Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 décembre 2018 1 10 /12 /décembre /2018 19:00
LA MARCHE DU MONDE (1190) : DU 7 AU 9 DECEMBRE 2018

7 décembre 2018 - Lyon en fête :

La Fête des lumières se tient à partir de ce jeudi 6 décembre à Lyon ! L'évènement, qui attire chaque année des centaines de milliers de visiteurs dans la capitale des Gaules, présentera quatre soirs de suite les oeuvres de 80 artistes venus de 12 pays dont les scénographies éclaireront le centre-ville, entre Rhône et Saône, mais aussi le Vieux Lyon, les pentes de la Croix Rousse ou encore le théâtre gallo-romain de Fourvière.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1190) : DU 7 AU 9 DECEMBRE 2018

7 décembre 2018 - Les lycéens toujours dans la rue :

Environ 200 lycées et collèges sont de nouveau bloqués ou perturbés en France et plusieurs incidents ont déjà été recensés au quatrième jour d'un mouvement de contestation né dans la foulée des «gilets jaunes». Ici à Marseille, une vingtaine d'établissements sont touchés, avec des «blocages plus ou moins filtrants», selon le rectorat. Des cocktails Molotov ont été lancés sur des policiers et des poubelles ont été incendiées. Les syndicats lycéens ont appelé à maintenir la pression et intensifier le mouvement par une «mobilisation générale» avant des manifestations vendredi.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1190) : DU 7 AU 9 DECEMBRE 2018

7 décembre 2018 - Vieille tradition en Indonésie :

Chaque année, dans l'ouest de l'île de Sumatra en Indonésie, des villageois organisent des courses de chars à bœufs. Nul hommage au peplum Hollywoodien, la fête de Pacu Jawi célèbre la fin des moissons, donnant lieu à d'impressionnantes courses dans les rivières boueuses.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1190) : DU 7 AU 9 DECEMBRE 2018

7 décembre 2018 - A la veille d'un samedi décisif, Castaner affiche sa fermeté :

Lors d'une conférence de presse vendredi place Beauvau, le ministre de l'Intérieur a de nouveau employé des mots très durs pour dénoncer le mouvement des «gilets jaunes» et les violences qui l'ont entouré.

Christophe Castaner n'a jamais mâché ses mots face aux «gilets jaunes». A la veille d'un samedi décisif, alors que l'Elysée a déjà annoncé cette semaine redouter que des manifestants ne déferlent sur Paris «pour casser et pour tuer», le ministre de l'Intérieur a de nouveau affiché sa volonté de fermeté. Si seulement «quelques milliers de personnes» sont attendues à Paris selon lui, «il y a des gens ultraviolents» parmi elles. «Ces trois dernières semaines ont fait naître un monstre qui a échappé à ses géniteurs», a-t-il ajouté.  «Tout laisse à penser que des éléments radicaux, des factieux, vont à nouveau tenter de se mobiliser» samedi lors du quatrième week-end de mobilisation des «gilets jaunes», a-t-il averti, justifiant un dispositif sécuritaire «de grande envergure». Il a annoncé que 89 000 policiers et gendarmes seraient mobilisés samedi, promettant plus de «réactivité» et de «mobilité». Il a défendu le recours annoncé à des véhicules blindés de la gendarmerie : «Ce n'est pas l'armée, ce ne sont pas les chars, ce sont des moyens spécialisés de la gendarmerie nationale qui permettent notamment de dégager les barricades.»

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1190) : DU 7 AU 9 DECEMBRE 2018

7 décembre 2018 - Les "gilets jaunes libres" appellent à ne pas manifester à Paris, "un traquenard" du pouvoir :

Le collectif des "gilets jaunes libres" a appelé vendredi les Français à manifester en province pour "l'acte IV" de la mobilisation des "gilets jaunes" mais pas à Paris, où le rassemblement est un "traquenard" de l'exécutif qui mène une "stratégie du chaos".

"Nous appelons les Français à ne pas manifester à Paris, c'est un traquenard", a déclaré lors d'un point-presse Benjamin Cauchy, un des fondateurs de ce collectif lancé en opposition aux initiateurs du mouvement des "gilets jaunes" dont ils jugent la ligne trop radicale.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1190) : DU 7 AU 9 DECEMBRE 2018

7 décembre 2018 - Des milliers de femmes birmanes vendues de force en mariage en Chine :

Des milliers de femmes birmanes sont vendues de force en mariage en Chine, victimes collatérales de la politique de l'enfant unique longtemps mise en œuvre dans ce pays, d'après un rapport rendu public vendredi à Bangkok.

La Chine compte aujourd'hui un surplus de quelque 33 millions d'hommes en raison de sa politique de contrôle des naissances instaurée de 1979 à 2015. Pour combler ce fossé, des dizaines de milliers de femmes pauvres du Cambodge, du Laos, de Birmanie et du Vietnam partent se marier chaque année en Chine, certaines de leur plein gré tandis que d'autres y sont forcées par leur famille ou sont victimes de trafiquants.

En Birmanie, quelque 7500 femmes de l'Etat Kachin et de l'Etat Shan dans le nord du pays ont été vendues comme épouses à des Chinois, d'après ce rapport publié par l'école américaine de santé publique Johns Hopkins Bloomberg.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1190) : DU 7 AU 9 DECEMBRE 2018

7 décembre 2018 - "Petits casseurs de M.Castaner" : Dupont-Aignan ne se "taira pas" :

 Le ministre de l'Intérieur a annoncé vendredi qu'il allait déposer plainte contre le député Nicolas Dupont-Aignan, président de Debout la France, pour ses propos accusant les "petits casseurs de M. Castaner" d'avoir saccagé l'Arc de Triomphe le 1er décembre à Paris lors de la manifestation des "gilets jaunes".

Nicolas Dupont-Aignan n'a pas renié ses propos et assuré, lors d'une conférence de presse, qu'il ne se "tairait pas". "Pour l'honneur de ces femmes et de ces hommes (des forces de l'ordre, NDLR), j'ai décidé de porter plainte contre M. Nicolas Dupont-Aignan qui, sans vergogne, dans l'enceinte de l'Assemblée nationale, a osé affirmer, je le cite, que c'étaient les 'petits casseurs de M. Castaner' qui avaient saccagé l'Arc de Triomphe", a déclaré Christophe Castaner lors d'un point-presse à la veille de "l'acte IV" de la mobilisation des "gilets jaunes".

"On verra si ce monsieur ose nous opposer son statut parlementaire. Il ajouterait alors la honte à l'indignité", a ajouté le ministre en évoquant l'immunité qui protège les députés pour les actes liés à leur mandat, mais pas pour leurs propos à des médias. Nicolas Dupont-Aignan, qui avait tenu ces propos polémiques à la chaîne TMC, dans les couloirs de l'Assemblée, a répondu vendredi qu'il ne se "tairait pas" et qu'il "n'avait pas peur d'entendre la vérité" par cette enquête qui serait menée contre lui.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1190) : DU 7 AU 9 DECEMBRE 2018
LA MARCHE DU MONDE (1190) : DU 7 AU 9 DECEMBRE 2018
LA MARCHE DU MONDE (1190) : DU 7 AU 9 DECEMBRE 2018
LA MARCHE DU MONDE (1190) : DU 7 AU 9 DECEMBRE 2018
LA MARCHE DU MONDE (1190) : DU 7 AU 9 DECEMBRE 2018

7 décembre 2018 - Mains sur la tête, des lycéens rejouent "la scène d’humiliation" de Mantes-la-Jolie :

La mobilisation lycéenne dans la foulée des gilets jaunes se poursuivait vendredi notamment avec une manifestation à Paris, au lendemain d'interpellations de masse à Mantes-la-Jolie que le gouvernement justifie par «un climat de violence exceptionnelle». Place de la République, des centaines d’étudiants ont rejoué «la scène d’humiliation», en mettant un genoux au sol et les mains sur leur tête. «A Mantes-la-Jolie, soutien, soutien !», pouvait-on entendre.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1190) : DU 7 AU 9 DECEMBRE 2018

8 décembre 2018 - Plus de 1500 "gilets jaunes" défilent dans le calme au Puy-en-Velay :

 Plus de 1.500 "gilets jaunes" ont défilé dans le calme samedi matin au Puy-en-Velay (Haute-Loire), où la préfecture avait été incendiée la semaine dernière lors du dernier rassemblement de cette contestation sociale, a-t-on appris auprès de la préfecture. Le cortège de manifestants a été rejoint par une dizaine de tracteurs, a constaté un photographe de l'AFP présent sur place.

Une vingtaine de manifestants ont formé une chaîne humaine devant la préfecture et se sont agenouillés, les mains sur la tête, pour rappeler l'interpellation, jeudi, de 151 jeunes aux abords d'un lycée de Mantes-la-Jolie (Yvelines). Des "gilets jaunes" se sont ensuite dirigés vers la zone commerciale de Chirel en direction du supermarché Géant Casino, fermé pour la journée, avant de rebrousser chemin. Certains "gilets jaunes" ont également rejoint la marche pour le climat, qui a réuni quelque 300 personnes. Le marché hebdomadaire et le marché de Noël avaient été annulés suite aux préconisations de la préfecture.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1190) : DU 7 AU 9 DECEMBRE 2018

8 décembre 2018 - Deux mille "gilets jaunes" défilent dans le calme à Marseille :

 "On n'est pas là pour casser, on doit défiler à visage découvert. Si on en voit qui cassent, ils seront sortis. Nos revendications qu'on a tous, salariés, retraités, chômeurs, chef d'entreprise de PME ou de PMI, c'est notre pouvoir d'achat, et c'est qu'on soit respecté, qu'on nous écoute. On veut vivre dignement, c'est tout", a déclaré à la foule Viva Noé, responsable d'une page Facebook "Stop au racket Méditerranée", juchée sur un plot en béton avant le départ du cortège.

Deux mille "gilets jaunes" ont défilé samedi matin dans le calme à Marseille depuis le Vieux Port vers la préfecture de région, précédés d'une dizaine d'ambulanciers qui ont rejoint le mouvement avec leurs véhicules, gyrophares allumés, a constaté l'AFP. "Macron, démission", scandaient les manifestants à la mi-journée, devant la préfecture où une délégation les représentant a été reçue.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1190) : DU 7 AU 9 DECEMBRE 2018

8 décembre 2018 - L'Iran accuse les Etats-Unis de "terrorisme économique" :

Le président iranien Hassan Rohani a accusé samedi les Etats-Unis de «terrorisme économique» et appelé plusieurs pays réunis à Téhéran à faire front commun contre les pressions ou sanctions américaines. S’adressant aux chefs des Parlements d'Afghanistan, de Chine, de Pakistan, de Russie et de Turquie lors d'une rencontre régionale à Téhéran, il a estimé que tous ces pays subiraient les conséquences des pressions économiques américaines imposées à l'Iran.

«Les sanctions américaines injustes et illégales contre l'Iran constituent un exemple clair de terrorisme», a déclaré M. Rohani dont le discours a été retransmis à la télévision d'Etat. Les Etats-Unis de Donald Trump ont fait de l'Iran leur principale bête noire et ne cesse de mettre en garde contre la «menace» croissante que représente à leurs yeux ce pays au Moyen-Orient.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1190) : DU 7 AU 9 DECEMBRE 2018
LA MARCHE DU MONDE (1190) : DU 7 AU 9 DECEMBRE 2018
LA MARCHE DU MONDE (1190) : DU 7 AU 9 DECEMBRE 2018
LA MARCHE DU MONDE (1190) : DU 7 AU 9 DECEMBRE 2018
LA MARCHE DU MONDE (1190) : DU 7 AU 9 DECEMBRE 2018
LA MARCHE DU MONDE (1190) : DU 7 AU 9 DECEMBRE 2018
LA MARCHE DU MONDE (1190) : DU 7 AU 9 DECEMBRE 2018

8 décembre 2018 - Les "Gilets jaunes", acte IV : la tension monte d'un cran à Paris, calme en régions :

Après une matinée relativement calme, des heurts ont éclaté samedi à différents endroits de la capitale lors de la quatrième grande journée de mobilisation des "gilets jaunes", placée sous très haute sécurité. Des gaz lacrymogènes aux abords des Champs-Elysées, le Drugstore de Publicis attaqué, des vitrines brisées avenue de Friedland, une barricade enflammée sur les Grands-Boulevards où les véhicules blindés de la gendarme ont été déployés... Des points de tension se sont soudainement créés en début d'après-midi alors que contrairement au samedi précédent aucun incident majeur ne s'était produit jusqu'à la mi-journée.

Le week-end dernier, les images de quartiers huppés de Paris en proie pendant des heures à la guérilla urbaine, avaient stupéfié en France comme à l'étranger et poussé les autorités à revoir leur stratégie de maintien de l'ordre. 89.000 membres des forces de l'ordre sont mobilisés, dont 8.000 à Paris appuyés par 14 "VBRG", véhicules blindés à roue de la gendarmerie. Les manifestants sont un peu moins nombreux que la semaine dernière à la même heure: 31.000 en France (contre 36.000 le 1er décembre), dont 8.000 à Paris, selon le secrétaire d'Etat à l'Intérieur Laurent Nuñez. Prenant les devants, les autorités ont renforcé les contrôles en amont: plus de 700 personnes ont été interpellées dont 581 à Paris (423 gardes à vue) principalement car elles étaient en possession de marteau, de boules de pétanque, de pavés, de masques...

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1190) : DU 7 AU 9 DECEMBRE 2018

8 décembre 2018 - Selon le président américain, les Gilets Jaunes chantent "Nous voulons Trump" :

Donald Trump a critiqué une nouvelle fois samedi l'accord de Paris sur le climat, estimant que le mouvement des "gilets jaunes" en France était la preuve que cet accord "ne marche pas" et affirmant, sans preuves, que des manifestants scandaient "Nous voulons Trump". "L'accord de Paris ne marche pas si bien que ça pour Paris. Manifestations et émeutes partout en France", a écrit sur Twitter le président américain alors que des manifestants défilaient dans le pays pour une quatrième journée d'actions.

"Les gens ne veulent pas payer de grosses sommes d'argent, beaucoup aux pays sous-développés (qui sont gouvernés de manière discutable), avec l'objectif, peut-être, de protéger l'environnement", a poursuivi le 45e président des Etats-Unis, coutumier des tweets matinaux. Ce n'est pas la première fois que le locataire de la Maison Blanche donne son opinion sur ce mouvement. Il avait déjà ironisé mardi sur les concessions faites par Emmanuel Macron aux "gilets jaunes", estimant que l'accord de Paris était voué à l'échec.

Cette nouvelle attaque intervient au moment même où près de 200 pays sont réunis à Katowice, en Pologne, pour la 24e conférence mondiale sur le climat. "Ils chantent 'Nous voulons Trump'. J'adore la France", a conclu le président américain, sans apporter de preuves.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1190) : DU 7 AU 9 DECEMBRE 2018

9 décembre 2018 - "Gilets jaunes" : "Plus de dégâts" à Paris que le 1er décembre :

La mobilisation des «gilets jaunes» samedi à Paris a fait «beaucoup plus de dégâts» matériels que celle du 1er décembre, a estimé dimanche Emmanuel Grégoire, 1er adjoint de la maire PS Anne Hidalgo. «Le secteur concerné par les incidents était beaucoup plus important (...). En ayant moins de barricades, il y a eu beaucoup plus de dispersion, donc beaucoup plus de lieux impactés par des violences», a-t-il expliqué sur France Inter.

Anne Hidalgo avait déploré samedi soir «des scènes de chaos» dans la capitale et des «dégâts incommensurables» pour l'économie et l'image de la ville. La manifestation des «gilets jaunes» a réuni quelque 10.000 personnes à Paris, contre 8.000 le 1er décembre. «Il y aura beaucoup plus de dégâts suite à la journée d'hier qu'il y a une semaine», selon M. Grégoire, qui est chargé du budget de la capitale, et «un coût économique beaucoup plus important», dû notamment aux très nombreux commerces restés fermés dans ce qui est traditionnellement un temps fort des achats avant les fêtes.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1190) : DU 7 AU 9 DECEMBRE 2018

9 décembre 2018 - Paris demande à Trump de ne pas se mêler de politique intérieure française :

Le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a invité dimanche le président américain Donald Trump, qui a commenté par une série de tweets critiques le mouvement populaire des «gilets jaunes» en France, à ne pas se mêler de politique intérieure française. «Je dis à Donald Trump et le président de la République (Emmanuel Macron) le lui a dit aussi : nous ne prenons pas partie dans les débats américains, laissez-nous vivre notre vie de nation», a-t-il déclaré dans l'émission Le Grand Jury RTL/Le Figaro/LCI.

«Nous ne tenons pas pour notre part de considération sur la politique intérieure américaine et nous souhaitons que ce soit réciproque», a-t-il ajouté. Donald Trump a parlé samedi d'un «jour très triste» à Paris après une nouvelle manifestation des gilets jaunes - des Français modestes mobilisés contre la politique d'Emmanuel Macron - émaillée de violences, et a appelé à mettre fin à l'accord sur le climat signé à Paris fin 2015.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1190) : DU 7 AU 9 DECEMBRE 2018

9 décembre 2018 - Téléthon: chute des dons à 69 millions d'euros, dans un contexte "difficile" :

 Le Téléthon 2018 a engrangé 69,3 millions d'euros de promesses de dons, une manne en nette baisse par rapport à l'édition 2017, dans un contexte perturbé notamment par le mouvement des «gilets jaunes». Le marathon télévisé en faveur de la recherche contre les maladies rares s'est achevé dans la nuit de samedi à dimanche sur un total de 69.290.089 euros de promesses de dons. Un bilan en net retrait par rapport à l'édition 2017, qui avait permis de récolter 75,6 millions d'euros.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens