Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 janvier 2021 4 21 /01 /janvier /2021 08:00
LA MARCHE DU MONDE (1698) : 20 JANVIER 2021

Mercredi 20 Janvier 2021 – point sur le Coronavirus le 19 janvier au soir :

Le bilan en France. Le nombre de personnes malades du Covid-19 hospitalisées en réanimation a continué de grimper mardi, à 2.829 contre 2.803 la veille, selon les chiffres de Santé publique France. La barre des 2.800 personnes a été franchie lundi pour la première fois depuis mi-décembre, marquant une augmentation de la pression sur le système hospitalier. Et 315 malades du Covid-19 ont été admis en réa ces dernières 24h. Cette barre des 300 admissions quotidiennes n'avait pas été dépassée depuis mi-novembre. Le nombre de malades hospitalisés dans tous les services atteint 25.532, à un niveau similaire à lundi (25.584). Le nombre de décès quotidiens à l'hôpital s'élève à 373, portant à 49.696 le nombre de malades positifs au Covid-19 décédés depuis la mi-mars 2020 dans les établissements hospitaliers. En ajoutant les décès dans les Ephad actualisés mardi (21.646), ce chiffre grimpe à 71.342. Le nombre de nouvelles contaminations se monte à 23.608, pour un taux de positivité des tests de 6,7%.

Vaccinations. "Depuis le début de la vaccination en France le 26 décembre 2020, 585.664 personnes ont été vaccinées parmi les publics prioritaires définis par les autorités sanitaires", a fait savoir le ministère de la Santé.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1698) : 20 JANVIER 2021

Mercredi 20 Janvier 2021 – L’Allemagne va encore durcir ses restrictions :

Port obligatoire de masques médicaux, forte exhortation au télétravail: l'Allemagne s'apprête mardi à durcir les restrictions liées à l'épidémie de Covid-19 face à la crainte d'une propagation de nouveaux variants plus contagieux. Pour la deuxième fois en trois semaines, la chancelière Angela Merkel doit se concerter dans l'après-midi avec les dirigeants des 16 Etats régionaux en vue d'un nouveau tour de vis. La réunion, prévue initialement pour la fin du mois, a été avancée en raison des craintes liées aux mutations du virus et de statistiques inquiétantes sur les contaminations malgré la fermeture des écoles et des commerces "non-essentiels" depuis un mois. Parmi les arbitrages en vue entre régions et Etat fédéral: des restrictions de circulation alors qu'aucun couvre-feu à l'échelle nationale n'a jamais été décrété jusqu'ici.

Berlin devrait également exhorter les entreprises à recourir massivement au télétravail pour leurs salariés. Un grand nombre d'Allemands continuent en effet de se rendre sur leur lieu de travail, bien plus, selon le gouvernement, que lors de la première vague épidémique. Si l'hypothèse d'une mise à l'arrêt des transports en commun, un temps avancée par la presse, est écartée, les autorités semblent également décidées à imposer le port de masques FFP2 dans les bus, tramways, métros et tous les transports. Cette nouvelle batterie de mesures s'ajouterait à de vastes restrictions déjà en vigueur: de la fermeture des écoles et commerces non alimentaires depuis la mi-décembre à celle des restaurants, cafés, enceintes sportives et culturelles depuis deux mois et demi.

Lundi, l'institut de veille sanitaire Robert-Koch a annoncé 7.141 nouveaux cas en 24 heures mais ces données sont généralement peu significatives en raison de la fermeture des administrations régionales durant le week-end. Jeudi, le nombre de décès en 24 heures a enregistré un niveau jamais atteint depuis l'apparition des premiers cas de SARS-CoV-2 dans le pays il y a près d'un an, à 1.244 morts.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1698) : 20 JANVIER 2021

Mercredi 20 Janvier 2021 – Covid-19 : les Etats-Unis franchissent la barre des 400 000 morts :

Plus de 400.000 personnes sont décédées du Covid-19 aux Etats-Unis, selon le bilan de référence de l'université Johns Hopkins mardi, à la veille de l'investiture de Joe Biden, qui a fait de la lutte contre la pandémie l'une de ses priorités de début de mandat. Le seuil des 300.000 décès avait été dépassé il y a un mois seulement, mi-décembre. Les Etats-Unis sont, selon les bilans officiels, de loin la nation la plus endeuillée en valeur absolue, mais certains autres pays enregistrent plus de morts proportionnellement à leur population, comme l'Italie, le Royaume-Uni ou la Belgique.

Le premier mort du Covid-19 aux Etats-Unis avait été annoncé fin février. Il s'était passé environ trois mois avant que le pays ne franchisse la barre des 100.000 morts, quatre mois supplémentaires jusqu'aux 200.000, et un peu moins de trois autres mois jusqu'aux 300.000. Après une première vague au printemps, jamais vraiment retombée et concentrée autour de New York, puis un rebond cet été notamment dans le sud du pays, la première puissance mondiale est confrontée depuis l'automne à une flambée de l'épidémie sur tout son territoire, qu'elle n'arrive pas à maîtriser.

Environ un Américain sur deux estime que le virus est actuellement totalement hors de contrôle, selon un sondage Washington Post-NBC publié mardi. Quelque 120.000 personnes sont actuellement hospitalisées pour cause de Covid-19, selon le Covid Tracking Project, qui analyse quotidiennement les données de tout le pays. Au total, plus de 24 millions de personnes ont contracté le virus sur le sol américain. Mais le bilan réel est sous-estimé en raison du manque de tests au début de la pandémie.

Les Américains s'accrochent à la campagne de vaccination lancée mi-décembre, qui ne pourra toutefois pas enrayer la poussée actuelle de l'épidémie avant des mois. Seulement un peu plus de 3% de la population, soit quelque 10,6 millions de personnes, ont pour le moment reçu l'un des deux vaccins autorisés aux Etats-Unis (ceux de Pfizer/BioNTech et de Moderna), dont 1,6 million de personnes ont eu les deux injections requises.

Joe Biden a dit vouloir accélérer les choses, promettant 100 millions de doses injectées pendant ses 100 premiers jours de mandat. Pour cela, il entend notamment pousser la création de nouveaux centres de vaccination de proximité dans des gymnases, des stades ou des écoles, et mobiliser quelque 100.000 soignants supplémentaires.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1698) : 20 JANVIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1698) : 20 JANVIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1698) : 20 JANVIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1698) : 20 JANVIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1698) : 20 JANVIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1698) : 20 JANVIER 2021

Mercredi 20 Janvier 2021 – Pour l'Epiphanie orthodoxe, Vladimir Poutine se jette dans l'eau glacée :

Comme des dizaines de milliers de Russes, le président russe s'est plongé brièvement dans l'eau glacée pour célébrer l'Épiphanie et le Baptême du Christ.

Une baignade par -20 degrés : le président russe Vladimir Poutine s'est plongé mardi dans l'eau glacée, près de Moscou, se livrant à un rituel orthodoxe pour célébrer l'Épiphanie et le Baptême du Christ. Enlevant un épais manteau et ses bottes, le chef du Kremlin, 68 ans, s'est avancé en maillot de bain bleu dans un bassin faisant face à une grande croix translucide, semble-t-il sculptée dans la glace, entourée de neige. Il s'est ensuite immergé à trois reprises, en faisant le signe de croix des chrétiens orthodoxes, selon des images diffusées par la présidence russe.

Le Kremlin a précisé que cette baignade par des températures glaciales marquait "l'une des plus importantes fêtes chrétiennes - le baptême du Christ".

Le 19 janvier, le jour de l’Epiphanie dans la tradition chrétienne orthodoxe, est célébré par des dizaines de milliers de Russes qui se plongent dans des trous creusés dans la glace, sur des étangs ou des rivières. Ils commémorent ainsi le baptême de Jésus Christ dans le Jourdain.

Si la tradition des bains glacés suscite l'engouement, certains responsables de l'Eglise orthodoxe russe ont toutefois déjà souligné qu'elle n'avait rien de canonique et qu'ils ne s'y adonnaient pas.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1698) : 20 JANVIER 2021

Mercredi 20 Janvier 2021 – Dix-huit mois ferme requis à Marseille contre l'ex-député PS Jean-Pierre Maggi :

Quatre ans de prison, dont ces 18 mois ferme, et une privation des droits civils et civiques pendant cinq ans ont été réclamés à l'encontre de celui qui était maire de Velaux entre 1977 et 2020 et député de 2012 à 2017, poursuivi notamment pour "prise illégale d'intérêts", favoritisme et détournement de fonds.

Dans ses réquisitions, le procureur a dénoncé "un comportement qui affaiblit le système démocratique et le pacte social", estimant que l'élu s'était "approprié à des fins personnelles des pouvoirs dont il dispose pour servir l’intérêt public". "M. Maggi est effondré, atterré" par les réquisitions, a assuré son avocat Me Gilbert Sindrès.

L'ancien maire est jugé depuis lundi pour avoir favorisé l’embauche et l’évolution de carrière de sa compagne, du fils et du gendre de celle-ci, au sein du Service départemental d’incendie et de secours (Sdis) des Bouches-du-Rhône qu’il a présidé de 1997 à 2013. Il a reconnu avoir commis "des erreurs".

M. Maggi se voit aussi reprocher le recrutement de nombreux jeunes gens de sa commune et du canton dans lequel il était élu pour occuper, l'été, les postes de saisonniers au Sdis. M. Maggi a évoqué son souci de "trouver une solution pour les petits de Velaux".

Dans un autre volet, l'ex-député est également jugé pour favoritisme et détournement de fonds publics, liés à la création, en 2007, d’un centre de formation aux risques technologiques et industriels à Fos-sur-Mer.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1698) : 20 JANVIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1698) : 20 JANVIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1698) : 20 JANVIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1698) : 20 JANVIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1698) : 20 JANVIER 2021

Mercredi 20 Janvier 2021 – L’Etna entre à nouveau en éruption :

Nouveau spectacle nocturne à Catane. Dans la nuit de lundi à mardi, l’Etna est à nouveau entré en éruption, crachant fontaines de lave et nuages de cendres. Des coulées de lave ont également été observées sur de multiples endroits du mont sicilien. Le phénomène extrême n’a occasionné aucune perturbation. Seuls quelques véhicules de la commune de Milo ont été noircis par des cendres qui ont terminé leur chute.

L'Etna, qui culmine à 3.300 mètres, est le plus important volcan en activité en Europe, avec des éruptions fréquentes, connues depuis au moins 2.700 ans. Sa dernière grosse éruption remonte à l'hiver 2008-2009.

Afin de préserver la faune, la flore et les paysages uniques du volcan, un parc naturel, le premier du genre en Sicile, a été institué en 1987 par décret du président de l’autorité régionale de Sicile. Celui-ci est divisé en deux zones avec des niveaux de protection différents. Une, dominée par le volcan, où aucune infrastructure humaine n’est présente. Et une seconde, composée de terres agricoles.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1698) : 20 JANVIER 2021

Mercredi 20 Janvier 2021 – Donald Trump gracie 73 personnes, dont son ancien conseiller Steve Bannon :  

«Le président Donald J. Trump gracie 73 personnes et a commué les peines de 70 autres», est-il indiqué dans un communiqué. Ni Donald Trump, ni ses enfants ne figurent sur la liste des personnes bénéficiant d'une grâce.

Steve Bannon, 66 ans, avait été l'un des artisans de la campagne présidentielle victorieuse de Donald Trump en 2016 avant d'être poussé vers la sortie par le milliardaire républicain. Il a obtenu la clémence du président alors qu'il était accusé d'avoir détourné des fonds prétendument destinés à la construction d'un mur à la frontière Etats-Unis-Mexique. «Steve Bannon a été un leader important du mouvement conservateur et il est connu pour son expertise politique», ajoute le communiqué de la Maison Blanche. Cette grâce avait été annoncée auparavant par plusieurs médias américains.

Selon le «New York Times», Donald Trump a pris la décision de gracier son ancien conseiller à la dernière minute après s'être entretenu au téléphone avec lui. La grâce présidentielle annulerait les charges portées contre Steve Bannon s'il était condamné, selon le journal.

Sur la liste des autres personnes graciées figure son ancien collecteur de fonds Elliott Broidy, poursuivi pour une campagne de lobbying illégale, ainsi que le rappeur américain Lil Wayne qui avait plaidé coupable le mois dernier de possession d'une arme à feu, délit pour lequel il risquait jusqu'à dix ans de prison.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1698) : 20 JANVIER 2021

Mercredi 20 Janvier 2021 – Le livre surprise de Gérald Darmanin :

Après Bruno Le Maire, c’est autour d’un autre ministre de publier un livre en ce début d’année. Gérald Darmanin a bouclé pendant les fêtes son deuxième essai depuis qu’il est ministre d’Emmanuel Macron. Le 3 février, il publie «Le séparatisme islamiste – Manifeste pour la laïcité» (ed L’Observatoire). La sortie coïncide avec le début de l’examen du projet de loi confortant le respect des principes de la République. Les premières discussions à l’Assemblée nationale, au sein de la commission spéciale présidée par l’ancien ministre François de Rugy, ont donné lieu à de vifs échanges notamment au sein de la majorité. Attaché à la question de la laïcité, le ministre de l’Intérieur confie en privé qu’il a voulu ce poste pour renforcer la loi de 1905 et pérenniser la laïcité fortement attaquée par les islamistes radicaux.

Le protégé de Nicolas Sarkozy avait publié en novembre 2017 «Chroniques de l’ancien monde – Quand la droite s’est perdue» (ed L’Observatoire), un essai féroce dans lequel l’ancien membre des Républicains justifiait son ralliement à Emmanuel Macron. Son collègue, le ministre de L’Economie vient, lui, de publie son troisième livre («L’ange et la bête – Mémoires provisoires», ed. Gallimard) depuis le début du quinquennat. Mais le record est détenu par la ministre déléguée Marlène Schiappa avec six livres publiés en trois ans et demi!

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1698) : 20 JANVIER 2021

Mercredi 20 Janvier 2021 – Brigitte Macron évoque Jill Biden, professeure comme elle et "très investie" :

Brigitte Macron a évoqué la nouvelle First Lady, enseignante comme elle, et a confié pourquoi elle aime tant les Etats-unis.

Ce mercredi 20 janvier 2021, Joe Biden sera investi président des Etats-Unis et son épouse Jill deviendra First Lady. Brigitte Macron, invitée de RTL mercredi matin, ne «les connaît pas encore», mais espère bientôt rencontrer le nouveau couple de la Maison Blanche. «Je sais que les deux présidents se sont parlés, ont envisagé une rencontre avec les épouses», a-t-elle confié. «Nous sommes enseignantes toutes les deux. Elle est très investie d’après tout ce que j’ai lu d’elle. Je pense que dès que ce sera possible les présidents vont se rencontrer».

Jill Biden, 69 ans, est titulaire d'un doctorat en sciences de l'éducation. Elle enseigne dans une université du nord de la Virginie, près de Washington, où elle veut continuer à travailler pendant le mandat de son époux.

Au cours de cet entretien, Brigitte Macron a également évoqué son amour pour les Etats-Unis. S'ils «sont si chers à (son) cœur», c’est qu’elle y a de nombreux souvenirs. «C’est le pays où je suis allée le plus quand j’étais ado. J’étais même là quand Armstrong a mis le pas sur la Lune (le 21 juillet 1969, Ndlr). J’ai vécu ça avec les Américains !», a-telle souri. «J’ai des souvenirs et les souvenirs d’adolescence sont des souvenirs qui restent dans nos cœurs», a-t-elle poursuivi souhaitant «bonne chance aux Etats-Unis».

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1698) : 20 JANVIER 2021

Mercredi 20 Janvier 2021 – Soldes : les commerçants espèrent sauver leur saison :

 Masques, files d'attente, couvre-feu... Le public sera-t-il au rendez-vous des soldes qui démarrent mercredi, malgré les contraintes ? Les commerçants ne comptent pas sur un miracle mais espèrent tout de même finir en douceur cette saison hivernale bousculée par la crise sanitaire. Les clients trouveront-ils le temps de faire un saut dans leurs boutiques préférées avant le couvre-feu ? Dans un contexte où la circulation du virus reste importante en France, la fermeture des portes imposée partout à 18h00 depuis samedi est «un moindre mal», comme l'a indiqué à l'AFP Francis Palombi. Pour le président de la Confédération des commerçants de France (commerçants indépendants), les soldes peuvent même «être plutôt un rebond».

«La plus grande crainte était d'être confiné» alors que les soldes d'hiver représentent une «période cruciale», a renchéri mardi lors d'une conférence de presse Yohann Petiot, directeur général de l'Alliance du commerce. Cette période de promotion a notamment assuré 13,5% du chiffre d'affaires 2019 des enseignes d'habillement. Les soldes d'hiver «vont être un rendez-vous extrêmement important pour pouvoir atterrir» après une année 2020 très éprouvante pour les commerçants, observait récemment Céline Choain, spécialiste du secteur mode et distribution au sein du cabinet Kea & Partners.

L'univers des commerces, comme celui de nombreux secteurs d'activité, a été bouleversé par la crise sanitaire l'an passé. Certains segments, tels que les équipements de la maison, sont parvenus à tirer leur épingle du jeu, mais d'autres ont particulièrement souffert, à l'image de l'habillement. Les enseignes de ce secteur ont perdu près d'un quart de leur chiffre d'affaires annuel (22,6%), selon une étude du cabinet Retail Int. et de l'Alliance du commerce, qui rassemble l'Union du grand-commerce de centre-ville, la Fédération des enseignes de l'habillement et la Fédération des enseignes de la chaussure. L'essentiel de cette baisse est imputable aux périodes de confinement, précisent-ils. La chute de l'activité est toutefois variable selon les zones géographiques.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1698) : 20 JANVIER 2021

Mercredi 20 Janvier 2021 – Climat, santé, inégalités… Biden efface dès mercredi le bilan de Trump avec 17 actions :

Mercredi, à son entrée à la Maison Blanche, le 46e président des Etats-Unis va prendre 17 actions pour revenir sur les mesures phares de Donald Trump.

Joe Biden prendra dès son entrée à la Maison Blanche mercredi 17 actions présidentielles pour revenir sur les mesures phares de Donald Trump, en engageant notamment le retour des Etats-Unis dans l'accord de Paris sur le climat et au sein de l'Organisation mondiale de la Santé, selon ses conseillers. L'immunologue Anthony Fauci interviendra au nom des Etats-Unis à une réunion du conseil exécutif de l'OMS dès jeudi, a déclaré Jeff Zients, qui coordonne la réponse de la nouvelle administration à la pandémie de Covid-19, lors d'un point-presse.

Pour limiter la propagation du virus, qui a fait 400.000 morts dans le pays, le président signera également un décret pour rendre obligatoire le port du masque dans les bâtiments fédéraux, ou pour les agents fédéraux. Afin d'atténuer son impact sur les personnes ayant perdu leurs revenus, il étendra également le moratoire sur les expulsions de logement et la pause dans le remboursement de prêts étudiants fédéraux, a-t-il ajouté.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1698) : 20 JANVIER 2021

Mercredi 20 Janvier 2021 – Iran: Téhéran se félicite du départ du "tyran" Donald Trump :

Téhéran a salué mercredi le départ du "tyran" Donald Trump, jugeant que "la balle est dans le camp" du nouveau président américain Joe Biden pour un éventuel retour de Washington à l'accord sur le nucléaire iranien.

"L'ère d'un autre tyran arrive à son terme et aujourd'hui est le dernier jour de son règne affreux", a déclaré M. Rohani en conseil des ministres, à quelques heures de l'investiture de M. Biden comme 46e président des Etats-Unis. "Tout au long de ses quatre années (à la Maison Blanche, M. Trump) n'a porté d'autres fruits que ceux de l'injustice et de la corruption et (il) n'a apporté que des problèmes à son propre peuple et au reste du monde", a ajouté le président iranien dans cette allocution télévisée.

En 2015, la République islamique et le Groupe des Six (Chine, Etats-Unis, France, Royaume-Uni, Russie et Allemagne) ont conclu à Vienne un Plan d'action global commun (PAGC) censé régler la question nucléaire iranienne après douze années de tensions. Ce pacte offre à l'Iran un allègement des sanctions internationales le visant en échange d'une limitation drastique de son programme nucléaire et de garanties prouvant qu'il ne cherche pas à acquérir la bombe atomique. Mais M. Trump en a sorti unilatéralement son pays en 2018, rétablissant du même coup les sanctions américaines que l'accord avait permis de lever.

Le retour des sanctions a plongé l'Iran dans une profonde récession. En riposte, Téhéran s'est affranchie depuis 2019 de la plupart de ses engagements clef pris à Vienne.

"Trump est mort, sa carrière politique aussi, mais le PAGC est vivant", a déclaré M. Rohani, dont le pays répète être prêt à revenir immédiatement au respect plein et entier de l'accord si les Etats-Unis lèvent toutes les sanctions édictées contre l'Iran depuis 2018.

"M. Biden doit savoir qu'il est de sa responsabilité de lever ces sanctions", a déclaré le ministre des Affaires iranien Mohammad Javad Zarif à la sortie du conseil des ministres, ajoutant que c'était pour l'Iran un point "non négociable". "Aujourd'hui, la balle est dans le camp des Etats-Unis", a encore déclaré M. Rohani devant le cabinet.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1698) : 20 JANVIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1698) : 20 JANVIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1698) : 20 JANVIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1698) : 20 JANVIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1698) : 20 JANVIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1698) : 20 JANVIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1698) : 20 JANVIER 2021

Mercredi 20 Janvier 2021 – A Washington, Joe Biden honore la mémoire des morts du covid-19 :

Les Etats-Unis ont dépassé la barre des 400 000 morts du covid-19. Alors que depuis le début de la pandémie, Donald Trump a minimisé la gravité de la situation, refusant notamment de rendre le port du masque obligatoire, son successeur Joe Biden, lui, a choisi de faire de la lutte contre le virus sa priorité. Le président élu, dont l’investiture a lieu ce mercredi, a honoré la mémoire des morts du nouveau coronavirus, mardi, à Washington. Entouré de son épouse et de sa vice-présidente Kamala Harris – elle-même venue avec son mari – Joe Biden a adressé son soutien aux familles qui ont perdu un proche.

L’ancien vice-président de Barack Obama a dans le passé été touché par le deuil, après avoir perdu sa première femme et leur fille dans un accident de voiture, puis son fils Beau, d’un cancer. «C’est difficile parfois de se souvenir, mais c’est comme ça que nous guérissons. Et c’est important de faire cela, en tant que nation», a-t-il déclaré lors d’un discours prononcé devant 400 lumières allumées le long du Lincoln Memorial Reflecting Pool.

Kamala Harris, qui a elle aussi dit quelques mots, a rappelé que «depuis de longs mois, nous avons été affligés, seuls. Ce soir, nous partageons notre chagrin et guérirons ensemble». Des centaines de villes et de communautés à travers le pays se sont jointes à l'hommage, illuminant ainsi des bâtiments de l'Empire State Building, à New York, au Space Needle de Seattle. «Bien que nous soyons physiquement séparés, nous, le peuple américain, sommes unis dans l'esprit et mon espoir constant, ma prière constante, est que nous sortions de cette épreuve avec une nouvelle sagesse: chérir des moments simples, imaginer de nouvelles possibilités et ouvrez un peu plus nos cœurs les uns aux autres», a-t-elle ajouté.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1698) : 20 JANVIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1698) : 20 JANVIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1698) : 20 JANVIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1698) : 20 JANVIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1698) : 20 JANVIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1698) : 20 JANVIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1698) : 20 JANVIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1698) : 20 JANVIER 2021

Mercredi 20 Janvier 2021 – Donald et Melania Trump ont quitté la Maison-Blanche :

 Donald et Melania Trump ont quitté la Maison-Blanche, à quelques heures de l'investiture de Joe Biden.

C'est la première fois depuis 1869 qu'un président américain n'assistera pas à l'investiture de son successeur. Mercredi, Donald Trump a quitté la Maison-Blanche peu après 8 heures (heure locale). Avec son épouse Melania Trump, ils ont embarqué à bord de Marine One, l'hélicoptère présidentiel, pour se rendre à la base Andrews et emprunter, pour la dernière fois en tant que président et First Lady, Air Force One. En montant à bord de l'hélicoptère, Donald Trump s'est retourné, brandissant le poing serré et se tournant une dernière fois vers la Maison-Blanche. Le couple se dirige vers Palm Beach, en Floride, où ils auront pour une dernière fois droit à l'escorte présidentielle pour se rendre à Mar-a-Lago.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens