Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 janvier 2021 1 04 /01 /janvier /2021 08:00
LA MARCHE DU MONDE (1681) : 3 JANVIER 2021

Dimanche 3 Janvier 2021 – point sur le Coronavirus le 2 janvier au soir :

Le nombre de patients hospitalisés et de ceux en réanimation a légèrement augmenté en 24 heures samedi, après une baisse continue depuis quelques jours, selon les chiffres publiés par Santé Publique France. Avec 157 nouveaux décès à l'hôpital en 24 heures, le Covid-19 a désormais causé la mort de 64.921 personnes en France depuis le début de l'épidémie.

Le nombre de patients hospitalisés pour Covid-19 est de 24.458, soit 195 de plus que vendredi, avec 646 nouvelles admissions dans la journée. Le nombre de malades en réanimation ou soins intensifs est également en légère hausse, avec 2.632, soit 23 de plus que vendredi, et 101 nouvelles admissions en 24 heures.

Face au risque d'une nouvelle flambée de l'épidémie après les fêtes de fin d'années, le gouvernement a décidé de renforcer depuis samedi le couvre-feu dans 15 départements de l'est du pays. Le taux de positivité, qui mesure le pourcentage de personnes positives au Covid-19 sur l'ensemble des personnes testées, est passé de 3,8% à 4,6% samedi.

Le nombre de nouveaux cas enregistrés sur 24 heures a été de 3.466 contre 19.348 vendredi. En période de vacances, cette donnée quotidienne a énormément varié depuis la mi-décembre, oscillant entre quelque 3.000 et plus de 21.000. Mais toujours loin, en moyenne, de l'objectif gouvernemental de descendre à 5.000 cas par jour.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1681) : 3 JANVIER 2021

Dimanche 3 Janvier 2021 – Le bitcoin dépasse les 30000 dollars pour la première fois de son histoire :

Le bitcoin, première cryptomonnaie décentralisée, a vu son prix dépasser samedi les 30.000 dollars pour la première fois de son histoire. Vers 14H00 GMT (14H00 à Paris), le bitcoin valait 31.502,77 dollars, selon les données compilées par l'agence Bloomberg. Il avait franchi pour la première fois le seuil des 20.000 dollars le 16 décembre dernier et avait atteint de nouveaux records ces derniers jours en se rapprochant de la barre de 30.000 dollars.

"L'appétit pour le risque" qui se reflète dans les achats de cette cryptomonnaie "reste indomptable", a estimé dans une note l'analyste indépendant basé en Allemagne Timo Emden, directeur de Emden Research. Pour lui, "à la vue de la dynamique du cours, plus de sommets historiques pourraient suivre".

La récente envolée a démarré fin octobre avec le lancement d'un service d'achat, vente et paiement en cryptomonnaie par le géant des paiements en ligne Paypal.

Outre ce service destiné aux particuliers, des fonds d'investissement s'intéressent de plus en plus à cet actif aux mouvements de prix brusques, alors qu'ils s'en sont pendant longtemps méfiés.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1681) : 3 JANVIER 2021

Dimanche 3 Janvier 2021 – La Chine ne veut plus être la poubelle du reste du monde :

 « Partout dans le monde, la production de déchets augmente, les villes ont généré 2 milliards de tonnes de déchets solides en 2016. Avec la croissance démographique et l'urbanisation rapide, la production annuelle de déchets devrait augmenter de 70% pour atteindre 3,40 milliards de tonnes en 2050 » alerte la Banque mondiale dans un rapport publié en 2018.

Selon le rapport «What a Waste 2.0: A Global Snapshot of Solid Waste Management to 2050», le problème des déchets en plastique est particulièrement critique et représente 12% du total des déchets produits dans le monde. Depuis les années 1980, les pays plus gros producteurs de déchets plastiques exportent des millions de tonnes de déchets vers les pays d’Asie du Sud Est.  Mais la Chine, épicentre du recyclage international, prévoit pour janvier 2021 l’interdiction totale des déchets solides sur son territoire.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1681) : 3 JANVIER 2021

Dimanche 3 Janvier 2021 – Deux soldats français tués au Mali à nouveau dans une attaque à l'engin explosif improvisé :

Deux soldats français ont été tués et un troisième blessé samedi dans le nord-est du Mali dans une attaque à l'engin explosif improvisé, après la mort de trois militaires français dans des circonstances similaires lundi, a annoncé la présidence française. Le président Emmanuel Macron a "appris avec une grande tristesse" la mort dans la région de Ménaka de "deux soldats du 2ème régiment de hussards de Haguenau, le sergent Yvonne Huynh et le brigadier Loïc Risser", selon un communiqué du palais présidentiel de l'Elysée.

Yvonne Huynh, qui avait 33 ans, est la première femme de l'armée française tuée au Sahel depuis l'intervention Serval en 2013.Loïc Risser avait 24 ans. Tous deux étaient engagés dans un régiment spécialisé dans le renseignement.

Ces deux décès portent à 50 le nombre de soldats français tués au Sahel depuis 2013 dans les opérations antijihadistes Serval puis Barkhane, a précisé l'état-major des armées.

"Leur véhicule a été l’objet d’une attaque à l’engin explosif improvisé lors d’une mission de renseignement", a précisé la présidence française. Les jours de leur camarade blessé ne sont pas en danger, a-t-elle ajouté. Emmanuel Macron a salué la mémoire des deux soldats, "morts pour la France dans l'accomplissement de leur devoir".

Il a aussi réaffirmé "la détermination de la France dans son combat contre le terrorisme", cinq jours après une autre mortelle mortelle contre la force Barkhane dans le centre du Mali. La ministre des Armées Florence Parly a rendu hommage "à la force de leur engagement, leur courage et leur don de soi". "La motivation, la pugnacité et l'abnégation des militaires français demeurent intactes face aux groupes terroristes, filières de Daech (acronyme arabe du groupe Etat islamique, ndlr) et d'Al-Qaïda, qui sèment terreur et chaos au Mali et au Sahel", a-t-elle ajouté.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1681) : 3 JANVIER 2021

Dimanche 3 Janvier 2021 – Une tête de cochon retrouvée devant la maison vandalisée de Nancy Pelosi (photo) :

Le domicile du chef de la majorité républicaine au Sénat, Mitch McConnell, et celui de la présidente démocrate de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi, ont été vandalisés, ont rapporté des médias américains.

Une tête de cochon et du faux sang ont été retrouvés devant la maison de Nancy Pelosi à San Francisco le 2 janvier, selon des médias locaux samedi. L'inscription "$2K" (2.000 dollars) barrée a été également peinte à la bombe sur la porte de son garage, suivie des phrases "Annulez le loyer!" et "Nous voulons tout".

La section d'Enquêtes spéciales de la police locale est en charge de l'enquête, selon NBC News. Les inscriptions "Où est mon argent" et "Mitch tue les pauvres" ont, elles, été écrites sur la porte d'entrée et une fenêtre de la maison de Mitch McConnell à Louisville, dans le Kentucky, selon des médias américains.

Selon la police, l'incident est intervenu aux alentours de 05H00 du matin (10H00 GMT), a indiqué la chaîne locale d'informations WAS11, sans qu'il soit clairement établi si quelqu'un se trouvait dans la maison à cette heure là. Mitch McConnell a qualifié ces graffitis d'"accès de colère radical". "Il n'y a pas de place dans notre société pour le vandalisme et la politique de la peur", a-t-il ajouté.

Ces actes de vandalisme interviennent après un intense débat sur le plan de relance américain de quelque 900 milliards de dollars pour faire face à la pandémie de Covid-19, adopté par les parlementaires puis ratifié par le président Donald Trump fin décembre après plusieurs jours de résistance. Les républicains au Congrès ont bloqué une proposition des démocrates de plus que tripler le montant des chèques à envoyer aux Américains les plus vulnérables dans le cadre de ce nouveau plan de relance, à 2.000 dollars par adulte au lieu de 600 dollars, une augmentation pourtant soutenue par Donald Trump.

"Le Sénat ne va pas se laisser intimider pour sortir précipitamment plus de fonds empruntés, qui iront dans les mains de riches amis des Démocrates n'ayant pas besoin de cette aide", avait dit mercredi Mitch McConnell à des journalistes. M. McConnell a également jugé qu'il s'agissait de "socialisme pour riches", puisque le chèque ira aussi "à des foyers qui n'ont pas perdu d'emploi ou de revenu".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1681) : 3 JANVIER 2021

Dimanche 3 Janvier 2021 – "Un rythme de promenade en famille", Macron s'agace de la lenteur de la vaccination :

Le chef de l'Etat s'est agacé en privé de la lenteur de la vaccination contre le coronavirus, qui a démarré le 27 décembre. Il assure, comme le rapporte le JDD : "Ça doit changer vite et fort et ça va changer vite et fort".

Aux Etats-Unis comme en Europe, les campagnes de vaccination, qui ont nourri de grands espoirs en fin d’année, font l'objet de critiques. En France, c'est la lenteur du processus qui alarme. «Toute la communauté soignante ne comprend pas pourquoi il y a un tel écart avec l'Allemagne: l'Allemagne vaccine 20.000 personnes par jour, nous sommes à 50 personnes vaccinées par jour», dénonçait samedi sur BFMTV le Pr Mehdi Mejdoubi, du centre hospitalier de Valenciennes.

Selon le JDD, cette lenteur irrite jusqu’au plus haut sommet de l’Etat. «Nous sommes sur un rythme de promenade en famille, ce n’est pas à la hauteur ni du moment, ni des Français», a déploré le chef de l’Etat selon des propos rapportés par le journal. «Moi je fais la guerre le matin, le midi, le soir et la nuit. Et j'attends de tous le même engagement. Or là, ça ne va pas […]. Ça doit changer vite et fort et ça va changer vite et fort», a martelé le président de la République à des proches, alors que la France a vacciné 352 personnes au 31 décembre. Des données qui interpellent face au million de vaccinés en Israël, à le même date. Ou encore face à la situation du Royaume-Uni (944 539 personnes vaccinées pour 2020) et à l’Allemagne (131 626).

Dans ses propos, le chef de l’Etat souligne que «les Etats-Unis auront eu plus de morts de la Covid que durant la Seconde Guerre mondiale, et ce n'est hélas pas fini…» et insiste : «La France peut et doit gagner cette guerre. Elle la gagnera». Il s'irrite également d'une bureaucratie et d'une ­technocratie qu'il juge tatillonnes.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1681) : 3 JANVIER 2021

Dimanche 3 Janvier 2021 – Des paramilitaires irakiens défient l'Amérique en commémorant la mort du général Soleimani :

Par milliers, des partisans des paramilitaires irakiens pro-Iran ont marqué dimanche, lors d'une démonstration de force à Bagdad, le 1er anniversaire de l'assassinat par les Etats-Unis du général iranien Qassem Soleimani et de son lieutenant irakien.

"Non à l'Amérique!", "Vengeance!". Par milliers, des partisans des paramilitaires irakiens pro-Iran ont marqué dimanche, lors d'une démonstration de force à Bagdad, le 1er anniversaire de l'assassinat par les Etats-Unis du général iranien Qassem Soleimani et de son lieutenant irakien. Sur la place Tahrir, ces partisans du Hachd al-Chaabi, une coalition de paramilitaires désormais intégrés à l'Etat irakien, ont attaqué le "grand Satan" américain et celui qu'ils accusent d'être son "agent" en Irak, le Premier ministre Moustafa al-Kazimi.

Le 3 janvier 2020, et sur ordre du président Donald Trump, une attaque au drone a pulvérisé à l'aéroport international de Bagdad les deux véhicules à bord desquels se trouvaient Qassem Soleimani, l'architecte de la stratégie iranienne au Moyen-Orient, et Abou Mehdi al-Mouhandis, le commandant du Hachd al-Chaabi. Cette frappe avait fait redouter un conflit ouvert entre les Etats-Unis et la République islamique d'Iran, ennemis depuis 40 ans. Un an plus tard, la situation est toujours aussi explosive en Irak où Washington et Téhéran sont des puissances agissantes.

L'Irak est plus polarisé que jamais, entre des pro-Iran qui n'hésitent plus à menacer l'Etat et ses dirigeants nommément et des autorités qui n'ont ni le poids politique ni la force militaire de les affronter.

Dimanche, après une veillée aux bougies à l'aéroport de Bagdad, à l'endroit même où ont été tués le général iranien et son bras droit irakien, les partisans du Hachd al-Chaabi ont convergé sur la place Tahrir où ils ont honoré leurs "martyrs" et dénoncé "l'occupant américain".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1681) : 3 JANVIER 2021

Dimanche 3 Janvier 2021 – Coronavirus : Boris Johnson envisage de plus strictes restrictions :

Le Premier ministre Boris Johnson a averti dimanche que des restrictions plus sévères pourraient être décidées en Angleterre pour combattre la rapide progression du nouveau coronavirus, attribuée en partie à un nouveau variant du virus.

Le Royaume-Uni est l'un des pays les plus endeuillés en Europe par le virus, avec 74.570 morts. En l'espace de 24 heures, 57.725 personnes supplémentaires ont été testées positives au virus, selon les dernières données officielles communiquées samedi.

"Il se peut que nous devions faire des choses dans les prochaines semaines qui seront plus difficiles dans plusieurs parties du pays", a déclaré le Premier ministre Boris Johnson à la BBC. Il a ajouté que la fermeture des écoles, une mesure prise fin mars lors de la première vague de la pandémie, "est l'une de ces choses".

Même si le dirigeant conservateur a déclaré que l'éducation des enfants était une "priorité", il a souligné qu'il fallait reconnaître "l'impact du nouveau variant du virus".

Trois quarts de la population a pour l'instant été reconfinée et la rentrée des classes repoussée pour certains élèves, notamment à Londres et dans le sud-est de l'Angleterre, particulièrement touchés par la montée des cas. Dans les régions où les écoles sont ouvertes, Boris Johnson a encouragé les parents à y envoyer leurs enfants, soulignant qu'ils y étaient en "sécurité". "Le risque pour les enfants et les jeunes est très très faible", a-t-il assuré.

A partir de lundi, le vaccin développé par l'université d'Oxford et le groupe AstraZeneca sera administré au Royaume-Uni. Au total 530.000 doses sont disponibles dès lundi, et des dizaines de millions de doses devraient l'être d'ici fin mars, le Royaume-Uni ayant commandé au total 100 millions de doses. Plus d'un million de personnes au Royaume-Uni ont déjà reçu une dose du vaccin de l'alliance américano-allemande Pfizer/BioNtech, déployé depuis le 8 décembre. Pour les deux vaccins, deux doses doivent être injectées. Le gouvernement a décidé de repousser de 3 à 12 semaines le délai administration de la deuxième dose.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1681) : 3 JANVIER 2021

Dimanche 3 Janvier 2021 – Doubs: des vacanciers de retour de Suisse placés sous quarantaine :

La préfecture du Doubs a annoncé dimanche avoir pris des arrêtés de mise à l'isolement à l'encontre de 48 vacanciers français de retour de Suisse et ne pouvant présenter un justificatif de test négatif au Covid-19.

"Ces arrêtés ont été pris dans un contexte de retour en France de personnes s'étant rendues en Suisse dans des zones à risque, dans des stations de ski", a déclaré à l'AFP le directeur de cabinet du préfet du Doubs et sous-préfet, Jean Richert, confirmant une information de France Bleu Belfort-Montbéliard.

Les contrôles se sont déroulés samedi après-midi au cours d'une opération spécialement mise en place à la frontière, et ont visé près de 200 véhicules.

Selon un décret du 19 décembre 2020, les personnes de retour de l'étranger doivent présenter un justificatif de test de dépistage du Covid-19 datant de moins de 72 heures démontrant qu'elles ne sont pas contaminées. Dans le cas contraire, elles s'exposent à une "mise en quarantaine" ou un "maintien à l'isolement". L'isolement est prévu pour sept jours. Les possibilités de déplacement sont limitées aux courses alimentaires, aux convocations administratives ou judiciaires et aux démarches de soins, y compris pour réaliser un test. Un test négatif permet de mettre fin à l'isolement.

"Il convient d'être prudent, on sait que la Suisse est extrêmement impactée par la circulation virale, les personnes qui se rendraient dans ce pays, notamment à l'occasion de vacances au ski, doivent en tirer les conséquence pour revenir dans les conditions règlementaires", a prévenu M.Richert.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1681) : 3 JANVIER 2021

Dimanche 3 Janvier 2021 – Deux attentats terroristes islamistes déjoués en France en 2020 :

"Deux attentats terroristes islamistes sunnites ont été déjoués en 2020 et 33 depuis 2017", a affirmé dimanche Laurent Nuñez, coordonnateur national du renseignement. Invité du "Grand rendez-vous" Europe1/CNews/Les Echos, Laurent Nuñez n'a donné aucune indication sur la nature de ces deux projets d'attentats déjoués.

Il a souligné que le "terrorisme islamiste sunnite" était "une menace prioritaire". Elle est "endogène" et "de plus en difficile à détecter". "Le passage à l'acte se fait de manière extrêmement rapide", a-t-il poursuivi en citant l'assassinat du professeur Samuel Paty en octobre dernier.

Laurent Nunez a souligné un "point commun" entre les trois derniers attentats attribués à cette mouvance (contre les anciens locaux de Charlie Hebdo, contre Samuel Paty et dans une basilique de Nice): "le blasphème, la volonté de venger le prophète". Pour lui, la menace exogène (en provenance de l'étranger) est "moins probable", même si les services français "restent extrêmement vigilants" à ce sujet.

Interrogé sur le suivi des condamnés pour terrorisme qui devraient sortir de prison en 2021, Laurent Nuñez a affirmé qu'ils feront l'objet "d'obligations administratives" (pointage régulier, interdiction de paraitre dans tel ou tel endroit...). Il a estimé qu'ils seraient "60 à 70" dans cette situation en 2021 alors que, selon lui, "500 condamnés pour faits de terrorisme" et "900 détenus de droit commun qui se sont radicalisés" sont actuellement en prison.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1681) : 3 JANVIER 2021

Dimanche 3 Janvier 2021 – Buckingham Palace a publié sur les réseaux sociaux les vœux de la reine Elizabeth II

avec une phrase où elle assure que des jours meilleurs vont venir. : Une seule phrase. Mais pleine de confiance en l’avenir. «Alors que nous pourrions avoir à endurer plus encore, nous devrions trouver du réconfort dans le fait que des jours meilleurs viendront: nous retrouverons nos amis; nous retrouverons nos familles; nous nous retrouverons de nouveau». Pour ses vœux 2021 virtuels, diffusés sur les réseaux sociaux, ce jeudi 31 décembre, à la veille du changement d’année, la reine Elizabeth II s’est voulue rassurante quant à l’évolution future de la situation sanitaire au Royaume-Uni.

Cette déclaration royale était tirée de l’allocution historique qu’elle avait prononcée le 5 avril dernier. Près de neuf mois plus tard, alors que son royaume recense actuellement plus de 50.000 cas quotidiens de Covid-19, elle est malheureusement toujours d’actualité. La souveraine souhaite ensuite à tous une heureuse nouvelle année et une bonne santé.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens