Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 mai 2019 1 13 /05 /mai /2019 11:00
VOITURES DE LEGENDE (923) : PACKARD  SUPER EIGHT  1004 SEVEN PASSENGER SEDAN - 1933

Durant les années 1920 et années 1930 (les « Roaring Twenties », ou « les Années folles » en France) Packard fait partie, avec Cadillac, Pierce-Arrow, et Duesenberg..., des constructeurs américains, qui commercialisent les automobiles les plus luxueuses et les plus chères du monde. À partir de 1929, Packard ne construit plus que des modèles équipés de moteurs à 8 cylindres, avant de mettre ses Packard Twelve à moteur V12 à son catalogue en 1932 (un moteur décliné des moteurs d'avions américains Liberty L-12 de la Première Guerre mondiale)

Construits depiuis toujours selon un cahier des charges des plus stricts, les modèles Packard sont, sans aucun doute, parmi les meilleures voitures américaines d'avant-guerre. Lancée pour la première fois en 1924, le modèle Eight est le premier modèle Packard à être équipé de freins sur les quatre roues. Son moteur, un huiit cylindres en ligne  à soupapes latérales dont la cylindrée est de 5,9 litres développe une puissance maxi de 85 chevaux. La gamme des modèles Eight comprend au lancement dix variantes sur deux longueurs d'empattement. En 1927, la cylindrée du moteur est augmentée et passe à 6,3 litres et un moteur d’entrée de gamme « Standard Eight » de 5,2 litres, plus petit et moins cher, est ajouté pour l’année modèle 1929. Le moteur le plus puissant continue d’équiper les modèles Eight Custom et Eight DeLuxe. Ce dernier est rebaptisé « Super Eight » pour l’année modèle 1933.

 

 

VOITURES DE LEGENDE (923) : PACKARD  SUPER EIGHT  1004 SEVEN PASSENGER SEDAN - 1933

Packard commercialise une première série de Packard Super Eight entre 1933 et 1939, avec un moteur 8 cylindres en ligne et des carrosseries, déclinées des précédents modèles Packard Eight de 1924. Le moteur de 6,3 Litres de cylindrée développe une puissance maxi de 145 chevaux et propulse les Packard Super Eight  à des vitesses maxi de près de 170 km/h.

L'apogée de la grande dépression ne freine pas les inspirations artistiques de l'industrie automobile. Les grands constructeurs automobiles américains et plus spécialement ceux qui fabriquent des modèles de haut de gamme ne sont pas trop touchés. Les années 1930-1937 ont produit certains des styles les plus luxueux et les plus raffinés du monde automobile connus ce jour. Packard en particulier, bien que produisant toujours des voitures joliment stylées et fonctionnelles auparavant, conforte sa notoriété  durant cette période. Mais les clients vont tout de même commencer à se faire moins nombreux.

 

 

VOITURES DE LEGENDE (923) : PACKARD  SUPER EIGHT  1004 SEVEN PASSENGER SEDAN - 1933

Les Packard de 1933 sont des automobiles merveilleusement fabriquées et stylées ; malheureusement pour l’entreprise, il y a de moins en moins de gens qui ont les moyens de les acheter. La production de la 10ème série totalise seulement 4 800 unités, loin des 16 613 pour la 9ème série et des 55 000 vendues en 1929. Cette 10ème série représentera la plus petite production de Packard de l'époque classique.

Construit sur un empattement de 142 pouces, le modèle 1004 est proposé avec quatorze styles de carrosserie différents. Au prix de 3 090 $, la berline à 7 passagers est l’un des styles de carrosserie les plus chers, mais reste l’un des plus populaires pour son caractère luxueux et pratique. Néanmoins, seuls 1 327 châssis Super Eight ont été construits, dont 788 modèles avec l’empattement plus long.

 

 

VOITURES DE LEGENDE (923) : PACKARD  SUPER EIGHT  1004 SEVEN PASSENGER SEDAN - 1933
VOITURES DE LEGENDE (923) : PACKARD  SUPER EIGHT  1004 SEVEN PASSENGER SEDAN - 1933
VOITURES DE LEGENDE (923) : PACKARD  SUPER EIGHT  1004 SEVEN PASSENGER SEDAN - 1933
VOITURES DE LEGENDE (923) : PACKARD  SUPER EIGHT  1004 SEVEN PASSENGER SEDAN - 1933
VOITURES DE LEGENDE (923) : PACKARD  SUPER EIGHT  1004 SEVEN PASSENGER SEDAN - 1933
VOITURES DE LEGENDE (923) : PACKARD  SUPER EIGHT  1004 SEVEN PASSENGER SEDAN - 1933
VOITURES DE LEGENDE (923) : PACKARD  SUPER EIGHT  1004 SEVEN PASSENGER SEDAN - 1933
VOITURES DE LEGENDE (923) : PACKARD  SUPER EIGHT  1004 SEVEN PASSENGER SEDAN - 1933
VOITURES DE LEGENDE (923) : PACKARD  SUPER EIGHT  1004 SEVEN PASSENGER SEDAN - 1933
VOITURES DE LEGENDE (923) : PACKARD  SUPER EIGHT  1004 SEVEN PASSENGER SEDAN - 1933
VOITURES DE LEGENDE (923) : PACKARD  SUPER EIGHT  1004 SEVEN PASSENGER SEDAN - 1933
VOITURES DE LEGENDE (923) : PACKARD  SUPER EIGHT  1004 SEVEN PASSENGER SEDAN - 1933
VOITURES DE LEGENDE (923) : PACKARD  SUPER EIGHT  1004 SEVEN PASSENGER SEDAN - 1933
VOITURES DE LEGENDE (923) : PACKARD  SUPER EIGHT  1004 SEVEN PASSENGER SEDAN - 1933
VOITURES DE LEGENDE (923) : PACKARD  SUPER EIGHT  1004 SEVEN PASSENGER SEDAN - 1933

 

 

 

 

 

 

 

 

Je recommande à tous les passionnés de l'automobile et de son histoire les remarquables sites (en anglais) cités ci-dessous. Ils présentent, outre des commentaires et données techniques très complètes, de magnifiques photos sur la production automobile mondiale

ultimatecarpage.com

netcarshow.com

favcars.com

mais il y a aussi un site en Hongrois sur lequel il faut se contenter de regarder les photos :

autogaleria.hu

Vous pouvez retrouver d'autres véhicules, tout aussi exceptionnels, dans la rubrique "VOITURES DE LEGENDE" de ce blog ou en vous inscrivant à la Newsletter (voir ci-contre)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens