Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 avril 2019 3 24 /04 /avril /2019 11:00
VOITURES DE LEGENDE (904) : LANCIA STRATOS HF STRADALE - 1975

Comme beaucoup de carrossiers, Bertone a dû diversifier son activité au cours des les années soixante. La carrosserie à façon ne permettait plus d’assurer la pérennité de l’entreprise. Pour survivre, la "carrosserie" Bertonne a dû accepter de faire de  l'assemblage de voitures complètes pour d'autres constructeurs. Mais cependant Nuccio Bertonne n’a pas renoncé à promouvoir les compétences de la société en matière d'ingénierie et de conception. Il  développe un concept-car très spécial pour le Salon de l’Automobile de Turin 1971. Malgré sa taille modeste, les lignes marquantes dues à Marcello Gandini garantissent que la Lancia Stratos Zero est impossible à rater.

Le show car aux lignes très originales a été développé de manière totalement indépendante de Lancia et dans le plus grand secret. Le support  est une Lancia Fulvia d’occasion que Bertone a fait acheter incognito. Ses ingénieurs ont converti le châssis à la configuration voulue pour une propulsion arrière et un moteur implanté en position centrale. La carrosserie est étonnante avec un pare-brise très incliné pour permettre l’accès au cockpit à deux places. Au départ, Bertone voulait appeler la voiture « Stratoline » pour son apparence de vaisseau spatial, mais il a ensuite opté pour « Stratos » légèrement abrégé.

 

 

VOITURES DE LEGENDE (904) : LANCIA STRATOS HF STRADALE - 1975

Il n'est donc pas surprenant que la Stratos de Bertone soit la star absolue du Salon de cette année-là. Par surprenant non plus que le directeur de la compétition de Lancia, Cesare Fiorio, se déplace au moins à trois reprises pour admirer la voiture et en faire le tour. Mais curieusement la réaction officielle de Lancia ne vient pas. Une fois la poussière du Salon retombée, toujours aucune nouvelle de Lancia. Bertone tente alors d’organiser une réunion, mais l’Etat Major de Lancia ne semble pas très intéressés. Réticent à l'idée d'abandonner, Bertone monte dans le concept-car et le conduit à l'usine Lancia. Les gardes de sécurité à la porte ne parviennent pas à l'arrêter car la Stratos est suffisamment basse pour passer sous la barrière. Grosse panique à la porte qui attire l'attention des dirigeants et Bertone est autorisé à entrer.

L’insistance de Bertone porte ses fruits puisque Lancia lui demande de développer la Stratos avec Cesare Fiorio pour en faire une nouvelle voiture de rallye Lancia Groupe 4. Gandini reprend le style en conservant l’esprit d’origine ; les ingénieurs de Bertone développent un châssis monocoque très compact, laissant Lancia se préoccuper du moteur. Le moteur Fulvia à quatre cylindres est éliminé d’emblée et l’étude d’un tout nouveau moteur de compétition est aussitôt lancée.

En un temps record de quatre mois, une deuxième Stratos est assemblée. Un peu différente de l’originale ; peinte en rouge fluorescent Day Glow, la voiture est prête pour le Salon de Turin, mais il lui manque toujours un moteur. Le nouveau moteur de compétition de Lancia n’existe que sur la planche à dessin ! Déterminé à présenter une voiture entièrement fonctionnelle, Bertone équipe la Stratos du moteur V6 de Ferrari, qui, comme Lancia  appartient au Groupe Fiat. C’est un V6 à 65° de 2 418 cc de cylindrée qui, alimenté par trois carburateurs Wéber  40 IDF, développe une puissance maxi de 190 cv à 7 000 t/mn. Il emmène la voiture de 980 kg à 210 km/heure.

 

 

VOITURES DE LEGENDE (904) : LANCIA STRATOS HF STRADALE - 1975

Après avoir été présenté aux salons de Turin et de Genève, le prototype rouge vif  est utilisé pour des tests de développement rigoureux. En conséquence, la définition des voitures de série évolue quelque peu : la suspension arrière est modifiée avec jambes de force McPherson au lieu de doubles triangles et la carrosserie est réalisée en fibre de verre au lieu d’aluminium. Toujours dans l’attente de leur nouveau moteur, Lancia a retardé à plusieurs reprises l’introduction de la Stratos de série. Finalement, la décision est prise : le moteur Ferrari fera l’affaire et une commande de 500 moteurs est passée.

Trois ans après la première présentation de la Stratos Zero, la production commence en 1973. Au moins 400 exemplaires doivent être produits pour l'homologation du groupe 4, il faut donc fabriquer aussi vite que possible ! Un kit carrosserie légèrement plus agressif distinguait la voiture de rallye de son homologue sur la route.

Vers le milieu de 1974, la Stratos est enfin homologuée et, dans les mains des pilotes commence une incroyable série de succès. La légende italienne du rallye, Sandro Munari, conduit la Stratos lors de la première de ses sept victoires au Championnat du monde des rallyes lors du rallye San Remo d'octobre 1974. En dépit de son apparence, la voiture de rallye n’est pas seulement excellente dans les épreuves sur asphalte, elle a également beaucoup de succès sur tous les terrains, du gravier à la neige.

Entre 1973 et 1978, un peu moins de 500 exemplaires de Stratos ont été construits, dont environ 50 voitures de compétition. Inutile de dire qu'elle est entrée dans l'histoire en tant que l'une des voitures de rallye les plus légendaires de tous les temps et sans doute la plus stylée.

 

 

VOITURES DE LEGENDE (904) : LANCIA STRATOS HF STRADALE - 1975
VOITURES DE LEGENDE (904) : LANCIA STRATOS HF STRADALE - 1975
VOITURES DE LEGENDE (904) : LANCIA STRATOS HF STRADALE - 1975
VOITURES DE LEGENDE (904) : LANCIA STRATOS HF STRADALE - 1975
VOITURES DE LEGENDE (904) : LANCIA STRATOS HF STRADALE - 1975
VOITURES DE LEGENDE (904) : LANCIA STRATOS HF STRADALE - 1975
VOITURES DE LEGENDE (904) : LANCIA STRATOS HF STRADALE - 1975
VOITURES DE LEGENDE (904) : LANCIA STRATOS HF STRADALE - 1975
VOITURES DE LEGENDE (904) : LANCIA STRATOS HF STRADALE - 1975
VOITURES DE LEGENDE (904) : LANCIA STRATOS HF STRADALE - 1975
VOITURES DE LEGENDE (904) : LANCIA STRATOS HF STRADALE - 1975

 

 

 

 

 

 

 

Je recommande à tous les passionnés de l'automobile et de son histoire les remarquables sites (en anglais) cités ci-dessous. Ils présentent, outre des commentaires et données techniques très complètes, de magnifiques photos sur la production automobile mondiale

ultimatecarpage.com

netcarshow.com

favcars.com

mais il y a aussi un site en Hongrois sur lequel il faut se contenter de regarder les photos :

autogaleria.hu

Vous pouvez retrouver d'autres véhicules, tout aussi exceptionnels, dans la rubrique "VOITURES DE LEGENDE" de ce blog ou en vous inscrivant à la Newsletter (voir ci-contre)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens