Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 janvier 2021 2 05 /01 /janvier /2021 08:00
LA MARCHE DU MONDE (1682) : 4 JANVIER 2021

Lundi 4 Janvier 2021 – point sur le Coronavirus le 3 janvier au soir :

Plus de 12.000 nouveaux cas confirmés du Covid-19 ont été enregistrés en 24 heures en France où le nombre de patients hospitalisés a légèrement augmenté et le nombre de morts a dépassé les 65.000, selon les chiffres publiés dimanche par Santé Publique France.

Le nombre de cas enregistrés a été de 12.489 en 24 heures, contre 3.466 samedi. En période de vacances, cette donnée quotidienne a énormément varié depuis la mi-décembre, oscillant entre quelque 3.000 et plus de 21.000. Mais toujours loin, en moyenne, de l'objectif gouvernemental de descendre à 5.000 cas par jour.

Le taux de positivité, qui mesure le pourcentage de personnes positives au Covid-19 sur l'ensemble des personnes testées, est en hausse depuis plusieurs jours, à 5,2% dimanche, contre 4,6% la veille. Avec 116 nouveaux décès à l'hôpital en 24 heures, le Covid-19 a désormais causé la mort de 65.037 personnes en France depuis le début de l'épidémie.

Le nombre de patients hospitalisés pour Covid-19 est de 24.780, soit 322 de plus que samedi, avec 657 nouvelles admissions dans la journée. Le nombre de malades en réanimation ou soins intensifs est également en légère hausse, avec 2.665, soit 33 de plus que samedi, avec 101 nouvelles admissions.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1682) : 4 JANVIER 2021

Lundi 4 Janvier 2021 – Lenteur de la vaccination en France : Axel Kahn s'insurge :

C'est l'un des scientifiques les plus respectés de France. Généticien reconnu, président de la Ligue nationale contre le cancer, Axel Kahn ne mâche pas ses mots à l'encontre de la campagne vaccinale contre la Covid-19 et de la lenteur de sa mise en place. Dans une tribune parue samedi intitulée «Autopsie d'un désastre», celui qui avait déjà réclamé l'obligation du port du masque dans les lieux clos le 14 juillet dernier - le port sera obligatoire le premier août -, établit d'abord un constat objectif : la pandémie de la Covid-19 n'est pas terminée et il faut redouter des mutants «plus infectieux».

«Plus le virus circule, plus nombreux sont les mutants aléatoires dont certains seront avantagés», rappelle-t-il. Dès lors, seule la vaccination peut permettre d'éradiquer la circulation du virus mais, regrette Axel Kahn, «la France (n’a) utilisé que 400 du million de doses de vaccin qu’elle a reçues». «Comment expliquer un tel désastre de démarrage?», s'interroge l'ancien compagnon de route de Martine Aubry.

Pour lui, «la raison principale en est la lourdeur administrative et la rigidité procédurale des corps de l’État, notamment dans le domaine sanitaire.» Et Axel Kahn de détailler la méthode choisie par la Haute Autorité de Santé (HAS). «Besogneuse, l’HAS fait son job sans aucune vision dynamique de santé publique ni clause d’adaptation à l’évolution épidémique. (...) La procédure mise en place est d’une incroyable lenteur ? Oui mais si conforme aux règles !». Il fustige ensuite un gouvernement «obsédé par les gilets jaunes, de fait dans leur masse anti-vaccin» et sa campagne de communication. «Le remarquable scientifique Alain Fischer, un ami cher, ici à contre emploi, dit dans sa 1ère intervention non ce qu’il faut espérer mais toutes les questions qu’il se pose. Les autorités annoncent très fières les sites où déclarer les effets indésirables, se déclarent prêtes à interrompre la campagne si nécessaire…Mais l’espoir du vaccin, la voie qu’il trace, l’extraordinaire aventure scientifique qu’il représente ? Presque rien. Moi-même, écoutant cela, j’ai été à me poser des questions ! (private joke).» Il conclut par une locution latine bien connue: «Errare humanun est sed perseverare diabolicum…», que l'on peut traduire par l'erreur est humaine mais persévérer dans l'erreur est diabolique».

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1682) : 4 JANVIER 2021

Lundi 4 Janvier 2021 – Covid-19: le Dr Fauci espère un million de vaccination par jour aux Etats-Unis :

L'immunologue américain Anthony Fauci a indiqué espérer que la population globale puisse commencer à être vaccinée "fin mars ou début avril", à un rythme d'au moins un million de personnes par jour, alors l'immunité collective pourrait être atteinte "d'ici la fin de l'été".

"Il y a eu quelques dysfonctionnements", a reconnu sur ABC l'éminent immunologue américain Anthony Fauci, qui conseille le gouvernement sur la crise sanitaire.

Le médecin en chef des Etats-Unis, Jerome Adams, a souligné sur CNN que les vaccinations avaient commencé dans un contexte difficile: en pleine explosion du nombre de cas et au moment des congés de fin d'année, mettant à l'épreuve les équipes médicales.

Le gouvernement de Donald Trump avait promis 20 millions de personnes vaccinées avant la fin de l'année 2020.

Actuellement, un peu plus de 4,2 millions de personnes ont reçu la première dose d'un des deux vaccins autorisés dans le pays (Pfizer et Moderna), selon les Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC). "La bonne nouvelle est que nous voyons (le tempo) rapidement s'accélérer grâce à nos partenaires dans les Etats", a rassuré Jerome Adams. "Ces dernières 72 heures, 1,5 million de premières injections ont été enregistrées (...), ce qui fait 500.000 par jour".

"C'est bien plus qu'au début", a abondé M. Fauci. "Nous pouvons atteindre un million par jour", a-t-il ajouté, confiant. "Nous avons mené des programmes de vaccinations massifs dans notre histoire. Il n'y a pas de raison que nous ne puissions pas le faire aujourd'hui. (...) Nous pouvons le faire."

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1682) : 4 JANVIER 2021

Lundi 4 Janvier 2021 – Donald Trump a demandé de "trouver" des bulletins de vote favorables en Géorgie :

Donald Trump a demandé samedi à un haut responsable de "trouver" les bulletins de vote nécessaires pour annuler sa défaite dans l'Etat de Géorgie, au cours d'un appel stupéfiant diffusé dimanche par le Washington Post. Le président américain, qui refuse toujours de concéder sa défaite à la présidentielle du 3 novembre, a tenté, lors d'une longue conversation téléphonique, de rallier à sa cause Brad Raffensperger, l'élu républicain en charge des élections dans cet Etat, en alternant pressions et cajoleries.

"Il n'y a pas de mal à dire que vous avez recalculé", lui a-t-il notamment déclaré, selon un enregistrement de la discussion réalisé à son insu et rendu public par le Washington Post, puis d'autres médias.

"Tout ce que je veux, c'est trouver 11.780 bulletins (...) parce que nous avons gagné cet Etat", a-t-il justifié, alors que la victoire du démocrate Joe Biden en Géorgie avec environ 12.000 voix d'écart a été confirmée par un recomptage et des audits.

Invoquant des "rumeurs" de fraudes, Donald Trump a jugé, d'une voix étranglée par l'émotion, "injuste que l'élection (lui) ait été volée". "Vous savez ce qu'ils ont fait et vous n'en parlez pas: c'est un délit, vous ne pouvez pas laisser ça avoir lieu, c'est un gros risque pour vous", a-t-il ajouté, menaçant. Brad Raffensberger, qui était accompagné d'un avocat de l'Etat, n'a pas cédé. "Nous pensons que nos chiffres sont bons", a-t-il sobrement rétorqué.

La diffusion de cet enregistrement, que la Maison Blanche n'a pas souhaité commenter, a immédiatement suscité une onde de choc à Washington. "Le mépris de Trump pour la démocratie est mis à nu", a notamment commenté l'élu démocrate Adam Schiff, en jugeant ses pressions "potentiellement répréhensibles". Sa consoeur Debbie Wasserman Schultz a dénoncé l'acte d'un "président désespéré et corrompu".

Le collège électoral a déclaré le 14 décembre la victoire au démocrate avec 306 grands électeurs contre 232 au président sortant, un score qui doit être certifié mercredi au Congrès en vue de la prestation de serment du 46e président des Etats-Unis le 20 janvier.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1682) : 4 JANVIER 2021

Lundi 4 Janvier 2021 – La demande d'extradition de Julian Assange rejetée par la justice britannique :

Lundi, la juge Vanessa Baraitser a rejeté la demande d'extradition du fondateur de WikiLeaks Julian Assange vers les Etats-Unis, qui veulent le juger pour espionnage après la publication de centaines de milliers de documents confidentiels. La décision rendue à la cour criminelle de l'Old Bailey de Londres est susceptible d'appel.

La juge a expliqué craindre pour la santé mentale de l'Australien de 49 ans : «L'impression générale est celle d'un homme dépressif et parfois désespéré qui craint pour son futur. Confrontée aux conditions d'un isolement quasi-total sans les facteurs de protection qui limitent ces risques à la prison de haute sécurité de Belmarsh, j'estime que les procédures décrites par les États-Unis n'empêcheraient pas M. Assange de trouver une façon de se suicider et pour cette raison j'ai décidé que son extradition serait trop oppressive pour sa santé mentale et j'ordonne sa libération.» Cette décision sera prise au terme d'une nouvelle audience qui sera tenue cet après-midi.

Il avait été arrêté en avril 2019 à l'ambassade équatorienne de Londres, où il vivait depuis près de 2500 jours. Le mois suivant, il avait été condamné à 50 semaines de prison pour violation de sa remise en liberté conditionnelle, qu'il avait expliquée par sa volonté d'échapper à la demande d'extradition formulée par la Suède, où deux enquêtes d'agression sexuelle avaient été ouvertes à son encontre. Les deux affaires ont depuis été clôturées.

Aux États-Unis, Julian Assange risque d'être mis en examen pour 18 charges d'accusation, dont espionnage pour la diffusion de plus de 700 000 documents classifiés sur les activités militaires américaines, qui pourraient lui valoir jusqu'à 175 ans de prison.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1682) : 4 JANVIER 2021

Lundi 4 Janvier 2021 – Vaccination : une "réunion de suivi" présidée par Emmanuel Macron :

Emmanuel Macron préside lundi après-midi à l'Elysée une "réunion de suivi" de la vaccination anti-Covid en France, a affirmé la présidence à l'AFP, alors que la polémique monte sur les "lenteurs" de la campagne de vaccination.

Il s'agit "d'une réunion de travail et de suivi sur les vaccins" avec le chef du gouvernement Jean Castex et les ministres concernés qui seront présents autour du chef de l'Etat, a ajouté cette source, sans plus de précision. Un Conseil de défense sanitaire et un Conseil des ministres sont prévus en principe mercredi.

Avec 516 personnes vaccinées au 1er janvier selon le ministère de la Santé, les critiques ne faiblissent pas contre le gouvernement, accusé d'avoir mis en place une stratégie trop lente et trop prudente par rapport à certains de ses voisins européens.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1682) : 4 JANVIER 2021

Lundi 4 Janvier 2021 – Fête sauvage en Bretagne : un suspect reconnaît avoir participé à l'organisation :

L'homme de 22 ans placé en garde à vue samedi après la fête sauvage du Nouvel An près de Rennes a reconnu avoir participé à l'organisation de la rave party et a été déféré au parquet lundi matin, a annoncé le procureur de Rennes. "Le mis en cause a finalement reconnu avoir participé à l'organisation de cet événement", a indiqué le procureur de Rennes Philippe Astruc dans un communiqué. "Il a été déféré ce (lundi) matin au parquet de Rennes et sera présenté (lundi) après-midi aux deux juges d'instruction désormais saisis de cette enquête pour une éventuelle mise en examen", a-t-il détaillé. Le juge des libertés et de la détention devra ensuite statuer sur l'éventuel placement en détention provisoire du suspect, requis par le parquet.

Le procureur tiendra un point presse au tribunal lundi à 18H00 "pour évoquer les suites judiciaires", a-t-il ajouté. Interpellé samedi à Iffendic (Ille-et-Vilaine), le jeune homme, au casier vierge, avait dans un premier temps indiqué "avoir été un simple participant et avoir été autorisé à titre exceptionnel à mixer par les organisateurs", selon le procureur.

Mais "ses propos démentant toute implication en tant qu'organisateur sont contredits notamment par les éléments de téléphonie", avait précisé le magistrat dimanche. L'enquête a en effet révélé "l’envoi à plus de 1.000 personnes du lieu exact d’implantation de la rave party le jeudi 31 décembre en fin d’après-midi" et "son téléphone portable borne à Lieuron le 31 décembre en début d’après-midi (moment où le matériel était installé sur les lieux en toute discrétion)", selon le magistrat. Quelque 2.500 personnes ont participé à cette fête sauvage qui s'est terminée samedi matin. Les investigations doivent permettre d'identifier et d'interpeller l'ensemble des organisateurs de ce rassemblement illégal.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1682) : 4 JANVIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1682) : 4 JANVIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1682) : 4 JANVIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1682) : 4 JANVIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1682) : 4 JANVIER 2021

Lundi 4 Janvier 2021 – Au Venezuela, le glacier de Humboldt meurt et laisse la vie émerger :

A plus de 4.000 d'altitude, mousses, lichens et oiseaux colonisent peu à peu les vestiges du dernier glacier de la Cordillère des Andes vénézuélienne : la fonte des neiges, accélérée par le réchauffement climatique, suscite le désarroi, mais ouvre aussi des champs d'observation uniques pour les scientifiques. Selon des données compilées par des scientifiques vénézuéliens qui cherchent à documenter les effets du changement climatique, le glacier de Humboldt, situé sur le pic du même nom au sein de la Sierra Nevada de Mérida, dans l'ouest du Venezuela, aurait perdu plus de 99% de sa surface depuis 1910.

«Pour les habitants de Mérida, c'est très triste, très difficile», reconnaît auprès de l'AFP la scientifique Alejandra Melfo, membre du projet «Dernier glacier du Venezuela» lancé par l'Institut de sciences environnementales et écologiques de l'Université des Andes (ULA), en partenariat avec la chaîne National Geographic. Mais «c'est extrêmement intéressant pour un scientifique d'avoir la possibilité d'observer comment la vie apparaît progressivement sur la roche» mise à nu par la fonte de la glace, ajoute la physicienne qui a participé à plusieurs expéditions sur le terrain.

Le glacier du pic Humboldt (4.940 mètres), du nom du naturaliste allemand Alexander von Humboldt (1769-1859) qui a traversé une partie du Venezuela et émis l'hypothèse que le climat peut être modifié par l'homme, est le dernier des cinq principaux glaciers tropicaux du pays sud-américain. S'il disparaissait, le Venezuela pourrait être le premier pays du monde à voir s'effacer tous ses glaciers. «En 1910, au pic Humboldt, il y avait l'équivalent de 300 terrains de football (de glacier) Aujourd'hui, il n'y en a plus que cinq», témoigne le coordinateur du projet et spécialiste en recherches environnementales, Luis Daniel Llambi, cité par National Geographic.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1682) : 4 JANVIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1682) : 4 JANVIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1682) : 4 JANVIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1682) : 4 JANVIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1682) : 4 JANVIER 2021
LA MARCHE DU MONDE (1682) : 4 JANVIER 2021

Lundi 4 Janvier 2021 – Depuis la Géorgie, Kamala Harris accuse Donald Trump d'"abus de pouvoir éhonté" :  

Dimanche, Kamala Harris se trouvait à Savannah, en Géorgie, où elle a fait campagne pour Raphael Warnock et Jon Ossoff, les deux candidats démocrates aux élections sénatoriales spéciales de ce mardi. Elle a évidemment évoqué l'appel passé par Donald Trump au secrétaire d'État républicain de Géorgie, Brad Raffensperger, lors duquel il lui demande de «trouver des voix» pour inverser sa défaite dans ce bastion républicain où Joe Biden l'a emporté : «Vous avez tous entendu cette conversation?», a-t-elle demandé aux partisans, présent dans leurs voitures. «Et bien oui, c'était sans doute la voix du désespoir, un abus de pouvoir éhonté de la part du président des États-Unis.» Jon Ossoff a lui aussi évoqué cet appel : «C'est une attaque directe contre notre démocratie. Et si David Perdue et Kelly Loeffler [les candidats républicains] avaient une once de décence, une once d'intégrité, ils défendraient les électeurs de Géorgie de ce type d'attaque.»

La vice-présidente-élue a enchaîné en évoquant les accusations de fraude de Donald Trump, qui refuse d'admettre sa défaite malgré les sept millions de voix le séparant de Joe Biden à l'échelle du pays : «Regardez l'histoire récente, vous avez voté, vous avez rendu la Géorgie démocrate, vous avez élu Joe Biden président des États-Unis, vous avez élu la première femme noire de l'histoire vice-présidente des États-Unis, et ils osent dire que vous ne saviez pas ce que vous faisiez, que vous avez agi de façon illégitime.» «Quand je prêterai serment le 20 janvier, ce que je ferai que cela plaise à Donald Trump ou non, le moment doux-amer sera qu'il n'y aura plus de femme noire au Sénat des États-Unis», a poursuivi celle qui était depuis 2016 sénatrice de Californie. Elle sera remplacée par Alex Padilla, l'ancien secrétaire d'État de Californie désigné par le gouverneur Gavin Newsom.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1682) : 4 JANVIER 2021

Lundi 4 Janvier 2021 – Vaccination: le tirage au sort des membres du collectif citoyen débutera lundi :

Ce lundi débutera le tirage au sort du collectif citoyen qui, sous l'égide du Conseil économique social et environnemental, s'exprimera sur les choix de politique vaccinale et d’organisation.

L'initiative avait été annoncée par le président de la République Emmanuel Macron et déjà précisée par le Conseil économique social et environnemental (Cese) le 21 décembre dernier. Ce lundi débutera le tirage au sort des membres du Collectif de 30 citoyens tirés au sort, dont la composition a vocation à être la plus représentative possible de la société française. Son tirage au sort sera réalisé par un prestataire spécialisé, précisait le texte. «Ses membres seront invités à émettre les questionnements du Collectif relatifs à la vaccination, que ceux-ci réfèrent aux problématiques scientifiques, sanitaires, techniques ou financières. Pourront également être exprimées les craintes, résistances ou questions liées aux enjeux éthiques de la campagne nationale de vaccination», continue le Cese. «Il sera aussi invité à s’exprimer sur les choix de politique vaccinale et d’organisation de celle-ci, qui seront soumis au Conseil d’orientation de la politique vaccinale. Il produira également des observations, afin d’appuyer l’élaboration de recommandations que le CESE adressera à l’exécutif.»

Le Cese a précisé au «JDD» que les tirés au sort devront répondre à une ­question sur leur intention ou non d'être vacciné contre la Covid-19. La réponse sera classée sur une échelle de 1 à 5. «Cette expression de leur position permettra de ­constituer a posteriori les équilibres au sein du collectif de citoyens, afin d'avoir des avis et des recommandations reflétant les positions en présence au sein de la société française», détaille le Cese. L'objectif est de constituer un comité opérationnel le 16 janvier prochain, en lien avec le professeur Alain Fischer, le Monsieur vaccin du gouvernement.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1682) : 4 JANVIER 2021

Lundi 4 Janvier 2021 – Mélenchon plaide pour acheter des vaccins à la Russie, Cuba ou la Chine :

Le chef des Insoumis et candidat à la présidentielle Jean-Luc Mélenchon a estimé lundi que la France devait favoriser "les vaccins de type traditionnel", donc acheter "aux pays qui en produisent (Russie, Cuba, Chine)" et non se reposer sur le vaccin Pfizer-BioNTech actuellement utilisé. Dans son billet publié sur les réseaux sociaux, le président du groupe France insoumise à l'Assemblée nationale pilonne, comme le reste de l'opposition, l'exécutif pour les lenteurs de la vaccination contre le Covid-19.

Mais il déroule aussi sa propre vision de la stratégie vaccinale à adopter. "La méthode des vaccins traditionnels a fait ses preuves quand elle est appliquée avec discernement et réalisme", écrit-il.

"Pour les volontaires à la vaccination il n'est pas admissible de forcer le choix des gens vers la formule" développée par l'Américain Pfizer et l'Allemand BioNTech, basée sur la technologie de thérapie génique dite de "l'ARN messager", ajoute Jean-Luc Mélenchon. "Je favoriserais les vaccins de type traditionnel donnant les hauts pourcentages de résultats positifs comme on les exigeait dans le passé", explique-t-il.

Selon lui, il faut donc "acheter les vaccins de cette sorte aux pays qui en produisent (Russie, Cuba, Chine, par exemple)". "Mais surtout prioritairement donner à l'Institut Pasteur tous les moyens qu’il demande pour aboutir à une formule française avant le printemps", et investir dans la mise au point d'une méthode pour "soigner la maladie".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1682) : 4 JANVIER 2021

Lundi 4 Janvier 2021 – La France va "très probablement" réduire les effectifs de sa force Barkhane :

La France va "très probablement" réduire les effectifs de sa force antijihadiste Barkhane au Sahel après des "succès militaires importants" en 2020, a déclaré la ministre française des Armées, tout en dénonçant les "méthodes pernicieuses" des jihadistes après la mort de cinq soldats français au Mali. "Nous serons très probablement amenés à ajuster ce dispositif : un renfort par définition, c'est temporaire", a dit Florence Parly dans une interview au quotidien Le Parisien lundi après le renfort de 600 soldats qui a porté les effectifs de Barkhane à 5.100 hommes en 2020. Une décision sera prise à l'occasion du prochain sommet conjoint de la France et des pays du G5 Sahel en février à N'djamena, a ajouté Florence Parly.

En 2020, la force Barkhane a remporté "des succès militaires importants, à la fois en neutralisant plusieurs hauts responsables de groupes terroristes et en attaquant leurs chaînes logistiques", a poursuivi la ministre des Armées. Le leader d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI), l'Algérien Abdelmalek Droukdal, a été tué dans le nord du Mali en juin.

La France a aussi annoncé la "neutralisation" en novembre de Bah Ag Moussa, décrit comme le "chef militaire" du Groupe de soutien à l'islam et aux musulmans (GSIM), affilié à Al-Qaïda.

Trois soldats français ont été tués lundi dans une attaque à l'engin explosif artisanal revendiquée par le GSIM, et deux autres samedi dans des circonstances similaires. "Oui, les conditions de sécurité au Sahel restent difficiles. Les terroristes utilisent l'arme des lâches", a lancé Florence Parly, affirmant que ces engins artisanaux se déclenchent "indifféremment" au passage de véhicules civils et militaires. "Si les jihadistes adoptent ces méthodes pernicieuses de guérilla, c'est qu'ils refusent le combat, conscients qu'ils n'auraient aucune chance s'ils devaient se confronter aux soldats de Barkhane dans un combat régulier", a-t-elle jugé.

Les cinq soldats ont été tués alors qu'ils circulaient dans des "VBL", des véhicules blindés légers de conception vétuste. "Je souhaite qu'on puisse en faire davantage pour mieux protéger nos militaires", a relevé Florence Parly, sans plus de précisions. La ministre a de nouveau exclu toute négociation "avec des groupes terroristes comme Al-Qaïda ou Daech, qui assassinent de manière aveugle et ont du sang sur les mains". Mais la porte est ouverte pour "des gens qui ont déposé les armes et qui ne sont pas motivés par une idéologie radicale et criminelle", a-t-elle relevé. Ils doivent se rallier aux accords de paix d'Alger de 2015, a-t-elle ajouté. Face à la persistance des violences jihadistes, doublées de conflits intercommunautaires, les autorités de transition au Mali n'excluent pas d'engager des négociations avec des groupes armés, tout comme auparavant le président Ibrahim Boubacar Keïta, renversé par un putsch en août.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens