Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 février 2021 6 06 /02 /février /2021 08:00
LA MARCHE DU MONDE (1714) : 5 FEVRIER 2021

Vendredi 5 Février 2021 – point sur le Coronavirus le 4 Février au soir :

Avec 23.000 et 26.000 nouveaux cas comptabilisés mardi et mercredi, la circulation du virus SARS-CoV-2 ne faiblit toujours pas en France et la situation reste tendue dans les hôpitaux, où sont accueillis près de 28.000 patients touchés par le Covid-19 (chiffre de jeudi soir), un niveau proche des pics des vagues de l'automne et du printemps (33.000 et 32.000).

Parmi eux, plus de 3.200 malades sont soignés dans les services de réanimation, un niveau inférieur aux deux précédents pics (4.900 à l'automne, 7.000 au printemps), mais certaines régions, comme la Provence-Alpes-Côte d'Azur, sont proches de la saturation. «Aujourd'hui, 6 malades sur 10 accueillis dans nos services de réanimation sont des malades de la Covid, ce qui oblige nombre de nos hôpitaux à décaler des soins moins urgents pour libérer des lits», a ajouté Jean Castex. Cette semaine près de 1.600 malades du Covid-19 sont décédés à l'hôpital, portant le total des morts depuis le début de l'épidémie à près de 78.000.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1714) : 5 FEVRIER 2021

Vendredi 5 Février 2021 – "La situation ne justifie pas à ce jour" un nouveau confinement annonce Castex :

A la veille des vacances de février, Jean Castex a appelé les Français à la prudence alors que l'épidémie de la Covid-19 ne faiblit pas dans le pays.

«Nous ne devons pas baisser la garde». Jean Castex a fait un dernier bilan de la pandémie de la Covid-19 jeudi soulignant que la France se trouvait toujours dans une «situation fragile» et «préoccupante» avec une circulation du virus «très élevée» mais des «chiffres stables». Chaque jour, en moyenne 20 000 personnes sont testées positives et 1 600 hospitalisations et 300 décès sont comptabilisés. Relevant qu'il n'y a pas eu de «de nouvelle vague d'ampleur» dans le pays, le Premier ministre a annoncé que la situation ne «justifie pas à ce jour» un reconfinement. «Un nouveau confinement ne peut s'envisager qu’en tout dernier recours», a-t-il ajouté, soulignant que le gouvernement n'hésiterait «pas à prendre (ses) responsabilités» en cas de «dégradation forte et rapide» de la situation sanitaire.

Pour éviter à tout prix ce scénario, les mesures en vigueur comme la fermeture des centres commerciaux de plus de 20 000 mètres carrés ou le contrôle aux frontières restent en vigueur. «Le moment n'est pas venu de les alléger», a-t-il dit, ajoutant que «l'heure n'est pas au relâchement de nos efforts».

Jean Castex a aussi appelé au recours au télétravail pour ralentir la circulation du nouveau coronavirus, regrettant qu'il ne soit pas «suffisamment» appliqué par les entreprises. «Télétravailler partout où c’est possible devient impératif». «Il y a encore trop d’entreprises où le télétravail serait possible mais n’existe pas du tout ou à des niveaux très faibles», a déploré le ministre, invitant les administrations publiques à «montrer l'exemple» dans ce domaine.

Concernant la campagne de vaccination, les autorités vont mettre en place 500 000 rendez-vous supplémentaires pour des premières injections de vaccins pour fin février puis 1,2 million «sur le mois de mars, seront ouverts dès le milieu de la semaine prochaine».

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1714) : 5 FEVRIER 2021

Vendredi 5 Février 2021 – "ll nous coûte trop d'argent", le maire de Marseille veut vendre le stade Vélodrome :

Le maire de Marseille Benoît Payan a annoncé vouloir vendre le stade Vélodrome, temple du sport marseillais, en raison de son coût élevé pour la commune, après la présentation d'un audit soulignant la situation financière "catastrophique" de la ville.

"Le stade, je veux le vendre parce qu'il nous coûte trop d'argent. Je veux le vendre parce que c'est une gabegie financière", a expliqué mercredi soir l'édile lors d'un échange sur Facebook avec des internautes, en rappelant qu'il s'était déjà exprimé en ce sens lorsqu'il était dans l'opposition.

"Je le ferai si je trouve un acheteur. Et je me débrouillerai dans les mois, les années qui viennent pour trouver un acheteur. Le stade, c'est plus possible. Niet, terminé. 15 millions d'euros de la poche des Marseillaises et des Marseillais pendant 30 ans, terminé", a-t-il lancé. Le socialiste Benoît Payan a repris fin septembre les rênes de la ville à la tête de la coalition de gauche du "Printemps marseillais après la démission de l'écologiste Michèle Rubirola.

L'élu avait dénoncé mercredi un gaspillage de l'argent public par l'ancienne majorité de droite de la ville dirigée pendant vingt-cinq ans avec l'ex-maire LR Jean-Claude Gaudin à l'occasion de la remise d'un audit commandé après la victoire de la gauche aux municipales. "Et, en matière de gabegie, c'est souvent par le sport que la majorité précédente a pêché, c'est un peu la boîte de pandore des investissements manqués", avait notamment expliqué l'élu citant en exemple le stade Vélodrome "dont la mauvaise négociation financière nous a coûté 93 millions d'euros".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1714) : 5 FEVRIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1714) : 5 FEVRIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1714) : 5 FEVRIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1714) : 5 FEVRIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1714) : 5 FEVRIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1714) : 5 FEVRIER 2021

Vendredi 5 Février 2021 – Plan cancer : Emmanuel Macron en visite à l’Institut Gustave Roussy :

Jeudi marque la Journée mondiale contre le cancer. A cette occasion, le chef de l’Etat a visité l’Institut Gustave Roussy, de Villejuif dans le Val-de–Marne. L’établissement est le premier centre de lutte contre le cancer en Europe. Emmanuel Macron a d’abord visité un laboratoire de recherche spécialisé sur les microbiotes et l'immunothérapie. Comme le rapporte l'AFP, la professeure Laurence Zitvogel, oncologue et immunologiste, lui a expliqué la technique qui vise à soigner des cancers du poumon inopérables ou, à terme, à développer un vaccin contre le cancer du colon. Le chef de l’Etat a également échangé avec de jeunes patients du département de cancérologie de l’enfant et de l’adolescent.

Il s'est par ailleurs dit favorable à l'agrandissement de l'Institut Gustave-Roussy, tel que réclamé par les soignants, alors qu'un projet d'association avec le laboratoire Sanofi à Saclay a déjà été formalisé.

En pleine pandémie du Covid, qui a déjà fait 77.000 morts en France et qui paralyse le pays depuis un an, le chef de l'Etat encourage à ne pas mettre de côté les soins. «Malgré la pandémie de Covid, faites-vous dépister et ne renoncez pas aux soins !», a-t-il notamment tweeté.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1714) : 5 FEVRIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1714) : 5 FEVRIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1714) : 5 FEVRIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1714) : 5 FEVRIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1714) : 5 FEVRIER 2021

Vendredi 5 Février 2021 – Les images impressionnantes des inondations du Sud-Ouest :

La décrue, amorcée mercredi dans le Sud-Ouest touché par des inondations après la tempête Justine, a gagné jeudi matin le département du Lot-et-Garonne, où les crues se propageaient vers l'aval, a annoncé vigicrues. Dans le secteur de Marmande, la Garonne poursuit sa décrue après un pic atteint à 10m20 dans la nuit, sans battre le record de juin 1875, établi à 11m39.

"On arrive sur une période d'étale, c'est-à-dire que l'eau va stagner un moment, pour une dizaine d'heures environ", a affirmé à l’AFP le lieutenant Stéphane Varona.

Dans la matinée, le niveau à Marmande était retombé à 9,85 m, maintenant le département en vigilance rouge pour risque de crues sur le tronçon de la Garonne Marmandaise. Plus en aval, dans le sud de la Gironde, un pic à 9,69m a été atteint à 05H40 au niveau de La Réole, au plus haut depuis quinze ans. Le pic reste "au même niveau à 09H45", annonce la préfecture pour ce secteur où le précédent record de février 1952 (10,81m) n’a pas été battu pour le moment.

Dans la journée, "les crues en cours vont se propager vers les secteurs aval" où des "débordements localisés" sont attendus, précise vigicrues. La baisse des niveaux des affluents de la Garonne est "rapide", a assuré la préfecture du Lot-et-Garonne, selon qui, dans le secteur de Tonneins, "là aussi la décrue est en cours". Au total, "la nuit est restée plutôt calme", avec seulement cinq interventions de pompiers.

"Depuis le début de la crise, quelque 80 personnes ont été évacuées" dans le Lot-et-Garonne, selon la préfecture, qui a recensé 280 interventions des pompiers, essentiellement "pour des mises en sécurité et des coupures d'électricité". En Gironde, les pompiers ont procédé à 56 évacuations et 22 mises en sécurité dans le secteur du Langonais - La Réole, où plusieurs routes restent fermées à la circulation.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1714) : 5 FEVRIER 2021

Vendredi 5 Février 2021 – L'élue complotiste Marjorie Taylor Greene privée de commissions :

Les républicains n'ont pas agi, les démocrates sont passés à l'action. Jeudi, la Chambre des représentants a voté l'exclusion de Marjorie Taylor Greene des commissions auxquelles elle avait été nommée, sur les affaires éducatives et sur le travail. Conséquence des jours de polémique concernant l'élue pro-Trump de Géorgie, dont des propos soutenant des théories du complot et des appels à la violence politique ont été exhumés sur les réseaux sociaux. Avec 230 voix pour et 199 contre cette décision, les démocrates ont été rejoints par 11 républicains sur ce vote visant l'élue qui a prêté serment il y a tout juste un mois pour son premier mandat.

La Chambre est passée à un vote après le refus des républicains de prendre eux-mêmes des mesures contre l'élue controversée, qui avait fait campagne en soutenant la théorie du complot QAnon : «On pourrait penser que la direction des républicains au Congrès aurait un certain sens de la responsabilité. Mais pour une quelconque raison, ils ont choisi de ne pas emprunter ce chemin», a taclé la présidente démocrate de la Chambre Nancy Pelosi, citée par le «New York Times». «Si quelqu'un commence à menacer la vie des membres du Congrès du côté démocrate, nous serons les premiers à les éliminer des commissions. Ils avaient l'occasion de le faire eux-mêmes.» Kevin McCarthy, le patron des élus républicains, avait privilégié l'unité des conservateurs en refusant de sanctionner Marjorie Taylor Greene et Liz Cheney, renvoyant dos à dos élus pro-Trump et méfiants de l'ancien président. Certains reprochaient à l'élue du Wyoming d'avoir voté en faveur de la mise en accusation de Donald Trump pour «incitation à l'insurrection», pour son rôle dans l'invasion du Congrès par certains de ses partisans le 6 janvier.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1714) : 5 FEVRIER 2021

Vendredi 5 Février 2021 – Kim Asmussen, l’artiste qui dessine des fresques géantes dans la neige au Canada :

D'immenses fresques dessinées dans des champs et lacs enneigés de l'Ontario ont récemment attiré l'attention des internautes: ces œuvres ont été créées avec des raquettes de neige par un retraité canadien qui cherchait à échapper au confinement, a-t-il raconté mercredi à l'AFP. Kim Asmussen, ancien directeur d'école, a eu l'idée de ces œuvres d'art géantes l'an dernier: en faisant des recherches sur les sculptures sur neige, il a découvert les monumentales créations "d'art de neige" avec raquettes de l'artiste Simon Beck dans le parc de Banff (ouest du Canada).

"Je me suis dit, peut-être que je peux en faire autant", se souvient M. Asmussen, 62 ans, heureux d'avoir trouvé un moyen de concilier activité mentale et physique pendant la pandémie. L'exercice requiert de la méthode "parce qu'une fois que vous avez fait une trace dans la neige, vous ne pouvez plus l'effacer". "Je commence en dessinant une forme -un hexagone, un carré ou un triangle- puis je trace des lignes ou des cercles qui les traversent", explique-t-il.

L'artiste s'aide de logiciels de dessin et des sites internet spécialisés pour localiser les meilleurs emplacements. Une fois sur le terrain, il utilise une boussole, des cordes, des bâtons et se fait aider par une équipe d'amis et d'étudiants équipés eux aussi de raquettes pour écraser la neige en formant d'immenses formes géométriques en relief.

Depuis qu'il a commencé l'an dernier, Kim Asmussen a réalisé une vingtaine d’œuvres sur des champs ou des lacs gelés autour de sa ville de Schreiber, à environ 1.200 km au nord-ouest de Toronto, sur les rives du Lac Supérieur. La plus grande mesurait 400 mètres de long.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1714) : 5 FEVRIER 2021

Vendredi 5 Février 2021 – Plus de 100 économistes veulent annuler les dettes publiques détenues par la BCE :

Plus de 100 économistes lancent vendredi un appel à annuler les dettes publiques détenues par la Banque centrale européenne (BCE) pour faciliter la reconstruction sociale et écologique après la pandémie de Covid-19. Tandis que l'endettement public a très fortement augmenté pour protéger les ménages et les entreprises, "les citoyens découvrent, pour certains avec effarement, que près de 25% de la dette publique européenne est aujourd'hui détenue par leur banque centrale", relèvent ces économistes dans une tribune destinée à neuf publications européennes, dont l'AFP a obtenu copie.

"Nous nous devons à nous-mêmes 25% de notre dette et si nous remboursons cette somme, nous devrons la trouver ailleurs, soit en réempruntant pour faire rouler la dette au lieu d'emprunter pour investir, soit en augmentant les impôts, soit en baissant les dépenses", expliquent ces économistes, parmi lesquels 50 Français, dont Thomas Piketty (École d'économie de Paris), Jézabel Couppey-Soubeyran (Sorbonne), Olivier Passet (Xerfi) ou encore Aurore Lalucq, qui est aussi députée européenne (groupe Socialistes et Démocrates).

Pour la BCE, annuler les dettes des États, qui se négocie actuellement à des taux très bas, voire négatifs, n'est "pas une option", car "les citoyens risqueraient de perdre confiance dans la monnaie", avait déclaré en juin Fabio Panetta, membre italien de son directoire. Les signataires estiment à l'opposé que l'institution basée à Francfort pourrait, en annulant ses créances "offrir aux États européens les moyens de leur reconstruction écologique, mais aussi de réparer la casse sociale, économique et culturelle". L'effacement des dettes publiques ou leur transformation en dettes perpétuelles sans intérêt se ferait en échange d'un engagement des États à "investir les mêmes montants dans la reconstruction écologique et sociale".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1714) : 5 FEVRIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1714) : 5 FEVRIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1714) : 5 FEVRIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1714) : 5 FEVRIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1714) : 5 FEVRIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1714) : 5 FEVRIER 2021

Vendredi 5 Février 2021 – Malgré la crise sanitaire et les critiques humanitaires, Pékin se prépare aux JO de 2022 :

Alors que Jeux olympiques de Tokyo, qui doivent avoir lieu cet été, sont encore en pleine incertitude, ceux de Pékin, eux, se préparent. Vendredi, les organisateurs ont présenté aux médias une partie des infrastructures qui serviront aux compétitions. Les journalistes sur place ont ainsi pu découvrir le Chinese National Alpine Skiing Centre, où se déroulera notamment le ski alpin. Ce centre géant, situé entre les forêts du domaine de Yanqing, a été construit spécialement pour l’évènement. La ligne d'arrivée de situe à 1360 mètres d’altitude. Parce qu'elle n'est pas assez haute pour ne pouvoir bénéficier que de neige naturelle, des canons à neige ont été installés autour des pistes.

Conscients de l’impact environnemental de ces installations et de la création de neige artificielle, les organisateurs ont promis dès le départ des «Jeux Olympiques d'hiver respectueux de l'environnement, fédérateurs, ouverts et propres». Là où les arbres ont été coupés afin de mettre en place des pistes, d’autres ont normalement été replantés ailleurs. Pékin peut aussi compter sur ses bâtiments construits pour les JO de 2008, notamment le fameux Cube d’eau, qui accueillera les épreuves de curling et le stade couvert national, théâtre du tournoi de hockey. Les cérémonies d'ouverture et de clôture auront à nouveau lieu dans le Nid d'oiseau.

Outre les possibles critiques liées au climat –la Chine est le premier pollueur mondial en émissions brutes– de nombreuses voix s’élèvent également contre la politique du pays. En 2008, déjà, pour les JO d’été, de nombreuses organisations avaient dénoncé cet évènement, dénonçant la repression contre la minorité tibétaine. Cette fois-ci, ce sont notamment la question des Ouïghours et des violences envers les manifestants de Hong Kong qui sont au cœur des débats.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1714) : 5 FEVRIER 2021

Vendredi 5 Février 2021 – Le Sénat américain ouvre la voie à un plan massif de soutien à l'économie :

Le Sénat américain a adopté au petit matin vendredi une motion budgétaire ouvrant la voie au futur plan d'aide à l'économie de 1900 milliards de dollars voulu par Joe Biden, qui sera la première grande mesure législative du nouveau président.

A l'issue d'une nuit de débats marathon dans l'hémicycle, le vote s'est conclu par 51 voix contre 50 entre le camp démocrate et le camp républicain, le suffrage décisif étant apporté par la vice-présidente démocrate Kamala Harris, comme le veut la Constitution.

Des dizaines d'amendements ont été proposés, recevant parfois un soutien d'élus des deux partis, comme celui souhaitant interdire l'octroi d'une aide de 1400 dollars aux personnes issues d'un foyer à haut revenus.

Le vote de vendredi demeure cependant un vote de procédure qui n'avait pas vocation à approuver en lui-même le plan d'aide. Il a cependant ouvert un chemin aux démocrates pour que ce plan soit approuvé sur la base d'un vote à majorité simple, limitant ainsi les possibilités de blocages par les républicains, dont beaucoup s'insurgent contre le coût des mesures envisagées.

Le président Biden a tendu une main au camp républicain pour discuter d'un compromis, mais a prévenu qu'il était prêt à agir sans eux, estimant que l'Etat devait intervenir avec urgence au moment où la pandémie de coronavirus continue d'asphyxier l'économie américaine et que le pays a dépassé mercredi la barre des 450 000 décès.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1714) : 5 FEVRIER 2021

Vendredi 5 Février 2021 – Macron critique l'opacité du vaccin chinois et ses risques éventuels, Pékin lui répond :

Emmanuel Macron a critiqué jeudi l'opacité du vaccin chinois contre le Covid-19 et ses risques éventuels de faciliter le développement de nouveaux variants, lors d'un échange avec le groupe de réflexion Atlantic Council. "Je n'ai absolument aucune information sur le (vaccin) chinois. Je ne fais pas commentaire, mais c'est un fait", a pointé le chef de l'État français dans cette intervention balayant les grands sujets internationaux. "Cela signifie qu'à moyen et long terme, il est presque sûr que si ce vaccin n'est pas approprié, il facilitera l'émergence de nouveaux variants; il ne va absolument pas arranger la situation des pays" l'ayant adopté, a déclaré Emmanuel Macron, en évoquant la situation de la capitale de l'Amazonie, Manaus, dans le nord du Brésil, où un variant est désormais dominant.

"Le Brésil (...) est probablement un bon exemple de ce qui peut arriver, avec la situation de Manaus - des gens infectés, d'autres vaccinés et une nouvelle forme de Covid-19", a-t-il dit. "L'efficacité à court terme pourrait nuire à l'efficacité à moyen terme dans cette situation"

"Gérer le virus par le vaccin exige, pour être sûr, que nous ayons la vaccination appropriée, que le vaccin est clairement le plus pertinent contre les différents variants, avec des information transparentes. Et je pense que c'est là (...) que l'OMS a un rôle très important", notamment pour évaluer "l'efficacité et la toxicité potentielle de différents vaccins contre le Covid initial et les variants", a-t-il estimé. Le chef de l'État français plaide donc pour "une approche globale et coordonnée", et une science "transparente, pertinente et (...) je dirais, sous le contrôle des meilleurs chercheurs possibles au monde". "Ce n'est pas le cas pour le vaccin chinois à ce stade. (...) Alors pour moi, l'efficacité à court terme pourrait nuire à l'efficacité à moyen terme dans cette situation", a-t-il mis en garde.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1714) : 5 FEVRIER 2021

Vendredi 5 Février 2021 – GameStop : les fonds spéculatifs pris à leur propre piège :

 Les temps changent à Wall Street. D’ordinaire, plusieurs «hedge funds» spécialisés dans la vente à découvert empruntent des actions en anticipant sur le fait que leur prix va baisser, les vendent, puis les rachètent quand leur cours a plongé, encaissant la différence. Une activité très rémunératrice. Sauf que l’une des entreprises qu’ils avaient ciblées, le groupe texan de vente de jeux vidéo GameStop, propriétaire notamment de Micromania en France, ne s’est pas effondrée en bourse. Elle a vu son cours exploser de 1784 % en janvier après que ses actions ont été massivement achetées par des actionnaires individuels. Un appel à investir, qui circulait notamment sur un forum de Reddit, a vu son écho amplifié quand Elon Musk l’a relayé sur Twitter à ses 44 millions d’abonnés.

Parmi les fonds qui ont essuyé les plus lourdes pertes, Melvin Capital a perdu 53% de ses investissements, selon le «Wall Street Journal». Alors qu’il gérait 12,5 milliards de dollars d’actifs début janvier, il n’en avait plus que 8 milliards le 31 après avoir été renfloué par plusieurs concurrents- à hauteur de 2,75 milliards de dollars. C’est une star de la gestion de portefeuille, Gabriel Plotkin, qui a créé ce fonds en 2014, à qui il a donné le nom de son défunt grand-père. Cet habitué des classements des meilleures rémunérations a installé ses bureaux au 22e étage d’un gratte-ciel de Manhattan. Il venait d’acquérir, selon la presse locale, deux maisons mitoyennes sur la plage de Miami pour 44 millions de dollars, non loin des villas des mannequins Cindy Crawford et Karlie Kloss. En difficulté et craignant des pertes encore plus lourdes, Melvin Capital a clôturé sa position sur GameStop.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens