Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 avril 2020 4 09 /04 /avril /2020 07:00
LA MARCHE DU MONDE (1412) : 8 AVRIL 2020

Mercredi 8 avril 2020 – point sur le  Coronavirus le 7 avril au soir :

Le directeur général de la Santé Jérôme Salomon est intervenu pour son point presse quotidien. Après avoir rappelé que l’Europe reste l’épicentre de la pandémie, le médecin a déclaré que la France compte ce soir à l’hôpital 305 patients supplémentaires pour une infection à Covid19, soit 30.000 personnes au total. 7131 patients sont en réanimation, dont 61% ont entre 60 et 80 ans, et 104 d’entre eux ont moins de 30 ans. Il y a eu 518 entrées en réanimation, donnant 59 patients en plus à gérer si l’on tient compte des sorties. Ce besoin de trouver de nouvelles places augmente moins rapidement (96 hier), mais reste positif, indiquant que l’épidémie continue sa progression. En outre-mer, on compte plus de sorties que d’entrées en réanimation cependant.

Au total, la France compte depuis le 1er mars 10.328 décès, dont 7091 en milieu hospitalier (+607 en 24 heures) et 3237 dans les Ehpad (+820 en 24 heures). «À l'échelon national, l'excès de mortalité se stabilise», a noté Jérôme Salomon. 82% des décès ont plus de 70 ans, a-t-il précisé.

Il y a eu 19.337 guéris depuis le début de la crise, sans compte des dizaines de milliers de personnes guéries sans passer par l’hôpital.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1412) : 8 AVRIL 2020

Mercredi 8 avril 2020 – Coronavirus : A Biarritz, s'asseoir sur un banc plus de 2 minutes est interdit :

La ville de Biarritz a interdit la "station assise de plus de deux minutes" sur ses bancs afin de rappeler "l'impossibilité de flâner", une des mesures de lutte contre l'épidémie de Covid-19, a indiqué mardi la municipalité.

Lundi, dans une lettre d'information publiée sur son site internet, la mairie a rappelé qu'elle avait décidé de "compléter le dispositif national" par cet arrêté municipal, daté du 20 mars. Le texte, passé alors inaperçu, interdit entre autres "la station assise d’une durée de plus de deux minutes sur un banc ou sur un espace assimilable". Devant quelques réactions étonnées ou acerbes, la mairie a précisé mardi sur Twitter que cet arrêté municipal était en réalité "moins sévère que les mesures nationales".

"Il n'avait d'autre objet que rappeler aux Biarrots, pour éviter leur verbalisation, l'impossibilité de flâner sur les bancs qui ne constitue pas une activité physique", ajoute le message.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1412) : 8 AVRIL 2020
LA MARCHE DU MONDE (1412) : 8 AVRIL 2020
LA MARCHE DU MONDE (1412) : 8 AVRIL 2020
LA MARCHE DU MONDE (1412) : 8 AVRIL 2020
LA MARCHE DU MONDE (1412) : 8 AVRIL 2020
LA MARCHE DU MONDE (1412) : 8 AVRIL 2020
LA MARCHE DU MONDE (1412) : 8 AVRIL 2020

Mercredi 8 avril 2020 – D'Inde en Allemagne, de France au Népal, les policiers en première ligne pour le confinement :

Alors que plus de 3 milliards d'êtres humains sont confinés pour lutter contre la pandémie du nouveau coronavirus, les policiers du monde entier veillent à son respect.

La France, entrée mardi dans sa quatrième semaine de confinement pour lutter contre le coronavirus, est encore loin du "pic" de l'épidémie qui a déjà fait près de 9.000 morts. Le respect de ce confinement inédit imposé sur tout le territoire national montrant de nouveaux signes de relâchement, le gouvernement a affiché sa détermination et entrepris une nouvelle fois à resserrer les boulons.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1412) : 8 AVRIL 2020

Mercredi 8 avril 2020 – Coronavirus : Thierry Dusautoir et Sébastien Chabal contaminés :

Les anciens internationaux du XV de France Thierry Dusautoir et Sébastien Chabal ont affirmé avoir contracté le Covid-19, tout en assurant "aller bien" désormais, lors de l'émission Canal rugby club sur Canal +. "Comme vous pouvez le voir, on est plutôt en forme. Pour ma part, je pense l'avoir attrapé au tout début du confinement. J'ai été à plat pendant une bonne semaine mais rien de bien grave comparé à tout ce qu'on entend et qui nous touche autour de nous", a expliqué dimanche Chabal (62 sélections), surnommé "L'Anesthésiste" pour ses plaquages dévastateurs.

Même son de cloche du côté de Dusautoir. "J'ai été dans le même cas que Sébastien. Vers le 14 mars, j'ai eu l'apparition de symptômes et j'ai été diagnostiqué même si je n'ai pas été testé. Ca a été deux semaines assez fatigantes et éreintantes", a expliqué celui qui détient le record de capitanat en Bleu (56 fois en 80 sélections). "Mais, encore une fois, tout va bien pour moi et ma famille. Dans le contexte actuel, on est quand même chanceux", a ajouté Dusautoir qui, comme Chabal, est consultant pour la chaîne Canal +.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1412) : 8 AVRIL 2020

Mercredi 8 avril 2020 – Sondage : La révélation Véran :

Inconnu du grand public il y a encore un mois et demi, le ministre de la Santé fait un sans faute et gagne 35 points dans le tableau de bord Ifop-Fiducial pour Paris Match et Sud-Radio. La porte-parole Sibteh Ndiaye pâtit de ses gaffes et recule de six places.

C'est un état de grâce inattendu au milieu d'une crise sanitaire sans précédent. Ministre de la Santé depuis cinquante jours, Olivier Véran est la révélation politique de l'année. Jusqu'à sa nomination le 16 février, ce médecin-député de 39 ans était un inconnu du grand public. Le voilà propulsé à la troisième place du palmarès des personnalités politiques : cet élu de Grenoble fait un bond inédit de 35 points et recueille 52% de « bonnes opinions ». Il faut remonter à juin 2012 pour retrouver pareille performance: à l'époque Jean-Marc Ayrault nouveau Premier ministre fait un bond de 37 points dans ce même classement. Sa porte-parole Najat Vallaud-Belkacem en gagne 28 ! Plongé dans la crise du coronavirus, Olivier Véran fait état d'une certaine maitrise dans ce moment de grande tension. Davantage dans la réserve, moins dans les certitudes arrogantes que certains intervenants gouvernementaux, il inspire la compétence.

Il est majoritaire dans toutes les catégories de la population à l'exception des moins de 25 ans (47%) et des ouvriers et employés (42%). Rien ne semble toutefois atteindre le successeur d'Agnès Buzyn, pas même le spectaculaire revirement des autorités sur le port du masque. Au passage, il est nettement plus apprécié que sa prédécesseur qu'il écrase en duel (44% contre 23%).

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1412) : 8 AVRIL 2020
LA MARCHE DU MONDE (1412) : 8 AVRIL 2020
LA MARCHE DU MONDE (1412) : 8 AVRIL 2020
LA MARCHE DU MONDE (1412) : 8 AVRIL 2020
LA MARCHE DU MONDE (1412) : 8 AVRIL 2020

Mercredi 8 avril 2020 – Coronavirus : Emmanuel Macron en Seine Saint-Denis auprès des soignants :

Emmanuel Macron a remercié mardi les habitants qui respectent le confinement et a été interpellé sur le manque d'équipements pour les soignants, en visitant une maison de santé en Seine-Saint-Denis, l'un des départements les plus touchés par l'épidémie de coronavirus.

"Dans un département où il y a beaucoup de pauvreté, les habitants respectent le confinement de manière remarquable. Vraiment, je les en remercie", a déclaré le chef de l'Etat peu après son arrivée à la Maison de santé pluridisciplinaire de Pantin.

Portant un masque chirurgical, comme c'est obligatoire pour toutes les personnes entrant dans l'établissement, Emmanuel Macron a discuté des conditions d'accueil des patients et de travail des soignants. Un responsable lui a expliqué qu'ils manquaient de certains équipements de base, avec "de grosses difficultés pour les surblouses". "Je n'en n'ai pas assez", a témoigné une infirmière, en indiquant qu'elle lavait ses deux blouses "tous les soirs" pour les porter à tour de rôle.

Emmanuel Macron lui a répondu qu'elles faisaient un travail "formidable" et que l'Etat cherchait à les "soulager" en "démultipliant" la production et les importations. "Même les plans les mieux pensés n'avaient pas envisagé que les pays seraient touchés en même temps", a-t-il ajouté pour justifier le déficit de masques et d'équipements. "Ce qu'on pensait sans valeur il y a six mois ou un an, d'un seul coup" est devenu rare, selon lui. La visite de cette maison de santé a été l'occasion de "mettre en exergue le recours massif à la télémédecine depuis le début de la crise et les synergies positives créées entre la médecine de ville et l'hôpital", a indiqué l'Elysée.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1412) : 8 AVRIL 2020

Mercredi 8 avril 2020 – Coronavirus : Donald Trump et Joe Biden ont parlé de la crise :

 D'un vice-président à un président. Lundi, Joe Biden et Donald Trump se sont entretenus par téléphone pour évoquer la crise sanitaire causée par la pandémie de nouveau coronavirus. Le Covid-19 a provoqué plus de 10 700 morts aux États-Unis, où plus de 368 000 personnes ont été contaminées. «Nous avons eu une conversation vraiment magnifique, chaleureuse, c'était une conversation très agréable», a assuré lundi le président américain. «Il m'a donné son point de vue, que j'ai entièrement compris. Nous avons eu une conversation très amicale. Elle a duré dans les 15 minutes. C'était très bien, c'était très bien», a-t-il poursuivi, lors de sa conférence de presse quotidienne sur l'évolution de la pandémie. «J'apprécie le fait qu'il m'ait appelé», a-t-il ajouté, expliquant qu'ils s'étaient mis d'accord pour ne pas révéler le contenu exact de leur conversation. «Il a fait des suggestions. Cela ne veut pas dire que je suis d'accord avec ces suggestions, et je lui ai aussi parlé de quelques unes des choses qu'on fait. Mais c'était une conversation amicale, très amicale.»

Ces mots chaleureux envers Joe Biden sont étonnants de la part de Donald Trump qui, quelques heures auparavant, se moquait de celui qu'il surnomme régulièrement «Sleepy Joe» («Joe l'endormi») : «Joe Biden voulait repousser la date de la Convention Nationale Démocrate. Maintenant il veut une Convention "Virtuelle", où il n'aurait même pas besoin de se rendre. Dis donc, je me demande bien pourquoi? D'ailleurs, qu'en est-il de l'appel qu'il voulait me passer d'après ce qu'il a dit aux Fake News?» Joe Biden n'est pas avare de critiques envers son potentiel adversaire, s'attaquant régulièrement ces dernières semaines au manque de préparation de l'administration américaine pour répondre à la pandémie.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1412) : 8 AVRIL 2020

Mercredi 8 avril 2020 – Coronavirus : 731 morts en 24h, le terrible "record" de l'Etat de New York :

L'Etat de New York, épicentre de l'épidémie de coronavirus aux Etats-Unis, a enregistré un nombre record de 731 morts de la maladie au cours des dernières 24 heures, a indiqué mardi le gouverneur Andrew Cuomo, tout en soulignant que les hospitalisations semblaient se stabiliser.

Le précédent record datait de samedi, avec 630 morts en 24 heures. L'Etat de New York, épicentre de la maladie aux Etats-Unis, a désormais recensé 5.489 morts depuis le début de l'épidémie, soit la moitié du total des décès du coronavirus aux Etats-Unis, selon M. Cuomo.

Mais il a également mis en avant des chiffres plus encourageants, notamment la moyenne des nouvelles hospitalisations sur les trois derniers jours. "Si vous regardez la moyenne sur trois jours est en baisse, ce qui est une bonne nouvelle", a souligné M. Cuomo lors de son point presse quotidien sur cette crise. Les projections montrent par ailleurs que "nous atteignons un plateau du nombre total des hospitalisations", a souligné le gouverneur. "On voit l'augmentation, et on voit que ça commence à s'aplatir".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1412) : 8 AVRIL 2020

Mercredi 8 avril 2020 – Edouard Philippe: "L'heure du confinement va durer" :

 Edouard Philippe a affirmé mardi à l'Assemblée nationale que le confinement pour lutter contre la propagation du coronavirus allait "durer", jugeant "très largement prématurée" toute question sur les conditions du déconfinement. "Aujourd'hui c'est l'heure du confinement et l'heure du confinement va durer", a déclaré le Premier ministre lors de la séance des questions au gouvernement.

Le chef du gouvernement répondait aux députés alors que la France entre dans sa quatrième semaine de confinement, fixé jusqu'au 15 avril pour le moment.

"C'est tout à fait difficile à supporter pour beaucoup de Français, j'en ai parfaitement conscience, mais c'est indispensable si nous ne voulons pas nous retrouver dans une situation qui serait pire encore que celle que nous connaissons aujourd'hui", a-t-il poursuivi. "Aujourd'hui, l'impératif c'est de faire en sorte que le confinement fonctionne, que le virus circule suffisamment lentement pour que le nombre de cas sévères qui justifient l'admission dans les services de réanimation ne soient pas supérieur aux capacités globales de notre système hospitalier", a-t-il fait valoir en réponse à une question sur le déconfinement. "Nous nous préparons. Se préparer ne veut pas dire que c'est prêt. Ça veut dire se préparer techniquement, scientifiquement, logistiquement, pour être prêt le moment venu", a poursuivi le Premier ministre.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1412) : 8 AVRIL 2020

Mercredi 8 avril 2020 – Coronavirus en France: 5,8 millions de salariés en chômage partiel, soit un sur quatre :

Le recours au chômage partiel a été demandé pour 5,8 millions de salariés, soit un sur quatre dans le privé, un nouveau record qui pourrait coûter 19,6 milliards d'euros en trois mois, a annoncé mardi la ministre du Travail, Muriel Pénicaud. "On est le seul pays à être à ce niveau de chômage partiel", a dit la ministre, lors d'une audition en vidéoconférence au Sénat. Lors du précédent pointage tout début avril, le recours à l'activité partielle, nom officiel du dispositif, avait été demandé par 337.000 entreprises pour 3,6 millions de salariés.

Au 6 avril, le chômage partiel a été demandé par 544.000 entreprises et concernait "5,8 millions de salariés pour un total de 2,4 milliards d'heures chômées demandées. En moyenne, c'est 12 semaines à 35 heures hebdomadaires qui ont été demandées", a dit la ministre, faisant remarquer que "à peu près la moitié de l'économie est à l'arrêt".

Ce dispositif a été mis en place pour "sauver des millions d'emplois, éviter le chômage à des millions de Français et permettre aux entreprises de repartir plus vite", a-t-elle rappelé.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1412) : 8 AVRIL 2020

Mercredi 8 avril 2020 – Selon un sondage, 94% des Français sont confinés dans leur résidence principale :

Confinés à domicile, vous avez tous enragé en voyant que certains Franciliens se ruaient dans les gares ou sur les routes après l'annonce du confinement. Et bien selon une enquête de l'Ifop pour Consolab, cet appel du large ne concerne qu'une petite minorité des Français. En effet, la grande majorité des Français (94%) déclare ne pas avoir quitté leur logement pour un autre. Bien sûr, l'exode a été plus prononcé pour les habitants de la région parisienne (12% déclarent avoir quitté leur résidence principale), contre 5% pour les habitants des autres régions. Près d'un tiers des jeunes de moins de 25 ans (30%) ont changé de logement pour le confinement.

Sans surprise, les Français sont principalement confinés dans des maisons (63%). Les Franciliens font figure d'exception avec 69% des habitants de l'agglomération parisienne confinés dans un appartement. En moyenne, les Français vivent leur confinement dans un logement de 95,8m2 : 53% vivant dans un espace compris entre 51 et 100m2, et 23% dans un espace compris entre 101 et 150m2. Là encore, il y a des disparités qui peuvent expliquer certains comportements. Les jeunes de moins de 25 ans (18%) et les habitants de l’agglomération parisienne (13%) sont plus nombreux à être confinés dans un logement de moins de 30m2 (contre 5% en moyenne). Ce manque d'espace a une vraie incidence : 22% des Français confinés dans un logement de moins de 30m2 sont déjà sortis sans attestation (contre 5% en moyenne).

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1412) : 8 AVRIL 2020

Mercredi 8 avril 2020 – Coronavirus : suspicion de cas à bord du porte-avions Charles-de-Gaulle :

 Une quarantaine de marins embarqués à bord du porte-avions Charles de Gaulle, actuellement déployé en Atlantique dans le cadre de la mission Foch, présentent des symptômes compatibles avec une possible infection par le Covid-19, indique le ministère de la Défense dans un communiqué. Une équipe de dépistage avec des moyens de test sera acheminée à bord du porte-avions afin d’investiguer les cas apparus et d’entraver la propagation du virus à bord du navire, précise-t-il. Les marins présentant des symptômes sont actuellement pris en charge et font l’objet d’un suivi médical renforcé. Ils ont été placés en confinement isolé, par mesure de précaution vis-à-vis du reste de l’équipage. Aucune aggravation n’a été constatée chez ces patients dont les premiers symptômes sont apparus récemment.

Le ministère précise que le porte-avions dispose de capacités de prise en charge et de surveillance de l’évolution des cas, y compris en cas d’aggravation, avec notamment un plateau médical avec une équipe médicale comprenant une vingtaine de soignants (médecins, infirmiers, chirurgiens) ; une salle d’hospitalisation d’une douzaine de lits, des respirateurs, un scanner ; ainsi qu’un espace de confinement d’une centaine de places pour isoler et suivre les patients.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1412) : 8 AVRIL 2020

Mercredi 8 avril 2020 – Coronavirus : près de 2000 morts en 24 heures aux États-Unis :

Donald Trump avait prévenu : les États-Unis allaient vivre, ces jours ci, «la semaine la plus difficile» de cette pandémie. Les autorités américaines ont enregistré, en 24 heures, plus de 1939 décès à l'hôpital, causés par le Covid-19. Le gouverneur de New York Andrew Cuomo avait, quelques heures auparavant, annoncé un bilan de 731 morts dans son État, sur la même période. Le président américain a choisi de rester positif, déclarant mardi : «Même durant cette semaine douloureuse, nous apercevons un très, très grand espoir». Le gouverneur démocrate a lui aussi salué le fait que «la moyenne sur trois jours est en baisse», y voyant un lueur d'espoir au sein de la ville devenu un foyer de l'épidémie.

La semaine dernière, la Maison-Blanche avait présenté les estimations réalisées par ses experts médicaux : en respectant les consignes de distanciation sociale, le bilan devrait être compris entre 100 000 et 240 000 morts dans le pays. Sans la moindre intervention, le bilan aurait pu être de 1,5 million à 2,2 millions de décès. «Aussi sombres que soient les chiffres, nous devrions nous y préparer. Est-ce que cela sera autant ? J'espère que non. Mais nous devons nous préparer, c'est une possibilité», avait assuré le Dr Anthony Fauci, le directeur de l'Institut national des allergies et des maladies infectieuses.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1412) : 8 AVRIL 2020

Mercredi 8 avril 2020 – Capitaine renvoyé pour avoir alerté : face à la polémique, le chef de la Navy démissionne :

La Navy a un nouveau directeur par intérim. Mardi, Thomas Modly a été contraint à la démission, après la polémique provoquée par sa gestion de l'alerte lancée par le capitaine Brett Crozier, qui avait largement alerté la direction de la Navy quant à ses craintes d'une propagation majeure du Covid-19 à bord de l'USS Theodore Roosevelt, le porte-avion qu'il dirigeait et où il était selon lui impossible de proscrire toute épidémie en raison de la proximité entre les membres d'équipage. «Il a démissionné de son plein gré, plaçant la Navy et les marins avant lui-même afin que l'USS Theodore Roosevelt, et la Navy en général, puisse avancer», a écrit le secrétaire à la Défense Mark Esper, qui a accepté sa démission. Il a nommé son adjoint Jim McPherson, un amiral à la retraite, pour lui succéder.

Après les accusations de réaction excessive pour avoir démis de ses fonctions le capitaine Crozier, qui avait quitté le navire sous les applaudissements de ses marins, Thomas Modly s'était rendu dimanche à Guam pour parler à l'équipage. Il y a tenu des propos qui ont envenimé la situation, qualifiant Brett Crozier de «trop naïf ou trop stupide» pour diriger ses équipes. Il avait prononcé des excuses publiques dès le lendemain, assurant «ne pas penser que le capitaine Brett Crozier est naïf ou stupide» : «Je pense, et j'ai toujours été convaincu, du contraire».

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens