Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 avril 2020 4 16 /04 /avril /2020 11:00
VOITURES DE LEGENDE (1159) : BRISTOL  402 - 1949

C’est en 1945 qu’est fondée la Société Bristol Cars, une firme anglaise de construction d'automobiles sportives de grand luxe. Il s’agit en fait de la Division automobile de la manufacture de moteurs d'avion Bristol Aeroplane Company. Son siège est encore aujourd'hui implanté à Filton, une ville du Gloucestershire, située près de Bristol.

Bristol Cars a toujours cultivé la discrétion : pas de publicité, un seul showroom situé dans Kensington High Street à Londres. Cela n'a pas empêché la firme de pouvoir compter sur une clientèle, certes peu nombreuse, mais très fidèle. Bristol a toujours connu un volume de production très faible : en 1982 (dernière année dont on connait les quantités produites), seulement 104 véhicules sont sortis de chaîne.

La situation actuelle de Bristol est incertaine : mauvaises nouvelles (perte de 22 emplois en 2011) alternent avec lueurs d'espoir (projet d'un véhicule hybride avec Frazer-Nash)...

Le modèle 400 est la première voiture construite par Bristol, et déjà  elle apporte dans son style, quelque chose de très différent de celui de ses concurrents. Elle est suivie, en 1946 par une 401 aux lignes épurées dont l’élégance est saluée par tous les connaisseurs même si sa calandre a des airs d BMW !.... En enlevant le pavillon pour créer la 402 en 1949, Bristol, toujours avec l’aide des stylistes du carrossier milanais Touring, fait l'impossible et améliore ce que beaucoup considéraient comme la perfection.

 

VOITURES DE LEGENDE (1159) : BRISTOL  402 - 1949

Les deux modèles 401 et 402 sont équipées du châssis tubulaire dans la technologie « Superleggera » mis au point et breveté par Touring, qui avait l'avantage de ne plus employer de bois et de ne pas compter sur les éléments de carrosserie pour assurer la rigidité. La suspension est à roues indépendantes à l'avant à l'aide d'un ressort à lame transversal et de triangles et l'essieu rigide à l'arrière utilisent les barres de torsion. La direction est à pignon et crémaillère. Les freins sont des Lockheed hydrauliques avec des tambours de 11 pouces (279 mm).

Le moteur a été reconduit de la Bristol 400 ; c’est un six cylindres en ligne de deux litres de cylindrée version dérivée du moteur BMW M328 dont les caractéristiques ont été améliorées grâce aux nouveaux carburateurs Solex. La puissance maxi atteint 85 cv ce qui semble modeste  mais qui est suffisant compte tenu du faible poids de la voiture dont la carrosserie est entièrement réalisée en aluminium et de ses caractéristiques aérodynamiques. Le moteur est accouplé à une boite de vitesses manuelle à quatre rapports.

Une voiture testée par le magazine « The Motor » en 1952 avait été chronométrée à la vitesse maxi de 156,6 km/h et une accélération de 0 à 100 km/h en 15.2 secondes.

 

 

VOITURES DE LEGENDE (1159) : BRISTOL  402 - 1949

Le cabriolet 402 n’a été construit sur commande que durant les années 1949 et 50. Si belle qu'elle soit, il n'y avait pas moyen d'échapper au fait que c'était une voiture très coûteuse. Bien que la production de la 401 à 611 exemplaires soit toujours la plus élevée de tous les modèles Bristol, la 402 est considérée comme l'une des voitures les plus rares de l’époque : 23 exemplaires produits. Les spécialistes pensent que seuls 13 exemplaires ont survécu.

La voiture présentée ici a eu pour premier propriétaire, un certain SAR le Prince Varanand Dhavaj Chudadhuj, membre de la famille royale thaïlandaise et ancien pilote de chasse dans la Royal Air Force durant la deuxième guerre mondiale. Pour un homme qui a gagné ses galons aux commandes des spitfire et qui doit sa survie aux technologies utilisées dans la conception et l'ingénierie aéronautiques, la Bristol 402 était un choix logique. Et ce devait être un modèle 402, car honnêtement, peut-on imaginer un pilote de chasse dans autre voiture qu'un cabriolet ?

La voiture a vu plusieurs autres propriétaires au fil des ans, et chacun a clairement souhaité utiliser la Bristol ce qui fait que la voiture accuse actuellement 75 000 kilomètres au compteur. Elle a fait l'objet d'une rénovation complète en 2012 et a été vendue, quelques mois plus tard pour 275 000 £.

 

 

VOITURES DE LEGENDE (1159) : BRISTOL  402 - 1949
VOITURES DE LEGENDE (1159) : BRISTOL  402 - 1949
VOITURES DE LEGENDE (1159) : BRISTOL  402 - 1949
VOITURES DE LEGENDE (1159) : BRISTOL  402 - 1949
VOITURES DE LEGENDE (1159) : BRISTOL  402 - 1949
VOITURES DE LEGENDE (1159) : BRISTOL  402 - 1949
VOITURES DE LEGENDE (1159) : BRISTOL  402 - 1949
VOITURES DE LEGENDE (1159) : BRISTOL  402 - 1949
VOITURES DE LEGENDE (1159) : BRISTOL  402 - 1949
VOITURES DE LEGENDE (1159) : BRISTOL  402 - 1949
VOITURES DE LEGENDE (1159) : BRISTOL  402 - 1949
VOITURES DE LEGENDE (1159) : BRISTOL  402 - 1949
VOITURES DE LEGENDE (1159) : BRISTOL  402 - 1949
VOITURES DE LEGENDE (1159) : BRISTOL  402 - 1949

 

 

 

 

 

 

 

Je recommande à tous les passionnés de l'automobile et de son histoire les remarquables sites (en anglais) cités ci-dessous. Ils présentent, outre des commentaires et données techniques très complètes, de magnifiques photos sur la production automobile mondiale

ultimatecarpage.com

wheelsage.org

favcars.com

mais il y a aussi un site en Hongrois sur lequel il faut se contenter de regarder les photos :

autogaleria.hu

Vous pouvez retrouver d'autres véhicules, tout aussi exceptionnels, dans la rubrique "VOITURES DE LEGENDE" de ce blog ou en vous inscrivant à la Newsletter (voir ci-contre)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens