Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 février 2020 4 06 /02 /février /2020 08:00
LA MARCHE DU MONDE (1357) : 5 FEVRIER 2020

Mercredi 5 février 2020 - Un incendie ravage la Corse :

Des renforts humains et aériens étaient attendus mercredi en Corse pour venir à bout d'un incendie qui a ravagé plus de 1.000 hectares de végétation depuis mardi entre Quenza (Corse-du-Sud) et Solaro (Haute-Corse), attisé par les vents violents de la tempête Hervé. "Aujourd'hui on va privilégier l'engagement rapide des moyens aériens. Ensuite nous déposerons des personnels par hélicoptère sur des sites difficiles d'accès", a indiqué mercredi matin à l'AFP le porte-parole du centre opérationnel départemental d'incendie et de secours (Codis). Une reconnaissance aérienne est également prévue entre 8H00 et 8H30, a-t-il précisé. Quatre avions bombardier d'eau et deux hélicoptères de la sécurité civile sont attendus.

Quelque 120 personnes issues des services d'incendie et de secours du Var, des Bouches-du-Rhône, des Alpes-de-Haute-Provence et du bataillon des marins pompiers de Marseille sont partis mardi soir du continent pour rejoindre l'île de Beauté afin de combattre ce feu qui a brûlé une surface estimée de 1.082 hectares de résineux et de gros maquis, a également annoncé le commandant Pierre Ferrandini du Codis. Ces renforts viennent appuyer 200 pompiers et spécialistes du feu déjà à pied d'oeuvre sur le terrain. "On a profité de l'accalmie du vent cette nuit, il n'y a pratiquement pas eu d'actions menées", a précisé mercredi matin le porte-parole du Codis.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1357) : 5 FEVRIER 2020

Mercredi 5 février 2020 - Les Français partagés, à 50/50, sur le droit au blasphème :

 Les Français sont partagés (50% pour, 50% contre) sur le droit au blasphème, ce droit de pouvoir critiquer une religion, selon un sondage Ifop pour Charlie Hebdo publié mardi au sujet de l'affaire Mila, cette adolescente faisant l'objet de menaces après avoir critiqué l'islam.

Ce sondage est réalisé 15 jours après la publication sur les réseaux sociaux d'une vidéo de cette lycéenne iséroise de 16 ans, dans laquelle elle critique l'islam de manière virulente, après avoir reçu des insultes homophobes. Elle a depuis été menacée de mort et de viol, et n'a toujours pas réintégré son établissement scolaire. A la question «êtes-vous favorable à ce droit de critiquer, même de manière outrageante, une croyance, un symbole ou un dogme religieux ?», les personnes interrogées répondent à 50% y être favorables (21% «tout à fait favorables» et 29% «plutôt favorables»), et à 50% «pas favorables» (33 % «plutôt pas favorables» et 17% «pas du tout favorables»).

Par ailleurs, 58% des sondés estiment que les propos tenus par Mila ne relèvent pas de la «provocation à la haine à l’égard d’un groupe de personnes, en raison de leur appartenance à une race ou à une religion déterminée». Le parquet de Vienne avait initialement ouvert une enquête pour ce motif, avant de la classer sans suite.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1357) : 5 FEVRIER 2020

Mercredi 5 février 2020 - La chef démocrate Nancy Pelosi déchire le discours de Donald Trump au Congrès :

La chef démocrate de la Chambre des représentants Nancy Pelosi a manifesté de façon spectaculaire mardi son désaccord avec Donald Trump en déchirant sa copie de son discours prononcé devant le Congrès. Alors que le président américain venait d'achever son discours sur l'état de l'Union, Nancy Pelosi qui était, suivant la tradition, debout derrière lui à côté du vice-président Mike Pence, a ostensiblement pris le document disposé devant elle et l'a déchiré.

A la sortie, priée par un journaliste de dire pourquoi elle avait eu ce geste, elle a lancé une réponse sybilline : «parce que c'était la chose la plus courtoise à faire, par rapport aux alternatives». La Maison Blanche a réagi en déplorant que Nancy Pelosi ait ainsi symboliquement «déchiré» un vétéran de la Seconde Guerre mondiale, un bébé qui a survécu après être né prématuré à seulement 21 semaines de grossesse, ou encore la famille de Kayla Mueller, tuée par les jihadistes du groupe Etat islamique en Syrie -autant d'invités qui étaient dans les travées du Congrès et que Donald Trump avait cités dans son discours.

Le rendez-vous institutionnel annuel devant la Chambre des représentants et le Sénat au grand complet avait commencé par une autre scène qui résume la division de la classe politique américaine: Donald Trump avait évité la main tendue de Nancy Pelosi, en rupture avec les usages. Et la présidente de la Chambre a plusieurs fois secoué la tête pour marquer sa désapprobation durant le discours, pendant que le camp démocrate restait assis et de marbre face aux standing ovation républicaines.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1357) : 5 FEVRIER 2020

Mercredi 5 février 2020 - Les mesures chinoises offrent "une fenêtre d'opportunité" pour arrêter le virus :

Les "mesures fortes" prises par Pékin contre le nouveau coronavirus offrent une "fenêtre d'opportunité" pour arrêter la propagation dans le monde de la maladie qui a tué 425 personnes dans la seule Chine continentale, a assuré mardi le directeur général de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

S'exprimant lors d'une session du Conseil exécutif de l'OMS à Genève, l'Ethiopien Tedros Adhanom Ghebreyesus a déclaré qu'"il existe une fenêtre d'opportunité grâce aux mesures fortes prises par la Chine dans l'épicentre" de l'épidémie. "Ne laissons pas passer cette fenêtre d'opportunité", a-t-il insisté. Il a aussi accusé certains pays riches d'être "très en retard" en matière de partage d'informations sur les cas de contamination par le nouveau coronavirus, réclamant une plus grande solidarité internationale pour combattre l'épidémie de pneumonie virale.

"Sur les 176 cas signalés jusqu'à présent en dehors de la Chine, l'OMS a reçu des formulaires de déclaration de cas complets pour seulement 38% des cas. Certains pays à revenu élevé sont très en retard dans le partage de ces données vitales avec l'OMS. Je ne pense pas que ce soit par manque de capacités", a-t-il expliqué. "Sans de meilleures données, il est très difficile pour nous d'évaluer l'évolution de l'épidémie ou l'impact qu'elle pourrait avoir et de nous assurer que nous fournissons les recommandations les plus adéquates", a-t-il ajouté. Une vingtaine de pays hors de Chine ont aussi signalé des cas.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1357) : 5 FEVRIER 2020

Mercredi 5 février 2020 - Janvier 2020 a été le mois de janvier le plus chaud jamais enregistré :

En janvier, la température moyenne du globe a ainsi dépassé de 0,03°C celle de janvier 2016, jusque-là le mois de janvier le plus chaud jamais enregistré, et a été de 0,77°C plus élevée que la moyenne pour un mois de janvier de la période de référence 1981-2010, selon un communiqué de Copernicus.

La plupart des zones à travers le monde ont connu des températures supérieures aux moyennes, notamment l'Europe qui a enregistré des températures de 3,1°C supérieures à la moyenne de la période de référence 1981-2010. Dans la partie nord-est de l'Europe - Scandinavie et une partie de la Russie notamment - le différentiel a même dépassé les 6°C avec la période 1981-2010.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1357) : 5 FEVRIER 2020

Mercredi 5 février 2020 - Dieudonné entendu par le parquet de Genève pour propos négationnistes :

Le 17 janvier, Dieudonné avait fait faux bond à la justice genevoise, faisant valoir qu'il était en tournée en France. Mardi, à son arrivée au ministère public genevois, il a déclaré aux médias suisses être «content» d'être entendu par la justice de Genève. «Je sais qu'il y a ici un espace de liberté d'expression qui est supérieur à la France», a-t-il expliqué en short, baskets et chaussettes jaunes.

Sa convocation fait suite à diverses plaintes déposées cette année par la Coordination intercommunautaire suisse contre l'antisémitisme et la diffamation (Cicad), qui accuse Dieudonné d'avoir tenu des «propos négationnistes sur les chambres à gaz» lors de ses spectacles à Nyon en janvier et à Genève en juin. A cela s'ajoute une plainte pour «injure publique» à l'encontre de la Cicad, qui dénonce des propos tenus durant le spectacle. Le secrétaire général de la Cicad, Johanne Gurfinkiel, a également porté plainte à titre personnel pour avoir été traité de «raciste» par Dieudonné.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1357) : 5 FEVRIER 2020

Mercredi 5 février 2020 - Violences sexuelles dans le patinage : Gailhaguet s'attaque à une ministre des Sports "moralisatrice" :

"Mme la ministre ne m'a pas entendu, elle est drapée dans ses certitudes", a déclaré M. Gailhaguet lors d'une conférence de presse, évoquant pêle-mêle "une fédération accusée, une ministre moralisatrice et des opportunistes de circonstances que l'on n'a pas vus dans les patinoires depuis 10 ans".

Le président de la Fédération française des sports de glace (FFSG) a par ailleurs pointé qu'un cas d'abus sexuel avait touché le club de natation de Clamart (Hauts-de-Seine), celui de la ministre des Sports Roxana Maracineanu, ancienne championne du monde. Ces déclarations sont intervenues juste après l'annonce du soutien du gouvernement à la demande de démission formulée lundi par Roxana Maracineanu. Cette demande de démission est "évidemment partagée par l'ensemble du gouvernement", a déclaré mercredi la porte-parole du gouvernement Sibeth N'Diaye. Après le choc causé par les accusations de Sarah Abitbol et de plusieurs patineuses la semaine dernière, Didier Gailhaguet avait été convoqué en urgence lundi par Roxana Maracineanu pour avoir des explications.

A l'issue de leur entrevue, la ministre des Sports avait demandé à Didier Gailhaguet de démissionner, et annoncé l'ouverture d'une enquête administrative.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1357) : 5 FEVRIER 2020
LA MARCHE DU MONDE (1357) : 5 FEVRIER 2020
LA MARCHE DU MONDE (1357) : 5 FEVRIER 2020
LA MARCHE DU MONDE (1357) : 5 FEVRIER 2020

Mercredi 5 février 2020 - Juan Guaidó, invité de Donald Trump au discours sur l'état de l'Union :

Le «seul véritable président» du Venezuela. C'est ainsi que Donald Trump a présenté l'opposant vénézuélien Juan Guaidó, qu'il avait invité mardi à Washington pour assister à son discours sur l'état de l'Union. «Maduro est un dirigeant illégitime, un tyran qui brutalise son peuple, mais le règne de tyrannie de Maduro sera éclaté et brisé. Ici avec nous ce soir se trouve un homme très courageux qui porte avec lui les espoirs, les rêves et les aspirations de tous les Vénézuéliens», a déclaré le président américain de celui que les Etats-Unis ont reconnu comme président l'an dernier. Les deux hommes doivent s'entretenir ce mercredi à la Maison-Blanche. En mars 2019, Melania Trump s'était entretenue avec Fabiana Rosales, l'épouse de Juan Guaidó, à Mar-a-Lago.

La présence de Juan Guaidó aux Etats-Unis est un véritable pied de nez à Nicolas Maduro, qualifié mardi soir de «dictateur socialiste» par Donald Trump. Après une tournée internationale de deux semaines, qui l'a notamment mené à Paris où il a été reçu par Emmanuel Marcon, le président de l'Assemblée nationale devrait rentrer sous peu au Venezuela, où il compte organiser «une grande mobilisation à Caracas» pour marquer son retour. «Nous affrontons un conglomérat criminel, dictatorial, qui peut être renversé», a-t-il déclaré le week-end dernier. «Nous n'allons pas reculer. Il y a une seule option, ce sont les élections libres.»

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1357) : 5 FEVRIER 2020

Mercredi 5 février 2020 - En Chine, un nourrisson contaminé par le coronavirus :

La présence du nouveau coronavirus a été confirmée chez un nourrisson chinois âgé d'un peu plus de 24 heures, ont rapporté mercredi les médias publics chinois. L'enfant est le plus jeune cas de coronavirus à être confirmé depuis l'apparition de cette souche en décembre dernier.

Selon des experts cités par la télévision publique CCTV, le nouveau-né serait un cas de "transmission verticale", à savoir un enfant contaminé par sa mère in utero, à la naissance ou juste après. La maman avait elle-même fait l'objet d'un dépistage positif avant l'accouchement. CCTV n'a pas précisé la gravité des symptômes éventuels de la mère et de l'enfant, indiquant simplement que ce dernier était dans un état "stable". L'agence de presse Chine nouvelle avait au contraire rapporté lundi qu'un bébé né la semaine dernière d'une mère contaminée n'était pas porteur du virus.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1357) : 5 FEVRIER 2020
LA MARCHE DU MONDE (1357) : 5 FEVRIER 2020
LA MARCHE DU MONDE (1357) : 5 FEVRIER 2020
LA MARCHE DU MONDE (1357) : 5 FEVRIER 2020
LA MARCHE DU MONDE (1357) : 5 FEVRIER 2020

Mercredi 5 février 2020 - Coronavirus : la croisière de l'angoisse :

Plus de 3700 passagers et membres d'équipage sont placés en quarantaine au large de Yokohama sur un bateau de croisière. Ce n'est pas le scénario d'un film catastrophe...

«Réveillez-vous chaque matin en vous préparant à de nouveaux horizons. Profitez de la vue unique que vous offrent les quelque 750 cabines avec balcon. Offrez-vous un massage sur des pierres chaudes dans notre Spa Lotus. Dînez dans une ambiance ingénieuse, ou toute en décontraction, et faites de cette croisière un moment inoubliable.» Voilà ce qui était promis aux quelque 2666 passagers du Diamond Princess, paquebot du luxe avec deux salles de cinéma, un casino, quatre piscines et même une discothèque... Mais la croisière ne s’amuse plus, la faute au nouveau coronavirus.

Tout a commencé à Hong Kong, une des villes-escales de la croisière qui devait prendre fin le 5 février à Yokohama. Un cas de coronavirus a été détecté sur un des anciens passagers du bateau, le 1er février. L’homme âgé 80 ans avait embarqué de Yokohama, le 20 janvier après avoir visité la ville de Shenzen, en Chine, début janvier.

Tous les passagers et membres d’équipes ont alors été placés en quarantaine pour au moins 14 jours, le temps de mener des investigations plus poussées. 273 premiers occupants ont été examinés, dans un premier temps, principalement ceux qui ont été en contact avec le premier passager contaminé. Hélas, dix d’entre eux vont être controlés positifs au nouveau coronavirus, Débarqués mercredi matin au port de Yokohama, au Japon, ils ont été hospitalisés. Les autres ? Confinés dans leurs cabines, dans l’angoisse d’être à leur tour contaminés…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens