Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 mai 2020 5 01 /05 /mai /2020 07:00
LA MARCHE DU MONDE (1434) : 30 AVRIL 2020

Jeudi 30 avril 2020 – point sur le  Coronavirus le 29 avril au soir :

Le coronavirus a tué 427 malades supplémentaires en France au cours des dernières 24 heures mais la décrue se confirme depuis trois semaines dans les services de réanimation avec 180 patients en moins mercredi, selon la Direction générale de la Santé (DGS).

Le bilan total de l'épidémie s'établit désormais à 24 087 morts depuis le 1er mars, dont 15 053 dans les hôpitaux (+243) et 9034 dans les établissements sociaux et médico-sociaux dont les Ehpad (+184), précise la DGS dans un communiqué.

Avec «1070 nouvelles admissions dans les hôpitaux, les sorties sont plus nombreuses que les entrées et le solde est négatif de 650 malades du Covid en moins qu'hier» insiste-t-elle. Ainsi, 26 834 malades du Covid-19 sont hospitalisés, dont 7303 patients en réanimation.

Quatre régions (Ile-de-France, Grand Est, Auvergne Rhône-Alpes, Hauts-de-France) regroupent à elles seules 72% des cas hospitalisés.

Pour la semaine du 20 au 26 avril, l'excès de mortalité (toutes causes confondues) est surtout notable en Ile-de-France. Mais à l'échelon départemental, six départements sont particulièrement touchés, majoritairement en Ile-de-France et en Centre-Val-de-Loire, précise encore la DGS.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1434) : 30 AVRIL 2020

Jeudi 30 avril 2020 – Confinés, les Français épargnent massivement :

Selon les dernières données de la Banque de France, les dépôts bancaires des ménages atteignent des sommes record.

On savait que la collecte du livret A avait plus que doublé en mars par rapport au mois précédent. Les dernières données de la Banque de France confirment que depuis le début du confinement, les ménages mettent de l’argent de côté. Leurs dépôts bancaires ont atteint près de 20 milliards d’euros en mars, presque trois fois plus qu’en février. Cette hausse record s’explique notamment par les mesures prises par le gouvernement pour cette crise sanitaire, comme la fermeture des commerces qui a entraîné une chute des dépenses de consommation des ménages. «Le revenu des ménages a nettement moins baissé que la consommation, donc les ménages ont plus d’épargne», souligne-t-on à la Banque de France. Les dépôts de pièces et de billets ont augmenté pour atteindre 2 milliards d’euros, contre 0,4 en février, pendant que le paiement sans contact est privilégié pour des raisons sanitaires.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1434) : 30 AVRIL 2020

Jeudi 30 avril 2020 – Présidentielle américaine : Hillary Clinton soutient Joe Biden :

 Sans grande surprise, Hillary Clinton a apporté mardi son soutien à Joe Biden, désormais seul candidat en lice pour l'investiture démocrate.

Sur Twitter, quelques heures avant un meeting virtuel, Hillary Clinton avait teasé son soutien à venir : «Un petit indice sur qui sera l'invitée surprise du meeting de Joe Biden aujourd'hui (elle a hâte)». Le message était accompagné d'une photo prise dans le Bureau ovale, montrant Barack Obama, son ancien vice-président et Hillary Clinton, tous les trois hilares en pointant du doigt l'objectif. Désormais seul candidat en lice pour l'investiture démocrate, Joe Biden a donc reçu le soutien officiel d'Hillary Clinton, qui n'a pas manqué de tacler Donald Trump au passage. «Pensez quelques instants à la différence que cela ferait si nous avions actuellement un président qui écoute les scientifiques, place les faits avant la fiction, mais aussi qu'il nous rassemble, fait preuve de compassion et d'attention, ce dont nous avons besoin de la part de notre président et dont Joe Biden a fait preuve toute sa carrière. Imaginez la différence que cela fait si nous avions un véritable président, pas seulement un qui le joue à la télé.»

Celle que Joe Biden a présentée comme «la femme qui devrait être présidente des États-Unis à l'heure actuelle» a poursuivi : «J'ai été au Sénat. J'ai vu Joe rassembler les gens. Nous avons beaucoup de valeurs en commun, la même éthique de travail, la même croyance en l'Américaine, le même intérêt porté à la famille. Nous avons besoin d'un leader, un président, comme Joe Biden.»

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1434) : 30 AVRIL 2020

Jeudi 30 avril 2020 – Le maire de New York critiqué pour avoir dénoncé un rassemblement de juifs orthodoxes :

 Le maire de New York a vivement dénoncé un rassemblement de juifs orthodoxes en hommage à un rabbin défunt, contraire aux consignes de distanciation sociale, s'attirant les foudres de la communauté juive et de responsables politiques qui l'ont accusé de discrimination.

Dans une série de tweets tard mardi, le démocrate Bill de Blasio a critiqué ce rassemblement dans le quartier de Williamsburg, à Brooklyn, et s'est rendu sur place avec des policiers pour veiller à la dispersion des participants, sa première intervention connue de ce type depuis le début de l'épidémie. «Il s'est passé quelque chose d'absolument inacceptable à Williamsburg ce soir», a écrit le maire. «Un grand rassemblement funèbre en pleine pandémie. Quand j'ai entendu ça, j'y suis moi-même allé pour m'assurer que la foule serait dispersée. Ce que j'ai vu ne saurait être toléré tant que nous combattons le coronavirus».

Il a ensuite menacé de sanctions «la communauté juive» - forte de quelque 1,1 million de membres à New York, soit l'une des plus importantes communautés juives au monde - et «toutes les communautés». «L'heure des avertissements est passée. J'ai demandé à la police de mettre des contraventions, voire d'interpeller ceux qui se rassemblent en grands groupes. Il s'agit de stopper la maladie et de sauver des vies. Point», a-t-il encore tweeté.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1434) : 30 AVRIL 2020

Jeudi 30 avril 2020 – Au Royaume-Uni, le bilan s'alourdit brutalement :

En ajoutant au décompte des morts dans les hôpitaux celles survenues dans les maisons de retraite, le Royaume-Uni devient le pays avec le deuxième plus lourd bilan en Europe.

Cette nouvelle évaluation montre l'ampleur de la catastrophe sanitaire subie par le pays, qui avait tergiversé avant de suivre ses voisins européens vers le confinement, au moment où la pression monte sur le gouvernement de Boris Johnson pour dévoiler une stratégie d'assouplissement. Le bilan de mardi, qui ne portait que sur les hôpitaux, faisait état de 21 678 morts.

Jusqu'à présent, les bilans quotidiens du ministère de la Santé n'incluaient que les hôpitaux. Les gestionnaires de maisons de retraite sonnaient l'alarme, s'estimant oubliés des statistiques mais aussi des mesures prises par les autorités pour fournir tests et matériels de protection aux personnels de santé.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1434) : 30 AVRIL 2020

Jeudi 30 avril 2020 – Estrosi demande à Philippe des passeports sanitaires pour entrer ou sortir de France.

Le maire (LR) de Nice, Christian Estrosi a écrit au Premier ministre pour lui demander que le droit d'entrer ou de sortir du territoire national soit soumis à la mise en place d'un passeport sanitaire permettant de justifier d'un test PCR négatif au Covid-19, a appris l'AFP jeudi.

"Le droit de sortir et d'entrer du territoire national doit être soumis à une attestation dérogatoire professionnelle ou familiale justifiant des motifs impérieux, délivrée par les services préfectoraux, ainsi que de la mise en place d'un passeport sanitaire permettant de justifier la réalisation d'un test PCR négatif dans les 48h précédant le déplacement", écrit-il dans un courrier transmis à Édouard Philippe.

Le maire LR de la ville de Nice demande également que la règle des 100 km de déplacement autorisés sans attestation dérogatoire ne s'applique pas dans les régions frontalières. Cette mesure, annoncée par Édouard Philippe mardi, doit faire l'objet "d'une limitation pour les territoires qui partagent notre frontière nationale avec un ou plusieurs pays", selon l'élu LR de Nice.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1434) : 30 AVRIL 2020

Jeudi 30 avril 2020 – Le PIB chute de 5,8% au premier trimestre : la France en récession :

L'économie française est officiellement en récession et s'est contractée de 5,8% au premier trimestre, du fait notamment du confinement en place depuis la mi-mars pour endiguer la pandémie de Covid-19, selon une première estimation dévoilée jeudi par l'Insee. Il s'agit de la baisse la plus forte dans l'historique des évaluations trimestrielles du PIB débutées en 1949, et elle dépasse largement les reculs du premier trimestre de 2009 (-1,6%) ou du deuxième trimestre de 1968 (-5,3%), précise l'Insee. Après le recul de 0,1% du produit intérieur brut (PIB) français enregistré au dernier trimestre 2019, cette performance confirme que la France est bien entrée en récession.

Cette chute de l'activité "est principalement liée à l'arrêt des activités 'non essentielles' dans le contexte de la mise en place du confinement à partir de la mi-mars", explique l'Institut national de la statistique dans sa publication. Cette évaluation est en ligne avec celle de la Banque de France, publiée début avril, qui estimait la contraction du PIB à environ 6% au premier trimestre. Les dépenses des ménages ont connu une baisse "inédite" de -6,1%, alors que de nombreux commerces, les restaurants ou encore les cafés, ont été fermés sur décision du gouvernement, selon l'Insee.

L'investissement des entreprises enregistre lui aussi un lourd recul de -11,8%. Globalement, la demande intérieure contribue ainsi de -6,6 points à la baisse du PIB durant le trimestre écoulé. Première illustration de la crise économique dès le début de l'épidémie, le commerce extérieur s'affiche lui aussi en repli: -6,5% pour les exportations et -5,9% pour les importations. In fine, il contribue dont négativement (-0,2 point) à la baisse du PIB. A l'inverse, les variations de stocks y contribuent positivement, à hauteur de +0,9 points. L'Insee ne publie pas de prévision pour l'ensemble de l'année 2020 mais elle a estimé que chaque mois de confinement amputerait la croissance française de 3 points sur un an et que la reprise "prendra du temps" après le confinement, censé être progressivement levé à partir du 11 mai. Le gouvernement table lui à ce stade sur une chute du PIB de -8% cette année.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1434) : 30 AVRIL 2020

Jeudi 30 avril 2020 – Pas de nouveau cas de coronavirus en Corée du Sud :

La Corée du Sud a annoncé jeudi n'avoir enregistré aucun nouveau cas de transmission du nouveau coronavirus pour la première fois depuis que la maladie est apparue dans le pays il y a plus de 70 jours.

Le pays a recensé 10 765 cas depuis que le premier cas d'infection a été signalé le 18 février et, pendant plusieurs semaines, il a été le deuxième pays le plus touché par cette pandémie qui a fait un total de 247 morts sur son territoire. La Corée du Sud a réussi a maîtriser la propagation de l'épidémie grâce à une vaste campagne de dépistage et d'identification des personnes ayant été en contact avec des porteurs de la maladie.

La population a également largement respecté les mesures de distanciation sociale. Le nombre de cas ayant diminué, le pays a même organisé une élection parlementaire 15 avril. Les électeurs étaient obligés de prendre des précautions et notamment de porter un masque et des gants. Le taux de participation a été le plus élevé depuis une génération et a donné au parti démocratique du président Moon Jae-in une majorité parlementaire, ce qui a été vu comme un plébiscite de la façon dont les autorités ont géré l'épidémie.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1434) : 30 AVRIL 2020

Jeudi 30 avril 2020 – Il a récolté des millions pour les soignants : le héros "Captain Tom" fête ses 100 ans :

En quelques jours, Tom Moore est devenu un héros aux yeux des Britanniques. Il a réalisé un défi physique avec son déambulateur, récoltant des millions de livres pour les soignants en première ligne contre le coronavirus. Il fête ses 100 ans jeudi.

La crise sanitaire du coronavirus a levé le voile sur les héros du quotidien. Ces soignants, caissières, éboueurs, livreurs et toutes les autres personnes en première ligne contre le virus qui poursuivent leurs activités au service des populations. Il y a aussi ceux qui, avec leurs initiatives, ont mobilisé les foules pour une bonne action. Au Royaume-Uni, l'un d'entre eux se nomme Tom Moore. La détermination et le dévouement de ce vétéran de la Seconde guerre mondiale l'ont transformé en véritable icône nationale, un modèle loué par le Premier ministre Boris Johnson ou encore le prince William.

Pour remercier le personnel médical, qui l'a soigné dans le passé pour un cancer et une hanche brisée, et récolter des fonds pour le NHS -système de santé publique en Angleterre- le Britannique originaire du comté de Bedfordshire s'était lancé un défi physique. Il a réalisé chaque jour dix longueurs dans son jardin avec son déambulateur avec objectif d'atteindre 100 longueurs avant son 100ème anniversaire, le 30 avril. Il a achevé le compte bien avant de souffler ses bougies, en ce jeudi, devant les caméras et sous une haie d'honneur de soldats du premier régiment du Yorkshire. Il voulait récolter 1 000 livres avec son action. Les compteurs dépassent jeudi matin les... 29,7 millions de livres.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1434) : 30 AVRIL 2020

Jeudi 30 avril 2020 – Près de 61000 morts aux Etats-Unis :

Les Etats-Unis ont enregistré au cours des dernières 24 heures plus de 2.500 décès supplémentaires liés au nouveau coronavirus, selon le comptage mercredi à 20H30 locales (00H30 GMT jeudi) de l'université Johns Hopkins, qui fait référence. Après deux jours de ralentissement dimanche et lundi, ce nouveau bond (+2.502 exactement) porte le bilan américain à 60.853 morts au total depuis le début de la pandémie, selon les chiffres actualisés en continu de l'université.

De loin le pays le plus touché, les Etats-Unis, qui ont franchi mardi le cap du million de cas diagnostiqués de Covid-19, comptent à eux seuls près d'un tiers des cas recensés à travers le monde. Le coronavirus "va partir", a assuré mercredi le président Donald Trump depuis la Maison Blanche. "Il va s'en aller, il va être éradiqué", a-t-il soutenu, sans préciser comment.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1434) : 30 AVRIL 2020

Jeudi 30 avril 2020 – Un Londonien se tatoue tous les jours jusqu'à la fin du confinement :

Chris Woodhead est à la recherche du moindre espace sur sa peau. Le jeune homme, vivant à Walthamstow au nord-est de Londres, a décidé de se faire un nouveau tatouage chaque jour jusqu’au déconfinement. Selon la BBC, le trentenaire avait déjà plus de mille tatouages sur son corps avant le début du confinement. Il en a aujourd’hui quarante de plus. «L'idée de me tatouer quotidiennement était de me donner un objectif. Sans structure, les gens sont complètement perdus», a-t-il confié au média britannique.

Tous les après-midis, entre 14 heures et 16 heures, Chris Woodhead s'assoit pour dessiner ce que lui inspire la situation actuelle. Une fois qu'il s’est servi une tasse de thé, le jeune homme met de l'encre dans un pot et déballe une aiguille. «Je trouve le tatouage thérapeutique. En ce moment, je dessine ce que je pense», a-t-il déclaré.

Sur la plante du pied gauche, le garçon a écrit les mots «QUAND CELA VA-T-IL FINIR ?». Le neuvième jour de confinement, il a dessiné une particule de coronavirus en bas de sa jambe droite.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1434) : 30 AVRIL 2020

Jeudi 30 avril 2020 – Le gouvernement n'a pas renoncé à une baisse des impôts de production, assure Darmanin :

Le ministre des Comptes publics Gérald Darmanin a assuré mercredi que le gouvernement n'avait pas renoncé "à la réflexion" sur une baisse des impôts de production, tout en reconnaissant que les collectivités locales pourraient connaître des difficultés financières en 2021.

"La réflexion lancée par le président de la République (sur la baisse des impôts de production) est toujours valide", a affirmé le ministre lors d'une audition par la Commission des finances de l'Assemblée nationale, à laquelle participait également le secrétaire d'Etat Olivier Dussopt.

"Nous souhaitons aider l'économie française et nous pensons qu'il faut que les collectivités locales prennent leur part dans l'amélioration de la fiscalité pour qu'elle ne soit pas confiscatoire", a-t-il ajouté, rappelant toutefois que le président de l'Association des maires de France (AMF) François Baroin (LR) avait présenté cette baisse comme "une ligne rouge" à ne pas franchir. "Je ne sais pas quelle décision prendra le président de la République après le confinement", a reconnu M. Darmanin, évoquant plusieurs pistes, dont le plan de relance que le gouvernement doit présenter à la rentrée.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1434) : 30 AVRIL 2020

Jeudi 30 avril 2020 – Elon Musk qualifie les mesures de confinement de "fascistes" :

 Elon Musk a qualifié de «fascistes» les mesures de confinement imposées pour endiguer la propagation du Covid-19.

«La panique sur le coronavirus est débile». Le 6 mars, Elon Musk critiquait sur Twitter ceux qui s'alertaient de la pandémie de Covid-19. Depuis, le virus a fait plus de 61 000 morts rien qu'aux États-Unis, mais l'entrepreneur ne semble pas avoir changé d'avis. Mercredi, il a qualifié les mesures de confinement de «fascistes» : «Si quelqu'un veut rester chez lui, c'est génial. Les gens devraient pouvoir rester chez eux et ne devraient pas être forcés à en sortir. Mais de dire qu'ils ne peuvent pas quitter leur domicile et qu'ils seront arrêtés s'ils le font, c'est fasciste. Ce n'est pas démocratique. Ce n'est pas la liberté. Rendez aux gens leur satanée liberté», a-t-il assuré lors d'une visioconférence, au cours de laquelle il évoquait les résultats financiers de Tesla.

«Je qualifierais cela de séquestration forcée des gens, ce qui va à l'encontre de leurs droits constitutionnels, c'est mon opinion», a-t-il ajouté, selon NPR. Il a évoqué son usine de Fremont, en Californie, qui est actuellement fermée et le sera jusqu'à fin mai, date à laquelle a été prolongé le confinement dans les comtés californiens : «Nous sommes un peu inquiets de ne pas pouvoir reprendre la production dans la Bay Area. Et cela devrait être compté comme un risque sérieux. Nous n'avons que deux usines de fabrication de voitures en ce moment : une à Shanghai et l'autre dans la Bay Area, et celle de la Bay Area produit la grande majorité de nos voitures.»

Quelques heures plus tôt, il avait tweeté à de nombreuses reprises sur la pandémie, s'attaquant aux mesures de confinement mises en place pour endiguer la propagation du virus. «La Silicon Valley est devenue la Vallée Moralisatrice», avait-il déjà écrit mardi, partageant des articles évoquant les États qui rouvrent les commerces précédemment fermés -il a ainsi félicité le Texas qui a pris cette décision.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens