Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 mai 2020 7 10 /05 /mai /2020 07:00
LA MARCHE DU MONDE (1443) : 9 MAI 2020

Samedi 9 mai 2020 – point sur le Coronavirus le 8 mai au soir : 

Selon le dernier bilan officiel vendredi soir, le virus a fait 26.230 morts depuis le 1er mars, soit 243 de plus sur les dernières 24 heures, dont 9.733 dans les établissements médico-sociaux et les Ehpad (+132). La pression sur les services de réanimation continue de s'alléger, avec 93 patients atteints du Covid-19 en moins, soit 2.868 cas graves, sur un total de 22.724 personnes actuellement hospitalisées pour infection au coronavirus.

Vu la circulation du virus et le risque de saturation des hôpitaux, quatre régions sont classées en rouge (Ile-de-France, Hauts-de-France, Grand Est et Bourgogne-Franche-Comté) sur la carte établie par le ministère de la Santé, ainsi que le département de Mayotte, où le déconfinement est même renvoyé au-delà du 11 mai et où le gouvernement va envoyer des moyens supplémentaires. Cela maintient 32 départements au total et près de 27 millions d'habitants dans un régime encore très contrôlé.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1443) : 9 MAI 2020

Samedi 9 mai 2020 – La fronde est en marche à l’Assemblée Nationale :

L'hypothèse d'un prochain 9e groupe politique à l'Assemblée, composé de "marcheurs", d'ex-"marcheurs" et aussi d'élus attachés à l'écologie, a ressurgi vendredi, sur fond de risque pour LREM de perdre la majorité absolue.

Selon Les Echos, quelques dizaines de députés seraient sur le point de former ce 9e groupe - un record - dénommé "Ecologie démocratie solidarité", autour de Matthieu Orphelin (ex-LREM proche de Nicolas Hulot), Aurélien Taché (LREM) et encore possiblement Cédric Villani (toujours membre du groupe LREM).

La députée Martine Wonner, seule élue LREM à avoir voté contre la stratégie de déconfinement du gouvernement, a été exclue du groupe majoritaire mercredi, accélérant les spéculations autour de cette nouvelle formation, en pleine crise sanitaire. Mais cette membre de l'aile gauche a indiqué à l'AFP ne pas en être à ce stade.

Après son exclusion, les députés LREM et apparentés, présidés par Gilles Le Gendre, comptent désormais 296 membres, contre 314 au début de la législature. La majorité absolue est à 289 sièges. Les départs ont été réguliers, sur fond de conflits sur la ligne ou de désaccord pour les municipales.

L'initiative en gestation "soldera la mauvaise gestion politique et individuelle du groupe" LREM, tacle un député macroniste. Le nouveau groupe pourrait compter une vingtaine de membres, des non-inscrits, quelques LREM, Libertés et territoires voire PS, selon Claire Pitollat, une élue LREM pressentie, qui juge cependant qu'"en plein déconfinement, ça ne (lui) semble pas opportun" de le lancer. Selon elle, il s'agit par cette initiative de "faire vivre la diversité de la majorité", tandis que d'autres sont dans une ligne moins coopérative avec l'exécutif.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1443) : 9 MAI 2020

Samedi 9 mai 2020 – Google et Facebook repoussent le retour au bureau à 2021 :

La plupart des employés de Google et Facebook vont continuer à travailler de chez eux jusqu'à la fin de l'année, même si les bureaux devraient réouvrir cet été, en fonction de l'évolution de la pandémie de Covid-19. Sundar Pichai, le PDG d'Alphabet (maison-mère de Google), a indiqué à ses salariés qu'ils travailleront sans doute de leur foyer pour le reste de l'année 2020, selon des informations confirmées par Google.

Le patron s'est adressé au personnel jeudi lors d'une assemblée générale hebdomadaire, en ligne. Il a expliqué que les personnes ayant besoin de retourner au bureau pourront le faire en juin ou en juillet, en appliquant des mesures de sécurité renforcées. Mais ils seront l'exception. Alphabet emploie plus de 100.000 salariés dans le monde. Fin avril le groupe avait déjà précisé que le télétravail continuerait au moins jusqu'au 1er juin, et que le retour serait "échelonné" et "incrémental".

Même son de cloche chez Facebook, d'après les médias américains. Le réseau social planétaire envisage une réouverture de ses différents bureaux à partir du 6 juillet, mais que tous ses employés qui le souhaitent pourront continuer à travailler de chez eux jusqu'en 2021.

Facebook employait 45.000 personnes dans le monde fin 2019 (sans compter les milliers de travailleurs employés par des sous-traitants) et prévoit d'en recruter 10.000 de plus pour accélérer le développement de son offre de produits et services, particulièrement adaptée aux mesures de distanciation sociale. Mark Zuckerberg, le patron du groupe, avait déjà annoncé le mois dernier que son groupe ne tiendrait pas de rassemblements de plus de 50 personnes avant juillet 2021 au mieux.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1443) : 9 MAI 2020

Samedi 9 mai 2020 – 270000 morts, l’Europe déconfine :

La pandémie de nouveau coronavirus a fait plus de 270.000 morts dans le monde, dont près de 85% en Europe et aux Etats-Unis, depuis son apparition en Chine en décembre, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles vendredi à 16H15 GMT.

L'Europe déconfine

Ce long week-end du 8-Mai marque véritablement le début du grand déconfinement en Europe, avec les derniers pays encore bouclés qui se lancent à leur tour, chacun à leur manière et de façon progressive, dans la levée des restrictions : la France, le Royaume-Uni, l'Espagne, la Belgique, les Pays-Bas, la République tchèque, la Grèce et l'Ukraine. Dès ce vendredi en Espagne, Barcelone a rouvert ses plages pour la pratique sportive, même si le pays reste prudent.

L'Italie, qui a payé un lourd tribut à la maladie, se déconfine elle aussi peu à peu. Mais les images des Milanais se promenant le long des canaux ou prenant l'apéritif au soleil font polémique, alors que la capitale de la Lombardie est toujours "un peu une bombe", avertit un virologue de renom.

En France, la liberté de circulation sera rétablie mais assortie de restrictions plus sévères pour des départements "rouges", incluant l'agglomération de Paris, où la circulation du virus est plus active.

Au Royaume-Uni, le Premier ministre Boris Johnson, lui même rescapé de la maladie, a appelé les Britanniques à la patience, à trois jours d'une allocution dans laquelle il doit annoncer un assouplissement "très limité" de certaines restrictions.

L'Allemagne, forte de chiffres d'infection "très satisfaisants", a déjà levé la quasi-totalité des restrictions imposées depuis la mi-mars. Même chose notamment en Autriche, dans les pays scandinaves, ou encore au Danemark, qui va rouvrir musées, théâtres et cinémas le 8 juin.

A l'inverse, la Russie, longtemps épargnée mais qui connaît une forte hausse du nombre de cas, reste bouclée. La capitale Moscou a prolongé son confinement jusqu'au 31 mai, alors qu'on a enregistré vendredi plus de 10.000 nouvelles infections.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1443) : 9 MAI 2020

Samedi 9 mai 2020 – Tsunami sur l'économie américaine :

Près de 20,5 millions d'emplois ont été détruits au mois d'avril, du jamais vu en si peu de temps, et le taux de chômage a bondi à 14,7%, au plus haut depuis les années 1930, selon les données du département du Travail publiées vendredi. Le nombre de personnes sans emploi a atteint 23,1 millions. "C'était tout à fait attendu et sans surprise", a commenté le président Donald Trump, peu après l'annonce de nouveaux chiffres dramatiques pour l'économie de la première puissance mondiale, mise à l'arrêt brutalement face au Covid-19.

Avec plus de 75.600 morts au total, dont 2.400 au cours des dernières 24 heures, et 1,2 millions de personnes contaminées (selon le comptage de l'université Johns Hopkins), les Etats-Unis sont désormais l'épicentre de la maladie. Dans le monde, près de 270.000 personnes sont décédées. Après avoir enregistré plus de 3.100 morts quotidiens mi-avril, le pays est aujourd'hui bloqué sur un "plateau" dont il n'arrive pas à redescendre. Et si l'épidémie ralentit à New York, d'autres foyers sont apparus, comme la région de la capitale Washington. "C'est pire que Pearl Harbor", avait déclaré mercredi le président Trump, pressé néanmoins d'accélérer le déconfinement pour relancer la machine économique.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1443) : 9 MAI 2020

Samedi 9 mai 2020 – Un frelon asiatique géant repéré pour la première fois aux Etats-Unis :

Un frelon asiatique géant, considéré par les spécialistes comme le plus gros du monde et surnommé par certains "frelon meurtrier", a été repéré pour la première fois sur le sol américain, suscitant notamment la crainte des apiculteurs. Deux spécimens ont été découverts en décembre 2019 dans l'Etat de Washington, à l'extrême nord-ouest des Etats-Unis, près de la frontière canadienne. Depuis cette découverte de mauvais augure, les scientifiques sont à l'affût pour tenter d'éradiquer l'insecte invasif avant qu'il ne s'implante.

On ignore encore à ce stade comment ce frelon géant (Vespa mandarinia), qui peut atteindre près de cinq centimètres de long, est arrivé jusqu'aux Etats-Unis. "En général, ce sont des passagers clandestins embarqués involontairement sur quelque chose, comme un conteneur maritime, ou quelqu'un", a déclaré à l'AFP Karla Salp, porte-parole du département de l'Agriculture de l'Etat de Washington.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1443) : 9 MAI 2020

Samedi 9 mai 2020 –Royaume-Uni : La reine Elizabeth II s'est employée à remonter le moral des Britanniques :

durement touchés par la pandémie de coronavirus, en leur rappelant qu'ils ne devaient «jamais perdre espoir», lors d'un discours diffusé vendredi, jour de commémoration du 8 mai 1945. «Au début, les perspectives semblaient sombres, l'issue lointaine, le résultat incertain», a déclaré la reine en évoquant la Deuxième guerre mondiale. «Mais nous avons continué à croire que la cause était juste et cette conviction (...) nous a portés. Ne baissez jamais les bras, ne perdez jamais espoir, tel était le message du jour de la Victoire en Europe».

Ce discours a été diffusé sur la BBC à 20h00 GMT, soit l'heure exacte où son père le roi George VI s'était exprimé à la radio en 1945. Il a été enregistré au château de Windsor, à une quarantaine de kilomètres de Londres, où la monarque de 94 ans et son époux le prince Philip, 98 ans, se sont repliés au début de la pandémie.

C'est le deuxième discours télévisé de la reine pendant la pandémie, qui a dépassé les 31 000 morts au Royaume-Uni, deuxième pays le plus endeuillé au monde. Evoquant les soldats morts au combat, la reine a estimé que «le plus grand hommage à leur sacrifice est que des pays qui étaient autrefois des ennemis jurés sont maintenant amis, travaillant côte à côte pour la paix, la santé et la prospérité de tous».

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1443) : 9 MAI 2020

Samedi 9 mai 2020 – Air France va contrôler la température de ses passagers :

Air France va contrôler à partir de lundi la température de ses passagers, qui ne pourront pas embarquer si elle est supérieure à 38 degrés, a annoncé samedi la compagnie aérienne dans un communiqué. «Des contrôles de température seront progressivement déployés au départ de l'ensemble des vols opérés par Air France à compter du 11 mai», a indiqué la compagnie. «Cette vérification systématique sera assurée au moyen de thermomètres infrarouges sans contact».

Les clients présentant une température supérieure à 38°C «pourront se voir refuser l'embarquement et leur réservation sera modifiée sans frais pour un départ ultérieur». Le port du masque sera également obligatoire pour voyager dans les avions Air France à partir de lundi.

La compagnie avait déjà adopté une série de mesures pour lutter contre la dissémination du virus. Le masque est ainsi obligatoire pour l'ensemble des membres d'équipage et des agents en contact avec les clients. A bord des avions, la compagnie espace les passagers «autant que possible», la démarche étant facilitée par le faible taux de remplissage actuel des appareils.

Les procédures de nettoyage et de désinfection des cabines ont été renforcées, et un produit virucide «dont la durée d'efficacité est établie pour 10 jours» est pulvérisé «périodiquement» dans les cabines. Le service a bord de boisson et de restauration est supprimé pour les vols intérieurs et les vols courts en Europe. Air France précise par ailleurs dans son communiqué que les systèmes de recyclage d'air de ses avions filtre les virus types coronavirus.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1443) : 9 MAI 2020

Samedi 9 mai 2020 – Dordogne : un foyer de contamination détecté après des funérailles :

Une campagne d'une centaine de tests de dépistage au coronavirus a été effectuée en Dordogne. Son point de départ est la détection d'un cas positif au COVID-19 le 5 mai à Vergt, en Dordogne. Comme le veut la procédure, l'Agence régionale de santé tente de retrouver ceux qui ont pu être en contact avec le patient contaminé. Il a alors été découvert que ce dernier avait participé le 24 avril dernier à des obsèques d'un homme de 51 ans à Église-Neuve-de-Vergt. Si à l'église 20 personnes étaient réunies - nombre maximum de personnes autorisées à se rassembler pour des obsèques à cause de la pandémie du coronavirus- ces funérailles ont attiré plus de personnes au funérarium, au cimetière puis autour de la famille, écrit «Sud Ouest» qui précise que certaines d'entre elles venaient du Portugal et de Suisse.

Après le premier cas détecté quelques jours après les obsèques, des tests ont été menés au sein du cercle familial, professionnel et auprès des soignants. En tout, 103 tests ont été menés par l'Agence régionale de santé les 6 et 7 mai. Neuf se sont avérés positifs sur les 40 tests analysés à ce jour, selon France Bleu Dordogne. Les personnes contaminées sont asymptomatiques et se trouvent en quarantaine chez elles.

Frédéric Périssat, préfet de la Dordogne, a déploré auprès de la radio «un cas de relâchement du confinement». «C'est vraiment l'illustration de ce qu'on ne souhaite pas vivre dans les semaines qui viennent», a-t-il déclaré. Les personnes venant de l'étranger qui se sont rendues aux obsèques ont par ailleurs «été prévenues» de la situation, a fait savoir la directrice déléguée de l'ARS de la Dordogne à France 3.

Selon l'Agence régionale de santé de la Nouvelle-Aquitaine, 237 cas avaient été détectés en Dordogne au 8 mai, 25 personnes y étaient hospitalisées à cause du COVID-19 et 10 décès avaient été comptabilisés.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1443) : 9 MAI 2020

Samedi 9 mai 2020 – Coronavirus : la Chine admet des "lacunes" dans son système de santé :

La Chine a admis samedi que le Covid-19 avait révélé des «lacunes» dans son système de santé et de prévention des maladies infectieuses, des propos qui interviennent sur fond de critiques du président américain Donald Trump. Le pays asiatique a été le premier touché par l'épidémie fin 2019. La grande ville de Wuhan (centre), où a été détecté le nouveau coronavirus, avait été particulièrement meurtrie.

Le début de la crise y a été dur : soignants confrontés à une maladie alors inconnue, hôpitaux surchargés contraints de refuser des patients, tests indisponibles, malades non détectés ou encore manque de matériel. Plusieurs médecins de Wuhan qui avaient donné l'alerte sur l'apparition d'un nouveau virus avaient également été interrogés par la police et accusés de propager «des rumeurs». «La lutte contre l'épidémie de Covid-19 aura été un grand test pour le système et les capacités de gouvernance du pays», a concédé samedi Li Bin, le vice-ministre chinois de la Santé.

«Elle a également révélé que la Chine avait encore des lacunes dans ses systèmes et mécanismes de prévention et de contrôle des grandes épidémies et dans son système de santé publique», a-t-il souligné lors d'une conférence de presse à Pékin. Le président Xi Jinping avait déjà utilisé le même vocabulaire en février. Mais les propos de samedi interviennent au moment où les Etats-Unis reprochent à Pékin d'avoir dissimulé des informations et d'avoir mal géré la crise. «Ça aurait pu être arrêté en Chine», a notamment affirmé cette semaine Donald Trump en parlant de l'épidémie.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1443) : 9 MAI 2020

Samedi 9 mai 2020 – Coronavirus : l'Italie passe la barre des 30.000 morts :

L'Italie a passé vendredi la barre des 30.000 morts causés par l'épidémie de Covid-19 avec 30.201 décès, en hausse de 243 sur 24 heures, a annoncé la Protection civile dans son bilan quotidien. L'Italie est le deuxième pays européen, après le Royaume-Uni mardi, a dépasser ce seuil symbolique, même si les autres chiffres - hausse du nombre de morts, nombre total de malades ou nombre de personnes en soins intensifs - sont encourageants.

La hausse du nombre de morts, 243 en 24 heures, est inférieure à celle enregistrée jeudi (+274) ou mercredi (+369).

Le nombre total de malades poursuit sa baisse et atteint désormais 87.961 contre 89.624 la veille, de même que le nombre de malades en soins intensifs, 1.168 contre 1.311 jeudi.

La région la plus touchée reste la Lombardie (Nord), le poumon économique du pays, avec 14.839 décès pour 80.723 cas, suivie de l'Emilie-Romagne (Centre-Nord, 3.797 décès pour 26.598 cas) et du Piémont (Nord-Ouest, 3.305 décès pour 28.368 cas).

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1443) : 9 MAI 2020
LA MARCHE DU MONDE (1443) : 9 MAI 2020
LA MARCHE DU MONDE (1443) : 9 MAI 2020
LA MARCHE DU MONDE (1443) : 9 MAI 2020
LA MARCHE DU MONDE (1443) : 9 MAI 2020
LA MARCHE DU MONDE (1443) : 9 MAI 2020

Samedi 9 mai 2020 – "Justice pour Ahmaud" : Aux Etats-Unis, la colère après le meurtre d’un homme noir :

L’opinion publique est plus que jamais mobilisée aux Etats-Unis après que la vidéo du meurtre d’un jeune homme noir par deux hommes blancs a été publiée en ligne cette semaine. Une manifestation réclamant justice pour Ahmaud Arbery a été organisée vendredi en Géorgie.

Il aura fallu deux mois pour que Gregory McMichael, 64 ans, et son fils Travis, 34 ans, soient arrêtés pour le meurtre d’Ahmaud Arbery. Cette semaine, une vidéo montrant le décès du jeune homme noir a été diffusée sur les réseaux sociaux a provoqué la colère d’une partie des Etats-Unis. On y voit deux hommes blancs armés de fusils, s’en prendre au garçon de 25 ans alors qu’il faisait son jogging. Après une bagarre entre l’un des hommes et la victime, plusieurs coups de feu retentissent et Ahmaud Arbery finit par s’écrouler au sol.

Un drame tragique dans une Amérique secouée ces dernières années par les violences raciales. D’autant qu’avant la diffusion des images, l’Etat de Géorgie refusait d’interpeller les deux suspects, dont le père, à la retraite depuis un an, a longtemps travaillé avec le bureau du procureur. Les suspects affirment depuis le début de l’affaire avoir pris le jeune homme pour un cambrioleur. Mais lors d'une conférence de presse, le chef de la police de Géorgie, dont les services ont été saisis mardi soir du dossier après la diffusion de la fameuse vidéo, a estimé que les éléments pour inculper les deux suspects étaient «plus que suffisants», mettant à mal les propos du bureau du procureur, selon qui le père et le fils ne devaient pas être arrêtés.

Autant d’éléments qui ont provoqué une vague de colère dans le pays, où de nombreuses célébrités – dont Kim Kardashian, le footballeur Tom Brady, le basketteur LeBron James ou encore Naomi Campbell – n’ont pas hésité à publiquement s’engager et réclamer justice pour la victime. «Justice pour Ahmaud», c’est aussi ce qu’ont réclamé vendredi de nombreux manifestants à Brunswick, où le crime a eu lieu. Des centaines de personnes, le visage couvert de masques pour se protéger du nouveau coronavirus, se sont réunis devant le tribunal de la ville. «Est-ce que c'est illégal d'être noir et de faire du jogging?», pouvait-on lire sur une des pancartes brandies dans la foule. A cause de la pandémie, la mobilisation s'est déplacée sur les réseaux sociaux, où des internautes ont multiplié les messages sous des photos en tenue de sport avec le hashtag #IRunWithMaud («je cours avec Maud» - le surnom du jeune homme). Par ailleurs, la Géorgie est l'un des cinq Etats qui ne prévoient pas de circonstances aggravantes pour les motivations de haine raciale, et plusieurs voix, notamment des stars du football américain, ont demandé à la justice fédérale d'intervenir.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens