Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 septembre 2019 2 03 /09 /septembre /2019 11:00
VOITURES DE LEGENDE (1017) : LINCOLN CONTINENTAL MARK II HARD TOP - 1957

Un chef-d’œuvre de style, en grande partie construit à la main entre 1956 et 1957 la Continental Mark II est l’une des voitures les plus remarquables jamais construites aux Etats-Unis.

Le coupé deux portes, Mark II, de production limitée a été étudié et réalisé sous la direction de William Clay Ford, 26 ans, qui était le frère cadet de Henry Ford II. Le plus jeune Ford a pris en charge une nouvelle "Division continentale," qui a été créée pour le lancement de la Mark II qui succédait au modèle à succès Lincoln Continental des années 1940. C’est d’ailleurs ce qui a conduit certains à appeler, par erreur, le modèle  Mark II de 1956-57 "Lincoln Continental." alors que Ford Motor n’a jamais donné ce nom de Lincoln.

En toute rigueur, le modèle Mark II n’est pas une Lincoln parce qu’il est produit par la division Continentale, qui est distincte des divisions Ford, Mercury et Lincoln de Ford Motor. La nouvelle division, initialement appelée « Special Product Operations » ou « Special Projects Operation », est logée dans des quartiers somptueux et dispose d’une gamme de designers et d’ingénieurs triés sur le volet.

La Lincoln Continental était née sous la forme d’un prototype réalisé spécialement pour Edsel Ford en 1939. Edsel est alors président de Ford Motor et le fils du fondateur de la société Henry Ford. Le vieil homme, toujours amoureux de la Ford Model T, n’est pas très sensible aux orientations artistiques de son fils.

 

 

VOITURES DE LEGENDE (1017) : LINCOLN CONTINENTAL MARK II HARD TOP - 1957

Mais, la voiture d’Edsel est tellement admirée par ses amis que Ford Motor décide d’en faire un modèle à faible volume. Equipée d’un moteur 12 cylindres, elle est officieusement appelée la Mark I. L’une de ses caractéristiques les plus originales est la roue de secours « continental » monté à l’extérieur et placé dans un boîtier sur le  coffre arrière. La Mark I est fabriquée de 1940 à 1942 lorsque la Seconde Guerre mondiale interrompt toute la production.  Le modèle revient presque sans aucune modification de 1946 à 1948 et ouvre la voie à la Continentale Mark II.

La Continental Mark II année modèle 1956 coute $9,695, ce qui correspond au prix de deux cabriolets de luxe Lincoln Premiere. Avec la climatisation, le prix du Mark II monte à $10,430 ce qui en fait la voiture américaine la plus chère du moment.

Le nouveau modèle Continental a été lancé en octobre 1955, mais pas lors de grands salons de l’automobile américains, comme ceux de New York et de Chicago. Il a été dévoilé au Salon de l’automobile de Paris, et plus tard en octobre au siège de Ford à Dearborn, Michigan. Les médias et le public s’émerveillent devant la nouvelle voiture et semblent même oublier son prix !..

Le modèle Mark II a sa propre usine de fabrication, où les écrous et les boulons sont serrés à la main conformément aux normes de l’aéronautique. On consacre plus de temps à la finition et à la peinture de la carrosserie du modèle Mark II qu’il n’en faut habituellement pour l’assemblage d’autres automobiles de grande qualité. Puis, chaque Mark II est expédié dans sa propre couverture en molleton aux concessionnaires.

 

 

VOITURES DE LEGENDE (1017) : LINCOLN CONTINENTAL MARK II HARD TOP - 1957

La motorisation du modèle Mark II est  un gros V-8 de 368 pouces cubes qui  génère une puissance maxi de 285 cv en 1956 et 300 en 1957. C’est un moteur d’origine Lincoln de 1956, mais il est démonté, inspecté minutieusement et remonté après avoir été équilibré à la main. Il est accouplé à une boite de vitesse automatique Lincoln « Turbo drive » à trois rapports.

Très peu de temps après son lancement  le modèle Mark II est quasiment éclipsé par le modèle 1957  de la Cadillac Eldorado Brougham. On aurait dit que Cadillac avait conçu l’Eldorado Brougham pour surpasser la Mark II. Mais cela était bien impossible puisqu’il faut trois à quatre ans pour un constructeur pour sortir un nouveau modèle. L’Eldorado Brougham va seulement durer, dans sa forme originale, jusqu’en 1958. C’était suffisant pour Cadillac qui démontrait avec force qu’il était bien le premier constructeur de voiture de luxe aux Etats-Unis.

Malgré son prix de vente élevé, Ford Motor a perdu environ 1000 $ sur chaque Mark II. Mais, dans le même temps GM perdait la somme énorme de 10 000 $ sur chaque Eldorado Brougham vendu du fait de la complexité de la voiture.

Seulement 1 325 exemplaires de la Mark II ont été vendus en 1956 et seulement 444 unités ont trouvé des acheteurs en 1957. Cadillac a vendu seulement 400 Eldorado Broughams en 1957 et seulement 304 avec un prix inchangé en 1958.

Peu importe de savoir combien chaque modèle a contribué au prestige de son constructeur, aucune voiture de Detroit ne pouvait survivre très longtemps en perdant autant d’argent.

La Mark II a disparu trop vite. Sa disparition a brisé le cœur du jeune patron de la Division Continental qui avait planifié une gamme complète. Elle est remplacée par la Continental Mark III. Il s’agit d’une énorme voiture Lincoln qui est déclinée en berline, coupé et convertible. Les ventes Continental s’améliorent avec la Mark III. Mais pour 1959, "Continental" disparait en tant que marque séparée, devenant à nouveau un modèle Lincoln. La division continentale est alors absorbée par Lincoln-Mercury.

 

 

 

VOITURES DE LEGENDE (1017) : LINCOLN CONTINENTAL MARK II HARD TOP - 1957
VOITURES DE LEGENDE (1017) : LINCOLN CONTINENTAL MARK II HARD TOP - 1957
VOITURES DE LEGENDE (1017) : LINCOLN CONTINENTAL MARK II HARD TOP - 1957
VOITURES DE LEGENDE (1017) : LINCOLN CONTINENTAL MARK II HARD TOP - 1957
VOITURES DE LEGENDE (1017) : LINCOLN CONTINENTAL MARK II HARD TOP - 1957
VOITURES DE LEGENDE (1017) : LINCOLN CONTINENTAL MARK II HARD TOP - 1957
VOITURES DE LEGENDE (1017) : LINCOLN CONTINENTAL MARK II HARD TOP - 1957
VOITURES DE LEGENDE (1017) : LINCOLN CONTINENTAL MARK II HARD TOP - 1957
VOITURES DE LEGENDE (1017) : LINCOLN CONTINENTAL MARK II HARD TOP - 1957
VOITURES DE LEGENDE (1017) : LINCOLN CONTINENTAL MARK II HARD TOP - 1957
VOITURES DE LEGENDE (1017) : LINCOLN CONTINENTAL MARK II HARD TOP - 1957
VOITURES DE LEGENDE (1017) : LINCOLN CONTINENTAL MARK II HARD TOP - 1957
VOITURES DE LEGENDE (1017) : LINCOLN CONTINENTAL MARK II HARD TOP - 1957

 

 

 

 

 

 

 

Je recommande à tous les passionnés de l'automobile et de son histoire les remarquables sites (en anglais) cités ci-dessous. Ils présentent, outre des commentaires et données techniques très complètes, de magnifiques photos sur la production automobile mondiale

ultimatecarpage.com

netcarshow.com

favcars.com

mais il y a aussi un site en Hongrois sur lequel il faut se contenter de regarder les photos :

autogaleria.hu

Vous pouvez retrouver d'autres véhicules, tout aussi exceptionnels, dans la rubrique "VOITURES DE LEGENDE" de ce blog ou en vous inscrivant à la Newsletter (voir ci-contre)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens