Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 septembre 2019 7 15 /09 /septembre /2019 07:00
TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : CAGNES-SUR-MER  (ALPES-MARITIMES) - LES HAUTS DE CAGNES

 

 

CAGNES-SUR-MER  (ALPES-MARITIMES)

LES HAUTS DE CAGNES

 

 

Cagnes semble apparaître au XIème siècle. A cause de sa proximité avec le fleuve Var qui sert de frontière entre le comté de Provence et celui de Savoie, il devient en 1388 un poste frontière important. Après avoir souffert de nombreux conflits frontaliers au XVIème siècle, la bourgade connaît une période de calme sous le règne de Louis XIII avant de subir de nouvelles invasions sous les règnes de Louis XIV et Louis XV.

Comme le reste du littoral des Alpes-Maritimes, le territoire de Cagnes-sur-Mer a livré des traces d'occupations anciennes. Parmi elles, on citera notamment une exploitation agricole antique au Moulin de Cassol (près de la gare) et un atelier de céramique au lieu-dit Saint-Véran.

Le premier site se présente comme un petit bâtiment abritant des bassins liés à des pressoirs à raisin ou à olive pour produire du vin ou de l'huile. Il semble avoir fonctionné entre le milieu du Ier siècle et le IIIème siècle, bien que l'on ait aussi trouvé des céramiques du Vème siècle associées aux structures mises au jour.

À Saint-Véran a été mis au jour un four antique ayant produit des céramiques communes (casseroles, marmites...). Le mobilier associé se compose essentiellement de céramiques de l'Antiquité tardive (Vème siècle). On notera l'importance des importations d'Afrique du Nord antique et même de la mer Égée qui montrent le maintien des liens du littoral de la Gaule avec le reste de Méditerranée à cette période.

L'histoire de la ville est étroitement liée à celle de son château. En effet, c'est en 1309 que Rainier Ier Grimaldi, coseigneur de Monaco, devient seigneur de Cagnes. Il fait bâtir le château Grimaldi qui deviendra bientôt une propriété de la branche des Grimaldi d'Antibes, jusqu'à la Révolution française. Au XVIIème siècle, Jean-Henri Grimaldi, marquis de Corbons et baron de Cagnes, sous la protection de Louis XIII et de Richelieu, transforme le château médiéval en une demeure confortable dans laquelle il mène une vie fastueuse. Mais lors de la Révolution française, la famille Grimaldi est chassée de la ville et se réfugie à Nice. Le château est laissé à l'abandon jusqu'à ce qu'un particulier le rachète et le restaure en 1875. Le dernier marquis de Cagnes et d'Antibes s'éteint en Belgique  au XXème siècle.

A la fin du XVIIIème siècle, des pêcheurs viennent de Menton deux fois par an jeter leurs filets dans les eaux cagnoises. Ces dernières sont si poissonneuses qu'ils décident de s'installer définitivement sur cette côte, alors marécageuse, vite rejoints par des Cagnois qui abandonnent leurs activités agricoles. Le petit village ne cesse de prospérer grâce à la pêche, atteignant son apogée au début du XXème siècle avec une flotte de plus d'une centaine de pointus (nom donné aux bateaux de pêche locaux). Le Cros-de-Cagnes a célébré les 200 ans de sa création le 1er juin 2013 lors d'une journée de festivités impliquant toutes les associations locales.

 

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : CAGNES-SUR-MER  (ALPES-MARITIMES) - LES HAUTS DE CAGNES

CAGNES-SUR-MER : LES HAUTS DE CAGNES –  Le château Grimaldi

(Photo Abxbay)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : CAGNES-SUR-MER  (ALPES-MARITIMES) - LES HAUTS DE CAGNES

CAGNES-SUR-MER : LES HAUTS DE CAGNES –  Le château Grimaldi

(Photo Tangopaso)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : CAGNES-SUR-MER  (ALPES-MARITIMES) - LES HAUTS DE CAGNES

CAGNES-SUR-MER : LES HAUTS DE CAGNES –  Galerie dans le château Grimaldi

(Photo Tangopaso)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : CAGNES-SUR-MER  (ALPES-MARITIMES) - LES HAUTS DE CAGNES

CAGNES-SUR-MER : LES HAUTS DE CAGNES –  Peintures en trompe-l’œil sur les murs de la Galerie Carlone du château Grimaldi

(Photo Tangopaso)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : CAGNES-SUR-MER  (ALPES-MARITIMES) - LES HAUTS DE CAGNES

CAGNES-SUR-MER : LES HAUTS DE CAGNES –  Dans le village

(Photo Ștefan JURCA)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : CAGNES-SUR-MER  (ALPES-MARITIMES) - LES HAUTS DE CAGNES

CAGNES-SUR-MER : LES HAUTS DE CAGNES –  Dans le village

(Photo Ștefan JURCA)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : CAGNES-SUR-MER  (ALPES-MARITIMES) - LES HAUTS DE CAGNES

CAGNES-SUR-MER : LES HAUTS DE CAGNES –  Vue du château

(Photo Rdavout)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : CAGNES-SUR-MER  (ALPES-MARITIMES) - LES HAUTS DE CAGNES

CAGNES-SUR-MER : LES HAUTS DE CAGNES

(Photo Guerinf)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : CAGNES-SUR-MER  (ALPES-MARITIMES) - LES HAUTS DE CAGNES

CAGNES-SUR-MER : LES HAUTS DE CAGNES

(Photo Guerinf)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : CAGNES-SUR-MER  (ALPES-MARITIMES) - LES HAUTS DE CAGNES

CAGNES-SUR-MER : LES HAUTS DE CAGNES

(Photo Guerinf)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : CAGNES-SUR-MER  (ALPES-MARITIMES) - LES HAUTS DE CAGNES

CAGNES-SUR-MER : LES HAUTS DE CAGNES

(Photo Guerinf)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : CAGNES-SUR-MER  (ALPES-MARITIMES) - LES HAUTS DE CAGNES

CAGNES-SUR-MER : LES HAUTS DE CAGNES

(Photo Guerinf)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : CAGNES-SUR-MER  (ALPES-MARITIMES) - LES HAUTS DE CAGNES

CAGNES-SUR-MER : LES HAUTS DE CAGNES

(Photo Guerinf)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : CAGNES-SUR-MER  (ALPES-MARITIMES) - LES HAUTS DE CAGNES

CAGNES-SUR-MER : LES HAUTS DE CAGNES

(Photo Guerinf)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : CAGNES-SUR-MER  (ALPES-MARITIMES) - LES HAUTS DE CAGNES

CAGNES-SUR-MER : LES HAUTS DE CAGNES – Place Saint-Sébastien

(Photo Guerinf)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : CAGNES-SUR-MER  (ALPES-MARITIMES) - LES HAUTS DE CAGNES

CAGNES-SUR-MER : LES HAUTS DE CAGNES

(Photo Guerinf)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : CAGNES-SUR-MER  (ALPES-MARITIMES) - LES HAUTS DE CAGNES

CAGNES-SUR-MER : LES HAUTS DE CAGNES

(Photo Guerinf)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : CAGNES-SUR-MER  (ALPES-MARITIMES) - LES HAUTS DE CAGNES

CAGNES-SUR-MER : LES HAUTS DE CAGNES – Escalier d’accès au château

(Photo Tangopaso)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : CAGNES-SUR-MER  (ALPES-MARITIMES) - LES HAUTS DE CAGNES

CAGNES-SUR-MER : LES HAUTS DE CAGNES –  Vue depuis la porte de Saint-Paul

(Photo Tangopaso)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : CAGNES-SUR-MER  (ALPES-MARITIMES) - LES HAUTS DE CAGNES

CAGNES-SUR-MER : LES HAUTS DE CAGNES –  Chapelle Notre-Dame-de-Protection.

(Photo Finoskov)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : CAGNES-SUR-MER  (ALPES-MARITIMES) - LES HAUTS DE CAGNES

CAGNES-SUR-MER : LES HAUTS DE CAGNES –  Chapelle Notre-Dame-de-Protection ; maître-autel.

(Photo Finoskov)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : CAGNES-SUR-MER  (ALPES-MARITIMES) - LES HAUTS DE CAGNES

CAGNES-SUR-MER : LES HAUTS DE CAGNES –  Eglise Saint-Pierre et Saint- Paul ; clocher-porte vu depuis la place Grimaldi.

(Photo Finoskov)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : CAGNES-SUR-MER  (ALPES-MARITIMES) - LES HAUTS DE CAGNES

CAGNES-SUR-MER : LES HAUTS DE CAGNES –  Eglise Saint-Pierre et Saint- Paul ; tribune permettant l'accès à l'église qui se trouve en contre-bas par rapport à la place Grimaldi.

(Photo Finoskov)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : CAGNES-SUR-MER  (ALPES-MARITIMES) - LES HAUTS DE CAGNES

CAGNES-SUR-MER : LES HAUTS DE CAGNES –  Eglise Saint-Pierre et Saint- Paul ; cloche et campanile.

(Photo Finoskov)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : CAGNES-SUR-MER  (ALPES-MARITIMES) - LES HAUTS DE CAGNES

CAGNES-SUR-MER : LES HAUTS DE CAGNES –  Eglise Saint-Pierre et Saint- Paul ; le chœur

(Photo Guerinf)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens