Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 décembre 2020 1 21 /12 /décembre /2020 08:00
LA MARCHE DU MONDE (1668) : 20 DECEMBRE 2020

Dimanche 20 Décembre 2020 – point sur le Coronavirus le 19 Décembre au soir :

Le nombre de malades du Covid-19 traités en réanimation continue de baisser lentement, tout comme le taux de positivité, mais le nombre de nouveaux cas reste largement au-dessus des 15.000 par jour, selon les chiffres de Santé publique France samedi. Actuellement 2.718 personnes (dont 123 admises ces dernières 24 heures) sont soignées dans les services de réanimation, contre 2.764 la veille. La baisse est marquée depuis le pic de la deuxième vague, enregistré le 16 novembre avec 4.903 malades en réanimation. Le taux de positivité des personnes testées s'établit à 5,6%, contre 5,9% la veille. Il était de 6,4% le 8 décembre dernier, quand a été introduit un nouveau mode de comptabilisation de cet indicateur clé.

La maladie a entraîné 190 nouveaux décès dans les hôpitaux par rapport à vendredi, pour un total de 60.418 morts depuis le début de la pandémie en mars. Le nombre de personnes testées positives reste élevé, avec 17.565 nouveaux cas en 24 heures, contre 15.674 la veille. Les autorités sanitaires redoutent que les fêtes de fin d'année, en favorisant la promiscuité sociale, ne provoquent une reprise significative de l'épidémie.

La campagne de vaccination doit commencer dans la dernière semaine de décembre. Sur ce sujet, la Haute autorité de santé a estimé samedi qu'il n'y a pas lieu en France de vacciner systématiquement les personnes déjà contaminées par le coronavirus, mais que rien ne s'y oppose si elles le souhaitent.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1668) : 20 DECEMBRE 2020

Dimanche 20 Décembre 2020 – Emmanuel Macron malade du covid, son état de santé reste "stable" :

Il avait promis de tenir les Français informés de son état de santé chaque jour. Dimanche, l'Elysée a fait savoir qu'Emmanuel Macron, testé positif au covid-19 jeudi, présentait toujours un "un état de santé stable" par rapport à la veille, sans développer plus. Samedi, le docteur Jean-Christophe Perrochon, médecin chef de la présidence de la République, avait déjà indiqué dans un communiqué que l’état de santé du chef de l’Etat était «stable» par rapport à vendredi et que ses examens cliniques et paracliniques «se sont révélés rassurants». Emmanuel Macron présentait toujours samedi «les mêmes symptômes de la maladie Covid-19 (fatigue, toux, courbatures) qui ne l'empêchent en rien de remplir ses fonctions».

Vendredi, c’est en vidéo que le président s’est exprimé pour rassurer les Français. «Je voulais vous rassurer. Je vais bien. J’ai les mêmes symptômes qu’hier c’est-à-dire de la fatigue, des maux de tête, une toux sèche», a-t-il expliqué sur les réseaux sociaux, promettant de rendre «compte chaque jour de l’évolution de la maladie». «Il n’y a normalement pas de raisons que ça évolue mal mais je fais l’objet d’une surveillance médicale et je vous en rendrez compte de manière totalement transparente». Il avait encore précisé qu'il continuerait de gérer les affaires courantes reconnaissant cependant une «activité un peu ralentie en raison du virus».

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1668) : 20 DECEMBRE 2020

Dimanche 20 Décembre 2020 – Miss Provence victime de tweets antisémites, les politiques indignés et choqués :

Miss Provence, d’origine israélienne, a été la cible samedi soir sur Twitter d’attaques antisémites. La Licra a appelé à signaler les messages afin de lancer une action en justice tandis que de nombreux politiques ont réagi.

Particulièrement suivie sur les réseaux sociaux, l’élection de Miss France a été l’occasion samedi soir pour certains internautes de déverser leur haine. Il n’aura suffi que de quelques phrases dans le portrait d’April Benayoum pour lancer un déchaînement d’insultes à son encontre. La jeune Miss Provence - élue première dauphine - est revenue dans sa courte présentation sur ses origines israéliennes, du côté de son père. Quelques phrases banales qui ont été suivies sur Twitter par de nombreux messages antisémites, dont un disant : «Tonton Hitler, t’as oublié d’exterminer Miss Provence».

Ce tweet en particulier a été repris par la Licra, la Ligue Internationale Contre le Racisme et l'Antisémitisme, afin de dénoncer cet acharnement. «Rendez-vous devant la justice pour les twittos qui hier soir ont transformé Twitter en cloaque antisemite contre #MissProvence. Vous pouvez signaler les contenus ici afin que nous menions une action de groupe», peut-on lire sur le compte Twitter de l’organisation. «Miss Provence elle a perdu tout son charme quand elle a dit que son père est Israélien», «Miss Provence elle est Israélienne donc celui qui vote pour elle, sa mère c’est une pute», «Miss Provence son daron il est israélien ?? Allez dégage», «Miss Provence juive… je la veux plus», sont notamment parmi les messages visibles dans la soirée sur la plateforme.

Plusieurs politiques ont réagi à ce flot de haine, dont le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin. Sur Twitter, il a écrit: «Je suis profondément choqué par la pluie d’insultes antisémites contre Miss Provence. Nous ne devons rien laisser passer. Honte à leurs auteurs. Les services de police et de gendarmerie sont mobilisés.» Marlène Schiappa a annoncé dimanche midi avoir fait un signalement au procureur. «#MissFrance2021 n’est pas un concours d’antisémitisme. Tout mon soutien à April Benayoum #MissProvence cible de propos antisémites d’une violence inouïe toute la soirée après avoir évoqué ses origines», a-t-elle écrit.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1668) : 20 DECEMBRE 2020

Dimanche 20 Décembre 2020 – Biden présente son équipe climat pour lutter contre "la menace existentielle" du réchauffement :

Le président élu américain Joe Biden a présenté samedi les membres clés de son équipe chargée du climat et a déclaré que son administration ferait de la lutte contre le réchauffement climatique un pilier de son action pour reconstruire l'économie américaine frappée par la pandémie. M. Biden a déclaré que ces personnalités "mèneront le plan ambitieux de mon administration pour faire face à une menace existentielle de notre époque: le changement climatique".

"Nous sommes en crise", a déclaré M. Biden lors de l'événement qui avait lieu dans son fief de Wilmington, dans le Delaware. "Tout comme nous devons être une nation unie pour faire face au Covid-19, nous avons besoin d'une réponse nationale et collective au changement climatique". Parmi les personnalités présentées samedi figure l'élue du Nouveau-Mexique Deb Haaland, choisie pour diriger le ministère de l'Intérieur, qui supervise notamment les ressources naturelles des terres fédérales, comme les parcs nationaux et les refuges pour la faune. Mme Haaland deviendra la première Amérindienne à occuper un poste de ministre si sa nomination est confirmée par le Sénat.

M. Biden a déclaré que son gouvernement s'efforcerait de moderniser les infrastructures de l'eau, des transports et de l'énergie afin qu'elles soient mieux équipées pour résister aux conditions climatiques extrêmes - et qu'il créerait de nombreux emplois dans le cadre de ce processus. M. Biden a aussi indiqué vouloir construire 500.000 stations de recharge pour les véhicules électriques et 1,5 million d'habitations et logements sociaux économes en énergie. Il a également annoncé la création "immédiate" de 250.000 emplois pour fermer des millions de puits de pétrole et de gaz abandonnés, considérés comme des risques pour la santé et la sécurité.

M. Biden a répété que les Etats-Unis feraient leur retour dans l'accord de Paris sur le climat, quitté par le président Donald Trump, et qu'il restaurerait une série de réglementations environnementales instaurées par Barack Obama et abandonnées par M. Trump.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1668) : 20 DECEMBRE 2020

Dimanche 20 Décembre 2020 – Nouvelle souche du covid-19 : Paris suit "la situation de près" :

 La France "suit de près" dimanche la situation sur le territoire britannique où la circulation d'une nouvelle variante du coronavirus a conduit les Pays-Bas et la Belgique à suspendre les vols en provenance du Royaume-Uni, selon une source gouvernementale.

Pour l'instant, l'exécutif n'a pas encore pris de telle mesure restrictive, alors que l'Allemagne dit également réfléchir "sérieusement" à suspendre les vols de Grande-Bretagne. La nouvelle souche du virus y est "hors de contrôle", selon le ministre de la Santé britannique Matt Hancock.

La Belgique a annoncé, elle, qu'elle allait suspendre les vols et les trains en provenance du Royaume-Uni à partir de dimanche minuit pour au moins 24 heures. Le gouvernement néerlandais a suspendu dès dimanche 06H00 tous les vols de passagers en provenance du Royaume-Uni, une mesure qui sera en vigueur jusqu'au 1er janvier. Ces mesures interviennent quelques heures après l'annonce par le gouvernement britannique du reconfinement de Londres et du sud-est de l'Angleterre pour tenter de juguler une envolée des contaminations attribuée à une nouvelle souche du virus.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1668) : 20 DECEMBRE 2020

Dimanche 20 Décembre 2020 – Didier Lallement, le rempart du président :

Le préfet de police est devenu le symbole des « violences policières ». Mais face aux critiques, Emmanuel Macron le soutient.

Voilà qu’un préfet de police embarrasse le pouvoir. Son nom est brandi, scandé, vomi sur Twitter et dans les manifs ; son profil anguleux sous la casquette brodée d’or, caricaturé à l’envi. Didier Lallement est devenu pour beaucoup le symbole de l’arbitraire et des « violences policières ». On l’assimile aux images indignes récemment filmées dans la capitale : des fonctionnaires renversant des tentes de migrants place de la République, d’autres tabassant un producteur de rap, Michel Zecler, coupable d’avoir marché dans la rue sans masque. La scène, révélée par le site Loopsider, a secoué la France en plein débat sur l’article 24 de la loi « sécurité globale », qui visait précisément à limiter la diffusion d’images des forces de l’ordre. Malaise au sommet de l’Etat.

Une énième manifestation s’est tenue samedi à Paris, encadrée par des rangées de policiers casqués, et des interpellations musclées dénoncées entre autres par la Ligue des droits de l’homme. Didier Lallement « met en danger » la vie des Parisiens, ont écrit plus de soixante-dix élus écologistes et communistes de la capitale, exigeant sa révocation. D’autres l’avaient demandée à Emmanuel Macron : Jean Castex en personne, dès son installation à Matignon, parce qu’il se méfie de ce préfet autoritaire à un poste si stratégique. Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin a aussi tenté de s’en débarrasser, il y a trois semaines, soucieux de placer un homme à lui et d’apaiser la tourmente. En vain.

« Je ne commente pas, je poursuis ma mission », indique Didier Lallement sur les hauteurs de la PP, la préfecture de police, dans une salle boisée tapissée d’une carte de la ville et d’un portrait de son modèle, Georges Clemenceau. Il a fallu insister, convaincre ses proches et son service de communication avant qu’il accepte une rencontre. « Je ne cherche pas la médiatisation, je suis devenu un personnage public malgré moi. » Dieu qu’il est raide, bec d’aigle, teint hâve sous le masque, chemise à épaulettes bardée de médailles, de la Légion d’honneur à l’ordre national du Mérite, des Arts et Lettres aux Palmes académiques. Sa voix chuinte : « Alors, que me vaut l’intérêt de votre journal ? » On lui dit vouloir comprendre sa tâche : comment assurer l’ordre entre les vagues de confinement, le terrorisme et les black blocs ? Comment tenir dans un tel climat de détestation ? Silence. Derrière la fenêtre s’éclaire la Sainte-Chapelle. « On est là pour ça, madame : servir la République. » Et les appels à la démission, les menaces ciblées sur sa personne ? « Ça ne me fait ni chaud ni froid.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1668) : 20 DECEMBRE 2020

Dimanche 20 Décembre 2020 – La France suspend pour 48 heures tous les déplacements en provenance du Royaume-Uni :

À l’issue d'un Conseil de défense et de sécurité nationale présidé ce dimanche 20 décembre par Emmanuel Macron, il a été décidé la suspension à compter de ce soir à minuit, et pour une durée de 48 heures, de tous les déplacements de personnes, y compris liés aux transports de marchandises, par voie routière, aérienne, maritime ou ferroviaire en provenance du Royaume-Uni. Seul le fret non accompagné sera donc autorisé. Les flux de personnes ou de transports en direction du Royaume-Uni ne sont pas concernés. Cette décision fait suite à l'apparition d'une variante très contagieuse du coronavirus apparu depuis quelques jours dans le pays.

Ce délai de 48 heures doit permettre de poursuivre deux objectifs selon un communiqué de Matignon : Ouvrir un temps de coordination entre les Etats membres de l'Union européenne afin de définir une doctrine commune sur la régulation et le contrôle des flux en provenance du Royaume-Uni ;

Préparer opérationnellement une réouverture sécurisée des flux en provenance du Royaume-Uni à partir du 22 décembre, et qui s’appuiera sur un dispositif de test obligatoire au départ.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1668) : 20 DECEMBRE 2020

Dimanche 20 Décembre 2020 – Dans les stations de ski espagnoles, des Français ont bravé l’interdit :

Des pistes à moitié vides, un domaine skiable ouvert à 50 % seulement et des horaires réduits : à 20 minutes de la frontière, la station de ski de La Molina a repris son activité au ralenti. Personne ne fait la queue devant les guichets : Covid oblige le forfait ne peut s’acheter que sur internet. Au moment de monter dans la télécabine, les agents rappellent que le port du masque est obligatoire, même si la plupart du temps les œufs sont vides. "Ça fait du bien de reprendre le ski", savoure Oriol. L’homme admire le paysage depuis la Tosa, le sommet de la station, à 2 537 mètres d’altitude avant de dévaler une piste rouge. Ce trentenaire habite à Puigcerdà à quelques minutes en voiture et fait partie des privilégiés qui ont le droit de skier.

Ce week-end en Catalogne, il est encore interdit de sortir de sa "comarca", un équivalent de la communauté de commune. Résultat sur les pistes il n’y a que des skieurs qui vivent aux alentours de la station. "C’est très bien comme ça" estime Xavi Perpinyà, directeur de La Molina. "Tout est différent cette année et on ne peut pas avoir trop de monde en même temps. On est aujourd’hui à un taux de fréquentation très bas, qui ne dépasse pas les 25 % de notre capacité totale d’accueil".

Sur le parking principal, à moitié rempli, 4 ou 5 voitures seulement sont immatriculées dans l’Ariège ou les Pyrénées-Orientales. Ce n’est donc qu’une toute petite poignée de Français qui a bravé l’interdit et franchi la frontière pour chausser enfin les skis en ce premier jour de vacances de Noël, malgré les avertissements de Jean Castex. "Je travaille à la station des Angles, mais là je suis en chômage partiel, forcément… alors je suis venu skier", raconte Hugo* "J’ai croisé des gendarmes ce matin près de chez moi, mais ils ne m’ont pas arrêté. Ensuite, à la frontière, il n’y avait aucun contrôle". Accompagné d’un ami, le jeune homme estime que le ski n’est pas une activité à risque pour le Covid. "C’est bien plus dangereux de prendre le métro. Ici on est à l’air libre !"

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1668) : 20 DECEMBRE 2020

Dimanche 20 Décembre 2020 – Brexit : les négociations butent toujours sur la pêche mais se poursuivent :

Les Européens et les Britanniques ont trouvé un terrain d'entente sur les conditions d'une concurrence loyale et la gouvernance d'un éventuel futur accord commercial. Mais les positions restent éloignées sur les conditions d'accès des pêcheurs continentaux aux eaux britanniques. Le feuilleton pourrait durer encore plusieurs jours en dépit de l'urgence.

Les ultimatums se suivent, les négociations se poursuivent. Dimanche en début de soirée, en dépit de la date limite fixée par le Parlement européen pour être ensuite en mesure de ratifier un éventuel accord, les Européens et les Britanniques n'étaient toujours pas parvenus à s'entendre sur leur future relation commerciale.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens