Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 juillet 2019 1 01 /07 /juillet /2019 18:00
LA MARCHE DU MONDE (1264) : DU 28 AU 30 JUIN 2019

28 juin 2019 - Une organisation militaire :  

Rien n’est laissé au hasard pour les festivaliers venus à Glastonbury. 135 000 personnes, qui vivront sur place pendant quatre jours, sont attendues cette année pour assister à l’un des plus anciens festivals du Royaume-Uni. Il y sera question de rock, de pop, d’électro ou de rap, mais aussi de théâtre ou d’art plastiques à travers 80 lieux artistiques répartis sur 4 km².

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1264) : DU 28 AU 30 JUIN 2019

28 juin 2019 - Les tigresses d’Osaka et le G20 :  

Ces grands-mères japonaises sont visiblement ravies d’accueillir le sommet du G20 dans leur ville d’Osaka. Les représentants des 20 plus grandes puissances économiques mondiales vont aborder à partir de vendredi 28 juin des dossiers épineux comme la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine ou le cas de la crise iranienne.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1264) : DU 28 AU 30 JUIN 2019

28 juin 2019 - L’appel de l’ex-président Lula rejeté :

La Cour suprême brésilienne a rejeté mardi 25 juin les deux demandes de remise en liberté de l’ancien président socialiste Luiz Inacio Lula da Silva, en dépit des quelques soutiens rassemblés à Brasilia. En avril 2018, Lula a été condamné à huit ans de prison pour corruption passive et blanchiment. Depuis, il clame son innocence et dénonce un «complot politique» l’ayant empêché de se présenter à l’élection présidentielle contre Jair Bolsonaro, élu 6 mois plus tard.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1264) : DU 28 AU 30 JUIN 2019

28 juin 2019 - Les fans n’oublient pas :

Voilà dix ans que le « King of Pop » s’est éteint, et pourtant sa renommée ne faiblit pas. La preuve avec ce jeune fan, venu rendre hommage à son idole devant le mausolée situé à Glendale, en Californie. Son décès le 25 juin 2009 avait provoqué une vague d’hommages de la part des stars comme des millions de fans anonymes à travers le monde.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1264) : DU 28 AU 30 JUIN 2019

28 juin 2019 - Equateur : Ils défendent leur forêt :

Ceux qui se considèrent comme les « gardiens de la forêt » n’entendent pas se laisser faire face au gouvernement équatorien. Les Huaorani s’étaient rassemblés le 25 juin devant le palais présidentiel de l’Équateur pour réaffirmer leur refus de l’exploitation d’hydrocarbures situés sur leurs territoires. La justice a donné raison aux Amérindiens, le 27 avril dernier, mais le gouvernement a récemment fait appel de la décision de la Cour.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1264) : DU 28 AU 30 JUIN 2019

28 juin 2019 - Dans les airs de New-York :

En équilibre sur un fil de 400 mètres de long, le funambule Nik Wallenda a traversé Times Square, le fameux quartier de New-York, rejoignant sa sœur Lijana au milieu du fil, où les deux funambules se sont croisés avant de reprendre leur route. Sous eux, des milliers de curieux venus admirer la performance de la fratrie, issue d’une famille du cirque. La présence de harnais de sécurité a été imposée par la mairie de la ville à ces acrobates habitués à évoluer sans filet.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1264) : DU 28 AU 30 JUIN 2019

28 juin 2019 - Les fontaines de Paris pour se rafraichir :

La fontaine du Trocadéro sert de piscine en ces jours de canicule à Paris. Hier, le thermomètre est monté jusqu’à 33 degrés dans la capitale, alors que la température devrait encore augmenter tout au long de la semaine en France, mais aussi dans la plupart des pays de l’Europe de l’Ouest.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1264) : DU 28 AU 30 JUIN 2019

28 juin 2019 - Jeux équestres à Minorque :

Gare à ceux qui s’approchent trop près ! Lors des « Jocs des Pla », sur la petite île de Minorque, dans les Baléares, les chevaux fougueux peuvent parfois s’énerver à la vue des milliers de personnes venues pour célébrer la Saint-Jean, le 23 juin. Entre les banquets et les concerts, les jeux équestres tiennent une place importante dans les festivités, qui s’étendent sur deux jours complets.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1264) : DU 28 AU 30 JUIN 2019

28 juin 2019 - Istanbul : L’opposition confirme sa victoire électorale :  

Les Stambouliotes ont défilé dans les rues ce dimanche pour célébrer la victoire du candidat à la mairie d’Istanbul, Ekrem Imamoglu. Élu avec 54% des voix, ce social-démocrate avait déjà remporté la course à la capitale face au candidat issu du parti présidentiel il y a deux mois. Devant la défaite serrée, le parti de Recep Tayyip Erdoğan avait demandé l’annulation du vote sur fond de soupçon de triche. Las, la victoire s’est faite plus éclatante encore.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1264) : DU 28 AU 30 JUIN 2019

28 juin 2019 - Fête à Saint-Pétersbourg :  

Le « Rossiya » a déployé ses voiles rouges dans la baie de Saint-Pétersbourg pour la fête des Voiles Pourpres, pendant laquelle les lycéens et étudiants célèbrent la fin de l’année et l’obtention de leurs diplômes. En période estivale, la capitale culturelle russe profite d’un ensoleillement quasi-permanent pendant une dizaine de jours autour du solstice d’été, qui baigne les nuits d’une lueur de crépusculaire.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1264) : DU 28 AU 30 JUIN 2019

28 juin 2019 - Manifestation non-violente :

Devant la mine de charbon de Garzweiler, en Allemagne, des militants écologistes se sont installés sur les rails pour bloquer le transport du charbon vers les centrales qui alimentent en électricité le bassin rhénan. Plusieurs centaines d’activistes ont également pénétré à l’intérieur de la mine, délogés ensuite par les forces de l’ordre.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1264) : DU 28 AU 30 JUIN 2019

28 juin 2019 - Victoire très disputée dans la Solitaire du Figaro :

 La dernière étape de la Solitaire du Figaro s’est terminée à Dieppe par un beau coude à coude entre les skippers Eric Peron sur French Touch et Armel Le Cleac’h sur Banque Populaire. Les deux Français n’auront cependant pas pu remporter la première place au classement, réservée à Yoann Richomme, qui a accompli le meilleur temps cumulé tout au long des quatre précédentes étapes.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1264) : DU 28 AU 30 JUIN 2019

28 juin 2019 - Assurance chômage : les syndicats crient, le gouvernement passe :

Le durcissement des conditions d’indemnisation a provoqué la colère des syndicats, mais une mobilisation seulement symbolique.

Les syndicats –réformistes comme contestataires– sont sortis exaspérés de Matignon. Alors que le gouvernement juge que les règles de l’assurance chômage «n’incitent pas suffisamment au retour à l’emploi» et met en avant l’amélioration de l’accompagnement, avec 1000 embauches en trois ans à Pôle emploi, les partenaires sociaux dénoncent une réforme «injuste». Selon eux, environ 250 000 personnes n’accéderont plus à l’indemnisation. Cela fera «baisser les statistiques du chômage artificiellement», a déclaré Philippe Martinez, le leader de la CGT.

Le durcissement des conditions d’accès à l’allocation est la mesure qui a suscité la colère la plus vive. Il faudra, au 1er janvier 2020, avoir été salarié au moins 6 mois sur les 24 derniers mois pour ouvrir des droits, contre 4 sur 28 actuellement. Ce changement est un retour à la situation d’avant 2009 : «A l’époque, le passage à 4 mois avait été décidé car les jeunes n’arrivaient pas à entrer dans l’assurance chômage. Selon l’Unedic, ils avaient ensuite représenté 70% des nouveaux bénéficiaires», rappelle la numéro 2 de la CFDT, Marylise Léon. Les ex-salariés qui auront touché plus de 4500 euros bruts par mois verront, eux, à partir du 1er novembre, leur indemnisation réduite de 30% après le septième mois. Le bonus-malus sur les contrats courts, promesse d’Emmanuel Macron, sera bien instauré, mais dans sept secteurs seulement. La mesure a été critiquée à la fois par les organisations patronales et syndicales qui soulignent que le médico-social et le BTP, utilisateurs de nombreux contrats courts, échappent au dispositif. «Cela ne répond à aucune logique économique, mais certains lobbys ont sans doute réussi à se faire entendre», dénonce Marylise Léon.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1264) : DU 28 AU 30 JUIN 2019

28 juin 2019 - Face à des Américaines réalistes, le rêve bleu s’est envolé :

L’équipe de France féminine s’est inclinée en quart de finale de la Coupe du Monde face aux championnes du monde en titre américaines (1-2), vendredi soir, au Parc des Princes.

Que le sort est cruel. En plaçant l’équipe de France dans le même quart de tableau que les Etats-Unis, les Bleues de Corinne Diacre étaient contraintes prématurément à l’exploit face aux grandes favorites de la compétition. Avant le coup d’envoi, dans un Parc des Princes chauffé à blanc et plein comme un œuf, les supporters tricolores déployaient en tribune une magnifique Marianne.

Mais très vite, le rêve bleu s’envolait. D’un froid réalisme, les Américaines ouvraient le score sur la première occasion de la rencontre. Meilleure joueuse de la rencontre, Megan Rapinoe frappait en force un coup franc légèrement excentré. Légèrement gênée par sa partenaire Amandine Henry, Sarah Bouhaddi s’inclinait pour la première fois de la rencontre (0-1, 5e).

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1264) : DU 28 AU 30 JUIN 2019

29 juin 2019 - Accord UE-Mercosur : Macron défend un "bon accord" :

Le président français Emmanuel Macron a salué samedi la conclusion d'un vaste traité de libre-échange entre l'Union européenne et les pays du Mercosur (Brésil, Argentine, Uruguay et Paraguay), tout en se disant "vigilant" sur sa mise en oeuvre.

"Cet accord est bon à ce stade, il va dans la bonne direction mais nous serons très vigilants", a-t-il déclaré, en marge du G20 au Japon. Il a ajouté vouloir "lancer une évaluation indépendante" de ce pacte.

Car "il reconnait nos indications géographiques, ce qui est extrêmement important pour nos agriculteurs, comme aucun autre ne l'a fait précédemment. Ensuite parce que les trois critères que nous avions posés sont reflétés par le texte: le respect explicite de l'accord de Paris (sur le climat)", notamment par le Brésil, ce qui est une première "à ce niveau dans un texte commercial", selon lui. "Le deuxième critère est le respect de nos normes environnementales et sanitaires" et le troisième "la protection de nos filières sensibles, dans le cadre des quotas (...) auxquels nous avions fixé des limites, en particulier pour le bœuf et sucre", a-t-il expliqué. "A cela s'ajoute un point extrêmement important: une clause de sauvegarde qi s'applique aux produits agricoles", ce qui signifie qu'"en cas de déstabilisation majeure de tel ou tel secteur, il est possible de déclencher un mécanisme interrompant la mise en œuvre" du processus, selon lui.

Il a affirmé que le gouvernement serait "très vigilant sur la rédaction finale, le processus de ratification et surtout sur le processus de suivi". "Comme nous l'avons fait pour le Ceta (accord de libre-échange avec le Canada), je veux lancer dans les prochains jours une évaluation indépendante, complète et transparente de cet accord, notamment sur l'environnement et la biodiversité", a-t-il ajouté.

La patronne du premier syndicat agricole, la FNSEA, Christiane Lambert, a jugé "inacceptable" cet accord avec le Mercosur car il "va exposer les agriculteurs européens à une concurrence déloyale et les consommateurs à une tromperie totale".

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1264) : DU 28 AU 30 JUIN 2019
LA MARCHE DU MONDE (1264) : DU 28 AU 30 JUIN 2019
LA MARCHE DU MONDE (1264) : DU 28 AU 30 JUIN 2019
LA MARCHE DU MONDE (1264) : DU 28 AU 30 JUIN 2019
LA MARCHE DU MONDE (1264) : DU 28 AU 30 JUIN 2019
LA MARCHE DU MONDE (1264) : DU 28 AU 30 JUIN 2019
LA MARCHE DU MONDE (1264) : DU 28 AU 30 JUIN 2019

29 juin 2019 - Le show Donald Trump au G20 au Japon :

La grand-messe des vingt économies majeures, avancées et émergentes, tenue vendredi et samedi à Osaka au Japon a été littéralement prise en otage par la rencontre entre le président américain Donald Trump et son homologue chinois Xi Jinping, qu'oppose depuis des mois un différend commercial.

Donald Trump et Xi Jinping ont évité le pire en décrétant samedi une trêve dans leur guerre commerciale lors du sommet du G20 d'Osaka mais cette reprise du dialogue entre les deux premières économies mondiales n'est assortie d'aucun calendrier. Le duo sino-américain a une nouvelle fois éclipsé le programme officiel des dirigeants des vingt premières économies mondiales. Bien loin de l'objectif d'une gouvernance mondiale harmonieuse qui avait présidé à leur première réunion en 2008, les chefs d'Etat et de gouvernement se sont notamment écharpés cette année sur le climat.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1264) : DU 28 AU 30 JUIN 2019
LA MARCHE DU MONDE (1264) : DU 28 AU 30 JUIN 2019
LA MARCHE DU MONDE (1264) : DU 28 AU 30 JUIN 2019
LA MARCHE DU MONDE (1264) : DU 28 AU 30 JUIN 2019
LA MARCHE DU MONDE (1264) : DU 28 AU 30 JUIN 2019
LA MARCHE DU MONDE (1264) : DU 28 AU 30 JUIN 2019

30 juin 2019 – Trump est le premier Président américain à mettre le pied en Corée du Nord :

Un lieu chargé de symboles : Donald Trump a effectué quelques pas dimanche en Corée du Nord en compagnie de Kim Jong Un, illustrant le rapprochement spectaculaire avec ce pays, même si le dossier nucléaire semble toujours dans l'impasse.

Le président américain a réussi son pari, le numéro un nord-coréen ayant accepté à la dernière minute son invitation impromptue à le rencontrer dans la Zone démilitarisée (DMZ), le "no man's land" qui sépare les deux Etats depuis la fin de la guerre de Corée (1950-53). M. Trump est devenu ce faisant le premier président américain en exercice à fouler le sol du régime stalinien. Accompagné de l'homme fort de Pyongyang, vêtu d'un costume Mao anthracite, le milliardaire américain a fait quelques pas en territoire nord-corén, avant de poser à ses côtés pour les journalistes sur la ligne de démarcation. "C'est un grand jour pour le monde", s'est-il félicité. De son côté, Kim Jong Un a espéré "surmonter les barrières" grâce à ses liens avec M. Trump. La rencontre ne suffira probablement pas à régler le délicat dossier nucléaire nord-coréen. Mais le symbole est important pour deux pays qui se menaçaient mutuellement d'annihilation il y a encore un an et demi.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens