Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 avril 2020 5 24 /04 /avril /2020 11:00
VOITURES DE LEGENDE (1164) : ALLARD J2 ROADSTER - 1950

Né le 19 juin 1910, Sydney Herbert Allard s’intéresse à l’automobile dès son adolescence. En 1929, alors qu’il n’a pas encore vingt ans, il commence à travailler dans le garage Adlards Motors, un concessionnaire officiel Ford officiel où se préparent les voitures pour les courses automobiles internationales. Côtoyant des pilotes et des ingénieurs il se lance, lui aussi dans la course d’abord sur des motos puis au volant de Morgan à trois roues, et enfin sur de « vraies » voitures de course.

Très occupé par son métier, il mène tout de même en parallèle un projet qui lui tient à cœur depuis plusieurs années déjà : construire sa propre voiture. Sans grand moyens financiers mais avec beaucoup de pugnacité, il parvient en 1936 à faire rouler sa première « Allard Spécial » communément appelée CLK5 en raison de son numéro d’enregistrement. Construite sur la base d’un châssis Ford 40 elle est équipée d’un moteur V6 également d’origine Ford et coiffée d’une carrosserie Bugatti type 51 largement modifiée. L’habitacle est très en arrière, une grande partie du poids étant ainsi sur l’essieu arrière. L’Allard Spécial fait forte impression sur les circuits. D’autres modèles améliorés voient alors le jour dotés soit d’un moteur Ford V8 soit d’un Lincoln V12. La mise au point de ces voitures donne à Allard beaucoup de soucis : collecteurs d’échappement, refroidissement du moteur à grande vitesse, freinage

 

 

VOITURES DE LEGENDE (1164) : ALLARD J2 ROADSTER - 1950

Après la Seconde Guerre mondiale, Sydney Herbert Allard fonde en 1945 la Allard Motor Company dans de petits locaux à Clapham, dans le sud-ouest de Londres. Il présente alors son nouveau modèle le J1. Sous le capot se trouve un moteur Ford V8 de 3,6 litres accouplé à une boîte de vitesses manuelle à trois rapports. Un moteur qui continue à souffrir de problèmes de surchauffe. Le J1 dispose d’une carrosserie avec des ailes amovibles qui peuvent être remplacées par des ailes de vélo. Le J1 peut ainsi  être proposé en deux versions : l’une préparée pour la route et l’autre pour la piste. Au total, douze exemplaires du J1 sont produits.

La J1 est rapidement suivie par la K1, une voiture de sport biplace. Produite en plus grande quantité, la K1 est une opération rentable et offre à l’entreprise les moyens de poursuivre ses créations de voitures entièrement dédiées à la course. Sidney Allard continue d’ailleurs à piloter et remporte en 1949 le British Hill Climb Championship au volant d'une Steyr-Allard.

Fort du succès commercial de la K1 Allard continue le développement de ses voitures de course et dévoile la nouvelle J2 en 1950. Elle est très similaire à la J1 dans sa conception mais le moteur est déplacé encore plus en arrière, une disposition qu’Allard continue à privilégier. Plusieurs moteurs ont donné lieu à des essais : le Ford V8 mais aussi le V8 de Cadillac et le HEMI de Chrysler

 

 

VOITURES DE LEGENDE (1164) : ALLARD J2 ROADSTER - 1950

L’Allard J2 se révèle être un concurrent sérieux sur les circuits automobiles lors d'un événement sportif de 1950, lorsque Stanley H. Allard et Tom Cole pilotent une J2, propulsée par un moteur Cadillac, pour une première victoire de classe et une troisième place au classement général lors des prestigieuses « 24 heures du Mans ».

Allard engage alors ses voitures dans tous les grands évènements sportifs automobiles et remporte des victoires impressionnantes au Tour de Sicile, à Watkins Glen, à Pebble Beach, à Sebring, à Monte Carlo, offrant souvent des podiums à ses pilotes.

Un an plus tard, apparait le modèle J2X  presque identique au J2 mais dont le moteur est avancé pour offrir plus d'espace dans l’habitacle. Les J2X Le Mans et JR sont carrossées en coupé et représentent l'itération finale du modèle J2.

En 1959, Allard est contraint de cesser la production en raison de difficultés financières et de la concurrence croissante d'autres marques. Au total, ce sont 1908 exemplaires d’Allard qui ont été construits.

 

 

VOITURES DE LEGENDE (1164) : ALLARD J2 ROADSTER - 1950
VOITURES DE LEGENDE (1164) : ALLARD J2 ROADSTER - 1950
VOITURES DE LEGENDE (1164) : ALLARD J2 ROADSTER - 1950
VOITURES DE LEGENDE (1164) : ALLARD J2 ROADSTER - 1950
VOITURES DE LEGENDE (1164) : ALLARD J2 ROADSTER - 1950
VOITURES DE LEGENDE (1164) : ALLARD J2 ROADSTER - 1950
VOITURES DE LEGENDE (1164) : ALLARD J2 ROADSTER - 1950
VOITURES DE LEGENDE (1164) : ALLARD J2 ROADSTER - 1950
VOITURES DE LEGENDE (1164) : ALLARD J2 ROADSTER - 1950
VOITURES DE LEGENDE (1164) : ALLARD J2 ROADSTER - 1950
VOITURES DE LEGENDE (1164) : ALLARD J2 ROADSTER - 1950
VOITURES DE LEGENDE (1164) : ALLARD J2 ROADSTER - 1950
VOITURES DE LEGENDE (1164) : ALLARD J2 ROADSTER - 1950

 

 

 

 

 

 

 

Je recommande à tous les passionnés de l'automobile et de son histoire les remarquables sites (en anglais) cités ci-dessous. Ils présentent, outre des commentaires et données techniques très complètes, de magnifiques photos sur la production automobile mondiale

ultimatecarpage.com

wheelsage.org

favcars.com

mais il y a aussi un site en Hongrois sur lequel il faut se contenter de regarder les photos :

autogaleria.hu

Vous pouvez retrouver d'autres véhicules, tout aussi exceptionnels, dans la rubrique "VOITURES DE LEGENDE" de ce blog ou en vous inscrivant à la Newsletter (voir ci-contre)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens