Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 janvier 2021 3 13 /01 /janvier /2021 08:00
LA MARCHE DU MONDE (1690) : 12 JANVIER 2021

Mardi 12 Janvier 2021 – point sur le Coronavirus le 11 janvier au soir :

Sur la pandémie globale, le nombre de malades du Covid-19 hospitalisés a continué de grimper lundi en France, à près de 29.000, et 310 personnes sont mortes de cette maladie sur les dernières 24 heures, selon les chiffres de Santé publique France publiés lundi soir. Les cas les plus graves (en réanimation) étaient au nombre de 2.666 (dont 208 placés dans ces services en 24 heures), contre 2.620 dimanche. 310 personnes sont décédées du Covid-19 en 24 heures, portant le total des décès dus à l'épidémie à 67.750, selon le dernier chiffre actualisé par Santé publique France. La semaine dernière, le nombre de décès quotidiens a oscillé entre 150 et 380.

Après avoir repoussé la réouverture des bars, restaurants, lieux culturels et avancé dimanche le couvre-feu à 18H00 pour huit nouveaux départements, soit 23 au total (ils seront 25 mardi), l'exécutif voit encore se profiler des choix difficiles. Un conseil de défense sanitaire est prévu mercredi, à la veille d'une nouvelle conférence de presse gouvernementale jeudi.

Bagneux, Lille, Marseille...Les cas de contamination au variant britannique se multiplient en France au fil des jours. Dans la cité phocéenne, sur les huit cas du variant anglais du nouveau coronavirus évoqués par les autorités à Marseille, six relèvent de cette mutation «à 100%», et les deux derniers, dont les résultats n'étaient «pas totalement clairs», vont être de nouveau testés, a annoncé l'Agence régionale de santé (ARS) lundi. La situation virale est «inquiétante» à Marseille, avait déclaré dimanche Benoît Payan, le maire PS de la ville, en affirmant que «désormais chaque minute compt(ait) pour endiguer la propagation de la souche anglaise» à travers la ville.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1690) : 12 JANVIER 2021

Mardi 12 Janvier 2021 – Enquête sur un eurodéputé RN pour menaces de mort lors d'une soirée durant le confinement :

Le député européen RN Jérôme Rivière est visé par une enquête notamment pour des menaces de mort attribuées à l'un des convives d'une soirée à son domicile parisien, en plein confinement, a appris l'AFP auprès du parquet de Paris. Sollicité par l'agence de presse, le parquet de Paris a confirmé une information du "Point" et de "Médiapart" et indiqué avoir ouvert une enquête préliminaire pour tapage nocturne, injures publiques et menaces de mort. Les faits se sont déroulés dans la soirée du 13 décembre dernier.

Jérôme Rivière organise un dîner à son domicile, dans le 8e arrondissement de la capitale, avec son épouse et au moins trois convives, selon Médiapart, alors que le confinement est encore en vigueur. Plusieurs habitants de l'immeuble se plaignent du bruit auprès de Jérôme Rivière, sans succès. Des insultes fusent à l'encontre des voisins mécontents, ont-ils relaté au média en ligne.

Après le passage d'une patrouille de police, appelée par un voisin, la situation s'envenime et des menaces sont proférées par au moins un invité, filmé par un adolescent depuis une fenêtre, selon une vidéo diffusée sur le site de Médiapart. "C'est pour les chasseurs de tête. Ils vont te couper les cheveux. Ils vont te raser la tête", l'entend-on. Il aurait ajouté, selon l'adolescent, confirmé par un voisin: "Je vais te couper la tête".

Contacté par Médiapart, Jerôme Rivière a démenti les insultes et menaces, assurant avoir organisé simplement "un dîner de travail". L'eurodéputé a néanmoins consenti "qu'il y avait de la musique" et qu'il a "fini par la baisser".  Une plainte a été déposée le lendemain, le 14 décembre. Les investigations ont été confiées au service d'accueil et d'investigations de proximité du VIIIe arrondissement (SAIP 08), a indiqué le parquet de Paris.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1690) : 12 JANVIER 2021

Mardi 12 Janvier 2021 – Deux ans après l'explosion de la rue de Trévise, les victimes réclament d'être indemnisées :

Plusieurs dizaines de victimes de l'explosion de gaz mortelle de la rue de Trévise, à Paris en janvier 2019, se sont rassemblées mardi pour commémorer le deuxième anniversaire du drame, et réclamer une accélération des procédures d'indemnisation. Au matin du 12 janvier 2019, une très forte explosion provoquée par une fuite de gaz avait soufflé cette rue du IXe arrondissement, tuant quatre personnes dont deux pompiers, en blessant 66 autres et laissant quelque 400 sinistrés.

Deux ans plus tard, plusieurs victimes et quelques responsables politiques se sont retrouvés dans cette rue, face à l'immeuble éventré par le souffle de l'explosion et qui est toujours caché derrière une palissade, pour déposer des gerbes de fleurs et lâcher des colombes. "Cette année, l'heure est toujours au recueillement mais aussi davantage au bilan", a déclaré dans un discours Dominique Paris, présidente de l'association de victimes Trévise Ensemble, soulignant que depuis la mise en examen en septembre 2020 de la mairie de Paris et du syndic de copropriété de l'immeuble pour "homicides et blessures involontaires", le "soufflet" était "retombé". "Certains d'entre nous sont dans des difficultés financières très importantes", a-t-elle souligné. "On a l'impression d'un long tunnel dont on ne voit pas le bout", a témoigné auprès de l'AFP Vanessa Mallet, une sinistrée. "Nous ne sommes pas dans les méandres juridiques, on veut juste retrouver notre vie, nous reconstruire le mieux possible et le plus rapidement possible."

Pour Jonas Haddad, avocat de Trévise Ensemble et de l'association VRET (Victimes Rescapés Explosion Trévise), "vient maintenant le combat judiciaire". "Certains protagonistes essaient de faire traîner la procédure en réclamant des expertises et des contre-expertises", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse. Il a dénoncé "le double discours" de la mairie de Paris, indiquant que la maire, Anne Hidalgo, avait envoyé un courrier au Premier ministre Jean Castex pour lui demander de légiférer afin de créer un fonds national d'indemnisation, une procédure qui enverrait "dans les limbes la possibilité d'une indemnisation rapide".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1690) : 12 JANVIER 2021

Mardi 12 Janvier 2021 – La Silicon Valley de l’agriculture :

Située à 80 kilomètres au sud-est d’Amsterdam, la Foodvalley a permis aux Pays-Bas de devenir le deuxième exportateur agricole du monde derrière les Etats-Unis. Grâce à de nouvelles techniques, elle produit davantage avec moins de ressources. Elle est aussi à l’origine d’innovations fondamentales dans la perspective de nourrir 9 milliards d’habitants en 2050, comme la viande artificielle.

Tout commence à l’université de Wageningen, aux Pays-Bas, dans les années 1990, lorsque le gouvernement néerlandais décide d’investir dans les technologies agroalimentaires du futur. L’objectif : créer une révolution verte et devenir une référence internationale en termes d’innovation dans le domaine. Constitué d’un campus et d’un centre de recherche, le lieu accueille chaque année plus de 18 000 étudiants, et très vite la région attire les grandes multinationales telles que Danone, Unilever et The Kraft Heinz Company ainsi qu’une multitude de start-up et de fermes expérimentales. Afin d’optimiser les collaborations, l’organisation indépendante Foodvalley est fondée en 2004.

Aujourd’hui, l’écosystème de la « vallée de la nourriture » regroupe près de 200 entreprises ayant toutes pour ambition de créer un système alimentaire durable. Plusieurs domaines sont explorés, dont celui des « nouvelles » protéines. Il s’agit de développer la culture locale de soja et d’algues riches en macronutriments, pour augmenter la consommation de protéines végétales de 30 % dans le pays. Mais la philosophie globale est d’abord de diminuer les déchets, de maximiser les productions et de réduire l’exploitation des ressources. Ainsi, drones et satellites sont utilisés de manière « industrielle », afin de calculer au plus juste, par exemple, les quantités d’eau et de pesticides à utiliser de manière à limiter le gaspillage.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1690) : 12 JANVIER 2021

Mardi 12 Janvier 2021 – Covid-19 : Après l'Angleterre et l'Afrique du Sud, le Japon identifie un nouveau variant :

Le 11 janvier 2020, Wuhan annonçait son premier mort officiel du covid-19. Un an après, le virus a fait presque 2 millions de morts à travers le monde et aujourd'hui des souches mutantes inquiètent la communauté internationale. Après l'identification de variants britannique et sud-africain, le ministère de la Santé du Japon a annoncé dimanche 10 janvier avoir détecté un nouveau variant dans les tests de 4 personnes venues du Brésil. Un homme de 40 ans, qui souffrait de problèmes respiratoires, une femme d'une trentaine d'années et deux adolescents, dont un asymptomatique, ont atterri à Tokyo le 2 janvier et ont été testés positifs dans la zone de quarantaine de l'aéroport Haneda.

Les scientifiques japonais tentent désormais d'isoler cette nouvelle souche pour l'étudier, ce qui pourrait prendre «entre plusieurs semaines et plusieurs mois», a fait savoir à l'AFP un responsable du ministère de la Santé nippon. Il s'agit notamment de savoir si elle est aussi contagieuse que les autres souches mutantes apparues dans le monde -le variant britannique pourrait être entre 50 à 74% plus contagieux selon les prévisions de la London School of Hygiene and Tropical Medicine- ou si les vaccins élaborés seraient efficaces contre elle. «A l'heure actuelle, il n'y a aucune preuve qui montre que ce nouveau variant identifié chez les voyageurs venant du Brésil est plus contagieux», a déclaré un membre de l'Institut national des maladies infectieuses au Japon, cité par Reuters. «Japan Times» reprend les paroles du ministère de la Santé du Brésil qui souligne de son côté que les autorités japonaises ont identifié 12 mutations dans ce variant, dont une aussi présente dans les variants découverts au Royaume-Uni et en Afrique du Sud, ce qui «impliquerait une infectiosité potentiellement plus grande du virus».

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1690) : 12 JANVIER 2021

Mardi 12 Janvier 2021 – Renault a vu ses ventes baisser de 21,3% en 2020 :

Le constructeur automobile Renault a vu ses ventes baisser de 21,3% en 2020, où il a souffert comme le reste du secteur des restrictions liées à la crise sanitaire mondiale. Selon un communiqué publié mardi, le groupe a écoulé 2,9 millions d'unités, sur un marché mondial en repli de 14,2%.

La baisse des ventes du groupe est "principalement due à sa forte exposition dans les pays ayant subi un confinement strict et la suspension de leurs activités commerciales au deuxième trimestre, ainsi qu’un ralentissement au quatrième trimestre, notamment en France", précise-t-il.

"Le deuxième semestre fait état d’une meilleure résilience et d’une bonne performance sur les marchés électrique et hybride", a assuré le directeur commercial Denis le Vot. Le groupe affichait fin décembre un niveau de commandes supérieur de 14% à celui de 2019 en Europe et un niveau de stock en baisse de 20%, a-t-il souligné. "Nous privilégions désormais la profitabilité aux volumes de ventes, avec une marge unitaire nette par véhicule plus élevée, et ce sur chacun de nos marchés", a déclaré le directeur général Luca de Meo.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1690) : 12 JANVIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1690) : 12 JANVIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1690) : 12 JANVIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1690) : 12 JANVIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1690) : 12 JANVIER 2021

Mardi 12 Janvier 2021 – Course contre la montre pour retrouver les restes du Boeing disparu au large de l'Indonésie :

Après l'identification d'une première victime du crash d'un Boeing au large de l'Indonésie, les plongeurs poursuivent mardi une course contre la montre pour remonter à la surface les débris de l'avion. Quelque 3.600 personnes sont mobilisées pour repêcher au plus vite des restes des 62 personnes qui étaient à bord, ainsi que des pièces de l'avion. Des plongeurs ont récupéré mardi l'une des boîtes noires. Les enquêteurs ont reçu un fort signal mardi et ont envoyé des plongeurs qui ont mis la main sur l'enregistreur de vol au bout d'une heure de recherches, a expliqué un journaliste de l'AFP qui était à bord d'un bateau de la marine.

Les données du FDR devraient être disponibles au bout de «deux à cinq jours», si tout se passe bien, et pourraient commencer à révéler les circonstances de l'accident, a précisé Soerjanto Tjahjono le chef de l'agence de sécurité des Transports. Reste encore à retrouver l'autre boîte noire, l'enregistreur des conversations de la cabine de pilotage (CVR), qui a perdu sa balise.

Les autorités n'ont pour le moment pas donné d'indices sur ce qui a pu provoquer le crash de cet appareil âgé de 26 ans quelques minutes seulement après son décollage de Jakarta. Le Boeing 737-500 de Sriwijaya Air a soudainement chuté de quelque 10.000 pieds (3.000 mètres) en moins d'une minute et plongé dans la mer de Java.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1690) : 12 JANVIER 2021

Mardi 12 Janvier 2021 – Deux gorilles du zoo de San Diego malades du covid, une première chez les grands singes :

Deux gorilles du zoo de San Diego, en Californie, ont été testés positifs au covid-19. Le gouverneur Gavin Newsom a expliqué lundi qu’au moins trois de ces animaux présentaient les symptômes et que deux ont été confirmés. D’après CNN, tout a commencé mercredi dernier, lorsque les deux gorilles se sont mis à tousser. Des premiers tests ont montré vendredi la présence du virus. Celle-ci a été officiellement confirmée lundi. Il s'agit du premier cas connu de coronavirus chez les grands singes, a fait savoir le zoo, bien que des recherches antérieures aient montré que certains primates – au même titre que les humains qui appartiennent à cette catégorie - peuvent être contaminés. Les gorilles vivent en famille, on suppose donc que tous les membres ont été exposés, ont ajouté les responsables du zoo.

Le virus aurait été transmis par un membre du parc, qui était asymptomatique mais a été testé positif. Le zoo a précisé qu’il portait un masque en présence des animaux. «Hormis un peu de congestion et de toux, les gorilles se portent bien, a rassuré dans un communiqué Lisa Peterson, directrice exécutive du zoo de San Diego. Les membres du groupe restent en quarantaine tous ensemble et mangent et boivent. Nous avons bon espoir qu'ils se rétabliront totalement».

Le zoo de San Diego, l’un des plus grands du monde, est fermé depuis le 6 décembre, lorsque la Californie a renforcé ses mesures sanitaires afin de faire face à une nouvelle vague dramatique. La Californie est devenue l’épicentre du covid-19 aux Etats-Unis, avec 4971 patients en soins intensifs lundi. En tout, plus de 375 000 personnes ont succombé au virus aux Etats-Unis.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1690) : 12 JANVIER 2021

Mardi 12 Janvier 2021 – Investiture de Joe Biden : le FBI craint des violences dans les 50 États :

Six jours après l'invasion du Capitole par des partisans de Donald Trump, la situation n'est pas apaisée aux États-Unis. Lundi, ABC News a révélé que le FBI a envoyé une note aux forces de l'ordre de tout le pays, assurant craindre que des actions violentes soient menées dans les 50 États en cas de retrait du pouvoir au président américain -si le 25ème amendement était invoqué- et le jour de l'investiture de Joe Biden. La note interne évoque des informations selon lesquelles des groupes ont appelé à «prendre d'assaut» les législatures et tribunaux locaux, mais aussi qu'«un groupe armé identifié compte venir à Washington le 16 janvier» : «Ils ont prévenu que si le Congrès tentait de retirer le pouvoir au président grâce au 25ème amendement, un gros soulèvement aurait lieu».

Le bureau fédéral incite donc les États à prendre des mesures pour renforcer la sécurité des bâtiments officiels, craignant que la situation de mercredi au Capitole ne se reproduise. Le week-end dernier, déjà, des manifestations ont eu lieu dans plusieurs États : samedi, des hommes armés ont protesté devant le Sénat du Kentucky contre le gouverneur démocrate Andy Beshear et le sénateur républicain Mitch McConnell, reprochant au patron des élus conservateurs du Sénat d'avoir reconnu la victoire de Joe Biden. Jeudi dernier, une commission parlementaire du Michigan a voté une motion interdisant le port d'armes au sein du Capitole de Lansing, signe de la fébrilité des autorités de l'État, notamment depuis le complot d'un groupe d'extrême droite visant à enlever et exécuter Gretchen Whitmer, la gouverneure démocrate. En avril dernier, des manifestants armés avaient manifesté au sein du Capitole contre le confinement mis en place pour endiguer la propagation du coronavirus.

Lundi, après que les républicains se sont opposés à une motion demandant à Mike Pence d'invoquer le 25ème amendement, les démocrates ont déposé une résolution de mise en accusation de Donald Trump, accusé d'«incitation à l'insurrection» pour avoir, depuis deux mois, refusé le résultat de l'élection présidentielle et avoir encouragé ses partisans à se mobiliser, y compris mercredi dernier lors d'un discours prononcé à Washington.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1690) : 12 JANVIER 2021

Mardi 12 Janvier 2021 – Covid-19 : coup d'accélérateur sur la vaccination :

Le gouvernement a écouté les critiques sur la lenteur de sa campagne de vaccination et appuyé sur l'accélérateur. Au 1er janvier, seules 516 personnes avaient reçu la première dose du vaccin Pfizer/BioNTech contre le covid-19, autorisé le 26 décembre en France. Dix jours plus tard, elles étaient plus de 138 351, selon les données dévoilées par le ministère de la Santé lundi. Ce chiffre a bondi aussi rapidement grâce à une nouvelle stratégie de vaccination ouverte notamment aux soignants et aides à domicile de plus de 50 ans ou présentant des comorbidités et non plus aux seuls résidents des Ehpad comme cela a d'abord été le cas.

Dans le détail, les régions qui ont le plus massivement vacciné leur population sont l'Ile-de-France (30 248 personnes), suivie de très loin par la Nouvelle-Aquitaine (18 841 personnes), l'Occitanie (12 582 personnes), la Normandie (12 300 personnes) ou encore l'Auvergne-Rhône-Alpes (12 037). A l'inverse, la Guadeloupe est le territoire avec le moins de vaccinés (96).

D'ici la fin de la semaine, le gouvernement espère que la première dose aura été injectée à 400 000 personnes, notamment dans les Ehpad où seuls 30 000 résidents ont reçu le vaccin, a indiqué mardi la ministre déléguée chargée de l'Autonomie, Brigitte Bourguignon.

Le 18 janvier, la vaccination sera ouverte à l'ensemble des personnes âgées de plus de 75 ans. La campagne vaccinale va encore être renforcée en France avec l'arrivée d'un deuxième vaccin, celui du laboratoire Moderna, dont les premières doses -50 000- devaient être livrées lundi en France et envoyées dans le Grand Est, en Auvergne-Rhône-Alpes et en Provence-Alpes-Côte d'Azur.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1690) : 12 JANVIER 2021

Mardi 12 Janvier 2021 – Twitter supprime 70.000 comptes liés à la mouvance pro-Trump QAnon :

 Twitter a annoncé lundi avoir "suspendu de façon permanente" 70.000 comptes affiliés à la mouvance pro-Trump QAnon depuis vendredi, pour les empêcher d'utiliser le réseau social à des fins violentes comme pour les émeutes à Washington la semaine dernière. La plateforme a entrepris une purge qui a commencé vendredi avec le blocage définitif du compte du président américain, accusé d'avoir encouragé ses partisans à perturber la certification de la victoire du démocrate Joe Biden par le Congrès.

"Ces comptes partageaient des contenus dangereux, associés à QAnon, à grande échelle. Ils étaient essentiellement consacrés à la propagation de ces théories du complot sur tout le service", a expliqué Twitter dans un communiqué. Le nombre de comptes évincés est élevé car de nombreux individus en possédaient plusieurs. La plupart des grandes plateformes ont pris des mesures sans précédent depuis que des partisans du milliardaire républicain ont envahi le Capitole pendant plusieurs heures mercredi, choquand le pays et ternissant son image à l'international. Facebook et Twitter, notamment, ont suspendu indéfiniment le compte de Donald Trump, qui n'a pas cessé depuis des mois de jeter le discrédit sur le processus électoral, et d'accuser sans preuves les démocrates de lui avoir "volé l'élection".

Pour justifier leur décision, les deux réseaux ont notamment fait référence à des risques de violences futures, d'ici la cérémonie d'investiture de Joe Biden. "Des plans pour de futures manifestations armées prolifèrent sur Twitter et ailleurs, y compris pour une deuxième attaque du Capitole le 17 janvier 2021", avait relevé Twitter vendredi. Le réseau des gazouillis était le principal outil de communication de Donald Trump, qui s'adressait quotidiennement à ses 88 millions d'abonnés. La décision du réseau social a été accueillie fraîchement, y compris par certains dirigeants européens comme Angela Merkel, qui a jugé cette décision "problématique" car elle montre la toute-puissance des plateformes en termes de liberté d'expression.

QAnon est une mouvance conspirationniste d'extrême droite. Ses adeptes défendent l'idée que Donald Trump mène une guerre secrète contre une secte libérale mondiale composée de pédophiles satanistes.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1690) : 12 JANVIER 2021

Mardi 12 Janvier 2021 – Kamala Harris attend son heure :

Dans le futur duo présidentiel, c'est elle la star. Du jamais-vu! Kamala Harris, 56 ans, prendra ses fonctions le 20 janvier avec Joe Biden. Contrairement à ses prédécesseurs, elle ne se contentera pas d'un rôle dans l'ombre. En devenant la première vice-présidente des États-Unis, l'Américaine aux origines indienne et jamaïcaine est déjà entrée dans l'Histoire.

« Si fier de toi », a-t-il écrit en publiant la photo de Kamala Harris sur son compte Instagram, presque entièrement dédié à son épouse. Le 20 janvier, Doug Emhoff va devenir le premier « Second Gentleman » de l’histoire. Oubliée la brillante carrière d’associé chez DLA Piper, un des plus grands cabinets d’avocats au monde. Il avait déjà choisi de mettre sa profession entre parenthèses pour faire la campagne de Kamala Harris.

Lorsqu’on regarde le parcours de Kamala Harris, comment ne pas penser à celui de Barack Obama ? Issus de parents aux origines lointaines, ils viennent du même univers, celui du droit, avec un goût particulier pour la justice sociale et la défense des droits civiques. San Francisco pour elle, Chicago pour lui. Leur amitié remonte à 2004, lorsque Obama est élu sénateur de l’Illinois. Quatre ans plus tard, Kamala Harris est la première fonctionnaire de Californie à soutenir sa candidature à la présidence. A l’époque, et compte tenu de l’emprise tyrannique que Hillary Clinton exerce sur le Parti démocrate, cela équivaut à un suicide politique. Hillary ne lui en voudra pas puisque, en 2015, elle prendra sa sœur Maya comme conseillère politique ; mais, aujourd’hui encore, certains donateurs du parti ne lui adressent toujours pas la parole…

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1690) : 12 JANVIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1690) : 12 JANVIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1690) : 12 JANVIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1690) : 12 JANVIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1690) : 12 JANVIER 2021

Mardi 12 Janvier 2021 –Fusées Ariane et ferme pionnière pour Emmanuel Macron dans l'Eure :

Emmanuel Macron s’est rendu mardi dans l'Eure, d'abord pour visiter le site d'ArianeGroup à Vernon, qui fabrique les moteurs des fusées. Sur le site, accompagné des ministres Bruno Le Maire (Economie) et Sébastien Lecornu (Outre-Mer), Emmanuel Macron a insisté : «La France doit continuer à être un grand pays du spatial». «Quand il y a plus de concurrence, nous devons mieux nous organiser, innover davantage», a affirmé le chef de l'Etat en faisant allusion à «l'accélération" de la concurrence américaine, avec notamment SpaceX,et asiatique dans l'industrie spatiale. La société du milliardaire Elon Musk a déjà recours à des fusées réutilisables quand l’Europe a reporté à 2022 le premier vol de sa nouvelle fusée Ariane 6 et s’interroge sur les technologies à mettre en œuvre pour la génération suivante de lanceur.

Dans ce contexte, Emmanuel Macron a rappelé que le plan de relance, annoncé en septembre pour faire face aux conséquences de la crise du Covid-19, allait consacrer 500 millions d'euros à cette industrie pour «accélérer les projets» en cours «pour les deux années qui viennent».

Il a précisé que sur les 30 millions d'euros qui seront investis sur le site de Vernon, 15 seront consacrés au projet de moteur de nouvelle génération Prometheus afin de «gagner un an» dans sa mise au point. Avec Prometheus, Arianegroup vise à développer pour l’Agence spatiale européenne (ESA) un démonstrateur de moteur de fusée à bas coût et potentiellement réutilisable. Ce moteur, dont le coût doit être dix fois inférieur au moteur d’une Ariane 6, notamment grâce à la fabrication additive (fabrication 3D), pourrait être à terme utilisé pour les évolutions futures de la fusée Ariane. Les 15 autres millions d'euros seront consacrés au développement de la propulsion à l'hydrogène, sur laquelle travaille le site de l'Eure. Le groupe aérospatial, qui utilise déjà de l'hydrogène pour la propulsion des lanceurs Ariane, vient de conclure un partenariat avec l'énergéticien Engie pour produire de l'hydrogène liquide d'origine renouvelable à destination du transport maritime

Après Vernon, le chef de l’Etat a rejoint la commune de Tilly, à une dizaine de kilomètres de là pour visiter la ferme des Ruelles, «exploitation pionnière en matière de transition écologique depuis plus de 20 ans, qui aspire à produire différemment dans une démarche favorable à la biodiversité », selon la présidence.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens