Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 février 2019 1 25 /02 /février /2019 19:00
LA MARCHE DU MONDE (1218) : DU 22 AU 24 FEVRIER 2019

22 février 2019 - Venezuela : 2,7 millions d'habitants ont fui le pays depuis 2015 :

 Quelque 2,7 millions de Vénézuéliens ont fui leur pays depuis le début de la crise politique et économique, et le flot de départs ne se tarit pas, a annoncé vendredi l'ONU. Dans un communiqué conjoint, le Haut-Commissariat pour les réfugiés (HCR) et l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) ont indiqué qu'au total, 3,4 millions de Vénézuéliens sont recensés à l'étranger, dont 700.000 avaient migré avant 2015.

Depuis cette date, le HCR a précisé qu'environ 2,7 millions de Vénézuéliens ont trouvé refuge dans les pays voisins, comme la Colombie et le Pérou. En moyenne sur l'année 2018, 5.000 personnes environ ont quitté le Venezuela chaque jour. Sur la base de ces chiffres, l'ONU a déclaré en décembre s'attendre à ce que le nombre de Vénézuéliens réfugiés ou vivant à l'étranger atteigne les 5,3 millions à la fin de cette année, dont 4,6 millions partis depuis 2015.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1218) : DU 22 AU 24 FEVRIER 2019
LA MARCHE DU MONDE (1218) : DU 22 AU 24 FEVRIER 2019
LA MARCHE DU MONDE (1218) : DU 22 AU 24 FEVRIER 2019
LA MARCHE DU MONDE (1218) : DU 22 AU 24 FEVRIER 2019

22 février 2019 - Barack Obama arbore une veste "44" :

De passage en Caroline du Nord, Barack Obama a assisté à un match de basket-ball universitaire. Le 44ème président américain portait une veste brodée du numéro 44.

Un petit rappel brodé. Jeudi, Barack Obama se trouvait à Durham, en Caroline du Nord, où il a assisté au match de basket-ball universitaire opposant les Duke Blue Devils aux North Carolina Tar Heels. L'ancien président américain, souriant et chaleureusement accueilli, portait un détail rappelant sa fonction passée : le nombre 44 avait été brodé au fil blanc sur sa veste Rag & Bone. Un détail qui ne relève pas du hasard puisqu'il est le 44ème président américain.

Le bomber, vendu 595 dollars sur le site de la marque, peut être brodé directement dans les boutiques. «Cela aurait pu rendre bien sur peu de personnes. Il a du style», a déclaré Marcus Wainwright, fondateur de Rag & Bone, à «GQ». Le vêtement lui avait été envoyé il y a quelques années mais c'est la première fois qu'il s'affiche avec : «Je ne m'attendais pas à ce qu'il le porte en public. Je pensais qu'il l'aurait porté les week-ends, ou à la maison. J'espérais qu'il le portait», a-t-il ajouté.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1218) : DU 22 AU 24 FEVRIER 2019

22 février 2019 - Début de rassemblements contre le 5ème mandat du président Bouteflika en Algérie :

Quelques centaines de personnes se sont rassemblées vendredi matin à Annaba, à environ 400 kilomètres à l'est d'Alger pour protester contre le 5ème mandat que brigue le président algérien Abdelaziz Bouteflika le 18 avril, ont indiqué la presse locale et un participant.

Plusieurs appels à manifester ce vendredi -notamment après la grande prière hebdomadaire musulmane de la mi-journée- contre ce 5ème mandat ont été lancés sur les réseaux sociaux, sans que le mouvement apparaisse pour l'heure très structuré. A Annaba, dans le nord-est, la place "Cours de la Révolution a été submergée par des jeunes et moins jeunes, dans une atmosphère bon enfant", rapporte le site d'information TSA (Tout sur l'Algérie).

"Non au 5ème mandat!", ont scandé les manifestants. "Dégage Bouteflika" ou "je suis Algérien et je suis contre le 5ème mandat", pouvait-on lire sur des pancartes, certaines arborant un 5 barré, a-t-il rapporté.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1218) : DU 22 AU 24 FEVRIER 2019
LA MARCHE DU MONDE (1218) : DU 22 AU 24 FEVRIER 2019
LA MARCHE DU MONDE (1218) : DU 22 AU 24 FEVRIER 2019
LA MARCHE DU MONDE (1218) : DU 22 AU 24 FEVRIER 2019
LA MARCHE DU MONDE (1218) : DU 22 AU 24 FEVRIER 2019

22 février 2019 - Les jeunes parisiens sèchent l’école avec Greta Thunberg pour le climat :

A Paris, près de 200 jeunes dont l'activiste Greta Thunberg, accompagnés de l’actrice Juliette Binoche de l’eurodéputé écologiste Yannick Jadot, étaient devant l’Opéra pour alerter les politiques sur la situation climatique dans le monde.

"Le futur commence ici": environ 200 jeunes étaient rassemblés -5000 à 8000 selon Greta- vendredi à Paris autour de l'adolescente suédoise et égérie du climat Greta Thunberg, pour la deuxième journée d'une mobilisation française des jeunes pour le climat jusqu'alors timide. Entourée par des dizaines de journalistes, la jeune militante devenue la coqueluche des défenseurs du climat, avait d'abord tenu une conférence de presse place de la République. Visage serré encadré de ses habituelles tresses, la jeune fille a plutôt laissé parler d'autres représentants de son mouvement "Fridays for future", venus de plusieurs pays européens.

"Je souhaite que les adultes prennent leur responsabilité. Nous faisons grève parce que les gens ne font rien", a déclaré l'Allemande Luisa Neubauer, 20 ans. "C'est notre avenir. Cela touche tout le monde, mais c'est nous qui vivrons ici dans 20 ans", a commenté Dario Vareni, 20 ans, venu de Suisse pour l'occasion. Les jeunes se sont ensuite rassemblés place de l'Opéra, pour une marche à laquelle participaient aussi les adolescentes belges Kyra Gantois et Anuna de Wever, visages du mouvement climat en Belgique.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1218) : DU 22 AU 24 FEVRIER 2019
LA MARCHE DU MONDE (1218) : DU 22 AU 24 FEVRIER 2019
LA MARCHE DU MONDE (1218) : DU 22 AU 24 FEVRIER 2019

22 février 2019 - Moment rare en Egypte : la statue de Ramsès II Illuminée par le soleil :

La statue du pharaon Ramsès II a été illuminée vendredi à l'aube par les rayons du soleil à Abou Simbel, dans le sud de l'Egypte, un phénomène qui ne se produit que deux fois par an. Les deux temples d'Abou Simbel, taillés dans le rocher sur une colline surplombant le Nil, en Haute-Egypte, se situent à 200 km au sud d'Assouan.

Dédiés à Osiris et Isis, ils ont été construits par l'un des plus célèbres pharaons, Ramsès II, qui régna sur l'Egypte entre 1.279 et 1.213 av. J.-C. Plusieurs visiteurs, dont des responsables égyptiens et un groupe d'ambassadeurs africains, ont observé la statue de Ramsès II éclairée par le lever du soleil, selon un communiqué du ministère du Tourisme. Des rayons de soleil traversent la sombre chambre du Grand Temple de Ramsès II illuminant la statue du pharaon, chaque année les 22 février et 22 octobre. Les historiens pensent que l'alignement solaire du temple, vieux de 3.000 ans, devait marquer la naissance et le couronnement de l'ancien roi.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1218) : DU 22 AU 24 FEVRIER 2019

22 février 2019 - Ils ont trouvé la plus grosse abeille du monde :

Dans la forêt tropicale d'une île des Moluques du Nord, des chercheurs ont débusqué un énorme spécimen d’abeille. Il a été surnommé le «bouledogue volant».

Toute noire, de la taille d'un pouce humain, l'abeille de Wallace, la plus grande du monde, n'avait pas été aperçue depuis des décennies: des chercheurs ont annoncé jeudi l'avoir finalement retrouvée sur une île reculée d'Indonésie. "C'était à couper le souffle de voir ce bouledogue volant", a commenté dans un communiqué de Global Wildlife Conservation le photographe naturaliste Clay Bolt qui a retrouvé une ruche naturelle dans la forêt tropicale d'une île des Moluques du Nord.

"De voir à quel point cette espèce est grande et magnifique, d'entendre le son de ses ailes géantes (...) était incroyable", a-t-il ajouté. Cette "megachile pluto" dont la femelle peut atteindre près de 4 cm de long et plus de 6cm d'envergure, soit quatre fois plus grande que l'abeille à miel, avait été découverte par le Britannique Alfred Russel Wallace en 1858.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1218) : DU 22 AU 24 FEVRIER 2019

23 février 2019 - "Gilets jaunes": nouveau samedi de mobilisation partout en France pour l'acte 15 :

Les "gilets jaunes" réinvestissent la rue samedi pour leur acte 15, espérant endiguer le déclin de leur mobilisation depuis un mois, avec de nouveaux rassemblements à Paris et en province. Depuis quatre week-ends consécutifs, l'affluence décroît selon le ministère de l'Intérieur, dont les chiffres sont régulièrement contestés par les manifestants. Le dernier samedi avait mobilisé 41.000 personnes en France, contre 282.000 lors de la première journée d'action du 17 novembre, date du lancement de ce mouvement de contestation sociale inédit.

A Paris, cinq manifestations ont été déclarées, dont trois sous forme de rassemblements, a indiqué par communiqué la préfecture de police. Les deux défilés, baptisés sur Facebook "Tsunami jaune" et "Tous aux Champs Elysées, on ne lâche rien", partiront à 12H00 et 13H00 de l'Arc de Triomphe et se disperseront à partir de 17H00 place du Trocadéro. Cette "marche dans les beaux quartiers" doit notamment descendre les Champs Elysées, traverser le quartier de l'Opéra, contourner le musée du Louvre et faire une pause devant le siège du Medef avant de rallier l'esplanade du Trocadéro.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1218) : DU 22 AU 24 FEVRIER 2019

23 février 2019 - Entre frites et pizzas, les "gilets jaunes" pique-niquent à Chambord :

 Une dizaine de stands, sur fond de sono, ont pris place sur la pelouse circulaire devant le château aux nombreuses tourelles dès le début de la matinée.

Entre baraques à frites et camion à pizzas, plus d'un millier de "gilets jaunes" fêtent samedi l'acte 15 de la mobilisation avec un pique-nique festif dans un ambiance bon enfant sur les pelouses du château de François 1er à Chambord (Loir-et-Cher). Une dizaine de stands, sur fond de sono, ont pris place sur la pelouse circulaire devant le château aux nombreuses tourelles dès le début de la matinée. Dans une ambiance familiale, certains improvisent des parties de foot devant des visiteurs anglais visiblement surpris. Très attendue, Priscillia Ludovsky, l'une des figures des "gilets jaunes" est arrivée peu avant midi, se prêtant au jeu des selfies avec quelques manifestants. "Je devais aller à Bruxelles, mais je suis plutôt venue à Chambord, ça a l'air sympa", a-t-elle déclaré à son arrivée.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1218) : DU 22 AU 24 FEVRIER 2019

23 février 2019 - Algérie : manifestations émaillées de heurts contre un 5e mandat de Bouteflika :

Plusieurs milliers d'Algériens ont répondu aux appels à manifester lancés sur les réseaux sociaux contre le 5e mandat que brigue le président Abdelaziz Bouteflika, en défilant notamment à Alger, où des heurts ont eu lieu avec les forces de l'ordre. "Pas de 5e mandat", "Ni Bouteflika, ni Saïd" (frère du chef de l'Etat, souvent perçu comme son successeur potentiel) ont scandé les manifestants, des jeunes hommes pour l'essentiel, dans le centre d'Alger, ont constaté des journalistes de l'AFP. Des rassemblements sans incidents notables ont également eu lieu dans d'autres localités, comme à Oran, la deuxième ville du pays, selon des médias algériens.

Les autorités ne se sont pas exprimées sur le nombre de manifestants à travers le pays. Plusieurs cortèges, dans lesquels des drapeaux algériens étaient visibles, se sont formés à la mi-journée à Alger à l'issue de la grande prière hebdomadaire musulmane, sans que la police, déployée en nombre depuis le matin, n'intervienne. Mais des heurts ont éclaté en fin d'après-midi lorsque des manifestants se sont dirigés vers la présidence de la République et ont été bloqués par les policiers.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1218) : DU 22 AU 24 FEVRIER 2019

23 février 2019 - Les Nigérians élisent leur prochain président :

Les bureaux de vote ont ouvert au Nigeria, après un report inopiné d'une semaine, pour accueillir quelque 72,8 millions d'électeurs qui choisiront leur président au cours d'un scrutin serré entre les deux favoris, le sortant Muhammadu Buhari et l'opposant Atiku Abubakar. Le président sortant Muhammadu Buhari a été un des premiers électeurs, en votant dans sa ville natale de Daura : "Jusqu'ici tout va bien (...) Bientôt je me féliciterai de ma victoire. Je serai le vainqueur", a assuré le président Buhari. Les quelque 120.000 bureaux de vote devaient ouvrir à partir de 08H00 (07H00 GMT) mais dans beaucoup d'endroits, notamment à Lagos ou Port Harcourt, le matériel électoral n'était pas prêt et les files d'attente s'allongeaient.

Tous les regards sont en réalité tournés vers le président Muhammadu Buhari du Congrès des progressistes (APC), en lice pour un second mandat, et son principal rival du Parti populaire démocratique (PDP), Atiku Abubakar. L'ancien général Buhari, 76 ans, qui avait déjà dirigé le pays en 1983 pendant les dictatures militaires, garde un très fort soutien, quasi-fanatique, dans le nord du pays et pourrait bénéficier de l'explosion démographique dans cette région et des résultats de sa politique anti-corruption, malgré un bilan mitigé.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1218) : DU 22 AU 24 FEVRIER 2019

23 février 2019 - Soudan : l'état d'urgence proclamé et le gouvernement limogé par Omar el-Béchir :

Le président soudanais Omar el-Béchir a déclaré vendredi l'état d'urgence dans l'ensemble du Soudan et annoncé le limogeage du gouvernement ainsi que des instances dirigeant les provinces du pays, secoué depuis deux mois par des manifestations réclamant son départ.

"J'annonce l'état d'urgence dans tout le pays pour un an", a déclaré M. Béchir dans un discours télévisé à la Nation. "J'annonce la dissolution du gouvernement aux nivaux fédéral et provincial", a-t-il ajouté. En plein marasme économique, le Soudan est le théâtre depuis deux mois de manifestations quasi quotidiennes déclenchées par la décision du gouvernement de tripler le prix du pain. La contestation s'est vite transformée en un mouvement réclamant la "chute" du président Béchir, au pouvoir depuis 1989.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1218) : DU 22 AU 24 FEVRIER 2019

23 février 2019 - Emmanuel Macron appelle à "réinventer" la PAC au salon de l'agriculture :

Emmanuel Macron a appelé à "réinventer" la Politique agricole commune (PAC) pour défendre la "souveraineté alimentaire" de l'Europe, en inaugurant samedi matin à Paris le salon d'une agriculture française écartelée entre les demandes d'amélioration environnementale et la volonté de maintenir son rang face à la concurrence. "Je n'ignore rien des difficultés du quotidien", des agriculteurs "néanmoins je constate avec vous que parce qu'il y a eu mobilisation collective (...) les choses sont en train de s'améliorer", a défendu le président de la République dans un discours prononcé devant de futurs jeunes agriculteurs.

"Toutes les filières, tous les acteurs doivent continuer à se mobiliser", a-t-il déclaré. "De ces combats nous ne lâcherons rien", a-t-il dit faisant valoir les efforts faits par l'exécutif pour restituer la valeur à "ceux qui produisent", aux agriculteurs. Le chef de l'Etat a surtout centré son discours sur sa vision européenne de l'agriculture, alors que les négociations pour élaborer la future politique agricole commune (PAC) viennent de commencer et que le scrutin des européennes se rapproche (du 23 au 26 mai). Il a appelé à "réinventer" cette PAC afin d'assurer "la souveraineté alimentaire, environnementale et industrielle" du continent européen, alors que pour ses approvisionnements en alimentation animale, l'Europe est dépendante à 70% de soja importé.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1218) : DU 22 AU 24 FEVRIER 2019

24 février 2019 - Nicolas Dupont-Aignan dit être "le seul" à pouvoir empêcher un duel Macron-Le Pen en 2022 :

Le souverainiste Nicolas Dupont-Aignan a assuré dimanche qu'il était "le seul" capable 'empêcher un duel Macron-Le Pen au deuxième tour de la présidentielle de 2022, encourageant les Français à voter pour lui aux européennes en mai pour construire "une alternative sérieuse". "Mon boulot, c'est de donner la parole aux millions de Français qui ne veulent pas qu'il (Emmanuel Macron) soit réélu et qui veulent une alternative sérieuse. Vous savez ce qu'il nous prépare Macron? Il nous prépare un duel Macron-Le Pen en 2022. Eh bien moi je dis à tous les Français qui ne veulent pas revoir ce duel Macron-Le Pen, que je suis le seul qui peut l'éviter", a souligné M. Dupont-Aignan dans l'émission "Questions politiques" France Inter, France Télévisions et Le Monde.

"En votant pour ma liste aux européennes, ils l'éviteront. Parce que plus on sera grand, plus il y aura une alternative qui nous permettra de battre Macron", a ajouté le patron de DLF, soutien de la première heure des "gilets jaunes" Crédité de 6% dans deux sondages publiés cette semaine, M. Dupont-Aignan a choisi de faire cavalier seul aux européennes et de ne pas s'unir au Rassemblement national de Marine Le Pen comme lors de la dernière présidentielle. "

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1218) : DU 22 AU 24 FEVRIER 2019

24 février 2019 - Le pape compare les abus sexuels à des "sacrifices" païens :

Le pape François a comparé dimanche les abus sexuels sur mineurs par le clergé à des "sacrifices des rites païens" et appelé à "ne plus jamais couvrir" de tels crimes. "Aucun abus ne doit jamais être couvert (comme ce fut le cas par le passé) et sous-évalué", a-t-il déclaré en clôturant quatre jours d'un sommet inédit de l'Eglise sur ce sujet qui mine la crédibilité de l'institution. "Cela me rappelle la pratique religieuse cruelle, répandue par le passé dans certaines cultures, qui consistait à offrir des êtres humains – spécialement des enfants - en sacrifice dans les rites païens", a lancé d'emblée le pape. Le souverain pontife argentin a aussi beaucoup insisté sur les dérives de certains membres du clergé "devenant un instrument de Satan".

"Dans les abus, nous voyons la main du mal qui n’épargne même pas l’innocence des enfants", a-t-il martelé. Pour lui, il est temps d'écouter "l'écho du cri silencieux des petits" qui se sont retrouvés devant "des bourreaux" aux "coeurs anesthésiés par l’hypocrisie et le pouvoir". "Il s'agit de crimes abominables qui doivent disparaître de la face de la terre".

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1218) : DU 22 AU 24 FEVRIER 2019

24 février 2019 - Venezuela : heurts et désertion de militaires à la frontière avec la Colombie :

La tension s'est accrue à la frontière entre le Venezuela et la Colombie samedi, jour J fixé par l'opposant Juan Guaido pour faire entrer l'aide humanitaire envoyée essentiellement des Etats-Unis, mais que refuse le régime de Nicolas Maduro. Juan Guaido, 35 ans, qu'une cinquantaine de pays ont reconnu comme président par intérim, a défié le leader chaviste, en bravant vendredi un ordre judiciaire lui interdisant de quitter le territoire, et en affirmant que l'armée, pilier du régime chaviste, avait "participé" à cette opération. Samedi, des militaires vénézuéliens ont dispersé des manifestants avec des gaz lacrymogènes et des balles en caoutchouc sur un pont frontalier avec la Colombie à Ureña dans l'Etat de Tachira (ouest), l'un des trois ponts dont Caracas a décrété la fermeture vendredi. Un quatrième, celui de Tienditas, est bloqué avec des conteneurs par l'armée depuis début février.

En outre, quatre militaires vénézuéliens ont déserté dans la matinée, après avoir franchi deux ponts frontaliers, selon le service migratoire colombien. Trois de ces membres de la Garde nationale bolivarienne ont renversé, avec un véhicule blindé, une barrière du pont Simon Bolivar dans la ville frontalière de Cucuta. Un sergent de la garde a également déserté après avoir traversé un autre des ponts de cette localité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens