Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 novembre 2019 5 15 /11 /novembre /2019 19:00
LA MARCHE DU MONDE (1319) : 13 & 14 NOVEMBRE 2019

13 novembre 2019 - Etudiant immolé à Lyon : mobilisation en France, les pouvoirs publics interpellés :

"Je vise un lieu politique" l'immolation d'un étudiant et son message interpellant les pouvoirs publics sur la précarité ont été mardi au centre de rassemblements de plusieurs centaines d'étudiants à travers la France. Témoignant de la colère de nombreux jeunes, ces rassemblements ont perturbé les cours sur des campus de Lyon et Lille. A la faculté de droit de Lille, une conférence de François Hollande a dû être annulée. Brûlé à 90%, l'étudiant de 22 ans qui s'est immolé vendredi était toujours "entre la vie et la mort" mardi. En difficulté financière - il avait perdu sa bourse en "triplant" sa deuxième année de licence à l'université Lyon 2 - il a expliqué son geste dans un message lu mardi par une camarade.

"Aujourd'hui je vais commettre l'irréparable, si je vise le bâtiment du Crous ce n'est pas par hasard, je vise un lieu politique, le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, et par extension le gouvernement", indiquait l'étudiant avant de passer à l'acte. "Cette année, faisant une troisième L2, je n'avais pas de bourse mais même quand j'en avais, 450 euros par mois, est-ce suffisant pour vivre ?", ajoutait-il en reprenant des revendications sur le salaire étudiant. Plusieurs centaines d'étudiants se sont réunis dans la matinée devant le siège du Crous à Lyon. "On attend que les pouvoirs publics prennent leurs responsabilités", a affirmé parmi eux Bastien Pereira Besteiro, militant Sud Education.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1319) : 13 & 14 NOVEMBRE 2019

13 novembre 2019 - La dette de Paris s'élève à 5,9 milliards d'euros fin 2019, en baisse :

Emmanuel Grégoire, premier adjoint PS de la maire de Paris, s'est félicité mardi de la baisse du niveau de la dette de la capitale, qui s'établit à 5,9 milliards d'euros fin 2019, en baisse de 40 millions d'euros, l'opposition dénonçant au contraire un niveau élevé. Alors que cette baisse est la première depuis 2003, M. Grégoire, chargé des Finances auprès d'Anne Hidalgo, a fait valoir lors du Conseil de Paris que le dernier exercice budgétaire de la mandature était marqué par la "modération des dépenses de fonctionnement, la stabilité de la fiscalité directe", et qu'il avait permis dans le même temps d'assurer un "plan d'investissement au service de la transition écologique et de l'amélioration de la qualité de vie".

"L'année 2020 permettra la poursuite et la réalisation des projets lancés depuis le début de la mandature" comme "le réaménagement de 7 places parisiennes, l'aménagement de nouvelles pistes cyclables, le développement chaque année de plus de 6.000 nouveaux logements sociaux, l'ouverture de 5.000 places de crèches, la rénovation des musées et théâtres parisiens, ou la création de 4 nouvelles piscines couvertes", relève dans une note la mairie de Paris.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1319) : 13 & 14 NOVEMBRE 2019

13 novembre 2019 - Récompensé du prix Edgar-Faure, Nicolas Sarkozy annonce une suite à "Passions" :

L'ex-chef de l'Etat a reçu pour son livre «Passions» le prix de littérature politique Edgar-Faure, décerné mardi soir à la mairie du XVIe arrondissement de Paris.

Un ancien président de la République, un candidat à la mairie de Paris, un maire en fonction depuis 40 ans, un ex-conseiller d’Emmanuel Macron… Tous étaient en lice pour le prix de littérature politique Edgar Faure, décerné mardi soir.

Pour cette treizième édition - la première avec un ex-président de la République en concours - c’est Nicolas Sarkozy et son bestseller «Passions» qui a séduit le jury composé, entre autres, de Frédéric Salat-Baroux, Claude Goasguen et Rodolphe Oppenheimer-Faure, petit-fils d’Edgar Faure et organisateur de l’évènement.

«Est-bien raisonnable?», plaisante à la tribune l’ancien chef de l’Etat en leur direction, saluant leur «courage». «Décerner un prix dans une société toute entière vouée à l’horizontalité, c’est déjà quelque chose d’extraordinaire», poursuit-il avant un clin d'oeil à Cédric Villani, candidat à la mairie de Paris, assis dans les premiers rangs. «Le principe même du prix - monsieur Villani, il n’y a pas besoin d’être un grand mathématicien comme vous pour comprendre - c’est quand même la verticalité».

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1319) : 13 & 14 NOVEMBRE 2019
LA MARCHE DU MONDE (1319) : 13 & 14 NOVEMBRE 2019
LA MARCHE DU MONDE (1319) : 13 & 14 NOVEMBRE 2019
LA MARCHE DU MONDE (1319) : 13 & 14 NOVEMBRE 2019
LA MARCHE DU MONDE (1319) : 13 & 14 NOVEMBRE 2019
LA MARCHE DU MONDE (1319) : 13 & 14 NOVEMBRE 2019
LA MARCHE DU MONDE (1319) : 13 & 14 NOVEMBRE 2019

13 novembre 2019 - Venise les pieds dans l'eau :

Une marée haute d'une ampleur sans précédent en plus d'un demi-siècle s'est abattue mardi sur Venise, surprenant les touristes qui pataugeaient dans les ruelles inondées tandis qu'un puissant sirocco faisait déferler les vagues sur la place Saint-Marc. Cette «acqua alta» (marée haute) exceptionnelle de 1,87 mètre, le plus haut niveau depuis 53 ans, s'est abattue dans la soirée sur la Cité des Doges, dans le nord-est de l'Italie, déclenchant les sirènes d'alarme. C'est la deuxième plus haute marée enregistrée à Venise depuis le début des relevés en 1923, derrière celle de 1,94 mètre observée le 4 novembre 1966. «Nous sommes en train d'affronter une marée plus qu'exceptionnelle. Tout le monde est mobilisé pour gérer l'urgence», a tweeté le maire de Venise, Luigi Brugnaro. «Nous avons besoin que tout le monde nous aide à faire face à ce qui est clairement les effets du changement climatique"», a ajouté le maire présent, sur une barque, sur la célèbre place Saint-Marc en fin de soirée.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1319) : 13 & 14 NOVEMBRE 2019

13 novembre 2019 - Destitution de Trump: les démocrates annoncent une batterie d'auditions publiques :

A la veille de premières auditions publiques très attendues dans l'enquête pour destituer Donald Trump, les démocrates ont dévoilé mardi soir le calendrier de huit autres témoignages prévus la semaine prochaine devant les caméras, au Congrès américain. Avec ce tempo rapide, l'opposition signale qu'elle ne veut pas perdre de temps en vue d'un possible vote sur la mise en accusation -- "impeachment" en anglais -- du président américain dans l'affaire ukrainienne. Tous les témoins annoncés mardi ont déjà été entendus à huis clos dans le cadre de cette exceptionnelle procédure de destitution lancée par les démocrates fin septembre à la Chambre des représentants, où ils sont majoritaires.

Compte tenu de la majorité républicaine au Sénat, il est toutefois peu probable que Donald Trump soit destitué, car la chambre haute, qui sera chargée de le juger, aura le dernier mot. Mardi prochain, les parlementaires siégeant à la commission du Renseignement de la Chambre entendront d'abord Jennifer Williams, une conseillère du vice-président américain Mike Pence, puis le lieutenant-colonel Alexander Vindman, membre du Conseil de sécurité nationale. Mardi après-midi, ce sera au tour de Kurt Volker, envoyé spécial des Etats-Unis pour l'Ukraine jusqu'à sa démission fin septembre, puis de Tim Morrison, conseiller à la Maison Blanche spécialiste de la Russie.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1319) : 13 & 14 NOVEMBRE 2019
LA MARCHE DU MONDE (1319) : 13 & 14 NOVEMBRE 2019
LA MARCHE DU MONDE (1319) : 13 & 14 NOVEMBRE 2019

13 novembre 2019 - Raymond Poulidor s'est éteint :

Le cycliste français Raymond Poulidor est mort dans la nuit de mardi à mercredi à 83 ans, annonce le journal "L'Equipe". Début octobre, l'ancien champion avait été hospitalisé en raison d'une "grande fatigue" à Saint-Léonard-de-Noblat (Haute-Vienne), la commune où il résidait. Raymond Poulidor "est parti ce matin", vers 2H00, a indiqué son épouse Gisèle à l'AFP. "Il avait le coeur très fatigué".

Poulidor, dit "Poupou", légende du vélo et du sport français, était natif de Masbaraud-Mérignat (Creuse) et résidait à une trentaine de kilomètres à Saint-Léonard-de-Noblat, où le Tour était passé en 2016. Il avait alors partagé un grand gâteau pour ses 80 ans avec Bernard Hinault et Bernard Thévenet, deux anciens vainqueurs de la "Grande Boucle.

Coureur au palmarès remarquable, à huit reprises sur le podium final du tour de France entre 1962 et 1976, Raymond Poulidor, qui a toujours couru après le maillot jaune, a aussi incarné le champion accessible et laborieux, aussi méritant que malchanceux, au fil d'une carrière terminée à 40 ans passés. Un demi-siècle plus tard, toujours présent au village-départ des étapes du Tour, il continuait à signer des autographes à des admirateurs de tous âges.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1319) : 13 & 14 NOVEMBRE 2019

13 novembre 2019 - Patrick Balkany restera en prison :

La cour d'appel de Paris a rejeté mercredi la deuxième demande de mise en liberté du maire LR de Levallois-Perret Patrick Balkany, qui était toujours incarcéré faute d'avoir pu réunir le montant de la caution fixée après l'acceptation de sa première demande de libération.

"Le maintien en détention de Patrick Balkany est ordonné", a indiqué le président, sans expliquer les motivations de la cour. Le baron des Hauts-de-Seine, qui a refusé d'être extrait de sa cellule de la maison d'arrêt de la Santé, n'était pas présent au délibéré.

L'un de ses avocats, Antoine Vey, n'a pas commenté la décision, expliquant que la défense allait avant toute chose "analyser les termes de l'arrêt" et "les comprendre". Patrick Balkany est incarcéré à la maison d'arrêt parisienne de la Santé depuis deux mois exactement, après sa première condamnation pour fraude fiscale le 13 septembre. La cour d'appel avait fait droit à sa première demande de mise en liberté, consécutive à sa condamnation à quatre ans de prison pour fraude fiscale avec incarcération immédiate et dix ans d'inéligibilité. Elle avait toutefois assorti sa libération d'un contrôle judiciaire sévère et du paiement préalable d'une caution de 500.000 euros.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1319) : 13 & 14 NOVEMBRE 2019

13 novembre 2019 - Des féministes bloquent une avant-première du film  "J'accuse" à Paris :

«J'accuse», la reconstitution de l'affaire Dreyfus par Roman Polanski, sort en salles mercredi sur fond d'une nouvelle affaire de viol qui vise le réalisateur et embarrasse le cinéma français. La promotion du film, récompensé par le Grand Prix du jury à Venise, a été ébranlée, les acteurs Jean Dujardin et Emmanuelle Seigner ayant annulé des interviews télévisées tandis que des émissions enregistrées avec Louis Garrell n'ont pas été diffusées ces derniers jours.

Quelques dizaines de féministes ont bloqué mardi soir une avant-première dans un cinéma parisien en scandant «Polanski violeur, cinémas coupables» et en brandissant des pancartes sur lesquelles est écrit «Polanski persécute les femmes».

A la principale avant-première, aux Champs-Elysées, beaucoup d'invités ont dit «dissocier l'homme du réalisateur». «Je viens voir le travail de l'homme, du réalisateur; je ne sais pas si ce dont on l'accuse est vrai ou pas vrai», a affirmé à l'AFP Seny Carette, estimant que les acteurs du film «n'ont rien fait pour qu'on pénalise leur travail». Une autre invitée, Sophie Lemarrec, a souligné qu'elle allait «regarder le film en partie par rapport (aux accusations), avec du recul». Cette avant-première se tenait en présence d'acteurs comme Vincent Perez, Michaël Youn et Pierre Richard, des journalistes comme Anne Sinclair ou Guillaume Durand et des personnalités comme Jean Veil, fils de Simone Veil.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1319) : 13 & 14 NOVEMBRE 2019
LA MARCHE DU MONDE (1319) : 13 & 14 NOVEMBRE 2019
LA MARCHE DU MONDE (1319) : 13 & 14 NOVEMBRE 2019
LA MARCHE DU MONDE (1319) : 13 & 14 NOVEMBRE 2019

13 novembre 2019 - Paris et Saint-Denis rendent hommage aux victimes du 13 Novembre :

Les commémorations des attentats du 13 novembre 2015, qui ont fait 130 morts et plus de 350 blessés à Paris et dans sa banlieue nord, ont commencé mercredi au Stade de France en présence de plusieurs ministres. Peu après 9h00, deux représentants des associations de victimes ont déposé une gerbe au pied de la plaque à la mémoire de Manuel Dias, seul tué dans les explosions du 13 novembre aux abords du Stade de France à Saint-Denis. Le maire de la ville, Laurent Russier, s'est à son tour recueilli, avant que les ministres de la Justice, Nicole Belloubet, et de l'Intérieur Christophe Castaner, accompagnés du secrétaire d'Etat Laurent Nunez, déposent une gerbe.

Sous un ciel gris, ils ont ensuite respecté une minute de silence, avant de repartir pour la suite de ce parcours. Le cortège doit rallier les terrasses des bars et restaurants parisiens visées par les fusillades, où 39 personnes ont trouvé la mort: le Carillon et le Petit Cambodge, la Bonne Bière, le Comptoir Voltaire et la Belle équipe.

Près des terrasses du Petit Cambodge et du Carillon, les riverains du quartier, totalement bouclé par les forces de l'ordre en amont des commémorations, faisaient part de leur émotion. "On a beaucoup vécu tout ça, il n’y a pas une fois quand je repasse devant (le bar et le restaurant) sans que j’y repense", explique à l'AFP Corinne. "Ces cérémonies, ça représente un symbole fort. C'est beau", ajoute Lola, qui vivait déjà dans ce quartier de Paris en 2015.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1319) : 13 & 14 NOVEMBRE 2019

13 novembre 2019 - Sondage Ifop : Marine Le Pen bat son record de popularité :

La leader du Rassemblement national profite du débat sur la laïcité et le voile pour progresser de huit points dans notre tableau de bord Ifop-Fiducial pour Paris Match et Sud Radio.

Popularité en forte hausse pour Marine Le Pen. Avec 36% de «bonnes opinions» (+8 points), la présidente du Rassemblement national décroche son meilleur score depuis le début du quinquennat et s’installe à la vingtième place du tableau de bord Ifop-Fiducial pour Paris Match et Sud Radio. Tous les clignotants sont au vert à mi-mandat. Contrairement à Jean-Luc Mélenchon, par exemple, qui stagne (35 %, =), elle profite d’un agenda médiatique et politique qui tourne autour de ses sujets de prédilection : immigration, islam, laïcité. Elle progresse dans toutes les catégories, singulièrement auprès des retraités (42%, +15), des ouvriers (47%, +11), mais aussi des sympathisants insoumis (27%, +15) et des Républicains (44%, +20). Dans un duel testé par l’Ifop, elle est toutefois toujours largement devancée par Emmanuel Macron : 55% en faveur du chef de l’Etat contre 27% pour Marine Le Pen, mais 18 % ne sont pas déterminés.

Dans une vague globalement baissière et toujours dominée par l’indétrônable Nicolas Hulot (69%, –2), deux personnalités surgissent dans le quinté de tête. D’abord, Nicolas Sarkozy, qui remonte à la quatrième place (47%, +1). L’ancien président de la République talonne le duo féminin et socialiste composé de Martine Aubry (50%) et Ségolène Royal (49%). L’ex-président fait le plein chez les Républicains (89%, +8), mais séduit aussi sept marcheurs sur dix et un tiers d’électeurs de gauche. Inversement, il chute de 21 points auprès des électeurs lepénistes (44%).

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1319) : 13 & 14 NOVEMBRE 2019

13 novembre 2019 - Facebook dit avoir supprimé 5,4 milliards de faux comptes depuis le début de l'année :

Facebook a affirmé avoir supprimé 5,4 milliards de faux comptes d'utilisateurs depuis le début de l'année, contre 2,1 milliards l'année dernière à la même période. Dans son rapport bi-annuel sur la transparence, le géant des réseaux sociaux explique avoir «amélioré ses capacités à détecter et bloquer» les créations de comptes «faux ou abusifs» au point d'empêcher des millions de tentatives tous les jours.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1319) : 13 & 14 NOVEMBRE 2019
LA MARCHE DU MONDE (1319) : 13 & 14 NOVEMBRE 2019
LA MARCHE DU MONDE (1319) : 13 & 14 NOVEMBRE 2019
LA MARCHE DU MONDE (1319) : 13 & 14 NOVEMBRE 2019
LA MARCHE DU MONDE (1319) : 13 & 14 NOVEMBRE 2019

13 novembre 2019 - Trump reçoit son "ami" Erdogan à la Maison Blanche :

 Après des semaines d'échanges tendus et parfois confus, place au tête-à-tête: Donald Trump a reçu mercredi à la Maison Blanche son homologue turc Recep Tayyip Erdogan, pour évoquer la Syrie, le sort des prisonniers jihadistes ou encore l'Otan. «Nous sommes amis depuis longtemps», a-t-il souligné en l'accueillant dans le Bureau ovale.

La conférence de presse commune des deux dirigeants, prévue en début d'après-midi, s'annonce haute en couleur. D'autant qu'elle coïncide avec un autre événement de taille à Washington: les premières auditions publiques au Congrès dans l'enquête en vue d'une éventuelle destitution de Donald Trump.

Le locataire de la Maison Blanche s'enorgueillit de savoir négocier avec les dirigeants autoritaires. Mais ses tractations avec M. Erdogan au cours des semaines écoulées ont été pour le moins chaotiques, suscitant de réelles interrogations sur sa stratégie dans la durée en Syrie.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1319) : 13 & 14 NOVEMBRE 2019

14 novembre 2019 - Municipales à Paris : Borloo ironise sur les "rumeurs" le donnant candidat :

Souvent considéré comme Macron-compatible, Jean-Louis Borloo a commenté mercredi les "rumeurs" sur son parachutage comme candidat de la majorité présidentielle aux élections municipales à Paris. Interrogé sur le sens qui pourrait être donné à sa visite à Calais (Pas-de-Calais) aux côtés de la maire LR Natacha Bouchart à quelques mois du scrutin, l'ex-maire centriste de Valenciennes (Nord) a lâché: "Je m'en contrefous!" "Quant aux rumeurs" lui prêtant telle ou telle ambition politique, "ça fait des années que je dois être ministre des Affaires étrangères de François Hollande... tête de liste aux européennes pour LREM... remplaçant d’Édouard Philippe (à Matignon)... et candidat la mairie de Paris… Ça va!", a-t-il aussitôt ajouté. "Vous savez, le personnage le plus important de la vie faussement démocratique, c'est le marquis de 'source sûre' qui règne partout", a encore plaisanté Jean-Louis Borloo.

Ces derniers temps, face à la rivalité entre le candidat investi par LREM dans la capitale, Benjamin Griveaux, et le dissident Cédric Villani, le nom de Jean-Louis Borloo est régulièrement évoqué comme possible candidat de rassemblement pour la majorité présidentielle. Fin octobre, François Bayrou, patron du MoDem et proche du président de la République, a ainsi publiquement appelé la majorité à "réfléchir à un plan B à Paris", précisant que Jean-Louis Borloo ou encore la ministre de la Santé Agnès Buzyn pourraient incarner ce "plan B".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1319) : 13 & 14 NOVEMBRE 2019

14 novembre 2019 - Saccage du Fouquet's : un couple jugé vendredi pour vol :

Un couple soupçonné d'avoir volé des fourchettes, un tabouret et une salière au restaurant Le Fouquet's, saccagé en mars lors d'une manifestation de "gilets jaunes" sur les Champs-Elysées, est jugé vendredi à Paris.

La femme et son compagnon, alors âgés de 30 et 43 ans, avaient été interpellés le 21 mars en Indre-et-Loire, puis placés en garde à vue. Ce sont des photos d'un tabouret et de couverts de la célèbre brasserie des Champs-Elysées, postées par la prévenue sur Facebook, qui avaient mis les enquêteurs sur leur piste. "Ils contestent tout", avait déclaré lors d'une précédente audience leur avocat Arié Alimi, affirmant que ces objets "étaient des dons" faits par un employé du Fouquet's. Arié Alimi avait également dénoncé "une forme de précipitation du procureur de la République de Paris à faire citer et à faire n'importe quoi procéduralement".

Le Fouquet's, qui s'est constitué partie civile, avait été saccagé lors de la mobilisation du 16 mars des "gilets jaunes", marquée par une flambée de violences et d'importantes dégradations sur l'avenue des Champs-Elysées. Son auvent rouge orné de lettres d'or avait notamment été incendié

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1319) : 13 & 14 NOVEMBRE 2019

14 novembre 2019 - McDonald's veut réduire l'usage du plastique sur son marché européen :

McDonald's a annoncé jeudi l'introduction d'un nouvel emballage dans tous ses restaurants en Europe d'ici fin 2020 pour le McFlurry, un dessert glacé dont le pot jetable est actuellement chapeauté d'un épais cercle en plastique, qui vise à économiser plus de 1.200 tonnes de plastique par an sur le continent.

Cette mesure fait partie de son programme pour minimiser l'usage du plastique et améliorer l'utilisation d'emballages recyclables en Europe. L'Union européenne se dote d'une législation de plus en plus restrictive sur les plastiques à usage unique : elle va interdire à partir de 2021 une liste d'une dizaine de produits, comme les pailles.

En France, important marché pour McDonald's, le groupe va déployer un nouveau couvercle pour les boissons fraîches, en fibres, fabriqué à partir «de sources certifiées 100% durables et de matériaux recyclés», qui n'implique pas l'utilisation d'une paille. McDonald's estime qu'environ 1.100 tonnes de plastiques par an seront économisées en France. «Nous avons pour objectif que tous nos emballages soient issus de sources renouvelables d'ici 2025, et aussi de recycler (les déchets) dans chacun de nos 37.000 restaurants dans le monde» d'ici la même échéance, a expliqué à l'AFP à Bruxelles Keith Kenny, vice-président en charge du développement durable chez McDonald's.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1319) : 13 & 14 NOVEMBRE 2019

14 novembre 2019 - Accord de cessez-le-feu à Gaza après deux jours d'affrontements :

Un fragile accord de cessez-le-feu est entré en vigueur jeudi matin dans la bande de Gaza après deux jours de combats entre les forces israéliennes et le Jihad islamique ayant fait plus d'une trentaine de morts dans l'enclave palestinienne. Ce cessez-le-feu est intervenu peu après une frappe israélienne qui a tué huit membres d'une même famille palestinienne, dont cinq enfants, dans le sud de la bande de Gaza, selon les autorités locales.

Les combats entre les deux camps avaient éclaté mardi à l'aube après l'assassinat ciblé par Israël d'un chef du Jihad islamique dans l'enclave, contrôlé par un autre mouvement islamiste, le Hamas. Pour tenter de freiner cette nouvelle spirale de violence, l'émissaire de l'ONU pour le Moyen-Orient, Nickolay Mladenov, s'est rendu mercredi au Caire pour mener avec les Egyptiens --qui bénéficient d'une forte influence sur Gaza et de relations officielles avec Israël-- une médiation en vue d'une "désescalade urgente". "Les prochaines heures et les prochains jours seront cruciaux. TOUT LE MONDE doit afficher le maximum de retenue et agir en vue d'empêcher un bain de sang. Le Moyen-Orient n'a pas besoin d'autres guerres", a tweeté jeudi matin M. Mladenov.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1319) : 13 & 14 NOVEMBRE 2019

14 novembre 2019 - L'hôpital public descend dans la rue pour demander plus de moyens :

Des médecins aux aides-soignantes, des doyens aux étudiants, c'est un hôpital public à bout de souffle qui est appelé à manifester jeudi pour exiger davantage de moyens et d'effectifs, pendant que le gouvernement peaufine un «plan de soutien» très attendu. Sous pression budgétaire depuis des années, portée à ébullition par la grève des urgences, la cocotte-minute de l'hôpital a fini par exploser. L'appel à une «grande manifestation», lancé il y a un mois par le nouveau collectif Inter-Hôpitaux, a fait le plein de soutiens. A commencer par le collectif Inter-Urgences, à l'origine d'un mouvement social inédit, débuté en mars à Paris et qui s'est étendu à tout le pays, avec encore 268 établissements touchés lundi.

Les revendications n'ont pas changé depuis le départ : augmentation des salaires, hausse des effectifs et réouverture des lits supprimés. Fait rare, tous les syndicats de la fonction publique hospitalière s'y sont ralliés, en particulier la CGT, FO et la CFDT, qui peinent tant à s'accorder sur d'autres sujets au niveau national. Chez les praticiens, les anesthésistes du Snphare tablent sur «une mobilisation historique», tandis que les gynécologues du Syngof ont «préparé la grève en évitant toute programmation de soins non urgents».

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens