Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 novembre 2020 3 18 /11 /novembre /2020 08:00
LA MARCHE DU MONDE (1635) : 17 NOVEMBRE 2020

Mardi 17 Novembre 2020 – point sur le Coronavirus le 16 Novembre au soir :

Près de 2 millions, 1 991 233 précisément, de cas positifs au coronavirus ont été confirmés en France ce lundi 16 novembre, soit 9 406 depuis la veille. C'est ce que révèle le dernier point épidémiologique en France, un tableau de bord quotidien avec les indicateurs clés de suivi de l’épidémie. Ces données montrent que la circulation du virus reste élevée. Le nombre de décès s'élève à 45 054 au total depuis le début de l'épidémie, dont 31 315 survenus en milieu hospitalier (+508 ces dernières 24 heures, contre +302 dimanche).

Les nombres des hospitalisations continuent leur augmentation. Leurs niveaux sont proches de ceux des mois de mars et avril 2020, avec des variations selon les régions. Ainsi, on a enregistré 2065 nouvelles personnes hospitalisées ce lundi (contre 1574 la veille). Concernant les services de réanimation, les nouvelles admissions en réanimation ont été quant à elles au nombre de 366 ce lundi, contre 270 dimanche.  En France, 99 départements restent en situation de vulnérabilité élevée.

Malgré ces chiffres à la hausse, on observe un ralentissement de la circulation du virus, comme en témoignent les baisses du taux d'incidence et du taux de positivité des tests. Une "évolution favorable", selon le bilan hebdomadaire de Santé Publique France. "Les tendances à la diminution du R-effectif et à l’allongement du temps de doublement du nombre d’hospitalisations et d’admissions en réanimation traduisent une possible évolution favorable de la dynamique de transmission du SARS-CoV-2 par rapport aux semaines précédentes", détaille-t-il.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1635) : 17 NOVEMBRE 2020

Mardi 17 Novembre 2020 – Pécresse demande une réouverture des commerces pour le "Black Friday :

Valérie Pécresse, présidente(Libres!) de la région Ile-de-France, a ajouté sa voix lundi à ceux qui réclament la réouverture des petits commerces le vendredi 27 novembre, pour le "Black Friday", afin d'éviter de leur infliger une nouvelle "injustice".

Alors que les critiques ont plu sur la décision du gouvernement de fermer les petits commerces, Valérie Pécresse a demandé sur BFMTV et RMC une réouverture "dès le 27 novembre", jour du Black Friday qui est "une opération de promotion mondiale sur internet à des prix cassés", a-t-elle expliqué. "Si nous ne rouvrons pas dès le 27 novembre, il y aura une concurrence qui se fera des commerces en ligne, une injustice de plus pour ces petits commerces", a-t-elle considéré.

Valérie Pécresse a également appelé à "accepter aussi des amplitudes horaires supplémentaires" ou l'ouverture le dimanche pour ces commerces. "Il faut les laisser faire et arrêter cet Etat bureaucratique qui veut tout contrôler". Elle a souligné que la région lançait ce lundi un site ("mescommerces.iledefrance.fr") répertoriant "la situation de ces commerces", qui permettra de "prendre des rendez-vous et faire du click and collect". Elle a précisé que la région avait versé depuis le premier confinement au printemps "1.000 chèques numériques" de 1.500 euros à des commerçants ayant mis en place un système de click and collect.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1635) : 17 NOVEMBRE 2020

Mardi 17 Novembre 2020 – Valéry Giscard d'Estaing hospitalisé à Tours depuis dimanche soir :

L'ancien président de la République, Valéry Giscard d'Estaing est hospitalisé depuis dimanche soir au CHU Trousseau de Tours, a appris l'AFP lundi de sources concordantes.

Agé de 94 ans, Valéry Giscard d'Estaing, qui séjournait dans sa propriété d'Authon (Loir-et-Cher), a été admis dans "le service de cardiologie" de l'hôpital de Tours, a indiqué à l'AFP son entourage.

De son côté, le président du conseil départemental du Loir-et-Cher Nicolas Perruchot a assuré à l'AFP qu'au moment de sa prise en charge, dimanche soir, "il n'y avait pas de critère de gravité". "Il a été évacué en hélicoptère, mais je crois que c'est la procédure habituelle quand on est un ancien président de la République", a-t-il ajouté, en précisant avait eu "des nouvelles rassurantes en début d'après-midi" lundi.

Valéry Giscard d'Estaing avait été hospitalisé le 14 septembre à l'hôpital Georges Pompidou, à Paris, pour "une légère infection aux poumons", selon son cabinet.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1635) : 17 NOVEMBRE 2020

Mardi 17 Novembre 2020 – Covid-19 : Reprise des cérémonies religieuses avec public à partir du 1er décembre si...

Le gouvernement a prudemment donné son accord lundi à une reprise des cérémonies religieuses avec public à partir du 1er décembre mais à deux conditions: le respect d'un nouveau protocole sanitaire au sein des lieux de culte et une évolution favorable de la situation épidémiologique.

C'est ce qui découle d'une rencontre, en visioconférence, entre responsables catholiques, protestants, orthodoxes, juifs, musulmans et bouddhistes et le Premier ministre Jean Castex et le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin. Le gouvernement a tout d'abord coupé court aux revendications d'une partie (minoritaire) de catholiques qui se sont rassemblés devant les parvis d'églises de plusieurs villes de France ce week-end pour réclamer une levée immédiate de l'interdiction. "Les règles qui restreignent temporairement, dans le cadre du confinement, la célébration collective du culte demeurent en vigueur", a ainsi rappelé Matignon dans un communiqué publié à l'issue de la rencontre, en faisant valoir "l’impératif sanitaire".

Depuis le début du reconfinement, les lieux de culte peuvent rester ouverts mais les cérémonies avec public sont interdites, à l'exception des cérémonies funéraires dans la limite de 30 personnes, une mesure qui avait été confirmée le 7 novembre par le Conseil d'Etat.

Pour autant, le Premier ministre est "prêt à envisager un assouplissement du régime" actuel à partir du 1er décembre, a relaté à l'AFP Eric de Moulins-Beaufort, président de la Conférence des évêques de France (CEF).

MM. Castex et Darmanin "ont insisté sur la nécessité de travailler dès à présent à l’adaptation des règles qui permettront la reprise de l’exercice des cultes, dès que les conditions sanitaires le permettront", selon un communiqué. Autre réserve: l'adoption d'un nouveau protocole que Gérald Darmanin doit travailler avec tous les responsables cultes, et qui doit être précisé "sous huit à dix jours", a précisé le président de la Fédération protestante de France François Clavairoly.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1635) : 17 NOVEMBRE 2020

Mardi 17 Novembre 2020 – Véran déplore l'"effet d'annonce" de Wauquiez sur une campagne massive de tests dans sa région :

Le ministre de la Santé Olivier Véran a qualifié mardi "d’effet d’annonce" la décision du président LR de la région Auvergne-Rhône-Alpes Laurent Wauquiez de proposer une campagne massive de tests gratuits aux huits millions d’habitants de son territoire avant Noël.

Ni le directeur de l’Agence régionale de santé (ARS), ni le préfet "n’ont été informés, ni (mis) au courant", a affirmé Olivier Véran sur BFM-TV. "Ce qui est important ce n’est pas de tester les gens, c’est d’être sûr qu’une fois testés, on est capable de les mettre à l’abri pour les éviter les contaminations".

Lundi, dans un entretien à plusieurs journaux locaux, Laurent Wauquiez a jugé que "les campagnes de dépistage actuelles ne sont pas assez importantes" et a annoncé une "immense opération logistique" de dépistage prévue entre les 16 et 23 décembre dans sa région, précisant qu'une première commande de deux millions de tests avait été passée. Il avait alors affirmé que l'ARS avait été informée de l'opération.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1635) : 17 NOVEMBRE 2020

Mardi 17 Novembre 2020 – Covid-19 : les restaurants et bars pourraient ne pas rouvrir avant mi-janvier :

Les commerces fermés durant le confinement guettent l'arrivée du 1er décembre, date à laquelle ils seront peut-être autorisés à rouvrir si une amélioration de la situation sanitaire de la France se confirme d'ici-là. Cette annonce du Premier ministre Jean Castex ne concernait en revanche pas les cafés et restaurants. Fermés depuis le 30 octobre pour le reconfinement, ils pourraient ne pas être autorisés à rouvrir pour les fêtes de fin d'année, selon Franceinfo qui évoque la date du 15 janvier 2021 pour une reprise d'activité de ce secteur mis à terre par la pandémie de covid-19. La date du 1er février 2021 serait également sur la table, d'après «Le Point».

Le Premier ministre devrait faire une annonce à ce propos la semaine prochaine, indique la chaîne, qui précise que le gouvernement planche actuellement sur des aides financières supplémentaires et un «plan de soutien spécifique» pour l'hôtellerie-restauration.

Dans un entretien accordé au «Monde» samedi, Jean Castex avait indiqué travailler à la mise en place de «règles» pour le pays pour faire face au virus jusqu'à l'arrivée d'un vaccin. Il avait alors évoqué le cas de la restauration et des bars. «Une certitude : les rassemblements festifs, familiaux dans des salles de fêtes ne pourront pas reprendre avant longtemps, avait-il dit. De même, les bars et les restaurants qui font aussi partie des endroits de contamination forte ne pourront pas rouvrir dès le 1er décembre, contrairement aux magasins de jouets, par exemple», avait-il détaillé.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1635) : 17 NOVEMBRE 2020

Mardi 17 Novembre 2020 – Les Français pourront acheter un sapin de Noël malgré le confinement :

Un décret pour autoriser la vente de sapins de Noël va être publié «dans les tout prochains jours», a indiqué lundi le ministre de l'Agriculture Julien Denormandie, de quoi rassurer les professionnels du secteur qui s'inquiétaient de ne pouvoir écouler leurs arbres en raison des restrictions liées au reconfinement. «Les Français pourront acheter des sapins de Noël. Dans ce monde aussi frustrant, triste, je crois que la féérie de Noël est en tout point importante», a indiqué Julien Denormandie lors d'une interview par Public Sénat-LCP-Le Figaro.

«Mais la question c'est quel est le jour où on va pouvoir commencer à les acheter, et où est-ce qu'on va pouvoir les acheter?», a-t-il poursuivi, assurant qu'un décret allait être publié «dans les tout prochains jours» afin de répondre à ces questions.

Début novembre, les professionnels se sont inquiétés de ne pouvoir vendre leurs arbres, dont la coupe est censée commencer. En France, 6 millions de sapins de Noël sont vendus chaque année, essentiellement dans les grandes surfaces, enseignes de bricolage et jardineries, dont 80% sont issus de la production française, selon des chiffres fournis de l'association française du sapin de Noël naturel (AFSNN).

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1635) : 17 NOVEMBRE 2020

Mardi 17 Novembre 2020 – Le dangereux ouragan Iota s'abat sur l'Amérique centrale :

 Le dangereux ouragan Iota a touché terre dans la nuit de lundi à mardi en Amérique centrale, au nord de la côte caraïbe du Nicaragua, une région déjà dévastée par le cyclone Eta il y a deux semaines. Après avoir atteint la catégorie maximale de 5, Iota a été rétrogradé en catégorie 4 par le Centre national des ouragans américain (NHC) mais reste qualifié d'"extrêmement dangereux" avec des vents de plus de 250 km/h. L'oeil d'Iota a touché terre à 19h00 locales (01h00 GMT) à 41 km au sud de la ville portuaire nicaraguayenne de Bilwi, a précisé lors d'une conférence de presse à Managua Marcio Baca, directeur de l'institut nicaraguayen de météorologie Ineter.

"Le vent est trop fort, il a tout emporté, le toit et les fenêtres en bois de ma maison en béton. J'ai dû me réfugier dans une maison voisine", a témoigné à l'AFP une habitante de Bilwi, au Nicaragua, Jessi Urbina. D'autres habitants de la ville ont raconté que l'ouragan avait arraché des toits "comme s'ils étaient en carton". Iota suit la même trajectoire que l'ouragan Eta, de catégorie 4, qui a dévasté l'Amérique centrale, faisant plus de 200 morts il y a à peine 15 jours. Ce nouvel ouragan représente une "menace mortelle" pour l'Amérique centrale, a averti le NHC, basé à Miami. L'ouragan, le 13e de l'année à frapper l'Amérique centrale, menace des zones au Honduras et au Nicaragua de "pluies torrentielles", de "vents extrêmement violents" et de "submersions côtières dangereuses", selon les météorologues américains.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1635) : 17 NOVEMBRE 2020

Mardi 17 Novembre 2020 – Macron souhaite une reprise du sport pour les mineurs en clubs en décembre :

Emmanuel Macron a souhaité mardi, lors d'une réunion visio-conférence avec des responsables du monde sportif, que les activités sportives pour les jeunes en clubs puissent reprendre en décembre après avoir été suspendues par la crise du Covid-19, a affirmé l'Elysée.

Cette reprise, qui dépend de l'évolution de l'épidémie, sera liée à la mise en œuvre de protocoles renforcés, en particulier pour les sports en salle, a précisé la présidence de la République, à l'issue de cette réunion de plus de deux heures, en présence de plusieurs ministres parmi lesquels le Premier ministre Jean Castex, Jean-Michel Blanquer (Education), Roxana Maracineanu (Sports), Bruno Le Maire (Economie).

Emmanuel Macron a également sorti le carnet de chèques pour répondre aux inquiétudes du sport français. Au total, près de 400 millions d'aides iront à tout le secteur, amateur, professionnel, salles de sport. Cette somme a été annoncée à diverses personnalités du sport lors de cette réunion. Pour aider tout de suite les clubs et associations, un "fonds d'urgence" de 15 millions d'euros, la même somme qu'avant l'été, a été débloquée pour aider les structures les plus touchées. Il a aussi donné son accord de principe à un "pass sport", une aide ciblée aux familles pour payer notamment les adhésions, qui serait mis en place en 2021.

Cette aide est réclamée par de nombreux acteurs, tant le comité national olympique français (CNOSF) que des parlementaires. Les derniers chiffres remontés au CNOSF, sur 44.000 clubs sondés et sur ses quelque 160.000 associés (sur 300.000 clubs en France), montrent une baisse des adhésions de l'ordre de 20% depuis septembre. Pour endiguer les difficultés liées au bénévolat, qui anime de nombreux clubs et associations, 5.000 services civiques pourront être orientés vers le sport.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1635) : 17 NOVEMBRE 2020

Mardi 17 Novembre 2020 – Anne Hidalgo, Matthieu Orphelin, Delphine Batho, Philippe Geluck... réclament un "Noël sans Amazon" :

Des élus de gauche et écologistes comme Anne Hidalgo (PS) ou Eric Piolle (EELV), des personnalités du monde de la culture et des associations se sont associés à une pétition lancée mardi, pour s'engager à ne pas recourir à la plateforme Amazon pendant la période de Noël."Cher Père Noël, cette année, nous prenons l'engagement d'un #NoëlSansAmazon", avancent les signataires de la pétition.

Parmi eux des députés et patrons de collectivités de gauche et écologistes comme l'ex-ministre de l'Environnement, Delphine Batho, l'ex-LREM Matthieu Orphelin, François Ruffin (LFI), les maires de Paris, Grenoble et Poitiers, Anne Hidalgo (PS), Eric Piolle (EELV) et Léonore Moncond'huy (EELV), le président de la Métropole de Lyon, Bruno Bernard (EELV) ou Carole Delga, présidente PS de la région Occitanie.

France Nature Environnement, Greenpeace ou la confédération des commerçants de France et le syndicat de la librairie française font partie des associations signataires, tout comme le réalisateur Cyril Dion, la romancière Christine Orban, le chansonnier François Morel ou le dessinateur Philippe Geluck.

Les pétitionnaires qui dressent un sombre tableau des conséquences sociales, fiscales et environnementales du développement d'Amazon, plaident pour privilégier le recours aux commerces de proximité ou à l'économie circulaire pour les cadeaux de Noël. "Ce n'est pas qu'un appel à ne pas commander sur Amazon, c'est aussi une pétition positive au bénéfice des commerçants de proximité et d'un e-commerce plus durable", avance Matthieu Orphelin.

La pétition réclame également "au pied de notre sapin" des lois qui freinent le développement du géant du numérique en France. Elle demande pêle-mêle l'interdiction de nouveaux entrepôts ou des lois "qui mettent fin à la concurrence déloyale et à l'injustice fiscale entre les mastodontes du numérique et les commerces physiques et de proximité".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1635) : 17 NOVEMBRE 2020

Mardi 17 Novembre 2020 – "Black Friday" : Véran ne voit pas les commerces rouvrir le 27 novembre :

Rouvrir au plus vite pour profiter du «Black Friday». Depuis quelques jours, représentants des commerçants et responsables politiques avancent l’idée d’une réouverture des commerces dits «non-essentiels», fermés pour cause de reconfinement, de pouvoir ouvrir le 27 novembre, date de la gigantesque opération de promotions «Black Friday», à un mois de Noel.

Interrogé à ce sujet Olivier Véran est resté très prudent : «Je n'ai pas d'éléments qui permettent de penser que nous pourrions les rouvrir le 27», a-t-il déclaré sur RMC/BFMTV. «Je souhaite que les commerces puissent rouvrir le plus tôt possible (...) dans des conditions sanitaires qui permettent d'assurer la sécurité des Français (...) au moment où nous aurons déjà suffisamment fait baisser la pression épidémique pour être sûrs que nous ne serions pas obligés de les refermer en catastrophe», a expliqué le ministre.

«Nous avons commencé la décroissance de l'épidémie (…) Cela ne veut pas dire que nous avons vaincu le virus ou que l'épidémie serait terminée, ça veut dire que nous sommes toujours en phase de circulation active importante du virus mais que nous sommes en train de reprendre le contrôle sur la dynamique de l'épidémie», a-t-il tempéré. «C'est en train d'aller mieux, vos efforts sont en train de payer, il ne faut surtout pas les arrêter», a-t-il insisté.

La semaine dernière, Jean Castex avait donné la perspective d'une réouverture de certains commerces à compter du 1er décembre «si les données sanitaires le permettent» et sous réserve d'un «protocole renforcé». Défavorable à la fermeture des commerces, le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a indiqué de son côté, lundi sur CNews: «plus vite les commerces rouvriront, mieux je me porterai», «avant le 1er décembre si c'est possible».

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1635) : 17 NOVEMBRE 2020
LA MARCHE DU MONDE (1635) : 17 NOVEMBRE 2020
LA MARCHE DU MONDE (1635) : 17 NOVEMBRE 2020
LA MARCHE DU MONDE (1635) : 17 NOVEMBRE 2020
LA MARCHE DU MONDE (1635) : 17 NOVEMBRE 2020

Mardi 17 Novembre 2020 – La sirène et le crocodile géant :

Le photographe sous-marin Ken Kiefer n'hésite pas à mettre en scène sa femme Kimber pour des clichés incroyables. Cette série a été réalisée à Chinchorro Banks, au Mexique. Avec juste un miroir disposé entre lui et les prédateurs géants, il capture le sourire à pleines dents des crocodiles alors qu'ils dévorent des poissons dans le lagon. Pour cet homme de 51 ans originaire de Houston, au Texas, approcher ainsi les crocodiles n'est pas plus dangereux qu'une autre activité à risque. Ken et Kimber, qui nagent aussi avec des requins pour des photos incroyables, utilisent des poissons pour attirer les crocodiles. Hors champs, un groupe de plongeurs sécurise la situation, armés de bâtons, si jamais les crocodiles deviennent trop hargneux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens