Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 novembre 2019 1 18 /11 /novembre /2019 12:30
VOITURES DE LEGENDE (1061) : MERCEDES-BENZ  W125 - 1937

Avec le développement rapide de la technologie dans l’automobile, les courses de Grand Prix ont fait l'objet de nombreux changements de règlementation dans les années 1920 et au début des années 1930. L’organe directeur du sport automobile (AIACR) s’efforce de créer un ensemble de règlements plus stables et adapté aux différentes configurations de moteurs. En 1932, le règlement de la formule Grand Prix impose un poids maximum de 750 kg (sans fluides, roues et pneus) pour les années 1934, 1935 et 1936. L'Association Internationale des Automobiles Clubs Reconnus a pensé que cette exigence allait renforcer la compétition entre les marques. Ils se sont largement trompé car Auto-Union et Mercedes-Benz, grands rivaux sur les pistes, ont produit les voitures de course les plus rapides et les plus dangereuses jamais vues en Grand Prix. En effet, les ingénieurs ont réservé autant de poids que possible pour les moteurs suralimentés et ont gratté du poids sur le châssis et sur les suspensions, les freins, les carrosseries.

Mercedes-Benz domine les deux premières saisons de l'ère des 750 kg avec son modèle à huit cylindres en ligne W25, mais en 1936 survient un formidable adversaire : Bernd Rosemeyer et son Auto-Union. Soucieux de conserver sa suprématie, Mercedes  lance l’étude d’un nouveau modèle pour la saison 1937. C’est le patron du style  Rudolf Uhlenhaut qui est chargé de ce nouveau projet W125. Le règlement doit être modifié et cette fois ce sont des limites de cylindrées qui sont imposées : 4,5 litres pour les moteurs à aspiration naturelle et 3,5 litres pour les moteurs turbo. Mais la date d’application de ces nouvelles règles est repoussée et Uhlenhaut transforme le projet W125 en une voiture de 750 kg. Les ingénieurs motoristes font des prouesses et parviennent à monter un huit cylindres en ligne de 5,6 litres dans le châssis, qui est plus long et plus lourd que celui utilisé dans la W25. Le moteur entièrement en acier dispose de quatre soupapes par cylindre et d’un compresseur de type Roots. Il développe une puissance étonnante : 646 chevaux Son poids est de 220 kg, il reste donc un peu plus de 500 kg pour le châssis, la suspension, les freins et la carrosserie.

 

 

VOITURES DE LEGENDE (1061) : MERCEDES-BENZ  W125 - 1937

Uhlenhaut s'est vite rendu compte que la puissance exceptionnelle du moteur serait absolument inutile si la tenue de route n’était pas considérablement améliorée. Le châssis est alors rigidifié en utilisant des tubes de section elliptiques en nickel-chrome et molybdène,. À l'instar de la W25, le W125 dispose d’une suspension avant à double triangle ce qui permet beaucoup plus de déplacement et une suspension plus souple. Pour la suspension arrière, un système ancien, mais rarement utilisé, est dépoussiéré; l'axe DeDion conçu à la fin du 19ème siècle.

Au début de la saison 1937, les ingénieurs expérimentent différentes configurations de Supercharger. Dans la configuration d'origine, le Supercharger soufflait de l'air dans le carburateur. Après deux courses et divers essais en atelier, un nouveau système est adopté, où le mélange air-carburant est injecté dans les cylindres par le Supercharger. Cela améliore sensiblement la puissance. Entre les mains de Richard Seaman, Manfred von Brauchitsch, Herman Lang et Rudolf Caracciola, le W125 domine la saison avec six victoires majeures et plus d'une douzaine de podiums. Prenant quatre victoires, Rudolf Caracciola remporte le championnat. À la fin de la saison très réussie, les nouveaux règlements largement modifiés laissent le modèle W125 obsolète. Il faudra attendre les années 1980 avant qu'une voiture du Grand Prix atteigne le niveau de puissance du modèle W125

La voiture présentée ici (châssis: 166369) est l’une des neuf fabriquées pour la saison 1937. Le moteur huit cylindres en ligne implanté longitudinalement à l’avant développe une puissance de 592 cv à 5 800 t/mn et un couple maxi de 926 N/m à 3 000 t/mn. La vitesse maxi est de 330 km/heure. Toujours détenue par Mercedes-Benz, elle a été entièrement restaurée et est régulièrement présentée dans des compétitions internationales..  Les photos présentent la W125 pilotée par l'ancien coureur de Formule 1 Jochen Mass et le journaliste Tony Dron lors du Goodwood Festival of Speed de 2007.

 

 

 

VOITURES DE LEGENDE (1061) : MERCEDES-BENZ  W125 - 1937
VOITURES DE LEGENDE (1061) : MERCEDES-BENZ  W125 - 1937
VOITURES DE LEGENDE (1061) : MERCEDES-BENZ  W125 - 1937
VOITURES DE LEGENDE (1061) : MERCEDES-BENZ  W125 - 1937
VOITURES DE LEGENDE (1061) : MERCEDES-BENZ  W125 - 1937
VOITURES DE LEGENDE (1061) : MERCEDES-BENZ  W125 - 1937
VOITURES DE LEGENDE (1061) : MERCEDES-BENZ  W125 - 1937
VOITURES DE LEGENDE (1061) : MERCEDES-BENZ  W125 - 1937
VOITURES DE LEGENDE (1061) : MERCEDES-BENZ  W125 - 1937
VOITURES DE LEGENDE (1061) : MERCEDES-BENZ  W125 - 1937
VOITURES DE LEGENDE (1061) : MERCEDES-BENZ  W125 - 1937
VOITURES DE LEGENDE (1061) : MERCEDES-BENZ  W125 - 1937

 

 

 

 

 

 

 

Je recommande à tous les passionnés de l'automobile et de son histoire les remarquables sites (en anglais) cités ci-dessous. Ils présentent, outre des commentaires et données techniques très complètes, de magnifiques photos sur la production automobile mondiale

ultimatecarpage.com

netcarshow.com

favcars.com

mais il y a aussi un site en Hongrois sur lequel il faut se contenter de regarder les photos :

autogaleria.hu

Vous pouvez retrouver d'autres véhicules, tout aussi exceptionnels, dans la rubrique "VOITURES DE LEGENDE" de ce blog ou en vous inscrivant à la Newsletter (voir ci-contre)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens