Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 novembre 2018 2 13 /11 /novembre /2018 12:00
MONTESQUIEU-VOLVESTRE : UN CONSTAT AFFLIGEANT !..

 

 

NON !.. Notre village n’est pas « bien géré »

 

 

Certains Montesquiviens croient encore que notre village est bien géré. Eh bien ! CE N’EST PAS VRAI !... Ceux qui affirment cela sont sans doute parmi les quelques nostalgiques et inconditionnels du Part socialiste à la mode Jospin, ou ceux à qui l’équipe de P. Lemasle a accordé « quelques faveurs », ou bien ceux, les plus nombreux, qui ont fait allégeance au Suzerain du Volvestre par crainte d’hypothétiques « représailles »

Pour avoir une commune bien « gérée » il ne suffit pas d’avoir des comptes « en bon ordre » un faible endettement et une croissance des impôts relativement faible. Tous les Maires de France et de Navarre savent faire cela : on n’investit peu, on n’emprunte pas, on laisse le patrimoine se dégrader, on offre peu de services, on fait payer (cher) les prestations sociales, on augmente les impôts régulièrement et tout va bien, au moins pour ce qui est de la comptabilité.

Mais la vie d’une commune ce n’est pas cela. C’est le partage et la convivialité. C’est le vivre ensemble et la solidarité. C’est le sport, la culture, les loisirs, l’école, la fête, la bonne humeur. C’est la fierté pour les habitants d’appartenir à leur village et de contribuer à son amélioration.

Montesquieu-Volvestre est un gros village. Il est d’autant plus facile d’administrer une telle commune 0ù, naturellement, beaucoup de personnes se connaissent, ont des intérêts communs, partagent beaucoup de choses.

 

Et pourtant, voici les 10 raisons qui font que

Montesquieu-Volvestre n’est pas « bien gérée »

 

1

La plupart des décisions et des choix faits par le Maire, avec la complicité des membres de son équipe (qui sont toujours d’accord sur tout), sont dictées par des considérations politiques ou électoralistes. Le clientélisme s’est banalisé car la Mairie et les administrations annexes sont les plus gros employeurs de la ville. Comment expliquer que l’effectif de la commune ait augmenté de près de 50% avec des contrats d’« emplois aidés » (chiffres du 1er janvier 2017) ? Comment se fait-il que ces emplois soient créés sans que le Conseil Municipal soit consulté ni même informé ? J’ai posé dix fois ces questions en Conseil Municipal, je n’ai jamais eu de réponse !..

 

2

Les Montesquiviens ne sont ni bien informés ni encore moins associés aux décisions prises. Le Maire considère que son élection lui donne un chèque en blanc pour 6 ans. L’information se résume au petit discours lors de la cérémonie des « vœux du Maire » et à quelques articles succincts dans le bulletin municipal annuel qui ne parait même plus tous les ans !... J’ai demandé, à plusieurs reprises que les grands projets soient présentés à la population par le Maire : Réfection de l’éclairage public (plusieurs centaines de milliers d’euros sur plusieurs années), Programme d’accessibilité des bâtiments publics pour les handicapés (500 000 Euros sur 5 ans) et, plus récemment Projet de vidéo-protection. La réponse a toujours été négative !..  La concertation n’existe pas !..La transparence non plus !.. Et du coup la démocratie locale est bien malmenée pour ne pas dire bafouée.

 

3

L’équipe municipale en place n’a aucune ambition ni aucune imagination. Il suffit pour cela de regarder les villes d’alentour, qui ne sont pas plus riches, et qui pourtant savent animer, dynamiser, organiser, se mettre en valeur. Certains de nos voisins ont su organiser les professions libérales, redynamiser leur marché hebdomadaire, restaurer leur cœur de village, et tenté de faire vivre le commerce local. Les idées ne se trouvent pas forcément dans le seul bureau du Maire. Il faut en parler et savoir écouter…

 

4

Le maire, qui n’est pas assez présent, ne s’investit pas personnellement dans la vie de la cité. Comment a-t-on pu, pour ne citer qu’un seul exemple, laisser partir en quenouille la fête de la Saint-Victor qui était une tradition du village depuis des décennies ? D’autres savent conserver leurs traditions. Pourquoi pas nous ?...

 

5

On peut légitimement douter et de la compétence de P. Lemasle et de sa motivation lorsque l’on voit son « œuvre » laissée à l’Assemblée Nationale après vingt ans de mandat !.. Son collègue et ami René Dosière, qui a suivi l’activité des députés pendant des années, et dont personne ne conteste le jugement, a classé le député Lemasle 571 -ème sur 577 pour sa dernière mandature !...

 

6

Les citoyens qui peinent chaque année un peu plus pour boucler leurs fins de mois aimeraient au moins savoir où passe l’argent de leurs impôts et taxes diverses. Mais l’on ne se donne même pas la peine de leur expliquer clairement. Et pour cause : les micmacs budgétaires de M. Bouvier sont un peu difficiles à justifier.

 

7

L’absence de transparence sur toutes les affaires municipales est une insulte à la démocratie et une incitation à la démotivation de tous : responsables d’associations, artisans, commerçants, personnel communal et citoyens (et même certains élus de la majorité).

 

8

Le Maire et sa majorité devraient être moteurs dans toutes les actions de solidarité et d’entraide. Ils devraient veiller à ce que personne ne soit oublié et que la justice sociale soit une réalité de tous les jours. Ce n’est malheureusement pas le cas. Il n’est qu’à prendre l’exemple du tarif des cantines scolaires qui sont plus chères à Montesquieu-Volvestre qu’à Toulouse (quoiqu’en dise Monsieur Lemasle !..) ou bien des actions en faveur de la jeunesse !..

 

9

La vie d’une commune ne tourne pas uniquement autour du ramassage des poubelles ou de l’entretien des rues. Ce sont aussi des activités pour les jeunes, des loisirs dont les prix sont adaptés à toutes les bourses, de l’entraide au niveau scolaire, de la solidarité entre les générations, des activités culturelles, de la participation active des habitants aux projets de la cité.…

 

Et enfin, la 10ème raison, sans doute la plus importante, est qu’une majorité de Montesquiviens a cru, malheureusement pour eux, et pour nous, que l’on pouvait faire un bon Maire avec un mauvais député !....

 

Ce constat je l’ai fait régulièrement pendant trois ans au Conseil Municipal. Alors y a-t-il des solutions ? OUI bien évidemment !..Et si nos élus étaient un peu plus présents, un peu plus motivés et surtout un peu plus curieux, ils iraient voir comment font les autres, ceux qui, à côté de chez nous, réussissent à faire vivre leur village.

Pour ce qui me concerne, je crois avoir donné pas mal de non temps, de mon énergie et accessoirement de mon argent pour essayer, en vain, de faire bouger les lignes. Ne pouvant supporter plus longtemps d’être, même indirectement, le complice de décisions qui vont à l’encontre des intérêts de Montesquieu et des Montesquiviens, j’ai démissionné, le 15 octobre dernier, de mon mandat de conseiller municipal.

Dans un peu plus d’un an maintenant il y aura de nouvelles élections municipales. Avec ou sans P.Lemasle, H. Dejean, C. Bouvier, et compagnie, rien ne changera si les Montesquiviens ne prennent pas leur avenir en main. L’enjeu est clair : notre village s’éteint chaque jour un peu plus, notre environnement se dégrade et c’est notre patrimoine individuel et collectif, ainsi que celui de nos enfants, qui est en train de se détériorer.

MONTESQUIVIENS si vous voulez que revive notre village et bien BOUGEZ-VOUS avant qu’il ne soit trop tard !..

FAITES SUIVRE ce message à vos voisins et amis.

Si le déclin est amorcé il n’est pas inéluctable. Il suffit d’un peu de courage et, de volonté !...

 

Jean-Pierre ECHAVIDRE  

Ex- Conseiller Municipal d’opposition

              Démissionnaire

 

Contact : Jechavidre@aol.com

Informations municipales sur le BLOG : montesquieu.over-blog.fr

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens