Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 juillet 2020 7 12 /07 /juillet /2020 07:00
LA MARCHE DU MONDE (1506) : 11 JUILLET 2020

Samedi 11 juillet – point sur le Coronavirus le 9 juillet au soir :

Le nombre des décès depuis le début de l'épidémie a franchi la barre symbolique des 30.000 morts, selon le dernier bilan quotidien du ministère de la Santé, qui s'établit vendredi soir à 30.004 décès.

Dans le même temps, l'agence sanitaire Santé publique France a noté dans son point hebdomadaire une "nouvelle tendance à l'augmentation de la circulation du virus SARS-CoV-2". Pour autant, la circulation virale se maintient "à un niveau bas".

Cette observation concerne toute la France, à l'exception de la Mayenne, où sont apparus plusieurs foyers (clusters), de la Guyane et de Mayotte, actuellement très touchées.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1506) : 11 JUILLET 2020

Samedi 11 juillet – Mort d'Adama Traoré : les juges ordonnent une nouvelle expertise médicale :

Les juges d'instruction chargés de l'affaire Adama Traoré, mort en 2016 après son interpellation par des gendarmes et érigé en symbole des violences policières, ont «demandé une nouvelle expertise médicale» à des médecins-experts belges, a appris l'AFP vendredi de sources concordantes.

«Suite à l’audition» par les juges d'instruction le 2 juillet «du témoin chez qui Adama Traoré s'était réfugié», les magistrats instructeurs «ont décidé, par ordonnance (vendredi) de procéder à une nouvelle mesure d'expertise médicale confiée à des médecins belges», ont annoncé dans un communiqué Me Rodolphe Bosselut, Pascal Rouiller et Sandra Chirac Kollarik, avocats des gendarmes qui n'ont pas été mis en examen dans ce dossier.

Les juges «ont commis (vendredi) un collège d'experts belges aux fins de réaliser une expertise médico-légale», a confirmé à l'AFP une source judiciaire.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1506) : 11 JUILLET 2020

Samedi 11 juillet – En Turquie, vers une transformation de Sainte-Sophie en mosquée, Erdogan autorise les prières :

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a annoncé vendredi l'ouverture de l'ex-basilique Sainte-Sophie à Istanbul aux prières musulmanes après qu'un tribunal a ouvert la voie à sa transformation en mosquée en annulant son statut actuel de musée.

Le Conseil d'Etat, plus haut tribunal administratif de Turquie, a accédé vendredi à la requête de plusieurs associations en révoquant une décision gouvernementale datant de 1934 conférant à Sainte-Sophie le statut de musée. "La Cour décide de révoquer la décision du conseil des ministres faisant l’objet de cette requête", a annoncé le tribunal dans ses attendus.

La Cour a expliqué que dans les actes de propriété au nom de la Fondation Mehmet Fatih, du nom du sultan ottoman qui a conquis Constantinople au 15ème siècle, Sainte-Sophie était inscrite comme une mosquée et que cette qualification ne pouvait être modifiée. "Il a été décidé que Sainte-Sophie sera placée sous l'administration de Diyanet (l'Autorité des affaires religieuses) et sera rouverte aux prières", a annoncé M. Erdogan peu après dans un communiqué posté sur Twitter.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1506) : 11 JUILLET 2020

Samedi 11 juillet – Plus de 4 millions d'habitants de France métropolitaine déjà infectés par le coronavirus :

L'agence sanitaire Santé publique France (SpF) a donné les chiffres de contamination en France, depuis le début de l'épidémie de coronavirus. 4.368.000 personnes ont été infectés par le virus.

Près de 7 % de la population de France métropolitaine (6,7% exactement) a été infecté par le SARS-CoV-2 avant mi-avril, soit 4.368.000 personnes, selon l'agence sanitaire Santé publique France (SpF) qui alerte sur l'augmentation de la circulation du virus. En France, - à l'exception de la Mayenne où sont apparus plusieurs clusters, de la Guyane et de Mayotte, toutes deux actuellement très touchées par l'épidémie - on observe une "nouvelle tendance à l’augmentation de la circulation du virus SARS-COV-2", même si c'est "à un niveau bas", note SpF.

La semaine dernière, le nombre de cas d'infection confirmés (+14%), le taux de nouveaux cas et le nombre d'actes SOS médecins pour suspicion de Covid-19 étaient en augmentation par rapport à la semaine précédente. En outre, le nombre de reproduction effectif ("R effectif", basé sur les tests virologiques positifs) en métropole était supérieur à 1.

Si en moyenne une personne infectée en infecte moins d'une, l'épidémie régresse, si elle en infecte deux autres (R=2), l'épidémie se diffuse, si elle en infecte une (R=1), l'épidémie se maintient, explique Sophie Vaux de SpF. "La semaine dernière, en métropole, ce R était de 1,05, légèrement supérieur à 1, et en hausse par rapport à la semaine précédente; ce qui va dans le sens d'une tendance à l'augmentation de la circulation du virus", ajoute-t-elle. De plus, "on a une tendance à l'augmentation des nombres de nouveaux cas confirmés, mais qui reste modérée", ajoute-t-elle. "On ne parle pas d'explosion de cas, mais il y a un frémissement qui appelle à la vigilance".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1506) : 11 JUILLET 2020

Samedi 11 juillet – Kim Yo Jong, la petite soeur de Kim Jong Un, ne croit pas à une nouvelle rencontre avec Trump :

Une quatrième rencontre entre Donald Trump et Kim Jong Un ne risque pas d'avoir lieu dans les mois à venir. Kim Yo Jong, la petite soeur du dirigeant nord-coréen, a estimé qu'un entretien entre les deux hommes «ne servirait qu'à des vantardises ennuyeuses» pour «quelqu'un d'orgueilleux», a-t-elle fait savoir auprès de l'agence nord-coréenne KCNA. La jeune femme, qui depuis ces dernières années prend de plus en plus de pouvoir au sein de l'appareil nord-coréen, a poursuivi en assurant que la Corée du Nord n'avait «pas besoin de [s']asseoir à la même table que les États-Unis en ce moment». «Nous n'avons pas la moindre intention de poser une menace aux États-Unis. Tout se passera calmement s'ils nous laissent tranquilles et ne nous provoquent pas», a ajouté Kim Yo Jong.

Mais «une surprise pourrait toujours arriver», a-t-elle déclaré, alors que Donald Trump se refuse toujours à admettre que les négociations avec la Corée du Nord sont au point mort depuis l'échec du sommet de Hanoï. Elle a également laissé la porte ouverte à une potentielle dénucléarisation dans le futur : «Nous voudrions clarifier : cela ne veut pas dire que la dénucléarisation n'est pas possible. Mais nous disons qu'elle n'est pas possible en ce moment.»

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1506) : 11 JUILLET 2020

Samedi 11 juillet – Brésil: malgré la pandémie, déforestation record de l'Amazonie au premier semestre :

La déforestation de l'Amazonie a atteint un record avec une accélération de 25% au cours du premier semestre par rapport à la même période de 2019, a annoncé vendredi l'Institut National des recherches spatiales (INPE). La déforestation a touché 3.069 km2, le chiffre le plus élevé depuis la compilation de ces données, selon l'INPE.

Le mois de juin, qui marque le début de la saison sèche et des incendies, a lui aussi atteint un record avec 1.034 km2 déboisés, soit une hausse de près 11%. Le Brésil est la cible de critiques constantes de la part de nombreux pays et des défenseurs de l'environnement pour la déforestation et les incendies à grande échelle qui ravagent chaque année, lors de la saison sèche, la plus grande forêt tropicale du monde.

Le vice-président du Brésil, Hamilton Mourao, a révélé jeudi que les représentants de fonds d'investissement internationaux avaient conditionné leur participation à des projets de protection de l'environnement à des "résultats" dans le combat contre la déforestation.

"Ce n'est pas vrai qu'on détruit la forêt pour produire des aliments", a affirmé le vice-président de Jair Bolsonaro qui coordonne le Conseil national de l'Amazonie.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1506) : 11 JUILLET 2020

Samedi 11 juillet – Une maladie mystérieuse décime des centaines d'éléphants au Botswana :

Au moins 275 éléphants sont morts récemment dans des conditions mystérieuses au Botswana, dans la région du delta de l'Okavango (nord), très prisée des touristes, a-t-on appris jeudi de sources concordantes. "Nous avons reçu un rapport sur la mort de 356 éléphants dans le nord du delta de l'Okavango, et jusqu'à présent nous avons confirmé la mort de 275 pachydermes", a déclaré à l'AFP le directeur des parcs nationaux et de la faune du Botswana, Cyril Taolo.

"La cause de leur mort est en train d'être déterminée. L'anthrax (ou maladie du charbon) est exclu. On ne soupçonne pas non plus des braconniers puisque les animaux ont été retrouvés avec leurs défenses", a-t-il souligné.

Le ministère de l'Environnement a précisé que des échantillons de carcasses étaient en cours d'analyse dans trois laboratoires au Zimbabwe, en Afrique du Sud et au Canada. Selon un rapport de l'ONG Eléphants sans frontières (EWB) daté du 19 juin 2020 et transmis à la presse mercredi, 356 éléphants ont été retrouvés morts dans le delta de l'Okavango. EWB estime que la mort d'environ 70% d'entre eux remonte "à environ un mois, tandis que le décès des 30% restant semble plus récent, entre un jour et deux semaines".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1506) : 11 JUILLET 2020

Samedi 11 juillet – Bayonne : le chauffeur de bus Philippe Monguillot agressé dimanche est décédé :

Philippe Monguillot, le chauffeur de bus agressé dimanche à Bayonne, et qui était en état de mort cérébrale depuis, est décédé vendredi en fin d'après-midi, a annoncé sa fille Marie à une correspondante de l'AFP. "Nous avons décidé de le laisser partir. Les médecins étaient pour et nous aussi", a-t-elle dit, tandis que sa mère Véronique a annoncé sur les réseaux sociaux "Mon époux s'est éteint à 17H30, RIP mon amour".

Selon le parquet de Bayonne, le chauffeur de bus avait été victime d'une agression "d'une extrême violence" alors qu'il voulait contrôler le ticket d'une personne et exigeait le port du masque pour trois autres.

Agés de 22 et 23 ans et connus des services de police, deux hommes soupçonnés d'avoir porté les coups ont été mis en examen cette semaine pour tentative d'homicide volontaire et écroués, une qualification juridique appelée à évoluer en raison du décès de la victime. "Nous allons prendre des réquisitions de mises en examen supplétives" à l'encontre des deux suspects pour "homicide volontaire sur un agent de réseau de transports publics", a expliqué à l'AFP le procureur de la République de Bayonne, Jérôme Bourrier, qui a confirmé le décès. Deux autres individus, des trentenaires, ont été écroués, notamment pour "non assistance à personne en danger".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1506) : 11 JUILLET 2020
LA MARCHE DU MONDE (1506) : 11 JUILLET 2020
LA MARCHE DU MONDE (1506) : 11 JUILLET 2020
LA MARCHE DU MONDE (1506) : 11 JUILLET 2020
LA MARCHE DU MONDE (1506) : 11 JUILLET 2020
LA MARCHE DU MONDE (1506) : 11 JUILLET 2020

Samedi 11 juillet – Manifestations en France contre "la culture du viol En Marche" après le remaniement :

 Plusieurs milliers de manifestants ont protesté vendredi à Paris et dans plusieurs villes de France contre la présence au gouvernement de Gérald Darmanin, accusé de viol, et d'Eric Dupond-Moretti, très critique envers le mouvement #MeToo.

Dénonçant "la culture du viol En Marche", plusieurs milliers de manifestants ont protesté vendredi à Paris et dans plusieurs villes de France contre la présence au gouvernement de Gérald Darmanin, accusé de viol, et d'Eric Dupond-Moretti, très critique envers le mouvement #MeToo.

"Nous sommes là pour réclamer la démission d'une partie du gouvernement. Quand j'ai appris ces nominations, j'ai pleuré car j'ai moi-même été victime de viol, pour moi comme pour toutes les victimes, c'est une insulte", a affirmé dans la foule massée devant le Palais de justice de Toulouse Anouck Lagarrige, une salariée du secteur de la culture de 22 ans.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1506) : 11 JUILLET 2020

Samedi 11 juillet – Castex presse ses ministres d'aller "sur le terrain" :

Jean Castex a pressé samedi ses ministres d'aller «sur le terrain» pour «entendre les demandes» et veiller à la concrétisation des décisions du gouvernement, lors d'un premier séminaire de travail.

«Je l'ai rappelé : je souhaite que les ministres aillent sur le terrain pour entendre les demandes des Français, des entreprises et des élus locaux», a tweeté le chef du gouvernement durant cette réunion à Paris qui a duré près de trois heures. Interpellé par la presse à sa sortie sur ce rendez-vous, il a levé le pouce en lançant: «Super !»

Lors du premier conseil des ministres en début de semaine, «le président de la République a fixé le cap» et «maintenant il y a la traduction concrète avec la "méthode Castex"», a précisé le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal à l'issue de ce séminaire.

C'est «un gouvernement des 600 jours» jusqu'au bout du quinquennat, a rappelé M. Attal, soulignant que «nous sommes dans un moment de crise historique pour le pays et nous ne pouvons pas attendre pour agir». «Il y a un souci très marqué par le Premier ministre de la concrétisation», ce qui doit conduire «les membres du gouvernement à se déplacer, à aller sur le terrain, au contact des Français» pour «mesurer les effets concrets des décisions», a-t-il dit.

M. Castex a aussi «un souci très appuyé de dialogue, de concertation, avec les élus locaux, les entreprises, les associations» pour «avancer» et «embarquer du monde», a rapporté le porte-parole.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1506) : 11 JUILLET 2020

Samedi 11 juillet – En Russie, deux fois plus de morts du Covid-19 en mai qu'annoncé :

 Un bilan mensuel doublé. L'agence russe des statistiques a donné, ce vendredi, son bilan du mois de mai des décès causés par le coronavirus : 7444, soit le double des 3633 décès annoncés par les autorités. Ce bilan donné par Rosstat fait état de 5008 autres personnes contaminées par le coronavirus mais décédées d'autres maladies, dont 1530 pour qui la maladie a été le «catalyseur» de leur décès, rapporte l'AFP. Rosstat avait déjà doublé le bilan annoncé pour avril, après avoir élargi la définition des morts sur la base des recommandations de l'Organisation mondiale de la santé. «Le principal choc (dans la hausse des décès) interviendra en mai et sans doute pendant la première partie de juin», avait prévenu courant juin la vice-Première ministre russe Tatiana Golikova.

Depuis le début de l'épidémie, la Russie est critiquée pour le bilan fourni, certains soupçonnant des manipulations de la part des autorités. La semaine dernière, le pays avait annoncé avoir passé la barre des 10 000 décès dus à la pandémie, un faible nombre de morts par rapport aux cas d'infection. La capitale Moscou, fortement touchée, avait déjà enregistré à la mi-mai 15 713 décès en mai -une mortalité sans précédent depuis 10 ans- dont 5260 morts en lien avec le nouveau coronavirus.

À la fin du mois d'avril, le Premier ministre Mikhaïl Michoustine avait révélé être atteint par le Covid-19. «La situation en Russie est bien meilleure que dans un nombre de pays européens», s'était alors félicité le président russe Vladimir Poutine.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1506) : 11 JUILLET 2020

Samedi 11 juillet – Donald Trump commue la peine de prison de son ami Roger Stone :

 Donald Trump ne s'était jamais caché de sa volonté d'épargner la prison à son ami Roger Stone : ce dernier, condamné en février à 40 mois derrière les barreaux dans le cadre de l'enquête sur l'ingérence russe pendant la campagne présidentielle de 2016, a vu sa peine commuée par le président américain. «Aujourd'hui, le président Donald J. Trump a ordonné une mesure de clémence exécutive pour commuer la peine injuste de Roger Stone», a annoncé la Maison Blanche vendredi dans un communiqué, ajoutant que cet ami de longue date du président, une «victime du canular russe perpétué par la gauche et ses alliés dans les médias», était dorénavant «un homme libre».

La peine de prison de Roger Stone, qui avait été reconnu coupable en novembre de mensonges au Congrès et de subornation de témoin, devait commencer la semaine prochaine. Par le biais de son avocat, qui a transmis sa déclaration à des médias, il s'est dit «incroyablement honoré» de cet «acte de clémence» présidentiel.

Un «abus de pouvoir» pour les parlementaires démocrates Jerry Nadler et Carolyn Maloney. «Aucun autre président n'a usé de son droit de clémence pour une raison aussi clairement personnelle et intéressée», ont réagi les présidents des commissions judiciaire et de supervision de la Chambre des représentants.

Dès la condamnation de Roger Stone, Donald Trump avait expliqué qu'il voulait gracier son ex-collaborateur, âgé de 67 ans, un conseiller politique sulfureux connu pour son style haut en couleur et son tatouage de Richard Nixon dans le dos. Roger Stone, qui se décrit lui-même comme «un habitué des coups fourrés», a été reconnu coupable d'avoir menti au Congrès sur ses contacts avec l'organisation WikiLeaks au sujet d'e-mails démocrates piratés lors de la campagne de 2016. Les procureurs avaient démontré qu'il avait menti et intimidé des témoins pour protéger Donald Trump de l'embarras.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1506) : 11 JUILLET 2020
LA MARCHE DU MONDE (1506) : 11 JUILLET 2020
LA MARCHE DU MONDE (1506) : 11 JUILLET 2020
LA MARCHE DU MONDE (1506) : 11 JUILLET 2020

Samedi 11 juillet – L’exceptionnelle montre Breguet du roi George III remise aux enchères :

La maison Sotheby’s met aux enchères, mardi prochain à Londres, une exceptionnelle montre fabriquée par Abraham-Louis Breguet et ayant appartenu au début du XIXe siècle au roi George III.

Pour les spécialistes, il s’agit d’une pièce exceptionnelle. Tant par son mécanisme que par son créateur et son premier propriétaire. La montre en or «tourbillon quatre minutes» et «échappement Robin», qui figure au catalogue de la vente «La collection d’un connaisseur» organisée ce 14 juillet 2020 à Londres par la maison d’enchères Sotheby’s, est passé dans les mains du roi George III. Le souverain britannique, qui régnait alors sur le Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande et était passionné d’horlogerie, acquit ce modèle conçu par Abraham-Louis Breguet au début du XIXe siècle par l’intermédiaire de Recordon, l'agent londonien du célèbre horloger français.

Comme on peut le lire dans le descriptif de ce lot, «les archives Breguet notent que la présente montre a été envoyée à Recordon pour le roi d'Angleterre le 29 juin 1808». Son certificat détaille que le boîtier a été gravé «de manière décorative» par Tavernier d’un dessin de rayons solaires au centre duquel se trouvent les lettres G & R (G pour George, R pour Rex, roi en latin) surmontées d’une couronne. «Au moment de la fabrication de la montre, les guerres napoléoniennes (1803-1815) étaient en cours et il est donc tout à fait remarquable non seulement que la montre ait été commandée mais qu'elle ait été livrée», estime Sotheby's.

Présentant ce lot, déjà adjugé en 1999 par ses soins à l’actuel vendeur, Sotheby’s souligne qu’il s’agit de «l'une des montres les plus magnifiques et les plus importantes de Breguet», qu’elle est extraordinairement conservée dans son état d’origine et qu’avec sa provenance royale elle est «sans aucun doute l'un des plus beaux exemples du travail du grand maître». De quoi justifier son estimation fixée entre 700.000 et 1 million de livres sterling. Soit entre un peu plus de 782.000 et 1,117 million d'euros.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens