Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 novembre 2020 4 26 /11 /novembre /2020 08:00
LA MARCHE DU MONDE (1643) : 25 NOVEMBRE 2020

Mercredi 25 Novembre 2020 – point sur le Coronavirus le 24 Novembre au soir :

Le nombre de décès dus au Covid-19 a franchi mardi la barre des 50.000 en France, avec un total de 50.237 morts dans les hôpitaux et les établissements médico-sociaux, dont les Ehpad, a indiqué Santé publique France.

34.399 décès ont eu lieu en milieu hospitalier, dont 458 au cours des dernières 24 heures, tandis que 15.838 se sont produits dans les Ehpad et les établissements médico-sociaux, soit 551 de plus depuis la dernière mise à jour de ces chiffres vendredi, précise le site gouvernemental dédié aux statistiques de l'épidémie.

9.155 nouveaux cas positifs ont par ailleurs été confirmés, contre 4.452 lundi. C'était la première fois qu'ils repassaient sous la barre des 5.000 depuis fin septembre, un chiffre qui est toutefois toujours moins élevé après le weekend, quand moins de tests sont pratiqués.

Le taux de positivité des tests (proportion du nombre de personnes positives par rapport au nombre total de personnes testées) continue également de baisser à 13,1% mardi contre 13,3% lundi et 14% dimanche. Il est en baisse depuis début novembre.

La pression continue à baisser à l'hôpital. Les services de réanimation étaient occupés mardi par 4.277 patients du Covid (4.438 lundi), dont 270 nouvelles admissions (244 lundi). 30.594 personnes porteuses du virus au total étaient hospitalisées mardi, en nette baisse par rapport à la veille: 31.449.

Emmanuel Macron a réaffirmé mardi un objectif de 5.000 contaminations quotidiennes avant de lever les mesures de confinement, assorti d'un seuil de 2.500 à 3.000 personnes dans les services de réanimation.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1643) : 25 NOVEMBRE 2020

Mercredi 25 Novembre 2020 – Coronavirus : Noël sous contrôle au Royaume-Uni :

 Trois foyers différents pourront se rassembler au même endroit et uniquement sur une période de cinq jours maximum, du 23 au 27 décembre.

Les autorités britanniques ont décidé mardi d'alléger pour quelques jours à Noël les restrictions en place pour lutter contre la pandémie provoquée par le nouveau coronavirus pour permettre les réunions de famille. Trois foyers différents pourront se rassembler au même endroit et uniquement sur une période de cinq jours maximum, du 23 au 27 décembre et les familles pourront se déplacer au sein du Royaume-Uni, a annoncé le gouvernement, après une réunion entre les dirigeants des quatre nations constitutives de ce pays (Ecosse, Pays de Galles, Irlande du Nord et Angleterre).

Les restrictions varient au Royaume-Uni mais sur d'importantes parties de son territoire, deux foyers différents n'ont pas le droit de se réunir en intérieur. Et dans toute l'Angleterre, toute réunion est limitée à six personnes.

Près de 56.000 personnes testées positives au nouveau coronavirus sont mortes au Royaume-Uni, le bilan le plus élevé en Europe. Et plus de 600 nouveaux décès ont été annoncés mardi, un record sur 24 heures depuis le mois de mai. Au total, plus d'un million et demi de cas y ont été recensés.

Le gouvernement espère un retour à la normale aux alentours de Pâques, grâce aux vaccins, dont celui du projet britannique AstraZeneca/Oxford. "Après Pâques, nous pensons que nous reviendrons à la normale", a déclaré mardi devant un comité parlementaire le ministre de la Santé Matt Hancock, même si les mesures de vigilance comme le lavage régulier des mains ou la distanciation sociale resteront selon lui "monnaie courante". Au Royaume-Uni, chaque province britannique décide de sa propre stratégie en matière de lutte contre le virus.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1643) : 25 NOVEMBRE 2020

Mercredi 25 Novembre 2020 – Les annonces de Macron suivies par 29,1 millions de téléspectateurs :

Les annonces du président Emmanuel Macron sur l'allègement progressif du confinement ont été suivies mardi soir par 29,1 millions de téléspectateurs toutes chaînes confondues, selon des données communiquées à l'AFP par Médiamétrie mercredi. C'est un peu moins que la précédente déclaration du président de la République, sur la mise en place du nouveau confinement destiné à lutter contre le Covid-19: elle avait été regardée par 32,7 millions de Français le 28 octobre.

Comme les précédentes, la déclaration de mardi soir a réuni l'écrasante majorité des personnes qui regardaient la télé ce soir-là, avec une part d'audience globale de 87,4%. Dans le détail, TF1 arrive une nouvelle fois en tête avec 11,3 millions de téléspectateurs et 34% de PDA, contre 10 millions de téléspectateurs (soit 30,1% de PDA) pour France 2. M6 a rassemblé de son côté 4,1 millions de téléspectateurs (10,6% de PDA).

Les sommets d'audience pour des déclarations officielles établis par Emmanuel Macron en mars-avril, durant la première vague de Covid-19, restent inégalés : son allocution du 13 avril avait été suivie par 36,7 millions de téléspectateurs, et celle du 16 mars (mise en place du 1er confinement) avait été regardée par 35,4 millions de Français, toujours d'après les chiffres de Médiamétrie.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1643) : 25 NOVEMBRE 2020

Mercredi 25 Novembre 2020 – Documentaire "Hold-up" : l'Institut Pasteur va porter plainte contre le réalisateur :

L'Institut Pasteur ne laissera pas les théories complotistes abîmer son image. Il a annoncé lundi qu'il allait porter plainte pour diffamation contre Pierre Barnérias, le réalisateur du documentaire diffusé en ligne «Hold-up», selon les informations de CheckNews de «Libération». Ce film controversé, dont des personnalités avaient fait la promotion sur les réseaux sociaux, défend la thèse selon laquelle le covid-19 est une manipulation des gouvernants à coups d'arguments non prouvés voire déjà démontés par des experts.

«L'extrait vidéo que l'on voit à partir de 1h49 dans le documentaire "Hold-Up" et qui cite l'Institut Pasteur a été versé à un dossier plus large remis à la justice», a indiqué la fondation médicale à LCI. Dans cette séquence, l'ancien pharmacien Jean-Bernard Fourtillan -connu pour avoir testé des patchs qu'il avait lui même conçus sur des malades atteints de Parkinson et Alzheimer sans autorisation de l'Agence Nationale de Sécurité du Médicament- affirme que le covid-19 «a été fabriqué par l'Institut Pasteur». Il appuie ses dires sur le dépôt en 2004 d'un brevet par l'Institut pour la recherche d'un vaccin contre le Sras, une autre forme de coronavirus qui a tué 774 personnes entre 2002 et 2003 dans le monde, selon Santé Publique France.

«Au-delà de démentir fermement ces affirmations mensongères et de rappeler la réalité des faits et des connaissances, il s’agit aussi de dénoncer des injures et menaces à l’encontre des salariés et chercheurs de l’Institut Pasteur et d’éviter qu’elles ne se reproduisent», a ajouté l'Institut Pasteur auprès de la chaîne d'info.

Deux autres plaintes ont été déposées contre d'autres vidéos circulant sur Internet et une émission de Radio Courtoisie. Celle déposée en mars contre le Youtubeur Cat Medusa -qui avait également affirmé que l'Institut Pasteur était derrière le covid-19 en citant ce même brevet déposé en 2004- avait été condamné à une amende de 5 000 euros avec sursis. Auprès de LCI, Pasteur met en garde contre ses futurs potentiels accusateurs adeptes des théories du complot : «Face aux fausses informations de nature conspirationniste et aux propos mensongers diffusés à son sujet, l’Institut Pasteur dépose et déposera plainte chaque fois que nécessaire.»

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1643) : 25 NOVEMBRE 2020

Mercredi 25 Novembre 2020 – Evacuation de migrants à République : Darmanin renouvelle sa confiance au préfet Lallement :

Gérald Darmanin garde toute sa confiance en Didier Lallement. Invité mercredi matin sur France 2, le ministre de l’Intérieur a dit «renouveler (sa) confiance au préfet de police». Ce dernier est vivement critiqué pour l’évacuation, lundi soir, d’un campement de migrants installé place de la République. De nombreuses images diffusées sur les réseaux sociaux ont montré l’intervention brutale de certains policiers envers des migrants mais également quelques journalistes. Gérald Darmanin avait lui-même réagi en qualifiant ces images de «choquantes» et en demandant un rapport à la préfecture.

Mardi, le ministre a demandé, en plus, à l'Inspection générale de la police nationale (IGPN), la «police des polices», de lui remettre «sous 48H00» les conclusions de son enquête sur les violences constatées.

Gérald Darmanin, lui-même dans l'oeil du cyclone pour la «loi sécurité globale» qui vise à pénaliser la diffusion d’images pouvant porter atteinte aux forces de l’ordre, a dénoncé sur France 2 «des gestes totalement inacceptables» de la part de «quelques policiers» filmés par les manifestants. «Si c'est vérifié, je prendrai des sanctions. Mais je ne vais pas condamner l'intégralité des policiers et des gendarmes qui sont intervenus sur cette place ainsi que le préfet de police pour les faits de quelques-uns», a-t-il ajouté. Et d’insister : «Ceux qui déconnent seront sanctionnés, mais je me refuse de sanctionner l'intégralité des policiers». Le parquet de Paris a par ailleurs ouvert mardi deux enquêtes sur ces violences: l'une relative à un croche-pied à un migrant par un policier, l'autre sur des coups portés par un policier sur un journaliste du média en ligne Brut.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1643) : 25 NOVEMBRE 2020

Mercredi 25 Novembre 2020 – Dupond-Moretti dénonce le "voyeurisme" sur sa déclaration de patrimoine :

Mardi étaient publiés les déclarations de patrimoine et d’intérêts des membres du gouvernement de Jean Castex. Celle du garde des Sceaux Eric Dupond-Moretti a été la plus commentée, ce qui l'a fait sortir de ses gonds.

Ancien grand avocat pénaliste, Eric Dupond-Moretti a gardé l'art de la formule qui tue. Le garde des Sceaux nommé en juillet dernier par Jean Castex a rugi après les commentaires sur sa déclaration de patrimoine et d’intérêts publiée mardi par la Haute Autorité pour la Transparence de la Vie publique (HATVP). «La déclaration de patrimoine des ministres vise légitimement à savoir s’ils s’enrichissent dans l’exercice de leur fonction au gouvernement. De la transparence au voyeurisme, il n’y a qu’un pas que certains franchissent pour s’y vautrer.», a asséné le ministre de la Justice, sur Twitter.

En cause, un papier du «Nouvel Obs» qui détaille avec beaucoup de sous-entendus la fortune d'Eric Dupond-Moretti. Ainsi, on y apprend que la star des prétoires a gagné 1,1 million d’euros de revenus en 2015, 857 000 euros net en 2019, dont 650 000 euros en tant qu'avocat, qu'il possède seul ou à 50% deux appartements à Paris, une maison dans les Hauts-de-France, un appartement en Corse, une maison de 300 m2 dans les Alpes-Maritimes et un petit appartement en Italie. Heureux possesseur d'une Bentley acheté 55000 euros en 2017 et d'un bateau, le natif de Maubeuge a «réussi sa vie», pour paraphraser Jacques Séguela, puisqu'il détient deux montres de luxe dont une Rolex. Mais il ne faut pas oublier d'où il vient. Fils d'un ouvrier et d'une femme de ménage italienne, l'actuel garde des Sceaux a multiplié les petits boulots pour financer ses études au barreau et ne doit sa fortune qu'à son intelligence et son talent oratoire.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1643) : 25 NOVEMBRE 2020

Mercredi 25 Novembre 2020 – Ethiopie : à Mai-Kadra, un massacre terrifiant et de nombreuses questions :

Entassés dans un fossé en bord de route, des dizaines de cadavres pourrissent au soleil de Mai-Kadra, sans sépulture, deux semaines après le massacre dont a été le théâtre cette localité du Tigré, région en conflit du Nord de l'Ethiopie.

Personne ne nie que quelque chose de terrible s'est passé ici le 9 novembre: des centaines de civils ont été tués, à coups de bâtons, de couteaux, de machettes et de hachettes, voire étranglés avec des cordes. Mais les atrocités font l'objet d'accusations croisées impliquant chaque camp du conflit au Tigré, où les forces progouvernementales affrontent les troupes des autorités régionales du Front de libération du Peuple du Tigré (TPLF).

Une équipe de l'AFP a été autorisée par le gouvernement fédéral à visiter il y a quelques jours Mai-Kadra, qui comptait 40 000 habitants avant le conflit. Les habitants de l'ethnie amhara, originaires de la région voisine du même nom, accusent leurs voisins tigréens - dont la plupart ont quitté la ville - d'avoir pris part aux atrocités, alors que l'armée éthiopienne se rapprochait.

"Des miliciens et policiers (de la région du Tigré, NDLR) nous ont attaqués avec des armes à feu, les civils avec des machettes", raconte sur son lit de l'hôpital Misganaw Gebeyo, ouvrier agricole de 23 ans, une vilaine cicatrice dépassant du bandage enserrant sa tête: "Toute la population a participé". Avant d'être frappé avec une machette et laissé pour mort, il a vu, terré chez lui et terrifié, un de ses amis être décapité à la machette. "Ils voulaient exterminer les Amhara", assure-t-il.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1643) : 25 NOVEMBRE 2020
LA MARCHE DU MONDE (1643) : 25 NOVEMBRE 2020
LA MARCHE DU MONDE (1643) : 25 NOVEMBRE 2020
LA MARCHE DU MONDE (1643) : 25 NOVEMBRE 2020
LA MARCHE DU MONDE (1643) : 25 NOVEMBRE 2020
LA MARCHE DU MONDE (1643) : 25 NOVEMBRE 2020
LA MARCHE DU MONDE (1643) : 25 NOVEMBRE 2020
LA MARCHE DU MONDE (1643) : 25 NOVEMBRE 2020

Mercredi 25 Novembre 2020 – Dernière dinde graciée à la Maison-Blanche pour Donald Trump :

Il y a deux ans, lors de la traditionnelle grâce pour Thanksgiving d'une dinde à la Maison-Blanche, Donald Trump avait plaisanté : «Le vainqueur de ce vote a été décidé par une élection juste et ouverte menée sur le site de la Maison-Blanche. C'était une élection juste. Malheureusement, Carrots a refusé de concéder et a demandé un recompte. Mais nous en sommes arrivés à une conclusion : Carrots, je suis désolé de te le dire, mais le résultat n'a pas changé. C'est dommage pour Carrots.» À l'époque, le président américain plaisantait après que la dinde Peas avait été choisie par les internautes pour être graciée -même si, depuis quelques années, les deux dindes ont la vie sauve. Mais cette boutade a une saveur particulière cette année puisque, 22 jours après l'élection présidentielle, Donald Trump refuse de concéder sa défaite.

S'il a bien donné le feu vert à une instance gouvernementale pour organiser la transition du pouvoir avec la future administration de Joe Biden, le président sortant compte bien se battre jusqu'au bout : «Souvenez-vous, le GSA a été super, et Emily Murphy a fait un super boulot, mais le GSA ne détermine pas qui sera le prochain Président des États-Unis», a-t-il tweeté mardi. Qu'importe si la Géorgie et la Pennsylvanie ont certifié leurs résultats et la victoire de Joe Biden, Donald Trump compte bien aller jusqu'à la Cour suprême, où il espère que les trois juges qu'il a nommés depuis quatre ans feront preuve de fidélité et lui permettront de l'emporter. Corn et Cob pourraient ne pas être les seules à bénéficier d'une grâce présidentielle : Donald Trump envisagerait sérieusement de gracier Michael Flynn, son ancien conseiller mis en examen pour avoir menti au FBI sur ses contacts avec l'ambassadeur russe durant la campagne de 2016.

Prenant la parole lors de l'événement de mardi, le milliardaire a salué la bonne santé du Dow Jones, qu'il brandit régulièrement comme une preuve de la bonne santé de l'économie américaine. Il a également félicité son épouse Melania Trump, qui a contribué à la rénovation du Rose Garden. Le tout sous les yeux d'Ivanka Trump et Jared Kushner, sa fille et son gendre, venus avec leurs enfants Arabella, Joseph et Theodore, qui ont pu caresser Corn et Cob, élevés par le président de la Fédération nationale de la dinde Ron Kardel, avant la grâce. Les deux conseillers, qui préparent déjà leur retour à une vie hors de la Maison-Blanche, n'ont pas pris la parole.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1643) : 25 NOVEMBRE 2020
LA MARCHE DU MONDE (1643) : 25 NOVEMBRE 2020
LA MARCHE DU MONDE (1643) : 25 NOVEMBRE 2020
LA MARCHE DU MONDE (1643) : 25 NOVEMBRE 2020
LA MARCHE DU MONDE (1643) : 25 NOVEMBRE 2020

Mercredi 25 Novembre 2020 – Hécatombe en Nouvelle-Zélande : une centaine de "dauphins-pilotes" sont morts échoués :

Près d'une centaine de "dauphins-pilotes" sont morts en s'échouant sur les îles lointaines de Chatam, au sud de la Nouvelle-Zélande, ont annoncé mercredi les autorités en charge de la préservation de la biodiversité. La plupart de ces cétacés se sont échoués ce week-end sur les plages de cet archipel situé à environ 500 kilomètres à l'est de l'Ile du Sud, ce qui a compliqué les opérations de sauvetage, selon le ministère de la biodiversité.

Jemma Welch, qui travaille pour le ministère, a indiqué que 69 globicéphales étaient déjà morts à l'arrivée des autorités en charge de la protection de la faune sauvage. Elle a précisé que 28 "dauphins-pilotes" ainsi que trois dauphins avaient dû être euthanasiés. Mme Welch a expliqué que les autorités avaient été contraints de prendre une telle décision en raison d'une forte mer et de la quasi-certitude que cet échouage allait attirer de grands requins blancs.

La communauté Maori a organisé une cérémonie en l'honneur de leur "âme" alors que leurs carcasses se décomposeront naturellement, a-t-elle souligné. Les îles Chatham avait déjà connu le plus grand échouage en masse de Nouvelle-Zélande quand un millier de cétacés s'étaient échoués en 1918.

Le "dauphins-pilotes" peuvent atteindre jusqu'à six mètres de long et sont une espèce très répandue dans les eaux néo-zélandaises. Bien qu'étudiées depuis des décennies par les scientifiques, les raisons de ces échouages demeurent inconnues.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1643) : 25 NOVEMBRE 2020

Mercredi 25 Novembre 2020 – Maryam al-Balouchi, la femme aux 500 chats :

Malgré les plaintes des voisins et les dépenses croissantes, cette ancienne émiratie à la retraite de 51 ans a accumulé quelque 480 chats et 12 chiens.

Plus d'une dizaine de chats et de chiens se disputent l'attention de Maryam al-Balouchi pendant qu'elle distribue des friandises sur un lit dans sa maison à Mascate, la capitale d'Oman. Malgré les plaintes des voisins et les dépenses croissantes, cette ancienne fonctionnaire à la retraite de 51 ans a accumulé quelque 480 chats et 12 chiens. "Je trouve que les animaux, en particulier les chats et les chiens, sont plus fidèles que les humains", explique-t-elle pendant que des petits félins sautent sur un griffoir.

Orpheline depuis son plus jeune âge, Maryam al-Balouchi a agrandi sa petite ménagerie au fil d'une décennie. Elle dit s'identifier à ses compagnons à fourrure, dont beaucoup ont été sauvés d'une vie difficile dans la rue. Pays du Golfe réputé pour ses montagnes époustouflantes et ses vallées pittoresques, Oman a connu une augmentation du nombre d'animaux errants et abandonnés ces dernières années, selon la presse locale. Une personne qui abonne un animal risque plus de 20 euros. Les défenseurs du bien-être des animaux préconisent un programme de stérilisation pour réduire leur nombre dans les rues.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1643) : 25 NOVEMBRE 2020

Mercredi 25 Novembre 2020 – Mort de Diego Maradona : le monde du sport en deuil :

 Le monde du sport est en deuil. Dès l'annonce du décès de Diego Maradona, à l'âge de 60 ans, de nombreux hommages lui ont été rendus.

La sélection argentine a ainsi écrit : «Adieu Diego. Tu seras toujours #Éternel dans tous les coeurs de la planète football», partageant une image de Diego Maradona soulevant la Coupe du Monde. «Remerciements éternels. Diego éternel», a écrit le club de Boca Juniors.

Mario Kempes a aussi salué la mémoire de Diego Maradona : «Un grand du football argentin, Diego Armando Maradona, nous a quittés et à travers ce média, je veux envoyer mes plus sincères condoléances à sa famille et ses amis. Vole haut Diego, repose en paix.»

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens