Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 décembre 2018 4 20 /12 /décembre /2018 08:00
TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : L'ETRANGE BOIS DE PAÏOLIVE  (ARDECHE)

 

 

L'ETRANGE BOIS DE PAÏOLIVE

ARDECHE

 

 

Le bois de Païolive est une forêt ancienne qui s'étend sur 16 km2 dans le sud du département de l'Ardèche. Ce bois possède une forte valeur patrimoniale du fait de sa grande richesse en matière de biodiversité, de naturalité ainsi que par les paysages de pierre traversés par les gorges du Chassezac.

Du fait de sa position géographique, à proximité de grandes voies de passages naturels, et de son climat clément, l'Ardèche méridionale a toujours été un lieu privilégié ayant permis l'implantation des populations depuis la plus lointaine Préhistoire. Les fouilles, au niveau de l'abri des pêcheurs, montrent que concomitamment aux gorges de l'Ardèche, les gorges du Chassezac ont également abrité au Paléolithique des hominidés lors des périodes glaciaires. Néandertal d'abord, il y a 52 000 ans, puis Homo sapiens (Cro-Magnon) ensuite.

Durant l'âge des métaux, les nombreux dolmens de l'Ardèche, et donc ceux de Païolive, ainsi que les vestiges de poterie sont les témoins principaux des débuts de l'agriculture et la poterie puis de l'âge des métaux dans les environs.

Les nombreux vestiges d'aménagements divers en pierre sèche nous montrent une population rurale habitant et exploitant essentiellement la périphérie du bois, dans la plaine, près des cours d'eau mais aussi exploitant les lieux les plus reculés, les plus secs et les plus rocheux.

Les héros du roman de Firmin Boissin, Jan de la Lune sont passés par l'ermitage Saint-Eugène, la Denaille de la Padelle et la Gleysasse après la dispersion du dernier camp de Jalès. Les terrasses, murettes, capitelles, béalières sont les témoins d'un passé rural parfois fort difficile.

 

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : L'ETRANGE BOIS DE PAÏOLIVE  (ARDECHE)

L’ETRANGE BOIS DE PAÏOLIVE

(Photo Jacques Le LETTY)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : L'ETRANGE BOIS DE PAÏOLIVE  (ARDECHE)

L’ETRANGE BOIS DE PAÏOLIVE

(Photo Jacques Le LETTY)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : L'ETRANGE BOIS DE PAÏOLIVE  (ARDECHE)

L’ETRANGE BOIS DE PAÏOLIVE

(Photo Jacques Le LETTY)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : L'ETRANGE BOIS DE PAÏOLIVE  (ARDECHE)

L’ETRANGE BOIS DE PAÏOLIVE

(Photo Jacques Le LETTY)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : L'ETRANGE BOIS DE PAÏOLIVE  (ARDECHE)

L’ETRANGE BOIS DE PAÏOLIVE - Alignement naturel de rochers où l'on pourrait voir les vestiges d'un temple

(Photo CELEDA)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : L'ETRANGE BOIS DE PAÏOLIVE  (ARDECHE)

L’ETRANGE BOIS DE PAÏOLIVE - Ouverture entre deux rochers

(Photo CELEDA)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : L'ETRANGE BOIS DE PAÏOLIVE  (ARDECHE)

L’ETRANGE BOIS DE PAÏOLIVE - Au loin, deux tours

(Photo CELEDA)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : L'ETRANGE BOIS DE PAÏOLIVE  (ARDECHE)

L’ETRANGE BOIS DE PAÏOLIVE - Improbable empilement

(Photo CELEDA)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : L'ETRANGE BOIS DE PAÏOLIVE  (ARDECHE)

L’ETRANGE BOIS DE PAÏOLIVE - Lichens

(Photo CELEDA)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : L'ETRANGE BOIS DE PAÏOLIVE  (ARDECHE)

L’ETRANGE BOIS DE PAÏOLIVE - Un passage étroit du sentier

(Photo CELEDA)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : L'ETRANGE BOIS DE PAÏOLIVE  (ARDECHE)

L’ETRANGE BOIS DE PAÏOLIVE - Un porche naturel

(Photo CELEDA)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : L'ETRANGE BOIS DE PAÏOLIVE  (ARDECHE)

L’ETRANGE BOIS DE PAÏOLIVE - Crapaud pétrifié

(Photo CELEDA)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : L'ETRANGE BOIS DE PAÏOLIVE  (ARDECHE)

L’ETRANGE BOIS DE PAÏOLIVE – L’ours et le lion

(Photo Patrice78500)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : L'ETRANGE BOIS DE PAÏOLIVE  (ARDECHE)

L’ETRANGE BOIS DE PAÏOLIVE – L’ours et le lion

(Photo Raymond SÉNÈQUE)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : L'ETRANGE BOIS DE PAÏOLIVE  (ARDECHE)

L’ETRANGE BOIS DE PAÏOLIVE – Affleurement calcaire

(Photo Patrice78500)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : L'ETRANGE BOIS DE PAÏOLIVE  (ARDECHE)

L’ETRANGE BOIS DE PAÏOLIVE – Chêne enlaçant un rocher

(Photo CELEDA)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : L'ETRANGE BOIS DE PAÏOLIVE  (ARDECHE)

L’ETRANGE BOIS DE PAÏOLIVE – Ermitage Saint-Eugène de Chassagnes.

(Photo Raymond SÉNÈQUE)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : L'ETRANGE BOIS DE PAÏOLIVE  (ARDECHE)

L’ETRANGE BOIS DE PAÏOLIVE – Ermitage Saint-Eugène de Chassagnes.

(Photo Raymond SÉNÈQUE)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : L'ETRANGE BOIS DE PAÏOLIVE  (ARDECHE)

L’ETRANGE BOIS DE PAÏOLIVE – Ermitage Saint-Eugène de Chassagnes.

(Photo Raymond SÉNÈQUE)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : L'ETRANGE BOIS DE PAÏOLIVE  (ARDECHE)

L’ETRANGE BOIS DE PAÏOLIVE – Ermitage Saint-Eugène de Chassagnes.

(Photo Raymond SÉNÈQUE)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : L'ETRANGE BOIS DE PAÏOLIVE  (ARDECHE)

L’ETRANGE BOIS DE PAÏOLIVE – Ermitage Saint-Eugène de Chassagnes.

(Photo Raymond SÉNÈQUE)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : L'ETRANGE BOIS DE PAÏOLIVE  (ARDECHE)

L’ETRANGE BOIS DE PAÏOLIVE – Ermitage Saint-Eugène de Chassagnes.

(Photo Raymond SÉNÈQUE)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : L'ETRANGE BOIS DE PAÏOLIVE  (ARDECHE)

L’ETRANGE BOIS DE PAÏOLIVE – Ermitage Saint-Eugène de Chassagnes.

(Photo Raymond SÉNÈQUE)

 

 

 

TRESORS DU PATRIMOINE FRANCAIS : L'ETRANGE BOIS DE PAÏOLIVE  (ARDECHE)

L’ETRANGE BOIS DE PAÏOLIVE – Ermitage Saint-Eugène de Chassagnes.

(Photo Raymond SÉNÈQUE)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens