Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 août 2019 1 19 /08 /août /2019 07:00
TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : ITXASSOU  (PYRENEES-ATLANTIQUES)

 

 

ITXASSOU

PYRENEES-ATLANTIQUES

 

 

Itxassou en français ou Itsasu en basque est une commune située dans le département des Pyrénées-Atlantiques. Située à 4 km de Cambo, nichée dans une boucle de la Nive, Itxassou donne un accès immédiat à l'Artzamendi (926 m) ou au Mondarrain (750 m).

Selon une légende, le sabot du cheval de Roland, neveu de Charlemagne, aurait brisé en deux un rocher dans un défilé d'où débouche la Nive, à un endroit appelé aujourd'hui le Pas de Roland. En basque, cet endroit s'appelle Atekagaitz, ce qui signifie « mauvais passage ».

Il existe des vestiges funéraires protohistoriques (cromlechs) au col de Mehatxe (ou Mehatse - 716 m) sur le Mondarrain.

Au sommet du Mondarrain, un château ou une tour de guet appartenant au roi de Navarre, et dont il ne reste que des vestiges, fut construit au Moyen Âge. Le site fut occupé jusqu'au XVème siècle.

La loi du 4 mars 1790, qui détermina un nouveau paysage administratif de la France en créant des départements et des districts, décida de la naissance du département des Basses-Pyrénées en réunissant le Béarn, les terres gasconnes de Bayonne et de Bidache, et les trois provinces basques françaises. Pour ces dernières, trois districts furent créés : Mauléon, Saint-Palais et Ustaritz, qui remplaça le bailliage du Labourd. Le siège d'Ustaritz fut transféré presque immédiatement à Bayonne. Son Directoire incita un grand nombre de municipalités à adopter de nouveaux noms conformes à l'esprit de la Révolution. Ainsi Itxassou s'appela Union, Ustaritz devint Marat-sur-Nive, Arbonne : Constante, Saint-Étienne-de-Baïgorry : Thermopyles, Saint-Palais : Mont-Bidouze, Saint-Jean-Pied-de-Port : Nive-Franche, Louhossoa : Montagne-sur-Nive, Saint-Jean-de-Luz : Chauvin-Dragon, Ainhoa : Mendiarte et Souraïde : Mendialde.

En 1794, au plus fort de la Terreur, et à la suite de la désertion de quarante sept jeunes gens d'Itxassou, le Comité de salut public (arrêté du 13 ventôse an II - 3 mars 1794) fit arrêter et déporter une partie des habitants (hommes, femmes et enfants) d'Ainhoa, Ascain, Espelette, Itxassou, Sare et Souraïde, décrétées, comme les autres communes proches de la frontière espagnole, communes infâmes. Cette mesure fut étendue à Biriatou, Cambo, Larressore, Louhossoa, Mendionde et Macaye.

Les habitants furent « réunis dans diverses maisons nationales, soit dans le district d'Ustaritz, soit dans celles de la Grande Redoute, comme de Jean-Jacques Rousseau ». En réalité, ils furent regroupés dans les églises, puis déportés dans des conditions très précaires à Bayonne, Capbreton, Saint-Vincent-de-Tyrosse et à Ondres. Les départements où furent internés les habitants des communes citées furent le Lot, le Lot-et-Garonne, le Gers, les Landes, les Basses-Pyrénées (partie béarnaise) et les Hautes-Pyrénées.

Le retour des exilés et le recouvrement de leurs biens furent décidés par une série d'arrêtés pris le 29 septembre et le 1er octobre 1794, poussés dans ce sens par le directoire d'Ustaritz : « Les ci-devant communes de Sare, Itxassou, Ascain, Biriatou et Serres, dont les habitants internés il y a huit mois par mesure de sûreté générale, n'ont pas été cultivées. Les habitants qui viennent d'obtenir la liberté de se retirer dans leurs foyers, demandent à grands cris des subsistances sans qu'on puisse leur procurer les moyens de satisfaire à ce premier besoin de l'homme, la faim. »15. La récupération des biens ne se fit pas sans difficulté ; ceux-ci avaient été mis sous séquestre mais n'avaient pas été enregistrés et avaient été livrés au pillage : « Les biens, meubles et immeubles des habitants de Sare, n'ont été ni constatés ni légalement décrits ; tous nos meubles et effets mobiliers ont été enlevés et portés confusément dans les communes voisines. Au lieu de les déposer dans des lieux sûrs, on en a vendu une partie aux enchères, et une autre partie sans enchères. »

Itxassou est aussi connue pour ses fameuses mines d'or exploitées pendant très longtemps.

 

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : ITXASSOU  (PYRENEES-ATLANTIQUES)

ITXASSOU - Vue sur l'Artzamendi.

(Photo Harrieta171)

 

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : ITXASSOU  (PYRENEES-ATLANTIQUES)

ITXASSOU - La mairie

(Photo J. VILLAFRUELA)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : ITXASSOU  (PYRENEES-ATLANTIQUES)

ITXASSOU -  Le parc

(Photo A1AA1A)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : ITXASSOU  (PYRENEES-ATLANTIQUES)

ITXASSOU

(Photo A1AA1A)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : ITXASSOU  (PYRENEES-ATLANTIQUES)

ITXASSOU - Ferme dans le village.

(Photo Harrieta171)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : ITXASSOU  (PYRENEES-ATLANTIQUES)

ITXASSOU - Girouette

(Photo Harrieta171)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : ITXASSOU  (PYRENEES-ATLANTIQUES)

ITXASSOU -  Le ruisseau du Laxia, affluent de la Nive

(Photo Harrieta171)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : ITXASSOU  (PYRENEES-ATLANTIQUES)

ITXASSOU -  Rue principale.

(Photo Harrieta171)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : ITXASSOU  (PYRENEES-ATLANTIQUES)

ITXASSOU -  Vue sur la Nive.

(Photo Harrieta171)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : ITXASSOU  (PYRENEES-ATLANTIQUES)

ITXASSOU -  La Maison du Fromage.

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : ITXASSOU  (PYRENEES-ATLANTIQUES)

ITXASSOU -  Villa avec son fronton

(Photo A1AA1A)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : ITXASSOU  (PYRENEES-ATLANTIQUES)

ITXASSOU -  Le Pas-de-Roland, le long de la Nive.

(Photo Harrieta171)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : ITXASSOU  (PYRENEES-ATLANTIQUES)

ITXASSOU -  Le Pas-de-Roland, le long de la Nive.

(Photo Harrieta171)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : ITXASSOU  (PYRENEES-ATLANTIQUES)

ITXASSOU -  L’église Saint-Fructueux

(Photo A1AA1A)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : ITXASSOU  (PYRENEES-ATLANTIQUES)

ITXASSOU -  L’église Saint-Fructueux

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : ITXASSOU  (PYRENEES-ATLANTIQUES)

ITXASSOU -  L’église Saint-Fructueux

(Photo Harrieta171)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : ITXASSOU  (PYRENEES-ATLANTIQUES)

ITXASSOU -  L’église Saint-Fructueux

(Photo Psu973)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : ITXASSOU  (PYRENEES-ATLANTIQUES)

ITXASSOU -  L’église Saint-Fructueux. La chaire

(Photo Harrieta171)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : ITXASSOU  (PYRENEES-ATLANTIQUES)

ITXASSOU -  Alignement de stelles basques dans le cimetière

(Photo O. MORAND)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : ITXASSOU  (PYRENEES-ATLANTIQUES)

ITXASSOU -  Stelle basque dans le cimetière

(Photo Harrieta171)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens