Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 juin 2019 5 07 /06 /juin /2019 11:00
VOITURES DE LEGENDE (946) : DAIMLER D16 LANDAULETTE - 1923

Gottlieb Daimler, le père de la voiture automobile, rencontre un Anglais, Frederick Simms lors d'un salon de la mécanique allemande en 1890. Simms est extrêmement impressionné par le moteur quatre temps à cylindre unique de Daimler. Les deux hommes se prennent d’amitié et vont rester en relation durant plusieurs années.

En 1896, Frederick Richard Simms achète les licences d'exploitation des brevets pour la Grande-Bretagne des moteurs à essence de la société allemande Daimler Motoren Gesellschaft fondée par Gottlieb Daimler. Dans le même temps, les licences pour l'Autriche-Hongrie, la France, la Belgique et les États-Unis sont achetées par Emil Jellinek-Mercedes pour sa marque Mercedes-Benz. Simms fonde alors la société Daimler Motor Company Limited et, dès le début de 1897, fabrique quelques voitures sur la base de châssis Panhard et Levassor et de carrosseries réalisées par des entreprises locales. La petite société va prendre son essor lorsqu’elle fabrique la première voiture royale une Daimler commandée par le Prince de Galles. Un épisode qui incontestablement va forger l’image de qualité et de sérieux de la marque.

 

 

VOITURES DE LEGENDE (946) : DAIMLER D16 LANDAULETTE - 1923

En 1910, alors que la plupart des grands constructeurs automobiles commençent à produire les voitures en grande série, Daimler se targue encore de construire des carrosseries individuelles, souvent façonnées par des spécialistes en sous-traitance, tels que Hooper et Barker. La production interrompue pendant la guerre reprend à la fin des hostilités. La réputation de Daimler est intacte, et rares sont ceux qui sont en mesure de rivaliser : Rolls-Royce n'a que son modèle Silver Ghost sur le marché et Bentley vient à peine d'être établie. Daimler bénéficie toujours de l'auréole de bienveillance que lui avait value la voiture royale.

En 1919, la famille royale prend livraison de 30 Daimler pour les occasions d'apparat du roi Edouard VII et du roi George V. Du point de vue technique, les moteurs se présentent souvent sous la forme de six cylindres en ligne. Mais pour maintenir sa renommée Daimler doit innover aussi, en 1926, la marque lance la légendaire Double Six. Dessinée par Laurence Pomeroy, la technique consiste deux moteurs six cylindres tournant sur un vilebrequin commun pour constituer un V12. Quelques années plus tard voit le jour une autre innovation : une nouvelle forme de trnasmission, l’embrayage hydraulique.

La crise économique touche tous les constructeurs automobile et, en 1936, Daimler lance la « Fifteen ». Cette voiture à moteur six cylindres de 2.5 litres s'adresse à ceux qui n'ont pas les moyens d'entretenir une grosse voiture, mais restent conscients de son image de prestige. La Fifteen sauve la marque Daimler d'une extinction précoce.

 

 

VOITURES DE LEGENDE (946) : DAIMLER D16 LANDAULETTE - 1923

Dans les années quarante, Daimler présente les premières voitures d'après-guerre : la nouvelle huit cylindres en ligne : la DE36, et deux nouvelles voitures six cylindres, la petite DB18 et la DE27. Elles restent pendant plusieurs années l’essentiel de la gamme. Au salon automobile d'Earls Court en 1948, le public découvre la Green Goddess : un coupé énorme à l'avant surbaissé qui recoit une carrosserie de Hooper, carrossier qui fait maintenant partie du groupe Daimler, tout comme Barker que Hooper avait racheté quelques années auparavant.

Au salon de 1951 figure une Daimler spéciale, commanditée par son fantasque président, Sir Bernard Docker, afin de faire la publicité de la marque. D’autres voitures mémorables suivront : la Silver Flash en 1953, la Stardust en 1954 et la Golden Zebra en 1955. Elle devait marquer la fin de la série Docker Daimler. Hélas la gestion fantaisiste de Docker et de son épouse a qui il a confié l’administration de la filiale Hooper vont brouiller l’image de la marque. Daimler perd le privilège de fournir les voitures de la maison royale d'Angleterre (au profit de Rolls-Royce), la clientèle aristocratique se detourne et Bernard Docker est déssaisi avec pertes et fracas des ses mandats d'administrateur en 1956 . Les ventes déjà faibles s'effondrent malgré la tentative de créer une voiture de sport (à carrosserie en polyester et au moteur à haut rendement conçu par le remarquable ingénieur en chef de Triumph , Edward Turner) la Daimler SP250 qui sera le chant du cygne de la marque.

 

 

VOITURES DE LEGENDE (946) : DAIMLER D16 LANDAULETTE - 1923

En 1960, Jaguar rachète Daimler, mais interrompt la production des Daimler classiques et n'utilise plus son prestigieux blason sauf épisodiquement sur quelques versions exclusives des Jaguar haut de gamme.

La première Jaguar-Daimler fit son apparition au salon automobile d'Earls Court en 1962. Cette 2.5 litres V8 était essentiellement une Jaguar Mark II dotée du petit moteur Daimler V8. Le premier modèle entièrement inédit à émerger de la fusion Jaguar-Daimler fut la limousine Daimler DS420. La construction de ce modèle qui s'attira de nombreux admirateurs va se poursuivre de 1968 à 1992, période pendant laquelle elle confirme ses liens avec la famille royale et les chefs d'Etat du monde entier.

La voiture présentée ici est un modèle D16 landaulette de 1926. La landaulette a la particularité d’être décapotable pour les passagers arrière qui sont, en général, séparés du conducteur par une cloison comme dans une limousine. Dans la seconde moitié du XXème siècle les landaulettes étaient utilisées par les chefs d’Etat pour les défilés officiels.

 

 

 

VOITURES DE LEGENDE (946) : DAIMLER D16 LANDAULETTE - 1923
VOITURES DE LEGENDE (946) : DAIMLER D16 LANDAULETTE - 1923
VOITURES DE LEGENDE (946) : DAIMLER D16 LANDAULETTE - 1923
VOITURES DE LEGENDE (946) : DAIMLER D16 LANDAULETTE - 1923
VOITURES DE LEGENDE (946) : DAIMLER D16 LANDAULETTE - 1923
VOITURES DE LEGENDE (946) : DAIMLER D16 LANDAULETTE - 1923
VOITURES DE LEGENDE (946) : DAIMLER D16 LANDAULETTE - 1923
VOITURES DE LEGENDE (946) : DAIMLER D16 LANDAULETTE - 1923
VOITURES DE LEGENDE (946) : DAIMLER D16 LANDAULETTE - 1923
VOITURES DE LEGENDE (946) : DAIMLER D16 LANDAULETTE - 1923
VOITURES DE LEGENDE (946) : DAIMLER D16 LANDAULETTE - 1923
VOITURES DE LEGENDE (946) : DAIMLER D16 LANDAULETTE - 1923
VOITURES DE LEGENDE (946) : DAIMLER D16 LANDAULETTE - 1923

 

 

 

 

 

 

 

Je recommande à tous les passionnés de l'automobile et de son histoire les remarquables sites (en anglais) cités ci-dessous. Ils présentent, outre des commentaires et données techniques très complètes, de magnifiques photos sur la production automobile mondiale

ultimatecarpage.com

netcarshow.com

favcars.com

mais il y a aussi un site en Hongrois sur lequel il faut se contenter de regarder les photos :

autogaleria.hu

Vous pouvez retrouver d'autres véhicules, tout aussi exceptionnels, dans la rubrique "VOITURES DE LEGENDE" de ce blog ou en vous inscrivant à la Newsletter (voir ci-contre)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens