Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 janvier 2020 2 28 /01 /janvier /2020 08:00
LA MARCHE DU MONDE (1353) : 27 JANVIER 2020

Lundi 27 janvier 2020 - Explosion des faits racistes et xénophobes en 2019 :

Le nombre de faits racistes et xénophobes, pour une large partie des menaces, a très fortement augmenté en 2019 avec une hausse de plus de 130%, selon un bilan du ministère de l'Intérieur rendu public dimanche. Après avoir enregistré un repli sur les deux dernières années, ils ont augmenté en 2019, avec 1142 faits comptabilisés (contre 496 en 2018). «Pour l’essentiel, ces faits relèvent de la catégorie des "menaces" (977)», recense la place Beauvau.

L'Intérieur constate également une hausse des faits à caractère antisémite, 687 en 2019 contre 541 l'année précédente, soit une augmentation de 27%. Ces derniers faits se décomposent en 151 «actions», une catégorie qui regroupe les atteintes aux personnes et aux biens comme les dégradations, vols ou violences physiques, et 536 «menaces» à l'instar de propos ou gestes menaçants, inscriptions, tracts, courriers, détaille le ministère de l'Intérieur. «La hausse des faits antisémites en 2019 s’explique exclusivement par l’augmentation des menaces, à hauteur de 50% par rapport à 2018, les actions ayant quant à elles diminué de 15%. Les faits les plus graves, les atteintes aux personnes, sont même en net recul, de 44%», fait valoir le ministère.

Les faits "antichrétiens" majoritaires mais stables, les faits antimusulmans faibles mais en hausse

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1353) : 27 JANVIER 2020

Lundi 27 janvier 2020 - Municipales à Paris : Cédric Villani adresse une fin de non-recevoir à Emmanuel Macron :

Cédric Villani, pressé par Emmanuel Macron de se "rapprocher" de Benjamin Griveaux pour les élections municipales à Paris, a opposé dimanche soir une fin de non-recevoir au président de la République, en "maintenant sa candidature librement".

Après un entretien de près d'une heure dans l'après-midi à l'Élysée, entre le chef de l'État et le candidat LREM dissident, l'entourage d'Emmanuel Macron a d'abord indiqué que le président avait demandé au mathématicien "de se rapprocher de Benjamin Griveaux dans un esprit d'unité et de rassemblement afin de faire converger les projets". Las: moins de trente minutes plus tard, Cédric Villani lui a sèchement répondu, en actant "une divergence majeure" avec le chef de l'État. "Entre l'appartenance à un appareil politique et l'engagement pour la ville qui m'a fait, je choisis de rester fidèle aux Parisiennes et aux Parisiens en maintenant ma candidature librement", a martelé le (toujours) député LREM de l'Essonne devant les grilles du palais présidentiel.

En fermant la porte à Emmanuel Macron, au risque de se faire exclure du parti, M. Villani écrit un nouveau chapitre d'une campagne parisienne mal engagée pour la macronie et plombée par des mauvais sondages.

Selon une étude Odoxa-CGI pour Le Figaro parue dimanche, Benjamin Griveaux recueille 16% des intentions de vote au premier tour, et Cédric Villani 10%, loin derrière Anne Hidalgo (23%) et Rachida Dati (20%).

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1353) : 27 JANVIER 2020

Lundi 27 janvier 2020 - En Irak, des roquettes frappent l'ambassade américaine, les manifestants défient le pouvoir :

Trois roquettes ont frappé dimanche, pour la première fois directement, l'ambassade américaine à Bagdad, pendant qu'à travers l'Irak des milliers de manifestants antigouvernementaux défiaient les forces de sécurité qui ont tiré à balles réelles, faisant deux morts. Quelques heures après les tirs, les Etats-Unis ont "appelé le gouvernement de l'Irak à remplir ses obligations, afin de protéger (leurs) installations diplomatiques".

Ces tirs de roquettes s'ajoutent à la série d'attaques ayant visé ces dernières semaines l'ambassade américaine, située dans la Zone verte ultrasécurisée de Bagdad, et des bases irakiennes abritant des soldats américains. Aucune n'a été revendiquée mais Washington a plusieurs fois accusé des milices pro-Iran.

Une roquette s'est écrasée dimanche sur une cafeteria de l'ambassade à l'heure du dîner tandis que deux autres se sont abattues à proximité, a déclaré à l'AFP une source au sein des services de sécurité. Au moins une personne a été blessée dans l'attaque, a indiqué à l'AFP un haut responsable irakien ayant requis l'anonymat. Il n'était pas possible dans l'immédiat de connaître la nationalité de la victime.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1353) : 27 JANVIER 2020

Lundi 27 janvier 2020 - John Bolton met à mal la version de Donald Trump sur l'Ukraine :

Quand John Bolton a accepté de témoigner lors du procès en destitution de Donald Trump, personne ne savait à qui sa parole bénéficierait. Les extraits de son livre à paraître laissent penser que la Maison-Blanche se trouve face à un souci de taille : d'après l'ancien conseiller en sécurité nationale, le président américain a bien mis en suspens l'aide promise à l'Ukraine pour faire pression et obtenir du pays l'ouverture d'une enquête sur son rival Joe Biden. Selon le «New York Times», John Bolton a décrit en détails les dessous de l'affaire qui a valu au milliardaire d'être mis en accusation («impeached»), notamment le rôle trouble joué par Rudy Giuliani. L'avocat personnel de Donald Trump est accusé d'avoir mis en place, avec l'aval de son client, une sorte de diplomatie parallèle avec l'Ukraine pour le bénéfice politique du président.

John Bolton, qui se dit prêt à témoigner malgré l'interdiction de la Maison-Blanche imposée à plusieurs collaborateurs, avait été critiqué par Donald Trump ce week-end, avant la publication des extraits. «Le problème avec John est un problème de sécurité nationale. Il connaît certaines de mes réflexions. Il sait ce que je pense des dirigeants. Que se passera-t-il s'il révèle ce que je pense d'un certain dirigeant et que ce n'est pas très positif ? Il va me compliquer le travail», a-t-il accusé depuis Davos.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1353) : 27 JANVIER 2020

Lundi 27 janvier 2020 - Julian Assange : qui va lancer l'alerte pour le lanceur d'alerte ?

  Sous les verrous pour avoir révélé la vérité. D’un refuge à une geôle, le cauchemar semble sans fin pour le rédacteur en chef de WikiLeaks : 18 chefs d’inculpation et une peine pouvant aller jusqu’à 175 années de prison, c’est le traitement que la justice de Washington réserve à celui qui a osé publier des documents classifiés sur la présence américaine en Irak… Partout, des voix s’élèvent pour dénoncer cet acharnement. L’une d’entre elles résonne particulièrement : celle du père de Julian, qui parcourt l’Europe pour sauver son fils.

Lors de sa dernière visite, qui a duré une heure et demie, Julian lui a souri une fois. Si John Shipton le souligne, c’est que son fils ne sourit plus : « Comme vous pouvez le voir sur les photos prises lors de son arrestation, en avril, ce n’est plus celui que nous connaissions tous, si gentil, amusant et intelligent. » Julian Assange y apparaît en effet le visage enflé, un symptôme fréquent, selon son père, chez les personnes soumises à un stress permanent. « Cela peut entraîner des œdèmes… Lorsqu’il était à l’ambassade d’Equateur, il a eu un abcès dentaire, une infection du nerf qu’on ne lui a pas laissé soigner. Il souffrait aussi de problèmes musculo-squelettiques et ne pouvait plus lever le bras… Depuis qu’il est incarcéré, il a perdu 15 kilos. »

Julian Assange est détenu depuis le 11 avril près de Londres, à Belmarsh, la prison que les Britanniques appellent « our Guantanamo » (« notre Guantanamo »). D’abord placé dans le quartier de haute sécurité parmi les criminels les plus dangereux du pays, il a dû être transféré dès le 18 mai au service médical, où son état n’a cessé de se dégrader.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1353) : 27 JANVIER 2020

Lundi 27 janvier 2020 - Municipales à Paris : Un nouveau sondage donne Hidalgo en tête devant Dati :

Les listes d'Anne Hidalgo arrivent en tête des intentions de vote au premier tour des municipales à Paris, devant celles de Rachida Dati (LR), Benjamin Griveaux (LREM), David Belliard (EELV) et Cédric Villani (dissident LREM), selon un sondage Odoxa-CGI paru dimanche.

Dans cette étude réalisée pour «Le Figaro», la maire socialiste sortante, soutenue par la plateforme «Paris en commun», recueille 23% des intentions de vote, Rachida Dati 20%, Benjamin Griveaux 16%, David Belliard 14,5% et Cédric Villani 10%. C'est la deuxième fois en une semaine qu'une enquête donne cet ordre d'arrivée au premier tour des différentes listes. Les listes menées par l'Insoumise Danielle Simonnet ne recueillent que 4%, devant celles de Gaspard Gantzer (2%) et Marcel Campion (0,5%).

Au second tour, dans l'hypothèse d'une fusion des listes d'Anne Hidalgo et de David Belliard, et du maintien de celles de Benjamin Griveaux et Cédric Villani, les listes «Paris en commun» recueillent 39% des intentions de vote, celles de Rachida Dati 27%, celles de Benjamin Griveaux 19% et 15% pour celles de Cédric Villani.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1353) : 27 JANVIER 2020

Lundi 27 janvier 2020 - Chômage : forte baisse en 2019 du nombre de demandeurs d'emploi :

Le chômage a nettement baissé en 2019 en France, avec 120.700 demandeurs d'emploi sans activité en moins (-3,3%) la plus forte baisse depuis la crise de 2008, selon les chiffres publiés lundi par Pôle emploi. En 2018, le recul avait été nettement moindre (50.800, -1,4%) alors même que la croissance avait été plus forte. Il faut remonter à 2007 pour une baisse plus forte de janvier à décembre. Cette année-là, le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A avait diminué de 10,6%, soit 262.000. Sur la France entière (hors Mayotte), la baisse s'est accélérée au dernier trimestre, avec un recul de 1,7% (-63.000), un record trimestriel depuis début 2008 également.

En France métropolitaine pour ce trimestre, le nombre de chômeurs baisse nettement, de 2,2%, chez les moins de 25 ans (-1,4% sur un an) mais plus modérément chez les seniors (50 ans et plus) à 0,9% (-2,1% sur un an).

Autre mal français, le chômage de longue durée est en repli: les inscrits (A, B et C) depuis plus d'un an sont en baisse de 1,7% (-2,5% sur un an) à 2,583 millions.

Pour la première fois depuis 2008, le nombre de demandeurs d'emploi en activité (catégories B et C) baisse également (-2,5% sur un an), un chiffre en phase avec les progressions d'embauche en CDI ou à temps plein. Au total, Pôle emploi compte encore 5,740 millions de personnes inscrites en catégories A, B ou C.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1353) : 27 JANVIER 2020

Lundi 27 janvier 2020 - Une fillette de 2 ans miraculeusement sauvée des décombres en Turquie :

Une enfant de 2 ans et sa maman ont été miraculeusement sauvées des décombres d’un immeuble à Elazig, 28 heures après un séisme qui a ravagé l’est de la Turquie vendredi. Au moins 38 personnes sont mortes et 1600 personnes ont été blessées.

La télévision turque a capturé ce moment magique où l’un des 4000 secouristes arrive à extraire la petite fille, après lui avoir placé une minerve autour du cou. Les secouristes ont par ailleurs réussi à extirper quarante-cinq personnes vivantes des gravats depuis vendredi soir. Mais 48 heures après le séisme, et alors que les températures descendent en dessous de -10 degrés Celsius la nuit, l'espoir de retrouver des survivants s'amenuise.

Le président turque Erdogan s’est rendu à Elazig, dont l'agglomération compte quelque 350.000 habitants, pour assister aux funérailles d’une mère et d’un fils tués dans le séisme. Il a mis en garde les gens contre la répétition de rumeurs «négatives» sur le fait que le pays n'était pas préparé aux tremblements de terre. «N'écoutez pas les rumeurs, n'écoutez pas la propagande négative», a-t-il déclaré.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1353) : 27 JANVIER 2020

Lundi 27 janvier 2020 - Réapparition publique de la tante de Kim Jong Un, six ans après l'exécution de son mari :

Six ans après l'exécution de son mari, Kim Kyong-hui, la tante de Kim Jong Un, est réapparue récemment en public pour la première fois.

Une présence remarquée. Sur les images diffusées dimanche par l'agence officielle KCNA, la tante de Kim Jong Un, Kim Kyong-hui, est apparue à ses côtés lors d'un concert pour marquer la nouvelle année lunaire à Pyongyang, assise à la gauche de Ri Sol Ju, l'épouse du dictateur. Il s'agit de sa première sortie publique depuis plus de six ans et l'exécution de son mari Jang Song-thaek et de certains de ses proches, accusés d'avoir fomenté un complot contre son neveu. Depuis cette purge qui avait fait écho dans le monde entier, aucune nouvelle n'avait été donnée de la soeur de Kim Jong Il, fille du fondateur du régime nord-coréen Kim Il Sung. Le secret entourant le pouvoir de Pyongyang avait contribué à la propagation de nombreuses spéculations sur Kim Kyong-hui, supposément exécutée en même temps que son mari, emprisonnée ou souffrant de problèmes de santé.

À l'image de Kim Yo Jong, la petite soeur de Kim Jong Un, Kim Kyong-hui a longtemps occupé des fonctions haut placées au sein de l'appareil nord-coréen. Elle avait pris davantage de pouvoirs sur la fin de vie de son frère, et a poursuivi après la mort de Kim Jong Il en aidant son neveu à assurer le pouvoir dont il avait hérité en 2011, rappelle le «New York Times». La purge dont son mari a été victime l'avait éloignée du pouvoir, mais sa présence aux côtés de Kim Jong Un permet de mettre l'accent sur l'importance de la dynastie.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1353) : 27 JANVIER 2020

Lundi 27 janvier 2020 - Coronavirus : une évacuation aérienne des ressortissants français du Wuhan cette semaine :

La France prépare une évacuation aérienne de ses ressortissants de Wuhan, épicentre de l'épidémie du coronavirus en Chine, pour le "milieu de la semaine", a déclaré lundi le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian.

"En lien avec les ministères de l'Intérieur, de la Santé et des Armées, nous sommes en train de mettre en oeuvre une opération de retour par voie aérienne au profit de nos ressortissants", a assuré le ministre lors de ses voeux à la presse, en précisant que cette évacuation aurait lieu "a priori au milieu de la semaine".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1353) : 27 JANVIER 2020

Lundi 27 janvier 2020 - En Italie, Salvini rate son pari et le gouvernement reste en place mais fragile :

 Le chef de l'extrême droite italienne Matteo Salvini a raté son pari, échouant à remporter dimanche la région "rouge" d'Emilie-Romagne et à renverser le gouvernement, mais celui-ci reste fragile après une défaite monumentale des 5 Etoiles, premier parti au parlement.

Le leader souverainiste avait misé son va-tout sur ce scrutin régional, sillonnant sans relâche un territoire dominé par le Parti communiste italien puis le centre-gauche depuis 70 ans. Au final, c'est le président sortant de la région, Stefano Bonaccini (PD, centre gauche), qui l'a emporté largement avec 51,4% sur la candidate de la Ligue de Salvini, Lucia Borgonzoni avec 43,6%, selon les résultats officiels diffusés lundi.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1353) : 27 JANVIER 2020

Lundi 27 janvier 2020 - Une auto-école faisait payer 1500 euros en échange du code de la route :

Trois hommes ont été mis en examen jeudi à Mulhouse, dans le Haut-Rhin, pour avoir fait payer 1500 euros en échange de l’obtention du code de la route dans leur auto-école. Selon des informations de «L’Alsace», l’ancien et l’actuel gérant de l’auto-école ainsi que le gérant d’une société de contrôles techniques, habilité à faire passer l’examen du code de la route, sont les trois personnes arrêtées.

Les bénéficiaires de ce système étaient pour la plupart des personnes illettrées ou ne parlant pas correctement le français, selon la procureure de la République de Mulhouse, Edwige Roux-Morizot. Ils seraient venus, de 2016 à 2018, de toute la France pour obtenir leur code de la route contre 1500 euros en liquide. D’après le quotidien régional, l’ancien gérant prenait la place de la personne qui passait l’examen, lui soufflait les réponses ou demandait à un proche de le faire. Le montant de la fraude s’élève à «150.000 euros», selon la procureure qui ajoute que les personnes ayant bénéficié de ce système verront «très vraisemblablement» leur code annulé.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens