Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 juillet 2019 1 22 /07 /juillet /2019 07:00
TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : SAINT-HILAIRE-DES-LANDES (ILLE-ET-VILAINE) - LE CHATEAU DE LA HAYE-SAINT-HILAIRE

 

 

SAINT-HILAIRE-DES-LANDES (ILLE-ET-VILAINE)

LE CHATEAU DE LA HAYE-SAINT-HILAIRE

 

 

Le château de la Haye-Saint-Hilaire est un ancien château remontant au XIIIème siècle situé sur la commune Saint-Hilaire-des-Landes dans le département d'Ille-et-Vilaine.

Le château de La Haye-Saint-Hilaire (XVIIème siècle) a été édifié par Henri de La Haye-Saint-Hilaire. Le château primitif est antérieur au XVème siècle. Du premier édifice subsiste le portail (percé d'une baie en plein centre), une tour et un colombier. Il possédait jadis des douves. Du côté sud, se trouve une chapelle. En 1686, Anne de la Haye, seigneur dudit lieu et de Saint-Hilaire, et Louise de Canabert, sa femme, obtinrent de l'ordinaire permission de bâtir une chapelle près de leur manoir. Le 14 juin de cette année-là ils y fondèrent une messe basse pour tous les dimanches, plus vingt-cinq messes chaque année à diverses fêtes ; ils dotèrent cette chapellenie du dîmereau du Feil, en Saint-Etienne-en-Coglès, valant 30 livres de rente, et la présentèrent à Julien Tizon, prêtre de Saint-Hilaire. Mgr de Beaumanoir approuva ces actes le 25 juin 1686 et chargea le recteur de Saint-Hilaire de faire la bénédiction du nouveau sanctuaire.

En 1699, Gilles de Ruellan, baron du Tiercent, épousa en la chapelle de la Haye Renée du Louet de Coëtuenval. Cette chapelle existe encore dans la cour de la Haye, entourée de douves, à côté d'un beau portail antique et d'une haute tour fortifiée du XVIème siècle. Dans ce sanctuaire, qui continue d'être entretenu, sont plusieurs tombeaux modernes de la famille de la Haye-Saint-Hilaire. Un cadran solaire est conservé au milieu de la cour. La Haye, maison seigneuriale de la paroisse, relevait de la seigneurie de Fougères. La seigneurie est érigée en châtellenie en 1593 et en 1619 : elle exerçait au bourg de Saint-Hilaire-des-Landes un droit de haute justice. Propriété des seigneurs de la Haye en 1163 ;

Etrange destinée que celle de cette propriété qui n’a pas quitté la famille depuis 900 ans. Le 17 avril 2013 Lionel de La Haye Saint-Hilaire a  légué un trésor à la ville de Fougères : 11 000 documents qui retracent l'histoire de sa famille, vieille de 900 ans, mais aussi de la région. Cet ancien colonel, qui vit au château familial depuis ses 47 ans, est taraudé par la question, cruciale, de sa succession. Ne pas tomber dans l'oubli. Voilà la principale motivation de Lionel de La Haye Saint-Hilaire. Le châtelain vient de léguer à la ville de Fougères un trésor de 11 000 documents dont le plus ancien remonte à 1253. On y trouve des actes signés par Louis XIV, Louis XVI ou Colbert. Et même une bulle papale. « Je ne voulais pas que ces archives fassent l'objet d'un partage après mon départ, souffle l'homme de 92 ans. Je m'en serais voulu si elles avaient été disséminées chez des brocanteurs. » Car les histoires qui en surgissent sont infinies. Celles de sa famille, d'abord « Une famille presque millénaire, c'est rare mais pas unique, rappelle l'association d'entraide à la noblesse de France. En revanche, avec une si longue présence dans un même lieu, on ne doit pas être loin de l'exception. » Il y a aussi l'histoire de Fougères. Comme cette lettre de remontrance, écrite par les Fougerais au duc de Mercœur, alors gouverneur de Bretagne. Le comportement de troupes stationnées en ville et au château excède alors la population. Lionel de La Haye Saint-Hilaire vit au château familial depuis ses 47 ans. « Peu de mes ancêtres ont dû hériter du domaine aussi jeunes », fait remarquer l'homme, qui a compté jusqu'à dix frères et sœurs. Peu loquace sur son histoire personnelle, repoussant toute question de son élégance aristocratique, le châtelain préfère mettre en avant l'histoire de sa famille. Puis, assis dans son fauteuil, dans la salle de réception, il finit par narrer les anecdotes qui font de son parcours une aventure. Parfois aidé de son épouse, discrète mais facétieuse. « Mon père m'a choisi pour successeur. J'en ai été le premier étonné. » « Petit, j'ai joué dans tous les coins de la propriété. Je l'aime profondément. Il faut ça pour en prendre la charge. » Lui et son épouse, rencontrée en Indochine lorsqu'il était militaire et elle infirmière, ne reculent pas devant la tâche. « Nous étions vigoureux. » Le résultat est sans appel. Les lieux, majestueux. Habitation principale en pierres taillées, tour, pont-levis, chapelle où est enterrée une partie de sa famille... « La propriété n'a rien à voir avec celle du XIIIe siècle. Ce ne devait être qu'une bâtisse en bois, reconstruite en dur à partir du XIVe. Puis mes aïeux ont bricolé quelque chose les siècles passant », conte avec plaisir l'homme longiligne au milieu de la cour. « Au cours des siècles, mes aïeux se sont déjà demandé ce qu'allait devenir le château. Il faut en vouloir de cette vie monacale. Tout est dans la main de Dieu, insiste l'ancien colonel, à la foi débordante. Je n'espère qu'une chose, que vive le domaine de la Haye. »

 

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : SAINT-HILAIRE-DES-LANDES (ILLE-ET-VILAINE) - LE CHATEAU DE LA HAYE-SAINT-HILAIRE

SAINT-HILAIRE-SES-LANDES : LE CHATEAU DE LA HAYE-SAINT-HILAIRE

(Photo GO69)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : SAINT-HILAIRE-DES-LANDES (ILLE-ET-VILAINE) - LE CHATEAU DE LA HAYE-SAINT-HILAIRE

SAINT-HILAIRE-SES-LANDES : LE CHATEAU DE LA HAYE-SAINT-HILAIRE – Vue méridionale

(Photo GO69)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : SAINT-HILAIRE-DES-LANDES (ILLE-ET-VILAINE) - LE CHATEAU DE LA HAYE-SAINT-HILAIRE

SAINT-HILAIRE-SES-LANDES : LE CHATEAU DE LA HAYE-SAINT-HILAIRE

(Photo GO69)

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : SAINT-HILAIRE-DES-LANDES (ILLE-ET-VILAINE) - LE CHATEAU DE LA HAYE-SAINT-HILAIRE

SAINT-HILAIRE-SES-LANDES : LE CHATEAU DE LA HAYE-SAINT-HILAIRE - Vue méridionale du château

(Photo GO69)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : SAINT-HILAIRE-DES-LANDES (ILLE-ET-VILAINE) - LE CHATEAU DE LA HAYE-SAINT-HILAIRE

SAINT-HILAIRE-SES-LANDES : LE CHATEAU DE LA HAYE-SAINT-HILAIRE - Vue méridionale du château

(Photo GO69)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : SAINT-HILAIRE-DES-LANDES (ILLE-ET-VILAINE) - LE CHATEAU DE LA HAYE-SAINT-HILAIRE

SAINT-HILAIRE-SES-LANDES : LE CHATEAU DE LA HAYE-SAINT-HILAIRE - Vue méridionale du château

(Photo GO69)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : SAINT-HILAIRE-DES-LANDES (ILLE-ET-VILAINE) - LE CHATEAU DE LA HAYE-SAINT-HILAIRE

SAINT-HILAIRE-SES-LANDES : LE CHATEAU DE LA HAYE-SAINT-HILAIRE - Vue méridionale du château

(Photo GO69)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : SAINT-HILAIRE-DES-LANDES (ILLE-ET-VILAINE) - LE CHATEAU DE LA HAYE-SAINT-HILAIRE

SAINT-HILAIRE-SES-LANDES : LE CHATEAU DE LA HAYE-SAINT-HILAIRE - Vue méridionale du château

(Photo GO69)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : SAINT-HILAIRE-DES-LANDES (ILLE-ET-VILAINE) - LE CHATEAU DE LA HAYE-SAINT-HILAIRE

SAINT-HILAIRE-SES-LANDES : LE CHATEAU DE LA HAYE-SAINT-HILAIRE - Vue orientale du château.

(Photo GO69)

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : SAINT-HILAIRE-DES-LANDES (ILLE-ET-VILAINE) - LE CHATEAU DE LA HAYE-SAINT-HILAIRE

SAINT-HILAIRE-SES-LANDES : LE CHATEAU DE LA HAYE-SAINT-HILAIRE - Vue orientale du château.

(Photo GO69)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : SAINT-HILAIRE-DES-LANDES (ILLE-ET-VILAINE) - LE CHATEAU DE LA HAYE-SAINT-HILAIRE

SAINT-HILAIRE-SES-LANDES : LE CHATEAU DE LA HAYE-SAINT-HILAIRE - Vue orientale du château.

(Photo GO69)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : SAINT-HILAIRE-DES-LANDES (ILLE-ET-VILAINE) - LE CHATEAU DE LA HAYE-SAINT-HILAIRE

SAINT-HILAIRE-SES-LANDES : LE CHATEAU DE LA HAYE-SAINT-HILAIRE - Vue septentrionale du château.

(Photo GO69)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : SAINT-HILAIRE-DES-LANDES (ILLE-ET-VILAINE) - LE CHATEAU DE LA HAYE-SAINT-HILAIRE

SAINT-HILAIRE-SES-LANDES : LE CHATEAU DE LA HAYE-SAINT-HILAIRE - Vue septentrionale du château.

(Photo GO69)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : SAINT-HILAIRE-DES-LANDES (ILLE-ET-VILAINE) - LE CHATEAU DE LA HAYE-SAINT-HILAIRE

SAINT-HILAIRE-SES-LANDES : LE CHATEAU DE LA HAYE-SAINT-HILAIRE - Vue septentrionale du château.

(Photo GO69)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : SAINT-HILAIRE-DES-LANDES (ILLE-ET-VILAINE) - LE CHATEAU DE LA HAYE-SAINT-HILAIRE

SAINT-HILAIRE-SES-LANDES : LE CHATEAU DE LA HAYE-SAINT-HILAIRE - Vue septentrionale du château.

(Photo GO69)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : SAINT-HILAIRE-DES-LANDES (ILLE-ET-VILAINE) - LE CHATEAU DE LA HAYE-SAINT-HILAIRE

SAINT-HILAIRE-SES-LANDES : LE CHATEAU DE LA HAYE-SAINT-HILAIRE - Portail d'entrée du château.

(Photo GO69)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : SAINT-HILAIRE-DES-LANDES (ILLE-ET-VILAINE) - LE CHATEAU DE LA HAYE-SAINT-HILAIRE

SAINT-HILAIRE-SES-LANDES : LE CHATEAU DE LA HAYE-SAINT-HILAIRE - La chapelle

(Photo GO69)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : SAINT-HILAIRE-DES-LANDES (ILLE-ET-VILAINE) - LE CHATEAU DE LA HAYE-SAINT-HILAIRE

SAINT-HILAIRE-SES-LANDES : LE CHATEAU DE LA HAYE-SAINT-HILAIRE - Vue septentrionale du château. Premier plan la chapelle.

(Photo GO69)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : SAINT-HILAIRE-DES-LANDES (ILLE-ET-VILAINE) - LE CHATEAU DE LA HAYE-SAINT-HILAIRE

SAINT-HILAIRE-SES-LANDES : LE CHATEAU DE LA HAYE-SAINT-HILAIRE - Chapelle du château.

(Photo GO69)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : SAINT-HILAIRE-DES-LANDES (ILLE-ET-VILAINE) - LE CHATEAU DE LA HAYE-SAINT-HILAIRE

SAINT-HILAIRE-SES-LANDES : LE CHATEAU DE LA HAYE-SAINT-HILAIRE - Chapelle du château.

(Photo GO69)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : SAINT-HILAIRE-DES-LANDES (ILLE-ET-VILAINE) - LE CHATEAU DE LA HAYE-SAINT-HILAIRE

SAINT-HILAIRE-SES-LANDES : LE CHATEAU DE LA HAYE-SAINT-HILAIRE - Chapelle du château.

(Photo GO69)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens