Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 mai 2020 4 07 /05 /mai /2020 07:00
LA MARCHE DU MONDE (1440) : 6 MAI 2020

Mercredi 6 mai 2020 – point sur le Coronavirus le 5 mai au soir : 

L’épidémie de coronavirus a causé 330 décès supplémentaires en 24 heures en France, soit un total de 25 531 décès depuis le 1er mars, a indiqué mardi la Direction générale de la santé. La pression sur les services de réanimation continue de s’alléger, avec 266 patients Covid-19 en moins, mais le nombre total de cas graves hospitalisés dans ces services reste élevé à 3430, et en comptant les malades en réanimation pour d'autres pathologies toujours supérieur (126%) aux capacités initiales de quelque 5000 places, selon un communiqué. Le nombre total de patients hospitalisés poursuit également sa décrue, à 24 775 (-773).

Concernant les décès, 16 060 (+234) ont été enregistrés dans les hôpitaux et 9471 (+96) dans les Ehpad et autres établissements médico-sociaux. La nouvelle carte provisoire du déconfinement, qui fait la synthèse de deux indicateurs (circulation active du virus et les capacités de réanimation) compte cinq départements en moins en rouge. Les cinq départements des Hauts-de-France sont désormais en orange. Au total la carte de France compte 27 départements en rouge, 24 départements en orange et 50 départements en vert.

Les départements en orange (une catégorie provisoire) ne présentent qu'un seul des deux critères favorable - la circulation active du virus ou les capacités en réanimation. Le 7 mai, ne resteront que deux catégories -vert et rouge- qui détermineront le niveau d'assouplissement des restrictions mises en oeuvre depuis le 17 mars.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1440) : 6 MAI 2020

Mercredi 6 mai 2020 – La Nouvelle-Zélande ne compte pas rouvrir ses frontières de sitôt :

Alors que la Nouvelle-Zélande a déclaré une «victoire» dans la lutte contre le coronavirus, la Première ministre Jacinda Ardern ne veut prendre aucun risque. Lundi, à l'issue d'une réunion avec des officiels australiens, elle a déclaré que «nous n'aurons pas de frontières ouvertes au reste du monde pour longtemps à l'avenir», évoquant une possible «bulle» pour qu'Australiens et Néo-Zélandais puissent se déplacer entre les deux pays, sans mesures de quarantaine. «Nous devons nous assurer que nous sécurisons les gains que tous les Néo-Zélandais ont contribué à obtenir et nous assurer de ce que toutes les précautions sanitaires soient en place pour que cela intervienne en toute sécurité», a-t-elle ajouté, selon l'AFP, précisant qu'il ne fallait pas s'attendre à ce que «cela entre en vigueur dans les 15 jours».

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1440) : 6 MAI 2020

Mercredi 6 mai 2020 – Coronavirus : 14 masques par semaine sur ordonnance pour les malades dès le 11 mai :

Les malades du coronavirus et les "personnes contacts" pourront se faire prescrire 14 masques chirurgicaux par semaine à partir du 11 mai, selon une note du ministère de la Santé, qui augmente aussi les quantités distribuées aux soignants libéraux.

"En phase de sortie de confinement (...), la stratégie de répartition des masques sanitaires par l'État a vocation à évoluer", indique ce document daté de lundi et destiné aux professionnels de santé. Les malades pourront retirer leurs masques en pharmacie, "sur prescription médicale et sur présentation d'un résultat positif à un test virologique Covid-19".

Même circuit pour les "personnes à très haut risque médical", comme les "immunodéprimés sévères", qui auront droit à 10 masques chirurgicaux par semaine.

Quant aux "personnes contacts" qui seront répertoriées par les "brigades" chargées de les identifier, "la délivrance de masques se fera sur indication de l'Assurance maladie".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1440) : 6 MAI 2020

Mercredi 6 mai 2020 – Déconfinement: à Paris, une reprise très progressive :

 Ouverture partielle des écoles, mise en place de pistes cyclables temporaires, distribution de masques: Paris, particulièrement touchée par le coronavirus, s'apprête à amorcer un déconfinement "très progressif" à partir de lundi, avec des modifications qui pourraient être pérennisées à terme. La Ville a présenté mardi les mesures prises pour aborder cette sortie de coma artificiel, dont la maire PS Anne Hidalgo avait déjà esquissé les grandes lignes.

Transports, école, retour au travail: c'est un défi immense pour une des capitales les plus densément peuplées d'Europe, dans une région placée entièrement en zone épidémique rouge.

Les écoles doivent être désinfectées d'ici la rentrée. Les élèves devront attendre le 14 mai pour y retourner, trois jours après les enseignants. Priorité est donnée aux enfants de la grande section de maternelle, CP et CM2. Les enfants de personnels en première ligne dans la lutte contre la pandémie et indispensables à la reprise de la vie économique (instituteurs, agents de la ville, de la RATP, de la SNCF,...) seront prioritaires, tout comme les enfants en situation fragile. "On estime qu'on devrait accueillir grosso modo pas plus de 15% des élèves", souligne Anne Hidalgo.

Reste à voir la réaction des parents, invités par ailleurs à poursuivre au maximum leur activité en télétravail. Les résultats des questionnaires adressés par les chefs d'établissements aux parents d'élèves pour connaître leurs intentions, seront connus mardi soir.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1440) : 6 MAI 2020

Mercredi 6 mai 2020 – Coronavirus: le Royaume-Uni désormais deuxième pays le plus touché au monde :

 Le Royaume-Uni est devenu mardi le premier pays d'Europe à dépasser les 30.000 morts liés au nouveau coronavirus et le deuxième le plus touché dans le monde, montrant l'ampleur du défi que représente le déconfinement pour le gouvernement de Boris Johnson. Les chiffres hebdomadaires des différentes agences régionales des statistiques britanniques affichent un bilan de 32.313 décès dont le Covid-19 est la cause confirmée ou suspectée indiquée sur le certificat de décès, soit un chiffre désormais supérieur au bilan officiel en Italie.

Le bilan actuel est probablement bien plus lourd car ces chiffres portent sur des décès enregistrés jusqu'au 24 avril pour l'Angleterre (28.272), le Pays de Galles (1.376) et l'Irlande du Nord (393), et jusqu'au 26 avril pour l'Ecosse (2.272).

Les autorités assurent cependant que le pic de la pandémie est passé et s'apprêtent à annoncer dans les jours qui viennent de premières mesures permettant de redémarrer certains pans de l'économie et de s'adapter à une crise partie pour durer. Elles se sont montrées cependant réticentes pour l'instant à s'engager trop rapidement dans cette voie, brandissant le risque d'une nouvelle vague qui réduirait les efforts à néant et aggraverait de nouveau la mortalité.

Le dernier bilan du ministère de la Santé, qui ne comprend que les morts à l'hôpital et en maisons de retraite de patients testés positifs au Covid-19, était de 29.427 morts lundi, sur 194.990 cas confirmés officiellement.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1440) : 6 MAI 2020

Mercredi 6 mai 2020 – 13,8 millions de téléspectateurs pour l'interview de Macron depuis une école de Poissy :

Une interview donnée depuis une classe de l’école Pierre de Ronsard, à Poissy, à quelques jours du 11 mai, date qui marque le déconfinement progressif de la France. Emmanuel Macron , qui répondait aux questions de Valérie Astruc (pour France 2) et Marie Chantray (pour TF1) lors de cet entretien diffusé à la fin du JT de 13H, a été suivi 13,8 millions de téléspectateurs, soit 76% de part d'audience.

Le rendez-vous était retransmis par TF1 (qui a engrangé 7,2 millions de téléspectateurs) , par France 2 ( 4 millions de téléspectateurs) et également par M6 et les chaînes d'information en continu.

La dernière intervention télévisée du chef de l'Etat, autrement plus attendue, datait du 13 avril au soir. Depuis l’Elysée, Emmanuel Macron faisait ce soir là un point sur le prolongement du confinement et annonçait que le déconfinement débuterait le 11 mai en France, avec la réouverture des écoles, des commerces… Ce soir là, 36,7 millions de téléspectateurs étaient devant leur télévision pour suivre l’allocution présidentielle, diffusée sur onze chaînes, soit 94,4% des Français qui regardaient la télévision. Il s’agit d’un record d'audience absolu.

Sa précédente allocution , le 16 mars,au cours de laquelle il a annoncé le confinement du pays, avoisinait ce record : 35,3 millions de téléspectateurs l'avaient suivi sur l'ensemble des chaînes qui la diffusaient (TF1, France 2, France 3, M6, C8, TMC, L'Equipe, BFMTV, LCI, CNews et franceinfo).

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1440) : 6 MAI 2020

Mercredi 6 mai 2020 – Pour Blanquer, la rentrée de tous les dangers :

Le ministre de l’Education Nationale, Jean-Michel Blanquer, porte sur ses épaules une grande partie de la réussite du déconfinement. Il se mobilise sur tous les fronts pour rassurer les parents d’élèves.

«Des millions de masques achetés pour l’Education nationale sont en train de partir par camions pour qu’à la rentrée, les masques soient dans les écoles et les collèges, pour l’ensemble des personnels mais aussi pour les élèves. Pour chaque collégien et de façon moins forte pour les écoliers.» Ce jeudi soir, veille de 1er mai, Jean-Michel Blanquer s’adresse à ses 30 recteurs qu’il retrouve pour sa huitième visioconférence de la journée. Il se veut rassurant : «On l’a fait pour les posters de Yann Arthus-Bertrand ou pour les Fables de La Fontaine, on sait envoyer des choses sur toutes les parties du territoire et qu’à la fin ça arrive jusqu’aux élèves.»

Le ministre de l’Education, très présent dans les médias cette semaine, sait qu’il est attendu. «Il porte une partie très significative du déconfinement et la partie la plus compliquée, admet la députée LREM Aurore Bergé. Les Français ont perçu des difficultés logistiques et d’organisation dans la gestion de la crise. Il y a un problème de confiance.» D’après un récent sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour franceinfo et «Le Figaro», deux parents sur trois sont réticents à renvoyer leurs enfants à l’école le 11 mai. Pour rétablir la confiance, le ministre, qui vient de passer un long moment en ligne avec les fédérations de parents d’élèves, inquiets, met en avant «le climat et la méthode» créés. "Ce serait plus simple pour moi de dire 'rentrée en septembre' ou même, pourquoi pas, quand on aura trouvé un vaccin"

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1440) : 6 MAI 2020

Mercredi 6 mai 2020 – Les Français ont grossi depuis le début du confinement :

Une majorité de Français (57%) a grossi depuis le début du confinement, avec une prise de poids évaluée en moyenne à 2,5 kg par personne, entre manque d'activité physique et grignotage, selon une étude de l'Ifop pour le site spécialisé Darwin Nutrition. Environ 56% des hommes et 58% des femmes ont constaté une prise de poids : de 2,7 kg en moyenne pour les hommes et de 2,3 kg pour les femmes.

Les personnes au chômage et peu diplômées sont plus touchées par cette prise de poids, souligne l'étude, qui note aussi que les personnes en couple avec enfants sont davantage concernées que les célibataires.

Conséquence du confinement, 42% des personnes interrogées déclarent avoir eu des "tensions ou de vives discussions" avec leur conjoint sur la répartition de la charge liée à la préparation des repas et 41% se sont disputés sur le contenu du menu.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1440) : 6 MAI 2020

Mercredi 6 mai 2020 – Des câbles télécom en fibre optique coupés, des abonnés Orange privés d'Internet :

 Les deux incidents ont eu lieu à Ivry le matin puis Vitry dans l'après-midi, selon Orange. Les câbles en fibre optique ont été cisaillés intentionnellement. Orange a déposé plainte, et une source judiciaire a confirmé qu'une enquête a été ouverte sur les faits.

"Quelques dizaines de milliers d'abonnés sont concernés", a indiqué mercredi matin un porte-parole d'Orange. L'opérateur espère parvenir à un rétablissement complet rapidement, a-t-il dit, sans pouvoir encore donner de délai. Les clients concernés sont situés dans le Val-de-Marne et à Paris, a précisé Orange Ile-de-France dans un tweet.

Les deux incidents ont eu lieu à Ivry le matin puis Vitry dans l'après-midi, selon Orange. Les câbles en fibre optique ont été cisaillés intentionnellement. Orange a déposé plainte, et une source judiciaire a confirmé qu'une enquête a été ouverte sur les faits. Plusieurs sociétés ont vu leur activité perturbées, dont l'hébergeur internet et fournisseur de cloud (informatique dématérialisée) Scaleway, filiale d'Iliad/Free qui compte sur ce câble pour relier deux de ses centres de données.

"Les réparations vont débuter et durer sans doute plusieurs jours. Beaucoup d'opérateurs touchés dans le secteur, la nuit va être longue. Bon courage à toutes les équipes sur le terrain", a tweeté mardi après-midi Arnaud de Bermingham, le directeur général de Scaleway. "Les services redémarrent progressivement pour nos clients de nos deux datacenters en fonction des opérateurs avec qui ils travaillent", a-t-il ajouté mercredi matin.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1440) : 6 MAI 2020

Mercredi 6 mai 2020 – Airbnb licencie un quart de ses employés dans le monde :

C'est une des entreprises emblématiques du tourisme mondialisé qui est touchée de plein fouet par la pandémie de nouveau coronavirus et les mesures de confinement: Airbnb va se séparer de 25% de ses 7.500 employés.

Le patron d'Airbnb a annoncé mardi à ses salariés que des "7.500 employés d'Airbnb, prés de 1.900 collègues devront quitter Airbnb", dans un texte publié sur le site du groupe. "Nous traversons collectivement la crise la plus douloureuse de notre vie", a déclaré Brian Chesky (photo), cofondateur de la plateforme de réservation de logements.

Avant la pandémie, Airbnb avait prévu de rentrer en Bourse en 2020 à une valeur estimée jusqu'à 35 milliards de dollars. Mais le groupe "a été durement touché" par l'épidémie qui a mis un coup d'arrêt aux voyages dans le monde entier, avec des prévisions de revenus pour cette année "de moins de la moitié" de ceux générés en 2019, a expliqué Brian Chesky.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1440) : 6 MAI 2020
LA MARCHE DU MONDE (1440) : 6 MAI 2020
LA MARCHE DU MONDE (1440) : 6 MAI 2020
LA MARCHE DU MONDE (1440) : 6 MAI 2020
LA MARCHE DU MONDE (1440) : 6 MAI 2020
LA MARCHE DU MONDE (1440) : 6 MAI 2020

Mercredi 6 mai 2020 – Donald Trump visite une usine de masques... au son de "Live and Let Die" :

Donald Trump se plaint de ne pas avoir quitté la Maison-Blanche «depuis des mois». C'est désormais chose faite. Pour sa première sortie de la résidence présidentielle depuis qu'il a salué le navire militaire médicalisé installé à New York fin mars, le milliardaire s'est rendu mardi dans l'Arizona, dans une usine Honeywell de fabrication de masques. N'en portant pas un lui-même -il a déjà assuré qu'il n'en porterait pas malgré les recommandations sanitaires-, le président américain a de nouveau appelé à mettre fin aux mesures de confinement qui ont eu un grave impact sur l'économie : «Je ne dis pas que tout est parfait. Certaines personnes seront-elles touchées ? Oui. Certaines seront-elles touchées gravement ? Oui. Mais nous devons rouvrir notre pays et nous devons le rouvrir bientôt.» Mais la visite a été bruyante : les haut-parleurs ont diffusé la version des Guns N' Roses de «Live and Let Die» («Vivre et laisser mourir»), alors que le bilan de la pandémie aux États-Unis a dépassé les 71 000 morts, selon les chiffres de l'université Johns Hopkins, dont 395 dans l'Arizona -33 personnes y sont mortes du Covid-19 lundi, le pire bilan depuis le début de l'épidémie dans l'État.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1440) : 6 MAI 2020
LA MARCHE DU MONDE (1440) : 6 MAI 2020
LA MARCHE DU MONDE (1440) : 6 MAI 2020
LA MARCHE DU MONDE (1440) : 6 MAI 2020
LA MARCHE DU MONDE (1440) : 6 MAI 2020

Mercredi 6 mai 2020 – Retour en classe sous haute-surveillance pour les lycéens de Wuhan :

Masques, détecteurs de température et distanciation sociale: les lycéens de terminale ont repris les cours mercredi à Wuhan, la métropole chinoise d’où l'épidémie de Covid-19 est partie à la fin de l’an dernier avant de gagner l’ensemble de la planète. Après quatre mois de grandes vacances pour cause de Nouvel an chinois, puis de coronavirus, les élèves en uniforme ont fait leur retour, masque sur le visage, après être passés devant des caméras infrarouges afin de détecter une possible fièvre. "L'école recommence enfin", s'est extasiée une élève sur le réseau social Weibo. "C'est la première fois que je suis aussi contente de reprendre la classe, même si j'ai un contrôle dans deux jours".

Les élèves se sont assis à des tables individuelles séparées d'un mètre, face à leurs enseignants qu'ils revoyaient pour la première fois en chair et en os depuis janvier, avant la mise en place de la quarantaine à Wuhan et dans sa province, le Hubei. Comme dans le reste du pays, les élèves suivaient depuis cette date leurs cours en ligne. Signe de la nervosité des autorités locales, la date de reprise des cours pour les autres classes de lycée, de collège ou d’école primaire, n’a pas encore été annoncée.

Dans le reste du pays, la rentrée est elle aussi progressive suivant les régions: dans les métropoles géantes de Pékin et Shanghai, seuls les élèves de dernière année de lycée ont également repris les cours.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1440) : 6 MAI 2020

Mercredi 6 mai 2020 – Coronavirus : Emmanuel Macron veut prolonger les droits des intermittents jusqu'à août 2021 :

 Emmanuel Macron a plaidé mercredi pour que les droits des intermittents du spectacle "soient prolongés d'une année" au-delà des six mois où leur activité aura été "impossible ou très dégradée", c'est-à-dire "jusqu'à fin août 2021".

"Beaucoup (des intermittents) ne pourront pas faire leurs heures. Je veux qu'on s'engage à ce que les artistes et techniciens intermittents" voient leurs droits "prolongés jusqu'à fin août 2021", a-t-il affirmé lors d'une vidéoconférence avec une douzaine d'artistes pour rassurer le milieu de la culture, laminé par la crise du coronavirus. Parmi eux, la chanteuse Catherine Ringer, les réalisateurs Eric Tolédano et Olivier Nakache, le metteur en scène Stanislas Nordey, l'écrivain Aurélien Bellanger, l'actrice Sandrine Kiberlain...

Tout en annonçant cette "année blanche" très attendue par le secteur culturel, le chef de l'Etat s'est dit convaincu qu'il allait "donner suffisamment confiance pour que quasiment, on n'en ait pas besoin". "On va donner, avec beaucoup de projets, les heures" qui permettront aux intermittents de "ne pas activer ces dispositifs", a-t-il dit.

Spécificité française, le régime des intermittents concerne 100.000 artistes et techniciens indemnisés chaque année, une main d'oeuvre cruciale. Pour obtenir l’assurance chômage, ils doivent avoir travaillé 507 heures sur douze mois. Or avec les annulations et l'absence de perspectives, très peu pourront cumuler les cachets nécessaires. Le sort des intermittents était une des plus importantes revendications du monde de la culture, qui se plaignait d'être le grand "oublié" des autorités dans la crise sanitaire.

"Il faut que les lieux de création revivent", en s'adaptant aux contraintes de l'épidémie, "sans doute en inventant un nouveau rapport au public", a souligné le président Macron, comptant sur le "bon sens" et la "créativité" du secteur qui comptabilise 1,3 million d'emplois. Plus surprenant, il a incité les artistes à s'occuper des jeunes à l'école. "Utilisons cette période pour faire une révolution de l'accès à la culture et à l'art On a besoin de ce souffle et d'aider nos enfants", a-t-il déclaré.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens