Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 octobre 2019 1 21 /10 /octobre /2019 18:00
LA MARCHE DU MONDE (1308) : DU 18 AU 20 OCTOBRE 2019

18 octobre 2019 - Le cargo coincé au large de Bonifacio a été déséchoué :

Le cargo qui s'était échoué dans la nuit de samedi à dimanche au large de Bonifacio (Corse-du-Sud) a été dégagé vendredi matin, a annoncé la préfecture maritime (Premar) de Méditerranée. L'opération "particulièrement délicate", selon un communiqué de la Premar, s'est achevée vers midi vendredi.

Dans la matinée, le navire a d'abord été sollicité "de manière très progressive" par une remorque, avant d'être complètement dégagé des rochers dans lesquelles il était coincé. Il est en cours de remorquage vers la baie de Sant’Amanza, toujours à Bonifacio, selon la Premar. Le Rhodanus, qui transportait 2.650 tonnes de bobines d'acier, s'est échoué dans la réserve naturelle des Bouches de Bonifacio en dépit des appels répétés, pendant environ 50 minutes, des garde-côtes. L'accident n'a pas provoqué de pollution selon les autorités.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1308) : DU 18 AU 20 OCTOBRE 2019

18 octobre 2019 - Blanchiment : 5 ans de prison pour Patrick Balkany, 4 ans pour son épouse Isabelle :

Patrick et Isabelle Balkany ont été condamnés dans le second volet de leur procès pour "blanchiment à grande échelle", respectivement à cinq ans d'emprisonnement assortis d'un nouveau mandat de dépôt pour lui et à quatre ans ferme sans incarcération immédiate pour elle. Le maire de Levallois-Peret a en revanche été relaxé pour corruption. Le baron des Hauts-de-Seine, âgé de 71 ans, n'était pas présent au tribunal correctionnel de Paris, ayant refusé dans la matinée d'être extrait de sa cellule à la Santé, où il est incarcéré depuis sa condamnation à quatre ans de prison pour fraude fiscale le 13 septembre. Il a en outre été condamné une nouvelle fois à dix ans d'inéligibilité.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1308) : DU 18 AU 20 OCTOBRE 2019

18 octobre 2019 - Engie condamné à près de 900.000 euros pour démarchage abusif :

 Le fournisseur d'énergie Engie a été condamné à payer près de 900.000 euros d'amende pour démarchage abusif, a annoncé vendredi la Répression des fraudes (DGCCRF). Ses agents "ont mis en évidence des manquements de la part d'Engie quant aux obligations règlementaires visant à protéger les consommateurs dans le cadre d'un démarchage téléphonique", a-t-elle expliqué dans un communiqué. La sanction fait suite à une enquête de ses services dans le département des Hauts-de-Seine entre juin 2017 et février 2019, à la suite de plusieurs plaintes de consommateurs.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1308) : DU 18 AU 20 OCTOBRE 2019

18 octobre 2019 - Mexique : Scènes de guerre en pleine ville après l'arrestation du fils d'El Chapo :

La Garde nationale mexicaine a dû battre en retraite après une bataille rangée jeudi contre des hommes d'"El Chapo" Guzman dans son fief de Culiacan (ouest) qui ont lancé une violente attaque armée après l'arrestation d'un des fils du parrain de la drogue.

Une unité de la Garde nationale effectuait une patrouille de routine lorsqu'elle a été la cible de coups de feu provenant d'une maison de Culiacan, la capitale de l'Etat de Sinaloa (nord-ouest), selon Alfonso Durazo, secrétaire d'Etat à la Sécurité et la protection des citoyens.

Les forces de l'ordre ont répliqué en donnant l'assaut à la résidence. Un homme identifié comme étant Ovidio Guzman, un des fils du parrain Joaquin "El Chapo" Guzman, a alors été arrêté avec trois autres personnes, a assuré Alfonso Durazo. Les fils d'"El Chapo" ont pris le contrôle du cartel de drogue depuis qu'il a été extradé aux Etats-Unis en 2017, où il purge une peine de prison à vie. Mais des hommes du cartel, lourdement armés et "plus nombreux que les soldats", ont ensuite encerclé la maison et lancé des attaques massives dans divers endroits de la ville, a déclaré M. Durazo.

Cela a déclenché une bataille qui a duré plusieurs heures, laissant les rues jonchées de véhicules brûlés, tandis que les habitants terrifiés prenaient la fuite à la recherche d'un abri. "Pour préserver l'intérêt général, la sécurité et le bien-être des habitants de Culiacan", les autorités fédérales ont "décidé de suspendre ces actions", a expliqué M. Durazo dans un message vidéo.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1308) : DU 18 AU 20 OCTOBRE 2019

18 octobre 2019 - Le chef de l'EI, Abou Bakr al-Baghdadi, visé par un mandat d'arrêt en France :

La justice française a émis un mandat d'arrêt international contre Abou Bakr al-Baghdadi, calife auto-proclamé du groupe Etat islamique (EI), et contre Abou Mohammed al-Adnani, ancien porte-parole, présumé mort, de l'organisation, a appris l'AFP vendredi de source judiciaire.

Ces mandats d'arrêt ont été délivrés lundi par des juges antiterroristes dans le cadre d'une information judiciaire ouverte le 8 octobre pour «direction ou organisation d'association de malfaiteurs terroriste criminelle», a précisé cette source. L'EI a revendiqué plusieurs attentats commis sur le sol français ces dernières années, dont ceux du 13 novembre 2015, qui ont fait 130 morts et plus de 350 blessés à Paris et Saint-Denis. Un collectif d'avocates de victimes des attentats du 13-Novembre avait réclamé fin août aux juges d'instruction chargés des investigations qu'un mandat d'arrêt soit lancé contre le chef de l'EI, estimant qu'il était «a minima complice» de ces attaques, selon France Inter.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1308) : DU 18 AU 20 OCTOBRE 2019

18 octobre 2019 - Le prochain sommet G7 aura lieu dans un club de golf de Trump :

 Le prochain sommet du G7, prévu en 2020 aux Etats-Unis, aura lieu dans un des clubs de golf de Donald Trump en Floride, a annoncé jeudi son chef de cabinet, Mick Mulvaney. L'idée, qui avait été défendue sans complexe par Donald Trump lui-même lors du dernier G7 à Biarritz, en France, avait suscité une levée de boucliers et de nombreuses interrogations sur de possibles conflits d'intérêts.

Le lieu retenu est le Trump National Doral Club, à Miami. «Ce n'est pas le seul endroit possible, mais c'est le meilleur endroit», a affirmé M. Mulvaney lors d'un point de presse à la Maison Blanche. «Nous avons utilisé les mêmes critères que ceux utilisées par les précédentes administrations» (pour l'organisation de sommets), a-t-il assuré, affirmant que 12 possibilités avaient été étudiées.

 «C'est un endroit formidable», avait expliqué M. Trump depuis Biarritz. M. Trump avait balayé d'un revers de manches les questions juridiques ou éthiques. «Je ne vais pas en tirer d'argent du tout», avait-il assuré. «Je m'en fiche de faire de l'argent», avait-il ajouté, reprenant un argument plusieurs fois mis en avant selon lequel la présidence lui faisait au contraire perdre de l'argent. «Cela me coûtera probablement quelque chose comme entre trois et cinq milliards de dollars d'être président», avait-il renchéri, sans explications sur les éléments qui lui auraient permis d'arriver à cette somme.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1308) : DU 18 AU 20 OCTOBRE 2019
LA MARCHE DU MONDE (1308) : DU 18 AU 20 OCTOBRE 2019
LA MARCHE DU MONDE (1308) : DU 18 AU 20 OCTOBRE 2019
LA MARCHE DU MONDE (1308) : DU 18 AU 20 OCTOBRE 2019
LA MARCHE DU MONDE (1308) : DU 18 AU 20 OCTOBRE 2019
LA MARCHE DU MONDE (1308) : DU 18 AU 20 OCTOBRE 2019

18 octobre 2019 - A Barcelone, grève générale et manifestation après de nouvelles violences :

"Grève générale" et manifestation massive: après une nouvelle nuit de barricades, les indépendantistes partis de toute la Catalogne ont convergé vendredi à Barcelone pour ce qui s'annonce comme le point d'orgue de leur mobilisation contre la condamnation de leurs dirigeants par la justice espagnole.

Des colonnes de milliers de marcheurs partis mercredi de cinq villes de province, portant banderoles et drapeaux indépendantistes ont commencé à entrer dans Barcelone pour participer à une grande manifestation prévue à 17 heures locales (15 heures GMT).

La célèbre basilique de la Sagrada Familia a dû fermer ses portes en raison d'une manifestation tandis que l'opéra du Liceu a annulé sa représentation vendredi et que la majorité des stands du marché de la Boqueria, très prisé par les touristes, étaient fermés.

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1308) : DU 18 AU 20 OCTOBRE 2019

18 octobre 2019 - Pour la première fois, deux femmes sortent dans l’espace :

Pour la première fois de l'histoire, deux femmes sont sorties simultanément dans l'espace. Elles ont quitté vendredi la Station spatiale internationale pour aller réparer un élément à l'extérieur.

Les astronautes américaines Christina Koch et Jessica Meir sont sorties vendredi ensemble de la Station spatiale internationale (ISS) pour effectuer une réparation, marquant la première fois en six décennies d'histoire spatiale que deux femmes mènent une sortie dans l'espace.

Une première sortie de deux femmes astronautes, Christina Koch et Anne McClain, avait été programmée en mars, mais la Nasa avait dû l'annuler quatre jours avant, faute d'avoir deux combinaisons de la bonne taille prêtes à l'emploi. La sortie de vendredi a officiellement commencé à 11H38 GMT et devrait durer plusieurs heures, dans le but de changer une unité de recharge des batteries tombée en panne le week-end dernier.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1308) : DU 18 AU 20 OCTOBRE 2019

18 octobre 2019 - Amnesty International dénonce des "crimes de guerre" lors de l'offensive turque en Syrie :

Amnesty International a dénoncé vendredi des "crimes de guerre" commis par les forces turques et leurs supplétifs syriens lors de leur offensive contre les forces kurdes dans le nord de la Syrie.

Les forces turques et leurs supplétifs syriens ont commis lors de leur offensive contre les forces kurdes dans le nord syrien des "crimes de guerre", dont des "exécutions sommaires" et des attaques meurtrières contre des civils, a dénoncé vendredi Amnesty International.

Ankara a lancé le 9 octobre une opération dans le nord syrien pour éloigner de sa frontière la milice kurde des Unités de protection du peuple (YPG). Jeudi soir la Turquie a accepté de suspendre cette offensive pendant cinq jours et d'y mettre fin si les forces kurdes se retirent d'un secteur frontalier durant ce délai.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1308) : DU 18 AU 20 OCTOBRE 2019

18 octobre 2019 - Patrick Balkany va faire appel de sa condamnation pour blanchiment de fraude fiscale :

Eric Dupond-Moretti, avocat de Patrick Balkany, a indiqué que le maire de Levallois-Perret allait  faire appel de sa condamnation pour blanchiment aggravé de fraude fiscale à cinq ans de prison ferme.

Eric Dupond-Moretti a assuré que son client ferait "forcément" appel et a accusé le tribunal d'avoir "déchiré le pacte républicain" en condamnant Patrick Balkany à une peine "monstrueuse" qui va "au-delà de tout ce qui a été prononcé" en matière de fraude fiscale.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1308) : DU 18 AU 20 OCTOBRE 2019

18 octobre 2019 - Brexit : Boris Johnson va défendre le nouvel accord devant le Parlement britannique :

De retour à Londres après avoir trouvé sur le fil un accord sur le Brexit avec les 27, le Premier ministre Boris Johnson va s'atteler vendredi à la difficile tâche de convaincre les membres du Parlement britannique de l'adopter. La Chambre des communes doit se réunir samedi, pour la première fois depuis la guerre des Malouines en 1982, pour une séance exceptionnelle.

Mais Boris Johnson, arrivé au pouvoir fin juillet, a perdu sa majorité à Westminster et ne dispose plus que de 288 élus, là où il aura besoin de 320 voix. S'il échouait à obtenir un vote favorable au Parlement, Boris Johnson serait contraint de demander à Bruxelles un nouveau report de trois mois du Brexit, en vertu d'une loi votée début septembre par les députés, dont 21 rebelles de son propre camp.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1308) : DU 18 AU 20 OCTOBRE 2019

19 octobre 2019 - Emmanuel Macron sème le trouble à Bruxelles sur l'élargissement de l'UE :

Après le Brexit, les 27 se retrouvent confrontés à un nouveau casse-tête : l'élargissement de l'Union européenne à la Macédoine du Nord et à l'Albanie, auquel s'oppose le président français Emmanuel Macron, sous le feu des critiques de ses partenaires. La France, les Pays-Bas et le Danemark ont émis des réserves et cela est un motif de «déception», a déclaré la chancelière allemande Angela Merkel. Jean-Claude Juncker, le président de la Commission européenne, s'est montré plus sévère en dénonçant «une lourde erreur historique». «Pour être crédible, l'Union européenne doit respecter ses engagements», a-t-il souligné.

Le chef de l'Etat français a justifié son opposition par la nécessité de réformer le fonctionnement de l'UE avant de s'ouvrir à de nouveaux membres. «Avant tout élargissement, sachons nous réformer», a-t-il dit lors de sa conférence de presse. «Tous les progrès réclamés (aux deux candidats) n'étaient pas là», a-t-il jugé. Pour Emmanuel Macron, il est également prioritaire de réformer le processus d'élargissement, qui «n'est plus adapté», «trop bureaucratique», et «ne parle plus aux peuples».

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1308) : DU 18 AU 20 OCTOBRE 2019

19 octobre 2019 - Pagaille à la SNCF: Edouard Philippe monte au front :

Edouard Philippe a dénoncé samedi un "détournement du droit de retrait" à l'impact "inacceptable" sur le trafic de la SNCF toujours très perturbé au premier jour des vacances scolaires, demandant à la direction d'examiner toutes les suites, "y compris judiciaires". "Nous sommes aujourd'hui au premier jour des vacances de la Toussaint, c'est trois millions de Français qui doivent, un jour comme celui-ci, prendre le train. Or ils sont pour un très grand nombre d'entre eux largement empêchés", a dit le Premier ministre à la mi-journée dans les locaux de la Gare de l'Est. Il s'y est rendu alors que le trafic était très perturbé, comme la veille, par des contrôleurs et conducteurs qui ont décidé d'exercer un droit de retrait après un accident qui a fait 11 blessés mercredi, dont un conducteur.

Plus tôt dans la matinée, le patron de la SNCF Guillaume Pepy a jugé "pas admissible" le mouvement qu'il a qualifié de "grève surprise". Les syndicats contestent cette analyse. "Le bras de fer s'est engagé sur le volet juridique. Nous considérons que c'est un droit de retrait car le danger n'est pas écarté", a expliqué samedi à l'AFP Didier Mathis, secrétaire général de l'Unsa ferroviaire, deuxième syndicat du groupe.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1308) : DU 18 AU 20 OCTOBRE 2019

19 octobre 2019 - Erdogan menace d'"écraser les têtes" des combattants kurdes s'ils ne se retirent pas :

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a menacé samedi d'"écraser les têtes" des combattants kurdes dans le nord-est de la Syrie s'ils ne s'en retirent pas dans le délai expirant mardi. "Dès que le délai de 120 heures expire, nous reprendrons là où nous nous étions arrêtés et continuerons à écraser les têtes des terroristes", a déclaré M. Erdogan dans un discours dans la ville de Kayseri, en Anatolie.

Un accord arraché jeudi par le vice-président américain Mike Pence lors d'une visite à Ankara prévoit la suspension pour 120 heures de l'offensive turque lancée le 9 octobre, et de mettre fin à cette offensive si les forces kurdes des YPG, considérées comme "terroristes" par Ankara, se retirent pendant cette période des zones frontalières de la Turquie dans le nord-est de la Syrie. Outre les retraits des YPG, l'accord prévoit la mise en place d'une "zone de sécurité" de 32 km de largeur en territoire syrien, même si la longueur de cette bande, que le président turc veut à terme étendre sur près de 450 km, reste à définir. "La Turquie n'a pas dévié d'un iota des conditions qu'elle avait posées dès le début. Nous avons obtenu un important succès diplomatique", a ajouté M. Erdogan au sujet de l'accord conclu avec M. Pence. Il a en outre affirmé avoir informé son homologue américain Donald Trump de son intention de reprendre l'offensive faute d'un retrait des forces kurdes dans le délai imparti, lors d'un entretien téléphonique vendredi.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1308) : DU 18 AU 20 OCTOBRE 2019

19 octobre 2019 - Coup de théâtre à Westminster: Johnson forcé à demander un report de Brexit :

Par l'un de ces coups de force qui ont marqué la saga du Brexit, le Parlement britannique, appelé par Boris Johnson à se prononcer sur son accord de sortie, l'a contraint samedi à demander un report, relançant l'incertitude à 12 jours seulement de la date prévue du divorce. Il devait s'agir d'une séance historique et le vote s'annonçait serré. Les députés devaient décider s'ils approuvaient l'accord arraché laborieusement à Bruxelles par un Boris Johnson triomphant, permettant une sortie en douceur de l'Union européenne le 31 octobre, ou s'ils le renvoyaient dans ses cordes, lançant une nouvelle confrontation.

A la place, ils ont repoussé leur décision, approuvant par 322 voix (306 contre) un amendement suspendant tout feu vert du Parlement à l'adoption d'une loi d'application de l'accord. A défaut d'accord formellement approuvé, ce texte déclenche de facto une loi existante qui oblige Boris Johnson à demander à l'UE un report de trois mois du Brexit en cas de "no deal"... sans pour autant enterrer l'accord obtenu de haute lutte à Bruxelles. Pour ses partisans, il vise à donner plus de temps aux députés pour débattre de l'accord dans ses détails sans risquer un "no deal" le 31 octobre s'ils n'ont pas fini.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1308) : DU 18 AU 20 OCTOBRE 2019
LA MARCHE DU MONDE (1308) : DU 18 AU 20 OCTOBRE 2019
LA MARCHE DU MONDE (1308) : DU 18 AU 20 OCTOBRE 2019
LA MARCHE DU MONDE (1308) : DU 18 AU 20 OCTOBRE 2019
LA MARCHE DU MONDE (1308) : DU 18 AU 20 OCTOBRE 2019

20 octobre 2019 - Mondial de rugby : l'immense déception des Bleus :

L'équipe de France a perdu en quarts de finale de la Coupe du monde de rugby, d'un seul point face au Pays de Galles.

Un carton rouge qui coûte très cher: le XV de France s'est incliné en quarts de finale de la Coupe du monde, dimanche à Oita (sud du Japon) face au Pays de Galles (20-19), alors qu'il menait jusqu'au stupide carton rouge récolté par Sébastien Vahaamahina, à trente minutes de la fin. On reparlera probablement longtemps, en France, de cette exclusion définitive, de la même manière que les Gallois ressassent encore, huit ans plus tard, le carton rouge reçu dès la 18e minute par leur capitaine Sam Warburton lors de la demi-finale du Mondial-2011 remportée par les Bleus (9-8).

Huit ans plus tard, c'est à la 49e minute que Vahaamahina, pourtant un des cadres de cette équipe, a perdu ses nerfs. Les Bleus, devant (19-10), avaient alors constitué un ballon porté au lieu de prendre la pénalité.... Et le Néo-Calédonien a asséné un violent coup de coup au troisième ligne gallois Aaaron Wainwright, qui l'enserrait dans le maul. Arbitrage vidéo, sanction logique : 25 minutes plus tard, le XV de France, encore devant (19-13), cédait définitivement après une mêlée en introduction devant leur ligne, emportée. Le nom du sauveur gallois s'appelle Ross Moriarty (75), qui s'est saisi du ballon cafouillé par les Tricolores, qui ne le reverront plus ou presque lors des cinq dernières minutes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens