Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 septembre 2019 4 19 /09 /septembre /2019 07:00
TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : ROSHEIM  (BAS-RHIN) - LES DEUX EGLISES

 

 

ROSHEIM  (BAS-RHIN)

LES DEUX EGLISES

 

 

Rosheim [rosajm] est une commune située dans le département du Bas-Rhin. Cette commune se trouve dans la région historique et culturelle d'Alsace.

Chef-lieu de canton de 1790 à 2014, centre viticole sur la route des Vins d'Alsace, la petite ville est riche d'un passé et d'un patrimoine exceptionnels qui lui ont valu le surnom de « cité romane », ou « ville à la rose » en référence à son emblème héraldique.

Traversée en une grossière diagonale par la rue Principale, la ville ancienne, bâtie légèrement à l'amont nord du talweg, est historiquement divisée en trois secteurs : un noyau central circulaire, fortifié et percé de deux portes toujours existantes (Zittgloeckel et porte de l'École), qualifié de Mittelstadt ; la ville basse à l'est de ce noyau, appelée Niderstadt ; la ville haute à l'ouest, Oberstadt, secteur le plus important en surfaces viaire et bâtie, qui était subdivisé au Moyen Âge en deux quartiers, l'un au nord, l'autre au sud de la rue Principale. L'enceinte extérieure, englobant ces trois secteurs et épousant leurs limites, avait une forme grossièrement rectangulaire, percée de trois portes dont deux existent toujours (porte basse dite « de la Vierge » ou « de Strasbourg », porte du Lion vers le vignoble et Rosenwiller) ; il subsiste les côtés est et sud de ce rempart. La structuration du réseau viaire s'articule par rapport à la rue Principale, aux anciennes propriétés colongères et aux limites imposées par les deux enceintes et leur ancien fossé.

Le noyau central, qui marque les anciennes possessions de Hohenburg puis des Hohenstaufen et dont l'habitat était jadis bien plus dense, constituait dès le Moyen Âge le centre administratif de la ville. Il abrite, en particulier l'église romane Saints-Pierre-et-Paul, l'hôtel de ville et l'ancienne prison et les Halles,

C'est le développement d'un noyau urbain de plus en plus important autour de l'ancienne église Saint-Étienne, fief épiscopal jusqu'au XIIIème siècle, qui a motivé l'extension parallélépipédique de l'ensemble de la cité au XIVème siècle. La morphologie du réseau viaire, dont la plupart des axes partent perpendiculairement à la rue Principale pour aboutir à la limite de l'enceinte médiévale, témoigne de la réalisation d'un véritable projet urbanistique au cœur du Moyen Âge alsacien ; s'agit-il de l'initiative des Hohenstaufen, d'un plan impérial ou d'une réflexion strictement locale ? Les archives sont muettes à ce sujet. La rue des Tisserands, au chevet actuel de l'église, serait l'ultime vestige dans le réseau viaire moderne du bourg originel du « village Saint-Étienne ». On peut supposer que Rosheim érigea son enceinte intérieure dès l'attribution de ses statuts de ville, puis, passant de trente à cinquante ans plus tard au statut de ville impériale, entièrement sous contrôle des Hohenstaufen depuis la cession de ses biens par l'évêque de Strasbourg en échange des possessions impériales de Saverne, membre de la Décapole, elle planifia son urbanisation (peut-être en fonction d'un plan préexistant), tout en réalisant l'enceinte extérieure. Quelle qu'en soit l'origine, le réseau viaire de l’Oberstadt structure morphologiquement ce morceau de ville en véritables districts à l'intérieur desquels on trouve plusieurs maisons conservant plus ou moins la trace de chaînages d'angle à bossages, indiquant le rang social élevé du propriétaire médiéval. L'ensemble des côtés ouest et nord de l'enceinte ont été démolis pour combler le fossé ; l'avenue Clemenceau en suit le tracé, prolongée à l'est par l'avenue Foch (où le rempart extérieur et l'une de ses tours sont toujours visibles).

 

 

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : ROSHEIM  (BAS-RHIN) - LES DEUX EGLISES

ROSHEIM : LES DEUX EGLISES - Eglise romane Saint-Pierre-et-Saint-Paul (XIIème siècle). Croisillon Nord du transept

(Photo MOSSOT)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : ROSHEIM  (BAS-RHIN) - LES DEUX EGLISES

ROSHEIM : LES DEUX EGLISES - Eglise romane Saint-Pierre-et-Saint-Paul (XIIème siècle).

(Photo MOSSOT)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : ROSHEIM  (BAS-RHIN) - LES DEUX EGLISES

ROSHEIM : LES DEUX EGLISES - Eglise romane Saint-Pierre-et-Saint-Paul (XIIème siècle). Le chevet

(Photo Ralph HAMMANN)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : ROSHEIM  (BAS-RHIN) - LES DEUX EGLISES

ROSHEIM : LES DEUX EGLISES - Eglise romane Saint-Pierre-et-Saint-Paul (XIIème siècle).

(Photo Ralph HAMMANN)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : ROSHEIM  (BAS-RHIN) - LES DEUX EGLISES

ROSHEIM : LES DEUX EGLISES - Eglise romane Saint-Pierre-et-Saint-Paul (XIIème siècle). Portail occidental.

(Photo Ralph HAMMANN)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : ROSHEIM  (BAS-RHIN) - LES DEUX EGLISES

ROSHEIM : LES DEUX EGLISES - Eglise romane Saint-Pierre-et-Saint-Paul (XIIème siècle). Partie supérieure de la façade occidentale .

(Photo Ralph HAMMANN)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : ROSHEIM  (BAS-RHIN) - LES DEUX EGLISES

ROSHEIM : LES DEUX EGLISES - Eglise romane Saint-Pierre-et-Saint-Paul (XIIème siècle). Abside nord-est.

(Photo Ralph HAMMANN)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : ROSHEIM  (BAS-RHIN) - LES DEUX EGLISES

ROSHEIM : LES DEUX EGLISES - Eglise romane Saint-Pierre-et-Saint-Paul (XIIème siècle). Portail latéral nord.

(Photo Ralph HAMMANN)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : ROSHEIM  (BAS-RHIN) - LES DEUX EGLISES

ROSHEIM : LES DEUX EGLISES - Eglise romane Saint-Pierre-et-Saint-Paul (XIIème siècle). La nef.

(Photo Ralph HAMMANN)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : ROSHEIM  (BAS-RHIN) - LES DEUX EGLISES

ROSHEIM : LES DEUX EGLISES - Eglise romane Saint-Pierre-et-Saint-Paul (XIIème siècle). La nef.

(Photo Ralph HAMMANN)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : ROSHEIM  (BAS-RHIN) - LES DEUX EGLISES

ROSHEIM : LES DEUX EGLISES - Eglise romane Saint-Pierre-et-Saint-Paul (XIIème siècle). Bas-côtés de la nef.

(Photo Ralph HAMMANN)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : ROSHEIM  (BAS-RHIN) - LES DEUX EGLISES

ROSHEIM : LES DEUX EGLISES - Eglise romane Saint-Pierre-et-Saint-Paul (XIIème siècle). Chapiteaux aux têtes

(Photo Ralph HAMMANN)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : ROSHEIM  (BAS-RHIN) - LES DEUX EGLISES

ROSHEIM : LES DEUX EGLISES - Eglise romane Saint-Pierre-et-Saint-Paul (XIIème siècle). Chapiteaux aux têtes

(Photo Ralph HAMMANN)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : ROSHEIM  (BAS-RHIN) - LES DEUX EGLISES

ROSHEIM : LES DEUX EGLISES - Église Saint-Étienne dite « Oberkirche » (XIIIème-XVIIIème siècle)

(Photo Ralph HAMMANN)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : ROSHEIM  (BAS-RHIN) - LES DEUX EGLISES

ROSHEIM : LES DEUX EGLISES - Église Saint-Étienne dite « Oberkirche » (XIIIème-XVIIIème siècle)

(Photo Ralph HAMMANN)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : ROSHEIM  (BAS-RHIN) - LES DEUX EGLISES

ROSHEIM : LES DEUX EGLISES - Église Saint-Étienne dite « Oberkirche » (XIIIème-XVIIIème siècle)

(Photo Ralph HAMMANN)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : ROSHEIM  (BAS-RHIN) - LES DEUX EGLISES

ROSHEIM : LES DEUX EGLISES - Église Saint-Étienne dite « Oberkirche » (XIIIème-XVIIIème siècle)

(Photo Ralph HAMMANN)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : ROSHEIM  (BAS-RHIN) - LES DEUX EGLISES

ROSHEIM : LES DEUX EGLISES - Église Saint-Étienne dite « Oberkirche » (XIIIème-XVIIIème siècle)

(Photo Ralph HAMMANN)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : ROSHEIM  (BAS-RHIN) - LES DEUX EGLISES

ROSHEIM : LES DEUX EGLISES - Église Saint-Étienne dite « Oberkirche » (XIIIème-XVIIIème siècle). Le chœur

(Photo Ralph HAMMANN)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : ROSHEIM  (BAS-RHIN) - LES DEUX EGLISES

ROSHEIM : LES DEUX EGLISES - Église Saint-Étienne dite « Oberkirche » (XIIIème-XVIIIème siècle). Le chœur

(Photo Ralph HAMMANN)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : ROSHEIM  (BAS-RHIN) - LES DEUX EGLISES

ROSHEIM : LES DEUX EGLISES - Église Saint-Étienne dite « Oberkirche » (XIIIème-XVIIIème siècle). La chaire

(Photo Ralph HAMMANN)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : ROSHEIM  (BAS-RHIN) - LES DEUX EGLISES

ROSHEIM : LES DEUX EGLISES - Église Saint-Étienne dite « Oberkirche » (XIIIème-XVIIIème siècle). La chaire (détail)

(Photo Ralph HAMMANN)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : ROSHEIM  (BAS-RHIN) - LES DEUX EGLISES

ROSHEIM : LES DEUX EGLISES - Église Saint-Étienne dite « Oberkirche » (XIIIème-XVIIIème siècle). Orgue Stiehr-Mockers (1860)

(Photo Ralph HAMMANN)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : ROSHEIM  (BAS-RHIN) - LES DEUX EGLISES

ROSHEIM : LES DEUX EGLISES - Église Saint-Étienne dite « Oberkirche » (XIIIème-XVIIIème siècle). Retable du maître-autel (XVIIIe) et tableau "Lapidation de St-Étienne" (XIXe)

(Photo Ralph HAMMANN)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens