Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 décembre 2019 1 23 /12 /décembre /2019 19:00
LA MARCHE DU MONDE (1334) : DU 20 AU 22 DECEMBRE 2019

Vendredi 20 décembre 2019 - Grève SNCF : la CGT poursuit le mouvement, l'Unsa appelle à une trêve pour Noël :

"La grève continue" et "deux actions sont programmées: le Noël des grévistes et des rassemblements le 28 décembre", a annoncé à l'AFP Laurent Brun, secrétaire général de la CGT-Cheminots alors que l'Unsa, deuxième syndicat de la SNCF, a appelé à une trêve.

Le Premier ministre Edouard Philippe "appelle" de son côté "à la responsabilité de chacun pour permettre aux millions de Français qui le souhaitent de rejoindre leurs familles en cette fin d'année", a-t-il déclaré à la presse à l'issue de cette réunion, en appelant à "l'attachement des salariés" des entreprises publiques de transport "continuité du service public (...) et à la notion d'intérêt général".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1334) : DU 20 AU 22 DECEMBRE 2019

Vendredi 20 décembre 2019 - "Gilets jaunes" : le premier policier jugé à Paris pour violences condamné à deux mois avec sursis :

Pas de "légitime défense" et une "atteinte à l'image des CRS": pour la première fois, un policier, accusé de violences lors d'une manifestation de "gilets jaunes" a été condamné jeudi à deux mois de prison avec sursis pour avoir jeté un pavé.

Ce CRS de 44 ans, qui n'a pas souhaité s'exprimer à l'issue de l'audience pourra continuer d'exercer car le tribunal a décidé de ne pas inscrire la peine sur son casier judiciaire.

C'est la première fois, depuis le début du mouvement des "gilets jaunes", en novembre 2018, qu'un policier est condamné pour un acte de violences envers les manifestants, qui n'ont eu de cesse de dénoncer la répression des forces de l'ordre. Ce policier était poursuivi par le tribunal correctionnel de Paris "pour violences volontaires de la part d'une personne dépositaire de l'autorité publique" lors de la mobilisation du 1er mai, dans le XIIIe arrondissement de la capitale, marquée par de nombreux heurts.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1334) : DU 20 AU 22 DECEMBRE 2019

Vendredi 20 décembre 2019 - Des drones armés déployés par l'armée française au Sahel :

L'armée française a annoncé jeudi avoir achevé de tester l'armement de drones armés pilotés à distance par des aviateurs

Un outil de plus dans la panoplie, sans changement de doctrine: la France dispose désormais de drones armés pour traquer les jihadistes au Sahel, au terme d'une série d'expérimentations menées depuis la base aérienne de Niamey. L'armée française a annoncé jeudi avoir achevé de tester l'armement de ces appareils pilotés à distance par des aviateurs, que l'AFP a rencontrés sur place dimanche.

Chargés depuis 2014 d'observer les groupes armés au Sahel et de collecter du renseignement, les trois drones américains Reaper actuellement déployés dans le cadre de l'opération française Barkhane peuvent désormais faire feu sur des ennemis identifiés au sol, à l'instar des avions de combat qui sillonnent l'immense zone désertique. Un nouvel atout, alors que la situation ne cesse de se dégrader au Sahel, en particulier dans la zone dite des "trois frontières" entre Mali, Niger et Burkina Faso. En dépit de la mobilisation des 4.500 militaires français de Barkhane. Paris rejoint ainsi le club restreint des pays utilisant des drones armés, parmi lesquels les Etats-Unis, le Royaume-Uni et Israël.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1334) : DU 20 AU 22 DECEMBRE 2019

Vendredi 20 décembre 2019 - Vendredi 20 décembre 2019 - Un bébé rhinocéros noir est né au zoo du Bassin d'Arcachon :

Un bébé rhinocéros noir est né début décembre au zoo du Bassin d'Arcachon (Gironde), une première en France pour cette espèce en danger critique d'extinction, a-t-on appris jeudi auprès des responsables de ce parc à La-Teste-de-Buch.

L'animal, qui ne porte pas encore de nom, est né le 6 décembre de Nabila, une femelle de 6 ans confiée à ce zoo dans le cadre d'un programme d'élevage européen et dont c'est le premier petit, et de Dzanty. "C'est un évènement car c'est le premier rhinocéros noir né en parc zoologique en France", a expliqué le zoo du Bassin d'Arcachon dans un communiqué.

Cette espèce (Diceros bicornis, qui vit en Afrique) est classée "en danger critique d'extinction" par l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN). C'est le dernier niveau de risque avant l'extinction de l'espèce à l'état sauvage.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1334) : DU 20 AU 22 DECEMBRE 2019
LA MARCHE DU MONDE (1334) : DU 20 AU 22 DECEMBRE 2019
LA MARCHE DU MONDE (1334) : DU 20 AU 22 DECEMBRE 2019
LA MARCHE DU MONDE (1334) : DU 20 AU 22 DECEMBRE 2019
LA MARCHE DU MONDE (1334) : DU 20 AU 22 DECEMBRE 2019
LA MARCHE DU MONDE (1334) : DU 20 AU 22 DECEMBRE 2019
LA MARCHE DU MONDE (1334) : DU 20 AU 22 DECEMBRE 2019

Vendredi 20 décembre 2019 - Elizabeth II ouvre le Parlement au lieu de partir pour Sandringham :

La reine Elizabeth II a ses habitudes. Le mercredi précédant Noël, elle reçoit à déjeuner à Buckingham Palace sa très grande famille. A ses enfants, petits-enfants et arrière-petits-enfants s’ajoutent ses cousins germains et leurs descendances. 2019 n’a pas dérogé à cette règle et les convives étaient nombreux autour de la table royale, ce mercredi 18 décembre.

Après avoir ainsi dit au-revoir aux siens -dont certains qu’elle ne reverra pas forcément d’ici 2020-, la monarque était prête à rejoindre son château de Sandringham, dans le Norfolk, où il est de tradition qu’elle passe les fêtes de fin d’année et séjourne jusqu’au 6 février, date de l’anniversaire de la mort de son père, le roi George VI. D’ordinaire, dès le lendemain de cette réception familiale, elle se rend à la gare londonienne de King’s Cross d’où le train, qui part à 10h42 très précises, la conduit, en un peu moins de deux heures, à celle de King’s Lynn. Il ne lui reste plus qu’à monter dans le Range Rover qui l’y attend pour gagner sa villégiature hivernale, située à une quinzaine de kilomètres de là.

Or, ce jeudi 19 décembre, Elizabeth a dû changer ses plans. Sa Majesté la Reine était en effet attendue au Palais de Westminster pour y ouvrir, solennellement, la nouvelle session du Parlement.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1334) : DU 20 AU 22 DECEMBRE 2019

Vendredi 20 décembre 2019 - Grève à la SNCF : Xavier Bertrand dénonce la suppression à Noël des voitures pour enfants seuls :

Le président du conseil régional des Hauts-de-France, Xavier Bertrand (ex-LR), a dénoncé vendredi "le scandale" de la suppression par la SNCF des voitures réservées aux enfants seuls pendant la période de Noël à cause de la grève contre la réforme des retraites.

"C'est un scandale. Je pense que le maintien et le rétablissement de ce service pour les fêtes de fin d'année doit être une priorité de la SNCF, parce que les enfants en question, c'est pas des enfants qui ont décidé, comme ça, de faire le tour de France par amusement", s'est indigné l'ancien ministre du Travail sur Public Sénat "Cela veut dire qu'il y a des familles entières qui ne vont pas pouvoir être réunies" alors que "c'est quand même une période sacrée", a-t-il poursuivi.

De nombreuses familles se sont émues ces derniers jours de la suspension de ce service. Le service "Junior et Compagnie" prend en charge les enfants de 4 à 14 ans, de la gare de départ jusqu'à la gare d'arrivée.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1334) : DU 20 AU 22 DECEMBRE 2019

Vendredi 20 décembre 2019 - Des "veilleurs de mémoire" au chevet des cimetières juifs en Alsace :

Des «veilleurs de mémoire» bénévoles surveillent des cimetières juifs alsaciens frappés par une série de profanations.

Ils ne sont pas juifs mais sont devenus les anges gardiens de cimetières juifs alsaciens, des «veilleurs de mémoire» bénévoles surveillent ces lieux voués au recueillement mais frappés par une série de profanations. «Il y a des gens qui sont veilleurs pour les châteaux-forts en Alsace, ce n'est pas pour cela qu'ils sont châtelains. C'est notre patrimoine, c'est notre histoire» : pour Lionel Godmet (photo), effectuer des rondes dans le cimetière juif de Jungholtz est un «engagement citoyen».

Comme une vingtaine de personnes dans le Haut-Rhin, ce professeur de religions a rejoint le réseau des «veilleurs de mémoire» fédéré par le conseil départemental depuis le mois d'octobre. Ces bénévoles s'engagent en signant une charte à «signaler toute anomalie sur les cimetières israélites et leurs abords». Le même dispositif se met actuellement en place dans le Bas-Rhin.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1334) : DU 20 AU 22 DECEMBRE 2019

Vendredi 20 décembre 2019 - Publicité sur les moteurs de recherche: 150 millions d'amende pour Google en France :

L’Autorité de la concurrence a infligé 150 millions d’amende à Google pour un abus de position dominante sur le marché de la publicité liées aux recherches (Google Ads), a-t-elle annoncé vendredi. L’Autorité, qui n’avait encore jamais sanctionné le géant américain, a également enjoint à Google de “clarifier les règles de fonctionnement de sa plateforme publicitaire Google Ads et des procédures de suspension des comptes” de certains annonceurs. "C’est la troisième sanction" la plus importante jamais prononcée pour abus de position dominante par l’Autorité de la concurrence, a précisé dans une conférence de presse Isabelle De Silva, la présidente de l’Autorité.

"Quand on a de grands pouvoirs, on a de grandes responsabilités", a estimé Mme De Silva. "Il est parfaitement légitime qu’un opérateur comme Google ait des règles" d’accès à son service de publicité liées aux recherches, a-t-elle dit. "Mais il faut que ces règles soient claires (...), qu’elles ne soient pas à la tête du client" ou appliquées "de façon erratique", a-t-elle ajouté. "La position dominante de Google est extraordinaire" sur le marché de la publicité liée aux moteurs de recherche, a-t-elle souligné. "On estime cette part de marché entre 90 et 100%, certains estiment qu’elle est plus proche de 95% que de 90%", a-t-elle ajouté.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1334) : DU 20 AU 22 DECEMBRE 2019

Vendredi 20 décembre 2019 - France: la dette publique à 100,4% du PIB fin septembre :

La dette publique en France s'est établie fin septembre à 100,4% du produit intérieur brut (PIB), soit 2.415 milliards d'euros, en hausse de 39,6 milliards par rapport au trimestre précédent, a rapporté vendredi l'Insee. La dette publique française avait déjà dépassé par deux fois le PIB en 2017, après intégration de la dette de la SNCF, pour atteindre 100,7% au premier trimestre et 100,9% au deuxième trimestre.

"Cette hausse provient principalement de la dette négociable à long terme (+35,8 milliards d'euros) et dans une moindre mesure de la dette négociable de court terme (+4,1 milliards)", selon un communiqué de l'Institut national des statistiques. "Cette progression de l'endettement de l'État s'accompagne d'une augmentation importante de sa trésorerie (+22,5 milliards)", ajoute l'Insee.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1334) : DU 20 AU 22 DECEMBRE 2019

Vendredi 20 décembre 2019 – Destitution : mis en accusation, Trump veut un acquittement rapide :

Au lendemain d'une mise en accusation historique, Donald Trump a pressé jeudi le Sénat américain dominé par son camp républicain de prendre en main son procès en destitution pour lui assurer un acquittement rapide. "Je veux un procès immédiatement!", a tweeté le milliardaire républicain, devenu le troisième président des Etats-Unis formellement mis en accusation par la Chambre des représentants, après avoir dénoncé un "HARCÈLEMENT PRÉSIDENTIEL". La chambre a voté mercredi en faveur de son "impeachment" pour "abus de pouvoir" et "entrave à la bonne marche du Congrès" dans l'affaire ukrainienne.

Mais les débats et le résultat ont reflété la division extrême de la classe politique et, par-delà, du pays face à ce président qui depuis trois ans casse tous les codes et alimente toutes les controverses: la quasi-totalité des démocrates, majoritaires à la chambre basse du parlement, ont approuvé son renvoi en procès, quand tous les républicains s'y sont opposés. "100% de voix républicaines. C'est de ça que les gens parlent. Les républicains sont unis comme jamais!", s'est enthousiasmé Donald Trump, qui a su rallier à lui un parti plutôt hostile lors de son entrée fracassante en politique.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1334) : DU 20 AU 22 DECEMBRE 2019

Samedi 21 décembre 2019 - A Abidjan, Macron rassure les militaires sur les retraites :

 En Côte d'Ivoire pour réveillonner avec les troupes du camp de Port-Bouët, Emmanuel Macron a eu un mot sur la réforme des retraites.

Emmanuel Macron a fait une brève allusion au dossier des retraites vendredi en s'adressant en Côte d'Ivoire à un millier de soldats français, et a souligné de nouveau que les militaires touchaient une pension précisant ainsi qu'ils n'étaient pas concernés par la réforme envisagée. "Quand on est militaire on ne touche pas la retraite, on a une pension. C'est différent", a déclaré le chef de l'Etat au cours d'un discours prononcé pour le Noël des troupes dans le camp de Port-Bouët peu après son arrivée en Côte d'Ivoire.

Le Premier ministre Edouard Philippe a affirmé le 11 décembre que les militaires, comme les policiers ou les pompiers, allaient garder le bénéfice de dérogations d'âge sur le départ à la retraite, car ils sont " exposés à des fonctions dangereuses dans le cadre des missions régaliennes".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1334) : DU 20 AU 22 DECEMBRE 2019

Samedi 21 décembre 2019 - Onze départements en vigilance orange pour les intempéries :

Onze départements ont été placés en vigilance orange pour vents violents et vagues submersion en raison d'une forte tempête qui soufflera dans le sud-ouest la nuit prochaine et sera accompagnée de très fortes vagues sur le littoral atlantique, a annoncé Météo France dans son dernier bulletin de 6 heures.

L'alerte pour vents violents concerne les départements de la Charente, la Charente-Maritime, la Dordogne, le Gers, la Gironde, les Landes, le Lot-et-Garonne et les Pyrénées-Atlantiques. La Gironde est également passée en vigilance orange vagues-submersion pour la nuit prochaine, précise l'organisme de surveillance météo.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1334) : DU 20 AU 22 DECEMBRE 2019

Samedi 21 décembre 2019 - Cinq morts lors de manifestations contre la loi sur la citoyenneté en Inde :

Au moins cinq personnes, dont un enfant de huit ans, ont été tuées dans le nord de l'Inde lors de manifestations contre la nouvelle loi sur la citoyenneté, portant à vingt le nombre de morts depuis le début des protestations la semaine dernière, a indiqué samedi la police locale.

Quatre manifestants ont succombé après avoir été blessés par balles vendredi lors d'affrontements avec la police, a annoncé samedi le porte-parole de la police de l'Etat d'Uttar Pradesh, Shirish Chandra. Un enfant de huit ans a par ailleurs été tué lors d'une bousculade lors d'une manifestation dans la ville sainte hindoue de Varanasi, dans le même Etat, a indiqué le chef de la police du district, Prabhakar Chaudhary.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1334) : DU 20 AU 22 DECEMBRE 2019
LA MARCHE DU MONDE (1334) : DU 20 AU 22 DECEMBRE 2019
LA MARCHE DU MONDE (1334) : DU 20 AU 22 DECEMBRE 2019
LA MARCHE DU MONDE (1334) : DU 20 AU 22 DECEMBRE 2019
LA MARCHE DU MONDE (1334) : DU 20 AU 22 DECEMBRE 2019
LA MARCHE DU MONDE (1334) : DU 20 AU 22 DECEMBRE 2019
LA MARCHE DU MONDE (1334) : DU 20 AU 22 DECEMBRE 2019

Samedi 21 décembre 2019 - A Abidjan, Noël avec les soldats français et rencontre présidentielle pour Macron :

Après avoir fêté Noël avec les soldats français basés à Abidjan, Emmanuel Macron va s'employer samedi à renforcer les relations franco-ivoiriennes, en privilégiant la jeunesse et le sport, nouvelles priorités de la France en Afrique.

Episode insolite dans la matinée, le président, qui fête son 42ème anniversaire, a été fait chef traditionnel "dans la plus pure tradition", héritant du nom de "N'djekouale"(chercheur de paix en langue ébrié) et des attributs liés à cet honneur dont un "bâton de commandement et un chasse-mouche".

Il a ensuite pris la direction du quartier populaire de Koumassi pour inaugurer une "agora" en compagnie de l'ex-footballeur Didier Drogba, idole de Marseille et de Chelsea, et de la championne olympique de judo Priscilla Gneto, née en Côte d'Ivoire. "Ce complexe pour la jeunesse est vraiment un symbole de l'entente franco-ivoirienne. Le sport n'est pas seulement un moyen de se dépenser physiquement, il transmet des valeurs comme l'inclusion sociale, le respect, le partage. Des infrastructures comme ça, on devrait en avoir des milliers", a estimé Didier Drogba.

Le chef de l'Etat passera une partie de la journée en compagnie de son homologue Alassane Ouattara, qui s'est déjà rendu à six reprises à Paris depuis le début du quinquennat. De source diplomatique et même si cela ne fera probablement pas l'objet d'une annonce, Emmanuel Macron pourrait aborder avec son hôte l'épineux dossier de l'élection présidentielle prévue en octobre 2020 en Côte d'Ivoire.

Agé de 77 ans, M. Ouattara entretient le mystère sur une éventuelle candidature à un troisième mandat. Il a annoncé qu'il serait candidat si ses rivaux historiques, les ex-présidents Laurent Gbagbo et Henri Konan Bédié, se présentaient.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1334) : DU 20 AU 22 DECEMBRE 2019

Samedi 21 décembre 2019 - L'UEFA sanctionne la Turquie de 50 000 euros pour le comportement de ses supporters :

L'UEFA a infligé vendredi une amende de 50 000 euros à l'encontre de la fédération turque de football pour le comportement des supporters turcs lors de la rencontre contre la France le 14 octobre dernier en éliminatoires de l'Euro-2020.

Cette amende intervient "à titre de sanction globale, incluant notamment les perturbations du public par ses supporters à l'occasion du match du tour de qualification pour le Championnat d'Europe 2020 entre les équipes nationales de Turquie et de France, le 14 octobre 2019", précise l'UEFA dans son communiqué.

L'instance du football européen a également « réprimandé » une dizaine de joueurs turcs "pour avoir effectué des saluts militaires considérés comme inappropriés compte tenu du contexte politique spécifique" lors du match contre la France et celui contre l'Albanie le 11 novembre dernier à domicile.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1334) : DU 20 AU 22 DECEMBRE 2019
LA MARCHE DU MONDE (1334) : DU 20 AU 22 DECEMBRE 2019
LA MARCHE DU MONDE (1334) : DU 20 AU 22 DECEMBRE 2019
LA MARCHE DU MONDE (1334) : DU 20 AU 22 DECEMBRE 2019
LA MARCHE DU MONDE (1334) : DU 20 AU 22 DECEMBRE 2019

Samedi 21 décembre 2019 - Feux en Australie : Sydney étouffe, l'équivalent de la Belgique parti en fumée :

Au moins trois millions d'hectares, l'équivalent de la superficie de la Belgique, ont été détruits depuis septembre par les flammes en Australie, et la région de Sydney se battait toujours samedi contre des sinistres hors de contrôle et qui ne font qu'empirer.

La côte orientale du pays étouffe sous une vague de chaleur accablante, venue de l'ouest et qui a allumé des centaines d'incendies sur son chemin. Sydney, la plus grande ville de l'Etat et du pays avec ses 5,2 millions d'habitants, est asphyxiée par la fumée des incendies qui brûlent au nord, au sud et à l'ouest de la ville. Certains ne sont qu'à environ 130 kilomètres de la métropole.

Les conditions autour de la ville ont empiré dans des conditions "catastrophiques, ce qui signifie que n'importe quel feu actif peut rapidement devenir très dangereux", a prévenu la Première ministre de Nouvelle-Galles du Sud, Gladys Berejiklian. "Aujourd'hui a été une journée affreuse", a constaté samedi après-midi le commissaire aux incendies de la Nouvelle-Galles du Sud, Shane Fitzsimmons. "Nous ne viendrons pas à bout de ces feux tant que nous n'aurons pas de véritables pluies", s'est-il inquiété.

Plus de 460 000 hectares ont été ravagés par les flammes au nord de Sydney. Celles ci se sont encore attisées samedi, tout comme de multiples autres foyers dans la région des "Blue Mountains", à l'ouest de la ville, où un nombre indéterminé de propriétés ont été détruites.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1334) : DU 20 AU 22 DECEMBRE 2019

Dimanche 22 décembre 2019 - Le franc CFA, profondément réformé, va devenir l'Eco :

 Huit pays d'Afrique de l'Ouest et la France ont décidé une réforme d'envergure du franc CFA, qui va changer de nom pour s'appeler l'Eco, a annoncé samedi le président ivoirien Alassane Ouattara en présence d'Emmanuel Macron. "Nous avons décidé une réforme du franc CFA avec trois changements majeurs (...) dont le changement de nom" et "l'arrêt de la centralisation de 50% des réserves au Trésor français", a déclaré M. Ouattara au cours d'une conférence de presse au deuxième jour de la visite du président français en Côte d'Ivoire.

Troisième point de la réforme: la France va se retirer "des instances de gouvernance dans lesquelles elle était présente". Emmanuel Macron a qualifié de "réforme historique majeure" cette décision. "L'Eco verra le jour en 2020, je m'en félicite", a-t-il ajouté, en estimant que le franc CFA était "perçu comme l'un des vestiges de la Françafrique".

Cette réforme a été négociée depuis six mois, selon une source française, entre la France et les huit pays de l'Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA): Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée-Bissau, Mali, Niger, Sénégal et Togo. Elle ne concerne pas pour l'instant les six pays d'Afrique centrale qui utilisent le franc CFA mais qui forment une zone monétaire distincte. Paris s'était dit "ouvert" à cette évolution après de multiples discussions avec les capitales africaines, tandis que la polémique au sujet de cette monnaie avait de nouveau pris de l'ampleur ces derniers mois.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1334) : DU 20 AU 22 DECEMBRE 2019

Dimanche 22 décembre 2019 - Emmanuel Macron renonce à sa retraite de président de la République :

Emmanuel Macron renonce par avance à sa future retraite d'ancien président de la République, a indiqué samedi l'Elysée à l'AFP, confirmant une information du journal Le Parisien. Le chef de l'Etat, qui a fêté ses 42 ans ce samedi, a également décidé de ne pas siéger à l'avenir au Conseil constitutionnel dont les anciens présidents sont membres de droit à vie, avec une indemnité de 13.500 euros.

Cette décision intervient en plein mouvement de grève contre la réforme des retraites voulue par le chef de l'Etat qui a appelé depuis Abidjan samedi à une "trêve" au 17e jour de la mobilisation. Mais selon l'Elysée, "il n'y a pas de volonté d'affichage", seulement "une volonté de cohérence" de la part d'Emmanuel Macron. La présidence rappelle qu'il avait démissionné de la haute fonction publique le jour même de sa déclaration de candidature à la présidentielle en novembre 2016.

Emmanuel Macron sera donc le premier président à renoncer au bénéfice de la loi du 3 avril 1955. En vertu de ce texte, les anciens chefs d'Etat se voient verser à vie, dès leur départ de l'Elysée, une pension équivalente au salaire d'un conseiller d'Etat, soit 6.220 euros bruts mensuels. Ce montant n'est soumis à aucune condition d'âge ni durée de mandat, ni plafond de revenus. "Il a décidé qu'il ne s'appliquerait pas cette loi à court terme en 2022, ni en 2027 en cas de deuxième mandat", a indiqué l'Elysée à l'AFP. A la place, "un nouveau système sera créé dans le cadre du futur régime universel par points" pour les pensions des chefs de l'Etat. Selon l'Elysée, la cohérence veut que la loi de 1955 ne s'applique plus à aucun président à l'avenir.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens