Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 janvier 2020 7 26 /01 /janvier /2020 08:00
LA MARCHE DU MONDE (1351) : 25 JANVIER 2020

Samedi 25 janvier 2020 - Parlement européen : les députés britanniques tournent la page :

Le 31 janvier, les 72 eurodéputés britanniques devront faire leurs valises. Il leur faudra tourner une page qui, pour beaucoup, pèse des tonnes. Pour eux, l’Union européenne fut le combat d’une vie. «Que voulez-vous que je vous dise? Que c’est un grand désastre? Que j’ai raté ma vie?» Bill Newton Dunn, est, dit-il «le dernier dinosaure», dernier député, toutes nationalités confondues, à être entré au Parlement dans le premier contingent élu en 1979. Il avait 38 ans, il en a désormais 78. Une vie entière consacrée à sa chère Europe. «À mon arrivée, il n’y avait que neuf pays, six langues -dont le français qui dominait- on n’avait ni téléphone portable, ni ordinateur et aucune des infrastructures actuelles n’existait. Je siégeais avec des personnalités comme Simone Veil… Ce fut un privilège énorme que de faire partie de cet incroyable voyage.» A ses côtés, une demi douzaine de Britanniques ont été élus pour la première fois en 1999, il y a plus de 20 ans. Il faut les écouter raconter les larmes aux yeux les combats menés, les batailles acharnées pour faire de l’Union «une meilleure Europe», les difficultés mais aussi les joies, la conscience d’écrire l’Histoire, les amitiés nouées dans 27 pays. A l’heure du départ, pour la plupart, ils éprouvent «une profonde tristesse mélangée avec un peu de colère», confie sobrement, dans un français parfait, Richard Corbett, député travailliste et spécialiste unanimement reconnu de l’Union européenne.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1351) : 25 JANVIER 2020

Samedi 25 janvier 2020 - Coronavirus : la Chine impose le dépistage des passagers dans les transports :

La Chine a ordonné des mesures nationales de dépistage du nouveau virus dans les trains, les bus et les avions, afin de tenter d'endiguer l'épidémie. Des points d'inspection vont être mis en place et tous les voyageurs présentant des symptômes de pneumonie seront «immédiatement transportés» vers un centre médical, a annoncé dans un communiqué la Commission nationale de la santé (CNS).

Le véhicule à bord duquel se trouvaient des cas suspects doit ensuite être désinfecté. Les noms des personnes qui étaient à proximité d'un passager éventuellement contaminé doivent être répertoriés, a ordonné la CNS.

Tous les personnels en contact avec les passagers doivent porter des masques. Ces directives sont annoncées alors que la province du Hubei (centre) est presque entièrement bouclée par des mesures de quarantaine interdisant aux habitants de quitter leur commune. Le cordon sanitaire imposé pour endiguer la propagation du nouveau virus a été élargi samedi.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1351) : 25 JANVIER 2020

Samedi 25 janvier 2020 - Trois cas confirmés du coronavirus en France, les premiers en Europe :

Trois cas du nouveau coronavirus chinois ont été "confirmés" en France, sur des patients hospitalisés à Paris et Bordeaux, a annoncé vendredi soir la ministre de la Santé Agnès Buzyn, soulignant qu'il s'agissait des "premiers cas européens". Les deux patients hospitalisés qui s'étaient tous les deux rendus en Chine ont été placés en isolement. "Nous sommes en train de remonter l'histoire de ces patients positifs de façon à rentrer en contact avec les personnes qu'ils ont croisées", a expliqué la ministre lors d'un point presse, notant que la période d'incubation était probablement "autour de 7 jours, entre 2 et 12 jours". Le troisième, "proche parent de l’un des cas, qui était en cours d’investigation, vient d’être confirmé", a indiqué le ministère plus tard dans la soirée.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1351) : 25 JANVIER 2020

Samedi 25 janvier 2020 - Venezuela : Emmanuel Macron a reçu Juan Guaido à l'Elysée :

Le président français Emmanuel Macron a annoncé vendredi sur Twitter avoir reçu au palais de l'Elysée Juan Guaido, président de l'Assemblée nationale vénézuélienne, reconnu président par intérim par une cinquantaine de pays et qui tente d'évincer Nicolas Maduro depuis un an.

Qualifiant sa rencontre avec Juan Guaido d'"échange constructif", le chef de l'Etat a adjoint à ce premier tweet une photo de lui serrant la main de l'opposant au président vénézuélien. M. Guaido se trouvait à Paris après avoir été notamment reçu par le Premier ministre britannique Boris Johnson à Londres et après avoir participé au Forum économique mondial (WEF) à Davos, en Suisse.

"On a eu le soutien ferme du président Macron", a affirmé samedi le Vénézuélien sur la radio Europe 1. "Aujourd'hui, le Venezuela ressemble plus à la Syrie qu'à Cuba", a-t-il dit dans cette interview, avec "10 millions de pour cent d'inflation, 65% de réduction du PIB en 6 ans, 3,5 dollars par personne et par mois, 83% des foyers qui n'ont pas d'eau courante". Juan Guaido réclame l'organisation d'une nouvelle présidentielle dans son pays, estimant que celle de 2018 qui a permis au président Nicolas Maduro de se maintenir au pouvoir a été entachée de "fraudes". Il a été réélu président du Parlement unicaméral le 5 janvier, mais le pouvoir chaviste n'a pas reconnu ce vote.

"La France soutient l'organisation rapide d'une élection présidentielle libre et transparente" au Venezuela, a encore tweeté Emmanuel Macron. La France fait partie de la cinquantaine de pays, dont les Etats-Unis, qui reconnaissent Juan Guaido comme président par intérim du pays sud-américain.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1351) : 25 JANVIER 2020

Samedi 25 janvier 2020 - Coronavirus : les fêtes du Nouvel an chinois interdites à Bordeaux :

Les festivités du Nouvel An chinois, qui devaient se tenir dimanche à Bordeaux, ont été annulées par les organisateurs en raison de la confirmation d’un cas de coronavirus dans la capitale girondine.

"Face à une épidémie en développement et à ce risque sanitaire lié à la santé publique, le principe de précaution nous a imposé de faire ce choix lourd de responsabilité", ont annoncé samedi dans un communiqué l'Association et les Coordinateurs de la Fête du Nouvel An Chinois de Bordeaux. "Un grand défilé devait notamment se tenir dimanche après-midi", a expliqué à l'AFP l'un des organisateurs, M. Yang Xu, assurant que ce n'était pas la municipalité qui leur avait demandé cette annulation. "Pas du tout, c'est nous qui avons voulu ce principe de précaution, tout simplement" en annulant tous les événements prévus, publics et privés.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1351) : 25 JANVIER 2020

Samedi 25 janvier 2020 - Elizabeth II promulge l'accord de Brexit à huit jours de l'échéance :

Le divorce sera bientôt consommé: la reine Elizabeth II a promulgué l'accord de Brexit, une des dernières étapes avant que le Royaume-Uni ne largue définitivement les amarres fin janvier, après plus de trois ans de déchirements.

A huit jours du grand saut, la reine Elizabeth II a donné son assentiment royal au texte réglant les modalités de la rupture après 47 ans d'un mariage tumultueux avec l'Union européenne, a annoncé sur Twitter le ministre du Brexit, Steve Barclay. "Parfois, nous avions l'impression que nous ne franchirions jamais la ligne d'arrivée du Brexit, mais nous l'avons fait", avait réagi, à la suite de ce vote, Boris Johnson dans un communiqué. "Nous pouvons maintenant oublier les rancoeurs et les divisions de ces trois dernières années et nous concentrer sur la mise en oeuvre d'un avenir radieux et palpitant".

Le traité de retrait doit encore être ratifié par le Parlement européen, le 29 janvier, pour que le Royaume-Uni puisse devenir le premier pays membre à quitter l'UE, le 31 janvier à 23H00 (heure de Londres et GMT), et tourner la page de trois ans d'atermoiements et de débats acrimonieux.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1351) : 25 JANVIER 2020

Samedi 25 janvier 2020 - Mourad Farès, recruteur du djihad, condamné à 22 ans de prison :

L'ex-recruteur djihadiste Mourad Farès, 35 ans, a été condamné vendredi soir à Paris à 22 ans de réclusion criminelle pour avoir incité des dizaines de jeunes à partir faire le djihad en Syrie et pour y avoir dirigé un groupe de combattants francophones. La cour d'assises spéciale a assorti cette condamnation, conforme aux réquisitions de l'avocate générale, d'une période de sûreté des deux tiers.

Mourad Farès, qui avait fui la Syrie à l'été 2014, un an après son arrivée, est resté impassible dans le box à l'énoncé du verdict. La représentante de l'accusation avait appelé à sanctionner son rôle «déterminant» dans l'embrigadement de nombreux jeunes, voire très jeunes, et fustigé chez l'accusé l'absence d'un «réel repentir».

Vendredi, «pour la première fois» depuis son incarcération en France en septembre 2014, Mourad Farès avait exprimé ses «regrets», mais il a «une responsabilité plus importante que celle qu'il a accepté d'endosser», avait estimé la magistrate.

A l'audience, l'accusé s'était défendu d'être un recruteur de premier plan, reconnaissant avoir pu «indirectement» inciter à des départs via ses vidéos de propagande et avoir «facilité» de nombreux passages en Syrie, rejointe en juillet 2013 après un périple en voiture à travers l'Europe.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1351) : 25 JANVIER 2020

Samedi 25 janvier 2020 - Coronavirus : Xi Jinping affirme que l'épidémie "s'accélère" en Chine :

La Chine a multiplié les mesures drastiques pour contenir l'épidémie de coronavirus qui s'est répandue depuis la ville de Wuhan, dans le centre du pays. Et samedi, le discours officiel a marqué un changement de ton. Le président Xi Jinping, tout en affirmant que la Chine est capable de «remporter la bataille» contre le virus, a qualifié la gravité de la crise : «Face à la situation grave d'une épidémie qui s'accélère (...) il est nécessaire de renforcer la direction centralisée et unifiée du Comité central du Parti», a-t-il déclaré à l'occasion d'une réunion du comité permanent du Bureau politique du Parti communiste, l'organe composé de sept membres qui dirige la Chine.

Selon les dernières informations, 1300 personnes étaient infectées en Chine et 41 sont décédées. Dès les premières publications de chiffres par les autorités, le décompte officiel a été mis en doute. Toutefois, l'ampleur des mesures annoncées dans le pays est indiscutable. Samedi, 56 millions de Chinois et de Chinoises étaient placés de fait en quarantaine. Des contrôles ont été instaurés dans les transports. Dans la soirée, le gouvernement a annoncé que les agences de voyages ne pourront plus vendre de réservations d'hôtels ni de séjour à des groupes, selon la chaîne CCTV, citée par l'AFP. A bord de trois avions, 450 médecins militaires et autres personnels médicaux ont été dépêchés à Wuhan.

Face à la crise, la construction accélérée d'un nouvel hôpital a été lancée à Wuhan. Ce site, où s'affairent actuellement des engins de chantier, devrait accueillir un millier de patients d'ici une quinzaine de jours.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1351) : 25 JANVIER 2020

Samedi 25 janvier 2020 - Irak : Trois Français portés disparus depuis lundi à Bagdad :

 Quatre collaborateurs "expérimentés" de l'ONG française SOS Chrétiens d'Orient, trois Français et un Irakien, sont portés disparus depuis lundi à Bagdad, sans que ni demande de rançon ni revendication n'aient pour l'instant été reçues, a annoncé l'ONG vendredi.

Les quatre hommes ont "disparu aux alentours de l'ambassade de France", dans le centre-ville de la capitale, a déclaré à Paris Benjamin Blanchard, le directeur général et co-fondateur de l'ONG SOS Chrétiens d'Orient, qui vient en aide à cette minorité religieuse victime de violentes persécutions dans la région. Les quatre hommes "sont des salariés expérimentés qui travaillent depuis des années avec nous", a-t-il ajouté au cours d'une conférence de presse, en soulignant leur "parfaite connaissance des crises" qui secouent la région.

L'organisation a tenté vainement de les joindre dans la journée de mardi avant de prévenir les autorités françaises mercredi matin. Les identités des quatre hommes n'ont pas été révélées pour des raisons de sécurité.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1351) : 25 JANVIER 2020
LA MARCHE DU MONDE (1351) : 25 JANVIER 2020
LA MARCHE DU MONDE (1351) : 25 JANVIER 2020
LA MARCHE DU MONDE (1351) : 25 JANVIER 2020
LA MARCHE DU MONDE (1351) : 25 JANVIER 2020
LA MARCHE DU MONDE (1351) : 25 JANVIER 2020
LA MARCHE DU MONDE (1351) : 25 JANVIER 2020

Samedi 25 janvier 2020 - Saint-Barth, la beauté retrouvée :

Deux ans après, il est difficile de mesurer ce qu’a représenté le passage de l’ouragan Irma dans la nuit du 5 au 6 septembre 2017. Des vents de plus de 300 km/h générés par un ouragan de la taille de la France. Des habitants apeurés, certains cachés dans leur citerne d’eau. Les chics boutiques de Gustavia chamboulées du sol au plafond ou percutées par des pans de toiture. Et sur toute l’île, une horde de débris ravageant tout sur son passage. Résultat, 95 % du bâti fut endommagé. Au petit matin, le joyau verdoyant pour vacanciers milliardaires ressemblait à une montagne pelée. Rares étaient les coins de sable qu’on pouvait encore appeler plages, tant elles étaient recouvertes de débris. Les toitures rouges éparpillées y faisaient comme des taches de sang sur le sable si blanc de Saint-Barth.

Aujourd’hui, ce petit bout de caillou des Caraïbes de 24 kilomètres carrés est redevenu diamant. Et brille à nouveau. D’un éclat qui ne s’est finalement jamais démenti pour les 200 000 touristes qui y viennent chaque année. Certains ne pensaient pas que l’île se relèverait aussi tôt. Mais c’est l’avantage d’être une destination privilégiée, et de prélever une ponction de 5 % sur tout ce qui rentre sur Saint-Barth : l’île n’a pas eu besoin d’attendre d’aide gouvernementale pour déblayer, balayer et commencer à reconstruire. Mieux : personne ne le dira à haute voix par pudeur, mais l’ouragan fut pour les grands établissements hôteliers, sinon une aubaine, du moins une opportunité de transformation. Aujourd’hui, tous ont rouvert leurs portes. Hormis le légendaire (mais d’une certaine manière, ils le sont tous ici…) Guanahani qui a préféré faire l’impasse sur deux saisons pour effectuer une rénovation complète.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1351) : 25 JANVIER 2020

Samedi 25 janvier 2020 - Les avocats de Trump tentent de répondre aux arguments des démocrates :

La défense du président Donald Trump a commencé samedi à développer ses arguments dans le procès qui se tient au sénat, suite aux accusations formulées par la chambre des représentants concernant notamment les pressions de l'administration Trump pour obtenir de l'Ukraine une enquête sur le démocrate Biden.

Après le méticuleux réquisitoire des démocrates en faveur d'une destitution, les avocats de Donald Trump ont entamé samedi leurs plaidoiries, mettant en garde contre la tentation de remettre en cause le verdict des urnes «sans la moindre preuve». «Quand vous entendrez les faits (...) vous verrez que le président n'a absolument rien fait de mal», a lancé d'entrée Pat Cipollone, avocat de la Maison Blanche, qui a pris la parole devant le Congrès lors d'une séance exceptionnellement organisée un samedi.

Dans un Sénat contrôlé par les républicains (53 sièges sur 100), l'acquittement du 45e président des Etats-Unis fait peu de doute. Mais à moins de 300 jours de l'élection présidentielle, les débats sont aussi une bataille pour l'opinion publique.

Face à des sénateurs impatients de quitter Washington pour le week-end, en particulier les candidats démocrates Bernie Sanders et Elizabeth Warren désireux de retrouver les estrades de campagne dans l'Iowa, Pat Cipollone a promis une séance de «deux ou trois heures au plus».

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens