Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 avril 2020 5 17 /04 /avril /2020 07:00
LA MARCHE DU MONDE (1420) : 16 AVRIL 2020

Jeudi 16 avril 2020 – point sur le  Coronavirus le 15 avril au soir :

L'épidémie de coronavirus a fait au moins 17.167 morts depuis début mars en France, dont 10.643 à l'hôpital, selon le bilan officiel établi mercredi soir par le Directeur général de la santé, Jérôme Salomon, qui a "salué" une première baisse du nombre d'hospitalisations.

Dans les Ehpad et autres établissements médico-sociaux, un total de 6.524 personnes malades du Covid-19 sont décédées depuis le début de l'épidémie, des chiffres en forte hausse sur les dernières 24 heures, mais liés à un "rattrapage" dans les remontées de données.

Pour la première fois depuis le début de l'épidémie, le nombre de malades hospitalisés a toutefois reculé, avec "513 personnes hospitalisées en moins" par rapport à mardi grâce aux "sorties qui sont nombreuses". "C'est une première baisse et il faut la saluer", a souligné le Pr Salomon lors de son point presse quotidien. Autre signe encourageant : le solde de cas graves en réanimation (en prenant en compte les entrées et les sorties) continue de diminuer pour le septième jour consécutif (-273 cas). "Une légère baisse des besoins en réanimation se confirme", mais "il existe toujours de fortes tensions dans certaines régions", a souligné le Pr Salomon.

"Cette épidémie reste dynamique parce que nous avons encore des contacts dans notre vie du quotidien", a-t-il affirmé, évoquant "un plateau assez net", "un très haut plateau" de la maladie, avec 6.457 patients en réanimation mercredi soir.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1420) : 16 AVRIL 2020

Jeudi 16 avril 2020 – Edouard Philippe détaille primes pour les soignants et aides pour les plus défavorisés :

Face à l'épidémiede Covid-19 qui a tué plus de 15.000 personnes en France et qui continue de faire des ravages dans l'économie, le gouvernement a annoncé mercredi des primes pour les soignants et des aides pour les ménages les plus défavorisés.

Le 15 mai, quatre jours après la fin possible du déconfinement, "plus de quatre millions de foyers" parmi les plus modestes percevront une "aide d'urgence", a annoncé le Premier ministre Edouard Philippe à l'issue du Conseil des ministres. Chaque famille bénéficiaire du RSA ou de l'Allocation de solidarité spécifique (ASS) recevra 150 euros chacune, plus 100 euros par enfant, et les familles touchant des aides au logement percevront de leur côté 100 euros par enfant. Au total, selon le gouvernement, l'Etat déboursera près d'un milliard d'euros.

Le chef du gouvernement a par ailleurs annoncé des mesures financières exceptionnelles pour les soignants, en première ligne dans la lutte contre la maladie, pour 1,3 milliard d'euros au total. Dans les départements les plus touchés, les personnels soignants des services de santé percevront en mai une prime de 1.500 euros nets et ceux des services ayant accueilli des patients Covid-19 dans les départements moins touchés également. Les autres personnels recevront 500 euros. Tous verront en outre leurs heures supplémentaires majorées de 50%, selon le ministre de la Santé. S'y ajoutera une prime à venir pour le personnel du secteur médico-social, notamment celui des Ehpad.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1420) : 16 AVRIL 2020

Jeudi 16 avril 2020 – Un an après l'incendie, Notre-Dame a résonné dans un pays éprouvé par le virus :

Le bourdon de Notre-Dame de Paris a résonné à 20h00 pour le premier anniversaire de l'incendie de la cathédrale : un temps de rassemblement pour la nation éprouvée par le coronavirus, alors que le chantier est en sommeil. Le bourdon de 13 tonnes baptisé «Emmanuel», deuxième cloche la plus lourde de France, offerte jadis à l'Eglise par Louis XIV, s'est ébranlé à l'heure où, depuis plusieurs semaines, les Français applaudissent les personnels soignants, en première ligne face à l'épidémie de coronavirus.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1420) : 16 AVRIL 2020

Jeudi 16 avril 2020 – Rappelé à l'ordre par la justice, Amazon ferme ses sites français pour 5 jours :

Amazon, sommé par la justice de limiter ses livraisons aux seuls produits essentiels sous peine d'amende, a annoncé la fermeture de ses sites français à partir de jeudi et jusqu'à lundi inclus, pour nettoyer ses entrepôts et évaluer les risques face au Covid-19. «Nous devons suspendre temporairement les activités dans nos centres de distribution en France», a indiqué la direction de l'entreprise dans un communiqué.

Selon Emilien Williatte, délégué CGT, le comité social et économique (CSE) d'Amazon a voté en faveur de la fermeture de tous les sites pendant cinq jours, à partir de jeudi 13h00, «officiellement pour nettoyer les sites et évaluer les risques». Les salariés et intérimaires (près de 10 000 personnes) seront payés à 100% pendant cette période de cinq jours selon la direction, qui précise que le recours au chômage partiel «a été évoqué», mais que ses «modalités d'application n'ont pas été définies».

«La fermeture des entrepôts, c'est ce que nous avions demandé au tribunal à titre principal», a rappelé le syndicat SUD, à l'origine de la plainte devant le tribunal judiciaire de Nanterre. «Nous serons attentifs au maintien de la rémunération des salariés et nous avons des propositions à défendre: l'obligation de port du masque, la suppression de la prise de température qui occasionne des queues potentiellement dangereuses, un observatoire des cas de Covid-19 dans le groupe, le respect du droit de retrait», a indiqué à l'AFP Laurent Degousée de SUD Commerce.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1420) : 16 AVRIL 2020
LA MARCHE DU MONDE (1420) : 16 AVRIL 2020
LA MARCHE DU MONDE (1420) : 16 AVRIL 2020
LA MARCHE DU MONDE (1420) : 16 AVRIL 2020
LA MARCHE DU MONDE (1420) : 16 AVRIL 2020

Jeudi 16 avril 2020 – Coronavirus : en Gironde, un atelier de couture de masques monté en 48 heures :

Depuis mercredi, il n'y a plus que le bruit des machines à coudre qui raisonne au sein du Parc des expositions de La Teste-de-Buch, en Gironde. Le lieu, inoccupé depuis le début du confinement, a été aménagé en atelier en seulement 48 heures. Depuis mercredi 15 avril, 130 couturières professionnelles ou amatrices rémunérées au Smic s'attèlent à la fabrication de quelque 800 000 masques lavables en tissu commandés par la métropole bordelaise, la communauté d'agglomération Bassin d'Arcachon Sud-Pôle Atlantique et la Communauté d'agglomération du Bassin d'Arcachon Nord. Les 130 machines à coudre, offertes par la marque Singer, ont été installées sur des tables en bois espacées les unes des autres pour respecter les distances de sécurité sanitaire.

C'est Libero Mazzone, entrepreneur automobile du Teich, qui a remporté l'appel d'offres lancé par plusieurs collectivités locales de la Gironde. «Nous avons besoin d’armes efficaces pour en finir avec cette pandémie. Je ne pouvais pas rester sans rien faire, j’ai donc voulu apporter ma pierre à l’édifice en produisant des masques barrière en tissu lavable», a-t-il expliqué à France 3 Aquitaine, avant d'annoncer qu'il comptait produire 30 000 masques par jour «d’ici la fin du mois de mai».

Le chef d'entreprise ne compte pas s'arrêter là puisqu'il a fait part à l'AFP de son souhait de poursuivre cette activité en ouvrant une usine de masques «avec, 30, 40 postes peut-être.»

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1420) : 16 AVRIL 2020

Jeudi 16 avril 2020 – Coronavirus : la SNCF veut que tous les passagers portent des masques :

Très fortement réduit ces dernières semaines, le trafic ferroviaire devrait reprendre progressivement d'ici l'été après le déconfinement, mais les passagers devront porter des masques, a indiqué mercredi le PDG de la SNCF Jean-Pierre Farandou. «Le "jour d'après" sera progressif. (...) Nous allons avoir une remontée progressive de l'offre» pour accompagner «le déconfinement partiel ou le confinement allégé» à partir du 11 mai, a expliqué Jean-Pierre Farandou lors d'une audition au Sénat. Mais cette reprise du trafic doit s'accompagner de nouvelles précautions sanitaires, a-t-il insisté.

Jean-Pierre Farandou prône en particulier «le port du masque obligatoire» pour les passagers, ce qui selon lui permettrait de lever à bord des règles de distanciation qui «paraissent très, très compliquées à aborder». «Il faudra un avis médical pour le confirmer», a-t-il remarqué, ce qui n'empêcherait pas de «renforcer l'application des règles barrières pour sécuriser complètement le dispositif».

En Ile-de-France par exemple, «si on nous impose de mettre un mètre ou un mètre et demi entre chaque passager, avec 100% des trains on ne transporte que 20% de ce qu'on transporte d'habitude», a-t-il dit. «Donc ça ne marche pas!» Pour les TGV, l'équation est aussi économique pour la SNCF, puisque ces trains -non subventionnés- ne sont rentables que si le taux de remplissage atteint 60%. La compagnie ne vend actuellement pas plus d'un siège sur deux. «Il faut vraiment que le port du masque soit obligatoire pour les transports» publics. «C'est la demande que fait la SNCF», a-t-il insisté. «La SNCF ne peut pas prendre sur ses épaules la distribution de masques à toute la population française», a toutefois remarqué le dirigeant.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1420) : 16 AVRIL 2020

Jeudi 16 avril 2020 – Coronavirus : record de décès aux Etats-Unis…

Les Etats-Unis ont déploré 2.569 décès entre 20H30 locales mercredi et la veille à la même heure, selon les chiffres de l'université actualisés en continu. Cela porte le bilan américain à 28.326 morts au total. Le précédent record du nombre de décès sur une journée (2.228) y avait été enregistré la veille. "La bataille continue mais les données suggèrent qu'à travers le pays, nous avons passé le pic des nouveaux cas", a déclaré le président américain lors de sa conférence de presse quotidienne, promettant de dévoiler jeudi ses pistes pour le déconfinement.

Les Etats-Unis comptent depuis fin mars le plus grand nombre de cas officiellement déclarés, avec plus de 637.000 contaminations diagnostiquées. Environ 3,2 millions de tests ont été effectués dans le pays.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1420) : 16 AVRIL 2020

Jeudi 16 avril 2020 – 668 marins du porte-avions Charles de Gaulle positifs au coronavirus :

Plus d'un tiers des marins du porte-avions français Charles de Gaulle ont été testés positifs au Covid-19 depuis son retour anticipé en France dimanche, provoqué par la découverte de contaminations à bord, selon un bilan provisoire publié mercredi qui devrait augmenter. "En date du 14 avril au soir, 1.767 marins du groupe aéronaval ont été testés. La grande majorité de ces tests concerne à ce stade des marins du porte-avions. 668 se sont révélés positifs", indique le ministère des Armées dans un communiqué. Parmi eux, "31 sont aujourd'hui hospitalisés à l'hôpital d'instruction des armées Sainte-Anne de Toulon (sud), dont un en réanimation", est-il précisé.

Ce bilan temporaire est amené à gonfler encore car "30% de ces tests n’ont pas encore livré leurs résultats" et "la campagne de tests est encore en cours", selon le ministère. Le Charles de Gaulle est le second porte-avions contaminé officiellement dans le monde, après le porte-avions américain USS Theodore Roosevelt, dans le Pacifique. Le bâtiment nucléaire français (1.750 marins) et la frégate de défense aérienne qui l'accompagnait (200 marins) ont rejoint le port de Toulon dimanche avec deux semaines d'avance, après la découverte initiale d'une cinquantaine de cas de coronavirus. Les marins ont été placés en isolement sanitaire pendant 14 jours avant de pouvoir regagner leur foyer.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1420) : 16 AVRIL 2020

Jeudi 16 avril 2020 – Wuhan ne tombe pas encore le masque :

A Wuhan, le 14 avril, la vie reprend son cours.A Wuhan, le 14 avril, la vie reprend son cours.

Philippe Klein, médecin français, directeur d’une clinique internationale de Wuhan, a observé la stratégie sanitaire chinoise et s’avoue effaré par notre désinvolture.

En Chine, le confinement a été court mais méthodique. Le contraire de ce qui se passe en France. Dans la méthodologie chinoise, le but est d’immobiliser l’économie pour se débarrasser du virus, puis de relancer l’activité le plus tôt possible. Si on maîtrise dans le temps l’épidémie, on a moins de morts ! D’où la polémique sur la mortalité en Chine. Elle nous fait oublier que les Chinois ont appliqué une méthode pour arriver à maîtriser cette épidémie en seulement cinquante-deux jours !

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1420) : 16 AVRIL 2020
LA MARCHE DU MONDE (1420) : 16 AVRIL 2020
LA MARCHE DU MONDE (1420) : 16 AVRIL 2020
LA MARCHE DU MONDE (1420) : 16 AVRIL 2020
LA MARCHE DU MONDE (1420) : 16 AVRIL 2020
LA MARCHE DU MONDE (1420) : 16 AVRIL 2020
LA MARCHE DU MONDE (1420) : 16 AVRIL 2020

Jeudi 16 avril 2020 – Opposés au confinement, des habitants du Michigan... se rassemblent et manifestent :

«Heil Witmer» (sic), «Trump Unity», «Mes droits fondamentaux sont esseniels» (re-sic)... Les slogans marquants n'ont pas manqué aux opposants au confinement, qui ont manifesté leur colère mercredi, devant le Capitole du Michigan, à Lansing. Certains manifestaient à pied, brandissant des affiches et d'autres des armes à feu -la vente d'armes a triplé en mars dans l'État-, d'autres encore restaient dans leurs voitures pour un concert de klaxons à l'intention de Gretchen Whitmer, la gouverneure démocrate, qui a prolongé la semaine dernière le confinement pour les habitants de l'État, le troisième le plus touché en nombre de cas de Covid-19 à travers les États-Unis. Selon les chiffres compilés par le «New York Times», près de 28 000 contaminations ont été recensées et 1919 décès ont été déplorés depuis le début de l'épidémie.

Mais ce bilan humain ne semble pas être suffisant pour inciter ces manifestants à rester chez eux pour permettre d'endiguer la propagation du nouveau coronavirus. Prônant leurs «droits fondamentaux», ils estiment qu'ils n'ont pas à rester chez eux et que les commerces n'ont pas vocation à fermer. «Si quelque chose n'est pas mis en place rapidement, vous verrez une autre forme de protestation : les commerces rouvriront. Parce que, pour être honnête, pour une amende de 1000 dollars, la plupart des commerces pourraient la payer parce qu'au moins ils pourraient gagner leur vie», a assuré auprès de NPR Matt Seely, le porte-parole du groupe Michigan Conservative Coalition, un des organisateurs de l'événement. «Nous avons tout fait pour que ce soit non-partisan», a-t-il complété auprès de la chaîne locale WNDU, et ce alors que de nombreux drapeaux et affiches pro-Trump ont été vus parmi les manifestants. «Ce sont les citoyens du Michigan qui disent que nos libertés civiques sont abusées et que c'est allé trop loin.»

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1420) : 16 AVRIL 2020

Jeudi 16 avril 2020 – Appelant à rester chez soi, Ivanka Trump est partie... dans le New Jersey :

Ivanka Trump, fille et conseillère du président américain, a passé les fêtes de Pessah dans le New Jersey. Ce qui va à l'encontre du confinement qu'elle appelle à respecter.

«Nous continuerons à lutter pour vous!», promettait Ivanka Trump le 8 avril dans une vidéo tournée depuis la Maison-Blanche. La fille et conseillère du président américain, qui appelle sur les réseaux sociaux ses abonnés à rester chez eux pour endiguer la propagation du nouveau coronavirus, a pourtant elle-même failli à la règle : selon le «New York Times», elle a quitté sa maison de Washington la semaine dernière pour passer quelques jours dans le New Jersey, au sein du club Trump de Bedminster, un des favoris de son père. Accompagnée par son mari et collègue à la Maison-Blanche Jared Kushner, et leurs trois enfants, la trentenaire a passé les jours suivant la fête juive de Pessah -dont la célébration a été compliquée partout dans le monde pour les croyants- dans l'hôtel, pourtant fermé aux clients. C'est d'ailleurs un des arguments qu'elle aurait avancés à son entourage pour se justifier, estimant que l'établissement vidé de vacanciers lui permettait de mieux respecter les consignes de distanciation sociale que de rester dans sa vaste demeure de Kalorama, un quartier huppé de la capitale américaine -où le couple Obama possède aussi une maison.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1420) : 16 AVRIL 2020

Jeudi 16 avril 2020 – Wauquiez promet 9 millions de masques aux habitants d'Auvergne-Rhône-Alpes :

Le président LR d'Auvergne-Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez, a promis de distribuer en mai 9 millions de masques en tissus réutilisables aux habitants de la région pour l'après-confinement. "En dépit des discours qu'on a tenus au début, on a tous compris que les masques, c'était évidemment mieux avec que sans. Et que dans les gestes barrières, le masque, c'est la première des protections. Sauf que s'en procurer, en avoir un de qualité et certifié, pouvoir en disposer et savoir l'utiliser, c'est loin d'être facile", a déclaré jeudi M. Wauquiez, lors d'une téléconférence.

De nombreux maires ou collectivités de la région se sont déjà positionnés sur le sujet, comme la métropole de Lyon qui a commandé 2 millions de masques en tissus pour les Grands Lyonnais. "Dans une région comme la nôtre, il n'était pas possible d'envisager que certaines communes soient dotées de masques que d'autres ne le soient pas", a-t-il expliqué, promettant de "doter tous les habitants de la région de la protection maximale pour préparer le déconfinement".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1420) : 16 AVRIL 2020

Jeudi 16 avril 2020 – Passé au Sud, un ancien diplomate nord-coréen élu député :

 Thae Yong Ho, un ancien ambassadeur nord-coréen qui avait fait défection au Sud il y a près de quatre ans, a été élu député dans la circonscription de Gangnam. Il était candidat du parti de l'opposition conservatrice Parti pour un avenir uni. Ému, il a pleuré en entonnant l'hymne sud-coréen à l'annonce des résultats, ce jeudi. «C'est un jour historique, non seulement pour moi, mais pour l'histoire de la Corée», a-t-il déclaré à l'AFP au lendemain du scrutin. Il a obtenu 58,4% des voix au cours de ce scrutin marqué par d'importantes précautions sanitaires, quelques semaines après que la Corée du Sud a été un des épicentres de l'épidémie de nouveau coronavirus.

L'ancien diplomate avait annoncé sa candidature en février dernier. «Je connais le système nord-coréen et son gouvernement mieux que n'importe qui en Corée du Sud. J'aimerais légiférer à ce propos et mettre au point une politique d'unification pratique, qui serait basée sur une démocratie libre, plutôt que d'envoyer une aide inconditionnelle à la Corée du Nord ou de mener à une confrontation inconditionnelle», avait-il alors déclaré, critiquant la politique de rapprochement avec le Nord menée par le président Moon Jae-in, qui prend selon lui «une mauvaise direction» vis-à-vis du régime de Pyongyang.

Thae Yong Ho avait fait défection à l'été 2016, alors qu'il était en poste à l'ambassade nord-coréenne à Londres depuis 10 ans. Il avait quitté la représentation nord-coréenne de Londres avec sa femme et leur fils, avant de gagner Séoul où il avait justifié son départ.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens