Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 novembre 2019 6 30 /11 /novembre /2019 19:00
LA MARCHE DU MONDE (1324) : 28 & 29 NOVEMBRE 2019

28 novembre 2019 - Mort de 13 soldats français : l'EI affirme avoir causé la collision :

 Le groupe jihadiste Etat islamique (EI) a affirmé jeudi avoir provoqué la collision entre deux hélicoptères français dans laquelle 13 soldats ont trouvé la mort au Mali, en forçant un des appareils à battre en retraite après une embuscade.

Selon l'armée française, ils avaient été appelés en appui de commandos parachutistes engagés contre des ennemis, dans un secteur où la force antijihadiste française Barkhane mène régulièrement des opérations contre les groupes armés, dont le groupe Etat islamique au Grand Sahara (EIGS).

Dans un communiqué publié sur ses chaînes Telegram habituelles, l'EI a affirmé avoir tendu une embuscade à un convoi de soldats français dans la région de Ménaka, et des affrontements ont éclaté. Un hélicoptère transportant des renforts pour aider les troupes au sol a tenté d'atterrir sur le lieu de l’embuscade, mais "les soldats du califat ont tiré en direction de l'appareil, le forçant à se retirer et au final il est entré en collision avec un autre hélicoptère causant la mort de 13 soldats", selon le communiqué.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1324) : 28 & 29 NOVEMBRE 2019

28 novembre 2019 - Hong Kong : nouveaux appels à manifester, la police lève le siège à l'Université :

Les militants pro-démocratie ont appelé à de nouvelles actions dans les prochains jours à Hong Kong, où la police a levé le siège du campus de l'Université polytechnique, devenue mi-novembre l'épicentre du mouvement. Différents forums en ligne coordonnant le mouvement de protestation sans véritable leader ont invité la population à participer à un grand rassemblement dimanche et à une grève lundi visant à perturber les transports publics. "Si le gouvernement communiste de Hong Kong ignore l'opinion publique, il y aura pendant cinq ou six jours d'affilée +une éclosion généralisée+... Nous devons fixer un délai", peut-on lire sur le forum Reddit-like LIHKG, qui a reçu un accueil très favorable des internautes.

L'"éclosion généralisée" est le nom donné par les manifestants à leur nouveau mode opératoire adopté en novembre, qui consiste à mener des actions de faible envergure pour éprouver les forces de police et fortement perturber la circulation des transports en commun.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1324) : 28 & 29 NOVEMBRE 2019

28 novembre 2019 - Boris Johnson remplacé par une sculpture de glace lors d'un débat sur le climat :

Le Parti conservateur britannique s'est plaint auprès du régulateur des médias du choix d'une chaîne de télévision de mettre une sculpture de glace à la place vacante du Premier ministre Boris Johnson lors d'un débat télévisé sur le climat jeudi. Plusieurs dirigeants de partis politiques ont participé à un débat consacré à l'urgence climatique jeudi soir sur Channel 4, dans le cadre de la campagne pour les élections du 12 décembre. Mais Boris Johnson a boudé ce débat. La chaîne de télévision l'a remplacé par un bloc de glace avec le logo du parti conservateur, fondant petit à petit, pour illustrer le réchauffement climatique.

Le Parti du Brexit, dont le leader Nigel Farage avait aussi décliné l'invitation au débat, a été traité de la même manière. Dans une lettre adressée au régulateur des médias (Ofcom), le Parti conservateur explique avoir proposé que l'ancien ministre de l'Environnement, Michael Gove, représente les tories lors de ce débat, ce qui leur a été refusé. Les Tories jugent que l'utilisation d'une sculpture de glace constitue une "provocation partisane" et enfreint les règles. Lors du débat, le présentateur Krishnan Guru-Murthy a souligné que "les dirigeants des plus grands partis ont tous été invités" et que "cinq d'entre eux étaient là" (les dirigeants du Parti travailliste, du parti indépendantiste écossais SNP, du Parti libéral démocrate, du parti indépendantiste gallois Plaid Cymru et des Verts).

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1324) : 28 & 29 NOVEMBRE 2019

28 novembre 2019 - Martine Aubry candidate à Lille face à des marcheurs et des écolos ambitieux :

Pour lever le suspense, Martine Aubry a choisi «La Voix du Nord» : dans un entretien au quotidien, la socialiste explique pourquoi elle revient sur sa promesse, en 2013, de n'effectuer que trois mandats. Elle sera bien candidate aux élections municipales de 2020. «Entre les inégalités sociales qui ne se sont pas arrangées, les catastrophes naturelles, le climat international angoissant, on sent qu’on est dans une période où le pays est sous tension. Il faut tenir la barre. J'ai la conviction réelle que je peux proposer aux Lillois d'aller plus loin avec eux», affirme l'ancienne ministre de l'Emploi.

Âgée de 69 ans, Martine Aubry assure qu'elle effectuera «un mandat complet». Voulant mettre fin aux spéculations sur son intention de tenir six ans de plus à la mairie, elle assure : «Si je me sentais pas en forme, si je ne me sentais pas enthousiaste, je n'irais pas.» Sur sa route, elle trouvera son ancienne directrice de cabinet, Violette Spillebout, investie par La République en marche. La candidate ne mâche pas ses mots : «Cette décision est pour moi un choix par dépit et un constat d'échec flagrant», écrit-elle dans un communiqué, rappelant qu'Aubry avait refusé par le passé le cumul dans le temps au delà de trois mandats. «Lille mérite mieux que d'être la ville anti-président de la République : anti-Sarkozy, anti-Hollande, et désormais anti-Macron», poursuit le texte.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1324) : 28 & 29 NOVEMBRE 2019

28 novembre 2019 - Municipales : Louis Aliot cible Perpignan :

Après deux échecs à Perpignan, l’élu d’extrême droite présentera les 15 et 22 mars une liste « ouverte ».Est-ce l’effet de ses 50 ans ? 2019 aura été l’année de toutes les émancipations pour Louis Aliot, qui vient d’annoncer qu’il n’est plus, après dix ans de relation amoureuse, le compagnon de Marine Le Pen et que la liste qu’il conduira à l’occasion des élections municipales sera sans étiquette. Un affranchissement sentimental et politique qui marque le début de la nouvelle vie de celui que Jean-Marie Le Pen appelait, avec un rien de mépris, « M. Gendre », du temps où les deux hommes se côtoyaient à Montretout.

Désormais installé à temps complet à Perpignan, où il vit avec sa compagne, artiste peintre, cette figure historique du parti lepéniste entame sa mue. Et ce n’est pas un hasard si Robert Ménard était présent lors de l’inauguration, il y a quelques jours, de la permanence de campagne de Louis Aliot, située dans le cœur historique de la ville. Elu en 2014 avec le soutien mais sans l’investiture du Front national, le maire de Béziers, pourtant proche des idées du mouvement d’extrême droite, brigue un second mandat sous les mêmes non-couleurs. Convaincu que la stratégie électorale de Ménard va faire école, l’ex-vice-président du FN s’en inspire ouvertement pour sa troisième tentative. Robert Ménard reviendra d’ailleurs à Perpignan en janvier, alors qu’aucun dirigeant du RN n’est annoncé, à l’exception de Thierry Mariani, ancien ministre de Nicolas Sarkozy récemment rallié à Marine Le Pen.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1324) : 28 & 29 NOVEMBRE 2019
LA MARCHE DU MONDE (1324) : 28 & 29 NOVEMBRE 2019
LA MARCHE DU MONDE (1324) : 28 & 29 NOVEMBRE 2019
LA MARCHE DU MONDE (1324) : 28 & 29 NOVEMBRE 2019
LA MARCHE DU MONDE (1324) : 28 & 29 NOVEMBRE 2019
LA MARCHE DU MONDE (1324) : 28 & 29 NOVEMBRE 2019

28 novembre 2019 - Donald Trump en visite surprise aux militaires américains en Afghanistan :

Thanksgiving en Afghanistan. Jeudi, Donald Trump a effectué une visite surprise aux soldats américains déployés sur la base aérienne de Bagram. Il s'agit de son premier déplacement en Afghanistan, après un court passage avec son épouse Melania Trump sur la base aérienne Al-Asad en Irak, entre Noël et le Nouvel an, fin 2018. En plus de saluer les militaires, le président américain s'est entretenu avec son homologue Ashraf Ghani.

Il en a profité pour annoncer la reprise des pourparlers avec les talibans : «Les talibans veulent passer un accord. Nous allons voir s'ils veulent passer un accord. Ca doit être un véritable accord, mais nous verrons. Mais ils veulent passer un accord.» «Nous resterons tant que nous n'aurons pas d'accord ou jusqu'à ce qu'on ait une victoire totale, et ils veulent vraiment trouver un accord», a martelé le président américain, assurant penser «que ça va sûrement marcher comme ça».

Les discussions avaient cessé net en septembre dernier, lorsque le président américain avait annulé la venue des talibans, conviés à Camp David pour négocier la paix en Afghanistan afin de sceller les négociations menées à Doha par l'émissaire américain Zalmay Khalilzad. En cause, quelques tweets du milliardaire publiés après la mort d'un soldat américain et de 11 personnes dans un attentat commis par les talibans à Kaboul. Un porte-parole des talibans avait alors promis que «l'Amérique [allait] souffrir plus que tout autre» et que «son attitude anti-paix sera plus visible aux yeux du monde, et ses pertes humaines et financières vont augmenter».

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1324) : 28 & 29 NOVEMBRE 2019

28 novembre 2019 - En janvier, l'Elysée exposera 101 produits "Fabriqués en France" :

 Dans le Palais et le jardin de l'Elysée, une centaine de produits fabriqués en France seront exposés au public les 18 et 19 janvier, un souhait d'Emmanuel Macron pour promouvoir les produits français, a indiqué jeudi la présidence. Chaque département de métropole et d’outre-mer sera représenté par un produit, soit 101 produits au total, au cours de ce week-end où l'Elysée sera ouvert aux visiteurs, ajoute l'Elysée, en appelant les entreprises intéressées à candidater.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1324) : 28 & 29 NOVEMBRE 2019

28 novembre 2019 - Chrétiens d'Orient : Fillon manque de fonds :

L'ancien Premier ministre a fait de la cause des Chrétiens d'Orient son cheval de bataille. François Fillon organise une levée de fonds pour monter sa fondation.

C’est son dernier engagement politique. Le seul qui fasse sortir François Fillon de son silence. La défense des chrétiens d’Orient sera au coeur du colloque que l’ancien candidat à la présidentielle organise, au Sénat, le 12 décembre prochain. L’ex-Premier ministre a réuni un beau plateau pour mobiliser autour de son combat politique : le patriarche de Babylone, Louis Raphaël Ier Sako, l’ancien ministre des Affaires étrangères Hubert Védrine, l’ancien chef du gouvernement espagnol José Maria Aznar, l’ex-présidente de la République d’Irlande Mary McAleese, les philosophes Luc Ferry et Pascal Bruckner ou encore le sénateur Bruno Retailleau. Retenu par une réunion du bureau du Sénat, Gérard Larcher ne devrait pas ouvrir le colloque, comme prévu initialement.

Epaulé par l’avocat Antoine Gosset-Grainville, le financier Arnaud de Montlaur et par Annie Lhéritier, ex-chef de cabinet de Jacques Chirac devenue cheville ouvrière de l’association Agir pour les chrétiens d’Orient, François Fillon s’affaire depuis des mois pour monter sa fondation. Sa première levée de fonds lui a permis de réunir un peu plus de la moitié du 1,5 million d’euros nécessaire pour mettre sur les rails la fondation. Mais le reste semble plus difficile à trouver, admet-on dans l’entourage de l’ancien Premier ministre.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1324) : 28 & 29 NOVEMBRE 2019

29 novembre 2019 - Angela Merkel va se rendre pour la première fois à Auschwitz :

 Angela Merkel se rendra vendredi prochain pour la première fois à Auschwitz, a annoncé vendredi une porte-parole du gouvernement, avant les célébrations marquant le 75e anniversaire de la libération du camp nazi dans la Pologne actuelle.

Angela Merkel sera la première dirigeante d'un gouvernement allemand depuis 24 ans à se rendre dans l'ancien camp de concentration et d'extermination d'Auschwitz-Birkenau où furent assassinés près d'un million de Juifs. "Elle répond à une invitation de la Fondation Auschwitz-Birkenau à l'occasion de ses dix ans d'existence", a précisé la porte-parole Ulrike Demmer.

Angela Merkel, qui sera notamment accompagnée du Premier ministre polonais, Mateusz Morawiecki, observera une minute de silence devant le Mur de la mort dans le camp principal d'Auschwitz où furent fusillés des milliers de détenus, a précisé Mme Demmer. Elle se rendra ensuite au camp d'extermination de Birkenau où elle prononcera un discours avant de déposer une gerbe de fleurs, selon la même source.

La chancelière, qui s'est notamment déjà rendu dans les camps de Buchenwald et de Dachau en Allemagne, ne sera que la troisième cheffe de gouvernement allemand à se rendre à Auschwitz depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Helmut Schmidt avait été le premier chancelier à effectuer une visite 32 ans après la libération du camp par l'Armée rouge le 27 janvier 1945. Helmut Kohl avait ensuite effectué deux déplacements à Auschwitz en 1989 puis en 1995. Pendant la Seconde Guerre mondiale, environ 1,1 million de personnes, dont près d'un million de Juifs, ont été tuées par les nazis dans le camp d'Auschwitz-Birkenau, installé par les nazis allemands dans le sud de la Pologne occupée, entre 1940 à 1945.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1324) : 28 & 29 NOVEMBRE 2019

29 novembre 2019 - Pour Erdogan, ce n'est pas l'Otan qui était en état de "mort cérébrale" mais Emmanuel Macron :

Le président turc Recep Tayyip Erdogan s'en est violemment pris vendredi à son homologue français Emmanuel Macron qu'il a jugé en "état de mort cérébrale", accentuant les tensions à une semaine d'un sommet crucial de l'Otan.

Reprenant les déclarations de M. Macron qui avait jugé l'Otan en état de "mort cérébrale", M. Erdogan a déclaré: "Je m'adresse depuis la Turquie au président français Emmanuel Macron, et je le redirai à l'Otan. Fais d'abord examiner ta propre mort cérébrale". "Ces déclarations ne siéent qu'à ceux dans ton genre qui sont en état de mort cérébrale", a insisté le président turc lors d'un discours à Istanbul. Ces propos véhéments interviennent après des critiques émises jeudi par M. Macron au sujet de l'offensive lancée le mois dernier par la Turquie en Syrie contre une milice kurde appuyée par les pays occidentaux.

Les remarques de M. Erdogan renforcent les tensions entre la Turquie et l'Otan, dont Ankara est membre, avant un sommet crucial de l'Alliance à Londres la semaine prochaine. MM. Erdogan et Macron, ainsi que la chancelière allemande Angela Merkel et le Premier ministre britannique Boris Johnson doivent en outre se réunir en marge de ce sommet pour discuter de la Syrie.

Le mois dernier, Ankara a lancé une incursion dans le nord-est de ce pays visant la milice kurde des Unités de protection du peuple (YPG), qualifiée par la Turquie de "terroriste".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1324) : 28 & 29 NOVEMBRE 2019

29 novembre 2019 - Pédophilie dans l'Eglise : pas de condamnation requise en appel envers le cardinal Barbarin :

L'avocat général Joël Sollier n'a pas requis de condamnation vendredi contre le cardinal Philippe Barbarin, qui conteste en appel sa condamnation à six mois de prison avec sursis pour ne pas avoir dénoncé les abus sexuels d'un prêtre du diocèse.

Le représentant du ministère public s'est ainsi de nouveau inscrit dans la continuité de la position adoptée par le parquet jusque-là dans cette affaire. Lors du procès en première instance en mars dernier, la représentante du ministère public n'avait déjà pas requis de condamnation contre le prélat.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1324) : 28 & 29 NOVEMBRE 2019

29 novembre 2019 - Les images du "block friday" partout en France :

Des dizaines de blocages ont été constatés vendredi en France à l'occasion du Black Friday. Les mouvements ont été baptisés "Block Friday".

Chaînes humaines dans les centres commerciaux, blocages d'entrepôts Amazon, manifestations dans les rues : les initiatives anti-Black Friday se sont multipliées vendredi pour dénoncer la surconsommation et ses conséquences climatiques, au moment où débute une nouvelle série de manifestations mondiales contre le réchauffement. "Aujourd'hui, Amazon a les émissions de gaz à effet de serre d'un Etat", a dénoncé Jean-François Julliard, directeur de Greenpeace France, participant à un sit-in avec plusieurs dizaines d'autres militants devant le siège français d'Amazon à Clichy, près de Paris.

Réunis notamment à l'appel d'Attac et Greenpeace pour cette action présentée comme "non violente et joyeuse", les manifestants ont déroulé des banderoles hostiles au géant du commerce en ligne avant de s'asseoir devant le siège de l'entreprise aux cris de: "On dit stop au Black Friday et son impunité!". "On a besoin plus que jamais d'actions de désobéissance civile car Amazon est un symbole d'impunité", notamment fiscale, a estimé l'eurodéputée Manon Aubry (LFI, gauche radicale), présente lors de la manifestation.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1324) : 28 & 29 NOVEMBRE 2019

29 novembre 2019 - Angleterre : une attaque au couteau au centre de Londres :

 Plusieurs personnes ont été blessées vendredi à Londres lors d'une attaque à l'arme blanche au London Bridge, dans le centre de la capitale britannique, et un homme a été arrêté, a indiqué la police.

"Nous sommes au premier stade du processus de traitement d'un incident à London Bridge", a indiqué la Metropolitan Police sur Twitter. L'endroit, dans le coeur de la capitale britannique, a été bouclé, selon la BBC. Selon la chaîne de télévision Sky News, qui cite des sources policières, un homme a été tué par des policiers armés.

Des images circulant sur Twitter montrent notamment des policiers armés pointer leur arme vers une personne à terre. Le Premier ministre Boris Johnson a indiqué sur Twitter être "tenu au courant de l'incident" qui a eu lieu à quelques jours d'un sommet de l'Otan réunissant à Londres mardi et mercredi de nombreux chefs d'Etat dont Donald Trump et Emmanuel Macron, et à moins de deux semaines des législatives du 12 décembre. Il a "remercié la police et les services de secours pour leur réaction immédiate".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1324) : 28 & 29 NOVEMBRE 2019

29 novembre 2019 - L'ambassadeur turc à Paris va être convoqué au Quai d'Orsay après les "insultes" d'Erdogan :

L'ambassadeur de Turquie en France va être convoqué au ministère des Affaires étrangères pour s'expliquer sur les déclarations du président turc Recep Tayyip Erdogan, qui a jugé qu'Emmanuel Macron était en «état de mort cérébrale», a indiqué l'Elysée vendredi. «Soyons clairs, ce n'est pas une déclaration, ce sont des insultes», a réagi la présidence française au sujet de ce qu'elle a qualifié de «dernier excès» en date de Recep Tayyip Erdogan. «L'ambassadeur sera convoqué au ministère pour s'en expliquer», a-t-elle souligné.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens