Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 septembre 2020 7 06 /09 /septembre /2020 07:00
LA MARCHE DU MONDE (1562) : 5 SEPTEMBRE 2020

Samedi 5 septembre 2020 – point sur le Coronavirus le 4 septembre au soir : 

8975 cas positifs en France ont été confirmés ces dernières 24h, avec plus de 1640 clusters depuis le début de l'épidémie dont 53 nouveaux depuis jeudi. Le taux de positivité des tests est en progression, désormais à 4,5% entre le 26 août et le 1er septembre.

4 671 personnes sont hospitalisés en raison du Covid-19, dont 292 au cours des dernières 24 h. 473 malades sont en réanimation, dont 46 de plus au cours des dernières 24 h. L'Île-de-France, les Hauts-de-France, les régions Occitanie et Provence-Alpes-Côte-d’Azur regroupent 67 % des malades en réanimation. Le nombre de décès liés à la COVID-19 est désormais de 30 686 personnes.

Le nombre de décès constatés en France depuis le 1er mai est légèrement inférieur à celui de 2019, ce qui confirme qu'"on ne constate plus d'excédent de mortalité" dû au Covid-19, a indiqué vendredi l'Insee. Entre le 1er mai et le 24 août, 178.598 décès ont ainsi été enregistrés sur le territoire, soit 1% de moins qu'en 2019 et le même niveau qu'en 2018, selon des chiffres encore provisoires, basés sur l'état civil et ne détaillant donc pas les causes des décès.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1562) : 5 SEPTEMBRE 2020

Samedi 5 septembre 2020 – A Marseille, Nicolas Sarkozy défend Didier Raoult :

 Nicolas Sarkozy vole au secours de Didier Raoult. Vendredi à Marseille, l'ex-chef de l'Etat a livré un plaidoyer en faveur de l'infectiologue marseillais, promoteur de l'hydroxychloroquine comme traitement de la Covid-19. L'ancien président, invité du forum des entrepreneurs, a dépeint le professeur en victime. «Chaque crise, il faut trouver des boucs-émissaires, c'est une maladie française», a-t-il commencé. «Pour moi l'adversaire, c'est le Covid, c'est pas tel ou tel médecin et je pense notamment au professeur Raoult. Je ne comprends pas pourquoi il y a tant de violence à son endroit», a-t-il déploré.

«C'est un homme de grande qualité qui a fait son possible pour soigner au mieux ses patients, qui a sans doute fait des erreurs, comme on en fait tous, moi le premier. J'observe qu'en période de crise, il y a les pseudo spécialistes qui se précipitent et qui disent du mal de quelqu'un : il faut un coupable et c'est celui là. Franchement, ça m'a paru déplacé. Je n'ai aucune compétence pour dire qui a raison ou qui a tort. En tout cas, c'était pas le sujet. Chacun a fait comme il a pu et lui le premier», a-t-il poursuivi, selon un extrait de son intervention diffusé par BFMTV.

Didier Raoult est visé par une plainte de la Société de pathologie infectieuse de langue française, qui a saisi en juillet l'Ordre des médecins des Bouches-du-Rhône. En cause : la promotion par le chercheur de l'hydroxychloroquine. Dès fin février, Didier Raoult avait salué dans une vidéo initialement intitulée «Coronavirus : fin de partie !» les résultats d'une étude chinoise sur l'activité de la chloroquine contre le coronavirus in vitro. «C'est une excellente nouvelle, c'est probablement l'infection respiratoire la plus facile à traiter de toutes», avançait Didier Raoult. Ces derniers mois, plusieurs études, notamment américaines, ont conclu à l'inefficacité de la chloroquine et l'hydroxychloroquine contre le SARS-CoV-2.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1562) : 5 SEPTEMBRE 2020

Samedi 5 septembre 2020 – Aux États-Unis, de flagrantes inégalités raciales face au Covid-19 :

Le Covid Tracking Project, dédié à l'étude des statistiques sur la pandémie aux États-Unis, met en lumière les inégalités raciales face au nouveau coronavirus. Noirs, Amérindiens et Hispaniques semblent bien plus touchés par la pandémie : sur 100 000 personnes de chaque communauté, 89 Noirs, 56 Améridiens et 56 Hispaniques sont décédés du Covid-19, contre 37 Blancs. «À l'échelle de la nation, les Noirs meurent 2,4 fois plus que les Blancs», écrit le site. Un sondage réalisé fin juin pour le «Washington Post» révélait que 31% des personnes noires interrogées connaissaient un patient décédé du Covid-19, contre 19% chez les Hispaniques et seulement 9% chez les Blancs.

Dans certains États, les disparités sont impressionnantes. En Californie, toujours selon les données du Covid Tracking Project, les hispaniques représentent 39% de la population mais 60% des contaminations et 48% des décès. À New York, les Noirs et Hispaniques, qui représentent respectivement 14 et 19% de la population, représentent 25 et 27% des décès -les données sur les contaminations n'ont pas été transmises. Au Texas, les Hispaniques (39% de la population) représentent 55% des décès.

Ces différences ont des racines sociales et économiques importantes, comme l'avait souligné dès avril Alexandria Ocasio-Cortez, l'élue démocrate de New York. «Les morts liées au Covid augmentent de façon disproportionnée dans les communautés Noires et Hispaniques. Pourquoi ? Car les discriminations, le racisme environnemental, les fossés de richesse, etc. SONT des conditions de fragilisation de la santé. L'inégalité est une comorbidité», avait-elle tweeté.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1562) : 5 SEPTEMBRE 2020

Samedi 5 septembre 2020 – Malade du Covid-19, Raoni est sorti de l'hôpital :

Le cacique brésilien Raoni Metuktire est guéri du Covid-19 et va sortir de l'hôpital où il a été admis fin août, a annoncé vendredi l'institut qui porte son nom dans un communiqué. "Il s'est remis d'une inflammation cardiaque, effet collatéral du Covid-19, et est déjà guéri de la maladie" infectieuse, a expliqué l'institut Raoni.

"Il va bien sortir aujourd'hui", a confirmé à l'AFP la porte-parole de l'hôpital Dois Pinheiros de Sinop, dans le Mato Grosso (centre-ouest), à 200 km du village du chef indigène.

Raoni, dont l'âge est estimé à 90 ans, avait été admis dans cet hôpital le 28 août, après avoir ressenti les symptômes d'une pneumonie. Le diagnostic de Covid-19 a été confirmé par la suite, ainsi que des problèmes d’arythmie cardiaque. Il avait déjà été hospitalisé dans le même établissement pendant une semaine il y a un mois, pour soigner des ulcères gastriques et intestinaux.

Ce défenseur infatigable des droits des peuples autochtones et de la préservation de l'Amazonie, qui a parcouru le monde à plusieurs reprises ces 30 dernières années pour des tournées très médiatiques, a été très affecté par le décès de son épouse Bekwyjka le 23 juin, d'un accident vasculaire cérébral.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1562) : 5 SEPTEMBRE 2020

Samedi 5 septembre 2020 – La chanteuse Annie Cordy est morte :

La chanteuse belge Annie Cordy, interprète de succès populaires comme "Tata Yoyo" et "La bonne du curé", est décédée vendredi à l'âge de 92 ans, à Vallauris, près de Cannes, a indiqué sa nièce Michèle Lebon à l'AFP. "Elle a fait un malaise vers 18h00. Les pompiers sont arrivés très vite, ont tout tenté pour la ranimer", a indiqué sa nièce qui vivait avec elle depuis des années.

"Elle est partie en quelques minutes", a-t-elle ajouté. "Elle avait des problèmes de mémoire, je ne suis pas très surpris, mais profondément triste", a réagi son ami, le chanteur Dave, interrogé sur BFMTV, soulignant combien Annie Cordy incarnait "l'énergie".

Avec son tablier immaculé de "bonne du curé", ses nattes articulées de "Frida Oum Papa" et son truc en plume de "Tata Yoyo", la reine du music-hall français a consacré sa vie à la scène où elle ne voulait donner "Que du bonheur", titre d'un spectacle jazz et swing qu'elle donna au Casino de Paris et à l'Olympia. Léonie Cooreman est née à Laeken, quartier de Bruxelles, le 16 juin 1928. "La France est mon pays et la Belgique ma patrie", disait-elle.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1562) : 5 SEPTEMBRE 2020

Samedi 5 septembre 2020 – Bayrou-Macron, trois ans d’une relation fidèle mais tumultueuse :

Nommé haut-commissaire au plan par Emmanuel Macron, Français Bayrou revient sur le devant de la scène politique. Malgré des hauts et des bas, il est devenu un conseiller indispensable du chef de l’Etat lors des crises et pour les choix politiques du quinquennat. Retour sur une relation rare en macronie.

C’est un retour en grâce. Trois ans après son départ de la Chancellerie, et à deux ans de la présidentielle, François Bayrou revient donc au sein du dispositif politique d’Emmanuel Macron. Fin août, devant l’Association de la presse présidentielle, le président de la République avait justifié son choix : “c’est tout sauf un lot de consolation, c’est une responsabilité importante”. Le chef de l’Etat voit en lui un “grand responsable politique”, qui a une “expérience” ministérielle et d’élu local. Une réponse qui en dit long sur la relation qui s’est construite entre les deux hommes.

Son ralliement à Emmanuel Macron en février 2017 le transforme en faiseur de roi. Avec le parti qu’il préside, le MoDem, François Bayrou devient un allié politique et électoral, en offrant la victoire au candidat marcheur. Malgré quelques tensions sur la répartition des sièges pour les élections législatives de juin 2017, Emmanuel Macron, élu, le récompense, et le nomme ministre de la Justice. Après l’affaire Fillon, François Bayrou porte la première loi de quinquennat : celle de la “moralisation de la vie publique”. Quelques semaines plus tard, il est visé par une enquête pour des emplois présumés fictifs du MoDem au Parlement européen. Le centriste quitte alors ses fonctions 34 jours après sa nomination.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1562) : 5 SEPTEMBRE 2020

Samedi 5 septembre 2020 – Les soldats morts, des "perdants"? Melania Trump sort de sa réserve et défend Donald Trump :

La Première dame des Etats-Unis Melania Trump, d'ordinaire très discrète, a pris vendredi la défense de son mari, accusé selon elle à tort d'avoir qualifié de «losers» des soldats américains tombés lors de la Première guerre mondiale. La publication d'un article du magazine «The Atlantic» a encore fait monter d'un cran la tension d'une campagne présidentielle déjà particulièrement agressive aux Etats-Unis. Lors d'une visite en France en novembre 2018 pour commémorer les 100 ans de la fin de la Première Guerre mondiale, Donald Trump avait annulé sa visite d'un cimetière américain près de Paris, expliquant que les mauvaises conditions météorologiques la rendaient impossible.

Mais selon le mensuel, il n'en voyait tout simplement pas l'intérêt. «Pourquoi devrais-je aller à ce cimetière? C'est rempli de losers», aurait-il dit à des membres de son équipe, rapporte «The Atlantic», qui ne cite que des sources anonymes. «L'article de "The Atlantic" n'est pas vrai», a réagi Melania Trump sur Twitter. «L'heure est devenue très grave lorsque l'on croit avant tout des sources anonymes, sans que personne ne sache leurs motivations». «Ce n'est pas du journalisme - c'est du militantisme. Et ce n'est pas rendre service aux habitants de notre grande nation», a ajouté la Première dame.

Signe que la question est particulièrement sensible dans un pays portant un profond respect à ses militaires, Donald Trump a rapidement et vigoureusement dénoncé jeudi soir les propos de «minables sans scrupules» et de «menteurs». «"The Atlantic", comme la plupart des magazines, est en train de mourir. Alors ils inventent de fausses histoires pour attirer l'attention», a-t-il insisté vendredi sur Twitter.

Pendant la campagne présidentielle de 2016, Donald Trump s'en était publiquement pris au statut de héros de la guerre du Vietnam du sénateur républicain John McCain, fait prisonnier et torturé pendant plus de cinq ans. «C'est un héros parce qu'il a été capturé. J'aime les gens qui ne sont pas capturés», avait déclaré le milliardaire, exempté de la guerre du Vietnam en raison d'une excroissance osseuse à un pied.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1562) : 5 SEPTEMBRE 2020

Samedi 5 septembre 2020 – Danièle Obono représentée en esclave :

Geoffroy Lejeune de "Valeurs Actuelles" écarté de LCI : Après la polémique suscitée par un dessin de «Valeurs Actuelles» qui représente la députée Danièle Obono en esclave, LCI se sépare de Geoffroy Lejeune, le directeur de la rédaction du magazine qui intervenait sur son antenne.

Geoffroy Lejeune n'apparaîtra plus sur LCI. La chaîne a décidé de se passer du directeur de la rédaction de «Valeurs actuelles» après la publication dans le magazine d'une «politique-fiction» représentant la députée LFI Danièle Obono en esclave enchaînée. «En tant que citoyen, j’estime que ce qu’a fait "Valeurs actuelles" est indigne de notre époque. Jusque-là, la présence sur LCI de Geoffroy Lejeune pouvait se justifier dans les débats d’idées, où tous les courants s’expriment. Mais cet excès de "Valeurs actuelles" contrevient à notre ligne et à nos valeurs. Il ne sera plus chroniqueur sur LCI», fait savoir au «Monde» Gilles Pélisson, le PDG de TF1.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1562) : 5 SEPTEMBRE 2020

Samedi 5 septembre 2020 – Passeports diplomatiques : le parquet demande un procès contre Alexandre Benalla :

Le parquet de Paris a demandé un procès en correctionnelle pour "faux", "usage de faux" et "utilisation indue" de documents professionnels contre Alexandre Benalla, ex-chargé de mission à l'Elysée, dans l'enquête sur ses passeports diplomatiques, a annoncé vendredi le procureur dans un communiqué.

Dans un réquisitoire définitif daté de jeudi, le parquet demande un procès pour Alexandre Benalla, lui reprochant l'usage illégal de deux passeports diplomatiques et d'avoir produit un faux pour obtenir un passeport de service. Il revient désormais au juge d'instruction chargé du dossier de renvoyer ou non Alexandre Benalla devant le tribunal correctionnel. L'ex-chargé de mission avait été mis en examen une première fois dans ce dossier en janvier 2019 pour "usage public et sans droit d'un document justificatif d'une qualité professionnelle".

Le 11 février dernier, le juge d'instruction avait décidé de le mettre également en examen pour "faux et usage de faux document administratif". L'enquête visait à éclaircir les conditions dans lesquelles l'ancien chargé de mission à l'Elysée a continué à utiliser des passeports diplomatiques après sa mise en examen en juillet 2018 pour des violences lors du 1er-Mai et son limogeage. Trois proches collaborateurs d'Emmanuel Macron, dont le secrétaire général de l'Elysée Alexis Kohler et son chef de cabinet d'alors, François-Xavier Lauch, ont été entendus en avril 2019 par les juges chargés de cette enquête.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1562) : 5 SEPTEMBRE 2020

Samedi 5 septembre 2020 – Covid-19 : Véran prévoit une augmentation des cas graves et tacle le professeur Raoult :

Olivier Véran était l’invité samedi de BFMTV pour faire le point sur la pandémie de covid-19, dont la France craint une résurgence après un été plutôt calme. Le nombre de nouveaux cas détectés en 24 heures a grimpé à près de 9 000, un nouveau record depuis le début de l'épidémie et le lancement des tests à grande échelle dans le pays. De quoi inexorablement provoquer dans un futur proche une augmentation des cas graves et des admissions à l’hôpital. «Ce que je peux vous dire d'ores et déjà, c'est que l'hospitalisation et l'admission en réanimation n'est que le reflet de la situation épidémique d'il y a deux semaines et donc il est évident que dans les quinze prochains jours, il y a aura une augmentation, pas massive mais une augmentation quand même, du nombre de cas graves», a expliqué le ministre de la Santé. En revanche, il estime que toutes les mesures mises en place dernièrement – notamment le port généralisé du masque dans les espaces clos – «devraient nous permettre de commencer à observer une décroissance de l'augmentation des nouveaux cas». Olivier Véran a également abordé la question des tests alors que les délais pour les prélèvements et les résultats se sont nettement allongés dans les laboratoires. «Que les Français se rassurent, d'ici deux, trois semaines au plus tard, l'accès aux tests sera facilité», a-t-il promis, les délais actuels étant imputables, selon lui, aux nombreuses personnes qui se font tester à leur retour de vacances.

Le ministre de la Santé, lui même testé dernièrement négatif au Covid-19, a dans la même interview reconnu que certaines choses auraient pu être faites «différemment» au début de la crise. Interrogé sur le port du masque qui fut longtemps qualifié d’inutile, il a rappelé que les «recommandations scientifiques françaises, européennes, américaines et de l’OMS disaient que le port du masque en population générale n'est pas recommandée, n'est pas utile, en période d'épidémie».

Enfin, Olivier Véran a également abordé le cas du controversé professeur Raoult, avec qui il l’affirme, il n’a pas de «relation conflictuelle». Il a salué sa capacité à avoir mis en place des tests à Marseille, tout en pointant du doigt, comme il l’a déjà fait dans le passé, certains de ses propos : «Il a dit des trucs qui étaient faux et ont parfois pu semer du trouble : "il n’y aura pas de deuxième vague, il reviendra de la Nouvelle-Zélande", après il a dit "le virus mourra pendant l’été…" mais manifestement non, après il a dit que peut-être que le virus a muté». «Je lui dis, attention, moi je ne fais pas de prédictions, et c’est notre gros point de division. Et puis il y a aussi sur le traitement par l’hydroxychloroquine où il y a énormément d’analyses et de données de la littérature internationale qui font que la plupart des pays ont renoncé à l’hydroxychloroquine, qu’il n’y a aucune communauté scientifique digne de ce nom qui recommande hydroxychloroquine», a-t-il ajouté.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens