Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 décembre 2018 1 03 /12 /décembre /2018 19:00
LA MARCHE DU MONDE (1187) : DU 30 NOVEMBRE AU 2 DECEMBRE 2018

30 novembre 2018 - Sous pression, Edouard Philippe s’accroche à sa ligne droite :

Il tient la ligne. Edouard Philippe est comme ça. Il n’embrouille pas. Il ne zigzague pas. Le Premier ministre l’a dit et répété : il «crève» de voir son pays ne pas se réformer. En digne élève d’Alain Juppé, l’ancien maire du Havre montre «sa rigidité dans la ligne droite», selon l’expression d’un de ses proches. Edouard Philippe tient donc le «cap» défini par Emmanuel Macron. Dans la crise des gilets jaunes, il a bien compris qu’il allait en prendre plein la figure. Une situation toute relative. Car pour l’heure, ce sont des «Macron démission !» qu’on entend sur les ronds-points ou bien dans les cortèges des manifestants.

Si le chef de l’Etat tente peu ou prou de décrisper son discours, de multiplier à contre-temps les ouvertures vers les «gilets jaunes», Edouard Philippe conduit la voiture balais. A charge pour lui d’engager le dialogue sans pour autant lâcher quoi que ce soit, ou bien si peu. Pas question notamment de concéder par exemple le gel des hausses de carburants. Une annonce minimum qui aurait le mérite de démontrer la bonne volonté du gouvernement dans ce fragile dialogue qui s’engage.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1187) : DU 30 NOVEMBRE AU 2 DECEMBRE 2018

30 novembre 2018 - "Tant pis pour eux!" : les propos terribles d'un ancien SS :

 Participant du massacre d'Ascq en 1944, l'ancien SS Karl Münter a déclaré n'avoir «aucun regret» à la télévision allemande. Le maire de Villeneuve d'Ascq a fait part vendredi de son «dégoût».

Le maire divers gauche de Villeneuve d'Ascq (Nord) Gérard Caudron a fait part vendredi de son «dégoût» face aux propos «ignobles» tenus par l'ex-SS Karl Münter à propos du massacre d'Ascq en 1944. Dans la nuit du 1er au 2 avril 1944, 86 civils avaient été assassinés par des SS à Ascq, village aujourd'hui intégré dans Villeneuve d'Ascq, en représailles au déraillement d'un train attaqué par des résistants. Dans un reportage diffusé jeudi sur la chaîne allemande ARD, Karl Münter, gracié par René Coty et aujourd'hui âgé de 96 ans, affirme n'avoir «aucun regret» quant à sa participation à cette tuerie

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1187) : DU 30 NOVEMBRE AU 2 DECEMBRE 2018

30 novembre 2018 - Des lycées partiellement bloqués et des rassemblements, parfois avec des "gilets jaunes" :

Plusieurs lycées étaient bloqués en France vendredi matin et des rassemblements ont eu lieu, parfois avec des "gilets jaunes", pour protester contre des réformes en cours dans l'Education nationale, a-t-on appris de sources concordantes. Sur l'ensemble de la France, une trentaine d'établissements étaient perturbés, de source policière. Les rassemblements autour mobilisaient au total 2.600 participants. Certains accueillaient des protestataires du mouvement "gilets jaunes".

Le syndicat lycéen UNL avait appelé à bloquer les lycées vendredi, pour protester contre Parcoursup, la plateforme d'accès à l'enseignement supérieur mise en place l'année dernière, "les classes surchargées, les suppressions de postes" etc. A Paris, sept établissements faisaient l'objet de barrages filtrants (qui laissaient donc passer élèves et professeurs) en matinée, a indiqué le rectorat, qui n'a pas relevé d'incident.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1187) : DU 30 NOVEMBRE AU 2 DECEMBRE 2018

30 novembre 2018 - Ségolène Royal part en tournée :

Ségolène Royal is back ! Ce vendredi 30 novembre, l’ex-candidate à l’élection présidentielle organise son premier «débat participatif»* à l’occasion d’une présentation de son dernier livre «Ce que je peux enfin vous dire» paru il y a quelques jours aux éditions Fayard. Une rencontre qui inaugure une petite tournée de l’ancienne ministre de l’Environnement.

Véritable marque de fabrique de Ségolène Royal, la démocratie participative est donc de retour. Avant la traditionnelle séance de dédicaces, la soirée commencera en effet par un échange avec le public sur des questions liées aux thèmes abordés dans son ouvrage : la place des femmes en politique, l’écologie... «C’est aussi une façon pour elle de prendre le pouls des Français», explique le député PS Guillaume Garot alors que «Ce que je peux enfin vous dire» est installé dans les classements des ventes de livres à la quatrième position (catégorie essais-documents). Près de 85 000 exemplaires auraient déjà été imprimés. De quoi alimenter le suspense sur la possible candidature de l’actuelle ambassadrice pour les Pôles arctique et antarctique aux élections européennes de mai prochain.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1187) : DU 30 NOVEMBRE AU 2 DECEMBRE 2018

30 novembre 2018 - Hollande défend son bilan... devant des "gilets jaunes" :

 Devant des «gilets jaunes» dans l'Ardèche, François Hollande a défendu son bilan, tout en les encourageant à «prendre la parole».

L'ancien président de la République François Hollande a rencontré jeudi à Antraigues-sur-Volane (Ardèche) des «gilets jaunes», et en rencontrera de nouveau à Montauban vendredi, selon son entourage. Dans une courte vidéo de la rencontre mise en ligne par France Bleu Drôme Ardèche, l'ancien président défend son bilan devant une poignée de «gilets jaunes» bienveillants. «Il faut continuer à prendre la parole», les encourage-t-il. Il rappelle notamment avoir mis en place le CICE (Crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi), qui a permis de baisser les charges pesant sur les entreprises, et donné un coup de pouce au SMIC, au début de son quinquennat. François Hollande avait auparavant déposé une gerbe sur la tombe de Jean Ferrat et visité sa maison.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1187) : DU 30 NOVEMBRE AU 2 DECEMBRE 2018

30 novembre 2018 - Le rendez-vous de gilets jaunes avec Edouard Philippe tourne au fiasco :

Le rendez-vous d'une délégation de "gilets jaunes" avec le Premier ministre Edouard Philippe a tourné au fiasco vendredi après-midi, avec la présence de seulement deux d'entre eux, dont l'un est ressorti presque aussitôt, à la veille du troisième week-end de mobilisation du mouvement. "Je souhaitais et j'ai demandé à plusieurs reprises à ce que cet entretien soit filmé et retransmis en direct à la télévision, cela a été refusé", a déclaré à la presse Jason Herbert, l'un des huit représentants désignés mais contestés, pour justifier son départ de la réunion.

Le jeune homme était arrivé à Matignon vers 14h30, une demi-heure après l'horaire prévu, dans une cour restée longtemps vide du moindre "gilet jaune". Depuis l'annonce du rendez-vous jeudi matin, le cabinet d'Edouard Philippe n'a jamais été en mesure de dire qui et combien de personnes seraient reçues.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1187) : DU 30 NOVEMBRE AU 2 DECEMBRE 2018

1er décembre  2018 - George H.W. Bush, président des Etats-Unis de 1989 à 1993, est mort à 94 ans :

L'ancien président des Etats-Unis George H.W. Bush, ici avec sa femme Barbara, est mort à 94 ans.

"Jeb, Neil, Marvin, Doro et moi avons la tristesse d'annoncer qu'après 94 années remarquables notre cher papa est mort." Vendredi, George W. Bush a annoncé dans un communiqué publié sur Twitter par un porte-parole de la famille la mort de son père George H.W. Bush, président des Etats-Unis entre 1989 et 1993. Il "était un homme doté d'une noblesse de caractère et le meilleur père qu'un fils ou une fille aurait pu souhaiter", écrit son fils, lui-même président de 2001 à 2009, dans ce communiqué.

Donald Trump a salué le "leadership inébranlable" de son prédécesseur, qui restera dans l'Histoire comme le dernier président américain de la Guerre froide. Il est aussi celui qui a engagé les Etats-Unis dans la libération du Koweit, après l'invasion du pays par les troupes irakiennes de Saddam Hussein.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1187) : DU 30 NOVEMBRE AU 2 DECEMBRE 2018

1er décembre  2018 - La leçon d'autorité du général De Villiers :

Devenu, à sa « grande surprise », un auteur à succès (son premier ouvrage, « Servir », s’est écoulé à 140 000 exemplaires), le général Pierre de Villiers s’est lancé ces jours-ci dans un tour de France des Salons du livre et des séances de dédicaces. Une seconde vie que le frère de l’ex-ministre Philippe de Villiers découvre avec plaisir, après quarante-trois ans de carrière militaire. Libéré de son devoir de réserve, l’ex-chef d’état-major des armées, qui a démissionné avec fracas en juillet 2017 après un désaccord avec Emmanuel Macron, s’emploie à réconcilier les Français et leurs gouvernants.

Un chef est un bon chef s’il sait écouter et stimuler ses équipes. Une entreprise « délicate » en ces temps de « gilets jaunes », mais qu’il poursuit sans faiblir, persuadé que le fossé entre « ceux qui décident et ceux qui exécutent » peut se résorber pour peu que l’on utilise les bonnes méthodes. « L’autorité, ce n’est pas faire pression du haut vers le bas. Un chef est un bon chef s’il sait écouter et stimuler ses équipes », lâche ce père de six enfants, persuadé que son expérience peut servir à « rétablir la confiance entre le sommet et la base ».

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1187) : DU 30 NOVEMBRE AU 2 DECEMBRE 2018

1er décembre  2018 - Nouvel échouage massif et mystérieux de dauphins-pilotes en Nouvelle-Zélande :

 Nouvelle série noire dans les eaux froides de Nouvelle-Zélande. Cinquante et un globicéphales, communément appelés dauphins-pilotes, sont morts vendredi dans la baie de Hanson. La veille, une colonie de 40 spécimens s’était échouée sur les îles Chatham peu avant l’échouage d’une seconde, peuplée d’environ 50 animaux. Sur ces quelque 90 dauphins-pilotes, seule une cinquantaine de cétacés ont pu être sauvés. Les autres ont soit péri soit été euthanasiés par les sauveteurs qui étaient venus massivement sur cette plage néo-zélandaise isolée. L’archipel est situé à environ 800 kilomètres à l’est des principales îles de la Nouvelle-Zélande et abrite environ 600 personnes.

Mercredi, les autorités australiennes avaient annoncé la mort de 28 cétacés, échoués sur une plage de l'extrême sud-est de leur pays. Et samedi dernier, ce sont 145 spécimens qui ont été découverts par un randonneur sur une plage de l'Île Stewart, dans le sud de la Nouvelle-Zélande.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1187) : DU 30 NOVEMBRE AU 2 DECEMBRE 2018
LA MARCHE DU MONDE (1187) : DU 30 NOVEMBRE AU 2 DECEMBRE 2018
LA MARCHE DU MONDE (1187) : DU 30 NOVEMBRE AU 2 DECEMBRE 2018
LA MARCHE DU MONDE (1187) : DU 30 NOVEMBRE AU 2 DECEMBRE 2018

1er décembre  2018 - Dans le Var : des trésors engloutis depuis 2000 ans :

A Hyères, dans le Var, se trouve le seul site archéologique sous-marin de France. Il raconte l’histoire du port de la cité romaine d'Olbia.

Plage de l'Almanarre, à Hyères (Var): paradis du kitesurf et de la planche à voile, et seul site archéologique sous-marin de France. Ici, quelques centimètres sous l'eau, une histoire vieille de 2.000 ans, celle du port de la cité romaine d'Olbia. Par endroits, les blocs de calcaire sont parfaitement alignés. Ailleurs, ils gisent, épars, colonisés par les nacres, les oursins et les saupes, ces "vaches de mer" qui broutent les posidonies. Visible avec un simple masque et un tuba, l'ancienne jetée du port d'Olbia est là. "Pour beaucoup de Hyérois, c'est seulement +la piscine+, cette partie de la plage de l'Almanarre où l'eau est toujours plus chaude", sourit Lenaïc Riaudel, archéologue sous-marine, qui fait visiter le site aux scolaires depuis 2009.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1187) : DU 30 NOVEMBRE AU 2 DECEMBRE 2018

1er décembre  2018 - La comédienne Maria Pacôme s'est éteinte à 94 ans :

La comédienne Maria Pacôme, une des plus connues du théâtre de boulevard où elle excellait notamment dans les rôles de bourgeoises exubérantes, est morte samedi à l'âge de 94 ans, a annoncé son fils à l'AFP. "Ma mère est décédée ce samedi à 16H00, des suites d'une longue maladie", a déclaré François Pacôme qui ne savait pas encore où et quand auraient lieux ses obsèques. C'est en 1958 que Maria Pacôme, passée plus jeune par le cours Simon, a réellement débuté sa carrière théâtre dans "Oscar" aux côtés de Pierre Mondy et Jean-Paul Belmondo, qu'elle retrouvera en 1965 au cinéma dans "Les tribulations d'un Chinois en Chine" de Philippe de Broca.

Elle alternera avec succès dans les années 60 et 70 performances théâtrales et cinématographiques où dans les deux cas on lui confie le plus souvent des rôles de bourgeoises excentriques. "N'écoutez pas, Mesdames" (1962), "Ta femme nous trompe" 1965-1967), "Les grosses têtes" (1969), "Le noir te va si bien" (1972), "Joyeuses Pâques" (1980) font sa réputation sur les planches. Mais devant la caméra son visage est tout aussi familier et apprécié, là aussi le plus souvent dans des comédies comme "Tendre voyou" (Jean Becker, 1966), "Le distrait" (Pierre Richard, 1970) ou encore "Les sous-doués" (Claude Zidi, 1980)

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1187) : DU 30 NOVEMBRE AU 2 DECEMBRE 2018
LA MARCHE DU MONDE (1187) : DU 30 NOVEMBRE AU 2 DECEMBRE 2018
LA MARCHE DU MONDE (1187) : DU 30 NOVEMBRE AU 2 DECEMBRE 2018
LA MARCHE DU MONDE (1187) : DU 30 NOVEMBRE AU 2 DECEMBRE 2018
LA MARCHE DU MONDE (1187) : DU 30 NOVEMBRE AU 2 DECEMBRE 2018
LA MARCHE DU MONDE (1187) : DU 30 NOVEMBRE AU 2 DECEMBRE 2018

1er décembre  2018 - Gilets jaunes : les Champs-Elysées sous haute-tension :

Le troisième samedi de mobilisation des "gilets jaunes", décidés à maintenir la pression sur le gouvernement, a donné lieu depuis le début de matinée à Paris à de nouvelles échauffourées avec les forces de l'ordre près de l'Arc de Triomphe nimbé de gaz lacrymogène. "200 manifestants pacifiques sur les Champs-Élysées. 1.500 perturbateurs à l'extérieur du périmètre venus pour en découdre", a dénoncé sur Twitter le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner, chiffrant en fin de matinée à 59 interpellations, alors que 5.000 membres des forces de l'ordre sont mobilisés samedi à Paris.

Dès 8H45, des manifestants ont tenté de forcer un point de contrôle sur le haut de l'avenue, près de la place de l'Étoile, avant d'être dispersés par les forces de l'ordre à coups de gaz lacrymogènes. En fin de matinée, les échauffourées se concentraient toujours au pied de l'Arc de triomphe, plongé dans un nuage de gaz lacrymogène, a constaté une journaliste de l'AFP. Les forces de l'ordre faisaient usage de canons à eau contre les manifestants, pour certains encagoulés et masqués. Avenue des Ternes, un manifestant a été arrêté par des policiers en civil qui avaient revêtu des gilets jaunes, a constaté un journaliste de l'AFP.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1187) : DU 30 NOVEMBRE AU 2 DECEMBRE 2018
LA MARCHE DU MONDE (1187) : DU 30 NOVEMBRE AU 2 DECEMBRE 2018
LA MARCHE DU MONDE (1187) : DU 30 NOVEMBRE AU 2 DECEMBRE 2018
LA MARCHE DU MONDE (1187) : DU 30 NOVEMBRE AU 2 DECEMBRE 2018
LA MARCHE DU MONDE (1187) : DU 30 NOVEMBRE AU 2 DECEMBRE 2018
LA MARCHE DU MONDE (1187) : DU 30 NOVEMBRE AU 2 DECEMBRE 2018
LA MARCHE DU MONDE (1187) : DU 30 NOVEMBRE AU 2 DECEMBRE 2018

1er décembre  2018 - "Gilets jaunes" : scènes de chaos à Paris :

De nombreuses échauffourées ont éclaté avec les forces de l'ordre près de l'Arc de Triomphe nimbé de gaz lacrymogène. De nombreuses barricades ont été dressées et des bâtiments ont été incendiés.

"Ça sent la Révolution": de l'Opéra à l'avenue Foch en passant par la rue de Rivoli et le boulevard Haussmann, plusieurs quartiers huppés de Paris ont été le théâtre samedi de scènes de guérilla urbaine en marge de la mobilisation des "gilets jaunes".

Tractopelle en feu, voitures retournées et incendiées, vélos en libre service arrachés, radars et lampadaires mis à terre, pavés jonchant la chaussée: plusieurs arrondissements cossus du centre et de l'ouest de la capitale ont été livrés au chaos pendant plusieurs heures, noyés dans des nuages de gaz lacrymogènes ou nappés d'épaisses fumées noires.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1187) : DU 30 NOVEMBRE AU 2 DECEMBRE 2018

1er décembre  2018 - "Gilets jaunes" : Emmanuel Macron dénonce ceux qui "veulent le chaos" :

S'exprimant la fin du sommet du G20 à Buenos Aires, le président de la République Emmanuel Macron a dénoncé les violences commises lors de la manifestation des "gilets jaunes" à Paris.

Emmanuel Macron a déclaré samedi qu'il "n'accepterait jamais la violence" qui a explosé samedi à Paris au cours d'une manifestation de "gilets jaunes", car elle n'a selon lui "rien à voir avec l'expression d'une colère légitime".

"Aucune cause ne justifie que les forces de l'ordre soient attaquées, que des commerces soient pillés, que des passants ou des journalistes soient menacés, que l'Arc du Triomphe soit souillé", a ajouté le président français, s'exprimant à Buenos Aires, à la fin du sommet du G20. "Les coupables de ces violences ne veulent pas de changement, ne veulent aucune amélioration, ils veulent le chaos : ils trahissent les causes qu’ils prétendent servir et qu’ils manipulent. Ils seront identifiés et tenus responsables de leurs actes devant la justice", a poursuivi Emmanuel Macron. Il a annoncé avoir "convoqué une réunion interministérielle avec les services compétents" pour lundi matin à son retour à Paris. "Je respecterai toujours la contestation, j’écouterai toujours les oppositions mais je n’accepterai jamais la violence", a dit le président. Après avoir fait cette déclaration au début de sa conférence de presse, Emmanuel Macron a en revanche refusé de répondre aux questions de journalistes sur le sujet.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1187) : DU 30 NOVEMBRE AU 2 DECEMBRE 2018

2 décembre 2018 - Mobilisation des "gilets jaunes" : 136 000 manifestants samedi en France :

 Le ministère de l'Intérieur estime que 136 000 personnes ont participé samedi à la manifestation des «gilets jaunes» dans toute la France.

Un total de 136 000 personnes ont participé samedi dans toute la France à la troisième journée de mobilisation des «gilets jaunes» au cours de laquelle 263 personnes ont été blessées, a affirmé le ministère de l'Intérieur dimanche. La précédente mobilisation du 24 novembre avait réuni 106 301 personnes selon les chiffres provisoires alors communiqués par le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner. Le bilan «complet et consolidé» de cette journée a toutefois finalement été réévalué à 166 000, a précisé dimanche la place Beauvau. Un total de 282 000 participants avait été comptabilisés pour la première journée d'action nationale des «gilets jaunes» le 17 novembre.

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1187) : DU 30 NOVEMBRE AU 2 DECEMBRE 2018

2 décembre 2018 - Emmanuel Macron à l'Arc de Triomphe après les violences :

 Emmanuel Macron s'est rendu dimanche matin à l'Arc de Triomphe, place de l'Étoile à Paris, théâtre de violences et de dégradations samedi lors de la manifestation des "gilets jaunes", a constaté sur place un journaliste de l'AFP. Le chef de l'État, tout juste rentré d'un déplacement en Argentine, s'est notamment rendu au pied de la tombe du soldat inconnu, accompagné du ministre de l'Intérieur Christophe Castaner et du secrétaire d'État Laurent Nuñez.

Egalement entouré du président du Centre des monuments nationaux Philippe Bélaval, M. Macrons'est entretenu avec des membres du comité de la flamme devant la tombe du soldat inconnu. Il s'est ensuite rendu à l'intérieur du monument dégradé samedi. "Dès son arrivée en France au retour du G20, le président a souhaité se rendre sur les lieux où les plus gros dégâts ont été constatés", a indiqué l'Élysée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens