Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 septembre 2020 5 11 /09 /septembre /2020 07:00
LA MARCHE DU MONDE (1567) : 10 SEPTEMBRE 2020

Jeudi 10  septembre 2020 – point sur le Coronavirus le 9 septembre au soir : 

Plus de 8.000 nouveaux cas nouveaux de Covid-19 ont été comptabilisés en France au cours des dernières 24 heures, un chiffre supérieur à celui des deux derniers jours, mais le nombre de patients entrés en réanimation a été moins élevé que la veille, selon les données de la Direction générale de la santé (DGS) publiés mercredi. Le nombre de nouveaux cas s'élève à 8.577, précise la DGS dans un communiqué. La veille, 6.500 nouveaux cas avaient été comptabilisés, et 4.203 lundi. En fin de semaine dernière, on recensait entre 7.000 et 9.000 nouveaux cas quotidiens. Le nombre de patients entrés dans un service de réanimation était de 71 sur les dernières 24 heures, portant le total des patients en réa à 599. Lors des 48 heures précédentes, le nombre d'entrées en réa était supérieur à 80 (par jour). La semaine dernière, la moyenne tournait autour de 50. Soixante-et-onze nouveaux foyers de contamination ont été détectés au cours des dernières 24 heures (contre 91 mardi).

Le taux de positivité (part des cas positifs, au sein de l'ensemble des personnes testées sur 7 jours), est resté stable par rapport à la veille, soit 5,2%. Trente personnes sont mortes du Covid-19 depuis mardi, portant le nombre total de décès dus à cette maladie à 30.794 en France, depuis le début de l'épidémie en France: 20.319 dans les hôpitaux et 10.475 (chiffres du 7 septembre) dans les Ehpad. L'Ile-de-France, l'Auvergne-Rhône-Alpes, l'Occitanie et la Provence-Alpes-Côte d’Azur regroupent 68 % des malades en réanimation. Soixante-quatorze départements sont classés en situation de vulnérabilité modérée ou élevée, selon Santé Publique France.

"Décisions difficiles". Le gouvernement français "va être obligé de prendre un certain nombre de décisions difficiles" "dans les huit à dix jours maximum", a estimé mercredi le président du Conseil scientifique, qualifiant d'"inquiétant" le niveau de l'épidémie de Covid-19 dans le pays.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1567) : 10 SEPTEMBRE 2020

Jeudi 10  septembre 2020 – Enregistré par un journaliste, Trump admet avoir sciemment minimisé le Covid-19 :

Le président américain Donald Trump a ouvertement revendiqué sa volonté de minimiser la menace du Covid-19 tout en reconnaissant le danger qu'il représentait, selon un nouveau livre du journaliste Bob Woodward.

A huit semaines de l'élection présidentielle, la publication d'extraits de cet ouvrage rédigé par le célèbre journaliste du Watergate a provoqué une vive réaction du candidat démocrate Joe Biden qui a dénoncé une «trahison» vis-à-vis du peuple américain.

La gestion de la pandémie, qui a fait plus de 189 000 morts aux Etats-Unis, vaut à Donald Trump de très vives critiques, de la part de ses adversaires mais aussi de scientifiques et de certains élus de son propre camp. Il est accusé d'avoir envoyé des signaux contradictoires et confus, mais aussi d'avoir manqué de compassion face aux ravages provoqués par ce virus. Sondage après sondage, une très large majorité d'Américains jugent sévèrement son action sur ce front.

«J'ai voulu toujours le minimiser», expliquait le président dans un échange téléphonique avec Bob Woodward le 19 mars, retranscrit dans cet ouvrage intitulé «Rage» et dont l'enregistrement a été publié par CNN. «Je veux toujours le minimiser parce que je ne veux pas créer de panique», ajoutait-il. Plusieurs semaines plus tôt, le 7 février, il expliquait au même journaliste combien le Covid-19 était «un truc mortel».

Le livre, qui doit sortir le 15 septembre, s'appuie en particulier sur un total de 18 interviews accordées à Bob Woodward entre décembre 2019 et juillet 2020 enregistrées avec l'accord de Donald Trump.

Interrogée sur ces propos du président, sa porte-parole, Kayleigh McEnany, a défendu sa gestion de la pandémie et sa communication sur cette dernière. «Le président n'a jamais menti aux Américains sur le Covid», a-t-elle affirmé lors de son point de presse quotidien. «Le président a fait preuve de calme», a-t-elle ajouté.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1567) : 10 SEPTEMBRE 2020

Jeudi 10  septembre 2020 – Au procès des attentats de 2015, l'esprit de liberté intact de "Charlie" :

Cinq ans après la tuerie du 7 janvier 2015 qui a décimé la rédaction et grièvement blessé plusieurs de ses membres, la douleur physique demeure et la souffrance psychologique est omniprésente pour ces "survivants". Mais les caricaturistes et journalistes du journal assurent n'avoir rien renié de ce qu'est "l'esprit Charlie".

Meurtrie mais pas "soumise": l'équipe de Charlie Hebdo s'est livrée mercredi au procès des attentats de janvier 2015 à un plaidoyer en faveur de la liberté d'expression et contre "le fanatisme religieux", "le combat d'une vie" pour le journal satirique. "Au fond ce qu'on veut, c'est pouvoir dessiner ce qu'on veut, sans subir quoi que ce soit", résume le directeur de l'hebdomadaire Riss, Laurent Sourisseau de son vrai nom, devant la cour d'assises spéciale de Paris. Cinq ans après la tuerie du 7 janvier 2015 qui a décimé la rédaction et grièvement blessé plusieurs de ses membres, la douleur physique demeure et la souffrance psychologique est omniprésente pour ces "survivants". Mais les caricaturistes et journalistes du journal assurent n'avoir rien renié de ce qu'est "l'esprit Charlie".

"On vit pour être libre ou on vit pour être un esclave? Moi je veux vivre libre et pas soumis à l'arbitraire démentiel des fanatiques", déclare Riss d'une voix neutre. Blessé à l'épaule droite après avoir reçu une balle de kalachnikov, il a lutté pour retrouver l'usage de son bras et continuer à dessiner. Depuis les attentats, il est suivi en permanence par un garde du corps, comme d'autres figures du journal. L'attaque, qui a fait dix morts dans les locaux de Charlie Hebdo, l'a "stupéfait par la violence" mais aussi par le fait qu'elle "arrive à ce moment-là", le climat n'étant pas alors celui de "la menace permanente" selon lui. Le journal était devenu la cible des jihadistes en publiant en 2006 les caricatures de Mahomet, le "mobile du crime" pour l'avocat historique de Charlie Hebdo, Richard Malka.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1567) : 10 SEPTEMBRE 2020

Jeudi 10  septembre 2020 – Sur les routes du Tour, une magnifique fresque hommage à Jacques Chirac :

Pour sa plus longue étape de 2020, le Tour de France rend hommage à l’ancien président de la République, en arrivant à Sarran, fief des Chirac. Les coureurs franchiront la ligne d’arrivée au pied du musée du Président-Jacques-Chirac, inauguré en 2000 pour abriter les cadeaux reçus pendant les deux mandats présidentiels.

Le long du parcours, à une cinquantaine de kilomètres du finish, une fresque géante représentant Jacques Chirac a été réalisée dans un pré de la commune de Treignac, à l’initiative du département de la Corrèze. Un Jacques Chirac, souriant, main levée, saluera le passage du peloton et pourra être admiré par les téléspectateurs grâce aux hélicoptères qui suivent le Tour.

Claude Chirac, qui sera sur le podium ce jeudi pour remettre les maillots distinctifs, a été très émue quand elle a vu le résultat final, confie à Paris Match Pascal Coste, président du conseil départemental de la Corrèze. «On a l’impression qu'il est là», ajoute-t-il. «Jacques Chirac a pris ses racines dans cette Corrèze, où il est né politiquement. Dans les semaines à venir, cette œuvre écologique disparaîtra, et ce sera en quelque sorte un retour de l’ancien président à la terre corrézienne», développe l’élu.

Oeuvre de l’artiste jurassien Pierre Duc, la fresque est composée essentiellement de compost, d'écorces de bois locaux, de chaux, de fougères et de pommes. Pas moins de 800 kilos de pommes, qui composent notamment le costume ou la cravate, ont été utilisées au total. Agents du département, géomètres, bénévoles et agriculteurs du coin ont participé à cette fresque haute de 300 mètres et longue de 200 dont la concrétisation a mobilisé vingt personnes sur dix jours.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1567) : 10 SEPTEMBRE 2020

Jeudi 10  septembre 2020 – Présidence du groupe des députés LREM : place au duel Castaner – Bergé :

Le duel était attendu: l'ex-ministre de l'Intérieur Christophe Castaner, arrivé mercredi en tête au premier tour, affrontera Aurore Bergé jeudi pour la présidence des députés LREM, selon les résultats communiqués par le groupe majoritaire.

Christophe Castaner a recueilli 36,06% des suffrages, soit 97 voix tandis qu'Aurore Bergé a récolté 30,11% des suffrages, soit 81 voix.

Dans ce scrutin très partagé, ils devancent l'ancien ministre de la Transition écologique François de Rugy (21,93 %, 59 voix), la députée de l'Hérault Coralie Dubost (9,67 %, 26 voix) et le député de la Seine-Saint-Denis Patrice Anato (2,23 %, 6 voix).

Dans un message à l'ensemble de ses collègues LREM consulté par l'AFP, M. de Rugy a indiqué mercredi soir "à titre personnel" qu'il voterait pour Aurore Bergé au second tour. Il admet avoir avec l'élue des Yvelines "des différences de parcours et de positions" mais lui reconnaît "une constance dans sa volonté de faire évoluer notre organisation et une parfaite connaissance du groupe au sein duquel elle est très active depuis 2017". Ce premier tour a affiché un taux de participation de 98% chez les députés "marcheurs", soit 272 suffrages exprimés. Le second tour est prévu jeudi matin de 8H à 12H. Le nom du lauréat sera officiellement annoncé jeudi à la mi-journée alors que les députés du groupe majoritaire seront réunis près d'Amiens à l'occasion de leurs journées parlementaires.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1567) : 10 SEPTEMBRE 2020

Jeudi 10  septembre 2020 – Grèce: l'aide d'urgence s'organise après les incendies du camp de Lesbos :

Un ferry a été dépêché jeudi vers l'île de Lesbos pour héberger des migrants du camp de Moria, le plus grand et sordide camp de réfugiés de Grèce, ravagé la veille par deux incendies qui n'ont pas fait de victime mais laissé des milliers de personnes sans abri. "Aujourd'hui, toutes les actions nécessaires seront prises pour abriter immédiatement dans un premier temps les familles et les personnes vulnérables", a assuré le ministère des Migrations. Deux bâtiments de la marine nationale grecque doivent aussi se rendre sur place pour augmenter la capacité d'hébergement, alors que la vice-président de la Commission européenne, Margaritis Schinas, est attendue pour une visite d'inspection.

La Protection civile grecque a déclaré "l'état d'urgence" à Lesbos, île de la mer Egée forte de 85.000 habitants et principale porte d'entrée des migrants en Grèce en raison de sa proximité avec la Turquie. Le camp hébergeait quelque 12.700 demandeurs d'asile, soit quatre fois sa capacité d'accueil, dont 4.000 enfants.

La majorité des milliers de migrants, sortis en panique des tentes et des conteneurs dans la nuit de mardi à mercredi, se sont retrouvés assis au bord de la route reliant le camp au port de Mytilène, formant de longues files d'attente de trois kilomètres. Certains se sont réfugiés dans les champs d'oliviers environnants.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1567) : 10 SEPTEMBRE 2020
LA MARCHE DU MONDE (1567) : 10 SEPTEMBRE 2020
LA MARCHE DU MONDE (1567) : 10 SEPTEMBRE 2020
LA MARCHE DU MONDE (1567) : 10 SEPTEMBRE 2020
LA MARCHE DU MONDE (1567) : 10 SEPTEMBRE 2020
LA MARCHE DU MONDE (1567) : 10 SEPTEMBRE 2020

Jeudi 10  septembre 2020 – Incendies aux Etats-Unis : les images apocalyptiques de San Francisco :

Le traditionnel brouillard de San Francisco s’est transformé en épaisse couche orange. Mercredi, les habitants de la ville se sont réveillés sous un ciel sombre et étouffant, résultat des violents incendies qui ravagent la côte ouest des Etats-Unis. Le soleil a semblé ne jamais s’être levé et les voitures, phares allumés, ont dû s’engouffrer dans les rues oppressantes de la cité californienne. «Le ciel orange est dû à la fumée des feux de forêt dans l'air. Ces particules de fumée dispersent la lumière bleue et ne permettent qu'aux rayons jaunes, oranges et rouges d'atteindre la surface, ce qui donne cette couleur orangée au ciel», a tweeté l'agence de contrôle de la pollution de l'air dans la baie de San Francisco. A mesure que la fumée devient de plus en plus dense dans certaines zones, elle bloque la lumière du soleil, a précisé l'agence.

Plus d'une vingtaine d'incendies faisaient rage en Californie, et près d'un millier de pompiers combattaient encore mercredi le feu baptisé Creek Fire dans la région de Fresno, dans le nord de l'Etat, qui s'est propagé sur plus de 56.000 hectares. «Toute notre communauté a dû être évacuée. On pouvait entendre les arbres exploser alors que la lueur rouge montait sur la colline», a confié une habitante de la région de Tollhouse, près de Fresno, interrogée par «USA Today».

Les foyers d'incendies s'étendent de l'Etat de Washington, frontalier du Canada, jusqu'à San Diego, dans le sud de la Californie. Ils ont fait au moins sept morts. Entre les deux, l'Oregon a vu partir en fumée 120.000 hectares et au moins cinq localités ont été en grande partie détruites par des incendies «sans précédent dans l'histoire» de l'Etat, a indiqué sa gouverneure, Kate Brown. Dans le Colorado, touché par le feu de Cameron Peak, les températures ont chuté de 30 degrés en une nuit et provoqué des chutes de neige qui ont offert un léger répit aux secouristes.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1567) : 10 SEPTEMBRE 2020

Jeudi 10  septembre 2020 – 68% des vertébrés auraient disparu entre 1970 et 2016 :

 Tous les deux ans, la WWF établit le rapport Planète vivante, pour établir la santé de notre planète et l'impact de l'activité humaine sur les animaux. La WWF se base sur l’Indice Planète Vivante qui est calculé par la Société zoologique de Londres à partir de données scientifiques collectées sur 21 000 populations de plus de 4 000 espèces de vertébrés (des populations de mammifères, d’oiseaux, d’amphibiens, de reptiles et de poissons) Les conclusions sont édifiantes, effrayante même, et dépassent les prévisions les plus pessimistes : entre 1970 et 2016, le déclin moyen des populations de vertébrés est de 68%. Ce chiffre était de 60% en 2018 et de 58% en 2016.

Dans le détail, le déclin est particulièrement accéléré dans les sous-régions tropicales des Amériques, déclin le plus important jamais observé dans une région (-94% !) La biodiversité d’eau douce diminue bien plus rapidement que celle des océans ou des forêts et cela impacte en particulier la biodiversité de l'Amérique latine et des Caraïbes. Les espèces de grande taille, sont particulièrement concernés. Dans l’écosystème d’eau douce, la mégafaune est constituée d’espèces qui peuvent atteindre plus de 30 kg, comme l’esturgeon et le poisson-chat géant du Mékong, les dauphins de rivière, les loutres, les castors et les hippopotames, précise le rapport.

En France, cinq espèces sont en danger d'extinction : l'anguille européenne, le macareux moine, le coucou commun, la tortue luth en Guyane et le moineau domestique. Le moineau domestique a ainsi connu une baisse de 60% de sa population depuis 1980.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1567) : 10 SEPTEMBRE 2020

Jeudi 10  septembre 2020 – Trump se livre sur son amitié avec Kim Jong-un :

Donald Trump n'a jamais fait mystère de son admiration pour Kim Jong-un. Depuis qu'il a abandonné les insultes pour s'adresser au dictateur, le président des Etats-Unis ne tarit pas d'éloges sur celui qui dirige le régime le plus répressif de la planète. Dans son livre «Rage», dont les médias américains révèlent de nombreux extraits, le journaliste Bob Woodward révèle l'intensité de l'enthousiasme du milliardaire américain pour un dirigeant longtemps jugé infréquentable par la diplomatie des Etats-Unis.

Donald Trump avait par le passé vanté sa relation privilégiée avec l'autocrate sanguinaire, évoquant les «magnifiques lettres» envoyées par Kim et allant jusqu'à affirmer lors d'un meeting en septembre 2018 : «On est tombés amoureux, d'accord?» Selon John Bolton, son ancien conseiller à la sécurité nationale, Trump avait même exigé qu'un CD d'Elton John où figure le tube «Rocket Man» soit envoyé à Kim Jong-un à l'été 2018. Le disque, signé de la main du président, était un clin d'œil au surnom qu'avait donné Trump au Nord-Coréen quelques mois plus tôt, «Little Rocket Man».

Les révélations de Bob Woodward ajoutent à ces éléments déjà connus le contenu des lettres envoyées par Kim Jong-un à Donald Trump. Selon le «Washington Post», qui révèle une partie du contenu de «Rage», Kim Jong-un a fait part de son envie d'organiser «une autre rencontre rencontre historique entre moi-même et Votre Excellence digne d'un film de fantasy». Il a évoqué le «souvenir précieux» de leur première rencontre à Singapour en 2018, et «la profonde et spéciale amitié entre nous, qui fonctionnera comme une force magique», note le «Post».

Selon Bob Woodward, Donald Trump a particulièrement apprécié d'être appelé «Excellence» par le dictateur. Il a aussi confié avoir été très impressionné par sa rencontre avec Kim Jong-un et avoir alors pensé «Bon Dieu de merde» («Holy shit»). Kim Jong-un était «bien plus qu'intelligent», a également confié Donald Trump. Le président américain s'est également vanté d'avoir obtenu les confidences de Kim -«il me dit tout», a-t-il déclaré à Woodward. Le dictateur aurait notamment raconté comment il a fait assassiner son oncle.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1567) : 10 SEPTEMBRE 2020

Jeudi 10  septembre 2020 – "Machiste " et "polluant", le maire de Lyon tire à boulets rouges sur le Tour de France :

Une épreuve «machiste» et «polluante». Le maire EELV de Lyon, Grégory Doucet n’y est pas allé de main morte pour qualifier le Tour de France, que sa ville accueillera samedi lors de la 14 eme étape.

«Plusieurs points me dérangent. D'abord, le Tour de France continue à véhiculer une image machiste du sport», a-t-il affirmé dans un entretien accordé au quotidien «Le Progrès». «Quand on défend les valeurs du sport, on défend l'égalité femmes-hommes. Il devrait y avoir un Tour de France féminin depuis longtemps. C'est la dernière épreuve d'envergure à ne pas avoir franchi le pas», a-t-il ajouté s'interrogeant également sur «l'empreinte écologique du Tour» assurant que l'épreuve «n'était pas écoresponsable».

«Combien de véhicules à moteur thermique circulent pour faire courir ces coureurs à vélo? Combien de déchets engendrés ?», a-t-il demandé, jugeant qu'il «n'était plus acceptable d'avoir des grandes manifestations sportives dont la première priorité n'est pas de se poser la question de leur empreinte».

«Tous les petits objets, les goodies, les machins qui sont jetés par la caravane doivent maintenant être repensés pour être durables ou ne pas être jetés du tout», estime Grégory. Doucet. «Le Tour coûte à la Ville un peu plus de 600.000 euros. L'ardoise n'est pas anodine. La Ville pourra être à nouveau candidate à accueillir la Grande Boucle quand elle aura démontré qu'elle peut évoluer», a prévenu le maire vert, élu en juin dernier. «Je veux des garanties que les événements que l'on accueille dans notre ville se montrent responsables à l'égard de la planète. Tant que l'on n'aura pas creusé ce sujet-là, le dossier ne va pas revenir sur ma table», a-t-il assuré.

Ses propos ont été fraîchement reçus par la classe politique, notamment chez LREM et LR. Stanislas Guerini, délégué général de LREM, a pointé sur Europe 1 une «vision trop idéologisée». «On ne fait plus rien dans aucun domaine si se met à avoir ce type de raisonnement-là». Et cette vision «ressemble parfois à une certaine vision de l'écologie, où on ne peut rien faire, on ne peut pas innover, parce qu'il y a toujours un doute, une suspicion», a-t-il poursuivi.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1567) : 10 SEPTEMBRE 2020

Jeudi 10  septembre 2020 – Policiers "bande de nazis" : Darmanin va porter plainte après les propos de Jérôme Rodrigues :

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a annoncé jeudi porter plainte contre le "gilet jaune" Jérôme Rodrigues, qui a assimilé des policiers à une "bande de nazis". "Les propos de M. Rodrigues envers la police sont ignobles. Au nom du ministère et pour défendre l'honneur de tous les policiers, je dépose plainte", a tweeté Gérald Darmanin.

Le ministre réagissait à un tweet de Jérôme Rodrigues dans lequel il comparait des policiers à "une bande de nazis" lors d'un échange sur Twitter avec le syndicat Synergie-officiers. Faisant référence à son appel à manifester samedi à Paris, Jérôme Rodrigues avait demandé aux manifestants de ne pas donner leur identité en cas d'interpellation. "Dans le pire des cas, vous passerez quatre heures maximum au commissariat. Mais auront-ils suffisamment de place pour nous accueillir?", disait-il dans un message posté sur les réseaux sociaux.

"Nous avons suffisamment de place pour vous accueillir", a répondu le syndicat Synergie-officiers, s'attirant une nouvelle réponse du "gilet jaune". "C'est clair bande de nazis vous irez ouvrir le camp de concentration disponible au nord-est de Paris celui que vous tentez de cacher aux médias", a-t-il écrit sur Twitter.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1567) : 10 SEPTEMBRE 2020
LA MARCHE DU MONDE (1567) : 10 SEPTEMBRE 2020
LA MARCHE DU MONDE (1567) : 10 SEPTEMBRE 2020
LA MARCHE DU MONDE (1567) : 10 SEPTEMBRE 2020
LA MARCHE DU MONDE (1567) : 10 SEPTEMBRE 2020

Jeudi 10  septembre 2020 – Le port de Beyrouth en proie à un violent incendie :

Une épaisse fumée noire a obscurci jeudi le ciel de Beyrouth. Un incendie s'est déclaré dans un entrepôt du port, site où deux explosions meurtrières ont eu lieu il y a plus d'un mois. Le feu a débuté dans un entrepôt où sont stockés de l'huile pour moteur et des roues de voiture, a indiqué l'armée libanaise dans un communiqué.

Le directeur par intérim du Port, Bassem al-Kaissi, a indiqué à la télévision locale LBC que l'incendie s'était déclaré dans un bâtiment où étaient stockés de l'huile de cuisson et des pneus en caoutchouc. «C'est soit à cause de la chaleur soit une erreur, il est encore tôt pour le savoir», a-t-il ajouté, cité par l'AFP.

Les explosions du 4 août dernier ont coûté la vie à au moins 191 personnes, fait 6 500 blessés et réduit une grande partie de Beyrouth à l'état de ruines. Selon les autorités libanaises, l'explosion a été causée par d'énormes quantités de nitrate d'ammonium stockées sans mesures de précaution depuis des années au port, en plein coeur de la ville. Le drame a plongé le pays dans une crise politique sans précédent, et entraîné la démission du gouvernement sous la pression de la population.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1567) : 10 SEPTEMBRE 2020

Jeudi 10  septembre 2020 – Christophe Castaner élu à la tête des députés LREM :

L'ex-ministre de l'Intérieur Christophe Castaner a été élu jeudi président des députés LREM, l'emportant au second tour d'un scrutin interne sur la députée des Yvelines Aurore Bergé., par 55% des voix contre 45%, a appris l'AFP auprès du groupe majoritaire.

Christophe Castaner, débarqué du gouvernement en juillet, succède à Gilles Le Gendre à la tête du groupe de quelque 275 députés, marqué par une série de départs. "Je sais son dévouement et ses capacités à nous rassembler pour (...) réussir la fin de notre mandat au service des Français", a tweeté le député de Paris, qui avait annoncé son départ en juillet.

Au premier tour, les voix s'étaient partagées entre cinq candidats, dont l'ancien ministre de la Transition écologique François de Rugy, la députée de l'Hérault Coralie Dubost et le député de Seine-Saint-Denis Patrice Anato. Lors du même scrutin, les "marcheurs" ont choisi de nouveaux présidents pour les commissions du Développement durable et des Affaires sociales de l'Assemblée, après les départs de Barbara Pompili et Brigitte Bourguignon pour le gouvernement. Deux femmes ont à nouveau été élues: Laurence Maillart-Méhaignerie pour la première commission et Fadila Khattabi pour la seconde.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens