Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 juillet 2020 5 17 /07 /juillet /2020 07:00
LA MARCHE DU MONDE (1511) : 16 JUILLET 2020

Jeudi 16 juillet – point sur le Coronavirus le 15 juillet au soir :

L'épidémie du Covid-19 a fait 26 nouveaux morts depuis lundi dans les hôpitaux et 65 en une semaine dans les Ehpad en France, portant le nombre total de morts à 30.120 depuis le début de l'épidémie, a annoncé mercredi la Direction générale de la Santé (DGS). Le bilan des décès dans les hôpitaux atteint 19.579 et 10.541 dans les établissements sociaux et médico-sociaux. Depuis vendredi, la baisse du nombre de malades atteints d'une forme grave en réanimation se poursuit, avec 10 malades en moins depuis lundi, pour un total de 482.

Au total, 6.915 personnes sont actuellement hospitalisées pour une infection au Covid-19, avec 133 nouvelles admissions enregistrées en 24 heures. Quatre régions accueillent 71% des patients hospitalisés en réanimation: l'Ile-de-France, le Grand-Est, les Hauts-de-France et la Guyane. Dans cette dernière région, «la circulation du virus reste préoccupante», souligne la DGS dans son communiqué.

Le préfet de la Mayenne, Jean-Francis Treffel, a signé mercredi un arrêté, à effet immédiat, rendant obligatoire le port du masque dans les lieux publics clos de six communes du département, dont Laval, a annoncé la préfecture jeudi dans un communiqué.

La Mayenne, qui compte plusieurs foyers de Covid-19, a dépassé légèrement le seuil d'alerte avec 50,1 nouveaux cas pour 100.000 habitants détectés en sept jours, a annoncé mercredi l'agence sanitaire Santé publique France (SpF). Un plan de dépistage massif de toute la population âgée de plus de 10 ans, soit environ 300.000 personnes, a été lancé dans ce département.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1511) : 16 JUILLET 2020

Jeudi 16 juillet – Véran évoque des "signaux faibles" de reprise épidémique dans les hôpitaux parisiens :

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a alerté jeudi sur des "signaux faibles de reprise" de l'épidémie de Covid-19, signalés dans des hôpitaux parisiens.

Des "signaux faibles de reprise" de l'épidémie de Covid-19 sont signalés dans des hôpitaux parisiens, a averti jeudi le ministre de la Santé Olivier Véran sur France Inter, en appelant à la "vigilance" des Français. "Nous assistons dans certains hôpitaux parisiens à des signaux faibles de reprise épidémique, c'est pourquoi je demande aux Français de rester particulièrement vigilants, actifs, contre le virus", a déclaré le ministre, qui ne "veut plus confiner le pays".

Il s'agit d'indicateurs "non pas inquiétants, mais d'attention particulière" de reprise, comme le nombre d'appels à SOS Médecins, au Samu et d'admissions à l'hôpital, a-t-il détaillé.

Concernant les tests, il a affirmé avoir fait envoyer "1,5 million d'ordonnances de diagnostic" dans la région Ile-de-France, et autorisé les techniciens de laboratoires à réaliser des prélèvements pour faire face à la hausse des demandes. "Il y a un grand nombre de Franciliens qui souhaitent partir en vacances et qui veulent se faire tester avant de partir, ce qui veut dire qu'il y a un afflux massif de personnes qui veulent accéder aux laboratoires depuis quelques jours", a souligné Olivier Véran. Il y a donc un "besoin de ressources humaines, de bras, pour faire autant de tests PCR (par écouvillons, NDLR) qu'il y a de demandes". L'aéroport de Roissy est notamment capable de réaliser jusqu'à "2.000 personnes par jour", affirme-t-il.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1511) : 16 JUILLET 2020

Jeudi 16 juillet – Les masques dans les lieux clos obligatoires dès la semaine prochaine :

Le gouvernement a subitement accéléré le calendrier. Alors que le président de la République avait annoncé mardi l'obligation de porter un masque dans les lieux publics clos à partir du 1er août, le Premier ministre Jean Castex a indiqué au Sénat jeudi matin que la mesure entrerait en réalité en vigueur dès la semaine prochaine. «Nous envisagions une entrée en vigueur de ces dispositions le 1er août», a-t-il indiqué. «J'ai compris que cette échéance apparaissait tardive (...) le décret entrera donc en vigueur la semaine prochaine.»

Jean Castex a ajouté que «dans les locaux dits professionnels, cela suppose une évolution des protocoles sanitaires régissant les activités concernées».

Cette décision intervient alors que le port du masque est d'ors et déjà obligatoire dans les lieux publics clos de six communes de Mayenne. «Une vigilance accrue s’impose en Mayenne pour réduire la circulation virale et éviter une nouvelle vague épidémique. Des centres de dépistage Covid-19 ont été ouverts et les Mayennais sont incités à participer aux opérations de dépistage et à respecter scrupuleusement les gestes barrières», indique jeudi dans un communiqué la préfecture de la Mayenne.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1511) : 16 JUILLET 2020

Jeudi 16 juillet – Barack Obama, Bill Gates...Piratage massif de comptes Twitter de personnalités :

Bill Gates, Elon Musk, Joe Biden, Barack Obama : ces personnalités et bien d'autres ont été visées mercredi par un piratage massif aux cryptomonnaies sur Twitter, qui remet sur le devant de la scène la question de la cybersécurité. Des messages sur ces comptes piratés, pour la plupart rapidement effacés, invitaient notamment les internautes à faire parvenir rapidement des bitcoins à des adresses spécifiques, prétendant renvoyer en échange le double des montants transférés.

Selon le site spécialisé Blockchain.com, qui trace les transactions effectuées en cryptomonnaies, un total de 12,58 bitcoins, soit près de 116.000 dollars, a été envoyé vers l'une des adresses mentionnées dans les tweets frauduleux. «Joyeux mercredi! J'offre des bitcoins à tous mes abonnés. Je double tous les paiements envoyés à l'adresse bitcoin ci-dessous», ont notamment pu lire les internautes sur le compte d'Elon Musk, le fantasque patron de Tesla.

Les comptes du co-fondateur de Microsoft Bill Gates, du patron d'Amazon Jeff Bezos, du candidat démocrate à l'élection présidentielle Joe Biden, de l'ancien maire de New York Mike Bloomberg ou encore du célèbre investisseur Warren Buffett ont affiché pendant un temps des messages au contenu similaire. Ceux d'entreprises comme Apple et Uber ainsi que de compagnies spécialisées dans le bitcoin ont aussi été victimes de ce piratage de très grande ampleur.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1511) : 16 JUILLET 2020

Jeudi 16 juillet – Chômage partiel : les chiffres choc de la fraude :

Pendant le confinement, quand les compteurs du nombre de salariés au chômage partiel s’affolaient, il était difficile d’imaginer que les fraudeurs en profiteraient autant. Ils se répartissent en deux catégories : les entreprises malhonnêtes qui ont fait travailler leurs employés pendant que l’Etat versait les salaires, et des escrocs qui «usurpaient la raison sociale et le numéro d’identification Siret d’entreprises» en utilisant les télédéclarations pour recevoir des indemnités, selon le parquet de Paris, qui s’est saisi des enquêtes d’abord ouvertes par les parquets de Toulouse et de Limoges. Pour l’instant, ont été identifiées 1740 opérations frauduleuses représentant un préjudice de 1,7 million d’euros. Des versements de plus de 6 millions ont pu être arrêtés. Les investigations s’intéressent notamment aux flux financiers internationaux de ces escroqueries et nécessiteront «une forte coopération internationale», a également précisé le Parquet de Paris.

Le ministère du Travail, qui a prévu de mener 50 000 contrôles d’ici à la fin de l’été, en a réalisé 21 000, dont 973 après un signalement. Selon les chiffres obtenus, près de 7000 dossiers ont été clôturés avec 3461 cas conformes et 1437 régularisations. Pour 486 dossiers il existe une suspicion de fraude, et pour 1600 autres il y aurait eu usurpation d’identité lors du paiement. Au total, 30 procédures pénales sont engagées.

Comment ce dispositif a-t-il pu être autant détourné? Comment la sécurité a-t-elle pu être à ce point défaillante? «Il faut se souvenir du contexte de sa mise en place, répond Elisabeth Borne, la nouvelle ministre du Travail. Nous devions en urgence protéger les entreprises et les salariés et ne pouvions pas alors imposer aux entreprises des démarches trop complexes. C’était le bon choix. Pour autant, nous n’accepterons aucun détournement et nous serons intraitables. A chaque nouveau dispositif, comme ce fut le cas pour les certificats d’économie d’énergie par exemple, les escrocs sont aux aguets.»

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1511) : 16 JUILLET 2020

Jeudi 16 juillet – Le Gendre annonce son départ en septembre de la tête des députés LREM :

Le chef de file des députés LREM Gilles Le Gendre annonce jeudi qu'il quittera ses fonctions en septembre, jugeant qu'"un changement de président est nécessaire pour insuffler (un) nouvel élan", dans un courrier à ses collègues que l'AFP a pu consulter.

Compte tenu du "nouveau chemin" tracé par Emmanuel Macron, "un passage de relais s'impose, qui apportera du sang neuf à la tête de notre groupe", écrit le député de Paris aux 280 "marcheurs". Il avait succédé en septembre 2018 à Richard Ferrand devenu président de l'Assemblée nationale, et avait été réélu à la tête du groupe majoritaire en juillet 2019. Les noms de l'ex-ministre de l'Intérieur Christophe Castaner ou de l'ancien ministre de la Transition écologique François de Rugy ont été cités ces derniers temps pour reprendre les rênes.

"J'ai informé le président de la République, le Premier ministre et le président de l'Assemblée nationale que mon mandat prendra fin lors de nos journées parlementaires des 10 et 11 septembre, au cours desquelles nous élirons ma ou mon successeur", indique Gilles Le Gendre, précisant: "Cette décision, je la prends en toute liberté" et "nul ne me l'impose"."Il est très attaché à la vie de ce groupe et terminera la session" estivale, a indiqué à l'AFP son entourage, soulignant qu'"il n'y a pas de raison de créer une précipitation".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1511) : 16 JUILLET 2020

Jeudi 16 juillet – Erik Orsenna et Jean-Michel Blanquer : "La grammaire, c'est la clé de la liberté" :

Le Ministre de l’Education et l’Académicien présentent un nouveau manuel. La plus puissante des armes pour échapper à sa condition.

Pour Erik Orsenna, la grammaire, c’est la république de la langue, les liens qui existent entre les mots. C’est ce qui donne une structure et une originalité à chaque langue. Chaque mot est une fenêtre sur le réel, et l’articulation des mots traduit une vraie vision. Il existe des langues avec des grammaires très différentes : des langues qui n’ont quasiment pas de grammaire avec des mots juxtaposés et des langues extraordinairement structurées. Cela correspond à une philosophie. En même temps, une grammaire, c’est vivant parce que c’est une interaction et parce que ce n’est pas né d’aujourd’hui. La langue, c’est le chef-d’œuvre collectif. Sa création vient des ancêtres, des brèves de comptoir, des hauts fonctionnaires… Il n’y a pas d’élite dans la langue. Je ne comprends pas que l’on ne savoure pas ce cadeau collectif et gratuit. Si on me disait : «Tu ne peux plus lire et écrire le français mais, en échange, tu auras une autre langue…», je serais déchiré. J’aurais perdu un univers et j’en aurais gagné un autre. Mais dire que l’on va échanger ce trésor de douze siècles pour 500 mots, c’est comme si, à la place de nos merveilleux repas, nous ne mangions que des pilules…

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1511) : 16 JUILLET 2020

Jeudi 16 juillet – Vaccins : Etats-Unis, Canada et Royaume-Uni accusent la Russie d'espionnage :

Les gouvernements des Etats-Unis, du Canada et du Royaume-Uni affirment jeudi que des hackers russes ont tenté de mettre la main sur les résultats de recherches portant sur un futur vaccin contre le SARS-Cov-2.

Un nouveau chapitre dans l'histoire des cyberattaques menées par la Russie de Vladimir Poutine s'écrit sur fond de pandémie mondiale, selon les agences de renseignements de trois pays occidentaux. Jeudi, ainsi que le rapportent le «New York Times» et le «Washington Post», les Etats-Unis, le Canada et le Royaume-Uni ont accusé un groupe de hackers lié aux renseignements russes d'avoir tenté de dérober des informations sur les vaccins actuellement développés pour combattre le SARS-CoV-2, à l'origine de la crise sanitaire qui ravage la planète depuis l'hiver dernier.

Selon ces trois gouvernements, c'est le groupe APT29, surnommé Cozy Bear, qui est a l'origine de ces attaques. En 2016, Cozy Bear avait participé à l'attaque contre l'élection présidentielle américaine. Pour les gouvernements britanniques et canadiens, ce groupe est très probablement lié aux autorités russes. «APT29 cible depuis longtemps les gouvernements, les services diplomatiques, les think tanks, les organisations du secteur de la santé et de l'énergie pour obtenir des informations, aussi nous encourageons chacun à prendre au sérieux cette menace et à appliquer les mesures recommandées», a pour sa part déclaré Anne Neuberger, la directrice de la cybersécurité pour la National Security Agency (NSA), citée par le «Times».

Egalement accusée par le Royaume-Uni d'avoir attaqué ses élections en 2019, la Russie a répondu par la voix de Dmitri Peskov, le porte-parole de la présidence. «Nous n'avons aucune information sur qui a pu hacker des sociétés pharmaceutiques ou des centres de recherches en Grande-Bretagne», a-t-il déclaré, cité par l'agence Tass. «Nous rejetons ces accusations, tout comme les nouvelles allégations sans fondement sur une ingérence dans les élections de 2019», a-t-il ajouté.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1511) : 16 JUILLET 2020

Jeudi 16 juillet – Donald Trump remplace son directeur de campagne :

Un remplacement majeur à moins de quatre mois du scrutin. Mercredi, Donald Trump a annoncé la nomination de Bill Stepien au poste de directeur de sa campagne de réélection, à la place de Brad Parscale, transféré au poste de directeur des stratégies digitales et conseiller, une rétrogradation pour celui dont la responsabilité a été pointée du doigt dans l'échec du meeting de Tulsa, le 20 juin dernier. «Tous les deux étaient très impliqués dans notre victoire historique de 2016 et j'ai hâte de connaître une deuxième grande et très importante victoire ensemble. Celle-ci devrait être bien plus facile car nos chiffres dans les sondages augmentent rapidement et l'économie va mieux, les vaccins et médicaments arriveront bientôt, et les Américains veulent des villes et des communautés sûres!», a-t-il tweeté.

Malgré l'optimisme du président américain, les sondages ne sont pas aussi bons qu'annoncé : selon les chiffres de FiveThirtyEight, Joe Biden mène de 9,1 points au niveau national. Et dans certains États traditionnellement conservateurs, le milliardaire est à la peine : il n'a que 0,3 point d'avance au Texas, le démocrate le mène de 0,9 point en Géorgie et son avance est de 6,8 points en Floride. Dans certains des États remportés de justesse par Donald Trump et qui ont contribué à sa victoire en 2016, la situation est aussi problématique pour le président sortant : il a 9,1 points de retard sur l'ancien vice-président dans le Michigan et 7,7 points en Pennsylvanie.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1511) : 16 JUILLET 2020
LA MARCHE DU MONDE (1511) : 16 JUILLET 2020
LA MARCHE DU MONDE (1511) : 16 JUILLET 2020
LA MARCHE DU MONDE (1511) : 16 JUILLET 2020
LA MARCHE DU MONDE (1511) : 16 JUILLET 2020

Jeudi 16 juillet – La patrouille de France survole des hôpitaux en hommage aux soignants :

Les Alphajet de la Patrouille de France lâchent depuis mercredi leur fumée bleu-blanc-rouge au dessus d'hôpitaux des régions les plus meurtries par l'épidémie de coronavirus «en hommage à l’ensemble des Français et en particulier au monde de la santé».

C’est une semaine d’hommage aux soignants que la Patrouille de France réalise. Après la cérémonie parisienne du 14 Juillet, les Alphajet lâchent depuis mercredi leur fumée bleu-blanc-rouge au-dessus d'hôpitaux des régions les plus meurtries par l'épidémie de coronavirus, qui paralyse le pays depuis mars. «C’est officiel, nous survolerons une partie des hôpitaux durement impactés par la crise sanitaire tout au long de cette semaine en hommage à l’ensemble des Français et en particulier au monde de la santé», précise la Patrouille sur les réseaux sociaux, dévoilant le programme des festivités.

Mercredi, ils ont commencé cette tournée par l’Ile-de-France, puis la Bourgogne Franche-Comté jeudi. Les hôpitaux du Grand Est sont à l’honneur jeudi et vendredi, et ceux de Provence-Alpes-Côte d’Azur, vendredi uniquement.

Pour chaque journée, un programme avec des horaires est dévoilé la veille afin d’éviter les attroupements, contreproductifs dans la lutte contre le coronavirus. «Afin d’éviter tout rassemblement, nous vous invitons à limiter vos déplacements et à lever les yeux au ciel depuis votre fenêtre ou votre balcon», est-il conseillé.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1511) : 16 JUILLET 2020
LA MARCHE DU MONDE (1511) : 16 JUILLET 2020
LA MARCHE DU MONDE (1511) : 16 JUILLET 2020
LA MARCHE DU MONDE (1511) : 16 JUILLET 2020

Jeudi 16 juillet – Un homme de 103 ans saute en parachute et entre au Guinness des records :

À 103 ans, Al Blaschke a sauté d’un avion en tandem au dessus du Texas aux États-Unis. Le 2 juillet, il rejoint les équipes de Skydive Spaceland San Marcos pour un saut de presque 4300 mètres. Thomas Hugues, un photographe de 39 ans, a immortalisé l’instant avec l’équipe de parachutistes. « J’ai été contacté par Betty Schlader, une amie d’Al. Betty a eu l’idée qu’Al fasse ce saut pour célébrer les diplômes de ses petits fils », a-t-il expliqué.

Pour l’occasion, les jeunes hommes ont accompagné leur grand-père. « C’était super de pouvoir sauter d’un avion avec papy. Qu’il batte le record du monde en même temps c’était la cerise sur le gâteau », a confié Kevin Blaschke au média américain ABC News. Ni la grippe espagnole, ni la grande dépression, ni les guerres et encore moins le coronavirus ne seront venues à bout d’Al Blaschke. Après avoir sauté, le centenaire a trouvé sa chute « trop rapide », selon ABC.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1511) : 16 JUILLET 2020

Jeudi 16 juillet – Pourquoi la famille Trump fait la promotion d'une marque de haricots :

 La marque alimentaire Goya, cible d'appels au boycott depuis le soutien appuyé de son PDG à Donald Trump, a compté sur le soutien de la famille Trump.

L'image a ravi les internautes maîtrisant Photoshop : Ivanka Trump tenant à la main une boîte de conserve, faisant la publicité de haricots noirs. «Si c'est Goya, c'est bon», a-t-elle écrit en anglais et en espagnol. La fille et conseillère du président américain a ainsi pris la défense de la marque Goya, spécialisée dans les produits de la cuisine hispanique, cible d'appels au boycott depuis que son PDG Robert Unanue a fait l'éloge de Donald Trump lors d'un événement à la Maison-Blanche la semaine dernière.

Robert Unanue était venu annoncer le don d'un million de boîtes de conserve de pois chiche et d'un million de livres (plus de 450 000 kilos) d'autres aliments à des banques alimentaires pour venir en aide aux plus démunis. Mais ce sont surtout ses mots pour désigner le président américain qui ont marqué : «Nous sommes véritablement bénis d'avoir un dirigeant comme le président Trump qui est un bâtisseur. Et c'est ce que mon grand-père a fait, il est venu dans ce pays pour construire, agrandir, prospérer... et nous prions, nous prions pour notre leadership, notre président et nous prions pour notre pays», a déclaré le petit-fils du fondateur de la marque, Don Prudencio Unanue, qui a émigré aux États-Unis depuis l'Espagne avec son épouse Carolina.

De nombreux internautes, dont l'influente élue démocrate Alexandria Ocasio-Cortez qui a appelé à concocter son propre Adobo, un célèbre mélange d'épices de la marque, ont appelé au boycott de la marque. «Goya Foods est un essentiel pour tant de foyers latinos depuis des générations. Maintenant, leur PDG Bob Unanue fait l'éloge d'un président qui s'attaque vicieusement aux Latinos pour une question politique. Les Américains devraient réfléchir à deux fois avant d'acheter leurs produits», a ainsi tweeté Julian Castro, ancien secrétaire au Logement de l'administration Obama.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1511) : 16 JUILLET 2020

Jeudi 16 juillet – Accusation de viol : Tariq Ramadan entendu à Paris par le procureur de Genève :

L'islamologue Tariq Ramadan, mis en examen en France pour quatre viols qu'il conteste, a été entendu jeudi au tribunal de Paris par le procureur de Genève sur une autre accusation de viol avec violences formulée par une femme en Suisse.

L'intellectuel suisse, visé par un contrôle judiciaire qui l'empêche de quitter le territoire français, a été interrogé un peu plus de trois heures par le procureur de Genève, en présence d'un juge d'instruction français chargé des investigations sur les volets français de l'affaire.

"L'audition de M. Ramadan s'est très bien passée, il n'y a aucune mise en examen, bien évidemment l'enquête se poursuit", a affirmé à l'issue de l'audition l'un de ses avocats, Pascal Garbarini. "M. Ramadan a été très précis et a fait une déposition très circonstanciée qui je pense a eu un effet très positif", a-t-il développé.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens