Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 décembre 2020 4 17 /12 /décembre /2020 08:00
LA MARCHE DU MONDE (1664) : 16 DECEMBRE 2020

Mercredi 16 Décembre 2020 – point sur le Coronavirus le 15 Décembre au soir :

Plus de 11.500 nouveaux cas de contamination par le nouveau coronavirus ont été enregistrés mardi, premier jour de couvre-feu nocturne après un deuxième confinement qui n'a pas permis de réduire autant que souhaité l'épidémie de Covid-19.

11.532 tests positifs ont été enregistrés au cours des dernières 24 heures, selon Santé publique France, contre 3.063 lundi, jour où les chiffres des nouveaux cas sont toujours à des niveaux beaucoup moins élevés, parce que moins de tests sont pratiqués le week-end. La semaine dernière, 12.000 nouveaux cas quotidiens en moyenne étaient enregistrés, largement au-dessus des 5.000 qu'espérait atteindre le gouvernement pour la mi-décembre. Le taux de positivité reste stable à 6,2%.

A l'hôpital, la situation continue à s'améliorer légèrement: 2.871 patients atteints des formes les plus graves de la maladie se trouvaient mardi dans les services de réanimation, soit 25 de moins que la veille. Cet indicateur, utile pour évaluer la pression sur les services hospitaliers, était descendu sous la barre des 3.000 jeudi dernier pour la première fois depuis fin octobre. Au total, 25.207 patients étaient hospitalisés en France avec un diagnostic de Covid-19, en baisse de 242 par rapport à lundi. Le nombre de décès dus au Covid-19 depuis le début de l'épidémie dans les hôpitaux et les établissements médico-sociaux s'établit à 59.072 morts. 40.653 décès ont eu lieu en milieu hospitalier, dont 314 au cours des dernières 24 heures, indique Santé publique France

18.419 se sont produits dans les établissements pour personnes âgées et dépendantes (Ehpad) et les établissements médico-sociaux, soit 483 de plus depuis la dernière mise à jour de ces chiffres, vendredi, complète le site gouvernemental dédié aux statistiques de l'épidémie. La journée de mardi marque la fin du deuxième confinement, en vigueur depuis le 30 octobre, remplacé par un couvre-feu de 20 heures à 6 heures. Le 29 octobre, le président Emmanuel Macron avait affirmé que "notre objectif à terme est simple: réduire très fortement les contaminations, de 40.000 contaminations par jour à 5.000". En excluant les chiffres publiés le lundi, la France n'est jamais descendue en-dessous de 8.000 nouveaux cas par jour depuis cette allocution.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1664) : 16 DECEMBRE 2020

Mercredi 16 Décembre 2020 – Covid-19: la campagne de vaccination sera lancée le même jour en Europe :

Emmanuel Macron a indiqué mardi que la campagne de vaccination contre le Covid-19 serait lancée le même jour dans tous les pays européens, selon des propos rapportés par des patrons de groupes de l'Assemblée nationale, après un déjeuner avec le chef de l'Etat.

"On a bien compris que la politique vaccinale, les vaccins pour tous, ce n'est pas pour demain. La réalité aujourd'hui ce sont des vaccins très priorisés, que chaque pays européen aurait le même nombre de vaccins en fonction de son nombre d'habitants et que tous les pays européens lanceraient la campagne de vaccination le même jour en fin d'année", a résumé devant la presse le chef de file des députés LR, Damien Abad.

L'entourage d'Emmanuel Macron a confirmé ces propos, précisant qu'il n'y avait pas encore de date fixée. "On avait dit qu'au niveau européen ça commencerait au même moment. D'où l'intérêt de mutualiser", a ajouté un conseiller.

Sous la pression de l'Allemagne, l'Agence européenne des médicaments a annoncé mardi qu'elle se pencherait finalement le 21 décembre - une semaine plus tôt que prévu - sur le sort du vaccin Pfizer-BioNTech, ouvrant la voie à un possible début des vaccinations en Europe avant la fin de l'année, en ciblant d'abord des publics prioritaires.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1664) : 16 DECEMBRE 2020

Mercredi 16 Décembre 2020 – Perpétuité requise contre l'auteur de l'attentat avorté du Thalys :

La perpétuité a été requise mardi contre Ayoub El Khazzani, le tireur surarmé que des passagers avaient réussi à maîtriser à bord du Thalys Amsterdam-Paris en août 2015, évitant ainsi un massacre.

De huit à 30 ans de prison ont été requis à l'encontre des trois accusés jugés à ses côtés devant la cour d'assises spéciale de Paris, soupçonnés, eux, d'avoir aidé Ayoub El Khazzani et Abdelhamid Abaaoud, coordinateur de cette attaque et des attentats du 13-Novembre, à rejoindre la Belgique depuis la Syrie.

Le 21 août 2015, Ayoub El Khazzani, 25 ans à l'époque, était monté en gare de Bruxelles à bord du Thalys Amsterdam-Paris armé d'une kalachnikov, d'un pistolet et d'un cutter, et de 300 munitions. Il avait été maîtrisé par des passagers, dont deux soldats américains en vacances et en civil, qui se sont jeté sur lui.

«Ce qui frappe, c'est la détermination d'Ayoub El Khazzani. A aucun moment il n'a renoncé», a martelé l'avocat général. Depuis la Syrie, où il avait demandé à Abaaoud «de faire de lui un objet», au Thalys, où il s'est débattu furieusement quand les passagers essayaient de le stopper. «Jusqu'au bout, il aura essayé de tuer», insiste l'avocat général, rappelant qu'Ayoub El Khazzani avait depuis le début du procès «refusé d'assumer», s'enfermant dans une «version fantaisiste».

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1664) : 16 DECEMBRE 2020

Mercredi 16 Décembre 2020 – Le patron des sénateurs républicains a finalement félicité Joe Biden :

Six semaines après l'annonce des résultats, et au lendemain du vote du collège électoral, le patron des sénateurs républicains a félicité Joe Biden pour sa victoire.

Mitch McConnell aura félicité Joe Biden... après Vladimir Poutine. Mardi, le patron des sénateurs républicains a finalement félicité le démocrate, au lendemain de sa victoire au collège électoral. «Ce matin, notre pays a officiellement un président-élu et une vice-présidente-élue», a-t-il déclaré, six semaines après l'élection. «Le collège électoral a parlé. Aujourd'hui, je veux féliciter le président-élu Joe Biden», a-t-il ajouté. Donald Trump refuse toujours d'admettre sa défaite, mais Mitch McConnell a tout de même vanté les mérites de son administration... au passé : «L'outsider qui a promis qu'il secouerait Washington et mènerait notre pays vers de nouvelles réussites, à la fois chez nous et à l'extérieur, a réussi cela. Le président Trump et le vice-président Pence méritent nos remerciements et notre gratitude pour leur travail sans relâche et leurs rôles essentiels dans toutes ces victoires et bien plus encore.» «Malgré nos différences, tous les Américains peuvent être fiers que notre nation ait une vice-présidente pour la première fois», a-t-il complété, félicitant sa collègue californienne, Kamala Harris. Son poste de sénatrice sera confié à la personne nommée par le gouverneur de l'État, Gavin Newsom.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1664) : 16 DECEMBRE 2020

Mercredi 16 Décembre 2020 – Marseille : Michèle Rubirola passe la main et évoque des problèmes de santé :

Lors d’une intervention mardi après-midi, depuis la mairie de Marseille, Michèle Rubirola, élue depuis juillet, a indiqué sa décision de quitter ses fonctions de maire. «J’ai connu avant l’été des premières difficultés liées à ma santé», a-t-elle déclaré sans donner plus de détails. Elle a rappelé aussi avoir subi une intervention chirurgicale en septembre, qu’elle avait déjà évoquée.

«Ces épreuves ne m’empêchent pas de servir les Marseillaises et les Marseillais mais elles limitent l’énergie que je peux mobiliser.(...) Etre maire de Marseille, c'est 300% de son temps. J’en donne 150. 300% ce n’est pas toujours évident», a-t-elle déclaré. «Il y a en médecine les spécialistes du temps long et les urgentistes. Je suis de la première catégorie. Et c'est de la seconde dont nous avons besoin à Marseille.»

Dressant un bref bilan des actions de l’équipe municipale en place, elle a rappelé l’état dans lequel elle a trouvé la collectivité en arrivant au pouvoir : une ville dans une «situation financière calamiteuse», des «capacités d’investissement atrophiées», des «finances exsangues», des «ressources humaines administrées avec incohérence», un «patrimoine dégradé». «Depuis 1945, Marseille n’a jamais été aussi près de sombrer», a-t-elle alerté.

«J'ai toujours parlé de collectif et celui ou celle qui le mène doit être celui qui correspond le mieux au moment (...) Ce n'est plus à moi de mener le collectif», a-t-elle reconnu en proposant son premier adjoint Benoît Payan comme successeur. «Nous formons un binôme et je souhaite que notre binôme continue mais s'inverse et que Benoit devienne maire. C'est de son énergie et son expérience dont Marseille a besoin aujourd'hui», a-t-elle insisté.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1664) : 16 DECEMBRE 2020
LA MARCHE DU MONDE (1664) : 16 DECEMBRE 2020
LA MARCHE DU MONDE (1664) : 16 DECEMBRE 2020
LA MARCHE DU MONDE (1664) : 16 DECEMBRE 2020
LA MARCHE DU MONDE (1664) : 16 DECEMBRE 2020

Mercredi 16 Décembre 2020 – Fontaine de lave et pluie de cendres de la nouvelle éruption de l’Etna :

Spectacle saisissant depuis Catane, en Sicile. L’Etna est entré en éruption après plusieurs jours de faible activité. Une augmentation soudaine de l'amplitude du trémor volcanique a été observée. Et l'activité strombolienne au cratère sud-est s'est intensifiée. D’après l’Institut national de géophysique et de volcanologie (INGV), d’immenses fontaines de lave ont jailli à plus de 150 mètres de haut. Des coulées de lave étaient également visibles depuis la ville.

Lundi matin, les Italiens se sont réveillés avec une pluie de cendres qui a «noirci» les voitures, les balcons, les rues et les trottoirs, selon le journal local «Il Messaggero». Malgré les grands panaches de fumées, les vols au départ et à l’arrivée de Catane n’ont pas été perturbés.

L'Etna, qui culmine à 3.300 mètres, est le plus important volcan en activité en Europe, avec des éruptions fréquentes, connues depuis au moins 2.700 ans. Sa dernière grosse éruption remonte à l'hiver 2008-2009. Afin de préserver la faune, la flore et les paysages uniques du volcan, un parc naturel, le premier du genre en Sicile, a été institué en 1987 par décret du président de l’autorité régionale de Sicile. Celui-ci est divisé en deux zones avec des niveaux de protection différents. Une, dominée par le volcan, où aucune infrastructure humaine n’est présente. Et une seconde, composée de terres agricoles.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1664) : 16 DECEMBRE 2020

Mercredi 16 Décembre 2020 – Biden prêt à se faire vacciner "en public" contre le Covid-19 :

L'immunologiste Anthony Fauci, un scientifique très respecté désigné par M. Biden comme conseiller principal pour la lutte contre le virus, "a recommandé que je sois vacciné le plus tôt possible", a expliqué le futur président à des journalistes dans le Delaware.

Le président élu américain Joe Biden s'est dit mardi prêt à se faire vacciner "en public" contre le Covid-19 dès qu'il le pourra, au lendemain du lancement par les Etats-Unis d'une vaste campagne nationale de vaccination. L'immunologiste Anthony Fauci, un scientifique très respecté désigné par M. Biden comme conseiller principal pour la lutte contre le virus, "a recommandé que je sois vacciné le plus tôt possible", a expliqué le futur président à des journalistes dans le Delaware.

"Je veux m'assurer que ce soit fait selon la procédure et quand je le ferai, vous serez prévenus et je le ferai en public", a affirmé M. Biden, qui à 78 ans fait partie des personnes à risque. Lors de la campagne présidentielle, qui s'est déroulée en pleine pandémie, il s'est largement limité à des meetings virtuels ou au public très limité, et a toujours respecté scrupuleusement les gestes barrière, au contraire de Donald Trump.

Il a ainsi affirmé qu'une fois investi comme 46e président le 20 janvier, il demanderait aux Américains de porter un masque pendant 100 jours afin de juguler la pandémie qui a fait plus de 300.000 morts aux Etats-Unis. Les autorités américaines prévoient de vacciner quelque 20 millions de personnes avant fin décembre, 100 millions avant fin mars et l'intégralité de la population à l'été. Mais une partie de la population a exprimé sa réticence à utiliser un vaccin totalement nouveau et son inquiétude face à ses effets secondaires.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1664) : 16 DECEMBRE 2020

Mercredi 16 Décembre 2020 – QAnon : deux auteurs différents seraient à l’origine de la mouvance :

La technique novatrice employée dans l’affaire Grégory pour confondre le corbeau a aussi été mise au service de l’enquête sur l’identité du mystérieux Q, le prétendu lanceur d’alerte à l’origine de la mouvance QAnon.

Il n’y aurait que deux auteurs à l’origine des premiers messages de QAnon sur les réseaux sociaux selon la société suisse OrphAnalytics.

Cette compagnie, qui s’est spécialisée dans l’analyse des textes a créé des logiciels susceptibles d’identifier un auteur à partir de sa syntaxe ou de déterminer qu’un corpus de textes a été rédigé par la même personne. Son approche repose sur une méthode éprouvée, la stylométrie, utilisée de longue date en littérature afin, notamment, d’attribuer un texte aux origines incertaines à un auteur connu.

OrphAnalytics a décuplé l’efficacité de cette technique en la faisant reposer sur des algorithmes capables de fournir des résultats d’une précision sans égale. C’est cette méthode qui a été récemment utilisée dans l’affaire Grégory afin d’identifier le ou les corbeaux et qui aurait permis une avancée majeure dans l’enquête. La société s’est aussi attaquée aux romans d’Elena Ferrante pour conclure que c’est bien l’écrivain napolitain Domenico Starnone qui se cacherait derrière ce pseudonyme.

OrphAnalytics a donc passé à la moulinette les messages de «Q», le mystérieux informateur à l’origine de la mouvance QAnon. Se présentant comme un fonctionnaire haut placé du gouvernement américain, il assure bénéficier d’une autorisation Q, d’où son pseudonyme, qui lui aurait donné accès à des secrets bien gardés, en l’occurrence un réseau pédophile et sataniste qui sévirait au coeur de l’Etat, impliquant des personnalités (essentiellement démocrates) de la politique, des médias et du show-biz. Plusieurs aspects de cette théorie complotiste semblent absurdes tels ces enfants qui seraient torturés afin d’extraire de leur corps de l’adrénochrome, un composé organique paré de vertus rajeunissantes. Toujours selon les QAnon, seul Donald Trump s’opposerait discrètement à cette sombre cabale…

Mais ces thèses délirantes sont loin d’être marginales : un sondage YouGov datant de novembre dernier, indique que la moitié des supporters de Trump y croient à des degrés divers. Même si cette enquête d’opinion est à manier avec précaution, il apparaît que le noyau dur de cette mouvance est suffisamment radicalisé pour se livrer à des actes de violence au point que le FBI la classe depuis 2019 dans la liste des organisations présentant un risque terroriste.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1664) : 16 DECEMBRE 2020

Mercredi 16 Décembre 2020 – Covid-19 : Le président du Conseil scientifique appelle à rester "prudents encore trois à six mois" :

 Le professeur Jean-François Delfraissy du Conseil scientifique encourage les Français à maintenir leurs efforts encore «trois à six mois» face au covid-19.

«Ce début d'année ne sera pas différent de 2020». Le président du Conseil scientifique, Jean-François Delfraissy, a exhorté les Français à ne pas relâcher les efforts face au covid-19 dans les colonnes du «Parisien». Alors que les fêtes de fin d'année approchent à grands pas et avec elles une circulation accrue de la population et un mélange des générations, le professeur se veut optimiste sur la capacité de la population à «faire au mieux pour Noël» sans pour autant exclure une «reprise épidémique» autour du 10 janvier. Depuis mardi, la France a amorcé un déconfinement avec couvre-feu mais les chiffres de contaminations quotidiennes sont bien au-delà des 5 000 cas quotidiens évoqués par le gouvernement fin octobre pour assouplir les mesures sanitaires. La semaine écoulée, c'est une moyenne de 12 000 cas par jours qui ont été détectés selon Santé Publique France.

Avec ou sans vaccin, le spectre d'une troisième vague est toujours bien présent et pourrait intervenir à partir de la mi-janvier. «Ce risque n'est pas négligeable», a-t-il fait valoir, d'autant plus que la circulation du virus s'intensifie avec le froid. «L'arrivée des vaccins n'aura pas d'impact sur le premier trimestre 2021 et très peu sur le deuxième», prédit Jean-François Delfraissy. Les effets du vaccin Pfizer et BioNTech, attendu au début de l'année en France, ne se feront pas sentir avant «l'été ou à l'automne 2021», a-t-il insisté, reconnaissant des inconnus sur le remède, notamment «la durée de la réponse immunitaire et les effets secondaires». «Prenons notre temps. Il n'y a pas d'urgence à immuniser la France entière», a-t-il ajouté, appelant les Français à «rester extrêmement prudents encore trois à six mois. C'est le dernier effort».

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1664) : 16 DECEMBRE 2020
LA MARCHE DU MONDE (1664) : 16 DECEMBRE 2020
LA MARCHE DU MONDE (1664) : 16 DECEMBRE 2020
LA MARCHE DU MONDE (1664) : 16 DECEMBRE 2020
LA MARCHE DU MONDE (1664) : 16 DECEMBRE 2020
LA MARCHE DU MONDE (1664) : 16 DECEMBRE 2020
LA MARCHE DU MONDE (1664) : 16 DECEMBRE 2020

Mercredi 16 Décembre 2020 – De Paris à Cannes, le couvre-feu vide les rues de France :

Seules les guirlandes de Noël et les sapins décorés donnaient un peu de vie, mardi soir, aux rues de France. Le couvre-feu est entré en vigueur à 20 heures, remplaçant le confinement mis en place depuis plusieurs semaines pour lutter contre la deuxième vague de covid-19. De Paris à Marseille, de Cannes à Lyon, les habitants doivent désormais être chez eux à partir de cette heure-là, ne pouvant sortir qu’à de rares exceptions, avec une attestation. Seule exception au couvre-feu: les déplacements seront autorisés durant la nuit de Noël, même s'il est recommandé aux Français de ne pas se réunir à plus de six adultes. Il faudra en revanche rester chez soi le soir du 31.

11.532 tests positifs ont été enregistrés en France au cours des dernières 24 heures, selon Santé publique France, contre 3.063 lundi, jour où les chiffres des nouveaux cas sont toujours à des niveaux beaucoup moins élevés, parce que moins de tests sont pratiqués le week-end. La semaine dernière, 12.000 nouveaux cas quotidiens en moyenne étaient enregistrés, largement au-dessus des 5.000 qu'espérait atteindre le gouvernement pour la mi-décembre. Le taux de positivité reste stable à 6,2%. Le nombre de décès dus au Covid-19 depuis le début de l'épidémie dans les hôpitaux et les établissements médico-sociaux s'établit à 59.072 morts.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1664) : 16 DECEMBRE 2020

Mercredi 16 Décembre 2020 – Denorrmandie annonce que la France va planter 50 millions d'arbres pour repeupler ses forêts :

Le plan de "repeuplement" des forêts françaises portera sur "50 millions d'arbres" afin de lutter contre les effets du réchauffement climatique, indique mercredi le ministre de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Forêts Julien Denormandie, qui souhaiterait associer les écoles et l'éducation nationale au projet. Trouver des essences d'arbres adaptées au climat changeant et suffisamment de graines et de plants disponibles va être un "énorme défi", notamment pour les pépinières, a déclaré le ministre sur la chaîne spécialisée "Cultivonsnous.tv". "Prenez des futaies de frênes aujourd'hui, les frênes ont besoin d'humidité certaine, et il y a plein d'endroits où on se dit que si on replante des frênes, dans 30 ou 40 ans ils n'arriveront pas à résister" a indiqué M. Denormandie, en rappelant que le budget consacré à l'opération porte sur "près de 200 millions d'euros".

Pour sensibiliser dès le plus jeune âge aux enjeux climatiques, le ministre espère pouvoir associer les écoles et l'éducation nationale au projet, comme le font déjà certaines associations locales sur des programmes de replantation de haies pour préserver la biodiversité. "Permettre aux élèves d'avoir des moments où ils vont participer à ces politiques de repeuplement, de reboisement, ce serait une chance extrordinaire de pouvoir les associer (...) et de créer du lien sur les territoires (...) j'en ai parlé au ministre de l'Education" a dit M. Denormandie.

Tout en soulignant qu'il ne "faut pas juger" certaines critiques actuelles "et extraordinairement sincères" s'opposant à l'exploitation des forêts au nom de la défense de l'environnement, le ministre a estimé "qu'une forêt, ça se protège, tout comme le sol, et ça se cultive, tout comme le sol". "L'un n'est pas en opposition avec l'autre. Quand vous êtes dans une parcelle avec des résineux et que vous coupez certains résineux pour laisser les autres se développer, ce n'est pas une offense à l'environnement ou à la nature, c'est permettre de gérer le massif en termes de protection, et de le cultiver" a-t-il dit.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1664) : 16 DECEMBRE 2020

Mercredi 16 Décembre 2020 – Le Quebec se reconfine partiellement :

Le Premier ministre du Québec François Legault a annoncé mardi une série de nouvelles restrictions comprenant la fermeture des commerces non-essentiels du 25 décembre au 11 janvier et le télétravail obligatoire dès jeudi, afin d'enrayer la seconde vague de coronavirus. Les salons de coiffure et les magasins de vêtements seront notamment fermés, tandis que les commerces alimentaires, de ventes d'alcool et de cannabis pourront rester ouverts, comme c'était le cas lors de la première vague.

Le Québec va amorcer une «pause du temps des fêtes jusqu'au 11 janvier» durant laquelle le télétravail sera obligatoire, à compter du 17 décembre. Les écoles primaires seront également fermées jusqu'au 11 janvier, soit une semaine supplémentaire par rapport aux vacances habituelles.

Au lendemain du lancement d'une campagne historique de vaccination au Canada, le Québec avait vacciné au total plus d'un millier de personnes, dont 900 mardi, des personnels de santé et des pensionnaires de maisons de retraite. La deuxième vague de la pandémie s'est accélérée ces dernières semaines au Canada et le pays recensait au total 473.353 cas de coronavirus et 13.627 morts.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1664) : 16 DECEMBRE 2020

Mercredi 16 Décembre 2020 – Présidentielle de 2022 : Les Républicains espèrent l'émergence d'un "candidat naturel" :

Refusant à ce stade de s'engager à organiser une primaire, Les Républicains ont décidé d'attendre qu'une championne ou un champion se révèle à l'issue des élections régionales de 2021.

Les Républicains ont officiellement arrêté mercredi une méthode, proche de celle préconisée par leur président Christian Jacob, sur le choix du candidat pour 2022, misant sur l'émergence naturelle d'une personnalité après les régionales, à défaut de quoi un système de départage sera soumis aux militants.

Les membres du bureau politique de LR ont voté «à l'unanimité» cette proposition, a indiqué à l'AFP Christian Jacob, soucieux de mettre un terme au débat sur la primaire qui menaçait déjà de diviser le parti.

La méthode avalisée prévoit deux cas de figure, a-t-il affirmé. «Soit un candidat s'impose naturellement» et alors «nous proposerons à nos militants réunis en congrès de le soutenir», a expliqué Christian Jacob, selon qui «c'est la solution idéale, préférée par tout le monde».

Mais «si ce n'est pas le cas, alors nous continuerons nos consultations avec Gérard Larcher pour qu'après les régionales on ait un système de départage soumis aux militants», a-t-il ajouté. L'idée serait alors «que le choix du candidat intervienne six mois avant l'élection présidentielle» -un calendrier proche selon Christian Jacob de «ce qui a toujours été le cas».

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens