Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 décembre 2020 2 22 /12 /décembre /2020 08:00
LA MARCHE DU MONDE (1669) : 21 DECEMBRE 2020

Lundi 21 Décembre 2020 – point sur le Coronavirus le 20 Décembre au soir :

Le dernier bilan fourni par les autorités sanitaires concernant la pandémie de COVID-19 fait état d'au moins 2.473.354 cas de contaminations au total dont au moins 12.799 ces dernières 24h.

On recense ce dimanche 20 décembre, 131 morts en 24h soit 60.549 au total. Le nombre de décès en EHPAD et EMS fait état de 18.765 décès au total. Le nombre total de décès en milieu hospitalier est lui de 41.775 (+131 en 24h).

Le président Emmanuel Macron est testé positif à la Covid-19 et est isolé à la Lanterne, à Versailles. La France envisage de suspendre les vols et les trains en provenance du Royaume-Uni suite à l'apparition d'une souche plus virulente au sud de l'Angleterre et convoque son Conseil de Défense en urgence ce dimanche 20 décembre 2020 et suspend les liaisons avec le Royaume-Uni pendant 48h dès minuit.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1669) : 21 DECEMBRE 2020

Lundi 21 Décembre 2020 – Covid-19: les vaccins restent efficaces contre la nouvelle souche :

Les experts de l'Union européenne sont arrivés à la conclusion que les vaccins actuels contre le coronavirus restaient efficaces face à la nouvelle variante du Covid-19 repérée notamment en Grande-Bretagne, a annoncé dimanche soir le gouvernement allemand.

"D'après tout ce que nous savons à l'heure qu'il est et à la suite d'entretiens qui ont eu lieu entre les experts des autorités européennes", la nouvelle souche "n'a pas d'impact sur les vaccins" qui restent "tout aussi efficaces", a déclaré le ministre de la Santé Jens Spahn, dont le pays assure actuellement la présidence tournante de l'UE, sur la chaîne de télévision publique ZDF.

Néanmoins, l'apparition au Royaume-Uni d'une nouvelle souche du coronavirus beaucoup plus contagieuse que les autres inquiète les épidémiologistes et a, dans l'immédiat, amené plusieurs pays à suspendre les vols en provenance du territoire britannique dimanche.

Le conseiller scientifique du gouvernement britannique, Patrick Vallance, avait indiqué samedi que cette nouvelle variante du Sars-CoV-2, en plus de se propager rapidement, devenait aussi la forme "dominante", ayant entraîné "une très forte hausse" des hospitalisations en décembre.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1669) : 21 DECEMBRE 2020

Lundi 21 Décembre 2020 – L'Agence des médicaments de l'UE doit se prononcer lundi sur le vaccin :

L'Agence européenne des médicaments doit se pencher lundi sur le sort du vaccin Pfizer-BioNTech, ouvrant la voie à un possible début des vaccinations en Europe avant la fin de l'année. L'AEM, basée à Amsterdam, avait avancé d'une semaine la réunion initialement prévue le 29 décembre, au cours de laquelle elle doit annoncer si elle autorise ou non le vaccin Pfizer-BioNTech, alors que l'Allemagne et d'autres pays font pression pour une décision rapide.

Les appels à une action rapide s'étaient multipliés après que le Royaume-Uni et les Etats-Unis ont accordé une autorisation d'urgence au vaccin Pfizer-BioNTech, comme le Canada, Bahreïn, l'Arabie saoudite, le Mexique, Singapour, Israël et la Suisse. Le régulateur européen avait indiqué qu'il ne trancherait que lorsque «les données sur la qualité, la sécurité et l'efficacité du vaccin» serait «suffisamment solides et complètes pour déterminer si les bénéfices du vaccin l'emportent sur les risques qui y sont liés.»

Les Etats membres de l'UE doivent entamer le 27 décembre la campagne de vaccination, à condition que l'AEM octroie d'ici là son autorisation conditionnelle de mise sur le marché du vaccin Pfizer-BioNTech, avait déclaré la Commission européenne. «Nous avons pu revoir le calendrier d'évaluation des vaccins anti Covid-19 grâce aux efforts incroyables de toutes les personnes impliquées dans ces contrôles», avait déclaré la semaine dernière la directrice générale de l'AEM, Emer Cooke. Si le comité de l'AEM ne parvient pas à prendre une décision lundi, il tiendra une autre réunion le 29 décembre, a-t-il indiqué.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1669) : 21 DECEMBRE 2020

Lundi 21 Décembre 2020 – Covid, Brexit, bourse qui dévisse: le Royaume-Uni au bord du chaos :

Le Royaume-Uni se retrouvait lundi au bord du chaos et de plus en plus isolé après la décision de nombreux pays de suspendre les vols en provenance de Londre pour se protéger d'une nouvelle variante "hors de contrôle" du coronavirus sur son territoire. Le Premier ministre britannique Boris Johnson présidait lundi une réunion de crise, tandis que le gouvernement hongkongais annonçait à son tour la suspension de ses vols de passagers en provenance de la Grande-Bretagne.

La livre sterling et la place boursière britannique chutaient lundi dans la foulée du reconfinement de Londres à cause de la nouvelle variante du coronavirus jugée "hors de contrôle" par le gouvernement du Royaume-Uni.

Elle entraînait une fermeture des frontières avec plusieurs pays, à moins de deux semaines de la sortie du marché unique européen, d'où un chaos dans les ports, en particulier celui de Douvres, et des inquiétudes sur l'approvisionnement du pays en pleine semaine de Noël.

Le port de Douvres, desservant notamment la France, a annoncé fermer pour le trafic sortant. Plusieurs pays dont la France et le Canada ont décidé dès dimanche de suspendre pour plusieurs jours tous les déplacements en provenance du sol britannique, après l'apparition d'une variante du virus qui serait jusqu'à 70% plus contagieuse.

Conséquence de ces suspensions en série, Boris Johnson présidait lundi une réunion "pour discuter de la situation concernant les déplacements internationaux et en particulier les flux réguliers du fret vers et à partir du Royaume-Uni". "C'est une tragédie ce qui se passe en Grande-Bretagne", a regretté lundi le commissaire européen au Marché intérieur Thierry Breton. "Si la Grande-Bretagne avait décidé de rester dans l'Union européenne, aujourd'hui elle aurait, comme tous les pays européens, entre 30, 40 et 50 milliards d’euros et on pourrait l'aider".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1669) : 21 DECEMBRE 2020

Lundi 21 Décembre 2020 – Messages antisémites contre Miss Provence : le parquet de Paris ouvre une enquête :

Le parquet de Paris a ouvert une enquête après des messages haineux et antisémites publiés sur Twitter contre Miss Provence, lors de l'élection Miss France 2021 samedi soir.

Des tweets haineux ont entaché la soirée Miss France. Miss Provence, April Benayoum, a été victime de messages antisémites sur les réseaux sociaux après avoir évoqué dans son portrait les origines israéliennes de son père. Le parquet de Paris a indiqué lundi l'ouverture d'une enquête pour «injures à caractère raciste et provocation à la haine raciale», relaye l'AFP.

La jeune femme de 21 ans a pris connaissance de ces attaques après l'élection d'Amandine Petit, dont elle est 1ère dauphine, a-t-elle expliqué dans les colonnes de «Var Matin». «J’ai appris l’existence de ces propos par mes proches. C’est triste d’assister à de tels comportements en 2020», a-t-elle regretté avant de condamner ces propos et de conclure sur le sujet : «Ça ne me touche absolument pas».

Ces messages antisémites ont été condamnés de toute part dimanche, du gouvernement à la Ligue internationale contre le racisme, en passant par TF1 ou encore Sylvie Tellier. «Je suis choquée de me dire qu'en 2020, il y a encore des gens qui tiennent ce genre de propos, ce genre d'atrocités et qu'on les laisse faire», a déclaré la directrice du comité Miss France au micro d'Europe 1. «Il faut évidemment réagir pour que cela cesse», a-t-elle ajouté, se félicitant de la vague de soutiens reçue par la 1ère dauphine.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1669) : 21 DECEMBRE 2020

Lundi 21 Décembre 2020 – Benoît Payan, nouveau maire de Marseille :

Le socialiste Benoît Payan, membre de l'union de gauche du Printemps marseillais, a été élu lundi maire de Marseille en remplacement de Michèle Rubirola, qui a démissionné après moins de six mois à la tête de la deuxième ville de France.

Benoît Payan, 42 ans, a obtenu 53 voix lors du vote au conseil municipal, soit la majorité absolue requise, et devient l'un des plus jeunes maires de Marseille. L'opposition de droite n'a pas pris part au vote dénonçant une "forme de déni de démocratie".

Il succède à Mme Rubirola, une médecin écologiste qui avait été en juillet la première femme élue maire de Marseille avant de démissionner le 15 décembre, notamment pour des raisons de santé.

Peu après l'élection de son premier adjoint pour la remplacer, elle lui a passé l’écharpe tricolore sous les applaudissements de la majorité et ils se sont pris par le bras, ont constaté des journalistes de l'AFP.

"Mes pensées pour les femmes et les hommes de Marseille qui ont construit cette ville", une ville "qui a vaincu la peste (...) à l’identité si forte, qui se rassemble toujours pour faire face à la fatalité", a-t-il lancé.

"Vos membres électeurs pourront-ils comprendre qu'après avoir voté pour une femme écologiste, ils pourraient se retrouver avec un maire homme et socialiste. J'y vois comme une forme de déni de démocratie", avait fustigé avant le vote Guy Teissier, élu Les Républicains et président de la séance.

La droite, qui avait perdu la ville après 25 ans de règne lors des dernières municipales, a refusé de prendre part au vote, de même que les élus du Rassemblement national.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1669) : 21 DECEMBRE 2020

Lundi 21 Décembre 2020 – Le Danemark va déterrer quatre millions de visons :

Le Danemark a finalement décidé de déterrer quatre million de visions abattus en novembre pour les incinérer.

Les «visons zombies» vont être incinérés. Cette tagline digne d’un film d’horreur retranscrit fidèlement ce qui se passe au Danemark. Souvenez-vous… Le 4 novembre dernier, le pays nordique, premier exportateur mondial de peaux de ce mustélidé de la même famille que la civette, a ordonné l'abattage de plus de 15 millions de ces mammifères - quatre seront finalement sacrifiés. En cause, des cas de contamination du vison vers l'homme. Au total, 214 malades ont été porteurs de formes mutantes liées aux visons au Danemark, dont 12 de la forme «Cluster 5». Cette souche impliquait d'après les premières études, une moindre efficacité des anticorps humains, ce qui menaçait la mise au point d'un vaccin contre la Covid-19.

Bref, il a fallu massacrer à la hâte des millions de visons. Et cet abattage précipité a été suivi d'enterrements massifs dans des fosses communes. Mais les autorités n'ont pas creusé suffisamment profondément, si bien que des cadavres de vison ont été expulsés hors de la fosse par l'action d'un gaz qui se forme lors de la décomposition des corps. La police du Jutland a tenté de contrer le phénomène macabre en mettant de la terre supplémentaire sur les cadavres, qui se trouvaient dans une tranchée d'un mètre de profondeur. Mais ce n’était pas le seul souci rencontré. Le sol du Jutland est particulièrement sableux, si bien que des associations environnementales ont vite alerté les autorités d'une éventuelle contamination des réserves d'eau souterraine

Dimanche, le gouvernement a donc annoncé que les millions de cadavres vont être sortis de terre dans les six mois, afin de les incinérés comme des déchets banals. Selon le ministère de l’Agriculture danois, le risque de pollution n'est toutefois pas jugé urgent et «l’autorité environnementale surveille la situation de près», permettant ainsi d'attendre le mois de mai pour déterrer. Un projet de loi, qui interdit l'élevage de visons jusqu'en 2022, devrait également être approuvé ce lundi.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1669) : 21 DECEMBRE 2020

Lundi 21 Décembre 2020 – Donald Trump invite à la Maison-Blanche l'avocate complotiste Sidney Powell :

La campagne Trump avait pris ses distances d'avec Sidney Powell après ses accusations de complot ourdi par Hugo Chavez. Mais le président américain l'a invitée à la Maison-Blanche.

Vendredi, Donald Trump a convié Sidney Powell, une avocate qui travaille pour faire annuler la victoire du démocrate. Selon le «New York Times», il aurait même envisagé de la nommer procureure spéciale pour enquêter sur ses accusations de fraude, que les tribunaux américains ont rejetées faute de preuve. Le choix aurait été étonnant puisque la campagne Trump avait pris ses distances d'avec l'ancienne avocate de Michael Flynn, après qu'elle a développé une théorie du complot sur le Venezuela et accusait le défunt Hugo Chavez d'être derrière la fraude électorale dénoncée par la campagne Trump. Elle a même accusé Brian Kemp, le très républicain gouverneur de Géorgie, d'avoir accepté un pot-de-vin de la part de Dominion, la société de logiciel dont Donald Trump est persuadé qu'elle a changé des millions de voix de ses électeurs en faveur de Joe Biden. Rudy Giuliani avait assuré, face au tollé, qu'elle n'était «pas une avocate pour le Président personnellement» et qu'elle «pratiquait le droit toute seule». Malgré ces discours étonnants, Sidney Powell a de nouveau été vue dimanche à la Maison-Blanche -mais elle ne s'y est pas entretenue avec Donald Trump.

Alors que le collège électoral a élu Joe Biden et que son investiture aura lieu le 20 janvier, Donald Trump se terre dans ses accusations de fraude, seule explication possible selon lui à la victoire du démocrate. Il s'entoure de personnes validant cette théorie, dont Sidney Powell, mais aussi son ancien client Michael Flynn : l'ex-conseiller à la sécurité nationale, gracié après avoir admis à deux reprises d'avoir menti aux agents du FBI sur ses liens avec l'ambassadeur russe durant la campagne, se trouvait lui aussi vendredi à la Maison-Blanche, dans une réunion avec Donald Trump. L'idée du général à la retraite : que le président américain proclame la loi martiale dans les États dont ils refusent les résultats. «S'il le voulait, dans les États-clés, il pourrait prendre les capacités militaires, les mettre en place dans ces États et ordonner une nouvelle élection dans chacun de ces États», a-t-il expliqué à l'antenne de la chaîne conservatrice Newsmax. Une proposition refusée «vigoureusement» par Mark Meadows et Pat Cipollone, le «chief of staff» et le conseiller juridique de la Maison-Blanche, selon le «Washington Post». «C'est en gros Sidney contre tout le monde. C'est pour cela qu'il y a eu des éclats de voix», a complété une source présidentielle auprès d'Axios. «Ce sont les défenseurs acharnés. C'est la seule chose qui unit les gens.»

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1669) : 21 DECEMBRE 2020

Lundi 21 Décembre 2020 – Covid-19: "Possible" que la nouvelle souche "circule en France" selon Véran :

Si la variante de covid-19 qui inquiète le Royaume-Uni n'a pas encore été détectée en France, il n'est pas impossible qu'elle y circule, a fait savoir lundi le ministre de la Santé Olivier Véran.

Il n'a fallu que quelques heures aux pays européens pour réagir. Alors que le Royaume-Uni a admis dimanche faire face à une circulation «hors de contrôle» de la nouvelle souche de covid-19, l'Allemagne, la France, l'Italie, le Pays-Bas, ou encore l'Irlande ont suspendu les vols en provenance de l'île. Lundi, Olivier Véran a déclaré au micro d'Europe 1 qu'il est «tout à fait possible» que cette variante du covid-19 «circule en France». «Je sais que sur les derniers jours, 500 souches virales ont été identifiées et analysées en génétique [dans les laboratoires français] et que ce variant n'a pas été retrouvé mais ça ne veut pas dire qu'il ne circule pas», a ajouté le ministre de la Santé.

Si des inconnues demeurent sur cette nouvelle souche, Olivier Véran se veut rassurant, soulignant que les tests PCR «restent tout aussi performants» pour l'identifier et que les deux vaccins Pfizer-BioNTech et Moderna seront toujours efficaces contre le coronavirus puisque ils «ne ciblent pas cette zone mutée du virus». Lundi, l'agence européenne de médicaments se réunit pour décider, ou non, de l'autorisation du vaccin Pfizer-BioNTech sur le continent. Cette nouvelle variante du covid-19 qui inquiète l'Europe est soupçonnée d'être 70% plus contagieuse que la précédente. «Ce qu'on sait sur ce variant, c'est que les symptômes cliniques seraient les mêmes, le nombre de cas graves pourrait être aussi a priori les mêmes», a encore fait savoir Olivier Véran, faisant référence aux observations des scientifiques britanniques.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1669) : 21 DECEMBRE 2020

Lundi 21 Décembre 2020 – Vaccins anti-Covid : le grand débarquement :

Une mobilisation industrielle digne du plan Marshall pour sauver des millions de vies. Ce marché estimé à 50 milliards de dollars permet tous les espoirs... et aiguise tous les appétits.

Il a 32 ans et l’aplomb des enfants bien nés. De l’assurance, il en aura besoin : l’information est encore top secret, mais c’est à ce Versaillais que la France, dans sa guerre contre le Covid, a confié le tri des déclarations d’effets indésirables des vaccins. Et voilà comment Clément Goehrs, qui a terminé ses études de médecine il y a trois ans à peine, va, avec Synapse Medicine, la start-up bordelaise qu’il a créée en 2017, apprendre à nager… en plongeant directement en haute mer.

Clément Goehrs, cofondateur de Synapse Medicine, une start-up française d'intelligence artificielle.Clément Goehrs, cofondateur de Synapse Medicine, une start-up française d'intelligence artificielle.

Début janvier, il se retrouvera à la tête de données ultrasensibles. Ses algorithmes tourneront à plein régime pour passer au crible toutes les complications, qu’elles remontent des patients ou des professionnels de santé. Clément Goehrs résume sa mission : « La technologie nous offre un filet de sauvetage supplémentaire, explique-t-il. Elle va nous permettre de sécuriser la vaccination en étant plus réactifs si des choses n’ont pas été vues lors des essais cliniques. » Les informations recueillies par le site du ministère de la Santé arriveront sur ses serveurs, où elles seront triées avant d’être redirigées, selon l’adresse des patients, vers l’un des 31 centres de pharmacovigilance du territoire. Clément Goehrs, dont l’objectif est « de repérer une aiguille dans une botte de foin », notamment les cas graves, l’avoue : il s’attend à un raz de marée. Il sort sa calculatrice et annonce son hypothèse haute : « plusieurs dizaines de milliers de signalements par jour ».

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1669) : 21 DECEMBRE 2020

Lundi 21 Décembre 2020 – Lors d'un Conseil des ministres en visio, Macron invite à "redoubler de vigilance" :

Le président de la République Emmanuel Macron a appelé lundi à "redoubler de vigilance" après une "mutation problématique" du coronavirus qui a justifié la suspension pour 48 heures de toutes les arrivées en provenance du sol britannique.

Cette "mutation problématique du virus, avec une forme beaucoup plus agressive" montre "la complexité de ce virus, son agressivité oserais-je dire, son inventivité et l'humilité qu'il nous faut toujours avoir", a commenté le chef de l'Etat, à l'isolement après avoir été lui-même testé positif au Covid-19, lors d'un conseil des ministres où il était en visioconférence et dont des images ont été exceptionnellement diffusées. "En tout cas, c'est une situation exceptionnelle qui nous a amené à prendre cette décision rapide et qui doit nous amener à redoubler de vigilance sur l'évolution" du virus, a ajouté depuis la résidence officielle de La Lanterne le président de la République, vêtu de noir et portant un masque, le jour de ses 43 ans.

Le chef de l'Etat a évoqué de "demander vraisemblablement que des tests PCR soient présentés comme étant négatifs à l'arrivée du territoire". "Il faut bâtir une solution pour nos ressortissants qui souhaiteraient rejoindre le territoire national sur cette période de fêtes, en leur recommandant, dès hier soir, d'aller justement de faire des tests PCR pour pouvoir se déplacer", a-t-il ajouté.

Cette suspension a été annoncée dimanche à l'issue d'un Conseil de défense sanitaire extraordinaire et intervient dans la foulée de mesures similaires prises par la Belgique, les Pays-Bas, l'Italie, l'Allemagne, le Luxembourg ou l'Irlande, alors qu'une variante du virus Sars-CoV-2 a été détectée outre-Manche.

A propos de la situation sanitaire, "nous avons pu mesurer l'efficacité de la politique de couvre-feu et de confinement adapté que nous avons menée depuis la fin du mois d'octobre", mais "on a pu voir aussi l'impact de cette réouverture, même très progressive et très précautionneuse que nous avons pu faire", a déploré le chef de l'Etat.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1669) : 21 DECEMBRE 2020

Lundi 21 Décembre 2020 – Des dizaines de rapaces blessés par des balles de plomb en Hauts-de-France :

Nouvelles preuves de cruauté animale dans les Hauts-de-France. Depuis l’ouverture de la chasse en septembre, la ligue de protection des oiseaux (LPO) a reçu des dizaines d’appels d’individus indiquant avoir trouvé des espèces protégées criblées de balles de plomb. Au total, 14 oiseaux dont 12 rapaces ont été retrouvés blessés par du plomb. Parmi ces espèces : un balbuzard pêcheur, une chouette effraie, des faucons pèlerin, des faucons crécerelle et deux buses. «Quand on tire sur un Faucon pèlerin, on sait qu’on tire sur un faucon pèlerin !», s’insurge la LPO.

Comme toutes les espèces de rapaces, le faucon pèlerin, qui a failli disparaître de France dans les années 60, est protégé en France, selon la loi du 10 juillet 1976 (arrêté du 29/10/2009) relative à la protection de la nature. En France, l’espèce est inscrite sur la Liste rouge des espèces menacées.

L’Office français de la biodiversité va mener une enquête pour tenter de trouver l’identité de l’auteur du tir de cette espèce protégée. «Précisons que cet oiseau a été bagué par le Museum d’histoire naturelle de Bruxelles qui a bien évidemment été mis au courant de ce triste évènement. La LPO Pas de Calais a décidé de porter plainte contre X et déplore ce comportement scandaleux», a-t-elle déclaré.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1669) : 21 DECEMBRE 2020

Lundi 21 Décembre 2020 – Le report des régionales en juin entériné au Conseil des ministres :

Le projet de loi portant report des élections régionales et départementales de mars à juin 2021 a été présenté lundi au Conseil des ministres, a confirmé le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal. La date de convocation des électeurs sera fixée par décret, au plus tard six semaines avant le scrutin: le choix devrait s'arrêter entre les 13 et 20 juin ou les 20 et 27 juin.

"Texte attendu et conséquence directe de la crise sanitaire et du rapport qui a été remis par Jean-Louis Debré, le ministre de l'Intérieur a présenté un projet de loi décalant au mois de juin les élections régionales et départementales", a-t-il précisé à la sortie du Conseil des ministres. Le texte sera examiné, en première lecture au Sénat, la semaine du 25 janvier. Ce report avait été préconisé dans un rapport commandé à Jean-Louis Debré et rendu le 13 novembre par l'ancien président du Conseil constitutionnel, qui y voyait "une option raisonnable" pour des raisons sanitaires, juridiques et politiques.

Ces scrutins constituent le dernier rendez-vous électoral avant la présidentielle de 2022 et plusieurs potentiels candidats de la droite sont en lice dans leurs fiefs respectifs – Xavier Bertrand dans les Hauts-de-France, Valérie Pécresse en Ile-de-France, et Laurent Wauquiez en Auvergne-Rhône-Alpes.

Le report d'une élection est une décision extrêmement rare sous la Ve République. Le dernier précédent est le report du deuxième tour des élections municipales, du 22 mars au 28 juin, en raison de la pandémie de Covid-19.

Interrogé par ailleurs sur la possibilité d'introduire la proportionnelle lors des élections législatives de 2022, M. Attal a assuré que "le sujet est sur la table, mais pas en haut de la pile", et qu'il n'a "pas été abordé" lors du Conseil des ministres. Le président de la République a "pris des engagements" sur ce sujet lors de la campagne pour la présidentielle de 2017, a rappelé M. Attal, en soulignant que la proportionnelle "avait été prévue dans le cadre d'une réforme institutionnelle en 2018, qui a été bloquée par une opposition au niveau parlementaire". Mais "évidemment, ce qui nous mobilise en ce moment, c'est la gestion de la crise sanitaire et la protection et la relance de notre économie, donc je n'ai pas d'annonce à vous faire" sur ce sujet, a conclu le porte-parole.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens