Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 mars 2020 2 03 /03 /mars /2020 08:00
LA MARCHE DU MONDE (1376) : 2 MARS 2020

Lundi 2 mars 2020 - Recours au 49-3 sur les retraites : l'opposition remontée prépare la riposte :

Après la décision du Premier ministre samedi d'utiliser l'article 49-3 de la constitution pour couper court au débat enlisé au Palais Bourbon, les députés de droite et de gauche ont déposé deux motions de censure séparées sur le bureau de l'Assemblée.

"La pire des solutions", des "pulsions totalitaires" : l'opposition ne décolère pas après le recours du gouvernement au 49-3 pour faire adopter la réforme des retraites et se prépare à riposter lors de la discussion des motions de censure à l'Assemblée nationale. Edouard Philippe a assuré pour sa part les partenaires sociaux de sa volonté de "faire encore évoluer le texte du projet de loi". Après la décision du Premier ministre samedi d'utiliser l'article 49-3 de la constitution pour couper court au débat enlisé au Palais Bourbon, les députés de droite et de gauche ont déposé deux motions de censure séparées sur le bureau de l'Assemblée. Deux textes qui, selon une source gouvernementale, devraient être débattus "a priori mardi". Le projet de loi sera considéré comme adopté en première lecture sauf si l'un des deux est adopté. Ce qui est très improbable, le gouvernement disposant de la majorité à l'Assemblée.

Dès dimanche, le secrétaire national du PCF, Fabien Roussel, a appelé sur Radio J les salariés "à se mobiliser mardi après-midi, si c'est la date retenue", "devant l'Assemblée nationale", pour dénoncer le "coup de force du gouvernement". Dès samedi soir, quelques centaines de personnes opposées à la réforme des retraites ont répondu à un appel spontané lancé sur les réseaux sociaux et se sont rassemblées dans le calme devant le Palais-Bourbon.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1376) : 2 MARS 2020

Lundi 2 mars 2020 - La Turquie mène une offensive en Syrie, deux avions du régime abattus :

La Turquie menait dimanche une offensive militaire d'envergure en Syrie contre le régime de Damas, dont deux avions ont été abattus, tout en maintenant la pression sur l'Europe en laissant passer des milliers de migrants vers la Grèce. Après des semaines d'escalade dans la région d'Idleb, dans le nord-ouest de la Syrie, la Turquie a annoncé mener l'opération "Bouclier du Printemps" contre le régime de Bachar al-Assad, qui a subi de lourdes pertes dans des frappes turques ces derniers jours. Signe que les combats ont gagné en intensité, deux appareils du régime de Damas ont été abattus dimanche dans le ciel d'Idleb, ont rapporté Ankara et l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), une ONG. Selon l'agence officielle syrienne Sana, trois drones turcs ont été détruits.

En quête d'appui occidental, le président turc Recep Tayyip Erdogan a ouvert les portes de l'Europe aux migrants, qui, par milliers, femmes et enfants compris, affluaient dimanche en coupant à travers champs en direction de la frontière avec la Grèce. Préoccupée, l'Union européenne a annoncé une "réunion extraordinaire" de ses ministres des Affaires étrangères cette semaine pour discuter de l'aggravation de la situation à Idleb. Alors que le conflit en Syrie s'envenime, le ministre turc de la Défense Hulusi Akar a souligné qu'Ankara ne cherchait pas la confrontation avec Moscou, puissant allié du régime syrien qu'il appuie militairement. Le but de l'offensive turque, a-t-il déclaré, est de "mettre fin aux massacres du régime et d'empêcher une vague migratoire".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1376) : 2 MARS 2020

Lundi 2 mars 2020 - Coronavirus : 130 cas confirmés en France, près de 90000 dans le monde :

La France compte "130 cas confirmés, 12 guéris, 2 décédés. 116 sont hospitalisées pour des raisons d'isolement et neuf sont en situation clinique grave", a déclaré Jérôme Salomon, directeur général de la santé.

Douze régions ont rapporté des cas, trois d'entre elles en ont plus de 10: l'Ile-de-France, l'Auvergne Rhône-Alpes et les Hauts-de-France. La Guadeloupe en a rapporté pour la première fois, a-t-il rappelé. Sur les 130 cas confirmés, 72 font partie "d'une chaîne de transmission ou d'un cluster (un foyer de cas groupés, NDLR), 35 reviennent de zones à l'étranger où circule le virus, 23 récents sont en cours d'investigation, 7 ont été détectés par le test systématique" sur les personnes présentant un syndrome de détresse respiratoire aiguë.

Les deux plus gros foyers de cas groupés se trouvent toujours dans l'Oise et à La Balme en Haute-Savoie, où des mesures strictes (rassemblements interdits, habitants priés de limiter leurs déplacements, etc.) sont appliquées depuis samedi pour éviter la propagation du virus.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1376) : 2 MARS 2020

Lundi 2 mars 2020 - Les espoirs déçus des agriculteurs retraités :

Si la réforme assure une pension minimale de 85 % du smic aux futurs retraités, elle ne prévoit aucun changement pour ceux qui le sont déjà.

Devant Lucy, une charolaise qui observe, placide, les visiteurs du 57e Salon de l’agriculture de Paris, Pierre, éleveur retraité, se désole: «C’est une honte. On y a cru aux 1 000 euros.» Marie-Rose, 65 ans, éleveuse de Lucy et de 240 autres bovins en Saône-et-Loire, a fait ses calculs: «Si j’arrive à 800 euros de retraite, c’est parce que j’ai dix ans de salariat, qui me rapportent autant que mes trente années de conjointe collaboratrice !  Mon frère, il a moins que ce qu’avait notre père en 2004, c’est vous dire à quel point les pensions ont baissé.» Son mari, Serge, 64 ans, n’a pas ouvert ses droits: «Je ne me suis pas posé la question. Le montant des pensions est scandaleux. Locataires de nos terres, nous n’avons pas de manne financière, et les reprises du cheptel sont plus difficiles qu’avant. Alors je diminue un peu la quantité de travail en attendant que ma fille ou mon petit-fils reprenne.» Quelques mètres plus loin, Jean-Paul, 65 ans, éleveur de brebis suffolk près d’Arras dans le Pas-de-Calais, touche 875 euros par mois, une somme qu’il juge «dérisoire».

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1376) : 2 MARS 2020

Lundi 2 mars 2020 - Coronavirus : le Salon du Livre de Paris annulé :

Les autorités françaises ont annoncé l'annulation du Salon du Livre de Paris qui devait se tenir du 20 au 23 mars.

L'épidémie de coronavirus a provoqué l'annulation du salon Livre Paris, qui était prévu du 20 au 23 mars, infligeant un coup dur à un secteur de l'édition qui souffre économiquement. "A la suite des décisions gouvernementales d'interdire des rassemblements de plus de 5.000 personnes en milieu confiné, nous avons pris avec regret la décision d'annuler l'édition 2020", a indiqué le président du salon, Vincent Montaigne, dans un communiqué dimanche soir.

"Notre sens de la responsabilité nous oblige à ne prendre aucun risque avec la santé de toutes celles et ceux qui font le succès de Livre Paris: éditeurs, exposants, auteurs, intervenants, partenaires venant de plus de 50 pays, et bien sûr notre public familial de plus de 160.000 visiteurs chaque année", poursuit M. Montagne, qui préside également le Syndicat national de l'édition (SNE).Pour la 39e édition du salon l'an dernier, étaient venus à Paris Expo Porte de Versailles "3.000 auteurs et 1.200 exposants venus de près de 50 pays".Les organisateurs avaient relevé "une très légère baisse de fréquentation (-2%) dans un contexte et une actualité sociale tendus". L'événement s'était tenu en plein mouvement de contestation des "gilets jaunes", avec le samedi 16 mars des violences et pillages de magasins dans le quartier des Champs-Elysées."Livre Paris vous donne rendez vous en 2021 avec de nouvelles promesses et de nouvelles découvertes autour du livre et de la lecture", a affirmé M. Montagne. C'est l'Italie qui a été choisi comme invité d'honneur pour l'édition de l'année prochaine, "le deuxième marché pour la traduction de livres français".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1376) : 2 MARS 2020

Lundi 2 mars 2020 - Migrants: Macron dit la "pleine solidarité" de la France avec la Grèce et la Bulgarie :

Emmanuel Macron a souligné la "pleine solidarité" de la France avec la Grèce et la Bulgarie, confrontées à un afflux de migrants depuis la Turquie, et sa volonté de "leur prêter une assistance rapide et protéger les frontières" dans le cadre des "efforts européens". "Pleine solidarité avec la Grèce et la Bulgarie, la France est prête à contribuer aux efforts européens pour leur prêter une assistance rapide et protéger les frontières", a souligné le chef de l'Etat dans un tweet dimanche soir. "Nous devons agir ensemble pour éviter une crise humanitaire et migratoire", a-t-il ajouté.

La commissaire européenne Ursula von der Leyen avait indiqué samedi que l'Union européenne observait avec "préoccupation" l'afflux de migrants sans contrôle depuis la Turquie vers ses frontières orientales, en Grèce et en Bulgarie. "Notre première priorité à ce stade est de veiller à ce que la Grèce et la Bulgarie reçoivent notre plein soutien. Nous sommes prêts à fournir un appui supplémentaire, notamment par l'intermédiaire de Frontex (l'agence européenne de garde-frontières) aux frontières terrestres", avait-elle affirmé dans un tweet. Les autorités grecques, comme la Bulgarie, ont renforcé la sécurité à leur frontière avec la Turquie après l'annonce par Ankara qu'elle laisserait les demandeurs d'asile passer en Europe.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1376) : 2 MARS 2020

Lundi 2 mars 2020 - La Corée du Nord tire deux nouveaux "missiles balistiques de courte portée" :

La Corée du Nord a tiré deux projectiles lundi, actant bien la fin du moratoire annoncée il y a quelques semaines.

La fin du moratoire sur les essais de missiles longue portée est bien actée. Lundi, la Corée du Nord a tiré deux projectiles, vraisemblablement des missiles balistiques, évoquant une volonté de tester une «nouvelle arme stratégie», deux mois après l'annonce de la fin du moratoire sur les essais de missiles longue portée, conditionnée à des avancées dans les négociations avec les États-Unis. Les deux engins ont été tirés depuis la région de Wonsan, en direction de l'est, mais les autorités japonaises ont assuré n'avoir aucune preuve que les projectiles se sont abîmés dans ses eaux.

En fin d'année dernière, la Corée du Nord avait réalisé une série de tirs, que cela soit de missiles balistiques ou de «système de lancement multiple de fusées guidées de gros calibre», avaient annoncé les autorités nord-coréennes. Un tir avait notamment été réalisé deux ans jour pour jour après le premier tir du Hwasong-15, un missile balistique qui serait capable de frapper tout le territoire continental américain selon les experts.

Malgré la spectaculaire détente observée au début 2018 sur la péninsule coréenne, les autorités nord-coréennes agissent ainsi depuis le coup d'arrêt porté aux négociations avec les États-Unis, n'ayant obtenu aucune des avancées souhaitées dont la levée des sanctions économiques. «Les Etats-Unis formulent des exigences contraires aux intérêts fondamentaux de notre État et adoptent un comportement de voyou», avait reproché Kim Jong Un en fin d'année dernière après la reprise des lancements de missiles.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1376) : 2 MARS 2020

Lundi 2 mars 2020 - Primaires démocrates : Pete Buttigieg jette l'éponge :

Un abandon avant le «Super Tuesday». Pete Buttigieg, ancien maire de South Bend (Indiana), a annoncé dimanche qu'il se retirait de la course à l'investiture démocrate pour l'élection présidentielle de novembre, au lendemain d'un très mauvais résultat dans la primaire de Caroline du Sud (3%), largement remportée par Joe Biden. Il a d'ailleurs échangé avec l'ancien vice-président, selon le «New York Times», promettant de réfléchir à sa proposition de soutien. En cas de ralliement de Pete Buttigieg à Joe Biden, cela marquerait le premier pas d'un rapprochement entre les centristes du parti démocrate face à Bernie Sanders, devenu favori dans les sondages nationaux. «Nous avons envoyé un message à chaque enfant qui se demande si ce qui le rend différent affaiblira son destin. Ils ont vu quelqu'un qui se sentait exactement comme ça est devenu un candidat à l'élection présidentielle américaine, avec un mari à ses côtés», a-t-il déclaré depuis son fief.

Le candidat, qui prêche depuis le début de sa candidature pour un rassemblement populaire, a martelé son idée : «Nous avons besoin d'une direction qui rassemble une nation divisée, pas qui nous oppose davantage», a déclaré le benjamin des primaires démocrates (38 ans), seul candidat issu d'un État remporté par Donald Trump en 2016 et dont le vice-président Mike Pence était le gouverneur. «Nous avons besoin d'un programme élargi en faveur du peuple américain, pas un qui se contente d'une idéologie. Nous avons besoin d'une approche assez forte pour non seulement remporter la Maison-Blanche mais aussi garder la Chambre des représentants, remporter le Sénat et envoyer Mitch McConnell [le patron des sénateurs républicains, Ndr] à la retraite», a-t-il ajouté, une critique à peine voilée envers le sénateur indépendant du Vermont. Bernie Sanders de son côté a félicité son ancien adversaire, avec l'espoir de récupérer certains de ses électeurs.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1376) : 2 MARS 2020

Lundi 2 mars 2020 - Recours au 49-3 : l'intersyndicale appelle à des mobilisations partout en France mardi :

Les organisations syndicales opposées à la réforme des retraites appellent à des mobilisations mardi pour protester contre le recours à l'article 49-3 de la Constitution, "nouvelle preuve" que le gouvernement veut "faire passer en force son projet de régression sociale".

Le 49-3 "démontre l'impuissance du gouvernement à répondre aux interrogations sérieuses et légitimes des parlementaires à propos de ce projet incomplet, très approximatif, aux multiples inconnues", ajoutent lundi dans un communiqué la CGT, FO, la CFE-CGC, la FSU et Solidaires, les organisations de lycéens Fidl, MNL, UNL et d'étudiants Unef.

La CFE-CGC, qui a participé à quelques-unes des journées interprofessionnelles organisées par l'intersyndicale depuis le 5 décembre pour protester contre la réforme des retraites, n'appelle pas cette fois à la mobilisation de mardi. Mais elle cosigne le communiqué commun et l'analyse sur l'utilisation du 49-3. Les syndicats appelant aux mobilisations prévoient de "multiplier partout localement des rassemblements dès lundi 2 mars, et à organiser des manifestations devant les préfectures et sous-préfectures le mardi 3 mars, y compris par le recours à la grève".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1376) : 2 MARS 2020

Lundi 2 mars 2020 - À peine l'accord signé avec les États-Unis, les talibans mettent fin à la trêve partielle :

Les talibans, qui ont pourtant signé un accord historique avec les États-Unis, ont annoncé reprendre leur offensive contre les forces afghanes. La période de réduction des violences, qui aura duré neuf jours, "a pris fin et nos opérations vont revenir à la normale", a déclaré à l'AFP Zabihullah Mujahid, le porte-parole des insurgés.

"Conformément à l'accord (américano-taliban), nos moudjahidines n'attaqueront pas les forces étrangères, mais nos opérations continueront contre les forces du gouvernement de Kaboul", a-t-il poursuivi.

Le président afghan Ashraf Ghani avait quant à lui annoncé dimanche la prolongation de la trêve partielle au moins jusqu'au début des discussions inter-afghanes, prévu pour le 10 mars, et "ce pour but d'atteindre un cessez-le-feu complet". Mais il avait également rejeté l'un des principaux points de l'accord signé samedi à Doha par Washington et les insurgés, de la négociation duquel son gouvernement a toujours été tenu à l'écart, à savoir la libération de 5000 prisonniers talibans en échange de celle de 1000 membres des forces afghanes détenus par les rebelles.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1376) : 2 MARS 2020

Lundi 2 mars 2020 - Pourquoi les Parisiens ne verront pas la nouvelle publicité Greenpeace dans le métro :

Avec cette affiche, Greenpeace France veut dénoncer l’inaction climatique des décideurs politiques et illustrer le décalage entre les discours et les actes.

«Trop politique». La régie publicitaire de la RATP ainsi que plusieurs cinémas n’ont pas accepté d’afficher la dernière publicité de l’ONG écologiste Greenpeace. On y voit un énorme iceberg se briser en mille morceaux, laissant apparaître derrière des blocs de glace les mots «bla-bla-bla». Puis l’association écrit : «Face à l’urgence climatique, les discours ne suffisent pas. […] Le gouvernement doit agir.». Un message qui pointe du doigt l'inaction des élus en matière de politique environnementale.

L’affiche est placardée depuis lundi à Toulouse, Lyon, Lille, Montpellier ou encore Bordeaux mais pas en Ile-de-France. «Le contrat qui nous lie à la RATP et à la SNCF nous interdit de diffuser des publicités à caractère politique. Or, cette publicité ne respecte pas notre devoir de neutralité et va au-delà d'une simple interpellation car elle pointe l'inaction des décideurs politiques et lance une injonction au gouvernement à agir.», explique au «Parisien» la directrice juridique de la régie Mediatransports Sylvie Doerflinger.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1376) : 2 MARS 2020
LA MARCHE DU MONDE (1376) : 2 MARS 2020
LA MARCHE DU MONDE (1376) : 2 MARS 2020
LA MARCHE DU MONDE (1376) : 2 MARS 2020
LA MARCHE DU MONDE (1376) : 2 MARS 2020

Lundi 2 mars 2020 - Des maisons au bord d'un lac transformées en glaçons géants :

 Des fortes rafales de vent, des projections d'eau et des températures négatives ont formé une couche épaisse de glace sur des maisons américaines, situées au bord du lac Erié, aux Etats-Unis.

Mère nature a fait une drôle de surprise aux habitants de Hamburg. Ce week-end, quelques résidents de cette ville de 57 000 âmes, située dans le comté d'Erié (Etats-Unis), se sont réveillés dans le noir. La faute à une épaisse couche de glace qui s’est formée dans la nuit de samedi à dimanche, après le passage d’une tempête.

Les maisons situées au bord du lac Erié, l'un des cinq grands lacs d'Amérique du Nord, ont essuyé de grosses projections d’eau causées par des vents forts. Les températures négatives ont solidifié cette eau en glace, transformant alors maisons et cottages en sculptures surréalistes. «Quand les températures extérieures tournent autour de -20 degrés, l'eau qui monte et frappe les maisons va geler et en faire des glaçons géants», a expliqué Tom Niziol, météorologiste pour The Weather Channel.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1376) : 2 MARS 2020

Lundi 2 mars 2020 - Avant/Après : le coronavirus fait chuter la pollution en Chine :

Des images satellite de la Nasa montrent une baisse significative de la pollution en Chine, "en partie liée" au ralentissement de l'économie provoqué par l'épidémie de coronavirus, a annoncé l'agence spatiale américaine.

La baisse de concentration de dioxyde d'azote (NO2) a d'abord été remarquée près de Wuhan, l'épicentre de l'épidémie, mais s'est peu à peu étendue à d'autres régions de Chine, selon les scientifiques de la Nasa qui ont examiné des images provenant de leurs satellites et de ceux de l'Agence spatiale européenne (ASE).

Pour l'instant, la chute du trafic routier en Chine a peut être sauvé plus de vies que le coronavirus n'en a ôté du seul fait de la pollution évitée (sans compter les accidents).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens