Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 janvier 2021 2 19 /01 /janvier /2021 08:00
LA MARCHE DU MONDE (1696) : 18 JANVIER 2021

Lundi 18 Janvier 2021 – point sur le Coronavirus le 17 janvier au soir :

Dans une France sous couvre-feu avancé à 18h00 depuis samedi et pour «au moins 15 jours» afin de limiter les contacts sociaux, le gouvernement table sur ces injections pour enrayer l'épidémie. Celle-ci ne montre pas de signes de faiblesse, avec 2.766 malades en réanimation dimanche et 136 nouvelles admissions en 24 heures. Avec 141 morts comptabilisés dimanche, le bilan total des décès a atteint 70.283, selon Santé publique France.

Place aux seniors: la vaccination contre le Covid-19 s'élargit lundi à toutes les personnes âgées de plus de 75 ans, sur fond de craintes de pénurie et de critiques sur l'organisation, alors que le virus a déjà provoqué la mort de plus de 70.000 personnes.

Réservée jusque là à certains publics prioritaires dont les résidents d'Ehpad ou les soignants, la vaccination est désormais accessible aux plus de 75 ans ne vivant pas en maison de retraite (5 millions de personnes). S'y ajoutent près de 800.000 personnes présentant des pathologies à «haut risque» (insuffisances rénales chroniques, cancer sous traitement...).

Au total, 6,4 millions de personnes sont ainsi appelées à se faire vacciner. Mais le ministre de la Santé Olivier Véran a invité à la «patience», alors que les doses du précieux sérum n'arrivent que progressivement. Il a affirmé que «plus d'un million de vaccinations seront réalisées» d'ici fin janvier, entre 2,4 et 4 millions d'ici fin février. Dans un pays aux tendances vaccino-sceptiques, un sondage Ifop cité par «Le Parisien» dimanche indique que 54% des Français souhaitent désormais se faire vacciner. C'est 15 points de plus qu'en décembre, note le quotidien.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1696) : 18 JANVIER 2021

Lundi 18 Janvier 2021 – Oise : 26 cas de covid-19 dépistés dans une école :

Les cas positifs se multiplient dans l'Oise. Lundi, un établissement de primaire de Plessis-Belleville avait fermé 4 classes après la découverte de 26 contaminés au covid-19 -chez les professeurs, élèves et employés- dans l'établissement sur une semaine, relate «Le Parisien». La commune a également annoncé vendredi que la cantine et le périscolaire ne seraient plus assurés jusqu'au 20 janvier comme mesure contre les contaminations.

Après le premier cas positif déclaré, une professeure, la commune avait alors «invité les parents d'élèves de cette classe à tester leurs enfants», a expliqué le maire Dominique Smaguine au quotidien. Les cas positifs se sont alors multipliés. «Nous avons également enregistré des cas au sein de notre personnel, des animateurs et des agents d'entretien ayant été testés positif», a-t-il ajouté. A partir de lundi 19 janvier, une campagne de tests est mise en place dans un gymnase, même si «pour l'instant, personne n'a déclaré la maladie dans le village», a précisé l'édile.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1696) : 18 JANVIER 2021

Lundi 18 Janvier 2021 – Aussitôt arrivé en Russie, l'opposant Alexeï Navalny arrêté :

L'opposant russe Alexeï Navalny a été arrêté dimanche dès son arrivée à Moscou depuis l'Allemagne, où il se trouvait en convalescence après son empoisonnement présumé en août, suscitant la condamnation immédiate de l'UE et des Etats-Unis. Charismatique militant anti-corruption et ennemi juré du Kremlin, M. Navalny, 44 ans, est recherché depuis fin décembre par le FSIN, le service en charge des prisons en Russie, qui lui reproche d'avoir violé les conditions d'une peine avec sursis dont il a écopé en 2014.

Alors qu'il s'apprêtait à donner son passeport pour le contrôle à la frontière, aux côtés de sa femme Ioulia, l'opposant a été approché par plusieurs policiers en uniforme qui l'ont emmené, ont constaté des journalistes de l'AFP. "Il restera en détention jusqu'à la décision du tribunal" sur son cas, a indiqué le FSIN, sans préciser à quelle date elle pourrait avoir lieu."Ici, c'est chez moi. Je n'ai pas peur (...) car je sais que j'ai raison et que les affaires criminelles lancées contre moi sont montées de toutes pièces. Je n'ai peur de rien et je vous appelle à n'avoir peur de rien", a déclaré M. Navalny peu avant son arrestation.

"Les Etats-Unis condamnent fermement la décision de la Russie d'arrêter Alexeï Navalny", a déclaré le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo dans un communiqué, estimant "que sa détention est la dernière d’une série de tentatives pour faire taire Navalny et d'autres personnalités de l'opposition et voix indépendantes qui critiquent les autorités russes". Le futur conseiller à la sécurité nationale du président élu américain Joe Biden, Jake Sullivan, a également appelé à la libération de l'opposant et à "tenir responsables" les auteurs de son empoisonnement en août.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1696) : 18 JANVIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1696) : 18 JANVIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1696) : 18 JANVIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1696) : 18 JANVIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1696) : 18 JANVIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1696) : 18 JANVIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1696) : 18 JANVIER 2021

Lundi 18 Janvier 2021 – Le couvre-feu à 18 heures vide les rues de France :

Rues désertées et rideaux de commerces baissés à 18 heures. La France est entrée samedi dans un couvre-feu généralisé entre 18 heures et 6 heures du matin. Une nouvelle mesure de sa politique sanitaire pour lutter contre le covid-19. A Paris, Lyon, Toulouse ou encore Biarritz, les mêmes scènes de rues -parfois enneigées comme en Isère ou encore à Strasbourg- vidées de leurs passants ou des plages sans promeneurs. Ce couvre-feu va durer au moins 15 jours, a prévenu jeudi le Premier ministre Jean Castex. Toute sortie après 18 heures -pour rentrer du travail, aller chercher ses enfants à l'école ou encore promener son chien- doit être justifiée avec une attestation semblable à celle de couvre-feu qui avait été mis en place à 20 heures en décembre.

Si un troisième confinement n'est pas à l'ordre du jour, Jean Castex a averti qu'un reconfinement serait décidé «sans délai» en cas de «dégradation épidémique forte». Le virus circule toujours activement dans le pays et le gouvernement s'inquiète désormais de ses variants, anglais et sud-africain, qui circulent déjà au sein de la population. Le ministre de la Santé avait indiqué jeudi que la souche mutante née outre-Manche contaminait pour le moment «200 à 300 personnes» chaque jour en France.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1696) : 18 JANVIER 2021

Lundi 18 Janvier 2021 – Covid-19: Brigitte Macron se confie sur son expérience et se fera vacciner :

Elle a été «malade mais ça c’est bien passé». Testée positive au coronavirus le 24 décembre, quelques jours après le chef de l’Etat, Brigitte Macron s’est confiée sur cette période lors d’une interview au 20 heures de TF1 dimanche soir, invitée pour le lancement de l'opération Pièces jaunes. «J’ai été malade, j’ai été soignée, j’ai eu une forme médiane, ça s’est bien passé», a résumé la Première dame. Une forme «différente» de celle de son mari, dont elle détaille les principaux symptômes : «perte de goût, perte d’odorat, fatigue, migraine».

«Ça ma permis de comprendre à quel point ça peut être anxiogène, notamment au détour du sixième jour quand on se dit "oh la la, je respire moins bien qu’est ce qui va se passer". Je comprends ceux qui ont été malades», a-t-elle poursuivi. «Je conçois vraiment à quel point c’est difficile pour ceux qui sont seuls. Je n’étais pas seule, j’étais avec le président qui avait la même chose. Quand les personnes sont seules il faut impérativement qu’elles aient des contacts tous les jours avec quelqu’un et qu’elles surveillent leur respiration. Si elles sentent qu’elles ont du mal à respirer il faut impérativement qu’elles appellent le médecin ou qu’elles aillent aux urgences», a-t-elle encore conseillé.

Alors que la campagne de vaccination contre le Covid-19 a débuté fin décembre, Brigitte Macron indique qu’elle se fera vacciner. «Quand ce sera mon tour et quand mon médecin me dira d’y aller parce que je pense que quand on l’a eu, il faut attendre trois mois ou de ne pas avoir (ou avoir très peu) d’anticorps. Il surveille ça et j’irais tout de suite me faire vacciner, a-t-elle précisé. Mais moi je me soigne et je me vaccine. J’ai confiance en la médecine».

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1696) : 18 JANVIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1696) : 18 JANVIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1696) : 18 JANVIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1696) : 18 JANVIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1696) : 18 JANVIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1696) : 18 JANVIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1696) : 18 JANVIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1696) : 18 JANVIER 2021

Lundi 18 Janvier 2021 – Avant une investiture sous haute tension, les soldats montent la garde au Capitole :

 Voilà plus d’une semaine que les soldats de la Garde nationale américaine sont en place au Capitole. Les militaires installés dans le bâtiment, dormant parfois à même le sol, ont été appelés en renfort alors que l’investiture du nouveau président Joe Biden, mercredi, va se tenir dans un contexte de forte tension. Le 6 janvier dernier, des partisans pro-Trump, militants d’extrême-droite et supporters du groupe QAnon ont envahi les lieux et provoqué des scènes d’émeutes jamais vues auparavant. Six personnes, dont deux policiers – l’un s’est suicidé quelques jours plus tard – ont perdu la vie.

CNN rapporte que le Pentagone a réquisitionné 25 000 soldats de la Garde nationale afin de sécuriser non seulement le Capitole, mais également «chaque État, territoire et district de Columbia». La crainte de nouvelles émeutes est forte dans tout le pays. Le FBI a reçu des informations indiquant que des «manifestations armées» sont prévues dans les 50 capitoles d'États et au Capitole américain à Washington dans les jours précédant l'inauguration de Joe Biden. Afin de limiter les risques au maximum, la décision a été prise d’armer les militaires qui assureront la sécurité du Capitole, dès la veille de l’investiture.

Le capitaine Chelsi Johnson, porte-parole de la Garde nationale de DC, a déclaré dans un communiqué à CNN que cette décision avait été demandée par les autorités fédérales et autorisée par le secrétaire de l'armée Ryan McCarthy. La première vague de soldats de la Garde nationale qui était arrivée au Capitole la semaine dernière n'était en effet pas armée. En plus de la Garde nationale de Washington, des membres de la garde du Maryland et de la Virginie ont également été mobilisés, ainsi que la police de l'État de Virginie.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1696) : 18 JANVIER 2021

Lundi 18 Janvier 2021 – Le temps des regrets pour Marine Le Pen :

Marine Le Pen commence 2021 par des regrets en pensant très fort à 2022. Avant de se lancer dans sa troisième campagne présidentielle, la patronne du Rassemblement national – elle s’est déclarée candidate le 16 janvier 2020 – tente de purger son retentissant crash lors du débat de l’entre-deux-tours en 2017. Si sa défaite ne fut pas une surprise, la fille de Jean-Marie Le Pen ne s’est jamais remise de sa très mauvaise prestation face à Emmanuel Macron. Depuis, l’image d’incompétence lui colle à la peau et elle peine à retrouver une forme de crédibilité. Cet échec, elle l’assume donc dans l’excellent documentaire de Cécile Cornudet et Benjamin Colmon consacré à ce rituel télévisuel. Et quand la patronne de l’extrême droite fait amende honorable, elle le fait complètement. « Je ne cherche pas d’excuse. Je ne me défausse pas de mes responsabilités. Je ne cherche pas la responsabilité de mes collaborateurs. J’assume intégralement la responsabilité de ce qui s’est passé », dit- elle face à la caméra.

Le documentaire revient dans le détail sur l’ambiance qui a précédé le débat et sa préparation, ou plutôt sa non-préparation en ce qui concerne Marine Le Pen. « Quand je la vois partir sur le plateau avec une pile de dossiers sous le bras, je ne comprends pas. Je suis inquiet », se souvient le député Sébastien Chenu.

Fatiguée et mal préparée, elle attaque d’emblée sur un ton brutal. Elle s’enferme dans l’agressivité et le ricanement. On la voit fouiller dans sa montagne de papiers et, à l’arrivée, confondre les dossiers Alstom et SFR. « J’ai fait le choix d’être offensive. Peut-être trop », avoue- t-elle. Trois ans et demi plus tard, elle explique qu’elle voulait « montrer qui est Emmanuel Macron.» En réalité, elle rate sa cible, et sombre lorsqu’elle entreprend de détailler ce qu’elle voulait faire de l’euro. Marine Le Pen sort « frustrée » de son duel. Son adversaire lui « a échappé », admet-elle.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1696) : 18 JANVIER 2021

Lundi 18 Janvier 2021 – Coronavirus : Dati demande à Macron un "revenu minimum" pour les étudiants précaires :

La maire LR du 7e arrondissement de Paris Rachida Dati a mis Emmanuel Macron en garde contre une "bombe à retardement" si le fossé se creuse entre étudiants favorisés et moins favorisés, en demandant pour ces derniers un "revenu minimum" le temps de la crise. "Emmanuel, je vous demande que la question étudiante soit prise en compte à chaque nouvelle étape de la gestion de cette crise", affirme dans une lettre ouverte au chef de l'Etat Rachida Dati, qui reproche aux gestionnaires de "découvrir à présent une situation étudiante dont ils ne savent rien".

"Vous avez fait vos classes à La Providence, quand j’ai grandi dans une cité ouvrière de Chalon-sur-Saône. (...) Vous avez fréquenté les bancs de l'Ena et moi ceux de l’université de Bourgogne (...) Vous pouviez dormir pour être en forme aux examens, quand, moi, j’allais travailler la nuit à la clinique Sainte-Marie comme aide-soignante", ajoute la candidate de la droite aux dernières municipales à Paris.

Rachida Dati demande donc au chef de l'Etat "d’allouer un revenu minimum aux étudiants en situation de fragilité sociale, tout le temps où l’activité économique restera réduite" et de travailler avec les élus locaux à identifier "les locaux publics non utilisés" tels les gymnases pouvant permettre une reprise des cours."Emmanuel, est-ce que vous oseriez regarder Heïdi droit dans les yeux et lui dire qu’un numéro vert et des psychologues dans les universités sont une réponse à la hauteur de sa détresse?", demande la maire du 7e arrondissement, en allusion à l'étudiante qui avait dit sa colère au chef de l'Etat la semaine dernière.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1696) : 18 JANVIER 2021

Lundi 18 Janvier 2021 – Covid-19: en Chine, presque vingt millions de confinés :

Plus de 19 millions de personnes du nord-est de la Chine sont désormais interdites de quitter leur domicile. Certaines ne peuvent sortir faire les courses qu'une fois tous les trois jours.

La Chine a confiné lundi environ trois millions d'habitants supplémentaires dans le nord-est du pays, après de nouveaux cas de Covid-19 liés à un représentant de commerce ayant été en contact avec des personnes âgées.

Les autorités ont largement enrayé l'épidémie depuis le printemps 2020, grâce à des quarantaines, au filtrage des voyageurs arrivant de l'étranger, au suivi des déplacements ou encore aux dépistages massifs. La survenue de centaines de cas ces dernières semaines -- même s'ils sont très loin d'atteindre les niveaux enregistrés en Europe et aux Etats-Unis -- a toutefois provoqué une réponse forte, avec confinements et grandes campagnes de tests obligatoires.

Le ministère chinois de la Santé a encore fait état lundi de 109 nouveaux malades du Covid-19, dont près d'un tiers dans la province du Jilin, limitrophe de la Corée du Nord. En conséquence, les autorités locales ont confiné trois millions d'habitants supplémentaires dans deux villes de la province, Gongzhuling et Tonghua.

Les autorités ont remonté la chaîne des contaminations dans le Jilin jusqu'à un représentant de commerce de la province voisine du Heilongjiang, limitrophe de la Russie et où les autorités ont déclaré la semaine dernière "l'état d'urgence". Ce vendeur aurait animé plusieurs ateliers destinés à faire la promotion de produits de santé auprès des personnes âgées, une catégorie à risque face au Covid-19, selon les autorités locales.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1696) : 18 JANVIER 2021

Lundi 18 Janvier 2021 – Véran assure que la France aura atteint le million de vaccinés à la fin du mois de janvier :

Les débuts ont été hésitants mais la campagne est désormais lancée. En visite au CHU de Grenoble lundi, le ministre de la Santé, Olivier Véran, a assuré que le million de Français vaccinés serait «largement atteint d'ici la fin du mois». «Avec l'accélération de la campagne de vaccination dans les Ehpad. Nous aurons largement atteint le million de Français vaccinés d'ici la fin du mois», a-t-il affirmé. Il a cependant rappelé que «tout le monde ne peut pas être vacciné en un jour ou une semaine, non pas parce que la logistique ne suivrait pas, mais parce que l'enjeu c'est d'avoir suffisamment de doses pour vacciner tous les Français».

Ce lundi, la vaccination a été ouverte à tous les Français de 75 ans et plus ainsi qu’à ceux présentant des pathologies à haut risque. Elle était jusque-là réservée aux résidants d’Ehpad et aux soignants. «A chaque fois que des doses arrivent, on les met immédiatement à disposition, on ouvre des créneaux de rendez-vous pour les Français. Nous sommes en flux tendu, c'est notre stratégie, c'est la stratégie de tous les pays qui vaccinent», a encore déclaré Olivier Véran. Au total, 6,4 millions de personnes sont appelées à se faire vacciner dans plus de 800 centres. Le ministre de la Santé, qui invite à la «patience», vise entre 2,4 millions de vaccinations d'ici fin février «et peut-être 4 millions si d'autres vaccins commandés venaient à être homologués».

Le coup de frein pourrait ensuite être donné par un retard de livraison de la part des laboratoires Pfizer/BioNTech, qui avait annoncé vendredi ne pas être en mesure de fournir la quantité de doses à laquelle ils s'étaient engagés. «Le calendrier prévoit une baisse de livraison de 140.000 doses cette semaine et, à partir de la semaine prochaine, nous aurons 520.000 livraisons hebdomadaires», a commenté lundi sur CNews la ministre déléguée à l'Industrie Agnès Pannier-Runacher, tout en précisant que «nous rattraperons à la fin du 1er trimestre le retard de cette semaine».

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1696) : 18 JANVIER 2021

Lundi 18 Janvier 2021 – Jean-Pierre Bacri est mort :

L'acteur Jean-Pierre Bacri est décédé d'un cancer lundi en début d'après-midi, à l'âge de 69 ans, a annoncé son agent à l'AFP. Visage bougon et bonhomie irrésistible, il était l'une des figures incontournables du cinéma français. Il formait avec Agnès Jaoui un duo reconnu, à la fois devant et derrière la caméra.

L'homme, figure du théâtre et du cinéma français, occupait une place de choix auprès du public pour ses rôles d'anti-héros râleurs et désabusés mais profondément humains. Cantonné aux seconds rôles dans les années 1980, il collabore avec de nombreux grands réalisateurs durant cette décennie. Son talent a éclaté au côté d'Agnès Jaoui qu'il rencontre en 1987 au théâtre dans L'Anniversaire de Pinter. Très vite, les «Jacri» -comme les surnommait Alain Resnais- ont mis en commun leur humour acide et leur don d'observation pour écrire des pièces à quatre mains, souvent adaptées au cinéma. En solo, on le voit dans Mes Meilleurs Copains de Jean-Marie Poiré en 1989 ou Subway du tout jeune Besson.

Jean-Pierre Bacri crève finalement l'écran en 1993 avec Cuisine et Dépendance, dont il cosigne le script avec Agnès Jaoui. Les deux signeront ensuite neufs scénarios, dont ceux d'Un Air de Famille ou le Goût des Autres ou plus récemment Place publique, sorti en 2018. Il a également été la voix du narrateur de l'immense succès populaire Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre ou le compère d'Alain Chabat dans Didier.

Jean-Pierre Bacri a été récompensé cinq fois aux César, où il a reçu quatre fois le trophée du meilleur scénario avec Agnès Jaoui, pour Smoking/No Smoking, Un air de famille, On connaît la chanson et Le Goût des autres, et une fois celui du meilleur acteur dans un second rôle pour On connaît la chanson.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1696) : 18 JANVIER 2021

Lundi 18 Janvier 2021 – Mélenchon critique "l'ouverture à la droite" de Montebourg :

 Jean-Luc Mélenchon, candidat de La France insoumise à la présidentielle de 2022, a critiqué lundi "l'ouverture à la droite" prônée par l'ancien ministre et potentiel rival Arnaud Montebourg, même s'il note aussi de nombreuses "convergences". Le chef de file Insoumis liste sur son blog les thèmes qui rapprochent les deux hommes: annulation de la dette liée au Covid, confrontation avec le cadre européen, principe général d'une VIe République... Permettant de faire "essaimer" les idées insoumises, la présence d'Arnaud Montebourg dans le débat "peut être très utile et même profitable pour nous", estime M. Mélenchon.

Mais il note aussi des divergences, par exemple sur le nucléaire dont lui souhaite la sortie, et sur une alliance avec la Turquie qu'il juge "impossible". Pourtant "pourquoi ne pourrait-on pas se comprendre? Tout cela est gérable", affirme-t-il. Sauf sur un point, "l’ouverture à la droite politique que recommande Montebourg". "Les compliments du numéro deux de LR (Guillaume Peltier) et ceux de Xavier Bertrand attestent d’un dialogue qui ne nous convient pas", écrit le patron des députés insoumis.

"Je ne crois pas que puisse exister une convergence réelle entre parti de droite et formations de gauche politique"

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1696) : 18 JANVIER 2021

Lundi 18 Janvier 2021 – A l'écart de ses filles, Jean-Marie Le Pen s'est marié religieusement avec sa femme Jany :

L'ancien président du Front national Jean-Marie Le Pen a épousé religieusement, selon le rite catholique, sa femme Jany samedi à son domicile de Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine), en présence d'un prêtre traditionaliste, a appris l'AFP lundi auprès de son entourage. Jean-Marie Le Pen, 92 ans, et Jany Le Pen, 88 ans, étaient déjà mariés civilement depuis 1991.

Aucune des trois filles du co-fondateur du FN (devenu RN) "n'était au courant", a précisé à l'AFP l'entourage de la benjamine Marine Le Pen, qui a succédé à son père à la tête du parti d'extrême droite en 2011.

Jean-Marie et Jany Le Pen "ont échangé leurs consentements selon le rite de l'église catholique romaine" devant le prêtre traditionaliste Philippe Laguérie, "et avec l'autorisation de l'évêque de Nanterre", Matthieu Rougé, puisque le mariage n'avait pas lieu dans une église, a précisé l'entourage de Jean-Marie Le Pen, confirmant une information de "L'Obs" et du site d'extrême droite Boulevard Voltaire, qui a diffusé une vidéo de la cérémonie.

L'ancien eurodéputé RN Bruno Gollnisch, membre du bureau national (direction élargie) du parti, était présent. Le témoin de Jean-Marie Le Pen était l'élu du Val d'Oise ex-FN, passé au Parti de la France, Alexandre Simonnot. Il s'agit d'un "geste de romantisme teinté de spiritualité", a commenté auprès de l'AFP le proche conseiller de Jean-Marie Le Pen, Lorrain de Saint-Affrique.

Jean-Marie Le Pen avait divorcé en 1987 de sa première femme Pierrette Lalanne, mère de ses filles, partie avec l'auteur d'une biographie de son mari.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens