Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 août 2020 4 27 /08 /août /2020 07:00
LA MARCHE DU MONDE (1552) : 26 AOÛT 2020

Mercredi 26 août – point sur le Coronavirus le 25 août au soir : 

Plus de 3.000 nouveaux cas de Covid-19 ont été enregistrés en France au cours des dernières 24 heures, selon les chiffres publiés mardi par Santé publique France. Au total, 3.304 nouveaux diagnostics positifs ont été relevés, contre 1.955 lundi. Le seuil des 4.000 a déjà été franchi ces derniers jours. En 24 heures, 33 nouveaux foyers de cas groupés (clusters) ont été détectés, a aussi indiqué Santé publique France. Au total, 4.600 personnes sont hospitalisées pour une infection au Covid-19, un chiffre en très légère baisse (4.690 lundi).

Le nombre de patients en réanimation (410) accuse en revanche une légère hausse par rapport à lundi (399). Vingt-deux décès supplémentaires ont été relevés en 24 heures, portant le nombre de morts depuis le début de l'épidémie en France à 30.544 personnes, dont 20.038 au sein des établissements hospitaliers.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1552) : 26 AOÛT 2020

Mercredi 26 août – Melania, Tiffany, Eric : la famille Trump monte au créneau :

Les Trump ont de nouveau occupé une place centrale à la convention nationale des républicains, mardi. Alors que le président Donald Trump est malmené dans les sondages, son épouse Melania et deux de ses enfants, Tiffany et Eric, ont livré une défense pied-à-pied du milliardaire, chacun avec leur style propre.

Melania Trump, dernière oratrice de la soirée, a pris la parole durant 25 minutes depuis le «rose garden» de la Maison-Blanche, récemment rénové selon ses directives. La «first lady» a présenté une défense de son époux très éloignée des arguments de l'aîné du président, Donald Jr., qui avait lundi soir prononcé un discours au vitriol, chargé d'attaques contre le candidat démocrate Joe Biden. La première dame a commencé par «reconnaître» l'impact de la pandémie de coronavirus sur la vie quotidienne des Américains. «L'ennemi invisible, la Covid-19, a balayé notre beau pays et nous a tous touchés. J'adresse ma sympathie la plus profonde à tous ceux qui ont perdu un proche et mes prières vont à ceux qui sont malades ou qui souffrent. Je sais que beaucoup de gens sont anxieux et certains se sentent abandonnés. Sachez que vous n'êtes pas seuls», a déclaré Melania Trump, faisant preuve d'une empathie dont l'absence est régulièrement critiquée par les adversaires de son mari.

Elle a enfin vanté les qualités personnelles de Donald Trump, présentant ses dérapages verbaux comme une preuve d'authenticité. «Il est ce qu'il y a de mieux pour notre pays. Nous savons tous que Donald Trump ne fait pas de mystère de ce qu'il pense. Nous méritons de notre président l'honnête totale et, que ça vous plaise ou non, vous savez toujours ce qu'il pense. Et c'est parce qu'il est quelqu'un d'authentique qui aime ce pays et son peuple et il veut continuer de l'améliorer. Donald veut protéger votre famille, il veut aider votre famille à réussir. Il ne veut rien d'autre que la prospérité de ce pays et il ne perd pas son temps en jeux politiques», a-t-elle déclaré.

Avant la première dame, plus tôt dans la soirée, Tiffany Trump avait pris la parole. La fille de Donald Trump et Marla Maples, née en 1993, était restée discrète ces dernières années, alors que ses demi frères et sœur ne cachent pas leur engagement politique aux côtés de leur père. Pour cette rare prise de parole, la jeune femme a endossé un discours anti-médias, courant parmi la droite américaine, qui prétend que les conservateurs sont victimes d'une ostracisation. Elle a ainsi affirmé que l'élection est «un combat entre la liberté et l'oppression». «Les gens doivent prendre conscience du fait que nos pensées, nos opinions,

Eric Trump, lui, a prononcé un discours anti-démocrates à la tonalité très sombre, truffé de références à la rhétorique de son père. «[Les démocrates radicaux] veulent détruire les monuments de nos pères fondateurs. Ils veulent manquer de respect à notre drapeau, brûler la bannière étoilée qui représente le patriotisme et le rêve américain», a-t-il affirmé. Selon le fils du milliardaire, le démocrate Joe Biden est «un laquais de la Chine» et serait «un soulagement pour les terroristes».

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1552) : 26 AOÛT 2020

Mercredi 26 août – Le message sévère de Jean Castex aux anti-masques :

Lors d'un long entretien sur France Inter avant le conseil des ministres de rentrée mercredi matin, Jean Castex a fait une mise au point sur la question des masques. Tout en refusant d'accorder trop d'importance à ceux qui sont hostiles au port du masque -«le peuple français a fait face» à la pandémie, a-t-il rappelé- il a exprimé un message de fermeté. «Il faut expliquer à toutes les Françaises et tous les Français, y compris les anti-masques, que le masque est extrêmement utile. Et à la limite, s'ils ne le croient pas pour eux-mêmes, parce qu'ils se pensent invincibles, qu'ils pensent aux autres. Qu'ils pensent aux autres. Qu'ils pensent (...) à tout ce personnel médical et paramédical que peut-être les mêmes ont applaudi pendant des mois. Est-ce qu'on va recréer, dans quelques semaines, les mêmes conditions que celles que nous avons connues? Ils ont tous, les anti-masques (...) sans doute dans leurs familles (...) des personnes vulnérables. Alors ça veut dire quoi? Parce que soi-même on se sent invincible, on va aller contaminer les autres? Non! J'appelle à l'esprit de responsabilité», a déclaré le Premier ministre.

Jean Castex a rendu explicite la ligne de l'exécutif face à cette rentrée à hauts risques. Alors qu'Emmanuel Macron avait indiqué à Paris Match la semaine dernière qu'«on ne peut pas mettre le pays à l'arrêt parce que les dommages collatéraux sont considérables», le chef du gouvernement a appelé à «vivre avec le virus». «La vie doit être plus forte», a-t-il dit, assurant que l'Etat va «tout faire» pour que les Français puissent travailler, aller à l'école et retrouver une vie sociale et culturelle.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1552) : 26 AOÛT 2020

Mercredi 26 août – Plus de distanciation et masque "systématique" dans les cinémas et les théâtres :

Le Premier ministre Jean Castex a annoncé mercredi 26 août des nouvelles mesures sur le port du masque dans les salles de cinéma et de spectacles.

«Avant, on demandait de porter le masque quand il n’était pas possible de respecter les distances de sécurité : on va inverser». Jean Castex, invité de la matinale de France Inter, a précisé plusieurs mesures dans le secteur de la culture mercredi matin. Parmi elles, un changement de stratégie quant au port du masque. Auparavant, il fallait laisser un siège libre entre chaque spectateur ou groupe de spectateurs mais le masque n’était pas formellement obligatoire, même si de nombreuses salles l’exigeaient. Cette mesure posait problème aux exploitants de salles qui devaient réduire par deux leurs capacités. Désormais, les salles pourront être pleines mais le port du masque sera «systématique» selon le Premier ministre.

Dans les zones rouges en revanche, le port du masque sera couplé avec l’obligation de laisser un siège vide entre les spectateurs, comme à Paris et Marseille. Parmi les autres annonces, Jean Castex a prévu des compensations financières pour les professionnels de la culture. Il a aussi indiqué que 2 milliards d’euros seront alloués à la culture dans le plan de relance présenté le 3 septembre prochain. «Je dis aux Françaises et aux Français ‘oui’, allez au cinéma, allez au théâtre, vous ne risquez rien», a-t-il insisté.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1552) : 26 AOÛT 2020

Mercredi 26 août – Bouches-du-Rhône : fermeture des bars à 23h, masque obligatoire... mesures durcies :

Face à des signaux alarmants à Marseille et dans les Bouches-du-Rhône, les mesures de lutte contre le coronavirus se durcissent.

Dès mercredi 26 août à 23 heures, tous les bars, restaurants et épiceries de quartier devront fermer dans le département des Bouches-du-Rhône. Jusqu’au 30 septembre au moins, ces établissements devront être clos entre 23 heures et 6 heures du matin pour endiguer la propagation du coronavirus. Le préfet de la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur (PACA) estime sur Franceinfo que «la situation s’aggrave et des mesures doivent être prises». Christophe Mirmand a rappelé que le taux d’incidence, c’est-à-dire le nombre de nouveaux cas sur les 7 derniers jours, augmente, «notamment chez les jeunes adultes». Au niveau départemental, il est à 131, loin devant Paris à 100 et les Alpes-Maritimes à 97 selon Santé publique France. La moyenne nationale se situe autour de 33 pour 100 000 habitants.

La préfecture des Bouches-du-Rhône a également rendu le port du masque obligatoire dans toute la ville de Marseille, comme c’est déjà le cas à Toulouse et à Nice. Les mesures sont loin de faire l’unanimité. Sami Gahli, adjointe à la mairie de Marseille, a dénoncé «l’hypocrisie totale de l’annonce». «Dans le bus vous êtes collés les uns aux autres ça ne pose pas de problème et ensuite quand vous allez au bar où on vous met à distance ça pose problème», a-t-elle fustigé sur BFMTV. De son côté, l’UMIH, le syndicat des restaurateurs conteste la fermeture trop hâtive des bars et restaurants. Il craint que la fermeture à 23 heures donne lieu ensuite à «des soirées sauvages sur les plages ou ailleurs».

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1552) : 26 AOÛT 2020
LA MARCHE DU MONDE (1552) : 26 AOÛT 2020
LA MARCHE DU MONDE (1552) : 26 AOÛT 2020
LA MARCHE DU MONDE (1552) : 26 AOÛT 2020
LA MARCHE DU MONDE (1552) : 26 AOÛT 2020

Mercredi 26 août – Deux morts à Kenosha, la famille de Jacob Blake appelle au calme :

 La mère de Jacob Blake a appelé au calme après que des émeutes ont éclaté mardi soir à Kenosha, dans le Wisconsin, provocant la mort, par balles, de deux manifestants. Une autre personne a été blessée, selon un communiqué de la police publié sur Twitter.

«Si Jacob savait ce qui se passait, il serait très mécontent», a déclaré la mère de Jacob Blake, Julia Jackson, lors d'une conférence de presse, selon le «Chicago Sun Times». La mère de la victime, un Afro-Américain qui s'est fait tirer dessus, au moins à sept reprises, par deux policiers blancs, a ajouté que les pillages et les destructions des deux dernières nuits ne reflétaient pas les valeurs de leur famille. Elle a confié qu'elle priait pour tout le monde, y compris pour les policiers : «Notre pays doit guérir. Nous avons besoin de guérir», a-t-elle lancé.

Jacob Blake est paralysé en dessous de la taille, selon son père. L'avocat de la famille, Ben Crump, a déclaré qu'il souffrait de blessures irréversibles : «Il faudra un miracle pour que Jacob Blake marche à nouveau».

Depuis la mort de George Floyd, un quadragénaire noir asphyxié par un policier blanc le 25 mai dernier, les manifestations antiracistes se sont multipliées aux Etats-Unis et à travers le monde. Cette nouvelle affaire a ravivé les flammes de la colère des manifestants. Dès lundi soir, des protestations ont éclaté aux Etats-Unis.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1552) : 26 AOÛT 2020

Mercredi 26 août – Pyongyang diffuse des images de Kim Jong Un contre les rumeurs sur sa santé :

Les médias nord-coréens ont diffusé mercredi des images de Kim Jong Un présidant une réunion consacrée au coronavirus et à la menace d'un typhon, alors que son état de santé avait de nouveau alimenté toutes les spéculations à l'étranger les jours précédents. Les services de renseignements sud-coréens avaient notamment affirmé que le dirigeant nord-coréen avait délégué une partie de ses pouvoirs à sa soeur Kim Yo Jong en raison de son «stress».

Un ancien conseiller du défunt président sud-coréen Kim Dae-jung avait même affirmé sur Facebook qu'il pensait que Kim Jong Un était dans le coma, en n'avançant cependant aucune preuve. Mais Kim Jong Un a présidé mardi une réunion de la plus haute commission du Parti des travailleurs au pouvoir, rapporte l'agence officielle KCNA, où il a été question de la réponse du gouvernement à l'épidémie de coronavirus.

La Corée du Nord, qui a très vite fermé sa frontière quand le Covid-19 est apparu en Chine voisine, n'a pas confirmé un seul cas de contamination sur son sol. Une épidémie de grande ampleur serait désastreuse dans ce pays dont les infrastructures de santé sont notoirement insuffisantes. Le journal «Rodong Sinmun» a de son côté diffusé des images de la réunion où l'on peut voir Kim Jong Un, vêtu de blanc, s'adresser à son entourage. Sur un cliché, il semble fumer une cigarette.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1552) : 26 AOÛT 2020
LA MARCHE DU MONDE (1552) : 26 AOÛT 2020
LA MARCHE DU MONDE (1552) : 26 AOÛT 2020

Mercredi 26 août – Birmanie : dans la jungle des Rubis :

Au cœur de la forêt birmane, la région de Mogok abrite près des trois quarts des rubis de la planète et fait vivre plus de 100 000 personnes. Jalousement contrôlée par la junte militaire au pouvoir, la vallée des Rubis fait face à un phénomène qui pourrait changer son destin : les pierres se raréfient.

Lorsque Ma Wanna est descendu dans le ventre de la mine, à l’aube, le ciel était chargé de nuages menaçants. La pluie est tombée dru toute la matinée. Comme à chaque journée de mousson. Mais quand, en début d’après-midi, le gamin de 18 ans remonte à la surface après avoir passé sept heures par 300 mètres de fond, le soleil a gagné la partie. Ma Wanna plonge la main au fond du seau en plastique qui l’a accompagné en bas et sort, une à une, avec toutes les précautions du monde, les pierres précieuses qu’il a réussi à récupérer, avant d’aller les observer à la lumière du soleil. Certaines sont à peine plus grosses qu’une fourmi, mais leur éclat tranche avec le bayon boueux dans lequel elles reposent. Deux spinelles et un petit rubis, que Ma Wanna range dans un pochon de plastique. Il les vendra 2 ou 3 dollars pièce. « Je rêve de devenir riche, de trouver la pierre qui changera ma vie et celle de ma famille », lâche l’adolescent, tongs aux pieds, les yeux écarquillés, alors que les autres mineurs viennent lui taper dans le dos.

Ils sont une trentaine ce matin-là à caresser le même rêve. A plus de 1 500 mètres d’altitude, ils ont établi un campement et se relaient dans la mine. L’activité touchant des points d’eau, ils déblaient sans cesse pour éviter que l’eau ne remonte par le fond. L’installation est rudimentaire. Quelques bâches, montées sur des tréteaux, protègent les mines des caprices de la mousson. Sur les flancs de l’abri, les mineurs ont accroché toutes sortes de vivres, comme du riz ou des piments, et même… une guitare. Une moto, amputée de ses roues, tourne à plein régime. Son moteur est relié à un câble qui monte et descend les seaux. Juste à côté, une simple poche en plastique envoie de l’oxygène au fond. Le métier rapporte peu et fait risquer gros.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1552) : 26 AOÛT 2020

Mercredi 26 août – La polio officiellement éradiquée d'Afrique :

Le poliovirus sauvage, plus connu sous le nom de polio a été mardi officiellement déclaré "éradiqué" du continent africain par l'Organisation Mondiale de la Santé, après quatre années consécutives sans cas déclaré et des efforts massifs de vaccination des enfants.

"Aujourd'hui, les membres de la Commission de certification pour la région Afrique (ARCC) - organisme de certification de l'OMS - déclarent que la transmission du poliovirus sauvage a été interrompue" en Afrique, a affirmé sa présidente, Rose Leke, lors d'un événement organisé par visioconférence.

"C'est un moment historique pour l'Afrique", a déclaré la directrice Afrique de l'OMS, Matshidiso Moeti. "A partir de maintenant les enfants qui naitront sur ce continent n'auront pas à craindre d'être infectés par la polio". Cette annonce a également réuni par visioconférence le directeur général de l'OMS, l'Ethiopien Tedros Adhanom Ghebreyesus ou les milliardaires et philanthropes nigérian Aliko Dangote et américain Bill Gates.

"C'est une formidable victoire, une délivrance", confie à l'AFP Tunji Funsho, du comité Polio Nigeria de l'association Rotary International. "Cela fait plus de 30 ans que nous avons lancé ce défi. Dire que je suis heureux, c'est un euphémisme!", se réjouit ce médecin nigérian. Il faut normalement attendre trois ans sans cas déclaré pour obtenir la certification de l'OMS, mais l'organisation onusienne a préféré attendre quatre ans cette fois, "pour être sûre à 100% qu'il n'y a plus de danger", explique le médecin.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1552) : 26 AOÛT 2020
LA MARCHE DU MONDE (1552) : 26 AOÛT 2020
LA MARCHE DU MONDE (1552) : 26 AOÛT 2020
LA MARCHE DU MONDE (1552) : 26 AOÛT 2020
LA MARCHE DU MONDE (1552) : 26 AOÛT 2020
LA MARCHE DU MONDE (1552) : 26 AOÛT 2020

Mercredi 26 août – Indonésie : au moins 4 éruptions du Sinabung en moins de 15 jours :

Depuis le 10 août, les habitants de Karo (Indonésie) vivent avec une colonne de fumée au dessus de leurs têtes. Le nuage peut mesurer jusqu’à 5000 mètres de hauteur et voyager jusqu’à un kilomètre autour du cratère. Certains villages ont dû être évacués s’ils étaient dans un rayon de cinq kilomètres par rapport au cratère. Le 13 août, le volcan a à nouveau craché de la fumée, puis le 18 août et enfin le 23 août. En dessous, les riverains doivent nettoyer leurs cultures, recouvertes d’une pellicule grise. Le photographe Sutanta Aditya a même suivi un habitant de Karo lors de son bain dans la rivière Borus, pour se nettoyer des fines particules volcaniques.

Le Sinabung fait partie des 120 volcans actifs en Indonésie. Il s’est réveillé en 2010 après plus de 400 ans de sommeil. Depuis, il entre en éruption quasiment chaque année. Ces derniers jours, des orages volcaniques ont aussi eu lieu au Sinabung.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1552) : 26 AOÛT 2020

Mercredi 26 août – Le gouvernement "n'exclut pas" une fermeture des bars et restaurants à 23h00 à Paris :

Le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a indiqué mercredi que le gouvernement "n'exclut pas" une fermeture des bars et restaurants à 23h00 à Paris, comme cela a été décidé pour Marseille et l'ensemble des Bouches-du-Rhône.

"Cela peut être évidemment le cas de Paris dans les prochains jours, rien n'est exclu", a indiqué Gabriel Attal lors d'un point de presse à l'issue du Conseil des ministres. "La circulation du virus est importante dans la capitale et dans un certain nombre de départements de la petite couronne. Les préfets et les élus sont en lien constant pour préparer d'éventuelles nouvelles mesures", a-t-il ajouté.

Le préfet de la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur a annoncé mardi l'obligation du port du masque dans tout Marseille et la fermeture des bars et restaurants à 23h00 dans le département des Bouches-du-Rhône. Ces mesures, qui entreront en application mercredi à 23H00, ont été décidées face à la forte accélération de l'épidémie de coronavirus dans ce département, avec un taux d'incidence de 177 pour 100.000 dans la seconde ville de France et de 131 sur 100.000 pour le département, contre environ 33 pour 100.000 en moyenne nationale.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1552) : 26 AOÛT 2020

Mercredi 26 août – Le best-seller d'Agatha Christie «Les dix petits nègres» change de titre :

Le best-seller mondial d'Agatha Christie «Les dix petits nègres» change de titre et s'appelle désormais «Ils étaient dix». L’arrière-petit-fils de la romancière britannique, James Prichard, a pris cette décision, selon une information de RTL, car «elle n’aurait pas aimé l’idée que quelqu’un soit blessé par une de ses tournures de phrases».

«Mon avis, c'est qu'Agatha Christie était avant tout là pour divertir […] Ça a du sens pour moi : je ne voudrais pas d'un titre qui détourne l'attention de son travail. Nous ne devons plus utiliser des termes qui risquent de blesser», a-t-il ajouté. «Quand le livre a été écrit, le langage était différent et on utilisait des mots aujourd'hui oubliés», a expliqué le descendant de la «reine du crime».

Le mot «nègre» est employé 74 fois dans le roman. Le livre a donc fait l'objet d'une nouvelle traduction, a expliqué Béatrice Duval, la directrice général du livre de Poche, à la radio. «L'île du nègre» où se déroule la machiavélique intrigue imaginée par Agatha Christie est devenue dans la nouvelle version «l'île du soldat». «Les éditions du Masque ont opéré ces changements à la demande d’Agatha Christie Limited afin de s’aligner sur les éditions anglaise, américaine et toutes les autres traductions internationales», a précisé l'éditeur contacté par l'AFP. «La traduction a été révisée selon les dernières mises à jour de la version originale mais l’histoire en elle-même ne change pas», a souligné l'éditeur.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens