Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 mars 2019 1 11 /03 /mars /2019 08:00
TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : LYONS-LA-FORET  (EURE)

 

 

LYONS-LA-FORET

EURE

 

 

Lyons-la-Forêt est située pratiquement au centre de la forêt domaniale de Lyons qui donna son nom au village et à cette région du Vexin normand, le pays de Lyons. C'est aujourd'hui l'extrême nord-est du département de l'Eure mais jusqu'à la Révolution le pays de Lyons s'étendait jusqu'à Beauvoir-en-Lyons au nord et Neuf-Marché-en-Lyons au nord-est, communes désormais situées dans la Seine-Maritime.

Le Pays de Lyons est occupé depuis l’époque gallo-romaine, comme en attestent les vestiges d’un théâtre du IIIème siècle retrouvés à côté de l’église de Lyons-la-Forêt. Le massif forestier est depuis cette période une forêt domaniale, réserve unique de bois et de gibier.

Au XIème siècle, Lyons-la-Forêt devient un emplacement stratégique car frontalier, où Guillaume le Conquérant bâtit un château. Fortifiée par Henri Ier Beauclerc, la ville est à la fois résidence favorite des ducs de Normandie et lieu de querelles avec les rois de France. Philippe-Auguste remporte finalement le territoire, mais le château-fort est démantelé par les Anglais à la fin de la guerre de Cent ans. Cependant, Lyons-la-Forêt reste un lieu de villégiature royal.

Du XVIème au XVIIIème siècle, Lyons-la-Forêt tient une grande place dans le développement du canton grâce aux trois cours de justice royale qui s’y réunissent et à la générosité du duc de Penthièvre (1725-1793), dernier seigneur du Pays de Lyons.

Le Pays de Lyons entre timidement dans l’ère industrielle : les filatures, manufactures d’indiennes et verreries font un temps la richesse du territoire. Seule l’exploitation forestière connait un regain d’activité à cette période grâce à l’évolution de la papeterie.

Tout au long du XXème siècle, le Pays de Lyons est surtout devenu un lieu de villégiature et d’inspiration pour de nombreux artistes comme Maurice Ravel, Paul-Emile Pissaro, Jacques-Emile Ruhlmann, Claude Chabrol et tant d’autres.

 

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : LYONS-LA-FORET  (EURE)

LYONS-LA-FORET – La Halle

(Photo BINCHE)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : LYONS-LA-FORET  (EURE)

LYONS-LA-FORET – La Halle

(Photo BINCHE)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : LYONS-LA-FORET  (EURE)

LYONS-LA-FORET – La Halle

(Photo PLINE)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : LYONS-LA-FORET  (EURE)

LYONS-LA-FORET – La Halle

(Photo BINCHE)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : LYONS-LA-FORET  (EURE)

LYONS-LA-FORET – La Halle

(Photo BINCHE)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : LYONS-LA-FORET  (EURE)

LYONS-LA-FORET – La Halle

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : LYONS-LA-FORET  (EURE)

LYONS-LA-FORET – L’Hôtel de Ville

(Photo Eponimm)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : LYONS-LA-FORET  (EURE)

LYONS-LA-FORET – La maison de Maurice Ravel

(Photo Tango7174)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : LYONS-LA-FORET  (EURE)

LYONS-LA-FORET – La maison de Maurice Ravel

(Photo Urban)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : LYONS-LA-FORET  (EURE)

LYONS-LA-FORET – Rue du village

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : LYONS-LA-FORET  (EURE)

LYONS-LA-FORET – Maison La Huchette. Une plaque y est apposée : "Charles Dollfus, aéronaute, 1893-1981".

(Photo GIOGO)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : LYONS-LA-FORET  (EURE)

LYONS-LA-FORET – La Fontaine Ste Catherine

(Photo Jürgen REGEL)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : LYONS-LA-FORET  (EURE)

LYONS-LA-FORET – La Fontaine Ste Catherine

(Photo Jürgen REGEL)

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : LYONS-LA-FORET  (EURE)

LYONS-LA-FORET – L’Eglise Saint-Denis

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : LYONS-LA-FORET  (EURE)

LYONS-LA-FORET – Saint-Hubert.

(Photo GIOGO)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : LYONS-LA-FORET  (EURE)

LYONS-LA-FORET – Saint-Hubert au milieu de la forêt.

(Photo GIOGO)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : LYONS-LA-FORET  (EURE)

LYONS-LA-FORET – L’Eglise Saint-Denis. Le chœur

(Photo GIOGO)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : LYONS-LA-FORET  (EURE)

LYONS-LA-FORET – L’Eglise Saint-Denis. Lutrin

(Photo GIOGO)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : LYONS-LA-FORET  (EURE)

LYONS-LA-FORET – L’Eglise Saint-Denis. Chapelle sud dédiée à Saint-Joseph, autel-tombeau avec son tabernacle et deux colonnes, et groupe sculpté en bois Joseph et L'Enfant-Jésus.

(Photo GIOGO)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : LYONS-LA-FORET  (EURE)

LYONS-LA-FORET – Statue de la Vierge à l'enfant sur la façade occidentale de l'église Saint-Denis

(Photo GIOGO)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : LYONS-LA-FORET  (EURE)

LYONS-LA-FORET – Statue de Saint-Denis décapité.

(Photo GIOGO)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : LYONS-LA-FORET  (EURE)

LYONS-LA-FORET – Porte d’entrée de l’église Saint-Denis

(Photo PLINE)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens