Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 septembre 2019 5 06 /09 /septembre /2019 18:00
LA MARCHE DU MONDE (1291) : 4 & 5 SEPTEMBRE 2019

4 septembre 2019 - La monnaie Libra de Facebook inquiète la BCE :

Une forte adhésion à la cryptomonnaie «Libra» annoncée par Facebook pourrait nuire à la politique monétaire de la zone euro et à la monnaie unique, a déclaré lundi un haut responsable de la Banque centrale européenne. Libra, le projet de monnaie virtuelle adossé à des devises programmé en juin par Facebook pour le premier semestre 2020, suscite depuis la méfiance des banquiers centraux, des politiques et des régulateurs dans le monde. «En fonction du niveau d'acceptation de la Libra et de la pondération de l'euro dans son panier de réserves, cela pourrait réduire le contrôle de la BCE sur l'euro, nuire au mécanisme de transmission de la politique monétaire (...) et porter atteinte à la position internationale de la monnaie unique, par exemple en réduisant la demande», a averti Yves Mersch, membre du directoire de l'institut monétaire.

Le géant américain Facebook espère capitaliser sur ses plus de deux milliards d'utilisateurs pour s'imposer dans les paiements, les services financiers et le commerce en ligne. Yves Mersch espère lui que les citoyens européens "ne cèderont pas aux sirènes de Facebook" en tournant le dos à la sécurité des services de paiements bien établis.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1291) : 4 & 5 SEPTEMBRE 2019

4 septembre 2019 - Paris avance vers les 10.000 euros le mètre carré :

L'immobilier parisien devrait finir l'année au-dessus des 10.000 euros le mètre carré: ce seuil jamais vu, dont le passage devrait être confirmé ce jeudi, marque une étape symbolique de la flambée des prix dans la capitale, ininterrompue depuis des années. "Le prix au mètre carré des appartements parisiens (...) approchera 10.200 euros en septembre 2019, dépassant ainsi largement la barre des 10.000 euros", annonçaient fin juillet les notaires franciliens, dans une note repérée la semaine dernière par "le Monde".

Ce sont les notaires qui, de concert avec l'Insee, établissent les chiffres de référence sur l'immobilier ancien français. Ils donneront ce jeudi leur bilan trimestriel. Celui-ci concernera le second trimestre, au cours duquel les prix parisiens n'ont probablement pas passé le seuil des 10.000 euros. Mais c'est sur la base de leurs contrats préparatoires que les notaires - distinctement de l'Insee - pensent que ce seuil a été passé cet été. Quelle que soit la date précise, l'évolution de fond est incontestable: les prix des logements parisiens connaissent depuis des années une flambée sans commune mesure avec le reste du territoire.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1291) : 4 & 5 SEPTEMBRE 2019

4 septembre 2019 - L'Iran prêt à appliquer totalement l'accord sur le nucléaire contre un crédit :

L'Iran a indiqué mercredi être prêt à revenir à une mise en oeuvre totale de l'accord sur le nucléaire iranien en échange d'une ligne de crédit d'environ 15 milliards de dollars actuellement négociée avec les Européens.

La France, l'Allemagne, la Grande-Bretagne et la République islamique discutent depuis quelques jours des moyens de sauver cet accord international conclu à Vienne en 2015 et menacé depuis que les Etats-Unis s'en sont retirés unilatéralement en mai 2018 avant de rétablir puis intensifier une série de sanctions économiques contre l'Iran.

L'accord de Vienne offre à l'Iran la levée d'une partie des sanctions internationales à son endroit en échange d'une limitation drastique de son programme nucléaire destinée à rendre impossible l’acquisition de l'arme atomique par la République islamique. En réaction au retour des sanctions américaines, l'Iran a commencé à se désengager de certains de ses engagements pris à Vienne et menace de se délier encore un peu plus de l'accord à partir du 7 septembre.

L'Iran "reviendra à l'application complète [de l'accord] seulement s'il est capable de vendre son pétrole et de profiter sans entrave de l'argent de ces ventes", a déclaré le vice-ministre des Affaires étrangères iranien, Abbas Araghchi, cité par l'agence officielle Irna et d'autres médias iraniens. "La proposition de la France va dans ce sens", a ajouté M. Araghchi en faisant référence à une initiative diplomatique poussée par le président Emmanuel Macron pour éviter la désintégration totale de l'accord de Vienne.

Selon Irna, M. Araghchi, qui était lundi à Paris avec une équipe de négociateurs iraniens, a indiqué que les discussions portaient sur le possible déblocage d'une ligne de crédit "d'environ 15 milliards de dollars sur quatre mois".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1291) : 4 & 5 SEPTEMBRE 2019
LA MARCHE DU MONDE (1291) : 4 & 5 SEPTEMBRE 2019
LA MARCHE DU MONDE (1291) : 4 & 5 SEPTEMBRE 2019
LA MARCHE DU MONDE (1291) : 4 & 5 SEPTEMBRE 2019
LA MARCHE DU MONDE (1291) : 4 & 5 SEPTEMBRE 2019

4 septembre 2019 - Aux Bahamas, la dévastation après le passage de Dorian :

 L'ouragan Dorian s'est acharné dans la nuit de lundi à mardi sur les Bahamas, où il a fait au moins sept morts, le Premier ministre évoquant une "tragédie historique" pour son archipel des Caraïbes frappé par des vents d'une extrême violence et par des vagues plus hautes que les toits de nombreuses maisons.

Aux Etats-Unis, plusieurs millions de personnes en Floride, en Géorgie et en Caroline du Sud ont reçu l'ordre d'évacuer les côtes, que Dorian devrait frôler dans les prochains jours. L'ouragan faisait quasiment du sur-place au-dessus de l'île de Grand Bahama, où il devrait rester encore une bonne partie de la journée de mardi avec ses pluies torrentielles et ses vents "catastrophiques", selon les prévisions du Centre national des ouragans américain (NHC) à 3 heures GMT.

Le Premier ministre des Bahamas, Hubert Minnis, a évoqué lundi une "tragédie historique" pour cet archipel de 700 îles au relief très plat, facilement submergé par les vagues de trois à six mètres de haut charriées par l'ouragan. Les autorités ont annoncé le début des opérations de secours "là où les conditions le permettent".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1291) : 4 & 5 SEPTEMBRE 2019

4 septembre 2019 - Amazonie : la France envoie des hommes du feu en Bolivie :

Une équipe de la sécurité civile a embarqué mardi soir à destination de la Bolivie en proie comme ses voisins à d'importants feux de forêt en Amazonie, a-t-on appris auprès du ministère de l'Intérieur. Cette équipe de six militaires français appelée "élément de reconnaissance et d'évaluation" (ERE) est composée d'experts en feux de forêt, en logistique, en transmissions et en opérations terrestres.

Elle intègre cinq membres de la sécurité civile et un membre de la brigade des sapeurs pompiers de Paris (BSPP), expert en feux de forêt en Amazonie. Un expert aéronautique doit les rejoindre dans la semaine. Ils seront basés à Santa-Cruz au centre du pays. Dans le cadre de la coopération bilatérale avec la Paz, ces hommes doivent apporter expertise et conseils aux autorités boliviennes et préparer l'arrivée d'un nouveau détachement français composé d'une quarantaine de personnes, la semaine prochaine, selon la direction générale de la sécurité civile et de la gestion des crises (DGSCGC).

Ce nouveau détachement sera composé de 46 personnes et ira au contact des feux qui sévissent dans l'est du pays. Il disposera également d'une petite équipe chargée de piloter des drones.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1291) : 4 & 5 SEPTEMBRE 2019

4 septembre 2019 - USA: Walmart cesse de vendre des munitions, le débat sur les armes relancé :

Sous pression après une fusillade meurtrière dans une de ses enseignes au Texas le mois dernier et face à la multiplication des tueries de masse aux Etats-Unis, le géant de la distribution Walmart a annoncé mardi mettre fin à la vente de munitions pour armes semi-automatiques. Dans un communiqué, le patron du groupe, Doug McMillon, a qualifié "d'inacceptable" le statu quo sur l'encadrement des armes à feu et demandé au Congrès et à la Maison Blanche de prendre des mesures de "bon sens", notamment en renforçant la vérification des antécédents des acheteurs d'armes.

Cette décision intervient un mois après une fusillade dans un supermarché Walmart à El Paso, au Texas, qui avait coûté la vie à 22 personnes. Une autre fusillade a eu lieu samedi dernier dans cet Etat du sud du pays, dans la ville d'Odessa, avec un bilan de sept morts. M. McMillon a précisé que Walmart, numéro un mondial de la grande distribution, arrêterait de vendre des munitions pour les fusils d'assaut semi-automatiques utilisant des munitions de calibre 5,56 (ou son équivalent .223), une fois que les stocks actuels seraient écoulés.

Ces armes de type AR-15 sont extrêmement répandues aux Etats-Unis où elles équipent aussi beaucoup de chasseurs, qui sont nombreux à s'équiper dans les magasins Walmart, réputés pour leurs prix bas et connus pour être des lieux de socialisation pour une partie de l'Amérique rurale. Le patron du géant des supermarchés a indiqué que la part du groupe sur le marché américain des munitions, qui s'établit aujourd'hui à environ 20%, devrait chuter pour passer de 6 à 9%. Walmart a également demandé à ses clients de s'abstenir de déambuler dans ses enseignes avec des armes à feu à la vue de tous, dans les Etats où il est autorisé de les porter de manière visible.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1291) : 4 & 5 SEPTEMBRE 2019

4 septembre 2019 - Bercy prévoit 5.800 suppressions d'emplois au ministère des Comptes publics d'ici à 2022 :

Le ministère de l'Action et des Comptes publics devrait connaître une "baisse totale" de ses effectifs "d'environ 5.800 emplois sur les trois années entre 2020 et 2022", a annoncé mardi le ministre Gérald Darmanin aux cinq organisations syndicales concernées.

Ce ministère, autrefois connu sous le nom de ministère du Budget, constitue le coeur de Bercy, avec autorité sur la direction du Budget mais aussi sur la direction générale des finances publiques, celle des douanes et droits indirects, des achats de l'Etat, les services du contrôle budgétaire, la lutte contre la fraude, contre la fraude financière (Tracfin), l'agence pour l'informatique financière de l'Etat, ainsi que le centre interministériel de services informatiques relatifs aux ressources humaines.

La décision est "la conséquence de la mise en oeuvre" de "transformations d'ampleur visant à simplifier la vie des Français", telles le prélèvement à la source ou la suppression de petites taxes, a expliqué le ministère dans un communiqué, après une réunion avec les cinq syndicats représentatifs du ministère, Solidaires, CGT, Force Ouvrière, CFDT-CFTC, et UNSA-CFE-CGC. "Au total, sur la durée du quinquennat, le ministère réalisera donc une baisse de 10.000 emplois environ", précise Bercy dans son communiqué.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1291) : 4 & 5 SEPTEMBRE 2019

4 septembre 2019 - Boeing en train de finaliser les changements exigés au 737 MAX :

 Boeing est dans la dernière ligne droite pour finaliser les changements exigés afin d'obtenir la levée de l'interdiction de vol frappant le 737 MAX, cloué au sol depuis près de six mois après deux accidents ayant coûté la vie à 346 personnes, selon des sources proches du dossier. Le constructeur aéronautique a fini de travailler sur le correctif du système anti-décrochage MCAS, mis en cause dans les deux drames, indique une de ces sources sous couvert de l'anonymat. Boeing continue en revanche d'effectuer les modifications sur le système de contrôle de vol dont une faille avait été décelée fin juin par l'agence fédérale de l'aviation (FAA), a ajouté une autre source.

Ce problème requiert une mise à jour du logiciel du système de contrôle de vol, et non un remplacement de pièces défaillantes, plus long et coûteux, dit encore cette source. Se refusant à "spéculer", l'avionneur répète que son calendrier prévoit une présentation des changements aux régulateurs lors du mois en cours pour un retour dans le ciel du MAX au quatrième trimestre. "Notre meilleure estimation reste un retour en service du MAX à partir du début du quatrième trimestre", autrement dit en octobre, a déclaré mardi à l'AFP un porte-parole.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1291) : 4 & 5 SEPTEMBRE 2019

4 septembre 2019 - Brexit : Boris Johnson perd la majorité absolue au Parlement britannique :

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a perdu mardi la majorité absolue au Parlement, après la défection d'un député, au moment même où il tentait d'imposer sa stratégie du Brexit à un Parlement en ébullition.

Les députés de l'opposition et des rebelles conservateurs hostiles à un Brexit dur le 31 octobre veulent tenter d'obtenir le vote au Parlement d'une loi empêchant le chef du gouvernement de faire sortir le Royaume-Uni de l'Union européenne sans accord, trois ans après que les Britanniques se furent prononcés par référendum pour un divorce avec l'UE (juin 2016, 52% des voix)

"Nous avons promis au peuple que nous mettrions en oeuvre le Brexit. Nous avons promis de respecter le résultat du référendum et nous devons le faire maintenant. Ca suffit !", a lancé le Premier ministre aux députés, rassemblés pour la rentrée parlementaire dans une ambiance électrique. "Tout le monde dans ce gouvernement veut un accord, mais c'est vraiment cette Chambre des Communes qui a rejeté trois fois l'accord de sortie (conclu entre l'ex-cheffe du gouvernement Theresa May et Bruxelles) et il ne peut tout simplement pas être ressuscité", a-t-il poursuivi. Boris Johnson est déterminé à ce que le Royaume-Uni sorte de l'UE le 31 octobre, accord renégocié ou pas.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1291) : 4 & 5 SEPTEMBRE 2019

4 septembre 2019 - Hong Kong : Carrie Lam annonce le retrait du projet de loi sur les extraditions :

La cheffe de l'exécutif hongkongais Carrie Lam a annoncé mercredi soir que le projet de loi controversé sur les extraditions vers la Chine, à l'origine de trois mois de manifestations sans précédent depuis la rétrocession en 1997, allait être définitivement retiré. "Le gouvernement retirera officiellement le projet de loi afin d'apaiser complètement les inquiétudes de la population", a déclaré Mme Lam dans une vidéo diffusée par ses services.

Elle précise que le projet de loi sera formellement abandonné en octobre, quand le Conseil législatif (LegCo), le Parlement hongkongais, se réunira à nouveau. Adoptant un ton beaucoup plus conciliant que lors de ses précédentes prises de parole, Mme Lam a exhorté les manifestants à renoncer à la violence et à participer à un "dialogue" avec le gouvernement. "Remplaçons les conflits par les conversations et recherchons des solutions", a-t-elle dit. "Nous devons trouver les moyens de répondre au mécontentement dans la société et rechercher des solutions."

Le projet de loi, qui devait permettre d'envoyer des suspects en Chine, avait suscité une levée de boucliers au sein de la population et de nombreux pans de la société hongkongaise qui redoutaient que la ville ne se trouve soumise à une justice chinoise politisée.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1291) : 4 & 5 SEPTEMBRE 2019

4 septembre 2019 - Un Polonais voulait prendre l'avion...avec plus de 100 mygales dans son sac :

Un Polonais transportant illégalement une centaine de mygales dans son bagage a été interpellé par les douanes à l'aéroport de Cayenne en Guyane, a confirmé samedi à l'AFP la préfecture de Guyane. Ce passager qui transportait illégalement "38 mygales adultes, une cinquantaine de jeunes mygales, ainsi que des cocons de mygale contenant à minima une cinquantaine de mygalons" a été interpellé par les douanes le 25 août, selon la préfecture.

Selon l'Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS), "le transport des scorpions et mygales", "vivants" par avion vers Paris n'est pas interdit, mais " réglementé", dans un contexte où de nombreux collectionneurs d'insectes viennent du monde entier en Guyane, territoire où la biodiversité est dix fois plus importante qu'en France métropolitaine. Certaines espèces bénéficient d’un "statut de protection" avancé, c'est le cas par exemple de certaines mygales, des titans géants, impressionnants coléoptères qui peuvent atteindre 16 cm, ou encore du caïman noir, du jaguar et du puma, tous trois considérés par l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) comme des "espèces menacées".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1291) : 4 & 5 SEPTEMBRE 2019

4 septembre 2019 - Municipales : "Un ministre pourra être candidat mais pas cumuler s'il est élu maire", dit Philippe :

Les ministres pourront être candidats aux élections municipales de mars 2020 tout en restant au gouvernement mais ne pourront pas cumuler avec un poste de maire s'ils sont élus, et devront alors choisir, a annoncé Edouard Philippe mercredi.

"A partir de janvier 2020, chaque ministre pourra être candidat", mais "quand on est ministre on ne peut pas cumuler avec la tête d'un exécutif local. Donc il (leur) appartiendra de dire s'ils veulent rester membres de gouvernement" ou prendre cette fonction s'ils sont élus, a-t-il indiqué à l’issue d'un séminaire gouvernemental.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1291) : 4 & 5 SEPTEMBRE 2019

4 septembre 2019 - Cédric Villani : "Je suis candidat à la prochaine élection de la mairie de Paris" :

Comme il l’avait annoncé, Cédric Villani, député La République en Marche, se présentera contre Benjamin Griveaux et bien sûr Anne Hidalgo lors des prochaines municipales à Paris le 15 et 22 mars prochain. Le mathématicien avait choisi le cadre d’une brasserie de la rue de la Gaité, dans le 14e arrondissement, pour tenir son discours de candidature. La date avait été choisie avec soin, «c’est à Paris qu’un 4 septembre, la République fut proclamée en 1870», a expliqué le candidat, parisien d’adoption, monté à la Capitale à l’âge de 17 ans. Le député de l’Essonne a particulièrement insisté sur l’écologie, ajoutant qu’il voulait devenir le «premier maire écologiste». Il a aussi insisté sur le prix des logements qui «fait fuir les familles», sa «honte du Paris sale et désorganisé», décrivant des Parisiens «fatigués des agressions, du stress et du bruit».

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1291) : 4 & 5 SEPTEMBRE 2019

5 septembre 2019 - Airbnb va régler moins de 150.000 euros d'impôts en France pour 2018 :

La plateforme Airbnb va régler moins de 150.000 euros d'impôts en France pour 2018, sur un chiffre d'affaires proche de 10 millions d'euros qui ne comprend cependant pas les revenus de son activité principale, la location de logements touristiques, engrangés par le groupe en Irlande.

Selon les comptes de l'an dernier déposés par Airbnb France et consultés par l'AFP, confirmant une information publiée mercredi par le magazine "Challenges", la filiale de la plateforme dans l'Hexagone va régler 148.138 euros d'impôt sur les bénéfices au titre de l'année 2018, contre 161.330 euros pour 2017. Ces bénéfices se sont élevés à 354.841 euros pour un chiffre d'affaires de 9,94 millions d'euros l'an dernier, contre 329.118 euros et 7,63 millions d'euros en 2017.

Le chiffre d'affaires de près de 10 millions d'euros déclaré l'an dernier est marginal comparé à l'activité globale de la plateforme en France. En effet les revenus générés dans l'Hexagone par la location de logements touristiques - la commission de 3% réglée par le loueur, et celle de 10% à 13% payée par le voyageur - sont perçus en intégralité par la société Airbnb Ireland. Ils sont ainsi soumis à la fiscalité irlandaise, plus favorable que celle pratiquée en France. Les revenus affichés par Airbnb France ne représentent que le montant de "services de promotion et de marketing" facturé par Airbnb Ireland à Airbnb France, la rémunération des 33 salariés de la filiale française et des coûts immobiliers.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1291) : 4 & 5 SEPTEMBRE 2019

5 septembre 2019 - Visite du pape au Mozambique :  

Le pape François est arrivé mercredi 4 septembre au Mozambique, ex-colonie portugaise à majorité chrétienne, pour rencontrer la classe politique et tenter de consolider le récent accord de paix. Après sa rencontre avec le président Filipe Nyusi, le souverain pontife s’est rendu à la cathédrale Notre Dame de l’Immaculée Conception à Maputo. Son voyage dans l’océan indien se poursuivra à Madagascar et à l’île Maurice.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens