Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 octobre 2019 1 28 /10 /octobre /2019 19:00
LA MARCHE DU MONDE (1311) : DU 25 AU 27 OCTOBRE 2019

25 octobre 2019 - "Le port du voile dans l'espace public n'est pas mon affaire", tranche Macron :

Sur la chaîne Réunion la 1ère jeudi, le chef de l'Etat a évoqué la question du port du voile, qui agite la classe politique française depuis bientôt deux semaines.

"Le port du voile dans l'espace public n'est pas mon affaire. Le port du voile dans les services publics, à l'école, quand on éduque nos enfants, c'est mon affaire", a différencié jeudi Emmanuel Macron, interrogé sur la polémique qui agite jusqu'au sein du gouvernement.

"Dans les services publics, il y a un devoir de neutralité. Quand on éduque nos enfants, on demande qu'il n'y ait pas de signe religieux ostentatoire". "Après, ce qui se passe dans l'espace public, c'est pas l'affaire de l'Etat ou du président de la République", a-t-il tranché sur la chaîne Réunion la 1ère.

Le chef de l'Etat intervient dans les débats qui agitent depuis plusieurs semaines la classe politique sur le port du voile chez les mères accompagnantes de sorties scolaires, et par extension à la question du port du voile dans la société. Il répond à la présidente du RN Marine Le Pen qui demande l'interdiction du voile et des signes religieux ostentatoires dans "tout l'espace public" mais aussi à son ministre de l’Éducation Jean-Michel Blanquer, qui avait déclaré que le voile n'était "pas souhaitable dans notre société", car contraire aux valeurs de l'égalité hommes-femmes.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1311) : DU 25 AU 27 OCTOBRE 2019

25 octobre 2019 - Brexit : Boris Johnson veut convoquer des élections anticipées en décembre :

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a appelé jeudi à la tenue d'élections générales le 12 décembre, un scrutin qui doit encore recevoir le soutien de l'opposition travailliste.

Si le Parlement "veut plus de temps pour étudier" l'accord de Brexit conclu avec Bruxelles, les députés "peuvent l'avoir mais ils doivent approuver des élections législatives le 12 décembre", a déclaré le Premier ministre britannique Boris Johnson dans un entretien avec la BBC, jeudi, à une semaine de la date prévue pour la sortie de l'UE. Boris Johnson, qui a été contraint de demander un report du Brexit de trois mois à l'UE, attend désormais la réponse des dirigeants européens qui doit arriver dans les jours qui viennent.

Selon la future présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, la probabilité que l'Union européenne accepte un nouveau report de la date du départ du Royaume-Uni "semble très bonne". Peu après l'appel à des élections de Boris Johnson, le Parlement a approuvé par 310 voix (294 contre) son programme de politique générale, exposé dans le discours de la reine Elizabeth II le 14 octobre. Le dirigeant conservateur a pourtant perdu la majorité absolue au fil des semaines, après avoir expulsé une vingtaine de députés qui avaient voté contre lui et perdu le soutien du petit parti unioniste DUP, opposé à son accord de Brexit.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1311) : DU 25 AU 27 OCTOBRE 2019
LA MARCHE DU MONDE (1311) : DU 25 AU 27 OCTOBRE 2019
LA MARCHE DU MONDE (1311) : DU 25 AU 27 OCTOBRE 2019
LA MARCHE DU MONDE (1311) : DU 25 AU 27 OCTOBRE 2019
LA MARCHE DU MONDE (1311) : DU 25 AU 27 OCTOBRE 2019
LA MARCHE DU MONDE (1311) : DU 25 AU 27 OCTOBRE 2019

25 octobre 2019 - La Californie s'embrase :

De violents incendies sévissaient jeudi dans différentes zones de Californie, tant au nord que dans le sud de l'Etat, où les flammes ont brûlé des milliers d'hectares et contraint à l'évacuation préventive d'au moins 50 000 personnes. Dans une région viticole au nord de San Francisco, le «Kincade Fire» s'est déclaré dans la nuit de mercredi et s'est propagé à toute allure, brûlant plus de 2 000 hectares à la faveur de bourrasques dépassant les 120 km/h. Quelque 500 pompiers aidés par des hélicoptères et avions bombardiers d'eau tentaient en vain de le circonscrire jeudi. «Nous lui courons quasiment après pour essayer de le suivre», a déclaré à des médias locaux Amy Head, porte-parole des pompiers californiens.

Quelque 2 000 personnes ont reçu un ordre d'évacuation dans la petite ville de Geyserville et les vignobles qui le bordent, dont un appartenant au réalisateur américain Francis Ford Coppola. Des témoignages ont fait état de plusieurs maisons détruites par les flammes mais aucun bilan officiel n'était disponible en début de soirée. «Si vous vous trouvez à Geyserville, partez immédiatement», avait exhorté jeudi matin le bureau du shérif du comté de Sonoma. «Cet incendie se déplace rapidement, veuillez rester à l'écoute des ordres d'évacuation», a demandé sur Twitter l'élu du Sénat de Californie Mike McGuire.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1311) : DU 25 AU 27 OCTOBRE 2019

25 octobre 2019 - Les députés autorisent l'expérimentation de l'usage médical du cannabis :

 L'Assemblée nationale a donné vendredi son feu vert à une expérimentation de l'usage médical du cannabis, dans le cadre de l'examen du projet de budget de la Sécurité sociale pour 2020. Les députés ont voté à main levée un amendement du rapporteur Olivier Véran (LREM) qui autorise pour deux ans une telle expérimentation, à laquelle l'agence du médicament (ANSM) avait déjà donné son aval.

«Je souhaite vivement que cette expérimentation puisse débuter au cours du premier semestre 2020», a réagi la secrétaire d'État Christelle Dubos. «Elle pourra porter sur 3000 patients en France et visera à expérimenter l'impact positif des dérivés du cannabis sur certaines pathologies», a expliqué Olivier Véran, en rappelant que «17 pays de l'Union européenne ont déjà autorisé des traitements à base de cannabis médical». «Ce n'est absolument pas la martingale, ce n'est pas le Graal de l'anti-douleur, il ne s'agit pas de développer un nouveau médicament qui remplacerait le paracétamol ou un autre antalgique mais de trouver le moyen d'un nouveau traitement adjuvant», a souligné le député de l'Isère.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1311) : DU 25 AU 27 OCTOBRE 2019

25 octobre 2019 – Bolivie : Evo Morales réélu ; menaces de Bruxelles, Washington et plusieurs pays voisins :

L'Union européenne, les Etats-Unis et des pays latino-américains ont haussé le ton contre le président bolivien Evo Morales, réélu au premier tour au terme d'un dépouillement contesté, en réclamant un second tour ou en le menaçant de ne pas le reconnaître.

Jeudi soir, au terme d'un long et polémique décompte, avec 99,99% des bulletins dépouillés, le Tribunal supérieur électoral (TSE) indiquait sur son site internet que le chef de l'Etat socialiste avait remporté 47,07% des voix, contre 36,51% pour son principal adversaire, le centriste Carlos Mesa. L'écart est donc supérieur à 10 points de pourcentage nécessaires pour s'imposer dès le premier tour.

Le parti de Morales «vient juste de consommer la fraude» électorale, a dénoncé le centriste Carlos Mesa, président de 2003 à 2005, qui demande aux Boliviens de poursuivre la mobilisation. Il a reçu le soutien d'un collectif de partis et organisations de droite et du centre. «Nous avons gagné au premier tour», avait lancé devant la presse quelques heures avant la fin du dépouillement le président socialiste, au pouvoir depuis 2006 et en route pour un quatrième mandat 2020-2025.

Après de premiers chiffres partiels le soir du vote, dimanche, laissant entrevoir un second tour, de nouveaux résultats diffusés lundi avaient pratiquement donné la victoire au chef de l'Etat sortant, suscitant de la part de l'opposition et des observateurs internationaux des soupçons de fraude.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1311) : DU 25 AU 27 OCTOBRE 2019

25 octobre 2019 - La SNCF va "renforcer les équipements d'alerte radio en cas de choc important" :

La SNCF va «renforcer les équipements d'alerte radio en cas de choc important» pour les autorails grande capacité (AGC), comme le TER accidenté la semaine dernière à un passage à niveau dans les Ardennes, indique vendredi la direction, dans un courrier accompagnant un rapport interne sur cet accident.

Ce rapport, réalisé par la direction des audits sécurité de la SNCF, «a confirmé que le passage à niveau a bien fonctionné» et que «le conducteur du train a appliqué la réglementation», précise le directeur général sécurité, Frédéric Delorme, dans un «Relevé des premières décisions prises à la suite (de ce) rapport».

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1311) : DU 25 AU 27 OCTOBRE 2019
LA MARCHE DU MONDE (1311) : DU 25 AU 27 OCTOBRE 2019
LA MARCHE DU MONDE (1311) : DU 25 AU 27 OCTOBRE 2019
LA MARCHE DU MONDE (1311) : DU 25 AU 27 OCTOBRE 2019
LA MARCHE DU MONDE (1311) : DU 25 AU 27 OCTOBRE 2019
LA MARCHE DU MONDE (1311) : DU 25 AU 27 OCTOBRE 2019

26 octobre 2019 - Au Chili, plus d'un million de manifestants mettent le gouvernement sous pression :

Le gouvernement du président chilien Sebastian Piñera se trouvait vendredi plus que jamais sous pression: plus d'un million de personnes ont défilé au Chili dans une mobilisation historique pour protester contre les inégalités sociales.

Une semaine après le déclenchement d'une vague de contestation sans précédent depuis des décennies dans un pays considéré comme un des plus stables d'Amérique latine, la mobilisation ne cédait pas. La gouverneure de la région de Santiago, Karla Rubilar, a fait part de son "émotion" face à la participation massive à cette manifestation qui a réuni, selon elle, "plus d'un million de personnes à Santiago et différentes régions du pays".

Auparavant, la mairie de Santiago a déclaré dans un tweet que, selon la police, "plus de 820 000 personnes" étaient rassemblées dans le centre de la capitale. Dans sa première réaction, le président conservateur Sebastian Piñera a dit avoir "entendu le message" délivré par les manifestants. "La foule, joyeuse et pacifique, défile aujourd'hui, avec des Chiliens qui demandent un Chili plus juste et solidaire, cela ouvre de grands chemins d'avenir et d'espérance", a déclaré le chef de l'Etat sur Twitter. "Nous avons tous entendu le message", a-t-il ajouté.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1311) : DU 25 AU 27 OCTOBRE 2019

26 octobre 2019 - Le Pentagone attribue à Microsoft un contrat de 10 milliards de dollars pour son cloud :

Le Pentagone a annoncé vendredi avoir attribué à Microsoft un contrat géant de stockage de données en ligne (cloud) de 10 milliards de dollars, pour lequel Amazon était considéré comme favori.

Le contrat JEDI (Joint Enterprise Défense Infrastructure), qui s'étend sur une durée de dix ans, vise à moderniser la totalité des systèmes informatiques des forces armées américaines dans un système géré par intelligence artificielle. "La Stratégie Nationale de Défense dit que nous devons améliorer la rapidité et l'efficacité avec lesquelles nous développons et déployons des capacités techniques modernisées pour nos femmes et nos hommes en uniforme", a déclaré dans un communiqué Dana Deasy, responsable de l'information au département de la Défense.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1311) : DU 25 AU 27 OCTOBRE 2019

26 octobre 2019 - Mondial de rugby : l'Angleterre défie les pronostics et bat la Nouvelle-Zélande :

Sensation à Yokohama! L'Angleterre a infligé samedi, sans contestation et après un récital, à la Nouvelle-Zélande sa première défaite en Coupe du monde depuis douze ans pour mettre fin en demi-finales au parcours des doubles tenants du titre (19-7).

Les All Blacks n'avaient plus connu la défaite dans la compétition depuis le quart de finale perdu face à la France en 2007 (20-18), après lequel ils avaient aligné 18 succès... C'est dire la performance du XV de la Rose, qui disputera samedi prochain sa première finale depuis 2007 (défaite contre l'Afrique du Sud), face au pays de Galles ou aux Springboks, opposés dimanche.

Quatre ans en arrière, ses joueurs regardaient pourtant les Néo-Zélandais soulever le trophée Webb-Ellis chez eux, après être sortis par la petite porte de "leur" Mondial, éliminés en poules pour la première fois de leur histoire -une première également pour le pays organisateur.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1311) : DU 25 AU 27 OCTOBRE 2019

26 octobre 2019 - Erdogan porte plainte contre "Le Point" qui l’a qualifié d'"éradicateur" :

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a porté plainte vendredi auprès de la justice turque contre le directeur de l'hebdomadaire français "Le Point" qui, en Une de son dernier numéro, le qualifie d'"éradicateur" des Kurdes de Syrie. L'avocat de Recep Tayyip Erdogan, Hüseyin Aydin, a déposé une plainte auprès du bureau du procureur général d'Ankara pour "insulte au chef de l'Etat", a rapporté l'agence de presse étatique Anadolu. Cette plainte, qui dénonce une atteinte à l'"honneur et à la dignité" du président turc, vise le directeur du magazine, Etienne Gernelle, ainsi que son rédacteur en chef de la rubrique "International", Romain Gubert.

La Une du "Point", qui accuse Recep Tayyip Erdogan de "nettoyage ethnique" contre les Kurdes de Syrie dans le cadre d'une offensive lancée dans le Nord-Est de ce pays le 9 octobre, a suscité l'ire du gouvernement turc.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1311) : DU 25 AU 27 OCTOBRE 2019

26 octobre 2019 - Insulte à ses collègues : 2000 euros d'amende pour un policier sympathisant "gilets jaunes" :

Un capitaine de police, jugé pour outrage et rébellion après avoir traité ses collègues de "bande de pédales" lors d'une manifestation de "gilets jaunes", a été condamné vendredi à 2000 euros d'amende par le tribunal correctionnel de Paris.

Nicolas C., en poste au service informatique du ministère de l'Intérieur, n'était pas en service lorsqu'il défilait, le samedi 21 septembre, sur l'avenue des Champs-Élysées. Le gradé, qui s'est lui-même décrit pendant sa garde à vue comme un "sympathisant" du mouvement de contestation, a copieusement insulté une brigade de police motorisée lors de la manifestation.

Repéré et arrêté un peu plus tard, il opposera de la résistance selon les policiers qui sont intervenus, ce qu'il a contesté. Le tribunal l'a d'ailleurs relaxé des faits de rébellion et débouté les parties civiles de leur demande de dommages et intérêts.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1311) : DU 25 AU 27 OCTOBRE 2019

27 octobre 2019 - Abou Bakr al-Baghdadi, le chef de l'EI, serait mort :

Les médias américains affirment qu'un raid américain a mené à la mort d'Abou Bakr al-Baghdadi, le dirigeant du groupe terroriste Etat islamique.

Dans la nuit de samedi à dimanche, Donald Trump a publié un tweet étonnant. «Quelque chose d'énorme vient juste de se passer !» Une façon de teaser sa prise de parole qui doit intervenir à 9 heures, heure locale, à la Maison-Blanche et qui pourrait annoncer l'opération militaire visant un haut responsable jihadiste la plus importante depuis celle du 2 mai 2011, qui avait débouché sur la mort d'Oussama ben Laden. Selon «Newsweek», une opération des forces américaines en Syrie aurait mené à la mort d'Abou Bakr al-Baghdadi, le dirigeant du groupe terroriste Etat islamique, près de Barisha, dans la région d'Idleb, frontalière de la Turquie. D'après les sources de CNN et ABC, celui qui était recherché depuis cinq ans aurait activé une ceinture d'explosifs au moment où les commandos américains se rapprochaient de sa planque. Des analyses ADN et biométriques seraient en cours pour confirmer l'identité de celui dont la capture faisait l'objet d'une récompense de 25 millions de dollars.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1311) : DU 25 AU 27 OCTOBRE 2019

27 octobre 2019 - Deux ex-Premiers ministres de Bouteflika déposent leur candidature à la présidentielle :

Deux anciens Premiers ministres d'Abdelaziz Bouteflika ont déposé samedi leur dossier de candidature à la présidentielle du 12 décembre en Algérie, selon l'agence de presse officielle APS.

Tous deux septuagénaires, Ali Benflis et Abdelmadjid Tebboune sont deux produits du "système" politique au pouvoir depuis l'indépendance de l'Algérie en 1962, dont l'actuel mouvement inédit de contestation demande le démantèlement. Le mouvement de contestation refuse que l'élection présidentielle soit organisée par le pouvoir, aux mains d'ex-figures des 20 ans de présidence Bouteflika, contraint à la démission en avril par la pression populaire.

Agé de 75 ans, Ali Benflis se présente depuis 15 ans comme le principal opposant du président déchu, dont il fut très proche. Directeur de la 1e campagne présidentielle de M. Bouteflika en 1999, celui-ci le nomme ensuite directeur de cabinet à la présidence puis chef du gouvernement en 2000. Limogé en 2003, M. Benflis se présente contre M. Bouteflika l'année suivante puis en 2014. Il arrive à chaque fois 2ème, très loin derrière le chef de l'Etat réélu avec plus de 80% des voix.

De son côté, M. Tebboune, 73 ans, a été haut fonctionnaire, puis plusieurs fois wali (préfet) avant d'occuper ses premières fonctions ministérielles au début des années 1990. M. Bouteflika le nomme ministre de la Communication à son arrivée au pouvoir en 1999, puis lui confie d'autres portefeuilles jusqu'en 2002. Il le rappelle au gouvernement en 2012 et lui en confie la tête en mai 2017 avant de le limoger trois mois plus tard sur fond de lutte de clans dans l'entourage de M. Bouteflika.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1311) : DU 25 AU 27 OCTOBRE 2019

27 octobre 2019 - Mondial de rugby : l'Afrique du Sud rejoint l'Angleterre en finale :

 L'Afrique du Sud, vainqueur du pays de Galles (19-16) dimanche en demi-finale, affrontera l'Angleterre en finale de la Coupe du monde de rugby, le samedi 2 novembre à Yokohama.

L'affiche de cette finale est identique à celle de l'édition 2007, où les Springboks avaient décroché leur deuxième titre aux dépens des Anglais (15-6).

Douze ans plus tard, les Sud-Africains, également sacrés en 1995, signent leur retour en finale à l'issue d'un match cadenassé, et ponctué de nombreuses fautes.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1311) : DU 25 AU 27 OCTOBRE 2019

27 octobre 2019 - Donald Trump confirme : "Abou Bakr al-Baghdadi est mort comme un chien" :  

«Il est mort comme un chien, comme un lâche. Le monde est maintenant un lieu plus sûr.» Donald Trump a confirmé dimanche matin, à la Maison-Blanche, la mort d'Abou Bakr al-Baghdadi, le calife autoproclamé du groupe terroriste Etat islamique. «Hier soir, les Etats-Unis ont puni le terroriste numéro un. Abou Bakr al-Baghdadi est mort», a-t-il déclaré, solennellement. Le président américain a ensuite donné des détails sur la teneur du raid «audacieux et dangereux, de nuit», mené avec «huit hélicoptères, une grande équipe de combattants brillants». Pourchassé par les militaires et les chiens dans le bâtiment visé, Abou Bakr al-Baghdadi a «traîné trois de ses jeunes enfants avec lui», «gémissant et pleurant et criant tout du long». Il s'est fait exploser, tuant avec lui les trois enfants. «Son corps a été mutilé dans l'explosion», a précisé Donald Trump, mais des analyses ADN ont pu permettre son identification formelle -«ils ont ramené son corps, il ne restait pas grand chose», a-t-il assuré. Les militaires américains ont pu récupérer des documents «précieux» de l'EI. «C'était un homme écoeurant et dépravé, et maintenant il est parti».

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens