Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 novembre 2019 2 05 /11 /novembre /2019 12:00
VOITURES DE LEGENDE (1052) : DODGE  VIPER GTS-R  -  1999

Lancée en 1992, le modèle Dodge Viper se présentait comme le successeur spirituel de la légendaire AC Shelby Cobra qui avait fait des prouesses sur la scène de la compétition automobile exactement 30 ans plus tôt. Reconnaissant le potentiel sportif et les avantages marketing d’une Viper bien développée, l’usine Dodge lance rapidement un programme officiel de compétition. Pour ne pas prendre  trop de risques, Dodge signe des partenariats avec Reynard pour le développement et avec Oreca pour la construction des futures voitures de course.

Le planning du programme est parfaitement respecté malgré les délais très courts., En effet, pour la première fois depuis l’apogée des Shelby Cobra, les voitures GT de production reviennent sur le devant de la scène. Il est donc urgent de se lancer. Le projet est divisé en deux classes - GT1 et GT2 - ces dernières ayant des exigences d’homologation plus strictes. Une version GT1 du nouveau coupé Viper GTS est donc d’abord développée pour la saison 1996. Mais les constructeurs concurrents, notamment Porsche, n’ont pas l’intention de se laisser faire et c’est vraiment une bataille difficile pour la Viper en classe GT1, de sorte que ce projet est rapidement abandonné.

 

 

VOITURES DE LEGENDE (1052) : DODGE  VIPER GTS-R  -  1999

Heureusement, un modèle Viper avec les spécifications GT2 a été développé quasiment en même temps. Conformément aux exigences d’homologation plus strictes du GT2, le nouveau GTS-R est remarquablement similaire au véhicule routier sur lequel il est basé. Des modifications sont apportées au châssis et à la suspension, mais la plus grande partie du travail a porté sur le délestage et l’ajout de dispositifs de sécurité comme les renforcements de la structure. Avec une cylindrée de 7 986 cc, le V10 à 90° tout aluminium de la Viper dispose d’une cylindrée parfaite compte tenu de la limite de 8 litres fixée par la réglementation. Le développement du moteur s’est concentré sur la fiabilité et l’ajustement de la gestion du moteur pour fonctionner avec les restrictions obligatoires. Dans sa version finale il développe une puissance maxi de 620 cv à 6 500 t/mn et un couple maxi de 800 Nm à 5 300 t/mn.

L’autre priorité lors du développement de la Viper GTS-R est l’aérodynamique. À l’avant, un séparateur pleine largeur est installé, tandis qu’un aileron de grande taille est ajouté à l’arrière. Bien que la version compétition suive de très près la Viper GTS, de série, certains des changements aérodynamiques ont nécessité une homologation plus poussée. Pour répondre à ces exigences, Dodge a construit 100 Vipers équipées d’un aileron arrière et d’un nez légèrement modifié.

 

 

VOITURES DE LEGENDE (1052) : DODGE  VIPER GTS-R  -  1999

La Dodge Viper GTS-R, ou Chrysler Viper GTS-R comme elle est connue en Europe, débute dans les premières semaines de 1997 avec les spécifications GT2. En plus de l’équipe d’usine Oreca, la Viper est engagée par un grand nombre d’équipes de course privées. Elle devient très rapidement la voiture à battre dans la classe GT2. La première saison est conclue avec le trophée FIA GT Championship dans sa catégorie. Cet exploit est répété la saison suivante. En 1998, une Viper d’Oreca s’est également classée 11ème au classement général et première dans sa classe aux « 24 Heures du Mans ».

Au début de la saison 1999, les règlements sont remaniés et les règlements existants sont adaptés pour la classe GT1. La Viper GTS-R ne subit donc que très peu de changements et elle continue à dominer. Elle remporte cette année-là le championnat FIA GT toutes catégories, victoire qu’elle renouvellera en 2001 et 2002. Au 24 Heures du Mans, la Viper remporte deux victoires consécutives dans la classe  GT1 en 1999 et 2000. Elle remporte également des grands succès dans les autres courses d’endurance : victoires aux 24 Heures de Daytona et aux 24 Heures de Nürburgring, ainsi que des victoires de classe à Sebring.

Lors de la saison 2001, Chrysler, Oreca et Reynard sont passés à la catégorie LMP1. De nombreux coureurs privés vont continuer à engager la Viper GTS-R pendant de nombreuses années au moins jusqu’en 2005. À cette date, Oreca a produit 52 exemplaires de la Viper GTS-R ce qui constitue un record.

 

 

 

VOITURES DE LEGENDE (1052) : DODGE  VIPER GTS-R  -  1999
VOITURES DE LEGENDE (1052) : DODGE  VIPER GTS-R  -  1999
VOITURES DE LEGENDE (1052) : DODGE  VIPER GTS-R  -  1999
VOITURES DE LEGENDE (1052) : DODGE  VIPER GTS-R  -  1999
VOITURES DE LEGENDE (1052) : DODGE  VIPER GTS-R  -  1999
VOITURES DE LEGENDE (1052) : DODGE  VIPER GTS-R  -  1999
VOITURES DE LEGENDE (1052) : DODGE  VIPER GTS-R  -  1999
VOITURES DE LEGENDE (1052) : DODGE  VIPER GTS-R  -  1999
VOITURES DE LEGENDE (1052) : DODGE  VIPER GTS-R  -  1999
VOITURES DE LEGENDE (1052) : DODGE  VIPER GTS-R  -  1999
VOITURES DE LEGENDE (1052) : DODGE  VIPER GTS-R  -  1999
VOITURES DE LEGENDE (1052) : DODGE  VIPER GTS-R  -  1999

 

 

 

 

 

 

 

Je recommande à tous les passionnés de l'automobile et de son histoire les remarquables sites (en anglais) cités ci-dessous. Ils présentent, outre des commentaires et données techniques très complètes, de magnifiques photos sur la production automobile mondiale

ultimatecarpage.com

netcarshow.com

favcars.com

mais il y a aussi un site en Hongrois sur lequel il faut se contenter de regarder les photos :

autogaleria.hu

Vous pouvez retrouver d'autres véhicules, tout aussi exceptionnels, dans la rubrique "VOITURES DE LEGENDE" de ce blog ou en vous inscrivant à la Newsletter (voir ci-contre)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens